Never Thought I'd See You Again ft Neo♥



InformationsContact
avatar
Messages : 49
Points : 448
Date d'inscription : 04/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://presleycash.tumblr.com/
We have ashes, fire and hope
Eleanor Woodbury
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Ven 11 Aoû - 15:49

Elle n'était pas restée bien longtemps dans cette maison vers laquelle on l'avait dirigé à son arrivé la veille. Eleanor était encore surprise que tout ça puisse exister. Elle avait passé tellement de temps seule à se chercher un endroit à l’abri pour dormir et à espérer ne pas manquer d'eau et de nourriture. Même lorsqu'elle était auprès des Crimson, leur installation n'avait absolument rien à voir avec celle là. Ça lui faisait tellement étrange d'avoir l'impression de rentrer chez quelqu'un et de se dire que même si elle allait avoir besoin de temps pour ça, elle allait un jour considérer ce lieu comme étant sa maison. Du moins elle l'espérait. Par qu'au fond d'elle-même, elle ne pouvait s'empêcher d'avoir cette désagréable sensation de méfiance. Un sentiment loin d'être agréable, mais qu'il était sans aucun doute nécessaire de ressentir pour survivre depuis la fin du monde tel qu'ils l'avaient connus.

Eleanor n'avait pas attendu longtemps avant de mettre carte sur table au niveau de ses compétences, du moins les utiles, car ses compétences en danse quoi que divertissantes n'était nullement nécessaire à leur survie. Il y avait longtemps qu'elle n'avait pas exercé, mais elle savait qu'elle serait amplement en mesure de pouvoir seconder l'équipe de soin déjà en place. Perdue dans ses pensées, elle s'était dirigée vers le parc. Eleanor aimait le fait qu'ils ne se soient pas limité à protéger les maisons. D'avoir des lieux où l'on pouvait profiter d'un peu de l'extérieur sans avoir à craindre d'être surpris à tout instant par un mort vivant si on était chanceux, ou une horde si on l'était beaucoup moins. Elle y était restée contemplative pendant un moment, tentant de ne pas trop penser au passé, de seulement se concentrer sur l'avenir. Elle était consciente qu'elle avait un immense travail à faire sur elle, mais ça allait attendre. Aujourd'hui, elle souhaitait se concentrer sur ce nouvel environnement et cacher au plus profond d'elle ses démons. Pourtant, c'est alors qu'elle tentait de rester loin de ses souvenirs qu'elle appertisait l'un d'eux à quelques mètres devant.

Plissant les yeux comme si en agissant ainsi le visage qu'elle croyait voir allait changer, elle fut forcée de reconnaître l'évidence. Il y avait si longtemps qu'elle ne l'avait pas vu qu'elle avait l'impression que cela appartenait à une autre vie. Tout était si simple à l'époque où elle l'avait connu, pas seulement parce qu'ils n'étaient pas infestés de rôdeurs, mais parce qu'à cette époque son propre monde n'était pas encore parti en vrille. Tentant de ne pas trop y penser, elle ne put cependant pas s'empêcher de sourire et de s'approcher de lui.

« Neo... Je l'avoue si j'avais dû miser sur quelqu'un qui tiendrait tout ce temps ce serait toi. »

Elle ne pouvait pas dire être surprise qu'il soit toujours en vie, mais jamais elle n'aurait pu croire que leur chemin allait à nouveau se croiser. C'était la première fois qu'elle voyait un visage familier depuis si longtemps, elle qui avait même le début de l'épidémie, avait été coupé de tous.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 39
Points : 226
Date d'inscription : 04/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
We have ashes, fire and hope
Neo Wolf
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Ven 11 Aoû - 20:08

La journée ne faisait que démarrer quand Neo commençait ses activités journalières au camp. Il n'était pas là depuis très longtemps comme certains mais il avait déjà prit ses marques et avait ses petites habitudes. Malgré le soleil qui se levait progressivement et le temps clair, l'humeur du géant était, elle, terriblement grise. La fatigue de ces dernières expéditions se faisait grandement ressentir et il devenait de plus en plus dur de lutter contre Lïnko quand ce dernier voulait tuer des survivants innocents. Seule la rencontre quelques jours plus tôt avec une collègue pompier avait pu remettre un peu de joie de vivre dans le coeur de Neo mais ce n'était pas suffisant...
C'est le visage concentré qu'il passa près du parc, ne prétend aucune attention à qui s'y trouvait. Mais ce fut sans compter sur sa vieille amie, qui elle, l'avait bien remarqué.

Entendant une voix familière, il se tourna vers celle ci, se demandant où il avait bien pu entendre cette voix et voir un si joli visage. Et tout lui revint, comme un éclair traversant à la fois sa tête, son coeur, et son âme. Il ne prit pas le temps de lui répondre, allant droit vers Elle et la prenant dans ses bras comme si il l'avait attendu toute sa vie alors qu'il n'en était rien.
"Et moi je n'aurais pas du tout misé sur toi... et pourtant tu es bien là, semblant plus forte que jamais"

Il lui embrassa le front et l'entoura de ses bras musclés comme pour l'enfermer et ne plus la voir disaparaître avant de la relâcher doucement.
"J'ai tellement de questions à te poser... tellement... de choses à te raconter." Il marqua une pause le temps de la regarder droit dans les yeux. "Tellement de temps à rattraper..."

Il ne fallait plus compter sur Lui, ses tâches journalières allaient attendre car c'était décidé. Cette journée, il la consacrerait à Eleanor, et à rien d'autre.

_________________


Fire and gunpowder do not sleep together.

Alpha
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 49
Points : 448
Date d'inscription : 04/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://presleycash.tumblr.com/
We have ashes, fire and hope
Eleanor Woodbury
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Sam 12 Aoû - 3:18

Eleanor était restée stoïque en le voyant s'approcher d'elle ainsi, mais surtout en sentant ses bras si réconfortant encercler son corps et la blottir contre lui. Ils avaient été proche et une telle réaction en soit n'était pas complètement inattendue, mais elle avait parfois l'impression que cette vie d'avant ne lui appartenait pas et elle ne pouvait s'empêcher d'être surprise. Il y avait si longtemps qu'on ne l'avait pas pris dans ces bras de cette façon qu'elle en avait tout bonnement oublié la sensation. Se souvenant enfin de comment faire usage de son propre corps, elle entourait ses bras autour de lui.. du moins autour de la partie qu'elle parvenait à toucher, et posait sa tête tout contre lui. C'était à ce moment qu'elle réalisait à quel point cette sensation lui avait manqué sans qu'elle n'en soit consciente. Elle passa bien près de rouspéter sur sa boutade légèrement insultante tant qu'à ses capacités prévues de survie, mais la fin l'a convaincue de ne pas le faire. Après tout il avait raison, elle avait changé... même si elle ne savait pas encore si c'était vraiment pour le mieux.

« Et toi... je pensais pas que c'était humainement possible que tu développes d'avantages tes muscles. »

Disait-elle alors qu'il l'encerclait. Avouons le, Neo avait un physique absolument impressionnant qui ne l'avait jamais laissé indifférente, mais c'était pour l'homme qu'elle avait développé une sincère amitié et un attachement qu'elle ressentait encore aujourd'hui. Elle était véritablement ravie de le retrouver et elle pouvait sentir que lui aussi. Eleanor ignorait si elle pourrait répondre à ses questions et à dire vrai elle avait une grande retenue sur le nombre de chose qu'elle voulait lui dire.. De toute façon, elle avait envie de passer du temps avec lui. Son regard plongé dans le sien, elle ne put s'empêcher de sourire alors qu'il lui faisait part de son désir de rattraper le temps.

« Et si on commençait tout de suite ? » commençant doucement à se mettre en marche, elle gardait néanmoins une proximité entre eux. « Tu connais un endroit ou on pourrait s'asseoir et discuter tranquillement ? Je suis arrivée hier du coup, je n'ai pas encore de préférence. Ce n'est pas obligé d'être au parc. »

Le laissant choisir, elle ne put s'empêcher de lui poser une question avant même qu'ils ne soient rendu à destination. Elle avait envie de savoir.

« Tu es ici depuis longtemps ? »




_________________


Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 39
Points : 226
Date d'inscription : 04/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
We have ashes, fire and hope
Neo Wolf
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Sam 12 Aoû - 4:30

Alors qu'il la prenait dans ses bras, Neo sentait qu'elle n'était pas tout à fait à l'aise et se demanda rapidement si il n'avait pas été trop "chaleureux" avec elle dès son arrivée à Fort Hope. Mais ce dernier fut vite soulagé en la sentant se blottir contre lui. Il connaissait bien cette sensation mais tout lui semblait maintenant différent, comme si c'était plus de la joie de la savoir en vie qu'autre chose.  

Il esquissa un léger sourire à la remarque d'Eleanor sur son physique. Il fallait pourtant avouer qu'elle avait raison. Il avait toujours été plus ou moins musclé mais, si sa musculature s'était maintenue à un niveau seulement élevé pendant qu'il était pompier, l'apocalypse avait fait de lui un être aux dimensions hors normes.
"Toi en revanche.. à part quelques cicatrices en plus tu n'as pas changée. Tu es toujours aussi belle..."
Fuyant lentement son regard, il se demandait pourquoi il était si mielleux soudainement.  Il n'était pas quelqu'un qui lançait ce genre de remarques aux femmes habituellement mais Eleanor n'avait jamais été comme toutes les autres femmes pour lui et la retrouver lui ramenait une certaine stabilité, comme une zone de confort dont il ne voulait pas sortir. Il comprenait enfin ce qui lui manquait tant depuis l'apocalypse... et même avant. Il n'avait jamais prit le temps d'essayer de construire une relation durable et c'était peut être ce qu'il regrettait le plus car maintenant, bâtir une famille n'était plus vraiment la priorité de personne. Et en même temps, ne valait il pas mieux ne pas regretter d'avoir perdu sa famille... ?

Quoi qu'il en soit, quand elle lui proposa de commencer à rattraper le temps perdu, Neo ne pu se retenir d'afficher un immense sourire trahissant un bonheur retrouvé.
"J'ai une maison ici, ce n'est pas un palace niveau ameublement  mais ça fait l'affaire.. et puis on a sans doutes vu pire. On y sera plus tranquilles pour parler si tu veux." Il lâcha un petit rire gêné. Qu'est ce qu'il lui prenait ? Lui qui avait toujours eu tant d'assurance et qui n'avais jamais douté de rien, il se sentait soudainement si faible auprès d'elle... Allez ressaisis toi ! Tu joues à quoi là au juste ? C'était une véritable torture mentale pour lui qui n'avait pas vraiment prévu de tomber sur une femme qu'il avait aimé au beau milieu du camp.

"Je suis ici depuis quelques semaines maintenant. On s'y sent bien tu verras.... et puis maintenant tu as un point de repère ici. D'ailleurs si tu as une question n'hésites surtout pas." Marchant lentement vers sa maison, il prenait le temps d'apprécier le moment. Même si ses démons le suivaient toujours, cela faisait bien longtemps qu'il ne s'était pas senti aussi serein et c'était une sensation qu'il avait fini par oublier.

_________________


Fire and gunpowder do not sleep together.

Alpha


Dernière édition par Neo Wolf le Dim 13 Aoû - 6:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 49
Points : 448
Date d'inscription : 04/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://presleycash.tumblr.com/
We have ashes, fire and hope
Eleanor Woodbury
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Dim 13 Aoû - 6:06

Eleanor n'avait pas s'empêcher de sourire tout en se mordillant légèrement l'intérieur de la joue devant ce compliment. Elle savait qu'elle ne laissait pas le pompier insensible, du moins autant que lui exerçait toujours pour elle une attraction irrésistible. Elle avait autrefois joué de ce charme avec lui, non pas dans ses intentions malveillantes, mais pour parvenir à le séduire afin de le revoir et passer des moments agréables avec lui. Elle savait autrefois qu'il la trouvait attirante et pourtant, aujourd'hui ce compliment était particulièrement flatteur. Elle avait encore tant de choses à découvrir ici elle qui venait à peine d'arriver et qui avait surtout eu l'occasion d'échanger avec les personnes auprès de qui elle allait vivre. Malgré cela, elle avait envie de mettre tout ça de côté ne serait-ce que le temps d'une journée. C'était pour cette raison qu'elle lui avait proposé de passer du temps en sa compagnie dès maintenant et elle ne pouvait s'empêcher d'être complètement ravie qu'il ait accepté.

Eleanor allait accepter tout bonnement sa proposition d'aller discuter chez lui lorsqu'il commença à justifier les raisons qui l'avaient poussé à faire une telle proposition. Ne pouvant s'empêcher de rire légèrement à son tour, elle posa sa main contre son bras.

« Ça me va très bien et effectivement, le simple fait d'être en sécurité fait de cet endroit un palace... Je te suis ! »

Marchant en sa compagnie, elle ne put résister à la tentation de lui demander depuis quand il était ici. Il semblait déjà tellement à l'aise et le fait qu'il y soit arrivé il y a seulement quelques semaines pourtant lui donna bon espoir de peut-être être elle aussi capable de ressentir la même chose.

« Je t'avoue que là tout de suite, je n'en ai pas... Il faut croire qu'il y en a tellement que je les oublie. Elles me reviendront bien quand je serai face à la situation elle-même ! Mais je suis ravie d'avoir quelqu'un de confiance près de moi. »

Se balader ainsi dans une rue en compagnie de quelqu'un qui la connaissait d'avant lui semblait presque irréel. D'autant plus que Neo la connaissait d'avant avant...

« Je vis dans la maison numéro onze. J'ai rencontré mes colocataires hier et je crois déjà avoir eu assez de chance, ils m'ont fait une excellente première impression. Est-ce que ta maison est située près d'elle ? »

Elle faisait exprès de poser des questions d'ordre plus général, d'abord parce qu'elle était interessée par les réponses, mais aussi parce qu'il y avait des sujets qu'elle craignait qu'il tente d'aborder tant qu'ils ne seraient pas seules. Elle était incapable de décider ce qu'elle lui dévoilerait ou non, mais une chose était certaine et c'était qu'elle ne pouvait rien faire tant que leur discussion risquait d'être écoutée.


_________________


Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 39
Points : 226
Date d'inscription : 04/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
We have ashes, fire and hope
Neo Wolf
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Dim 13 Aoû - 23:24

Alors qu'elle lui parlait des questions qu'elle aurait pu oublier, Neo posa doucement une main sur son dos et lui lança un petit sourire, se voulant le plus rassurant possible. "Tu peux avoir confiance oui. Tout ira bien ne t'en fais pas. Et puis si il y a bien une personne que je serais ravi d'aider c'est bien toi. Tu n'imagines pas le plaisir que ça me fait de te revoir... enfin tu dois sûrement le ressentir."
Il est vrai que Neo n'avait jamais été très discret pour cacher ses sentiments. C'est surtout qu'il n'avait jamais eu à le faire. Toutes ces conquêtes n'avait été que des jeux et les dernières qu'il avait eu lui laissèrent comme un goût d'incomplet. Mais là tout était décuplé ! Revoir un visage familier lui faisait déjà plaisir mais en plus, celui d'Eleanor...
Alors qu'ils avançaient lentement, elle lui révéla qu'elle logeait dans une maison un peu plus loin sur Grand Marais Street et lui demanda où se trouvait la sienne. "Oh tu sais, malgré sa grande taille, le camp ne peut pas non plus être immense alors au final on habite jamais vraiment loin les uns des autres, mais sinon je suis dans la même rue que toi, à quelques maison près. Moi je suis au 3, c'est à seulement quelques maisons... donc si tu as envie de passer me voir, tu sais où tu risques de me trouver déjà. Après je tourne beaucoup dans le camp entre l'infirmerie, les expéditions et autres... je n'ai pas vraiment de temps à moi mais aujourd'hui je prend mon temps."

Arrivés devant la porte de chez lui, Neo l'ouvrit tranquillement et entra, invitant Eleanor à faire de même. Son calme et sa douceur en toutes circonstances sauf bien sûr au combat, jurait avec son gabarit. Il regarda un peu partout autour, retirant au passage un t shirt sur un dossier de chaise. "Désolé je ne m'attendais pas à avoir de la visite. Hum... fais comme chez toi, assieds toi si tu veux." La maison était impeccable mais sans doutes pas assez pour accueillir Neo. Il en était maintenant sûr, sa présence le rendait nerveux comme jamais.
"Tu veux peut être boire quelque chose, je ne sais pas .. ?"

_________________


Fire and gunpowder do not sleep together.

Alpha
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 49
Points : 448
Date d'inscription : 04/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://presleycash.tumblr.com/
We have ashes, fire and hope
Eleanor Woodbury
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Lun 14 Aoû - 6:46

L'entendre lui dire qu'il était heureux de la revoir, de savoir que malgré son horaire très chargé, il lui dévouait tout son temps de la journée... c'était un sentiment nouveau pour elle. Il y avait si longtemps qu'elle n'avait pas ressenti ça... Son instinct de protection la forçait à garder une certaine barrière entre eux bien que son corps la faisait mentir en s'assurant de ne jamais être trop éloignée de lui. Eleanor ne gardait que d'excellents souvenirs de Neo, mais elle n'était plus la même que celle qu'il avait connu il y a de nombreuses années et une part d'elle n'arrêtait pas de se questionner, se demandant s'il avait lui aussi changé. Elle était convaincue que oui, après tout comment ne pas évoluer quand tout part en vrille de cette façon, mais pour le moment elle n'arrivait pas à dire quoi. Il était toujours aussi attentionné et éloquent, ce qui était bien loin de lui déplaire.

Ils arrivèrent finalement à destination et elle attendit qu'il l'invite avant d'entrer. Regardant autour d'elle, la femme réalisait à quel point la maison de Neo était simple, mais chaleureuse. Quand elle avait mis les pieds chez Lana, elle avait été surprise de constater à quel point il était possible de recréer l'ambiance d'une maison d'autrefois. Elle avait même cru que la jeune femme, sa fille et son vieil ami avaient réussis un tour de force, mais maintenant qu'elle ressentait la même chose chez Neo, elle se disait que c'était peut-être tout simplement Fort Hope qui parvenait à créer cette magie chez les leurs.

« C'est joli ! Tu vis seul ici ? »

Demandait-elle presque en toute innocence. Après tout, il avait peut-être de simples colocataires, mais elle avait besoin de savoir de manière détournée s'il avait quelqu'un dans sa vie. Jamais par contre, n'aurait-elle osé le demander de façon directe. Suivant son invitation, Eleanor prenait place contre le fauteuil.

« De l'eau, ce sera parfait. »

Elle savait que cet endroit avait la chance d'avoir une certaine diversité et pourtant, c'était cet élément qu'elle avait passé des semaines à avoir du mal à trouver qu'elle prenait. Eleanor en avait bu énormément d'ailleurs depuis son arrivée. C'était lorsqu'on en manquait qu'on réalisait à quel point c'était simple mais précieux. Attendant qu'il revienne vers elle, elle saisissait le verre qu'il lui tendait, frôlant au passage légèrement ses doigts de façon avouons le délibérée.

« Alors... tu me disais être très occupé, mais principalement tu t'occupes de quoi ? »



_________________


Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 39
Points : 226
Date d'inscription : 04/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
We have ashes, fire and hope
Neo Wolf
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Lun 14 Aoû - 14:51

Laissant un léger blanc, synonyme d'un profond malaise pour Neo, il répondit doucement à la question qu'elle lui posait."Oui je...je vis seul." Il essaya de balayer sa gêne en se tournant vers elle avec un sourire innocent "Et toi alors dis moi, je ne t'ai pas vu arriver. Tu es venue seule ?" lança t il. Il devait savoir si quelqu'un l'attendait, c'était plus fort que lui.

Répondant à sa requête il s'en alla chercher de l'eau, pensant à cette journée si surnaturelle. Revenant vers elle avec le verre, Neo prit le temps de réaliser ce qu'il se passait. Eleanor Woodbury, la femme qui lui avait fait vivre une relation si intense, bien que courte, était chez lui et ça quasiment 10 ans après, au milieu d'un camp entouré de zombies, à presque 11 heures de là où ils vivaient normalement. Si on lui avait dit ça il y a encore quelques années il n'y aurait pas cru. C'était surréaliste, et même impossible mais pourtant tout était bien réel, et la présence d'Eleanor avait un effet assez étrange. Les démons enfouit au fond du coeur  de Neo semblaient le laisser tranquille quand elle était là, mais il sentait que dès qu'elle franchirait la porte ils referaient surface tel des fantômes le suivant, et le narguant à chacun de ses pas. Mais pour l'heure mieux valait ne pas y penser.Lorsqu'il lui tendit le verre et qu'elle l'attrapa, il senti les doigts de son amie frôler sa peau, ce qui lui provoqua un étrange frisson le long du bras. C'était inhabituel, il avait pourtant pour habitude de saluer certaines personnes du camp par une bise ou autre mais là c'était différent, comme si il avait oublié ce qu'était la délicatesse d'une femme. Il se faisait sans doutes un tas d'idées pour rien car elle n'avait sûrement même pas fait exprès.

Encore troublé par le geste qu'elle venait d'avoir pour lui, il essaya quand même de lui répondre
Hein ? Ha... heu... oui pardon. En fait à l'infirmerie j'aide pour le contrôle hebdomadaire de l'inventaire des stocks, parfois je soutiens le doc en cas de blessés, enfin quand ce n'est pas moi" dit il en riant tout en montrant une cicatrice récente qu'il avait sur le bras. "Mais le plus souvent mon rôle se résume à faire le tour de Fort Hope pour tuer les zombies un peu trop imprudents, et à partir en expédition. D'ailleurs avec le chef on est devenus les experts des missions suicides avec énormément de risques, peu de chances de réussites et un butin jamais sûr à la clé. Mais c'est notre boulot et on s'y est habitués car il faut bien que quelqu'un le fasse."
Il lança cette remarque sur la table pour deux simples raisons, la première était bien sûr d'expliquer son rôle dans le camp à Eleanor, et la deuxième, plus sournoise, était de capter ne serait-ce qu'une petite indication de sa part qui pourrait vouloir dire qu'elle n'aime pas cette idée de mission suicide pour lui.

_________________


Fire and gunpowder do not sleep together.

Alpha
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 49
Points : 448
Date d'inscription : 04/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://presleycash.tumblr.com/
We have ashes, fire and hope
Eleanor Woodbury
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Mar 15 Aoû - 16:01

Eleanor n'avait pu s'empêcher d'être heureuse de l'entendre dire qu'il vivait seul. Elle ne pouvait dire pourquoi, après tout, il méritait d'être heureux et elle savait qu'il était fort possible qu'une femme partage déjà sa vie... mais c'était plus fort qu'elle. Il était disponible et ça, ça l'intéressait bien plus qu'elle ne voulait se l'admettre. Et apparemment, elle n'était pas la seule. Parvenant difficile à contrôler le sourire légèrement gêné qui apparaissait sur son visage, elle répondit assez rapidement à sa question.

« Oui... »

Elle avait effectivement fait ce chemin seule même si à plusieurs reprises, elle avait rencontré de petits groupes de survivants, certain avec qui elle était restée le temps d'une nuit afin de se protéger mutuellement. Aucun d'eux par contre ne l'avait suivi et au fond, même s'ils l'avaient fait, elle n'avait développé de lien avec aucun d'entre eux. Non, ceux avec qui elle avait une véritable relation étaient restés à New-York et à dire vrai, elle espérait qu'ils y restent encore longtemps et qu'ils ne tentent pas de la retrouver. Alors que cette pensée traversait son esprit, Eleanor laissait ses doigts parcourir le cuir de cette veste qu'elle portait presque tout le temps.

Son esprit revint ce concentré sur le moment présent lorsqu'il arrive près d'elle avec le verre d'eau. Cherchant son contact ne serait-ce que quelques secondes, ses doigts avaient légèrement effleuré les siens. Elle souhaitait en savoir plus sur lui, sur ce que sa vie était devenue maintenant qu'il était ici. Ses yeux se plissèrent légèrement en l'entendant dire qu'il aidait à l'infirmerie lorsque ce n'était pas lui qui avait besoin de leur aide. Elle espérait que ça ne lui arrivait pas trop souvent, mais la précision qu'il ajouta lui laissa croire le contraire. Il disait qu'il fallait bien que quelqu'un s'en occupe et elle doutait. Après tout, s'il n'y avait pas de butin assuré en cas de réussite, n'y avait-il pas aucune bonne raison de tout risquer.

« C'est une bonne chose que tu ai mis tes plans de côté pour moi aujourd'hui alors..»

Avançait-elle sans aller trop loin, consciente qu'elle n'avait absolument pas son mot à dire sur la façon avec laquelle il occupait son temps, mais n'aimant pas l'idée qu'il risque autant dans un monde dangereux à la base.

« Je me suis proposée pour travailler à l'infirmerie. Je n'ai peut-être pas exercé depuis un moment ni jamais véritablement soigné des gens, mais... je peux sans doute être utile. J'espère ne pas t'y voir étendu trop souvent.. »

_________________


Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 39
Points : 226
Date d'inscription : 04/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
We have ashes, fire and hope
Neo Wolf
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Mar 15 Aoû - 21:31

Au sourire qu'elle avait quand il lui annonça qu'il vivait seul, Neo comprit que cette réponse lui convenait. Il n'en était pas sûr mais il se plaisait à penser qu'Eleanor voulait tout recommencer. A vrai dire c'est peut être lui qui le voulait vraiment au fond de lui même et qui du coups espérait que ça soit réciproque. Il redoutait la réponse à cette question mais une autre allait avoir sa réponse bien plus tôt, et c'est lorsqu'elle lui répondit qu'elle aussi était seule, qu'il retrouva immédiatement le sourire, essayant au mieux de le faire passer pour un simple sourire chaleureux. Toutes les chances étaient de son côté pour obtenir ce qu'il attendait déjà et ça il le savait. Plus encore, il voulait que cela arrive et il allait se donner les moyens de parvenir à son but.

Ca y est, il venait d'avoir la réaction qu'il attendait. Ce très léger mais perceptible froncement de sourcils au moment même où il parlait de ses activité à l'extérieur du camps. Elle n'aimait pas ça et ça se voyait, mais étrangement elle gardait en elle ce qu'elle semblait penser au fond.

A la remarque d'Eleanor sur ses plans de la journée, Neo lacha un petit ricanement

"Tu mérites bien ça, si je m'écoutais je te réserverais bien plus qu'une journée."


A l'heure qu'il est, il aurait réservé sa vie entière pour elle. Il ne pouvait pas l'expliquer mais pour lui ces retrouvailles étaient commandées par le destin et il ne la laisserait plus partir.

Cette femme... deviendra MA femme.

Il s'était décidé, et Neo ne revenait JAMAIS sur une décision qu'il avait prise. Il se rendait compte que jamais plus il n'aurait la chance de trouver une femme aussi géniale et avec qui il savait pouvoir être heureux.

Posant volontairement sa main sur celle d'Eleanor, il fit une promesse qu'il n'était pas certain lui même de pouvoir tenir, mais au moins, si elle permettait de rassurer son amie à ce sujet, c'était déjà un bon début.

"Je te jure que tu ne m'y verras jamais."

D'une certaine manière... il ne lui avait pas promit qu'il n'irait pas à l'infirmerie, juste qu'elle ne l'y verrais pas... il suffirait de prévenir de la tenir éloignée, la prochaine fois où il aurait à y aller, pour tenir sa promesse.

"Alors, dis moi tout ? Quoi de neuf depuis.... nous ?

Lui faisant le sourire le plus charmeur qu'il puisse faire, il n'espérait qu'une chose, c'est que la combinaison de son geste envers elle et du fait qu'il parle de leur passé commun fasse mouche.

_________________


Fire and gunpowder do not sleep together.

Alpha
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 49
Points : 448
Date d'inscription : 04/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://presleycash.tumblr.com/
We have ashes, fire and hope
Eleanor Woodbury
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Hier à 17:32

Eleanor n'avait su quoi répondre lorsqu'il lui avait dit qu'il souhaiterait lui réserver bien plus que ça. Elle s'était contentée de continuer de sourire, sans doute parce qu'elle n'était pas certaine de parfaitement saisir ce qu'il entendait par là. N'osant surtout pas s'avancer à en deviner la moindre signification. La seule chose dont elle était certaine, était qu'elle n'avait absolument pas envie de le voir arriver en piteux état à l'infirmerie et que bien qu'elle se doutait que ce qu'il faisait était nécessaire et utile, elle ne voulait pas s'imaginer qu'il puisse lui arriver quelque chose. Elle n'avait pas même osé espérer croiser ici quelqu'un qu'elle connaissait d'avant. C'était une espérance qu'elle avait cru nuisible et dommageable plus qu'autre chose. Pourtant, depuis qu'elle avait découvert qu'il était là, elle se sentait rassurée. Elle venait à peine de le retrouver que déjà se sentiment lui faisait chaud au coeur. L'apocalypse lui avait fait se questionner sur elle-même et avait réveillé en elle tous les sentiments qu'elle ne se croyait plus capable de ressentir. Tout ce qui se bousculait en elle maintenant qu'elle était ainsi près de lui lui prouvait d'ailleurs une fois de plus que ses émotions étaient bien existantes.

Sa main contre la sienne avait suffit à attirer toute son attention et bien qu'elle connaissait l'importance qu'il accordait à ses promesses, elle savait qu'il finirait sans doute un jour ou l'autre à la briser. Néanmoins, ça lui faisait plaisir car celui signifiait qu'il était d'accord pour faire un tant soit peu attention... ou du moins c'était ce qu'elle croyait.

« D'accord... mais sois prudent, c'est tout ce que je te demande. »

Doucement, sa main se retournait afin de pouvoir doucement enlacer la sienne. Le regard perdu dans le sien, elle n'avait jamais pu résister à la façon si singulière qu'il avait de sourire. Un sourire paraissait bien sur tout le monde, mais le sien avait quelque chose de particulier. De communicatif, de charmant et d'attirant. Il avait sut lui permettre de ne pas fuir devant cette question, mais ses pouvoirs avaient malheureusement leur limite. Eleanor ne pouvait y répondre, elle en était incapable, mais en même temps elle n'avait aucune envie de lui mentir. Tout était tellement différent de cette époque où ils avaient vécu à leur façon leur histoire. Cette fille qu'elle était n’existait plus, elle tentait doucement de refaire surface, mais ce n'était pas aussi simple. Elle n'était pas prête à en parler. Elle avait peur de sa réaction, peur qu'il puisse être déçu.

« Oh... Je préfère me concentrer sur le présent et le futur... Mais toi ? Si tu le souhaites, j'aimerais savoir tout ce qui t'es arrivé. »

Elle avait tenté de ne pas jeter un froid avec sa réponse bien qu'elle doutait que ce soit possible.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 39
Points : 226
Date d'inscription : 04/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
We have ashes, fire and hope
Neo Wolf
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Hier à 18:27

Au moment où elle tourna sa main, Neo senti son coeur battre bien plus vite que d'habitude. Mais étrangement il garda son calme et referma la sienne sur celle d'Eleanor, mêlant ses doigts à ceux de celle dont il désirait l'attention. Et là son attention il l'avait, nul doute là dessus.

Pendant qu'elle lui demandait de faire attention, il se perdit quelques secondes sur ses lèvres, ne pouvant s'empêcher de les regarder avec une certaine envie mais il se ressaisit rapidement quand elle lui expliqua, non sans un léger détour, qu'elle ne voulait pas parler de son passé. C'est alors qu'il comprit, si certains avaient commencés à perdre la raison après l'apocalypse, d'autres ont vécu des épreuves traumatisantes avant celle ci, et Eleanor en faisait partie. Cette pensée lui fit vibrer le coeur comme si on venait de toucher une corde sensible. Il serra doucement la main de la belle brune et ne parla qu'avec son regard. Un regard profond criant qu'il était désolé de cette question et qu'il avait comprit la leçon.

"Ce qui m'est arrivé... ? Hm... "

Dit il en haussant les épaules.
A vrai dire, il n'avait pas vraiment envie d'en parler non plus car il avait toujours été assez renfermé sur sa vie même avant les événements. Mais là il n'avait plus envie de se cacher ou de mentir. Il avait besoin de parler depuis longtemps et si il y avait bien une personne qu'il savait capable d'écouter sans le juger, et à qui il voulait bien se confier c'était elle. Il n'avait qu'une seule crainte... l'effrayer avec ses récits.

Il commença par lui raconté comment il avait vécu le début de l'apocalypse, comment il avait vu son sapeur se faire mordre sous ses yeux ne sachant pas ce qui allait lui arriver mais devinant son état peu de temps après ça. Il aborda aussi son départ de New-York, la quête de sa mère et celle de trouver un autre pompier que lui qui avait trouvé sa solution peu avant l'arrivée d'Eleanor. Puis vint le moment qu'il redoutait le plus, lâchant peu à peu la main qu'il tenait, il se mit à parler de la première fois où il avait tué un rôdeurs, de comment il avait fini par apprécier ça, de sa haine qui montait jours après jours, de son mental qui fléchissait, de ses peurs, de ses doutes, de sa violence, de sa folie.

Il ne la regardait plus... il fixait le sol, n'avait plus ce teint bruni qu'il avait habituellement mais un visage pâle. Son récit le terrorisait lui même et il se demandait comment elle pouvait être encore là à l'écouter parler... Il portait l'horreur sur son visage et ça le marquait profondément. Il se leva, fuyant toujours le regard de celle qu'il convoitait, et alla se mettre à sa fenêtre, regardant le camps vivre sa vie. Lui qui paraissait si fort, il n'en revenait pas lui même de sentir cette larme couler le long de sa joue. Il souffrait, et peut être que c'était aussi pour ça qu'il prenait tant de risques dans ses missions suicides. Il voulait abandonner, il n'avait plus de raison de se battre, plus de raison vivre.

_________________


Fire and gunpowder do not sleep together.

Alpha
Revenir en haut Aller en bas

Nouveau
Répondre

 Sujets similaires
-
» no, i don't like you, i just thought you were cool enough to kick it ✝ la pyro
» 03. I thought i lost you...
» Ω I thought I saw the devil, this morning looking in the mirror,
» I thought that you would always have been for me.
» Jessica Randfield - The world is a thought that does not think

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum