Mauvaise idée | Lyuba Kreskin

Survivor #001
avatar
Messages : 55
Points : 133
Date d'inscription : 29/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
InformationsContact
I'm a Lonesome Cow-Boy
I'm a Lonesome Cow-Boy
Mar 4 Avr - 11:16

Détroit. Je crois que je n'avais jamais eu une idée de merde pareille. C'était ridicule mais il fallait que je me rends là bas, il fallait que vois de mes yeux son appartement, que je sache si il était revenu là bas ou pas, il fallait que je trouve des informations sur lui, il me manquait tellement, c'était sans doute pour cette raison que je prenais des risque immesurés. Détroit était remplit de mort, c'était une évidence, l'état dans lequel j'avais laissé New-York n'était que le prémisse de tout se qui se passait ailleurs. Il fallait être discrète, avancer sans le moindre bruit, faire en sorte que ni les morts ni les vivants ne vous voient ni vous entendent. Je poussais un soupir, me demandant si des vivants étaient toujours terré dans ce lieu. Je savais que dans ma ville, beaucoup avaient prit la décision de rester chez eux, comme si la douceur de leur foyer pouvait leur faire oublier la merde qui se passait dehors. Je n'avais jamais pensé une connerie pareil, il fallait fuir les villes, c'était là que la quantité de morts serait la plus importante. C'était aussi pour cette raison qu'aller chez Nolan était stupide, il ne serait plus là bas c'était une évidence, il avait une bien meilleure aptitude à la survie que moi, d'ailleurs quand tout ceci avait commencé il était en caserne, alors il y avait bien plus de chance qu'il soit là bas, mais détroit était moins loin, et à vrai dire, c'était le point le plus proche que je pouvais atteindre avec le peu d'essence qu'il me restait. La voiture était à présent bien caché, mais la progression était plus lente à pied.

Face à cette ville et ses souvenirs, je crus que j'allais m'effondrer, mais il fallait croire que j'étais bien pus solide que je l'imaginais moi même. Il était temps de pénétrer dans cette ville, il fallait affronter l'enfer en espérant trouver quelques réponses. J'avançais avec précaution, essayant de progresser assez rapidement, traîner dans les rues n'étaient pas la meilleure des idées, et croyez moi, les marcheurs n'étaient pas la pire des choses que l'on pouvaient croiser ici. Lorsque l'on vivait quasiment continuellement en campagne, il était si facile d'oublier le bruit de la ville. Oh c'était loin du bruit que l'on connaissait habituellement, toujours pas de voiture, de train, de klaxon, non juste des grognements. Puis ce ronronnement, ce bruit de moteur que je n'avais pas entendu depuis bien longtemps. Je n'avais que quelques secondes d'avance, je me jetais dans une ruelle, essayant de rester prudente, mais ce n'était pas si simple. Il fallait juste faire un choix, et pour le moment les walkers me semblaient moins dangereux que des humains possédant toujours une voiture et de l'essence. Un grognement derrière moi. Je me retournais, et découvris un homme d'une trentaine d'année, enfin se qu'il en restait. Son visage était à moitié arrachés, et ses lèvres pendaient dans un affreux rictus dévoilant une rangé de dents jaunes. C'était affreux de se dire que c'était notre destinée, d'une manière ou d'une autre. Il ne fut pas bien difficile à maîtriser, à vrai dire ils n'étaient dangereux que lorsqu'ils étaient en groupe, le vrai risque était de se faire surpasser.

La lame de mon couteau s'enfonçait avec facilité dans la boite crânienne du zombie et ressortit luisant de sang que j'essuyais sur ses vêtements crasseux. Je pris tout de même le temps de fouiller dans ses poches, même si généralement, ils n'avaient rien de très intéressant, celui ci ne faisait pas exception. Il fallait mieux perdre un peu de temps que de passer à côté de quelques choses qui pourrait servir. Qu'importe la voiture était loin, je retournais dans la rue principale. Mauvaise idée, face à moi se trouvait une silhouette au loin. Trop tard, la personne face à moi m'avait vue, inutile de fuir, et avec un peu de chance, cette personne ne serait pas mauvaise.

_________________
★ She was two sides of the same coin ★
You don't know me well enough to label me, sick, or even disturbed when you break it down I'm just two girls : trying to blend, trying to vibe, trying to live just one life.
Revenir en haut Aller en bas
Survivor #001
avatar
Messages : 885
Points : 580
Date d'inscription : 23/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur
InformationsContact
I'm a Lonesome Cow-Boy
I'm a Lonesome Cow-Boy
Mar 4 Avr - 15:26

Petit passage par l’entrée de la ville. J’avais rendez-vous avec un mec d’un groupe pour un échange d’information et un petit travail pour moi. Sa tombe bien. L’échange est rapide et facile. J’avais récupérer des vêtements chaud dans une baraque, Un mec m’en avait demandé contre de la nourriture. Voilà qui est fait. Y me demande combien je prendrais pour faire un travail qui le gêne. Il veut que je bute quelqu’un mais il a du mal à demander. Comme si sa l’ennuyait. Mec y a plus de loi. Mais moi ça me va du moment que je suis payé. Je lui donne mon prix. Il grimace. A bien mon gars c’est moi qui prends les risque si je me fais flinguer … Je lui demande des éléments supplémentaire. Ok je baisse mon prix. Vu ce qu’il me dit. Il a l’air plus heureux mais me dit que c’est cher quand même. La vie est cher mec et les balles précieuses. Il me demande du temps pour réfléchir et réunir le payement. Je lui dit qu’il aura qua faire comme la dernière fois. Il acquiesce et s’en va. J’attends quelque seconde avant de m’allumer une clope.

Je fume tranquillement avant de rejoindre ma moto. Sur le chemin j’entends le bruit caractéristique d’un corps qui s’effondre. Je me retourne et voie une silhouette au maintien de vivant. Pas celui d’un crevé qui avancerait vers moi. Je plisse les yeux pour voir on dirait une femme. J’e m’avance et attrape la crosse de mon colt dans mon dos. Mon fusil en bandoulière est dans mon dos. Si c’est un client je ne vais pas le flinguer. Plus je m’approche plus je distingue. Le soleil étant dans son dos j’avais pas une bonne vision jusque maintenant. Il s’agit d’une femme. Elle n’a pas bougé. Elle tient un couteau en main. Je sors le colt et le garde en main le long de ma cuisse. En signe que je suis moi aussi armée. Je garde ma distance aussi.

Privet (Salut (en russe). Qui êtes-vous ? Et qu’est-ce que vous faites la ?

J’observe la nouvelle venue la détaillant pour savoir a qui j’ai affaire. Evaluer les protections qu’elle a, son armement, et autres.
Revenir en haut Aller en bas
Survivor #001
avatar
Messages : 55
Points : 133
Date d'inscription : 29/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur
InformationsContact
I'm a Lonesome Cow-Boy
I'm a Lonesome Cow-Boy
Lun 10 Avr - 10:45

Il ne me fallut que quelques secondes pour évaluer le danger que représentait la personne en face de moi. Au vue de son équipement, la demoiselle semblait être à fond dans la survie, quoi que j'étais même pas sûre que se soit uniquement ça. Elle aurait été américaine, j'aurais pensé à un militaire, mais visiblement, elle venait des pays de l'est. Je choisis tout de même de ranger mon arme, bien que laissant mon arme à feu à portée de main, inutile de se montrer plus agressive que l'on ne l'était, ce n'était pas le genre de chose qui pouvait vous servir dans ce nouveau monde. Elle semblait plutôt amical du premier abord, alors pourquoi ne pas s'attaquer à en faire de même?

"Bonjour, je ne suis que de passage, je me rends à l'appartement d'un membre de ma famille afin de chercher des éléments pouvant m'indiquer le chemin qu'il a pu prendre. Je ne souhaite pas m'attarder particulièrement ici. Je me présente tout de même, Elliot Jensen, survivante parmi tant d'autres."

Il était rare que je me présente autrement, simplement parce que plus personne n'en avait rien à faire de votre statut, ou plutôt celui que vous aviez dans votre ancienne vie. D'ailleurs, je n'étais pas sûre que face à cette personne, avouer que j'étais ancienne militaire ou lieutenant de police était la meilleure des idées. Mieux valait jouer la carte de l'innocente petite demoiselle à la recherche de ses proches. Certes j'aurais pu mentir j'étais la reine dans ce domaine, j'avais passée des années à le faire avec mes parents, mais sincèrement je n'y voyais même pas l'intérêt. Le gros avantage de notre nouveau mon c'était clairement et sincèrement que mentir n'avait plus le moindre intérêt, qu'importe votre statut social, qu'importe qui vous étiez, ça ne compte plus.

"Je ne cherche pas les ennuies, il y a juste un walker qui m'est tombé dessus, mais bon on ne peut pas dire que ce n'est pas habituel maintenant."

C'était sincèrement vrai. Je ne voyais pas l'intérêt que certaines personnes avaient de s'en prendre aux autres vivants, après tout nous avions plutôt intérêt à nous entraider, même si je pouvais comprendre ce besoin d'avoir le plus de ressources possibles, mais ce n'était pas la solution.

_________________
★ She was two sides of the same coin ★
You don't know me well enough to label me, sick, or even disturbed when you break it down I'm just two girls : trying to blend, trying to vibe, trying to live just one life.
Revenir en haut Aller en bas
Survivor #001
avatar
Messages : 885
Points : 580
Date d'inscription : 23/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur
InformationsContact
I'm a Lonesome Cow-Boy
I'm a Lonesome Cow-Boy
Lun 10 Avr - 13:38

Elle range son arme mais reste prête à dégainée son flingue. Je souris amusé faudra être plus rapide que moi et viser la tête ma belle parce que vu ce que je porte… par contre elle semble sincère quand elle dit cherche la maison d’un parent. Et avoir été attaquée par un rampant. Faut dire que le cadavre a ses pied atteste de la véracité de ses dire. Je m’approche d’elle. Et arrive a sa portée. Je sors une clope et me l’allume.

Ok Eliott. Par contre va y avoir un problème. Je sais pas ou tu vas exactement. Je veux dire dans quel direction mais par la plusieurs immeuble se sont effondre et de l’autre cote de ceux-ci c’est la légion des mort. Pour le moment dans la zone ou on est y a quelque rampant. Mais de l’autre coté c’est la merde complète.

Je tire une bouffée sur ma clope.

Je dois allez dans le coin si tu veux je t’escorte.

En réalité pas vraiment. Mais ç me fera une balade et la possibilité de trouver quelque chose à me mettre de côté. Je n’ai plus rien à manger. Donc sa pourrait être pas mal comme expédition. Et puis que je sache certain quartier n’ont quasiment pas été pillé vu la masse de crevés qu’il y a par là. Si c’est là qu’elle se rends on ne sera clairement pas trop de deux pour passer.

Attendant sa réponse je voie un autre marcheur affamé s’approcher dangereusement de nous. Je la repousse sur le cote et avance sur le moribond. J’ai toujours pas d’arme blanche mais ça me convient parfaitement. Un coup de crosse net dans le museau du putréfier et le voilà qui s’écrase par terre en arrière. Ce qu’ils sont lent et con seul. En groupe c’est autre chose. Je pose mon pied sur son torse juste sou sa gorge et frappe sèchement de plusieurs coup de crosse de fusil dans la tête. L’os éclate peu a peu et finit par déchirer le tissus te peau répandant la matière cérébrale sur le bitume.
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Mauvaise idée | Lyuba Kreskin
 Sujets similaires
-
» Sidney est une mauvaise fréquentation.
» Mauvaise journée... [PV Dorian!]
» [abandonné]En bien mauvaise posture [PV : Ezekiel]
» Une très mauvaise journée...
» Mauvaise matinée [Taylor D.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
In Your Flesh :: The surrounding wasteland :: Etat du Michigan :: Détroit-
Sauter vers: