Oups ! Mauvaise idée ou pas ! ♥ Lana



InformationsContact
avatar
Messages : 126
Points : 344
Date d'inscription : 25/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur
We have ashes, fire and hope
Lyana Torrès
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Sam 12 Aoû - 16:29

Nous étions de sortie avec Lana depuis le petit matin. Les deux brunes ont pris la direction du lac st-clair pour tenter de faire un petit tour dans un camp de vacances. Sur la route, elles prirent un véhicule laissé à l’abandon par ses anciens propriétaires. En général, Lyana n’aime pas trop ce genre de transport mais, la route risque d’être beaucoup plus longue à pied qu’en véhicule pour le coup. Lya finit par mettre un peu de musique dans l’habitacle, celle-ci se mit à sourire lorsqu’elle entendit la voix de Nick Jagger commencer à chanter. « Je crois que cela me fera toujours aussi plaisir d’entendre la voix de se chanteur. » Dit-elle avec un doux sourire. « Lorsque j’étais à l’armée, j’écoutais souvent leur musique avec les gars de mon équipe. » En même temps, c’était un groupe qu’elle a toujours apprécié. Et mise à part la grosse blessure qu’elle s’était faite, Lyana garde un excellent souvenir de l’armée. Façon, si elle n’avait pas eu cet accident, elle serait sans aucun doute restée là-haut.

Au bout de quelques minutes, les deux femmes arrivèrent à l’entrée du camp de vacances. A présent, il ne ressemble plus vraiment à un charmant petit village de vacance pour enfant mais, plutôt à un endroit où l’on pourrait tournée un film d’horreur sans aucun souci. La voiture s’aventura un peu plus dans le camp entouré par le lac et la forêt. « Je crois que par le passé, j’aurais bien passé quelques jours de vacances ici. Maintenant, j’ai plus l’impression que Jason va sortir du lac et venir nous assassiner. » Dit-elle sur un ton plaisantin. Lorsque la route se stoppa, Lya attrapa son arc et son carquois puis descendit de la voiture. « Allez c’est parti ! On commence par où ? On explore un peu et on choisit une cabane après ? Où on rendre dans la première cabane que l’on trouve ? »

Lyana commence à se dire, qu’elles auraient dû s’arrêter à l’entrée pour prendre un plan du camp. Mais, peut-être qu’avec un peu de chance elles trouveront un plan dans l’une des cabanes ou même sur un panneau. Après la mexicaine n'est pas spécialement pressé de partir rejoindre Fort Hope. Elle a un peu marre de voir Adrian un peu partout. Ils ne sont plus ensemble et pour le moment la mexicaine est toujours bien remonter contre le rappeur.
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 116
Points : 194
Date d'inscription : 10/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
We have ashes, fire and hope
Lana McCarthy-Lee
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Sam 12 Aoû - 18:30



Oups ! Mauvaise idée, ou pas ! Lana & Lyana Aujourd'hui, j'ai quitté mon lit douillet assez tôt dans la matinée. J'avais une expédition prévue et, cette fois-ci, je n'allais pas jouer les cavaliers seuls. De ce fait, je ne pouvais pas vraiment m'en aller à l'heure qu'y m'arrangeait. D'ordinaire, j'attends que Katie se réveille, pour la câliner avant de partir. Mais, pour une fois, mon petit ange doit se limiter à un mot laissé sur la table de chevet. Je compte sur Caleb pour la faire sourire si jamais mademoiselle décide de bouder parce qu'elle n'a pas eu son câlin du matin. Ah ! Je n'ai pas le choix, maintenant : j'ai intérêt à rentrer en un seul morceau pour, au moins, lui faire son câlin du soir.

Cela fait quelque temps, déjà, que je suis dans cette voiture redémarrée avec ce bon vieux coup des fils reliés, côté passager. C'est Lyana, l'une des plus récentes arrivantes de Fort Hope, qui conduit. On ne se connaît pas des masses, mais, suffisamment pour dire que l'on s'entend. Elle est tout sauf une mauvaise fille, au contraire. Lizbeth ne l'aurait pas apprécié, autrefois, sinon. Car, oui, la Mexicaine connaissait ma femme, bien avant l'apocalypse. Lizzie était une sorte de "mentor" pour elle, à l'armée.
En fait, quand j'y pense, c'est asse étonnant que l'on s'apprécie. Faut dire que notre rencontre fût mouvementée ! Alors que je l'accueillais au sein de la communauté, avec Katie, l'hispanique a entendu que ma fille s'en aille rejoindre son parrain pour limite m'agresser en vociférant qu'elle connaissait la réelle détentrice du dogtag pendant autour de mon cou. Je n'avais pas apprécié du tout le fait d'être accusée, à tort et à travers, pour être en possession de l'un des rares souvenirs de ma femme. Mais... Nous avons su nous calmer, nous expliquer posément, et, nous excuser. Depuis... Lyana est, bien que je n'aime pas avouer qu'il m'arrive, encore, de m'attacher à des gens, une bonne amie. Une excellente confidente, surtout. Car, elle a eu, jusque-là, l'obligeance de taire mon secret. Mon mensonge sur le fait d'être militaire alors que je n'étais, en vérité, qu'une pauvre journaliste comme tant d'autres.

Roulant du regard, amusée, j'écoute ma camarade savourer la musique prenant de l'ampleur de le véhicule. Parfois, son côté jovial et optimiste s'avère extrêmement gonflant. Mais, en contrepartie, il peut aussi se montrer d'un drôle et d'un agréable profond. Cette fois, j'en étais plus contente qu'agacée. Au moins, elle a le mérite de savoir animer nos sorties. Un peu de bonne humeur n'allant, clairement, pas faire de mal à ce monde morne.

Une fois descendue de l'épave roulante, je lâche un soupir en voyant l'état déplorable dans lequel est le petit camping. Originaire du coin, il valait de soit que j'y ai déjà mis les pieds au moins une fois dans ma vie. Sauf que, du coup, des bons souvenirs refont surface alors que je ferais mieux de me concentrer et ne pas laisser place à la nostalgie.
- Avant, c'était sympa ici. Ça a bien changé.
Passant une main dans mes cheveux, je hausse les épaules en regardant les alentours.
- Bwarf. Le principe de cette expédition, c'est de fouiner le max de cabanes, non ? On a qu'à rentrer dans la première venue et continuer après, une à une, en remontant l'allée.
Commençant à avancer, je vérifie tout de même que nous soyons toutes deux armées, au cas où il faudrait se défendre, puis, mon regard se pose sur le visage de ma camarade. Je fronce machinalement les sourcils, en me demandant si elle va bien. Car, sous ses airs anodins, tout le monde sait à quel point l'ambiance de la maison qu'elle partage avec Adrian est explosive, depuis quelque temps. Depuis le départ de Declan, en fait. Je ne suis pas du genre à commérer ou écouter les ragots, mais, avec certaines fouines, il est difficile de ne pas entendre deux trois choses.
- Hmpf. À par tout ça... Tu vas bien ? Demandais-je, donc, avec maladresse. J'ouvre peut-être là un sujet sensible, mais bon. J'aime m'assurer que mes collègues de ravitaillements n'aient pas le moral dans les chaussettes. Histoire d'être attentif à ce qui les entoure et éviter les gaffes potentiellement mortelles.
© Justayne

_________________



Hey, dude ! Just a friendly tip :
fuck this shitty world before he does.

Lanamccarthylee

— You can catch a lot more flies with honey than with napalm.
Revenir en haut Aller en bas

Nouveau
Répondre

 Sujets similaires
-
» Sidney est une mauvaise fréquentation.
» Mauvaise journée... [PV Dorian!]
» [FINI]Oups... Ou comment penser à autre chose ! [PV]
» lana
» [abandonné]En bien mauvaise posture [PV : Ezekiel]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum