N'importe où tu te trouve, le destin nous réunira ♥ Ahiga



InformationsContact
avatar
Messages : 126
Points : 344
Date d'inscription : 25/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur
We have ashes, fire and hope
Lyana Torrès
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Sam 12 Aoû - 15:11

Depuis mon arrivée à Fort Hope, j’ai comme l’impression que je n’ai pas vraiment ma place dans cet endroit. Puis faut dire que les seules raisons que j’avais pour rester ici, n’hésite plus. Declan a été foutu à la porte de Fort Hope par Logan et en plus je ne suis plus du tout avec Adrian. Après heureusement pour moi que je ne suis pas restée dans mon coin depuis mon arrivé. J’ai commencé à sympathisé avec Lana, Lïnko et Isha. Mais, je ne sais pas si cela suffira à me faire rester dans cet endroit. Après, il reste l’éternelle question de : où vais-je allé après ? Survivre seule à des avantages mais, il y a aussi pas mal d’inconvénient.

Bref, je marche tranquillement dans fort hope pour tenter de trouver quelques choses pour m’occuper. Je n’arrive toujours pas à trouver le sommeil donc… Il faut bien que je me trouve une activité. Pourtant Logan m’a donné un peu plus à faire au niveau des rondes mais, ne me fatigue toujours pas. J’en peux vraiment plus de mes foutu insomnies. Je finis par m’arrêté pour me poser sur un banc devant une maison. Je m’allume une clope et je regarde un peu les gens faire leur vie dans la communauté. Mais, je finis par remarquer un homme un peu plus loin. Je n’en crois pas mes yeux ! Cette chevelure, cette carrure… Je la reconnaitrai entre cent personnes ! Ahiga… Qu’est-ce qu’il peut bien faire dans cet endroit ? Jamais, j’aurais pensé le revoir un jour alors qu’il est mon meilleur ami. Bordel, j’ai l’impression de rêvé debout. D’ailleurs, peut être que le cumule de fatigue commence à me jouer des tour… je n’en sais rien.

Je finis par écrasé ma clope, pour me dirige vers lui sans faire de bruit. J’espère que je ne me trompe pas et qu’il me reconnaitra, après tout… Cela fait longtemps que nous ne sommes pas vu. Je crois que la dernière fois que je l’ai vu c’était avant de partir en road trip avec mon copain Lorenzo et ses potes. Je m’approche de lui en disant : « Ahiga ! » Lorsque celui-ci vient à se retourner, je viens à lui sauter dans les bras. Le pauvre… Il n’a même pas le temps de réagir !
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 19
Points : 99
Date d'inscription : 27/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur
We have ashes, fire and hope
Ahiga
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Dim 13 Aoû - 2:53

Arrivé depuis seulement deux jours au camp que l'homme dénommé Logan m'a présenté sous le nom de Fort Hope malgré que le nom de la rue soit Grand Marais, je n'ai pas vraiment de tâche attribuée pour le moment si ce n'est de ne pas semer de désordre et de m'intégrer au groupe de survivants déjà plutôt conséquent.
Malgré tout ce qui s'est passé ces derniers jours, ma séparation avec mes amis et compagnons de route, la rencontre avec le fameux Logan et quelques personnes, je ne suis toujours pas décidé à rester. Pour le moment, je vis dans l'espèce de maison commune où j'ai posé un hamac et on m'a assuré que je pourrais choisir une maison pour moi si le désir de rester me prend. En attendant, je n'ai toujours pas de nouvelles des premières nations qui ont déserté leurs camps et commence à me demander si je ne devrais pas risquer à nouveau ma vie pour rejoindre les miens.

C'est dans le but de savoir ce que je dois faire que je me rends à la jetée au bout de la rue à la nuit tombante. Certains sont encore dehors par le beau temps et s'activent pour préparer leurs maison, leurs aliments et d'autres choses de la sorte tandis que je marche au milieu de la rue avec un corbeau mort entre mes mains. Les ancêtres sauront ce que je dois faire, et j'espère de tout mon coeur que mon offrande saura les motiver à me donner un signe car je me sens vraiment perdu en sentant que j'ai failli à ma mission de sauvetage.

Même si le coeur n'y est pas, je marche en me tenant droit parmi ces gens qui m'ont accueilli lorsqu'un cri transperce le silence de la rue. Mais le plus surprenant, c'est qu'on crie mon nom, qui peut bien crier mon nom comme ça? Cette voix je la connais.

- Lya?

Alors que je commence à me retourner pour observer la femme qui m'appelle de toute la force de ses poumons, ma meilleure amie me fonce dessus, m'obligeant à reculer de trois pas en arrière sous l'impulsion pour la réceptionner dans mes bras et la faire tourner autour de moi.

- LYANAAAAA!!!!

Incroyable mais vrai! Je ne sais pas pourquoi, comment ou par quel procédé miraculeux elle s'est retrouvée là mais j'ai bel et bien mon amie d'enfance dans les bras et une larme coule le long de ma joue malgré mon sourire lorsque je la repose au sol.

- Comment c'est possible? Je suis si heureux de te voir!!!

Mon sourire est indécrochable et je ne comprends plus vraiment ce qu'il se passe mais une chose est sûre, ma mission vient de changer de but et je ne compte pas repartir sans elle. Les esprits m'ont conduit à Lyana, je ne la laisserai plus seule, elle est probablement ma dernière amie en vie dans la quinzaine d'états autours de l'Illinois.
Revenir en haut Aller en bas
 Sujets similaires
-
» Quand le destin nous guide sur le droit chemin [PV Brent]
» Le destin nous réunit comme il nous sépare
» "Le destin ne nous lâche pas"
» Peut importe où elle se trouve dans le ciel, et peut importe où nous nous trouvons sur terre, si on tend la main et qu’on ferme un œil, la lune n’est jamais plus grosse que le pouce.
» RolePlay: Énaël-Lars-Kaname. [qu'est-ce que le destin nous réserve ?]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum