Cambouis || Isha



InformationsContact
avatar
Messages : 247
Points : 232
Date d'inscription : 10/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
We have ashes, fire and hope
Lana McCarthy-Lee
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Dim 13 Aoû - 0:14



Cambouis Lana & IshaUn mois. Dans trois jours, cela fera un mois que j'ai joint cette communauté. Cela fera, également, un mois que je la pleure. C'est étrange, comme le temps passe vite tout en paraissant être une éternité. Lizbeth. Les Punishers. Fort Hope. Le Fossoyeur face au Fantôme... Un soupir m'échappe tandis que je me tiens la tête. Tss... Comme si cela allait empêcher les souvenirs et cauchemars de traverser mon esprit tourmenté. Chaque fois que je divague, que j'ai le malheur d'y repenser, j'ai l'impression que tout ça ne date que d'hier. C'est fou, tout de même, à quel point l'être humain est mal foutu. J'aurais beau fumer, boire, discuter, m'envoyer en l'air pourquoi pas ? Bref, j'aurais beau m'occuper comme je le peux... Rien ne permet d'oublier les peines de manière définitive. Car le cerveau est un bel enfoiré qui enregistre les peurs et bouleversements avant de faire en sorte qu'ils ne finissent, toujours, par revenir au galop et nous foutre une bonne gifle. "Salut, c'est la tristesse, j't'avais manqué ?" Nan. Connasse. Je me passais merveilleusement bien de toi.

Un nouveau soupir franchit mes lèvres. Le genre d'expirations si profondes que vos poumons se vident de tout l'air qu'ils contenaient jusque-là.
Je dois tenter de me ressaisir. J'ai du boulot, aujourd'hui. Et, déjà que je n'ai pas le visage le plus aimable de Fort Hope, il serait bien que je sois un minimum de bonne volonté. Bien que cela ne soit pas vraiment garanti... Ce n'est pas l'idée de devoir travailler qui me fait douter, mais, le fait que je sois affilié à un mécano "confirmé" histoire d'être un minimum coatché. (Parce que oui, c'est bien beau de se porter volontaire à la mention d'une équipe de garagistes, mais, je ne suis pas une mécanicienne professionnelle !) Et ce n'est pas l'idée de travailler en duo qui me gêne, mais, le fait de travailler en duo avec l'un d'eux. Un ancien servant du Fossoyeur.

Isha Cornwell... On en entend, des choses sur lui. Bonnes comme mauvaises. Certains disent qu'il n'a rien à foutre ici. Dans un sens, je suis peut-être de cet avis. À mes yeux, ceux ayant aidé le Fossoyeur n'ont rien à faire au sein de la communauté qui leur était ennemie. MAIS, car il y a toujours un mais... Peut-être, je dis bien peut-être, que ce Punisher là est pardonnable. Logan, notre leader, le fameux Fantôme, le considère comme un fils, non ? Pour que le manitou de Fort Hope s'apparente à un ancien adversaire... C'est que ce dernier a un minimum de mérite. N'est-ce pas ? En tout cas, c'est ce que j'espère avec la plus grande sincérité de l'univers. J'ai juré fidélité au Carter. Cela implique que je ne discute pas ses choix. (À moins que cela soit pour le conseiller, en exposant un point de vue contraire au sien.) De ce fait, je ne peux pas cracher sur son "fils". Je dois, du mieux que je peux, tenter de mettre de côté la rancœur que je porte à son précédent groupe et essayer de briser les amalgames en ne casant pas tous les ex-Punishers dans le même panier. Personne n'est complètement mauvais tout comme personne n'est parfait... Pardonne-le comme tu pardonnerais ton prochain, Lana. Pardonne-le comme tu pardonnerais ton prochain. Ou, du moins... Fais l'effort de ne pas lui parler comme un pitbull enragé.

Une fois arrivée à destination, je remarque que mon équipier du jour est déjà là, à s'affairer à la tâche. D'un raclement de gorge, je lui signale ma présence avant de le saluer d'un léger hochement de tête. Certes, y'a plus chaleureux comme bonjour, mais, il se contentera de ça.
© Justayne

_________________



Hey, dude ! Just a friendly tip :
fuck this shitty world before he does.

Lanamccarthylee

— You can catch a lot more flies with honey than with napalm.
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 2895
Points : 1106
Date d'inscription : 26/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 18 Aoû - 8:20


Le 23 février

La veste que je me suis prise dans la tronche pas « ma femme » me rend fou, presque autant que la situation ici ou le fait d’être estampillé ex Punisher ne m’aide pas à me sentir chez moi. Je l’avoue, je regrette pas mal de chose de GM, notablement mon statut social. Heureusement, lancer ce garage commun m’occupe la tête et les mains, comme quand Logan m’avait ramassé la première fois. Et puis, ça m’aide aussi à passer un peu de temps avec lui. Même si je sens bien qu’il a du mal a décolérer après moi, au moins quand on a les mains dans le cambouis, on a pas besoin de discuter des sujets qui fâchent et ça reste un moment calme un peu comme avant. Mais je ne suis pas dupe, les choses ne redeviendront jamais comme avant.

Logan est quand même sacrement accaparé par sa fille, le camp… et il n’a pas beaucoup de temps a passer avec nous. Enfin, quand je dis « nous », en ce moment c’est plus « moi » car Harvey ne se montre pas des plus assidus quand il s'agit de mettre les mains dans le cambouis sans la menace du Fossoyeur. Il passe presque tout son temps avec Avalohn marquant bien que, pour lui, le connard de l’histoire c’est moi.

Pour me conforter dans mon humeur de chien, je suis en train de réparer le pick up de Maddie et là, je crois que ca ferait jurer même un saint. Mais putain comme elle fait pour bouziller autant sa caisse ? Sans déconner, cette nana est un danger publique vu l’état de sa caisse. À croire qu'elle se bouffe tous les trottoirs qu'elle croise vus les raclements, je ne parle pas de la boîte de vitesse qui est agonisante, et puis le frein a main est juste une déco si on regarde bien l’usure… Et visiblement c'est encore une de ces gonzesses qui pensent que la vidange est un truc optionnel. Putain !

Bred, je suis « joie et bonheur » quand j’entends un raclement de gorge qui m’indique que j’ai de la visite. Sur le coup je sursaute en lâchant un délicieux :

« PUTAIN DE MERDEU DE SA MÈRE LA PUTE »


Oui je suis un poète. Puis je sors de sous l’épave de bagnole de Maddie avec le visage qui reflète bien l’etat d’humeur du moment. Il y a une nana à l’entrée du garage. Ca me fait froncé les sourcils car c’est rare que les gens passent quand Logan n’est pas là. Je pense qu’ils n’ont pas assez confiance dans un ex punisher pour lui confier quoique ce soit. A moins que ça soit leur façon de montrer leur désapprobation à ma présence ici. Comme si je n’en avais pas vu de pires avec Bruce.

Je me redresse et trouve un essuie pour nettoyer mes mains et décrasser ma gueule.

« Tu t’es paumée princesse ou t’as une grosse urgence, parce qu’au cas où tu ne l’aies pas remarquée Logan est pas là et y’a que moi ici. »

_________________

Born to be forsaken
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 247
Points : 232
Date d'inscription : 10/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
We have ashes, fire and hope
Lana McCarthy-Lee
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Sam 26 Aoû - 20:38



Cambouis Lana & IshaHaussant un sourcil et croisant les bras, je détaille la... Charmante et poétique réaction de mon "ami du jour". Eh bien dîtes-moi... Pour être réactif, il l'est. Un peu trop, même. Je fais si peur que ça ? Oh. Pauvre enfant. S'il sursaute ainsi à chaque bruit inattendu et qu'il se met à en beugler de si jolis mots fleuris... Je ne donne pas cher de sa peau. Et ce, malgré sa carrure, on ne va pas se le cacher, plutôt avantageuse pour la survie. Ce n'est pas un faible. Clairement pas. M'enfin ! Qu'est-ce que la force, lorsqu'on bondit comme une sauterelle au moindre craquement de brindille ? Pas grand chose, sans doute.

Se décrassant vulgairement face et mains, le Cornwell semble assez étonné de ma présence. Logique, en un sens. Y'a pas un chat, ici, d'ordinaire. Du moins pas lorsque Logan est absent. Ce qui est actuellement le cas. La chose est évidente, mais, le brun me le fait tout de même remarquer. Quelques fois que je ne savais pas ouvrir les yeux et capter qu'il n'y avait rien de plus que lui, et la bagnole dont il se charge, dans les parages. Et on se passera des vannes racistes sur le fait que j'ai une "petite vue" due à mon "demi-bridage de chinoise", merci.
Grimaçant, au passage, sur le petit surnom m'ayant était offert, je roule du regard avant de prendre la parole.
- Je cherche pas Logan comme un petit chien suivant son maître. Je suis là parce qu’apparemment, va falloir qu'on se coltine l'un l'autre l'espace d'une journée de travail. Paraîtrait qu'tu peux m'apprendre deux trois trucs du métier. Pour ça qu'on m'a dit de taffer avec toi.

M'approchant un peu plus de lui dans, semble-t-il, un élan de bonne volonté et politesse, je lui tends mollement la main.
- Lana. Et pas princesse. Compris crasseux ?
Je ne cherche pas à être méchante ni moqueuse. Mais, après, je ne peux pas choisir à sa place son ressenti sur ce petit nom donné. En espérant juste qu'il ne soit pas aussi susceptible que moi lors de mes semaines de va-t'faire-enculer-avec-ton-cadeau-mensuel-de-merde-mère-nature. Sinon, l'ambiance risque d'être moisie tout le temps que nous aurons, tous deux, les mains dans le cambouis.

Soupirant en tirant sur l'élastique porté à mon poignet, puis, m'affairant à le passer et nouer dans mes cheveux afin de les dompter en une queue-de-cheval, je mets les choses au clair pour tenter d'avoir un minimum de bonne humeur entre nous. Non pas que je veuille faire de lui un ami, mais, si on pouvait tolérer la présence de l'autre au lieu d'avoir envie de nous vider un jerrycan d'essence dessus avant de foutre le feu au tout avec un briquet, c'est toujours ça de gagné lorsque l'on s'avère être des collègues forcés.
- Tu sais sûrement mon avis général sur ton ancien groupe, comme quasi tout l'monde ici, mais, contrairement à certains, j'suis pas là pour m'amuser à remettre cette merde sur le tapis à chaque instant. J'préférerai même faire comme si z'aviez jamais existé, votre groupe et ses méfaits. Alors t'en dis quoi ? On évite les sujets sensibles et on s'contente de bosser dans le plus grand des calmes ou on s'bouffe la gueule en causant Punishers et compagnie ?
© Justayne

_________________



Hey, dude ! Just a friendly tip :
fuck this shitty world before he does.

Lanamccarthylee

— You can catch a lot more flies with honey than with napalm.
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 2895
Points : 1106
Date d'inscription : 26/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 26 Aoû - 23:36

Oula. C’est moi ou cette gonzesse est juste en train d’essayer de m’éclater les dents ? Putain mais elle se prend pour qui cette greluche? Et puis elle me dit quoi là ? Qu’il faut que je fasse quoi ? Mais putain elle est en train de me demander un service là ? Sans déconner ? Comme ça? En m'insultant en plus? Dans mon havre de paix a moi?

Je n’ai beau pas être aussi imposant que Logan ou Bruce, quand je fais mon regard noir, je peux faire peur aussi. Et là je sens que la moutarde me monte au nez. Je n’y peux rien, il y a quelques semaines encore j’étais Robin, j’étais craint, on me respectait parce que sinon ça se finissait à coups de batte dans la gueule au mieux.

Ici, j'arrive à m’habituer à l’indifférence condescendante qu’on me faisait subir mais dès que ça devait plus direct, c’était comme me piquer aux tisons ardents, je pars au quart de tours. Après, avouons-le, que ça soit parce que Logan faisait peur, ou parce que l’ex Punishers avait une sale réputation, pour le moment, cette nana est la première à venir me chauffer de front, et elle a sacrement du bol d’avoir une paire de nichons, sinon je lui en aurais déjà collé une.

Je reste a regarder avec mépris la main qu’elle me tend sans la prendre, elle finit par s’attacher les cheveux comme si de rien était en me parlant "de mon ancien groupe"

Je lui souris mais de la façon dont je souriais au type avant de leur péter les membres. J'attend qu'elle ait fini son speech pour répondre.

« Alors ouai, t’as raison, toi c’est pas Princesse mais Grosse Bêcheuse pour ne pas dire autre chose. Et je ne vais pas te toucher, t’inquiètes, le crasseux ne va pas risquer de te salir. Quand à tes conneries pour que je t’apprenne quoique ce soit, à mon avis, sans un s’il te plait, tu peux te les carrer dans le cul, et comme je suis un gentleman crasseux, si t’as besoin d’aide pour ça, je pourrais répondre présent pendant que tu me donneras ton opinion sur mon ancienne vie. »

Je retourne à mon moteur comme si elle n’était pas là. Elle m’a vraiment foutu les nerfs en pelote. Et en plus elle se permet de me dicter de quoi on va parler dans ce garage, mais franchement elle se prend pour qui ? Si c’est Logan qui me l’adresse va falloir que je cause avec lui parce que pour le coup c’est NO WAY. A tous les coups elle va me les péter parce qu’elle aura peur de se casser un ongle ou d’avoir du cambouis dans la tronche.

Elle a peut-être des couilles, mais provoquer un type sans savoir exactement ce que l’on risque c’est un jeu dangereux et elle a du bol que ça soit moi et pas un Greg ou même un Bruce.

« Ah et si j’ai pas été clair, désolé, on a déjà notre quota d’ovaires dans ce garage avec Harvey, alors on vous rappellera. »

Je me remets au travail en guettant du coin de l’œil que la nana ne se trompe pas de chemin.

HRP:
 

_________________

Born to be forsaken
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 247
Points : 232
Date d'inscription : 10/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
We have ashes, fire and hope
Lana McCarthy-Lee
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Lun 28 Aoû - 22:08



Cambouis Lana & IshaOk. Inspiration. Expiration. T'es pas là pour casser des gueules, Lana. Même si l'envie est d'un irrésistible mordant. Pense à ce que te dirait Caleb si... Ah. Bah non en fait. J'ai rien dit. Il aurait déjà frappé, à ma place.
Prenant sur moi comme je ne l'ai jamais fait auparavant, je ravale avec difficulté l'amertume me brûlant le gosier. J'viens d'arriver. Ne commençons pas à jouer à la vipère ayant le crachat le plus nocif. D'autant plus que j'ai largement les chances de gagner à ce petit jeu.

Affrontant son regard noir telle une adolescente effrontée, je hausse un sourcil, lèvres pincées et yeux plissés en un air aussi cinglant que blasé. Je pourrais m'amuser à user de mes talents de belle parleuse pour lui faire rabaisser son caquet en lui faisant remarquer que, primo, je ne l'insultais pas vraiment, cela s'appelle de l'humour et, deuzio, j'ai pas dit "s'il te plaît" car je posais un constat et que je ne lui avais ni demandé ni ordonné la chose, maaaaais... Cela reviendrait à gâcher inutilement de la salive. Si monsieur réagit au quart de tour pour si peu, autant me la boucler et m'économiser pour des interlocuteurs mille fois plus intéressants et, surtout, plus aimables.

Le regardant faire comme si je n'existais pas, je ne peux contenir un soupir. Non mais sérieusement ? Ce type agit comme un môme ! On dirait Katie quand je la vexe. Sauf que, contrairement à lui, Katie est une fillette de 7 ans. Elle peut se permettre de jouer les petites gueules de cons immatures, c'est une enfant, c'est normal d'être comme ça à cet âge j'ai envie de dire. Par contre, être comme ça en ayant visiblement passé la vingtaine depuis plus ou moins longtemps... Cela relève plutôt de l'alarmant. Ah... Jésus, Marie, Joseph... Logan... Quel cas social as-tu décidé, là, de prendre pour fils adoptif ?...

Me passant une main sur le visage, comme si cela allait la laver de mon exaspération, je pose l'autre sur ma hanche et le fixe avec lassitude.
- T'es calmé ? Je soupire à nouveau. Bon... J'aime pas m'excuser quand j'vois pas c'que j'ai fait de mal, mais, si j'le fais pas j'vais devoir taffer avec un sourd-muet bougon, donc bon. L'choix est vite fait. Prenant un certain de pause, je roule du regard en me lançant. Désolée, très cher Isha, de t'avoir vexé. "Crasseux" était une boutade. Un peu d'humour, biquet. Ensuite, si j'avais peur de me salir... Connectons ensemble nos deux neurones plus de trois secondes : je serais pas proposée pour bosser au garage. Et pour finir... Ça m'arrache la gueule de devoir me montrer polie avec quelqu'un qui m'gueule dessus comme un animal, mais... S'il te plaît veux-tu bien tolérer la présence des ovaires et du caractère merdique de simple femelle que je suis au sein de ton précieux havre de paix et m'y apprendre quelques trucs et astuces pour peaufiner mes connaissances très limitées et basiques en l'art de réparer des bagnoles conduites par une charmante rousse à talons hauts dont on taira le nom parce que, même si c'est une commère on l'aime un p'tit peu dans l'fond ? Nan, sérieusement... J'suis à fleur de peau, t'es à fleur de peau... C'était pas l'bon jour pour devoir s'associer, c'est clair. Mais, on peut tenter d'communiquer en douceur. Ça serait con d'abîmer encore plus cette voiture en imprimant nos faces dessus après nous les avoir claqués dessus à s'en péter les dents.

Voilà... "Paix et amour". Bon. Certes. Juste "paix". Et encore : TENTATIVE de paix. J'ai été d'une douceur assez étonnante, là, je trouve. S'il s'excite encore comme tout à l'heure, l'asticot là, alors que j'm'efforce d'être "gentille", j'peux plus rien pour lui. Et j'pourrais probablement plus rien pour sa gueule d'ange qui va finir rougit par ma main. Ou bleuit par mon poing. Au choix de la maison, sur le coup de l'énervement. J'peux pas prévoir d'avance.
Et, attention, comble de l'effort de ma vie... Je lui esquisse un sourire. Nan mais sérieux, fais pas l'con. Je sou-ris. Vois à quel point j'ai envie d'essayer de passer une bonne journée.
© Justayne

_________________



Hey, dude ! Just a friendly tip :
fuck this shitty world before he does.

Lanamccarthylee

— You can catch a lot more flies with honey than with napalm.
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 2895
Points : 1106
Date d'inscription : 26/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 31 Aoû - 1:58

Mais putain, elle ne se calme jamais cette gonzesse ? Mais elle se croit où ? dans son petit palais à poser ses exigences à son personnelle. Faut que je lui fasse peut-être un dessin qu’elle peut aller se faire téter les yeux chez les Grecs et que là, elle arrange pas son cas. J’arrête de taffer pour l’écouter me faire son monologue. On dirait Bruce… en pire peut etre parce qu'elle a un putain de débit.

« T’as fini de piailler ? Sans déconner, tu te comportes comme une lycéenne qui a pas capté qu’elle n’était pas élue la reine de la fête. Tu veux que je te gueule dessus pour que tu vois la différence ? Parce que pour le moment je suis encore polie mais visiblement t’as du mal a imprimé le non toi ! Et pour info vu que tu viens d’arriver, les règles sont strictes dans le camp, alors si tu as envie de te faire virer, t’es mignonne, mais va provoquer une bagarre ailleurs que dans MON garage.»

Bon ok, celui de Logan aussi, mais là je suis en train de lui faire une colère froide. Elle paye peut etre pour tous les autres du fan club "les Punishers c'est tous des vilains".

Elle a vraiment du bol de ne pas être a General Motors. Je vais lui en remettre une couche quand je percute un truc dans sa diarrhée orale. Comment elle a su que c’était la voiture de Maddie ? Elle n’est pas arrivée depuis bien longtemps. Alors je suis impressionné qu’elle ait réussi a repérer le véhicule, ou son état.

Peut être qu’elle n’est pas si greluche qu’elle en donne l’air finalement. Je me passe la main dans les cheveux en la détaillant de mes yeux noirs. Ca a quel âge ça ? J’essaye de deviner si au delà de cette agaçante nana, il pourrait y avoir quelques choses d’intéressant pour le garage, puis, de guerre lasse et sans lui expliquer ce revirement, je lui lance une clé démonte roue plutôt lourde.

« Ok princesse, tu penses que tu as ta place ici, prouves le moi. Y’a le van de ma femme juste là, montres-moi comment tu démontes une roue… »

Je m’adosse à la table d’outils et la regarde les bras croisés pour voir si elle va se débiner, juste rester a me péter les couilles ou si elle en a dans le ventre. C'est pas hyper sympa de la coller dessus, le Van est pas simple a gerer et Harvey c'est déjà cassé les dents sur les écroues des lourdes roues. Maintenant on va voir comment elle se démerde, ou du moins qu'elle gère de ne pas forcement y arriver.

Il n'y a que comme ça que je serais fixé sur qui est vraiment cette princesse greluche.

_________________

Born to be forsaken
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 247
Points : 232
Date d'inscription : 10/08/2017
Voir le profil de l'utilisateur
We have ashes, fire and hope
Lana McCarthy-Lee
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Mar 5 Sep - 22:39



Cambouis Lana & IshaBon. C'est bon. J'abandonne les tentatives de douceurs. Je la boucle au possible et, si je suis dans l'obligation de causer, qu'il n'aille pas se plaindre et pleurer dans les jupons de pôpa Logan que je suis une sacrée garce à langue de vipère. Ou plutôt, comme il le dit si bien, une grosse bêcheuse piailleuse.

Passant outre ses petits commentaires, j'attrape tant bien que mal la clé m'ayant été lancée. Un léger "ouch" m'ayant, peut-être, échappé sur le coup. Ça ne pèse pas une tonne, mais, les outils font toujours leur poids. Heureusement que j'ai certains réflexes. Si je l'avais raté et qu'elle était atterri sur mon pied, je pouvais dire adieu à mes orteils pendant des heures.
C'est une clé en croix. Cool, c'est ce qu'avait mon père, il y a longtemps. Avant qu'il ne quitte Detroit il y a quelques années de cela, il était un peu notre mécano à domicile. Le nombre de fois où  je l'ai vu bidouiller la jeep de Lizbeth... Je ne peux pas avoir la prétention de dire que cela fait de moi une connaisseuse de renom, mais... J'ai le mérite d'avoir retenu quelques bases. Ainsi donc, la première chose que je pense à faire est de vérifier le frein à main. Il faut qu'il soit actionné, durant le changement de roue. Et il l'est, visiblement. Ensuite, il me faudra un cric. Mais, pas tout de suite. Il faut d'abord desserrer les boulons, si je ne m'abuse. Cela dit... Les roues d'un van sont bien plus imposantes que celle d'une gentillette petite voiture. Les écrous doivent, donc, en être que deux fois plus galère à retirer. M'enfin ! Qui ne tente rien n'a rien, pas vrai ?

Je parviens, non sans difficultés, à venir à bout de deux d'entre eux. Les deux autres me demandant plus de fil à retordre, mais, surtout, de force dans les bras. Au bout de quelques instants à forcer comme une forcenée, le troisième admet sa défaite. Rien à faire pour le quatrième, hélas... C'est donc avec un certain contre-coeur que je me vois dans l'obligation de porter mon attention sur mon grincheux de chef d'un jour.
- Celui-là ne daigne pas se laisser avoir. Lâchant un profond soupir, j'ajoute posément : tu veux bien m'aider ?
©️ Justayne

hrp:
 

_________________



Hey, dude ! Just a friendly tip :
fuck this shitty world before he does.

Lanamccarthylee

— You can catch a lot more flies with honey than with napalm.
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 2895
Points : 1106
Date d'inscription : 26/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 16 Sep - 12:09

Je me pose pour la regarder faire. Comme je m’y attendais, elle n’a pas vraiment de méthode, je dirais même que c’est cafouilleux. Mais au moins elle ne recule pas devant la difficulté et elle essaye. Ceci dit en passant elle a de bons réflexes au moins elle n’était pas le genre de greluche à attendre un couillon pour la secourir, le sourire aux lèvres, sur le bord de la route en cas de crevaison. Je ne fais rien pour la mettre à l’aise, bien au contraire ? Raclements de gorge, toussotements désapprobateurs quand elle s’y prend mal et regards scrutateurs, je lui fais la total. Elle arrive à faire fit et à ôter le premier boulon, puis le deuxième et le troisième. Mais le quatrième est piégeux et elle galère pas mal. Au moins elle me montre qu’elle en veut c’est plutôt une bonne chose. J’attends toujours et je ne peux m’empêcher de sourire quand elle me demande de l’aide. C’est con, mais elle l’aurait pas fait, je l’aurais dégagée.

Harvey me fait souvent le coup, plutôt qu’avouer qu’il ne sait pas ou qu’il n’arrive pas, il fait du bricolage maison bien fourbe qui fait que l'on ne percute pas de la possibilité d’une panne avant que la voiture soit à des miles du camp. J’adore ce gosse, mais des fois j’ai des envies de meurtres et du coup je dois repasser derrière lui tout le temps.

Je me lève pour aller vers l’écrou qui la bloque et je lui explique de la même façon que je me ferais pour Harvey.

« Regarde les jantes… c’est de la marque, et les pneus… des Goodyear, de la top qualité. Même si maintenant ça nous parait marrant, avant ça se faisait de mettre un écrou verrouillés pour éviter qu’on pique les jantes et les roues. Un faut une clé unique pour les devisser. Sans ça, tu ne sais rien faire a moins de tout bousiller. Du coup quand ça t’arrive, d’abord tu zieutes dans le coffre et l’habitacle, parce 70% des couillons qui faisaient ca gardaient la clé dans le véhicule de peur de la paumer. C’est aussi débile que de mettre des clés de maison sous le paillasson, mais si les gens étaient intelligents ça se saurait, pas vrai ? »

Sans attendre je m’assois contre la roue, sort mes tiges de crochetages et plonge mes mains derrière. L’exercice est complexe, mais j’ai tellement volé de casse qu’avec la pratique ça me semble presque facile de crocheter l’écrou à l’aveugle.

« Et si tu ne trouves rien, tu me demandes, je remplace très bien la clé unique. D’ailleurs, dès que t’as un truc qui coince ou que t’as un doute, je préfère que tu demandes, sinon on va pas être copain longtemps.»


En moins d’une minute, la serrure lâche, je n’ai plus qu’a me reculer dans un geste de politesse exagéré pour lui laisser la place.

« Tu commences demain, j’essaye d’être ici tous les après-midis et les fins de journée, voir les nuits, tu vois quand tu peux passer. Pour le moment t’as interdiction de toucher à quoique ce soit sans moi ou Logan avec toi ok ? Idem pour les bécanes, tu vas commencer qu’avec les bagnoles, on verra bien comment tu t’en sors avant de passer aux motos. Ici pas de chouinage, pas de trucs de gonzesse, c’est mon territoire, donc si je dis non pour quelque chose pas la peine d’y revenir cinquante fois. Si ca ne te va pas, rien ne te retient ici. Ca te parait clair… Princesse ? »

_________________

Born to be forsaken
Revenir en haut Aller en bas

Nouveau
Répondre

Cambouis || IshaPage 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A little talk pv Isha
» Isha [en MàJ]
» Primarque Chandra Nalaar
» Après-midi cambouis ! [PV Samuel Abrhams]
» Papa ? [feat Isha]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum