Je peux savoir qui tu es? (Bernadette)



InformationsContact
avatar
Messages : 212
Points : 484
Date d'inscription : 21/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 28 Mar - 19:08

Je peux savoir tu es qui?
Jordan & Bernadette


Les choses bougeaient beaucoup dans la communauté où il se trouvait, depuis quelques temps, Jordan voyait les gens qui se trouvait dans la groupe travailler dans les domaines qui leur avaient été assignée et Jordan de son côté devait parfois sortir de la protection de ces murs pour allez chercher des provisions pour le groupe et ainsi, aider à la survie de cette communauté qu'avait créé Logan. Sortant finalement de sa maison après avoir fait changer son bandage, le jeune ado descendit les marches de son perron en posant son chapeau de cowboy sur sa tête et marcha le long de la rue, s'approchant lentement de la porte qui était le seul moyen d'entrer à l'intérieur de leur petite communnauté. Observant parfois autour de lui, Jordan salua quelque personnes d'un simple signe de tête et vit quelqu'un qui se trouvait un peu plus loin, alors il la regarda et marcha finalement dans sa direction. Ne la connaissant pas et voulant protéger le groupe, il avait donc décider de se rendre vers elle pour en apparendre d'avantage.

Une fois qu'il fut assez proche de la femme, Jordan la regarda de son oeil unique et après un moment de silence, Jordan fini par prendre la parole en s'adressant directement à la femme. ''Tu es nouvelle ici?'' Jordan la regarda de la tête aux pieds, il ne voulait pas prendre de chance, il ne savait rien de la femme, il ne pouvais pas dire si elle était là car elle avait été recruté ou simplement, car elle voulait faire du mal au groupe dans lequel se trouvait Jordan. D'ailleurs, pour lui, tout ce qui importait était la sécurité de Ben, c'était toujours lui qui motivait ses actions, quand il se battait, c'était pour protéger la seule personne qu'il aimait et qui lui restait en ce monde, donc il ne prendrait pas de chance, il ne le pouvait pas.

Sans quitter la femme du regard, Jordan attendit une réponse venant de cette dernière, il n'allait pas se montrer amical, il voulait qu'elle sache qu'il ne lui faisait pas confiance pour le moment et cela ne lui faisait rien si elle avait déjà vue le chef, pour lui, avant qu'elle ne puisse avoir sa confiance, elle devrait la gagner, donc il ne serait pas facile pour la femme d'avoir la confiance de Jordan, elle devrait travailler et montrer qu'elle méritait d'avoir la confiance, car quand on a la confiance de Jordan, c'est solide et il peut faire beaucoup pour vous aider, mais pour le moment, peut de gens dans le groupe peuvent avoir cette chance et encore, Ben passera toujours en premier pour l'adolescent cyclope.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 409
Points : 264
Date d'inscription : 01/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur
I walk a lonely road
Bernadette Mackenzie
Matricule n°001
I walk a lonely road
Mar 28 Mar - 20:11

Après avoir passé la nuit chez Max, je me lève en même temps que lui pour manger un bout. La matinée avance tranquillement et tandis qu'il se prépare à rejoindre des membres de son groupe, je m'habille et récupère mon équipement que j'ai laissé dans sa chambre.
Ça me semble vraiment étrange comme mode de vie, de se réveiller avec quelqu'un dans une maison avec un lit en état. Ce n'est pas désagréable, c'est juste dommage qu'il y ait tout ce monde autour comme une couche de merde sur un coeur coulant en chocolat.

Je lui dis au revoir alors qu'il fait ses ablutions matinales et sors par la porte. Je passe mon arc à l'épaule, attrape mon sac à dos et glisse mon couteau à ma ceinture.
Alors que je me dirige vers la grosse porte barricadée qui marque l'entrée du camp, un gamin se dirige vers moi, un bandage cachant son oeil droit et un chapeau de cowboy sur la tête. Ça doit pas être pratique d'être borgne en ce moment. Par contre, je n'aime ni le ton sur lequel il m'adresse la parole, ni le regard qu'il me lance. Avoir qu'un seul oeil valide ne l'autorise pas à faire ce qu'il veut avec.

- Bonjour.

Je souris en appuyant dessus pour lui faire rentrer la politesse dans le crâne avant de lui répondre.

- Si on veut, je suis venue voir un ami.

De toute façon, quoi que ce gamin ait à me dire, Carter m'a donné l'autorisation de rester avec Maxwell de temps en temps et je sais que le chef a le dernier mot ici.
Essayant quand même de ne pas me faire d'ennemi dans les potentiels amis de Max, je me dois de ne pas paraître pour une sauvage.

- Je m'appelle Bernadette et toi jeune homme ?

Mon sourire est mon plus grand atout et c'est rare que je paraisse agressive. Je continue donc à porter mon air enjouée en attendant que l'ado se présente. Je viens assez souvent à Grand Marais, mais je ne me mélange pas. Je passe la porte, file chez mon barbu à bonnet et ne sors de chez lui que pour repartir. Je ne consomme rien de ce qui appartient au groupe, n'utilise pas leur matériel et ne leur demande jamais d'aide. C'est ma façon de rester indépendante et de m'assurer que Carter n'essaiera jamais de me retenir ici.
C'est plus une sorte d'accord tacite qu'une entente sur le papier. Il m'autorise à entrer sur le camp, en échange, je m'arrange pour être invisible.

_________________

  Beauty's in everything.

Les crédits vont aux membres de la belle et grande communauté de Tumblr qui
ne cesse de nous offrir du contenu de qualité.

©️ Joy
 
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 212
Points : 484
Date d'inscription : 21/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 29 Mar - 5:20

Je peux savoir tu es qui?
Jordan & Bernadette


Jordan commençait à penser que cette endroit devenait comme un moulin à vent, il avait vue beaucoup de nouveau depuis quelques temps et se demandait si tout le monde était correct, mais bon, si Logan les avait laisser entrer, peut être qu'ils méritaient qu'on leur fasse confiance? Enfin, même s'il avait confiance en son chef, Jordan devait penser à Ben et il ne faisait pas confiance facilement donc il faudrait que les nouveaux venu accepte que Jordan ne leur fasse pas confiance dès leur première rencontre, après tout, c'était chose normal. Après avoir vue cette femme qui se trouvait seul un peu plus loin et surtout, car il ne la connaissait pas, Jordan décida de se rendre vers elle et sans la saluer, chose qu'il avait fait exprès de ne pas la saluer, il lui demanda si elle était nouvelle. Après que cette dernière lui dit bonjour d'une façon qui ne toucha pas Jordan, il n'allait pas la saluer, il ne la connaissait pas. Quand elle lui dit qu'elle était venu pour voir un ami, alors Jordan devait bien admettre qu'il était curieux de savoir qui était cet ami. ''Et qui es cet ami?'' Il la regarda attentivement.

Ne quittant pas la femme du regard...enfin, de son seul oeil intact, il lui montrait facilement dans son regard qu'il était méfiant...enfin c'était pas si facile avec son oeil en moins. Lorsqu'elle se présenta, Jordan la regarda et attendit un moment, si elle était venu voir un ami, peut être qu'elle n'était pas venu faire partie du groupe? Jordan ne savait pas s'il pouvait se présenter où s'il devait seulement encore lui parler, mais bon, comme il ne pensait pas trop que ce soit un gros risque, le jeune Rivers décida de répondre à la question de la femme. ''Jordan.'' Ce fut tout ce qu'il dit, il ne comptait pas lui donner son nom de famille, car de toute façon, elle ne l'avait pas fait et puis, ce serait une trop grande information pour la femme qui pouvait être là pour espionner le groupe de Logan.

Après avoir répondu à la femme, Jordan retrouva le silence et continua de regarder cette femme qui était venu voir son ami. Finalement, Jordan décida de prendre la parole pour lui demander si elle comptait rejoindre le groupe. ''J'imagine que si vous venez voir un ami ici, c'est que vous pensez intégrer notre communauté?'' Il ne quitta pas la femme du regard, attendant une réponse de la part de cette dernière.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 409
Points : 264
Date d'inscription : 01/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur
I walk a lonely road
Bernadette Mackenzie
Matricule n°001
I walk a lonely road
Mer 29 Mar - 7:12

Il m'énerve avec son interrogatoire ce môme. Non mais il se prend pour qui je lui ai rien demandé moi.
Je répond, les dents un peu serrées.

- Max.

Moi aussi je peux être désagréable, Jordan. Je déteste qu'on me prenne de haut comme ça, surtout quand il s'agit d'un gamin. Et le côté borgne n'est pas vraiment attendrissant. J'ai un peu honte mais je commence à croire qu'il l'a cherché. Par contre, sa dernière question me fait sourire. Ah ah, si tu savais. Je me contente de lui répondre un simple :

- Non.

Laissant sa véritable question en suspens. J'ai pas envie de lui dire pourquoi je suis là. Je ne vais quand même pas me justifier devant un ado, quand je pense à la petite Karine, je me dis qu'elle lui aurait déjà sauté à la gorge pour avoir posé autant de questions. Mais après tout, la sauvagerie n'est pas une bonne solution dans cette communauté et je préfère retourner le jeu du petit investigateur contre lui, me contentant de lui dire d'aller demander à Logan s'il a des questions sur moi.

- Et toi, tu fais quoi ici ? T'es de garde ?

Après tout, à quoi peut bien servir un gamin à peine assez épais pour tenir debout. Je suis même pas sûre que son épaule pourrait supporter le recul d'une arme à feu comme celle qu'il porte. Et puis de toute manière, j'ai toujours eu du mal avec les ados. Ce n'est pas pour rien que je faisais des bandes dessinées avec un univers assez sombre, j'avais pas envie de me faire un public d'enfants. Mais ce petit est un ado, et il doit probablement se croire plus malin que tout le monde, comme le sont tous les gosses de son âge.

Il commence quand même à me taper sur les nerfs, déjà que j'ai du mal avec les gens en ce moment. Mais là, il me donne juste envie de retourner chez Max et de ne plus jamais en ressortir.

- Écoute, je ne sais pas ce que tu me veux mais Grand Marais n'a rien à craindre de moi, maintenant j'allais m'en aller mais si tu veux continuer à me questionner en me jetant des regards méchants, suis-moi. J'ai pas le temps de rester.

Après tout, rien dans le contrat que j'ai passé avec Logan ne m'oblige à faire la causette aux membres de ce groupe. Bien au contraire. Et Marley doit probablement me maudire de l'avoir laissé seul toute une nuit même si je lui ai donné de quoi manger, boire et fumer pour deux jours en me doutant bien qu'il ne restera plus rien, moins de 24 heures après. Je reprends ma route, lui laissant le choix de me suivre ou non, je suis quand même bien sympa. J'arrive à la porte et une fois ouverte, je vois ma voiture toujours garée sur le bas côté.

_________________

  Beauty's in everything.

Les crédits vont aux membres de la belle et grande communauté de Tumblr qui
ne cesse de nous offrir du contenu de qualité.

©️ Joy
 
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 212
Points : 484
Date d'inscription : 21/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 30 Mar - 2:59

Je peux savoir tu es qui?
Jordan & Bernadette


Si les gens pensait que Jordan faisait confiance des la première rencontre, c'était très mal le connaitre, il avait fait cette erreur une fois par le passé et il avait perdu un oeil à cause de cela et il aurait cette blessure à vie pour se rappeler de ne pas faire confiance facilement aux gens qu'ils croisaient, certes, certain étaient bon, mais d'autre pouvaient être dangeureux et Jordan prenait son temps pour leur faire confiance, il ne voulait pas que Ben soit blesser à cause de lui, il s'en voudrait le reste de sa vie. Enfin, après avoir apprit qu'elle était venu voir un ami, Jordan lui demanda aussitôt le nom de cet ami et elle lui dit qu'il s'appelai Max, alors le jeune réfléchit un moment, cherchant dans sa mémoire, il avait rencontrer un certain Maxwell, est-ce que cela pouvait être lui? Il en était presque certain, alors il lui demanda, tout naturellement. ''Maxwell?'' Il savait que la femme ne devait pas aimer toute ces questions, mais c'était normal, Jordan pensait au bien de son groupe, mais surtout au bien de Ben, alors il était normal pour lui d'être intrigué par tout ces venu.

Après avoir apprit qu'elle venait voir quelqu'un du groupe et surtout un certain Max, il s'était dit qu'elle venait rejoindre le groupe, mais la réponse qu'elle lui donna à sa question l'inquiétat, si elle ne venait pas pour rejoindre le groupe, pourquoi est-ce qu'elle se trouvait ici? Peut être que c'était un plan préparer par Maxwell et cette Bernadette pour prendre le contrôle de la communauté? Jordan ne laisserait pas une chose comme celle-là se produir, alors il se promit d'allez questionner Maxwell après cette rencontre et surtout, il en glisserait deux mots à Logan, car c'était vraiment étrange et inquiétant qu'elle semble venir dans le groupe sans vraiment en faire partie. Enfin, pour Jordan c'était vraiment inquiétant. Bien sur, il ne montra rien sur son visage, restant sérieux face à la femme. Quand elle lui demanda ce qu'il faisait et s'il était de garde, Jordan fit un faible sourire et dit tout simplement. ''On peut dire ça.'' Il croisa les bras et attendit un moment.

Lorsqu'elle lui dit qu'elle était sur le point de partir, Jordan la regarda s'éloigner et la suivit vers la sortie où se trouvait sa voiture. Pendant qu'il marchait derrière la femme, il retira son chapeau et commença à retirer son bandage qu'il avait sur l'oeil, une fois ce dernier complètement retirer, Jordan regarda la femme, ses cheveux cachait toujours le trou et la grosse cicatrice que lui avait laisser cette balle et dit. ''J'ai appris à mes dépends qu'on ne peut pas faire confiance dès la première rencontre de nos jours, j'ai reçu cette blessure à cause d'un homme que j'avais décidé de faire confiance de façon aveugle et je l'ai regretter très vite.'' Il retira ses cheveux devant sa blessure, pour lui montrer l'étendu des dégât et reprit. ''J'ai cette cicatrice qui va me suivre toute ma vie et me rappeler que j'ai été stupide une fois dans ma vie de faire confiance à n'importe qui, donc non, je ne pense pas que je fasse du mal à qui que ce soit d'être méfiant, c'est simplement ce que nous devons faire de nos jour. Je ne fais pas confiance rapidement, mais quand on gagne ma confiance, c'est du solide.'' Il regarda la femme, laissant tomber son bandage sur le sol et l'observa avec son unique oeil et dit. ''J'ai rien contre le fait que tu vienne, mais toi tu dois comprendre que je sois méfiant, j'ai un copain à protéger et à cause de ma confiance aveugle de l'époque, je dois doublement faire attention.''

_________________
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 409
Points : 264
Date d'inscription : 01/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur
I walk a lonely road
Bernadette Mackenzie
Matricule n°001
I walk a lonely road
Jeu 30 Mar - 5:59

J'arrive à mon auto qui je le remarque maintenant avec la lumière du soleil, est dégueulasse, et l'entend qui marche derrière moi. Il va me suivre jusqu'où comme ça ? Il doit se douter que je ne me serais pas garée aussi près de la grande porte si je n'étais pas attendue. J'ouvre la portière du côté passager et y pose mon arc à poulies ainsi que mon sac dont les flèches dépassent pour que je puisse les attraper facilement. Ensuite, je pose mon sac à dos sur le tapis de la voiture avant de l'entendre recommencer à parler. Énervée de le savoir encore là, je ne me retourne pas tout de suite. Je n'ai aucune idée de ce qu'il me raconte et hausse un sourcil en attendant la suite. Il dégage ses cheveux et j’aperçois la blessure. Il a retiré son bandage.

J'ai un peu honte de l'avouer mais sur le coup, je sens les muscles de mon visage se contracter sous l'effet de dégoût que m'inspire la blessure du garçon fasse à moi. Je reprend aussi vite que possible une expression neutre et mon visage n'a changé qu'une fraction de secondes. Mais je n'ai vraiment pas l'habitude de ce genre de blessure. Avant l'apocalypse, je n'avais jamais vu plus de 50cl de sang réunis dans une même pièce et visibles. Donc cet orifice vide cerclé d'une cicatrice est la première blessure du genre que je vois.

Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'il a réussi à capter mon attention et je l'écoute avec intérêt. Je comprends de quoi il parle et j'ai à nouveau de la compassion pour cet ado. Il vivra plus longtemps borgne qu'en pleine forme, enfin, je lui souhaite. Je me fais deux pas vers lui pour être à portée et d'un geste lent, je pose ma main droite sur son épaule. Mon ton est sérieux et j'espère qu'il est concentré sur mes paroles.

- Écoute Jordan. Je veux que tu saches que je compatis. Mais il faut aussi que tu comprennes que je ne vous veux aucun mal. Logan m'a sauvé la vie, et pour rien au monde je ne ferais du mal à Max.

Je retire ma main de son épaule et me redresse, le fixant dans l’œil. C'est bizarre à dire non ? Bref.

- J'ai une dette envers Logan et cet endroit abrite quelqu'un auquel je tiens énormément. J'ai mes raisons pour ne pas vouloir vous rejoindre de manière permanente, mais ce n'est pas contre eux... ni toi. C'est juste que je préfère me débrouiller seule. Je ne cherche pas à avoir ton confiance immédiatement et je sais que beaucoup ont du mal avec ça. Mais tu ne peux pas me questionner comme tu l'as fait juste parce que tu ne me connais pas. Je marchais dans la rue et je crois pas qu'on puisse me qualifier de particulièrement menaçante.

Je dis tout ça d'un ton très calme. Je veux juste qu'il en retienne une leçon. Si la politesse existe, c'est parce que sans elle, on fini par tous s'agresser et on retournera illico presto à l'âge de pierre. Qu'il ait du mal à accorder sa confiance, je m'en fous, je n'ai rien demandé de tel. Mais je ne vais pas lui balancer ça dans la tronche alors qu'il a fait un pas vers moi en me montrant sa blessure.

- Je peux te poser une question ?

Je vais essayer de repartir sur de bonnes bases. Ce morpion va pas arrêter de me suivre partout sinon.

- Est-ce que ça fait mal ? - Je marque une petite pause - Tu sais, ça m'arrive d'aller jusqu'à Detroit et je pourrais essayer de te trouver des antidouleurs ou un truc du genre ? Je promet rien mais si ça peut te prouver mes bonnes intentions, je peux essayer de t'en trouver la prochaine fois que je passe devant une pharmacie ou dans une maison.

C'est une proposition honnête. Personnellement, je ne fouille quasiment jamais ce genre d'endroit. J'ai une santé d'acier et c'est impossible d'y trouver quoi que ce soit d'autre. Mais je veux bien faire l'effort pour ne pas me faire des ennemis dans le groupe de Max. Je me baisse et ramasse son bandage avant de lui tendre avec un sourire.

- Ne le remet pas, il doit être dégueulasse.

_________________

  Beauty's in everything.

Les crédits vont aux membres de la belle et grande communauté de Tumblr qui
ne cesse de nous offrir du contenu de qualité.

©️ Joy
 
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 212
Points : 484
Date d'inscription : 21/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 30 Mar - 6:23

Je peux savoir tu es qui?
Jordan & Bernadette


Jordan n'avait pas l'intention de la suivre partout, mais il devait quand même s'assurer qu'elle ne soit pas une menace et il allait donc la suivre jusqu'à ce qu'elle parte de leur lieu de résidence. D'ailleurs, sans qu'elle lui demande, il avait commencer à retirer son bandage qui recouvrait son oeil droit et commença à s'adresser à elle pendant que cette dernière était en train de mettre ses choses dans sa voiture. Quand la femme se retourna, il vit cette expression de dégoût qu'il voyait chez certain qui voyait sa blessure pour la première fois, choses assez rare, mais bon, Ben avait fait une expression pratiquement identique en voyant cette grosse cicatrice, il la faisait moins maintenant, mais il avait encore du mal à le regarder, mais c'était moins pire qu'au départ, avant Jordan avait honte de retirer son bandage et refusait que Ben soit présent quand il devait le retirer.

Attendant un moment la réaction de la femme, cette dernière retrouva un visage neutre, mais il savait ce qu'elle pensait, elle pensait comme tout le monde, il était un monstre. Quand la femme reprit, Jordan manqua de la couper, mais la laissa continuer, après tout, il ne perdait rien à l'écouter, il n'avait pas grand chose à faire de toute façon en ce moment. Quand elle eu terminé, Jordan dit tout simplement. ''Pour le moment, je ne vois pas ce que tu pourrais faire à ce groupe, mais comme dit, parfois les gens ne sont pas ce que nous pensons et c'est pour cette raison que je suis méfiant.'' Il la regarda de son oeil intact, puis après un moment, la femme reprit de nouveau la parole en lui disant qu'il ne pouvait pas la questionner de la sorte, alors que justement, Jordan se devait de le faire, pour la sécurité de Ben, il ne la connaissait pas et ne l'avait jamais vue, donc il se devait d'être prudent. ''Je sais bien que si les gens t'on laisser entrer c'est qu'ils te font confiance, mais j'ai un copain à protéger et je ne te connais pas, je veux simplement le protéger, j'ai perdu beaucoup à cause de ce nouveau monde.'' Il prit une pause et quand cette dernière reprit la parole pour lui poser une question, Jordan fit simplement oui de la tête.

Écoutant attentivement sa question, il fut un peu surprit par cette question, mais bon. Après un court moment, Jordan garda le silence pendant un bref instant et reprit finalement la parole à son tour. ''Parfois oui, mais ça dépend des jours.'' Il la regarda un bref moment et il reprit. ''Si tu veux, j'en ai encore un peu ici, mais ce ne serait pas de refus si jamais tu en trouve.'' Si elle risquait sa vie pour trouver des antidouleur pour lui, se serait un point pour elle pour gagner sa confiance, mais Jordan attendait tout de même de voir ce qu'elle ferait réellement. Quand il vit la femme lui tendre son bandage, il garda un visage neutre quand il entendit sa remarque et dit. ''Je ne comptait pas le remettre, de toute façon, je dois le changer.'' il mit le bandage dans sa poche et regarda la voiture. ''Tu reste dans un endroit en particulier?'' Il se demandait bien où elle pouvait rester, il savait ce que c'était que de vivre de façon nomade et disons que c'était pas vraiment cool.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 409
Points : 264
Date d'inscription : 01/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur
I walk a lonely road
Bernadette Mackenzie
Matricule n°001
I walk a lonely road
Jeu 30 Mar - 6:41

J'avais compris qu'il avait un copain. Mais pas la peine d'en faire tout un plat. Heureusement que Max n'est pas aussi protecteur ou je me serais probablement enfuie aussi vite que possible. Mais c'est moi qui réagit comme ça et tout le monde aime des choses différentes.

- Ne tombe juste pas dans la parano. C'est bien d'être prudent, mais c'est aussi bon de savoir reconnaître quelqu'un qui ne te veut pas de mal. Parce que je te le dis tout de suite, ce n'étais pas ta dernière erreur et c'est normal. On en fait tous et on paie le prix. Mais c'est la vie. Le monde n'a pas changé tu sais, les gens sont juste devenus plus mauvais.

Parce que de mon point de vue, on vivait toujours d'une manière assez semblable à avant. Malgré le port d'arme devenu obligatoire pour qui veut survivre. On se sert toujours dans la nourriture sans avoir aucune idée d'où elle provient tant qu'on peut la manger et concrètement, on a tous vécu des épreuves, mais personnellement, les morts m'ont moins pris que les vivants.

- Ok je note. J'essaierai d'avoir ça d'ici à ce qu'on se revoit.

Au moins il a accepté, je donne ma confiance trop facilement mais ce pauvre gosse doit avoir plus mal qu'il ne veut bien l'admettre. Je connais les garçons, c'est fier ces bêtes-là.
Je ne sais pas trop comment répondre à sa question. J'ai l'impression que la première question que me pose les gens quand ils me rencontrent, c'est : où tu crèches ?

- Nul-part pour le moment. Je dois aller récupérer Marley dans une maison pas trop loin, je l'ai laissé là-bas hier soir et il doit être en train de m'attendre. Je veux pas qu'il m'en veuille. Mais j'ai vu des walkers dans le coin et je préfère pas rester là-bas. Donc je trouverai une place dans la soirée pour passer la nuit.

Je ne peux pas m'empêcher de sourire en pensant à comment il doit imaginer mon mode de vie.

- C'est pas aussi terrible que ça en a l'air. J'ai pas de ménage à faire et la vaisselle est toujours propre. Ou presque. Mais je cherche un endroit où m'installer plus durablement. J'irai piquer de la vaisselle chez les voisins.

_________________

  Beauty's in everything.

Les crédits vont aux membres de la belle et grande communauté de Tumblr qui
ne cesse de nous offrir du contenu de qualité.

©️ Joy
 
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 212
Points : 484
Date d'inscription : 21/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 2 Avr - 0:10

Je peux savoir tu es qui?
Jordan & Bernadette


Jordan regardait attentivement la femme qui se trouvait tout près de sa voiture, à l'extérieur des murs de la communauté qu'avait créé Logan et écoutait attentivement ce que dit la femme. Il n'était pas parano, il était simplement prudent, quand il faisait confance à quelqu'un, il ne surveillait plus cette personne, clairement, cette femme avait beaucoup à apprendre, car elle semblait oublier que ce monde était beaucoup plus dangereux que par le passé, si avant c'était dangereux, maintenant c'était encore pire, car personne ne semblait obéir à aucune loi, ce qui rendait la vie sur cette terre, très dangereuse. Ne disant rien pendant que la femme continuait de parler, Jordan réfléchit, puis quand elle s'arrêta, il la regarda avec son seul oeil encore intact et dit. ''Je sais bien qu'il ne faut pas tomber dans la paranoïa, mais comme dit, quand on gagne ma confiance, ne surveille plus, mais quand je ne connais pas les gens, je prend mes distances et j'attend de bien connaitre la personne et ça, je pense que même toi, tu peux comprendre.''

Si elle ne comprenait pas, c'était elle qui était la pire dans toute cette histoire après tout. Quand elle lui demanda si sa blessure lui faisait mal et bien le jeune lui dit que c'était moins pire que lorsque la blessure lui avait été faite, mais il est vrai que parfois, cela lui faisait encore mal, mais cela devenait plus soutenable, donc il n'en faisait plus trop de cas, mais il lui dit qu'elle pouvait tout de même tenter de lui en trouver quand elle pourrait. Donc après avoir accepter son offre, elle lui dit qu'elle en prenait note et le jeune Rivers la regarda et reprit la parole à son tour. ''Merci.'' Il regarda le garde qui se trouvait à son poste, puis après un moment de silence, il commença à lui demander où elle allait dormir et ce qu'elle lui dit l'intrigua, elle semblait s'occuper de quelqu'un, était-elle seule où elle avait un groupe avec elle?

Non, le fait qu'elle refuse de rejoindre le groupe était bien étrange, surtout en sachant qu'elle s'occupait de quelqu'un. Pendant quelques secondes, Jordan ne dit rien, mais il décida toute de même de lui poser la question. ''Marley? Tu vit avec d'autre personne?'' Il devait en savoir d'avantage sur elle et il se demandait s'il ne devait pas la suivre où quelque chose du genre. Lorsque la femme lui dit que ce n'était pas si terrible, Jordan l'observa et reprit. ''Pense à installer des défenses, on ne sais pas sur qui on peut tomber.'' Il regarda la voiture, puis il dit. ''Si jamais tu en as assez d'être à l'extérieur, rapproche toi d'ici, vue que tu connais Maxwell, pourra surement te trouver une chambre chez lui.'' Il remit ses cheveux devant son oeil droit pour cacher la blessure et attendit.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 409
Points : 264
Date d'inscription : 01/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur
I walk a lonely road
Bernadette Mackenzie
Matricule n°001
I walk a lonely road
Dim 2 Avr - 1:38

Je souris devant son incompréhension. C'est pas bien de se moquer, mais il l'a bien cherché et vu qu'il ne m'écoute pas quand je lui dis d'être moins parano, ça lui fait les pieds.
Mais bon, je suis bien obligée de m'expliquer parce qu'il faut reconnaître que c'est surprenant comme déclaration.

- Marley est mon animal de compagnie, mais je ne l'emmène jamais ici. À part lui, il n'y a personne avec moi.

Mais je ne peux pas m'empêcher d'échapper un rire franc devant ses recommandations avant de reprendre d'un ton plus sévère.

- Ne t'en fais pas pour moi, je sais me débrouiller et jusqu'à présent, ça va. Je ne suis pas ici pour quémander une chambre. Tu deviens insultant. Si je suis ici, c'est parce que j'apprécie Max, je n'ai pas envie de m'installer ici et non, je ne te dirai pas pourquoi.

Je dégaine une cigarette de ma poche et l'allume avec mon zippo avant de fermer les portes de ma voiture et de me diriger vers le côté conducteur.

- Je m'en vais. Je vais pas t'empêcher de questionner Logan ou Max, mais je te vois venir et je te le dis tout de suite avant que tu ne te mettes à me suivre : la route que je prends est loin d'être sûre et c'est pas à côté. Donc épargne-toi cette tâche inutile et apprends à accorder le bénéfice du doute aux gens qui n'ont pas l'air de t'en vouloir.

J'en ai marre. Je lui ai parlé, j'ai essayé d'être sympathique, mais ce gamin en crise d'adolescence commence à me taper sur le système. Je n'ai pas d'enfant à ma charge, c'est pas pour me taper celui-là. Je monte dans ma voiture et ferme la porte derrière moi. La fumée de cigarette va se répandre dans l’habitacle tandis que je lance le moteur et m'apprête à partir.

_________________

  Beauty's in everything.

Les crédits vont aux membres de la belle et grande communauté de Tumblr qui
ne cesse de nous offrir du contenu de qualité.

©️ Joy
 
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 212
Points : 484
Date d'inscription : 21/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 3 Avr - 1:21

Je peux savoir tu es qui?
Jordan & Bernadette


Jordan commençait à avoir hâte que la femme parte, il ne l'aimait pas beaucoup, ses secrets n'étaient pas vraiment ce qui allait l'aider à être apprécier de Jordan, donc elle partait sur de très mauvaise base et ce n'est pas parce qu'elle avait offert de lui rapporter des antidouleur qu'elle gagnerait aveuglément sa confiance. Quand il la question sur qui était Marley, Jordan fut surprit de voir qu'elle avait un animal de compagnie, mais honnêtement, il ne croyait pas vraiment qu'elle soit seule, mais bon, cela restait à voir et il poserait toutes les questions à Maxwell et s'il ne voulait pas lui répondre, il s'arrangerait pour que Logan l'oblige à tout dire sur Bernadette. Attendant un moment, Jordan réfléchit, puis dit. ''Très bien.'' Il ne dit rien de plus, écoutant la femme parler sur un ton sévère, mais ce qu'elle lui dit ne le blessèrent pas du tout, c'était comme de la pluie qui ne le touchaient pas.

Après un moment et après que la jeune femme ai enfin arrêter de parler, Jordan regarda le garde qui s'occupait d'ouvrir et fermer les portes, puis il reporta son attention sur Bernadette qui était sur son départ, il le sentait. Quand Bernadette reprit la parole, Jordan sourit, il se fichait un peu des conseils qu'elle pouvait lui donner, il avait survécu jusque là et il allait très bien s'en sortir. Gardant complètement le silence, le jeune fini par dire. ''Bon et bien, bonne route.'' Se fut tout ce qu'il dit, car il recula et fit signe à l'homme de fermer la porte qui protégeait les membres de la communauté du monde extérieur.

Regardant les portes qui étaient maintenant fermer, Jordan soupira et il marcha rapidement en direction d'une tour et regarda la voiture, il attendait de la voir partir pour voir dans quel direction elle irait. Jordan voulait absolument savoir si cette femme était une menace, il ne connaissait rien d'elle, puis il regarda le garde et il lui demanda de lui dire dans qu'elle direction elle partirait, puis il descendit et retourna chez lui pour changer son bandage. En chemin, il regarda la maison de Logan, mais il alla directement chez lui et entra dans sa maison en soupirant et vit Ben dans le salon qui lisait un livre.

_________________
Revenir en haut Aller en bas

Nouveau
Répondre

 Sujets similaires
-
» Passe ton chemin ou fait demi-tour
» Heh.... J'peux savoir qui t'es ? [PV Aleksander]
» Comment peux-tu te connaître si tu ne t'es jamais battu ? | shane
» Les expressions et vocabulaire à savoir par votre perso
» La Tour du Savoir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum