Hey... What did you expect ? || Lyana



InformationsContact
avatar
Messages : 977
Points : 902
Date d'inscription : 02/04/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 5 Aoû - 23:15


 
Hey... What did you expect ?
 Lyana & Lïnko
 
 

 
Après avoir salué William, toujours perché en haut de sa tour de garde, Lïnko avait nerveusement regardé l'extérieur, pour finalement poser de nouveau les yeux sur le campement. Ah. La brune arrivait. Bon, fallait pas dire, il avait lui-même dix minutes d'avance, donc elle était pas en retard. En fait il devait juste être stressé. C'est vrai quoi, qu'est-ce que Logan avait eu besoin de le présenter en tant que chef des expéditions de ravitaillement ? D'ordinaire, les nouveaux se joignaient au groupe avant de partir, et basta ! Mais non, là, leur leader à forte carrure d'épaule avait carrément débarqué avec cette Lyana. Elle était pas assez grande pour faire comme les autres ? Enfin bon... S'il se retrouvait à passer la matinée avec la survivante, c'était un peu de sa faute aussi... Pris au dépourvu, face à Logan et la nouvelle, il l'avait invité à une petite sortie sans risque, le lendemain matin aux aurores.

Et voilà qu'elle arrivait, toute pimpante. Qu'est-ce qu'il pouvait être con parfois. Enfin, fallait se mettre à sa place, elle devait pas être méga à l'aise à l'idée de passer plusieurs heures avec l'ermite scandinave de la communauté. D'autant plus qu'elle était nouvelle. Quand elle arriva à sa hauteur, l'islandais lui adressa un signe de tête, avant de la saluer. « Salut. T'es prête pour une petite promenade matinale ? » C'est sûr que ça allait pas valoir des médailles d'héroïsme. Le duo allait juste faire un petit tour en ville, histoire d'explorer quelques magasins, même si y'avait peu de chances pour qu'ils trouvent ne serait-ce qu'une boîte de conserve. Quoi qu'il en soit, ils se mirent en route, et Ice éprouva d'ores et déjà cette saloperie de gêne due au silence. Personnellement, il adorait quand les gens la fermait. Mais c'était peut-être pas le genre d'ambiance qui mettait quelqu'un à l'aise, si ...? Un peu connement, il lança alors : « Lyana, c'est ça...? » Bah ouais, évidement, tu l'as rencontrée hier, pauvre tâche... « T'es bien installée, pas de soucis pour l'instant ? » Ice : 0 Banalité : 1

Sans rire. S'il revenait pas le niveau, la nana à la queue de cheval allait probablement demander à Logan de changer d'équipe. Enfin au pire, qu'est ce que ça pouvait bien lui foutre ? Putain, je me fais vieux à me soucier de l'intégration des nouvelles recrues moi... Stoppant un instant leur progression pour tendre l'oreille, il leva la main pour signaler la présence de trois rôdeurs, avant que ces derniers ne débarquent au détour d'un buisson. Dégainant sa hache, le barbare l'encastra à deux reprises dans le crane le plus proche, laissant donc l'ultime cadavre ambulant à la brune. Le barbu resta tout de même sur ses gardes, faudrait pas que la jeune femme se fasse enlever un morceau dès le début... « J'avais annoncé un truc tranquille, on a pas fait un kilomètre qu'on tombe déjà sur des morts... T'attirerais pas un peu la poisse, dis moi ? » lança-t-il à la brunette en souriant.
 
© BLACK PUMPKIN

_________________

Monsters are real, and ghosts are real too.
They live inside us, and sometimes, they win.

IYF ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 161
Points : 517
Date d'inscription : 25/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur
We have ashes, fire and hope
Lyana Torrès
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Lun 7 Aoû - 17:06

La veille, Logan m’as présenté au chef du ravitaillement du groupe de survivant. Et celui-ci m’as gentiment proposé de partir avec lui pour une petite expédition le lendemain. En gros, aujourd’hui. N’ayant pas encore vraiment l’habitude de dormir profondément, j’eus encore une fois le sommeil léger. Je n’ai pas beaucoup dormi mais, je suis vraiment en forme. Donc, une fois que je suis enfin prête pour partir en expédition. Je rejoins Lïnko directement au lieu de rendez-vous. « Salut, je suis prête ! » Répondis-je tout simplement à cet homme. Sans attendre, nous partons directement pour notre petite expédition en ville. Je ne sais pas très bien ce que nous allons pouvoir trouver mais, j’espère qu’on arrivera à mettre la main sur quelques choses d’intéressant. Après, nous verrons bien une fois sur place. Le silence règne entre nous, chose qui ne me dérange pas spécialement. Mais, Lïnko vient rompre celui-ci. Je pose mon regard sur lui avec un léger sourire : « Oui, enfin tu peux m’appeler Lya. » Et en ce qui concerne mon installation à Fort Hope, j’hausse les épaules : « Pour le moment ça peut aller. Je ne me suis pas vraiment attendue à avoir une maison par contre. » Terminai-je avec un léger rire. Bon ce ne sont que des banalités mais, dirons-nous qu’il faut bien commencer par quelques parts, n’est-ce pas ? « Cela fait longtemps que tu es à Fort Hope ? »

Un peu plus loin, Lïnko vient à lever la main pour m’avertir que nous allons avoir de la visite sous peu. Et bien entendue, trois rôdeurs sortent d’un buisson. Génial. Je sors mon poignard, pas besoin de mon arc pour le moment. Tandis que l’homme à l’allure d’un viking s’occupe de deux rôdeurs, je m’occupe du dernier. Un coup net dans la tempe et celui-ci finit sur le sol. Une fois terminé, je regarde l’homme à mes côtés avec un léger sourire : « Ou alors, nous formons un mauvais duo. » Bon, trois marcheurs, ce n’est pas là mort surtout que nous sommes deux.

Nous reprenons la route pour arriver dans une rue commerçante. Je continue à marcher : « Bon, reste à trouver par où nous allons commencer. » Nous avançons encore un peu, histoire de voir s’il y a encore d’autre magasins qui pourrait être visitable. Mais, une fois arrivé à au centre de deux rues commerçantes, des bruits de râlement se firent entendre. Lorsque je regarde l’une des rues dont nous n’avons pas encore eus de visibilité… Enfin, même si nous deux, cela m’étonnerait fortement que l’on puisse avoir raison de cette horde de rôdeurs. « Soit on se fait bouffer en essayant de les tuer, soit nous courant pour trouver un endroit où se mettre à l’abri. » Je lui adresse un sourire : « Perso, j’opte pour la deuxième solution. »
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 977
Points : 902
Date d'inscription : 02/04/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 10 Aoû - 19:09


Hey... What did you expect ?
Lyana & Lïnko


Faut pas dire, la fille est pas du genre désagréable. Certes, ils sont pas là pour se tenir gentiment compagnie, mais comme la mission du jour est pas des plus périlleuses, ils peuvent s'accorder un peu de discussion sans trop risquer de crever d'un moment à l'autre. Lyana ne semble pas offusquée du manque de tact de l'islandais, et c'est tout à son honneur, parce qu’il finirait presque par se détendre un peu. Il esquisse un sourire quand la brune avoue avoir été surprise de se voir attribuer une habitation peu après son arrivée. « C'est vrai que c'est un sacré privilège. De la tranquillité, en plus de la sécurité, ça change, pas vrai ? ». Bien qu'après tout, le barbare se rendit compte qu'il n'avait aucune idée du genre de quotidien que la jeune femme suivait... « Ça fait plus d'un an, que je suis Logan. On était moins nombreux avant, et pas ici. Faut croire qu'il fait un bon leader, vu ou on en est maintenant. Tu avais un lieu sûr, avant tout ça ? » C'était toujours LA question risquée, qui supposait de savoir si elle se retrouvait ici suite à la disparition de ses collègues tour à tour, ou non... Mais bon, au moins il serait fixé.

Une fois arrivés dans l'une des rues principales du centre-ville, la brune repère une horde, pas très loin du duo. De son avis, il est préférable d'éviter de les massacrer, ne pas prendre de risques. Mouais. C'était faisable, mais faut reconnaître qu'elle avait pas complètement tord, ils pouvaient tout bonnement laisser les morts de côté. Acquiesçant à sa proposition, le barbu ajouta : « Ça me va. On tente celle-là dans ce cas. » avant de dévier leur trajectoire sur l'autre rue, visiblement plus safe. A mesure qu'ils avançaient, des grognements se faisaient pourtant entendre, sans qu'aucun marcheur ne soit en vue. Un peu étrange, mais peut-être qu'un groupe assez conséquent divaguait sur une voie parallèle, après tout. Après quelques minutes supplémentaires de marche, les deux survivants tombèrent sur un barrage, formé par plusieurs voitures mises côte à côte.

Après une brève pause, Lïnko haussa une épaule avant de monter sur le capot de l'une des bagnoles. « La flemme de faire un détour, on passe par dessus. » Suite à quoi, il imita une petite révérence en tendant sa main à la brune, pour qu'elle le rejoigne sur la voiture. Poursuivant leur progression, c'est quand ils posèrent un pied quasiment en même temps sur le véhicule suivant que la sirène de ce dernier se mit à hurler. Merde. D'un côté, c'était pas si grave. Le temps que les rôdeurs arrivent, ils seraient probablement assez loin pour ne pas se retrouver acculés. Mais, comme une couille n'arrive jamais seule, voilà que le pare brise d'une berline, à coup sûr fêlé, céda quand le scandinave arriva dessus. La jambe à demie prise dans le verre, Ice était immobilisé, alors que de chaque côté du barrage, de plus en plus de macchabées pointaient leur sale gueule. « Fait chier putain ! Vas-y, prends ça, et essaie de casser cette merde, sans me couper la jambe, si c'est possible. » dit-il en lui tendant sa hache. Le ton était calme, mais légèrement pressant... Y'a vraiment des jours ou il valait mieux rester couché...
© BLACK PUMPKIN

_________________

Monsters are real, and ghosts are real too.
They live inside us, and sometimes, they win.

IYF ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 161
Points : 517
Date d'inscription : 25/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur
We have ashes, fire and hope
Lyana Torrès
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Ven 18 Aoû - 22:15

C’est vrai que Fort Hope m’a réservé quelques surprises. Des bonnes comme des mauvaises. Pour le moment, je ne suis toujours pas vraiment sûre de rester. Je ne suis pas encore vraiment habituée à ce genre de confort et de sécurité. « C’est sûr que cela change de ce que j’ai connu par le passé. » Répondis-je avec un léger sourire. Tout en marchant j’écoute ce que me dis Lïnko à propos de son passé avec Logan. C’est surement un bon leader pour être encore là avec une telle communauté. Mais pour le moment j’ai vu des trucs dans fort hope qui me donne l’impression d’être dans un épisode de série. Et lorsqu’il me repose la question en ce qui concerne ma survis avant d’arriver dans la communauté, j’hausse les épaules. « Je n’ai jamais vraiment eus d’endroit sécurisé avant d’arriver ici. Enfin, les petits groupes que j’ai rejoint n’ont pas tenue très longtemps. Le premier groupe, c’est retourné contre mes amis, le chef les a tués… Je ne sais pas pourquoi. J’étais partit en expédition et j’ai assisté à leur mise à mort impuissante. Puis j’ai eu un autre groupe mais, il n’a pas duré longtemps, il est tombé peu de temps après mon arrivé. D’ailleurs, j’ai retrouvé Declan, je sais que Lily est dans Fort Hope aussi mais, je ne l’ai pas encore revue. »

Après avoir continué sur leur chemin, je viens à repérer une horde de rôdeur. Fait chier ! Après avoir mis mes deux idées à plat et que j’en ai mis une en valeur… Lïnko approuve mon idée. Je le suis sans le contredire dans une rue qui dévie de trajectoire. Après quelques minutes de marches, nous tombant sur un barrage de véhicule. Lïnko grimpe le premier sur le capot d’une de celle-ci et tend sa main pour m’aider à grimper. « Merci. » Dis-je tout simplement avant de continuer notre chemin. C’est plus simple de passer par les voitures. Enfin, jusqu’au moment où par mal chance nous déclenchant une alarme de bagnole ! Et merde ! Mais, comme si cela ne suffisait pas, il fallut d’un parebrise cède sous le poids du pied de Lïnko. En plus les rôdeurs commencent à arriver d’un peu partout. J’attrape la hâche de Lïnko sans plus attendre. « Ne t’inquiète pas. » Dis-je sur un ton serein même si la crainte est tout de même présente de lui faire plus de mal d’autre chose. Je commence à croire que je porte vraiment malheur aujourd’hui ! Je frappe autour de la jambe de Lïnko en faisant tout de même attention de ne pas le blesser. Une fois, deux fois et la troisième est là bonne ! « Et voilà ! Bon ne trainant pas ! » Je lui tends la main pour l’aider à se sortir de là. Puis sans plus attendre nous continuant notre chemin un peu plus rapidement que la première fois.

Les rôdeurs arrivent un peu trop nombreux. Je regarde autour de nous lorsque je vois une boutique qui est en ongle d’une ruelle. Peut-être qu’on peut trouver l’issue de secours sur le côté. Enfin j’espère ! Surtout que ce serait le bon plan car le rideau de fer est encore baissé et intact. « Lïnko, là-haut ! » Dis-je pointant la boutique du doigt. Nous continuant notre avancer et terminant par quitté les véhicules qui faisait barrage. Une fois dans la ruelle, j’aperçois une porte. « J’en ai pour trente secondes ! » Je sors mes crochets pour ouvrir la porte et voilà ! « Après vous monsieur ! » Dis-je en ouvrant la porte. Je laisse Lïnko entrer et une fois à l’intérieur, je verrouille la porte tandis que j’entends les râles des rôdeurs juste derrière.
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 977
Points : 902
Date d'inscription : 02/04/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 25 Aoû - 10:20


Hey... What did you expect ?
Lyana & Lïnko


Si l'idée de passer par dessus le barrage formé par les voitures n'était pas mauvaise, faut avouer que le duo n'avait pas eu de chance de ce côté-là. S'appuyant par mégarde sur un pare-brise probablement déjà fragilisé, ce dernier avait cédé, et la jambe de l'islandais s'était bien coincée. Outre le fait que les petits morceaux tranchants l'emprisonnaient, il se retrouvait dans une posture compliquée pour se libérer lui-même. Et pour couronner le tout, cette putain d'alarme anti-vol, potentiellement la dernière en fonction, s'était déclenchée. La suite, prévisible, s'était rapidement mise en place : Les morts s'approchaient, attirés par le bruit. C'est donc plutôt contrarié que le barbare avait filé sa hache à la brunette, pour qu'elle défonce ce qu'il restait de la vitre avant. Prêter sa fidèle arme n'était déjà pas pour lui plaire, mais il aurait par exemple préféré se déchirer la moitié de la jambe plutôt que de faire de même avec une fille comme Maddie par exemple. Une amputation douloureuse, non merci. Cependant, au vu de se que lui avait raconté Lyana, cette fille devait en avoir vu d'autres, donc elle devrait parvenir à le libérer, non ?

Trois coups de hache se succèdent, avec une certaine précision enviable dans le geste. Finalement, le barbu parvient à se dégager, non sans un petit soupir de soulagement. Après avoir lâché la main de la survivante, et récupéré son arme, le blond pose une main sur l'une de ses épaules avant de lancer « Merci. » C'est vrai quoi. Rien n'obligeait Lyana à lui venir en aide sur ce coup. Elle aurait tout simplement pu paniquer et courir pour sauver sa peau. Bon, certes, s'il s'en était sorti, elle aurait passé un sale quart d'heure... Même s'il n'utilisait pas la violence contre les femmes, y'avait tout un tas de moyens de réduire une personne au néant. M'enfin, pour l'heure, la brunette se montre digne de confiance, et le duo poursuit sa route, conscients que le risque de se faire piéger par les morts est toujours très présent. Quasiment coincés, ils le sont, finalement. Analysant leurs chances, la jeune femme se montre plus rapide, et désigne une clef de sortie. L'islandais incline la tête, et suit l'idée de Lyana. Il la laisse s'occuper de la porte, pendant qu'il élimine -non sans une certaine satisfaction- les mordeurs qui avancent dans l'illusion de se nourrir de leur corps.

Rapidement, sa partenaire lui indique que la voie est libre, et le duo se réfugie à l'intérieur de ce qui semble être un ancien magasin. Quoi qu'il en soit, il est visiblement habité, notamment par une fille en petite tenue. Entendant la brunette sécuriser l'entrée dans son dos, Lïnko s'applique donc à nettoyer la zone, tout de même surpris que les habitantes de l'apocalypse soient toutes des femmes. Une fois le refuge safe, le survivant s'applique à déplacer un rayonnage contre la porte d'entrée, au cas ou. Après tout, de l'autre côté, il y a un beau peuple, qui finirait peut-être par faire sauter les gonds de l'ouverture. Quand ses yeux se posent machinalement sur les produits posés sur l'étalonnage, le nordien se gratte pensivement la barbe, avant de se retourner, montrant un article long comme un concombre à la survivante : « C'est quoi cette merde ? Putain, ils mettaient même des images de filles en petites tenue pour vendre des conneries, ça craint ! »
© BLACK PUMPKIN

_________________

Monsters are real, and ghosts are real too.
They live inside us, and sometimes, they win.

IYF ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas

Nouveau
Répondre

 Sujets similaires
-
» 02. Didn't expect to meet you there...
» Lyana 30 octobre
» Jade Bennson - Hey ! What did you expect ?
» Hey, What did you expect? ~ Caleb
» The glory of Rome did not expect. [PV : Marcus Vinicius & Claudia Cassia]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum