Donne moi ta main, et jette la mienne ! [Ft. Maxine Green]

Survivor #001
avatar
Messages : 914
Points : 719
Date d'inscription : 06/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
InformationsContact
The Gravedigger
The Gravedigger
Sam 10 Déc - 13:08



Donne moi ta main, et jette la mienne !
Ft. Maxine Green



Grosse Pointe Park. Un lieu idéal pour trouver de quoi se nourrir sans effort. Avec tout ses commerces et ses habitations abandonnés, ce quartier est une vraie mine d'or. C'est ici que serait le prochain "point d'attaque" de Bruce Cameron. Habituellement suivit de prêt par ses sbires, cette fois-ci il avait décidé d'allez se faire un petit road trip en solitaire. Sur sa carte de la région, il avait marqué d'une croix les différents lieux explorés ou conquis par sa bande. Mais du côté de Grosse Pointe il n'y avait encore eu aucune exploration. De nouvelles demeures à piller? Un nouveau camp à soumettre sous ses ordres? Chaque exploration est une surprise après tout ! Bien sûr, si au cas où, il serait intéressait par un camp, il reviendrait avec sa bande... C'est donc à plusieurs kilomètre d'ici que Bruce enfourcha sa moto et prit la route en direction de Grosse Pointe Park. C'est vrai que les températures commençaient à chuter et très bientôt il va falloir se trouver un autre moyen de véhicule que sa Harley Davidson, car oui les motos sur les routes verglacés et non entretenue, c'est quand même risquée ! Il avait placée sa batte dans un espèce d'étui qu'il s'était fabriquée pour se la mettre derrière le dos. C'était quand même beaucoup plus pratique de conduire avec les deux mains... La brise froide sur ses doigts et son visage ne l'empêchait pas de continuer de rouler rapidement sur les grands axe. Militaire de carrière, il avait l'habitude des conditions extrême de toute façon ! La route de ce point de départ jusqu'au Grosse Pointe Park s'était déroulé sans accro, ça en été même presque ennuyeux. Effectivement, cette banlieue avait l'air de contenir pas mal de "trésor".

Il finit par garer sa moto en plein milieu d'une ruelle qui faisait le croisement avec une autre... En plein carrefour quoi ! De toute façon, l'avantage de cette vie et qu'on éviter les amendes pour ce genre de choses... Cet endroit avait l'air calme... Bien trop calme. L'homme se saisit donc de sa batte et va en direction d'un premier commerce : une épicerie. Bien sûr la moitié de la boutique avait déjà été dévalisé... A part des croquettes pour chiens, du dentifrice et d'autres bricoles sans intérêt, il n'y avait rien à se mettre sous la dent... Quoi que... Pourquoi pas ce paquet de chewing-gum à la menthe? Bon le goût de la menthe serait probablement absent mais c'est déjà mieux que rien. Il en prit un en bouche et le mâcha délicatement. Oh ! Mais c'est qu'il est encore bon finalement ! Bref, pas le temps de discuter, il est temps d'allez voir ailleurs...

Un magasin de musique... Un magasin de vêtement... Une boutique de jeux vidéos... Non, non et non ! Il continua donc de marcher, portant toujours sa batte sur son épaule. A chaque fois qu'il prenait le croisement d'une rue, il se cachait un instant dans le coin et surgissait rapidement, au cas où certaines personne l'attendrait au tournant ! Mais pas de danger immédiat pour le moment.. Bon, reprenons la route alors. Après quelques secondes de marches, il arriva au pied d'un hangar, dont l'entrée était condamné par une chaîne cadenassé en état de corrosion avancé. Quelques coups de battes et elle finira à terre ! Il l'a saisit donc entre ses mains et commence son travail sur celle-ci. Après quelques coups, le cadenas cède comme il l'espérait. Il finit par dérouler la chaine autour des poignées de ferrailles des portes coulissantes. Bon, vu la rouille sur le cadenas, personne n'avait du le fouiller depuis bien longtemps. Mais par précaution, il ouvrir légèrement la porte... Aucun bruit suspect.. Parfait ! Il ouvrit donc les portes coulissantes en grand et entra dans ce très grand hangar dans lequel se trouvait encore d'autres pièces, donc d'autres portes... Il fouilla les premières caisses qu'il trouva sur sa route mais encore une fois, rien du tout qui pourrait l'intéresser... Tiens, une porte avec inscrit "Réserve". Une réserve de quoi? D'armes et de munitions? De nourritures? Il fallait en avoir le cœur net ! Il arriva donc devant cette porte et baissa lentement la poignée. Elle n'avait pas l'air verrouillé... Il l'ouvra d'un petit cran, puis d'un plus cran mais n'a même pas le temps de regarder à l'intérieur qu'un rôdeur lui saute dessus ! Bruce maintient son visage tout en essayant de le repousser

« Wawouuuh bonjour mon beau ! Désolé de devoir te dire ça mais tu pues vraiment de la gueule toi ! »

Avant de le massacrer à coup de batte, il se saisit de son paquet de chewing-gum et en lance un dans la bouche du rôdeur. Bon il n'avait pas l'air d'apprécier la menthe a la chlorophylle... Finalement il aurait peut-être du prendre un dentifrice ! Bon allez finit de jouer ! Bruce repoussa le rôdeur sur le mur et en profite du rebond pour l'achever d'un coup de batte sur la tempe. Malheureusement pour lui, il n'eu même pas le temps de de lever la tête qu'un autre rôdeur fait son apparition... Puis un troisième, un quatrième et ainsi de suite. Il essaya d'en tuer le maximum mais finalement il fallait se résigner à abandonner cette fameuse réserve pour le moment. Valait mieux d'abord s'éloignaient d'eux et vite ! Il recula rapidement puis finit par quitter le hangar, essayant de refermer les portes coulissante. Saleté de corrosion ! La fermeture est difficile ! Le bras d'un des rôdeurs se fait voir entre les portes et Bruce se contente de frapper dessus pour le faire reculer. Les portes tremblent et inutile de se demander combien de morts vivants sont derrière ! Surement une bonne dizaine ! Il a beau vouloir y mettre tout sa volonté, il finit par prendre la fuite et à ses fesses, une horde marchant rapidement dans sa direction... Heureusement il est facile de leur fausser compagnie. Allez retour à la moto !

Quoi? Mais d'où sortent ses rôdeurs de la route d'en face? Ce quartier avait l'air vide en plus ! Ah c'est pas vrai ! Vite, demi-tour alors, enfin pas trop, il y a encore la horde du hangar derrière ! Il prit la direction de petite ruelle, il fallait à tout pris trouver le moyen de retourner à sa moto et au plus vite. Des rôdeurs avaient quittait la horde pour se retrouver dans les petites ruelles avec lui. Tous finissait le crâne explosait par la batte en barbelés ! Bruce adorait voir le sang giclait des têtes, il en riait même ! Allez, retour au centre ville, de nouveau dans un croisement... Ils arrivaient de toute part ! Tiens, encore une petite ruelle ici, allez c'est partit ! Alors qu'il allait s'enfoncer dedans, il entra en contact avec quelqu'un au croisement de la rue, levant tout de suite sa batte par réflexe ! ... Une femme? Bien vivante en plus? Est-elle la cause d'une partie de la horde aussi? Bruce se contenait simplement de la fixer du regard, elle armée de son arbalète.

« Salut... »

Se contente t-il de dire à la jeune femme qui avait l'air elle aussi d'avoir pas mal tué de rôdeur, vu les gouttelettes de sang qui recouvrait son visage. Le tir lointain de son arbalète, la frappe proche de sa batte? Pas mal dans ce genre de situation... De toute façon, pour le moment, il valait mieux se défaire des rôdeurs avant de se concentrer sur elle.

_________________
Who's next ?! ...


------

Awards 2016 - Meilleur RP - Ft. Logan


Awards 2016 - Survivant le plus méchant
Revenir en haut Aller en bas
Survivor #001
avatar
Invité
InformationsContact
Invité
Sam 21 Jan - 18:28


Donne moi ta main, et jette la mienne

« Il dépend des parents de faire de leurs enfants ou des
hommes ou des brutes.»


feat Bruce



Le vent glacé caressait énergiquement son visage tendis que, allongé sur le sol, les yeux clos, Maxine essayait d'oublier qu'elle se trouvait sur le toit d'un immeuble sûrement entouré de rôdeurs. Elle savait que ces corps dont la vie n'animait que sporadiquement les membres décharnés airaient à quelques mètres en dessous d'elle. Quand le silence devenait plus présent elle pouvait entendre leurs grognements gutturaux. Sans vraiment s'en rendre compte elle avait finit par se persuader que si l'enfer avait un bruit de fond il serait en tout point identique à celui là. En fait, si l'enfer devait ressembler à quelque chose il ne serait sans doute pas si différent de leur vie actuelle.

Mais pour l'heure la jeune femme était étendu sur l'herbe gelée de cette toiture végétalisée qui le temps de ses sorties lui permettait de retrouver un semblant de liberté. Quand elle était là, sur les hauteurs de la ville, elle pouvait oublier les dangers, oublier de craindre ce qu'elle ne voyait pas. Dans ce jardin coupé du monde, il n'y avait pas de place pour d'autres monstres qu'elle, pas d'ombres pour les cacher, pas de recoins pour les couvrir. Elle arrivait à se mentir le temps de quelques minutes et retourner quelques années en arrières lorsque le monde n'était encore que frivolité. Pour elle, la survit était sans doute plus simple que pour d'autres. Elle n'avait pas eut besoin de changer les fondements même de son être. Elle n'avait pas eut besoin d'évoluer, de se muer en quelqu'un qu'elle n'était pas. C'était peut être ça l'évolution Darwinienne, l'humanité était peut être vouée à ne compter en son sein que le pire de ce qu'elle avait enfanté. Cette pensée lui arracha un léger sourire avant qu'elle ne se décide enfin à se lever. Il était temps pour elle de retourner à ses recherches de ravitaillement histoire de ne pas revenir les mains vide.

Elle dévala les escaliers du bâtiments avant de s'arrêter au premier étage. Machinalement elle déambula entre les bureaux avant de s'arrêter devant l'un d'entre eux. Elle jeta un œil sur le nom collé sur l'un des murs amovibles de ce dernier avant de s'avancer pour en forcer les tiroirs un à un.

-Allez Jim...qu'est ce que tu as pour moi...

Sa recherche ne fut pas des plus fructueuse et elle ne tomba que sur une malheureuse petite boite d'allumettes. Le pire sans doute était le nom du bar qui y était vulgairement incrusté en argenté, le « Low Cost ». L'ombre d'une femme sans doute nue recouvrait une bonne partie du carton. Ce détail réussit tout de même à trouver un léger sourire chez la jeune femme tendis qu'elle plongeait l'objet dans sa poche.

-Dis donc petit informaticien...tout laisse à croire que tu n'étais pas si sage que ça...

Elle plongea sa deuxième main dans la poche de sa veste avant de se diriger vers la sortie. De toute évidence, elle ne trouverait pas de nourriture ici, le mieux était encore de chercher dans les maisons des particuliers qu'elle trouverait sur son chemin. De nouveau elle dévala les marches pour arriver au niveau de l’accueil. C'était vraiment agréable de pouvoir se mouver sans contraintes, sans avoir à gérer un ventre beaucoup trop rebondit qui en bout de course lui donnait un mal de dos du tonnerre. Silencieuse elle se dirigea vers les portes vitrées du bâtiment, jugeant un instant l'extérieur avant de sentir de nouveau le vent de septembre s’engouffrer dans ses cheveux. Dieu qu'elle avait hâte que l'été revienne, elle avait horreur du froid, de la pluie et de cette moiteur constante.

Rapidement elle se dirigea vers la première ruelle se trouvant à sa droite. Rien, pas un bruit ne l'animait tendis que sans demander son reste Maxine faisait en sorte de ne surtout pas attirer l'attention sur elle. Depuis l'accouchement la jeune femme n'était pas sortie très souvent et malgré son attrait certains pour les histoires foireuses elle espérait cette fois-ci que cette sortie ne lui attirerait pas de problèmes.  

De toute évidence le destin en décida autrement et alors qu'elle sortait de la ruelle un couple mortellement en putréfaction déboula à quelques centimètres d'elle. Machinalement Maxine eut un mouvement de recule sa main cherchant aléatoirement quelque chose pour se défendre. Malheureusement la paume de sa main n'entra en contact avec aucun élément solide alors que la gravité rattrapa la jeune femme qui se retrouva au sol. Malgré l'élan qu'elle donna à son corps pour se relever le rôdeur qui se trouvait au plus près d'elle l'écrasa de tout son poids tendis que sa mâchoire désarticulée cherchait à mordre la chair de son bras. Le deuxième corps prenait la même direction que le premier alors que Maxine peinait déjà à le repousser.

-Laisse moi...atteindre...connerie...

Désespérait sa main tentait de sortir le couteau qu'elle avait dans sa botte tendis qu'elle perdait du terrain face aux morts. Maxine n'était pas en position de force dans les affrontements au corps à corps. Elle était beaucoup trop fine et son poids n'était pas un atout et c'est avec un peine non feinte qu'elle réussit néanmoins à sortir la lame de son étui de fortune. D'un mouvement sec et sans appel la jeune sociopathe abattit cette dernière sur la tempe du cadavre juste avant qu'il n'arrive à la mordre. Sans réussir à se départir du poids mort Maxine donna un coup aléatoirement vers le deuxième cadavre qui bascula vers l'arrière cognant une poubelle métallique qui alla se fracasser contre une seconde dans un bruit plein.

-Fais chier !!

Le bruit allait en attirer d'autres c'était certains, les villes avaient tendance à être engorgé de ces créatures. Tant bien que mal elle réussit à ramper sous le cadavres du rôdeur qu'elle avait envoyer aux enfers pour de bon. Elle récupéra son couteau non sans éclater la tête du pauvre homme, rendue molle par la décomposition, à coup de talon presque vengeurs. Une fois ses nerfs plus ou moins calmé Maxine s'avança vers l'autre cadavre qui n'arrivait pas à se remettre debout. Sans mal elle arriva à sa hauteur et de nouveau sa lame se chargea du reste.

Finalement Maxine se redressa tout en passant une main sur son visage. Le sang qui recouvrait ses dernières laissèrent des marques rougeâtre le long de ses joues alors que la colère crispé ses traits. Cette fois-ci la mort n'était vraiment pas passé loin. Il ne lui avait suffit que d'une minute d’inattention pour se mettre dans une situation qui aurait bien pu lui coûter la vie. Mais elle n'eut pas le temps d'apprécier plus que ça sa condition de survivante car déjà une horde de cadavres se fit entendre.

-Sérieusement... ?

Maxine rangea sa lame le long de sa jambe avant de dégainer son arbalète qu'elle arma tout en se dirigeant dans le sens inverse. Il fallait qu'elle regagne le bâtiment le temps que tout ce joli monde se disperse. Dans sa course elle jeta un bref regard en arrière pour être certaine de distancer les rôdeurs. C'est à ce moment précis qu'elle heurta quelques chose ou quelqu'un. Instinctivement pensant de nouveau avoir affaire à des morts Maxine leva son arbalète prête à décocher une flèche. Mais contre toute attende son regard croisa celui de quelqu'un de bien vivant. Cependant elle ne baissa pas son arme, bien au contraire, les vivants étaient sans doute plus à craindre que les morts. Mais son attention fut détourné par une horde de cadavres qui semblait suivre l'homme.

-Génial...t'as ramené ton boys band...Elle tourna de nouveau son visage vers lui avant de secouer la tête légèrement oui...salut...si tu permets on fera les présentations un autre jour...

N'ayant pas vraiment le choix de la cible Maxine se décida enfin à détourner son arbalète de l'homme pour la pointer vers l'un des cadavres.

-Tu vois le bâtiment là-bas ? Elle pointa le lieu dit de la flèche de son arbalète On peut l'atteindre sans trop de dégâts...si on part du principe que tu sais utiliser...ça elle jeta un bref regard à sa batte avant de reprendre. L'endroit est certifié sans cadavres...le temps que l'orage passe on y sera à l’abri.

Avec l'adrénaline et l'approche d'une mort certaine si elle ne se mettait pas à bouger tout de suite Maxine n'avait pas vraiment fait le rapprochement entre la description que lui avait Logan et le fait que cette description correspondait en touts points à l'homme qui se trouvait devant elle. Quand bien même aurait-elle fait le rapprochement sa réaction n'en aurait peut être pas été changé. Maxine avait sa propre notion du bien et du mal, sa propre façon de juger les gens et plus que tout elle mettait sa vie au dessus de tout le merdier que les autres pouvaient entasser...

PSYBORG
Revenir en haut Aller en bas
Survivor #001
avatar
Messages : 914
Points : 719
Date d'inscription : 06/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
InformationsContact
The Gravedigger
The Gravedigger
Lun 23 Jan - 23:32



Donne moi ta main, et jette la mienne !
Ft. Maxine Green



Bon sympathique comme première rencontre.... Bruce avait l'arbalète de Maxine au niveau de son front mais cependant il ne peut s'empêcher de garder son sourire en coin. Levant doucement les mains en l'air en signe d'innocence, il se demandait vraiment si la brunette serait assez inconsciente pour le tuer et se retrouver donc au milieu des rôdeurs, beaucoup de rôdeurs ! Il l'a regardait de haut en bas. Il n'avait pas le temps d'en placer une qu'elle lui disait déjà tout ses plans. Nan mais Bruce n'était peut-être pas obligé de la suivre? Bon en même temps, il n'avait pas trop le choix sur ce coup là !

« T'as raison ma belle, pas le temps pour les bavardages et les présentations ! Mais du coup, pour éviter qu'on s'embrouille le cerveau, je vais t'appeler Simone okay? Comme ça tu sauras que c'est toi ! Juste au cas où bien sûr ! »

Il balançant un clin d'œil complice alors qu'il finit par se retourner pour fracasser le crâne d'un rôdeur de sa batte en bois ! Il finit ensuite par regarder Maxine, regardant comment il allait bien pouvoir faire pour arriver jusqu'au bâtiment en un seul morceau....Il y avait tellement de ruelle et tellement de rôdeurs qu'ils ne savait plus où donner de la tête ! Prenant les devant, il finit par passer devant Maxine, la frôlant presque

« Okay toi... On va passer par la ruelle sur ta gauche, on pourra se protéger avec les carcasses de voitures ! T'es pas obligé de me suivre poupée, sauf si tu espère survivre ! »

S'engouffrant avec Maxine dans cette ruelle, tuant de nombreux rôdeurs au passage pour se frayer un chemin. Ils arrivèrent enfin vers la porte de ce fameux bâtiment ! Bruce tentait de l'ouvrir mais en vain ! Il avait beau tirer dessus, donnait de grand coup, rien ne bougeait ! Soupirant de rage, il se baissait pour commencer à crocheter la serrure. Alors qu'il trifoullait dedans, il entendait les rôdeurs s'approchaient....

« Franchement quel super plan ! T'en n'as d'autres comme ça? Bref, essaie de me couvrir le temps qu'il faut pour que j'ouvre cette putain de porte ! »

Il continuait d'essayer de la crocheter, finissant ensuite par y arriver ! Il défonce la porte de son pied, et tends sa batte pour se préparer à toute éventualité ! Maxine avait raison, tout avait l'air calme. Après avoir refermé la porte derrière Maxine, il commençait déjà fouiller les environs en bon Fossoyeur qu'il est... Il regardait ensuite Maxine et s'approcha d'elle

« Le bon côté des choses c'est que je vais rester enfermé avec toi ici et je ne trouve pas ça déplaisant ! Bref ! Alors Simone, que faisais-tu avant d'avoir une horde de cul à tes fesses? »

_________________
Who's next ?! ...


------

Awards 2016 - Meilleur RP - Ft. Logan


Awards 2016 - Survivant le plus méchant


Dernière édition par Bruce Cameron le Mar 24 Jan - 23:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Donne moi ta main, et jette la mienne ! [Ft. Maxine Green]
 Sujets similaires
-
» Donne moi ta main, et jette la mienne ! [Ft. Maxine Green]
» Donne moi ta main et prend la mienne. [Lucas Izaguirre]
» Je prend pour moi , je donne , je jette
» La main invisible
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In Your Flesh :: Walking on the streets :: Grosse Pointe :: Grosse Pointe Park-
Sauter vers: