My home is your home || Eleanor



InformationsContact
avatar
Messages : 116
Points : 194
Date d'inscription : 10/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
We have ashes, fire and hope
Lana McCarthy-Lee
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Sam 12 Aoû - 1:55



My home is your home Lana & Eleanor Katie est intenable depuis des heures. Surexcitée. Elle sautille comme une puce partout dans la maison, à en faire craquer le plancher sous son poids étant, pourtant, égal à celui d'une plume. Une nouvelle arrivante a fait son entrée à Fort Hope, aujourd'hui. Et il se trouve que cette dernière nous a été attribuée comme colocataire. D'où le fait que mon infatigable petit ange trépigne d'impatience à l'idée d’accueillir une "copine de chambre". Bien que je lui aie répété mille et une fois que la dénommée Eleanor, si je ne me trompe pas, ne dormirait pas dans sa chambre.

À cette heure, la pauvre encore sans logement, devait attendre dehors, au beau milieu de l'allée, comme une misérable. D'où le fait que je me dépêche de franchir le seuil de la maison pour partir à sa rencontre. Mieux vaut faire bonne impression et éviter de la faire poiroter, non ? D'ailleurs... J'espère être assez aimable, en lui souhaitant la bienvenue. Faut dire qu'il y a mieux que moi, niveau enthousiasme dans les gestes ou dans la voix. Je voulais que Caleb se charge de l'accueil, mais, monsieur m'a fait tout un speetch disant que cela ne me ferait pas de mal de me montrer un peu plus sociable. Grah ! Qu'il aille se faire voir ! Je suis loin d'être une ermite. Je parle aux gens, et tout ! C'est juste que... J'ai pas une tête foncièrement joyeuse...
*J'te jure, Cal', que si cette pauvre femme se sent mal accueillit parce que je ne suis pas douée pour ça, je rejette toute la faute sur toi.*

Soupirant un bon coup, je jette un œil autour de moi. L'avantage d'être physionomiste, c'est que l'on repère à des kilomètres les visages méconnus, par élimination. C'est ainsi que je remarque, rapidement, une silhouette inconnue.
Toussotant légèrement pour marquer ma présence, je lance un petit sourire se voulant bienveillant avant de demander :
- Hum... Eleanor, c'est ça ?
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Hey, dude ! Just a friendly tip :
fuck this shitty world before he does.

Lanamccarthylee

— You can catch a lot more flies with honey than with napalm.
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 49
Points : 448
Date d'inscription : 04/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://presleycash.tumblr.com/
We have ashes, fire and hope
Eleanor Woodbury
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Hier à 20:24

Quand on lui avait dit qu'elle allait avoir des colocataires, Eleanor s'était attendu à partager une chambre avec d'autres personnes. C'était pas ce qu'elle préférait, mais elle pouvait s'imaginer. Après tout, les endroits sécuritaires ou dormir était parfois restreint. Il faut dire qu'elle n'avait pas pleinement saisi la grandeur du territoire qu'occupait Fort Hope avant l'instant présent. On l'avait dirigé vers la rue sur laquelle si elle se fiait à ce qu'elle apercevait, se trouvait la majorité des résidences de la ville fortifiée. Ce qu'ils étaient parvenus à construire l'impressionnait véritablement. Il faut dire que les dernières semaines avaient été particulièrement difficiles, mais que même avant lorsqu'elle était avec les Crimson, le niveau de vie n'était guère élevé même si la sécurité elle était exemplaire.

Ne sachant pas trop vers quel endroit se diriger, c'est un toussotement qui l'a fit quitter ses interrogation et tourner son visage vers une jeune femme brune qu'elle ne se souvenait pas avoir déjà aperçue. Pour sa part, elle la connaissait vraisemblablement, du moins de nom, et Eleanor en devina rapidement la raison.

« Oui c'est moi. On m'a dit très peu de choses sur vous, mais déduis que tu es Lana ? »

Parce qu'elle n'avait évidemment pas une tête à s'appeler Caleb et que lorsqu'ils lui avaient parlé d'une certaine Katie, elle avait cru comprendre qu'elle n'était qu'une enfant. Ignorant ce qu'on devait dire dans ce genre de situation et n'étant clairement pas la meilleure à ce jeu, Eleanor s'accrocha à ce qu'elle savait.

« Je vous remercie tous les trois de m'accueillir chez vous. Je devine que nous devons être tout près ? Il ne faut pas hésiter à me dire s'il y a des règles particulières à respecter dans la maison ? »



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 116
Points : 194
Date d'inscription : 10/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
We have ashes, fire and hope
Lana McCarthy-Lee
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Aujourd'hui à 18:22

HRP:
 

Sans véritable surprise, j'ai vu juste. Cela ne fait plus aucun doute : la jeune femme devant moi est belle et bien celle qui va remplir la fonction de colocataire. À première vue, elle a tout d'une personne agréable et facile à vivre. Tant mieux. Reste à voir si, à la longue, elle se montre toujours aussi douce d'apparence.
La seule hésitation que j'ai pu avoir, sur le coup, c'était son prénom. Mais, je semble m'en être sorti. Je ne me suis visiblement pas trompée là-dessus, vu sa réaction naturelle face à l'interpellation. Voilà qui est parfait, non ? Nous commençons sur de bonnes bases.

Acquiesçant à sa question, je ne suis que peu étonnée du fait qu'elle sache mon prénom. Après tout, le minimum est de présenter, au moins vaguement, l'identité de celles et ceux avec qui l'on va partager une part de vie. Il est donc probable qu'elle ait également entendu parler d'une petite "Katie" et d'un "Caleb".
- C'est bien moi, bonne déduction.

D'un vague geste de la main en arrière, je lui indique la maison et lui fais un brin d'explications.
- On est au n°11. Cuisine équipée, salon aménagé, salle de bain et chambres à l'étage, toilettes au niveau du hall d'entrée, un petit jardin que je me tue à entretenir et un grenier qui sert, pour l'instant, de bazzard aux trucs qu'on utilise pas. Un petit sourire fait son apparition sur mes lèvres quand je vois l'expression de ma camarade, on ne peut plus estomaquée. Ouais, ça m'a aussi fait cet effet là en arrivant. Ça change de dehors !

L'invitant à me suivre, d'un signe du menton, je hausse les épaules en répondant d'un ton amusé.
- Si tu as un minimum de savoir vivre et de politesse, tout est bon. Tant que tu ne fais ou dis pas des choses qui donnent un mauvais exemple à ma fille, j'ai pas de raisons de te tuer.

En parlant de Katie, je roule légèrement du regard en voyant sa petite tête dépasser par la fenêtre, les yeux remplis d'etoiles. D'un nouveau mouvement de tête, je l'indique à Eleanor d'un air de dire "en parlant du loup !" mais aussi "prépare-toi à supporter une petite choupette surexcitée".

À peine les doigts posés sur la poignet, j'entends déjà Katie de l'autre côté avec Caleb qui tente vainement de lui intimer de se tenir tranquille.
Une fois la porte ouverte, c'est une véritable agression sonore.
- Bienv'nue madaaaaaame !
Caleb arrive derrière, un air désolé sur le faciès.
- Kat' on avait dit quoi ? On ne cri pas... Soupirant légèrement, il se frotte la barbe naissante qu'il n'a pas rasé avant de sourire. Bienvenue chez toi et désolé pour les oreilles.
- Oui, désolée. Appuiyai-je en accordant le câlin que Katie me réclame tout en lui chuchotant, en tirant gentiment sa joue : Et toi, tu es sage. Sinon au dodo s'en faire connaissance avec Eleanor !

Enfilant son manteau, Caleb s'excuse auprès de la nouvelle. Il doit s'en aller, c'est son heure de travail. Ils devront, donc, faire connaissance plus tard. Il la salut de la main, n'osant pas lui faire la bise comme à Katie et moi de peur de se montrer trop familier, avant de quitter le domicile.
Une main sur la hanche, j'expire profondément avant de me passer la deuxième dans les cheveux.
- Tu veux quelque chose ? Thé ? Café ? Souriant à mon petit ange, je lui fais un clin d'oeil. Tu l'accompagnes jusqu'au salon ma grande ?
Sans surprise, Katie répond d'un grand oui en prenant par la main Eleanor et l'occuper le temps que je ne fasse de quoi boire dans la cuisine.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Hey, dude ! Just a friendly tip :
fuck this shitty world before he does.

Lanamccarthylee

— You can catch a lot more flies with honey than with napalm.
Revenir en haut Aller en bas

Nouveau
Répondre

 Sujets similaires
-
» Fan club Chi sweet home ! SWEEEEEET ! =D
» Go big or go Home ~ ! [Terminer]
» and we don't wanna go home - le 26/01 à 20h15
» (#03) Welcome home | Adélaïde
» † Carry me home tonight.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum