Keep calm and get ready for war [Cale]



InformationsContact
avatar
Messages : 4206
Points : 4232
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 2 Mai - 10:15

12 Janvier 2016, deux jours après l'attaque du Coast Guard

Il lui fallait des armes, encore plus d'armes. Et une idée. Un plan, n'importe quoi. Cette fois, Bruce ne s'en sortirait pas comme ça. Pas après avoir fait de sa fille une orpheline de mère. Logan cherchait donc un endroit. Les armureries avaient été plus que nettoyées, mais il ne perdait pas espoir de trouver tout un attirail digne de ce nom pour faire passer à ce connard l'envie de faire sa loi sur le monde. Il avait fouillé quelques armureries et stands de tir, sans trop de succès. Quelques balles, quelques armes pour aller avec. Pas assez pour s'en sortir contre 50 personnes, mais plus que ce dont ils disposaient jusqu’alors. Et puis, ses pas l'avaient menés jusqu'à un nouvel Eldorado. Un appartement de particulier dans lequel il comptait se reposer quelques temps, juste assez pour faire perdre patience aux rôdeurs accumulés dans la rue. Le pauvre type à qui appartenait cet appartement autrefois s'était enfermé chez lui et était mort, allez savoir de quoi. Logan avait sorti le cadavre sur le pallier, ouvert toutes les fenêtres pour faire disparaître l'odeur lourde et étouffante de la mort. Puis, il avait fouillé l'appart, par réflexe, se disant qu'il trouverait peut-être de quoi manger ou nourrir sa famille un jour ou deux.

Mais au lieu de ça, il avait découvert que le type était un vrai taré. Du genre qui se tenait prêt pour la fin du monde ou pour la guerre en toute occasion. Un placard cadenassé rempli d'armes en tout genre. En parfait état. C'était juste parfait. Il observait son trésor depuis quelques minutes sans trop en revenir quand un bruit se fit entendre dans son dos. Impossible que ce soit le cadavre sur le pallier. Logan tira son khukuri de son étui et il se détourna, avançant prudemment dans l'appartement pour rejoindre le problème. La poignée de la porte d'entrée tournait dans tous les sens, mais il l'avait verrouillé derrière lui. Première bonne idée. Pendant un instant, il envisagea de rester tranquille. Mais finalement, il s'approcha encore, déverrouilla la porte et l'ouvrit brusquement, plongeant sur l'intrus pour lui coller sa lame sous la gorge. Un vivant, ça pouvait servir, toujours. D'une manière ou d'une autre. Deux secondes plus tard, il reconnaissait l'intrus. Ce type de l'antiquaire. Ça faisait des mois, mais c'était bien lui. Toujours là, toujours vivant. "Walker ?" demanda-t-il quand même, laissant retomber son bras pour faire disparaître sa menace. Le nom l'avait marqué. Il s'appelait comme ces choses, ça avait amusé Logan sur le coup. "Merde alors."

_________________


Makau mea naʻaupō. Pela ka mihi nui ihola
Keep calm and let Logan handle it
Mes Awards **:
 
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 161
Points : 715
Date d'inscription : 02/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Expert en armement
Cale Walker
Matricule n°001
Expert en armement
Mar 2 Mai - 13:40

Après les événements passés au laboratoire, le crime de Bruce ne pouvait rester impuni. Il fallait qu'il paie pour ses crimes. Sortant du labo un beau matin, Cale se dirigeait vers le cœur de la ville. Son fameux R700 dans le dos, 1911 à la ceinture. Il avançait d'un pas assuré, sans même prendre le temps de regarder si il n'y avait pas de marcheurs ou de pillards dans les rues. Sur sa route pour la ville, la colère en lui était si forte. Il croisa quelques bâtards sur sa route, il ne prit pas même le temps de les tuer. Il les renversait contre le sol, les redirigeait contre le mur le plus proche. La, pour le moment, sa seule préoccupation, c'était de traquer et d'éliminer Bruce. Rien d'autre. Il arriva rapidement en ville. Le calme régnait comme à chaque fois sur le centre ville. Les quelques sons que l'ont pouvait entendre, c'était les bourdonnements des marcheurs avoisinants la zone. Il remarqua une silhouette au loin. Un homme venait de rentrer dans un appartement. Cale allait le suivre. Dans le doute, ça aurait pu être un des gars de Bruce. Ou juste un survivant parmi tant d'autres. Le fait d'avoir vu, et perdu sa fille en l'espace de quelques minutes le rendait complètement aveugle face aux situations qui l'entourait.

Arrivant devant la porte ou l'homme venait d'entrer, Cale tentait d'ouvrir la porte en tournant la poignée. En vain. Pas la peine de forcer quand quelqu'un est la pour l'ouvrir pour vous. En l'espace d'un instant, le Walker se retrouvait lame sous la gorge, main sur son M1911. Le visage de son assaillant lui était familier. Il lui avait appris comment se sortir d'une horde sans trop de problèmes. Et visiblement, Logan se souvenait aussi de lui. « Wow, drôle d’accueil tout de même. » Cale éloigna sa lame du bout des doigts, rentrant par lui même dans l'appartement, il n'allait pas y aller par quatre chemins, il savait que Logan haïssait Bruce lui aussi. « Bon, écoute. Je vais pas y aller par quatre chemins mon pote. Le fossoyeur à frappé notre camp, à tué l'un des nôtres et s'est barré avec ma fille. Je sais pas ce que tu fais ici, mais dans mon cas, je le traquais. Je retournerais la ville s'il le faut. Et toi de ton côté, des nouveautés ? » La pression baissa chez le Walker. Il connaissait cet homme, il pouvait lui faire confiance.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 4206
Points : 4232
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 2 Mai - 18:41

"Désolé." lâcha Logan d'une voix détachée, alors que Cale entrait dans l'appartement sans attendre d'y avoir été invité. En même temps, tant mieux, Logan n'allait pas jouer les fées du logis en ce moment, il avait mieux à faire. Il suivit l'homme à l'intérieur, claquant la porte derrière lui pour leur offrir un peu plus d'intimité. Ils se connaissaient à peine, mais leur précédente rencontre suffisait à ce que le barbu fasse confiance au nouveau venu. S'il avait été une menace, Logan savait qu'il n'aurait pas survécu à l'antiquaire.

Le géant se posta au milieu du salon, écoutant avec attention les paroles de son compagnon. Rien de ce que disait Cale n'était très amusant, pourtant, Logan appréciait ce qu'il entendait. C'était même exactement ce qu'il avait envie d'entendre en ce moment. "Mec, tu pouvais vraiment pas mieux tomber. J'étais justement en train de chercher de quoi ouvrir les hostilités contre notre petit copain. Et tu devrais voir ce que j'ai trouvé !" D'un coup, il se sentait bien plus détendu. Un seul homme en plus de son côté, ça n'était pas grand chose, mais c'était déjà ça. "Il a attaqué deux groupes avec lesquels j'avais un accord au début du mois. Pratiquement aucuns survivants. J'aurais pu en rester là, mais ma fille était dans l'un de ces deux groupes et elle va devoir grandir sans sa mère, alors c'est devenu personnel, tu vois. "

Prêt à discuter, Logan se laissa tomber sur le canapé poussiéreux de la pièce. Ça sentait la mort, comme tout dans cet endroit, dans le monde, mais aucune importance. Il y avait mieux, beaucoup mieux. "Perds pas ton temps à le traquer. Je sais exactement où le trouver. Il me manque seulement quelques bras et quelques armes pour aller le chercher directement au saut du lit. Qu'est-ce que t'en dis ? Prêt à discuter ?"

_________________


Makau mea naʻaupō. Pela ka mihi nui ihola
Keep calm and let Logan handle it
Mes Awards **:
 
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 161
Points : 715
Date d'inscription : 02/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Expert en armement
Cale Walker
Matricule n°001
Expert en armement
Jeu 4 Mai - 22:53

Les mains sur les hanches, le Walker regardait le survivant. Alors comme ça, c'était tout autant le bordel pour les autres camps de Détroit ? L'ancien biker regarda la ou indiquait le barbu. Putain. Une telle quantité d'armes dans un si petit appartement ? Le gars devait être légèrement parano. Il était aussi remonté que Cale. Putain cette rencontre inattendue pouvait pas mieux tomber. « Putain, grandir sans sa mère, ça va être dur pour ta fille. » Il marqua un temps de pause puis s’adossa à un mur. « Pour tout dire, je sais déjà pas comment fait la mienne. Elle a perdu sa mère et sa sœur. Et durant des mois j'étais même pas la pour elle. » C'était la gorge serrée que Walker sortait ces paroles. Saisissant une des armes en mains, Cale tira le levier d'armement. Elle était prête à l'emploi.

Selon le survivant, le traquer ne servait à rien. Il avait besoin de bras et d'armes. De ce coté, pas de soucis, les siens pourraient sûrement aider aussi. Il reposa l'arme dans le casier, récupérant une chaise de la cuisine pour s’asseoir en face de Logan. « J'en suis. Raconte moi tout ce que tu sais sur Bruce. Je veux tout savoir. Si tu sais à quelle heure il va pisser je veux savoir, si tu sais à quelle heure il s'enfile sa batte, je veux savoir. » Les mains jointes, le regard fixé sur son interlocuteur, il était prêt et décidé à mener cette rébellion contre le fossoyeur. « Tu as des gars avec toi ? ils savent tirer ? Des compétences particulières ? » Tout devait être préparé au moindre millimètre. Pas de place au hasard et encore moins à la chance.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 4206
Points : 4232
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 7 Mai - 11:59

Le barbu n'avait pas le sourire aux lèvres, mais cette journée commençait à prendre un tournant qui l'aurait justifié. Tomber sur Cale, en pleine crise de vendetta contre Bruce, c'était parfait, vraiment parfait. Et même s'il n'était pas encore prêt à lâcher l'affaire, qu'il voulait toujours être celui qui mettrait fin pour de bon à la vie du Fossoyeur, il savait reconnaître que le moment était venu de faire quelques concessions pour faire de ce fantasme une réalité grisante. Alors, il allait parler.

"J'ai quelques hommes, mais pas assez. On est une petite douzaine dans mon groupe à pouvoir se battre, sauf que d'après les calculs, Bruce se traînerait une cinquantaine de types. Enfin, plus qu'une trentaine après la petite croisade que j'ai mené depuis notre dernière rencontre, mais ça reste beaucoup." avoua d'abord Logan. Il allait répondre à toutes les questions de Cale, sans exception, mais il prenait un certain plaisir à prendre son temps, pour faire son petit effet. Et à garder le meilleur pour la fin. "On a des armes aussi, j'en ai ramassé pas mal. Sans compter ce que tu viens de voir dans ce putain de placard. Mais, j'ai une arme secrète." Cette fois, c'était plus fort que lui, il esquissa un petit sourire satisfait. "Il y a six ans, j'ai recueilli un ado sur la dérive. On s'est retrouvé il y a quelques semaines, après s'être perdu de vue au début de ce merdier, mais devine avec qui il a passé ces derniers mois ? Il connait la planque de Bruce comme sa poche. Chaque petit recoin sombre, chaque connard qui se balade à l'intérieur, les failles, les mauvaises surprises... Il m'en a tellement parlé que c'est comme si j'y avais grandi."

C'était déjà un sacré avantage, mais il y avait encore mieux. Oh oui, tellement mieux. "Et t'as pas encore entendu la meilleure partie. Ce con se cache dans l'usine General Motors au nord de la ville... L'occasion idéale d'organiser un petit feu d'artifice en l'honneur de sa sainteté le Fossoyeur." Avec Alex et son talent inné pour fabriquer des bombes éco-responsable, ils allaient s'amuser. Restait seulement à savoir ce que Cale pourrait apporter à leur petite fête. "Alors, t'en dis quoi ? Y a des gens dans ton groupe qui pourraient se joindre à la fête ? Quelques bons tireurs, ce serait pas mal. J'ai une amie qui est particulièrement explosive, j'ai hâte de la voir à l'oeuvre, mais je pense pas que ce sera suffisant pour se débarrasser de toute la clique. D'autres petites surprises, ce serait sympa..."

_________________


Makau mea naʻaupō. Pela ka mihi nui ihola
Keep calm and let Logan handle it
Mes Awards **:
 
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 161
Points : 715
Date d'inscription : 02/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Expert en armement
Cale Walker
Matricule n°001
Expert en armement
Ven 2 Juin - 0:48

Le Walker écoutait attentivement l'homme qui haïssait sûrement les punishers autant que lui. Il avait donc déjà pensé à un plan ? Bon. C'était déjà mieux que de foncer tête baisser dans la gueule du loup comme Cale comptait le faire en « pistant » Bruce. C'est vrai quoi, il aurait pisté son groupe à quoi ? Grâce aux cadavres au sol ? Non non non. Courir après les cadavres dans une ville morte, ça aurait pu prendre des années. Lui qui œuvrait d'habitude en solitaire, il était bien heureux pour une fois de trouver du soutient.
« Je dois pouvoir ramener quelques hommes aussi de mon côté. Même si ils sont cinquante, si on a l'avantage de la surprise, c'est déjà une grosse partie du travail en moins. »

Il avait donc un gosse qui gardait tous les secrets de cette base sous le coude ? Bordel de merde. Si ça ce n'était pas une bonne nouvelle... « Je le connais pas ce gamin, mais putain je crois que je l'aime déjà. Le vent tourne en notre faveur si tu veux mon avis mon ami. » La chose relativement drôle avec tout ça, c'est que le gosse en question, il était déjà aux côtés du Fossoyeur lors de l'attaque du laboratoire. Mais ça, Cale ne le savait pas. L'usine de General Motors. Bordel mais qui serait suffisamment con pour se cacher dans un endroit ou tout peu exploser ? Surtout lorsque vous vous mettez toute la ville à dos. « Putain . Se terrer dans un endroit comme ça alors qu'il a  la moitié de Détroit au cul, soit ce gars est suicidaire, soit complètement stupide. Ouais, j'ai quelques personnes qui seraient motivées pour ce genre de boulot. J'dois voir ça avec les boss du groupe, mais ça devrait être bon. Au cas où, même si personne ne voudrais se joindre à nous, je serais la. A tes côtés. »

Il marqua un temps de pause avant d'aller jeter un coup d’œil par la fenêtre pour voir l'état des rues avec les marcheurs à l'extérieur. « Hey. Un truck. Rempli de ces merdes. Les pompes qui explosent, tu fais le rapprochement, ou je dois te faire un dessin ? Combine l'effet de surprise avec des morts en flammes, et tu peux être sur qu'on aura une longueur d'avance sur notre petit collègue »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 4206
Points : 4232
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 4 Juin - 17:01

Eh bien, ça commençait à ressembler à un plan, tout ça ! Cette petite rencontre était exactement ce qu'il fallait à Logan pour mettre ses idées au clair. Il ne manquait pas de motivation, loin de là, mais la colère et sa haine envers Bruce prenaient un peu trop de place sur sa logique, du moins jusqu'à maintenant. Des hommes, des idées, des armes... et des alliés. La recette parfaite pour que cette vendetta porte ses fruits.

Tranquillement, Logan se remit debout et fit quelques pas dans la pièce, retournant devant les armes abandonnées par l'ancien propriétaire de l'appartement. Tout se passerait bien, il en était de plus en plus convaincu. "Eh bien, on dirait qu'on a un plan, alors !" lâcha-t-il avec le sourire en se retournant vers Cale. "J'te propose de voir qui tu peux ramener avec toi et on se retrouve tous ensemble dans quelques jours pour finaliser les détails. Grand Marais Street dans Grosse Pointe Park dans deux jours, ça te va ? Mon groupe et moi, on s'occupera des rafraîchissements."

Il se tourna de nouveau vers l'armoire pleine à craquer et commença à en prendre quelques unes pour les ranger dans son sac. Il y en avait assez pour qu'ils puissent tous se retrouver avec de quoi attaquer Bruce, si on comptait déjà ce qu'ils avaient à Fort Hope et les armes personnelles de chacun. Ce serait peut-être bien plus simple que ça n'y paraissait, même si Bruce se traînait encore une cinquantaine de personnes avec lui... Logan attrapa une boite de munitions sur une étagère et la balança à Cale. "Tiens, en gage de notre nouvelle amitié. On partagera tout le reste avec tes hommes au moment de l'attaque." La politesse aurait peut-être voulu qu'ils parlent de ça maintenant, mais après tout Logan avait trouvé cette planque le premier. Et surtout, il ne voulait pas que Cale aille régler son compte à Bruce tout seul. Il s'agissait de sa Némésis, le plaisir de le tuer aurait du lui revenir, pas vrai ? Joy n'allait pas aimer, mais pour ça, il était peut-être prêt à sacrifier son bonheur conjugal. Dès que les armes furent dans son sac et le placard vide de quoi que ce soit d'utile, il retourna se planter au milieu de la pièce et tendit une main vers son nouvel allié. "A dans deux jours, alors ?"

_________________


Makau mea naʻaupō. Pela ka mihi nui ihola
Keep calm and let Logan handle it
Mes Awards **:
 
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 161
Points : 715
Date d'inscription : 02/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Expert en armement
Cale Walker
Matricule n°001
Expert en armement
Mar 6 Juin - 17:46

Il écoutait le plan sans en lâcher un morceau. Bras croisés, il maintenait son regard sur le survivant face à lui. Le plan semblait se dessiner de plus en plus, les informations manquantes seraient bientôt remplacées par plusieurs plans d'attaque. Et puis, si il pouvait éviter de mourir seul aux portes du QG de Bruce après l'avoir traqué seul, ce n'était que mieux après tout. En une journée, il avait trouvé des survivants sur compter, et en plus, des personnes pour offrir les rafraîchissements. Si ça c'est pas un beau gage d'amitié... « Si t'as du rhum, je passe en première ligne de front sans soucis. » Il fit un clin d'oeil au barbu. « Non, plus sérieusement, ça marche pour moi. J'vais voir ça avec les leaders du groupe. Mais compte sur moi. »

Il attrapa la boite de munitions que Logan venait de lui envoyer. Il ouvrit la boite pour en inspecter le contenu. Wow. Des balles pour son R700 bordel. Ca fait des lustres qu'il n'en avait pas trouvé. « Putain mec. Soit tu savais que j'avais cette arme, et dans ce cas la, t'es un putain d'armurier, soit le gars a qui on pique tout ça est un putain de psychopathe. Au choix. » Il rangea les munitions dans son sac. Les deux stratèges se retrouvèrent au centre de l'appartement, le survivant tendait sa main en direction du Walker. Il s'approcha d'un pas, la saisit franchement, puis posa sa main sur son épaule, le regardant droit dans les yeux. « A dans deux jours. Prend soin de toi, partenaire. » De la, il passa la porte, rejoignant les marches pour descendre de l'appartement. Ils avaient un plan, il avait des alliés, la fin d'un règne de terreur arrivait à grands pas.



Mh:
 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas

Nouveau
Répondre

 Sujets similaires
-
» Aristide Says He Is Ready to Return to Haiti, Too
» A l'eau ! Fuite à fond de cale !
» KEEP CALM AND KILL ZOMBIES ✗ le 21/02 vers trois heures du matin
» Keep calm and pass your way ♙ Saewald [TERMINEE]
» Are you ready boots ? Start walkin' ! [D8]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum