Réunion Parent/Prof [Diana]



InformationsContact
avatar
Messages : 95
Points : 437
Date d'inscription : 02/09/2016
Voir le profil de l'utilisateur
@ Knowledge can change our fate
Rajesh Manjrekar
Matricule n°001
@ Knowledge can change our fate
Mar 27 Juin - 11:51

26 Février 2016

Dieu ce que Rajesh avait fait comme bêtise ! Pourtant, lorsqu'il avait discuté de son idée avec Cale, même si le leader du groupe n'avait pas spécialement sauté au plafond, mais il avait approuvé avec la même distance et la même indifférence que pour tous les sujets. Et depuis, le chercheur s'était donné beaucoup de mal pour mettre son projet à bien : mettre en place des cours pour les quelques enfants qui vivaient parmi eux, histoire qu'ils continuent d'avoir accès à un minimum d'éducation malgré les circonstances. Non seulement, ça lui semblait important, mais en plus, c'était largement dans ses compétences, alors il avait trouvé l'idée parfaite. Et avec seulement trois élèves, il était persuadé que ce serait facile. Sauf que... ça ne l'était pas. Pas du tout. Il lui manquait quelque chose d'essentiel : un tout petit peu de pédagogie... Parce que, comme il l'avait découvert dans la douleur, enseigner à de vraies personnes et des enfants qui plus est, ça n'avait vraiment rien à voir avec parler tout seul dans son labo ou donner des conférences dans de grandes universités. Les gamins s'ennuyaient vite, ils restaient difficilement assis sur leur chaise pendant une heure complète et Rajesh manquait pas mal d'idées pour les motiver. Après tout, pourquoi se prendraient-ils la tête à emmagasiner des informations sur l'histoire, la science ou les maths alors qu'ils n'auraient sans doute plus jamais besoin d'aller vraiment à l'école ?

Là où le chercheur rencontrait le plus de difficultés c'était avec la petite Kala, la fille de Diana. C'était une gamine vraiment adorable, mais absolument incapable de se concentrer très longtemps et qui n'avait aucune passion pour les cours que lui donnait Rajesh. Elle rencontrait beaucoup de difficultés et le jeune homme se surprenait à ressentir une certaine tristesse à cause de ça. Il était persuadé qu'elle disposait d'un grand potentiel, mais il ne savait tout simplement pas comment l'aider à l'utiliser. Voilà comment il en était venu à quitter sa chambre au rez-de-chaussé pour remonter dans les étages du labo à la recherche de la chambre de la jeune maman, une pile de feuilles sous le bras, toutes couvertes de l'écriture approximative de sa fille et de celle beaucoup plus soignée et à l'encre rouge de Rajesh lui-même. La simple idée de confronter Diana à ce sujet l'angoissait plus que de raison. Non pas qu'il ait eu peur de la maman, mais il se sentait un peu coupable de n'arriver à rien avec sa fille et d'aller la voir pour lui dire que Kala ne s'en sortait pas du tout. Ça allait forcément être mal pris, n'est-ce pas ?

Mais ça lui semblait important. Pas pour que Diana dispute sa fille ou qu'il y ait une quelconque retombée sur la petite, mais seulement pour qu'elle puisse l'aiguiller... Lui donner des conseils sur la manière de s'y prendre avec la petite ou quelque chose comme ça. Après tout, qui mieux que sa propre mère pour savoir ce genre de choses ? Il prit quand même une profonde inspiration en se retrouvant derrière la porte close de la chambre de la jeune femme avant d'oser frapper quelques coups légers sur le battant. Il attendit quelques secondes avant de se parer d'un sourire sympathique quand elle vint lui ouvrir. « Bonjour Diana, j'espère que je ne vous dérange pas. Est-ce que je peux vous parler quelques minutes ? C'est à propos de votre fille. » lâcha-t-il un peu trop vite, sans doute, pour être tout à fait compréhensible. Ça avait beau faire des années qu'il vivait aux États-Unis, il conservait son accent très prononcé et c'était d'autant plus affreux quand il stressait, comme c'était le cas en ce moment.

_________________
Trust me, I'm a doctor !
To the scientist there is the joy in pursuing truth which nearly counteracts the depressing revelations of truth. ▬ H. P. Lovecraft
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 216
Points : 342
Date d'inscription : 18/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Knowledge can change our fate
Diana Caldwell
Matricule n°001
Knowledge can change our fate
Mar 27 Juin - 16:14

Diana a passé une partie de sa journée dans le labo pour lire quelques bouquins de médecine. Et aussi tenter de comprendre certaine maladie qu’elle ne connaît pas spécialement car, cela ne touche pas vraiment à sa spécialité. Et il faut dire que depuis que sa fille à commencer à prendre des cours avec Rajesh, Diana a beaucoup plus de temps à elle. D’habitude, elle sort un peu du labo dans l’espoir de tomber sur son ancien groupe ou même une personne qu’elle connait mais, Diana n’eut pas envie de bouger du Laboratoire. Un peu de repos ne fait pas de mal après tout. Puis, il va falloir qu’elle se réhabitue à rester dans un endroit sécurisé.

Après avoir passé un long moment en de lecture, la brune finit par se bouger les fesses pour voir si personne n’avait besoin d’un coup de main. Diana partit récupérer la petite Kala avant de revenir avec elle dans la chambre où était le chien tranquillement installé sur l’un des lits. Mais, Kala eut envie d’aller jouer avec une autre petite fille. Diana autorisa la petite à partir jouer avec sa nouvelle amie. Cela fait plaisir à Diana de voir que sa fille se sent bien dans cet endroit. Par contre elle ne sait pas vraiment comment cela se déroule avec Rajesh mais, elle finira bien par le savoir. La vie de la petite fille n’a pas été spécialement évidente ces dernières semaines. Entre le départ de leur camp, la disparition de son père et aussi la peur de l’extérieur… Enfin, Diana est vraiment heureuse d’avoir trouvé un nouveau groupe pour sa fille. La brune s’allongea dans son lit assez pensive, elle sentit Flash qui finalement à décider de venir faire un câlin à sa maîtresse en s’allongeant à ses côtés.

Diana se tourna vers le malinois en passant sa main sur sa tête pour le flatter et elle commença à somnoler lorsqu’elle entendit frapper à la porte. Une fois debout, Diana part ouvrir la porte. Elle fut surprise de voir Rajesh ici mais, elle lui adresse un sourire. Il veut lui parler de sa fille ? Qu’est-ce qu’il se passe…

« Bonjour Rajesh, vous ne me dérangez absolument pas. Entrez. » Dit-elle en lui laissant le passage pour entrer dans la chambre. Diana se mit assise à la petite table où elle avait posé un petit bloc note avec un crayon. « Que ce passe-t-il avec Kala ? » Demanda Diana. « J’espère qu’elle est sage… » Rajouta la brune sur un ton plutôt soucieux.
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 95
Points : 437
Date d'inscription : 02/09/2016
Voir le profil de l'utilisateur
@ Knowledge can change our fate
Rajesh Manjrekar
Matricule n°001
@ Knowledge can change our fate
Dim 2 Juil - 3:45

Sourire agréable aux lèvres, le chercheur entra dans la chambre à l'invitation de la maman, sans pouvoir se retenir de regarder partout autour de lui. C'était une pièce pourtant exactement semblable à toutes les autres : d'anciens labo transformés en chambre par les nouveaux occupants des lieux. Les murs blancs carrelés donnaient un petit côté surréaliste à l'endroit, mais c'était un terrain que Rajesh connaissait bien. Il se plaça au milieu de la pièce et jeta un coup d’œil aux feuilles qu'il tenait dans ses mains, regardant les notes dans la marge en cherchant un moyen d'aborder le sujet avec Diana. Il avait un bon pressentiment avec cette femme, il l'appréciait beaucoup -même s'il ressentait cela pour la plupart des habitants du groupe, ça ne signifiait en rien un manque de jugement de sa part, voyons. Mais de devoir avoir ce genre de conversation le stressait vraiment. Il avait le sentiment de la décevoir et il détestait ça.

« Elle est très sage ! » assura-t-il en relevant soudainement les yeux vers la maman. Mince, voilà, il perdait trop de temps à tergiverser et ça ne faisait qu'empirer son cas. « Non, c'est une enfant adorable et vraiment très intéressante, c'est juste... » Il s'approcha un peu de la jeune femme et lui tendit les feuilles, trois ou quatre pages recouvertes de l'écriture de Kala, qui ne s'en sortait pas vraiment que ce soit en maths ou en anglais. Elle répondait à une partie des questions, mais ne finissait pas les exercices, n'avait que peu de bonnes réponses... Rajesh devait être un prof assez pitoyable. « Elle a beaucoup de mal à se concentrer sur les cours et elle a l'air toujours un peu ailleurs. » expliqua-t-il à Diana. Ça n'avait rien d'étonnant, cela dit. Elle avait vécu les mêmes horreurs que tout le monde ici et savoir compter ne devait pas tellement faire partie de ses préoccupations en ce moment, même si Rajesh continuait de trouver cela important.

Il hésita encore un peu avant de faire un pas de plus vers la maman et de chercher son regard. « Je suppose qu'elle a du traverser des choses difficiles, là dehors. » murmura-t-il, compatissant. « Cette vie est affreuse, surtout pour une enfant. Mais je crois qu'elle est très intelligente et j'aimerais beaucoup l'aider à le montrer. Je me disais que... vous auriez peut-être des conseils à me donner pour l'aider à s'intéresser un peu plus à ce qu'on voit en classe ? » Il lui adressa un sourire, essayant de rester positif. Ça n'était pas une fin en soi et il le savait, il fallait juste que chacun y mette un peu du sien. Dans quelques mois, la petite Kala brillerait, il en était persuadé. Mais ça dépendrait grandement de ses capacités à lui parler d'une manière qu'elle aurait envie d'écouter.

_________________
Trust me, I'm a doctor !
To the scientist there is the joy in pursuing truth which nearly counteracts the depressing revelations of truth. ▬ H. P. Lovecraft
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 216
Points : 342
Date d'inscription : 18/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Knowledge can change our fate
Diana Caldwell
Matricule n°001
Knowledge can change our fate
Hier à 16:34

La visite de Rajesh est assez troublante pour Diana, elle se demande quel est le problème avec la petite puce. Après, ce n’est pas la chirurgienne qui va mal prendre ce que va dire cet homme, bien au contraire. Elle préfère le savoir et tenter de donner un coup de main à Rajesh. L’homme en face d’elle la rassure sur le comportement de Kala, ce qui a le don de donner le sourire à la mère de celle-ci. Kala est tout pour Diana. Puis elle regarde les quelques feuilles qui lui donne Rajesh. Diana regarde le copie en écoutant attentivement ce que lui dit Rajesh. Kala a toujours été un peu rêveuse comme petite fille, mais cela n’a jamais vraiment inquiété sa mère. Mais, pour le coup… Diana avait envie que sa fille puisse avoir tout de même une éducation scolaire et elle a aussi envie qu’elle s’en sorte. Certes, notre monde n’est plus le même, mais c’est tout de même important de savoir lire et compter. Surtout, que personne ne peut savoir comment va se dérouler la suite des événements. Diana aime se dire qu’un jour les choses commencerons à s’arranger.

Lorsque Rajesh reprit la parole pour essayer de savoir comment s’y prendre avec la petite Kala. Diana posa les feuilles sur la table et elle plongea son regard dans celui de Rajesh. Elle passe nerveusement sa main dans sa nuque. Personne n’est vraiment au courant de ce qui l'a poussé à partir de son ancien groupe et encore moins de ce qu’il s’est passé avec le père de sa fille. Et Diana commence à se demander si Kala n’est pas spécialement attentive, plutôt pensive, à cause de l’absence de Marcus.

« Kala a vu des choses qu’elle n’aurait jamais dû voir… Je ne parle pas spécialement de l’horreur qui est à l’extérieur, mais… Enfin… » Diana ne savait pas vraiment comment expliquer ce qu’il s’est passé… « Avant de nous retrouver en solitaire. Kala et moi étions dans un groupe que je dirigé… Elle était vraiment bien là-haut, mais si nous sommes parti, c’est à cause de son père, mon mari Marcus. » Dit-elle doucement. « Kala n’aurait jamais dû voir la violence de son père. Il a été violent avec moi et il a commençait à l’être avec les autres membres de notre groupe. Nous sommes donc parties ensemble avec Marcus et… Quelques jours après, je suis partie avec ma fille en laissant Marcus seul derrière nous. » Puis elle finit par rajouter doucement : « Je n’arrive pas vraiment à savoir si son père lui manque ou pas, car elle reste très évasive à ce sujet… C’est peut-être pour cela qu’elle est un peu ailleurs. Après, elle a toujours été une petite fille très rêveuse et très imaginative. Peut-être qu’essayer de jouer avec son imagination pour l’aider… »

Diana ne sait pas vraiment comment aider Rajesh sur ce point. Après peut-être que l'a posé à se concentrer avec des exercices qui la pousse dans son imagination et la créativité pourrait l’aider.

« Elle est très créative pour son âge aussi. Elle aime beaucoup travailler avec ses mains, que ce soit fabriquer des choses ou même dessiné. » Elle sourit doucement avant de dire : « Je ne sais pas si je vous suis d’une grande aide, mais bon. Je sais que Kala est une petite fille intelligente, mais je n’ai pas vraiment d’idée pour l’aider à la faire se concentrer. » Dit-elle avec un doux sourire.
Revenir en haut Aller en bas

Nouveau
Répondre

 Sujets similaires
-
» Selon prof Sauveur Pierre Etienne Aristide pap fè ront pot nan Afrik di Sid
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» Pétion –Ville ; mairesse Ludie Parent ap danse kompas !
» Réunion familiale { PV les 5 autres qui se reconnaitront }
» Comment régaler pour la prochaine réunion ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum