Sun hasn’t died yet



InformationsContact
avatar
Messages : 2895
Points : 1106
Date d'inscription : 26/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 26 Juil - 23:48

Ce qui s’est passé avant hier ne va pas être simple à digérer. J’ai beau repenser que c’est Evah qui a causé toutes les horreurs qu’a vécues ma femme, ça n’empêche pas que la culpabilité est là. Elle n’était pas une personne lambda cette gonzesse. J’ai quand même partagé son lit, j’ai bouffé avec, elle était la meilleure amie d’Avalohn…

J’ai les mains qui tremblent et je suis obligé de m’en griller une pour ne pas penser a aller me chercher de la coke ou abandonner les rênes à Robin. Hier j’ai attendu toute la journée que Logan vienne me dire de me casser. J’avais même déjà fait mon sac. Mais non… rien…

J’ai été prendre la température chez Maddie, et là aussi, je me suis rendue compte que la concierge de Fort Hope n’avait pas l’air d’être au courant. Et si Maddie ne sait pas un truc, c’est bien que personne ne le sait. Il n’y a donc qu’une explication, pour une raison qui m’échappe, Lyana a fermé sa gueule.

Ca me travaille d’autant plus que je m’en veux de l’avoir mêler à toute cette merde. Oui elle a été plus que secourable avant hier… sauf que je lui ai fait prendre un risque à la con pour une histoire qui n’était pas la sienne. Et sur ce coup-là je m’en veux d’autant plus qu’elle a été assez réglo pour ne pas me faire d’emmerdes derrière.

Pour le moment, a part ma famille, y’a personne qui m’a vraiment fait de cadeau ici. Alors je suis plutôt étonné. J’ai beau retourner la question dans tous les sens, j’ai du mal a capter pourquoi elle aurait fait un truc sympa pour moi. Après des heures à tourner en rond, je me décide a faire un truc hyper inédit et presque flippant: je vais tenter d’aller juste lui parler.

En fait ça me fait presque plus peur que d’aller me fritter avec une planque de Punishers. Pas la peine de dire que je change 50 fois d’avis avant de trouver mes couilles. Je chope deux cannettes de soda et je pars à sa recherche.

Je me rends compte d’un truc, non seulement je ne sais rien sur cette nana, mais en prime j’ai pas l’impression d’être le seul. C’est vrai qu’elle est arrivée il y a pas longtemps mais j’ai quand même des " c’est qui Lyana ?" quand je demande. Limite on la capte quand je dis que c'est la fille toujours avec Declan.

Je fini par la dénicher assise aux abords du lac. C’est hyper calme ici. Je reste a regarder ce petit bout de femme en me demandant si j’ai le droit de la déranger ou non.

Et puis merde !

Je viens m’assoir a côté d’elle tranquillement. Je lui tends une canette.

« J’ai hésité à prendre des bières, mais je ne savais pas si t’étais pas le genre de nana à préférer les softs… bon okje déconne je suis en panne de bière.»

J’essaye de lui sourire. Je n’ai plus l’habitude de parler a des gens en dehors "des miens" a Fort Hope. C’est pas simple. Et du coup je ne sais déjà plus trop comment dire tout le monologue que j’avais prévu de lui faire.

« Merci… pour avant-hier et … même si je ne sais pas pourquoi tu l’as pas ouverte, merci de pas en avoir parlé aux autres. Je pense que t’aurais fait des heureux de me voir être foutu dehors mais moi j’apprécie bien de pas avoir a vivre loin de ma famille pour un truc que personne ne peut capter ici. »

Je lui dis ça avec humour sauf que c’est tout sauf une blague. Que ça soit mon envie de savoir pourquoi au fait que je devrais être en train de galérer pour trouver un abri dehors…

« Tu te bats vachement bien pour une demi portion. »

Je lui fais un clin d’œil sur cette provocation. C’est risqué car je ne suis pas sûr qu’elle ne pourrait pas me mettre au tapis si elle n’a pas le sens de l’humour.


_________________

Born to be forsaken
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 161
Points : 517
Date d'inscription : 25/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur
We have ashes, fire and hope
Lyana Torrès
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Jeu 3 Aoû - 19:02

S’il y a bien un lieu que j’apprécie vraiment dans Fort Hope, c’est le bord du lac. Je suis tranquillement installé sur le bord en réfléchissant un peu à tout. Pour le moment, je ne sais pas vraiment si j’irais me baigner car l’eau doit être encore froide. Enfin, ce n’est pas un réel souci pour moi mais, je vais éviter de tomber malade.

Depuis ma petite expédition où j’ai retrouvé Isha avec cet autre type, Xander. Que je n’apprécie toujours pas vraiment. Rien ne m’a spécialement forcé à faire couler le sang ce jour-là mais, je n’allais certainement pas laisser Isha seul avec Xander. Est-ce que je regrette d’être passé à l’acte avec ce groupe de personnes qui ne m’avait personnellement rien fait ? Absolument pas. Par le passé j’ai déjà tué, pour ma patrie et plus récemment pour me protégé. La nature de l’homme n’a jamais vraiment été très clean. Depuis des millions d’années, les hommes ce sont entretuer les uns, les autres. Que ce soit pour une terre ou pour des idéaux. Et avec la fin du monde… Enfin cette partie sombre ne fait que prendre le dessus. A présent, la femme ou l’homme gentil comme un agneaux peut devenir un véritable loup pour survivre.

Je suis interrompue dans mes pensées par justement Isha. J’eus un léger sourire avant de lui répondre :

« Le soda est une bonne alternative ! Sinon, je ne suis pas difficile dans les alcools tant que c’est buvable. Tequila de préférence. »

J’écoute les paroles d’Isha en ce qui concerne l’assaut. Je ne vois pas vraiment ce que cela m’aurait apporté de l’avoir balancé de toute manière. Puis, ce n’est pas vraiment mon style d’être une balance. Puis, j’avais bien compris que ce qu’il s’est passé… Enfin, ce n’est pas pour un rien. Puis je finis par rire à ce qu’il vient à rajouter pour me complimenter. Demi portion ? C’est la première fois qu’une personne me désigne ainsi.

« Tu es gentil, je crois que je ne même pas assez épaisse pour être une demi portion. Je suis une ancienne militaire et Declan m’as aidé à peaufiner ce que je savais déjà. Enfin, je suis meilleure au corps à corps qu’au tir à l’arc. » J’ouvre ma canette de soda puis, je finis par lui répondre : « Et de rien. Peut-être que j’aurais pu faire des heureux mais, pour être honnête… Je ne vois pas vraiment l’intérêt que j’aurais eu à te faire un coup pareil alors, que je t’ai suivi. Et ne t’en fais pas, ce qui s’est passé à l’extérieur restera entre nous. » J’hausse un peu les épaules avant de posé mon regard sur lui. « Je ne sais pas qui été ses personnes, mais j’ai comme l’impression que tu avais un sacré contentieux avec eux. Je me trompe ? »
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 2895
Points : 1106
Date d'inscription : 26/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 4 Aoû - 0:10

Je reste à la regarder avec un air grave. Il n’y a pas de mot pour expliquer pourquoi je ne pouvais pas les laisser filer vivants comme pourquoi ils auraient dû me faire la peau avant que j’ouvre ma gueule.

Moi je les ai trahis, j’ai filé les plans de General Motor a Logan et j’ai essayé de tuer Bruce alors que j’étais leur lieutenant, celui amené à prendre la place du Fossoyeurs un jour. Eux, rien que le fait qu’ils ne se soit pas barré de Detroit comme leur avait commandé Logan suffisait en faire une cible. Mais la vérité était que je savais qui ils étaient. Même si là plus part des Punishers tremblaient devant Bruce et sa batte, il y avait une belle tripoté de chiens enragés et dangereux sous ses ordres. Le Fossoyeur avait des tors mais il les tenait en laisse. Car fallait pas rêver, ceux-là avaient le gout du sang et des atrocités. Sans collier ni maitre, ça ne pouvait que finir en drame. Et puis… y’avait Evah et elle, c’était plus qu’un petit règlement de compte entre nous. A cause de cette nana, ma femme a vécu l’enfer.

« Un sacré contentieux… le mot est faible. Mais on va dire que cette histoire est morte et enterrée avec du coup… »

Je n’ose pas lui dire que parce qu’elle est copine avec Declan, ça lui donnait une sacrée bonne raison pour me faire des merdes. Entre moi et son pote, ça ne passe pas vraiment pour ne pas dire que ça coince complétement. Il est con comme la lune en plus d’être prétentieux. En fait je ne capte toujours pas comment il peut avoir des gens qui l’apprécient tellement c’est un « moi je ». Ce type ne pense qu’à sa pomme. Et en parlant de pomme… quand je repense à son histoire avec sa sœur je me dis que c’est un malade en prime.

« Ne le prends pas mal, mais… j’ai du mal à t’imaginer en version karaté girl. C’est dommage sinon je t’aurais bien proposé de dealer des cours de corps à corps contre des leçons de tir à l’arc avec un mec un peu moins… Declan tu vois ?»


Je me lève avec un air de provocation qui me fera tuer un de ces jour. Je pose ma canette sur une pierre et me mets en position. Je sais me battre mais pas forcent de la façon orthodoxe du terme. Ca ressemble plutôt a ma façon de nager, on m’a balancé a la flotte et je me suis démerdé, ça ressemble a rien, mais je ne me noies pas. Là j’ai eu plus besoin de me servir de mes poings que d’un caleçon de bain. Dans le gang comme dans les centre de délinquant c’était pas paix et amour… bref, ça me fait chier de me faire aligner par des types comme Bruce qui parce qu’ils connaissent « des techniques » sont in-dévissables par des mecs comme moi. Voyons voir ce que ce potentiel professeur peut valoir.


« Alors demi portion? Prêtes a me mettre au tapis?»

_________________

Born to be forsaken
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 161
Points : 517
Date d'inscription : 25/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur
We have ashes, fire and hope
Lyana Torrès
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Lun 7 Aoû - 17:07

Visiblement, Isha n’as pas spécialement l’aire d’avoir envie de parler de ses soucis avec le groupe que nous avons abattu. Tant pis, ce n’est pas grave en soit et peut être qu’un jour il finira par me le dire. En même temps, il ne me connaît pas vraiment donc, je peux comprendre qu’il soit réticent à m’en parler. Pour lui répondre, je lui adresse un simple sourire. Et quoi qu’il en soit, ce qui s’est passé avec ses personnes et cette femme, personne ne sera au courant. Du moins, rien ne fuitera de ma part. J’écoute ce qu’il me dit en ce qui concerne le combat, le tir à l’arc puis je finis par rire. C’est vrai que beaucoup de personne ont dû mal à me prendre au sérieux lorsque je dis que je maîtrise le combat au corps à corps. En tant normale, une jolie fille comme moi n’as pas envie de se mettre sur la figure avec des hommes. Mais, je ne suis pas une fille normale. J’ai longtemps été associé à un garçon manqué.

« Dommage pour toi alors ! Puis, tu apprendras qu’il faut se méfier des apparences. »
Puis je finis par lui dire en ce qui concerne le deal mais aussi Declan. « Je sais que Declan n’est pas une personne qui est facile à apprécier. Mais, c’est un bon mentor même s’il manque de beaucoup de tact. » Dis-je avec un léger rire. C’est la vérité en plus. Declan et sa délicatesse inexistante ! D’ailleurs, je ne suis pas sure qu’il serait vraiment content de voir que je sympathise avec Isha mais, franchement… Je m’en fiche. « Après, j’aimerais bien que tu me donne des leçons de tir à l’arc et peut être qu’en contrepartie, je pourrais faire quelques choses pour toi ? Où si tu te décides à me voir comme une karaté girl… »

Isha finit par se mettre en position de combat avec un l’air provocateur. Okey, okey ! Avant de me lever, je l’observe un moment sans trop rien dire. Je finis par me lever après avoir déposé ma canette sur le sol. « Tu vas voir ce qu’elle va te faire la demi portion ! » Exclamai-je avec le sourire. Je me mets en position et sans attendre, je viens lui mettre l’un de mes poings dans sa figure et j’enchaine sur un point stratégique. Juste en bas des côtés.
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 2895
Points : 1106
Date d'inscription : 26/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 9 Aoû - 16:23

Ok elle me surprend avec son bourre pif et son enchainement. Je me dégage, essuis le mince filet de sang qui coule de mon nez avec amusement. Bien, on va y aller sérieusement et c’est loin de me déplaire car je crois que j’ai besoin de ça pour me canaliser. J’ai beau avoir l’avantage de la taille et de la force, la toucher n’est pas simple. Je sais me battre, mais à ma façon, disons que j’ai appris sur le tas. Je n’irais pas jusqu’à dire que c’est n’importe quoi ou que je me bats vraiment comme je nage. Mais ca reste extrêmement brouillon à côté d’elle. J’ai l’impression de brasser de l’air de faire 50 mouvement pour rien quand elle me touche du premier coup.

J’ai mon orgueil, et, de la même façon que devant Bruce je savais avoir perdu avant même la 2e minute, je sens bien qu’elle va finir par m’aligner. Pourtant, je garde la tête haute et je lui mené la vie dure en fanfaronnant malgré la situation. J’ai beau ne pas avoir eu de professeur et n’avoir aucune rigueur, ma façon de faire reste quand même suffisamment chaotique pour que j’arrive a avoir mes petits moment de gloire.

Il n’empêche que mes prédictions se réalisent et je fini au sol en levant les mains.

« Ok karaté girl, c’est bon, tu as gagné. Maintenant on sait qui fait le mec et qui fait la gonzesse »

Je lui adresse un grand sourire tout en me redressant. Je suis âge, couvert de bleus, mais heureux de vivre. Au moins ça m’a bien défoulé et vu les tensions qui me pèsent, ça fait un bien fou.

« Bon tu me dis ou se cache ton yoda histoire que j’aille le voir pour savoir te foutre la patté ? »

Je m’époussette avant de reprendre une bonne gorgée de ma cannette. J’essaye de ne pas le montrer, mais j’ai un peu mal partout quand même. J’ai du mal a ne pas me marrer en voyant cette mini nana réussir a mettre un type comme moi a terre.

« Ton mec à intérêt a se tenir à carreaux avec une nénette comme toi. T’as appris a te battre comme ça où ? Et du coup… je suis partant pour faire le deal, cours de Kun Fu contre tir à l’arc ? Ca t’irait ? »

_________________

Born to be forsaken
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 161
Points : 517
Date d'inscription : 25/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur
We have ashes, fire and hope
Lyana Torrès
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Ven 18 Aoû - 22:18

J’avoue que même si j’ai appris beaucoup sur le terrain à l’armée avec mes camarades de galère. Declan m’as aidé à peaufiner ma technique pour le combat à corps à corps. J’y vais tranquille avec Isha, après tout nous ne sommes pas là pour nous blessé et perso, je n’ai pas envie d’avoir le moindre souci avec Logan ou je ne sais pas qui. Rapidement, j’arrive à mettre Isha à terre puis je lui adresse un léger sourire de satisfaction. Et je ne peux pas m’empêcher de rire à ce qu’il me dit. Je finis par me rassoir à ses côtés après qu’il s’est redressé.

Lorsqu’il me parle de Yoda, je me dis qu’il pourrait être me comprendre un peu mieux lorsque je parle de Jedi etc. Car, Declan je crois qu’il n’a jamais regarder Star Wars de sa vie. Mais, je ne peux pas m’empêcher de rire en me disant que mon Yoda est bien Declan et que je doute fortement qu’Isha aille lui demander le moindre cours de combat corps à corps.

« Je ne suis pas tellement sûre que tu vas apprécier mon yoda sur ce point-là. » Répondis-je avec un sourire taquin.

J’espère tout de même que je ne lui ai pas trop fait mal, j’ai encore un peu de mal à contrôler ma force. Puis ce qui est sûre c’est qu’en effet ce n’est surement pas moi qui va me laisser faire face à un homme et surement pas mon mec. D’ailleurs Lorenzo serait surement surpris de me voir me battre ainsi à présent. Après en ce qui concerne Adrian, je ne sais pas vraiment si nous sommes vraiment ensemble ou pas. Bon après, je ne suis pas avec lui depuis bien longtemps.

« C’est sûr qu’il a intérêt à filer droit. »
Dis-je sur le ton de l’humour. C’est sûr que je n’irais pas frapper une personne pour le plaisir. Enfin, mise à part s’il me le demande comme Isha. « J’ai commencé à apprendre la base du combat dans une réserve indienne, celle de mon meilleur ami. Mais, j’ai vraiment commencé à me battre comme cela lorsque j’étais à l’armée. Puis Declan à peaufiner ma technique qui était déjà bien comme elle était. Sinon je suis partante pour le deal. J’ai encore pas mal de progrès à faire avec l’arc. » Dis-je avant de prendre une gorgée de soda.

Je repense un peu à ce qu’il s’était passé le jour où je l’ai rejoint sans qu’il ne soit au courant. Ce n’est pas ce qu’il s’est passé qui me dérange le plus mais, il s’agit de Xander. Je ne sais pas pourquoi mais, ce type ne me plait pas vraiment.

« Aufaite... Xander, tu lui fais confiance à ce type ? Il est tout de même… Très bizarre dans sa façon d’être. Tu n’as pas peur qu’en cas de problème il vienne à balancer ce qu’il s’est déroulé ? Perso, je peux te promettre que ton secret me suivra dans ma tombe comme tant d’autre. »
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 2895
Points : 1106
Date d'inscription : 26/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 22 Aoû - 17:10

Autant je suis on ne peut plus satisfait de notre deal, surtout que, mine de rien, je crois que j’apprécie la mini GI Girl que j’ai devant moi, autant je ne peux m’empêcher de lever les yeux au ciel quand elle évoque celui que j’ai, pas affectueusement, surnommé gros crevard. Mais qu’est ce qu’elles ont toutes avec lui ? J’ai eu un traitement de faveur coté caractère ?  Il est peut-être moins connard quand je suis pas loin. Mais bon, j’en doute.

Je vais pour lui faire un peu d’humour sur Star Wars quand elle aborde un autre sujet délicat, et plus épineux que Declan à mon sens : Xander.

Je m’en veux d’avoir caché à Logan ce que je sais sur son passé, ensuite, je me raccroche au fait qu’il avait quitté Bruce et sa clique, ce qui tendrait à prouver que c’est peut être un repenti. En tout cas je lui fais confiance comme à un Punisher. Je ne peux pas lui expliquer le chantage en détail, ni le fait que je serre le cul pour qu’elle ne soit pas prise dans la merde si ça venait à partir en vrille. Non pas que je doute qu’elle ne soit pas capable de gérer un affrontement de front, mais… déjà ce n’est pas son combat et puis, de ce que j’ai aperçu de Xander, il ne fera pas dans la finesse s’il décide d’attaquer.

J’essaye de garder un sourire sur de moi mais je suis plus à fixer le lac qu’à la regarder dans les yeux pour lui répondre.

« Non je n’ai pas confiance a Xander, mais il me tient autant par les couilles que moi par les siennes. Il sait que si je pars, Logan le dégagera avec moi. Donc pour le moment je préfère que tu restes loin de lui, que tu t’en méfies et on verra bien s’il est là comme un survivant lambda ou si je dois tout balancer moi-même a Logan… »

… et assumer d’être viré comme le malpropre que je suis. Quitter FH me terrorise, mais moins que d’être responsable d’incident ici. Je me retourne pour essayer de retrouver la bonne humeur de base pour cette rencontre et éviter qu’elle s’inquiète autant que moi.

« Bon, pour ces entrainements, on s’organise comment ? Rdv tous les soirs pour une heure de débrouillage suivi d’une heure de tir à l’arc ? Je pense que je ne serais pas vraiment comme Dédé, mais si ça t’embête pas d’apprendre dans la bonne humeur, ça va le faire. »

_________________

Born to be forsaken
Revenir en haut Aller en bas

Nouveau
Répondre

Sun hasn’t died yetPage 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pattie Brooks - "This Is The House Where Love Died"
» Michel Martelly, Stealth Duvalierist
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» G - "Just Died In Your Arms" [Hentaï] [PV Mina]
» You left, I died ▲ John -retrouvailles- [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum