Hear the whisper of the night [Edward]

Survivor #001
avatar
Messages : 23
Points : 168
Date d'inscription : 04/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
InformationsContact
I'm a Lonesome Cow-Boy
I'm a Lonesome Cow-Boy
Dim 12 Mar - 16:57

Detroit. Une ville que j'aurais préféré éviter. Ce n'est pas réellement sur mon chemin, et ça n'est pas non plus dans mes —nouvelles— habitudes que d'aller dans une aussi grande métropole, avec potentiellement ses millions de personnes revenues à la vie. Sauf que je n'ai pas vraiment le choix. La campagne aux alentours a été largement pillée, et, seule, je commence à être de moins en moins sereine face aux maigres provisions que je transporte. J'ai à vrai dire déjà commencé à me rationner, et pour moi qui ait été habituée à ne jamais manquer de rien, je dois bien dire que mon estomac me le reproche violemment.

Evidemment, la ville ne risque pas non plus d'être abondante en ressources, je me doute que les pilleurs sont passés par là, mais j'ai besoin de me reposer, de refaire le point. Et au moins, malgré ses dangers, Detroit me permettra d'atteindre quelques uns de ces objectifs, au moins l'espace de quelques temps. Sans compter la probabilité de tomber sur d'autres survivants... Guitare au dos, arc passé autour de mon épaule, j'avance le plus silencieusement possible dans les petites rues, attentive aux moindres bruits.

Les rôdeurs sont bien présents, et il suffirait d'un peu d'inattention pour se voir facilement encercler et à leur merci. Mais je ne suis pas effrayée : je suis avec le Seigneur, et le Seigneur est avec moi. Il guide mes pas, et je ne tarde pas à tomber sur un bâtiment familier. La silhouette reconnaissable entre mille d'une église se profile dans les lueurs de cette fin d'après-midi, et je m'y glisse après avoir vérifié plusieurs fois que la voie était libre. L'intérieur, bien qu'en grande partie en désordre, semble relativement épargné. La lourde porte se referme derrière moi tandis que j'esquisse un rapide signe de croix avant de commencer à vérifier ma solitude en ces lieux.

Rassurée sur ce point, j'avance entre les bancs cassés et les morceaux de bougies éparpillées pour finalement trouver un endroit où m'asseoir un peu. Je pose mon sac, mon arc, avant de sortir religieusement ma guitare. Je regrette de ne pas avoir de cartes, mais j'estime avoir bien marché aujourd'hui, puisque j'ai réussi à entrer dans la ville. Demain et les prochains jours seront consacrés à la découverte des environs, et à trouver de quoi préparer ma prochaine expédition. Et cette église sera mon point d'appui.

Accordant distraitement les cordes, je finis par la poser sur mes genoux, les notes s'envolant malgré moi. Je ne devrais pas attirer l'attention, d'autant que ce lieu a de l'écho, mais je ne peux plus m'en empêcher. Cela fait trop longtemps que je n'ai pas joué, et, comme une drogue, je veux, je dois relâcher un peu la pression qui s'est accumulée ces derniers jours. Mes doigts interprètent quasiment aussitôt un de mes morceaux les plus connus, et ma voix les accompagne peu après. Tant pis. Mes affaires ne seront pas compliquées à ramasser dans le cas très probable où j'attirerais un peu trop d'attention.

Je finis par m'abandonner à ma musique, les yeux à demi-fermés, les pensées dans le vague, à cette belle époque où je n'avais pas à craindre pour ma vie à chaque instant, où les églises n'étaient pas désacralisées par la présence de ces morts... Aux temps meilleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Survivor #001
avatar
Messages : 39
Points : 255
Date d'inscription : 04/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur
InformationsContact
I'm a Lonesome Cow-Boy
I'm a Lonesome Cow-Boy
Mar 14 Mar - 23:31


Parcourir la ville semblait à présent la seule chose à faire pour tenter de trouver une trace d'Eun Tak, si elle est encore vivante. Depuis que tout ceci est arrivée, il ne l'a pas revu et n'a pas eu la moindre nouvelle. Ce n'est pas sa faute, elle aurait dû atterrir à New York, mais l'avion a malheureusement été dérouté dans cette ville. A présent, il faut espérer que son avion avait bel et bien atterrit ici et non pas de nouveau dans une autre ville. L'aéroport était l'une des destinations principales ou le jeune homme devait se rendre. Sauf que depuis son arrivée dans cette ville, qu'il pourrait nommer ville maudite, il n'a pas encore réussi à avoir le temps d'y aller. Les quinze premiers jours, il les a passés à se rétablir après son passage à tabac qui avait fait pas mal de bobos. Les jours suivants, Ed avait recherché de quoi manger et aussi appris à se repérer un peu dans ce dédale de béton.

Bernadette qui l'avait aidé et soigné lui avait parlé de deux groupes, l'un vers la zone portuaire et l'autre dans un hôpital. Un jour où l'autre, il faudra qu'il aille les voir afin de vérifier si sa bien-aimée n'est pas avec eux. Avant ça, il aimerait les observer histoire de voir s'ils ne sont pas hostiles comme ceux qui ont accueilli le groupe dont il faisait partie pour les réduire à l'état de mort. Ce souvenir le fit souffle légèrement... Pourquoi le monde est-il devenu aussi fou ? Lui, il n'aspirait qu'à une vie normale avec la femme qu'il aimait. Sauf que la fin du monde à tout fait voler en éclat, réduisant à néant ce qu'on pouvait autrefois nommer "humanité". Les hommes sont à présent presque plus dangereux que ces monstres.  

Marchant sans but précis, hormis continuer d'avancer pour explorer, un son vint à ses oreilles. Ce n'était pas un moteur, ni même le grognement si particulier d'un zombie. Non, c'était un son doux et qu'il ne pensait plus jamais entendre : de la musique. Des notes jouaient sur une guitare, une mélodie parfaitement exécutée. Est-ce une radio ? Ou vraiment quelqu'un en train de jouer et chanter ? Suffisamment intrigué, il se rapprocha de la source de ce son qui provenait de cette église. En silence, il s'arrêta devant la grande porte, sa main devant la poignée, hésitant à ouvrir. Ça pourrait être un piège ? Ou ça pourrait juste être quelqu'un qui chante ? Après tout ce qu'il a traversé, le simple fait d'ouvrir cette porte semble être un véritable dilemme. Alors Ed tenta de se convaincre que quelqu'un qui fait de la musique à un moment pareil ne peut pas être mauvaise. Oui, c'est une théorie qui ne tient pas la route, mais qu'importe. Sans faire de bruit, il ouvrit la porte pour pénétrer à l'intérieur. Dans un premier temps, il se cacha dans l'ombre pour observer les lieux. Cette personne était seule, du moins c'est ce qui lui semblait. Afin de ne pas être impoli, il la laissa finir sa chanson, en même temps, ça faisait tellement de bien d'entendre une mélodie. Ce n'est qu'une fois terminée, qu'il décida de se montrer. Mais comment faire pour ne pas lui faire peur ?

L'homme se racla doucement la gorge afin de montrer sa présence. Il avait déjà pris le soin de lever ses deux mains en l'air, paume ouverte pour montrer qu'il ne lui voulait aucun mal et ainsi ne pas stresser la jeune femme. "J'ai entendu la musique... Je ne veux pas vous importuner... Mais, ça fait tellement longtemps que je n'ai rien entendu de tel, j'étais obligé de venir. C'était vraiment très beau !" Après avoir dit ça, il se demanda si elle allait le trouver louche ? Parler de musique alors que n'importe qui pourrait le faire pour gagner sa confiance. "Je ne te ferais pas de mal et je ne suis pas armée !" Est-ce convainquant ? Là encore, il avait l'impression de tout faire de travers. Quand il dit ne pas avoir d'arme, c'est faux, il a son pied de biche accrochée à son sac. "J'ai juste un pied de biche pour me défendre contre les morts !" Le pauvre, il avait l'impression d'être catastrophique, tu parles d'une approche minable. "Heu... j'ai le droit de m'approcher ?" demande-t-il finalement timidement.

_________________

    The Day The World Went Away
    + ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Hear the whisper of the night [Edward]
 Sujets similaires
-
» June&Reid :: Hear a knock on the door and the night begins...
» Wednesday Night Raw # 60
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Monday Night Raw #46 - Carte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In Your Flesh :: The surrounding wasteland :: Etat du Michigan :: Détroit-
Sauter vers: