Dreads, gnole & grenouille || Arizona



InformationsContact
avatar
Messages : 144
Points : 431
Date d'inscription : 04/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
I walk a lonely road
Kazan J. Jaggermeist
Matricule n°001
I walk a lonely road
Lun 14 Aoû - 16:03


Dreads, gnole & grenouille
Arizona & Kazan


Titubant comme pas permis, le pirate était quasiment à bout de souffle. Entendez par là qu'il respirait à la manière d'un morse ayant ingéré une cornemuse aux dimensions non autorisées par la loi écossaise. Parvenant tout de même à échapper de justesse à une troupe de camés sentant particulièrement mauvais, le capitaine reprenait son souffle, appuyé sur ses genoux, et de ce fait, le fessier plus ou moins exposé à tout ce qui avait des yeux derrière lui. M'enfin, faire des jaloux, s'est pas ce qui allait contrarier le métisse, après tout, il était habitué à générer des convoitises chez autrui.

Toujours est-il qu'il était dans de sales draps. Pas actuellement, puisqu'il était tout de même assez loin du Pride, mais disons qu'il se retrouvait dans une situation qui n'était pas loin de faire craquer son cœur empli de cambouis hydroalcoolisé. Une chance pour lui, son cycle respiratoire s'était arrêté un instant. Une chance ? Oui. Car à plusieurs mètres, et de l'autre côté d'une haie assez épaisse, il venait de voir passer une latina aux proportions corporelles tout à fait honorables, pour ainsi dire proches d'une perfection rarement connue de ses yeux lubriques. Se frappant la cage thoracique avec l'énergie du lapin en rut devant une ribambelle de femelles à fourrure fournie, il parti donc à ses trousses.

« MADAME !!! HÉÉÉÉÉ !!! MADAAAAAAAME » hurla-t-il à son attention. Quand cette dernière fit volte-face et montra du même temps qu'elle était du genre épineuse au vu de l'arme à feu qu'elle avait braquée sur lui, il tomba à genoux, les mains en l'air. « Non non non ! Me... Tuez pas... tout de suite... » Parvint-il à articuler malgré sa respiration sifflante. Reprenant son souffle en quelques secondes, l'orphelin d'apocalypse adressa un regard charmeur à la demoiselle, avant de lui tendre la main, toujours agenouillé, pour lancer les présentations. « Capitaine Jaggermeist, pour vous... Ce sera Kazan... Puis-je avoir connaissance de votre doux sobriquet ? Il me semble en effet que vous donnez d'ordinaire un nom qui n'a pas toujours été le votre... » Ça, il n'avait pas eu besoin de le lire dans ses runes. Quoiqu'il en soit, il se remis sur pied en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, avant de tourner vers sa nouvelle amie des yeux de chaton sous LSD. « Je... J'ai perdu ma maman. »
© BLACK PUMPKIN

_________________

Bad guys says i'm a fuckin' fool. Others think my reality is just different. I say i'm a pirate.
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 206
Points : 1049
Date d'inscription : 04/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur http://presleycash.tumblr.com/
Knowledge can change our fate
Arizona Durden
Matricule n°001
Knowledge can change our fate
Mer 16 Aoû - 2:29

Pour faire changement... Arizona s'emmerdait. Sa vie manquait d'action et ce dans son intégralité. Ça pouvait sembler étranger quand on considérait que cette plainte provenait d'une époque post-apocalyptique, mais c'était la réalité. Les jours trop tranquilles, il n'y avait rien dans ce monde rempli d'infectés en décomposition rampant qu'elle détestait plus. Hannah n'était plus là pour l'accompagner dans ces bêtises. Elle avait bien tenté de convaincre Charlie & Rajesh qui avaient préféré jouer les hard to get, prétextant qu'ils avaient quelque chose d'autre à faire de plus important. Tant pis pour eux ! Ils ne savaient pas encore ce qu'ils allaient manquer ! Et elle... elle ne savait pas encore ce qu'elle allait bien pouvoir faire... et où elle allait se diriger.

Son poignard à la main, elle jouait doucement avec l'arme tout en tentant de ne pas s'entailler la main. Comme elle était à jeun - pour son plus grand désespoir - c'était assez facile. Laissant son esprit vagabonder, elle restait néanmoins alerte aux moindres mouvements ou bruit pouvant lui annoncer l'arrivé d'un où plusieurs infectés. Pour l'instant, elle constatait avec une certaine déception que tout était tranquille, beaucoup trop tranquille, mais elle espérait qu'en continuant d'errer sans destination, elle finirait par trouver quelque chose de digne d'attention.... Et de toutes ces choses, une voix inconnue qui hurle désespérément n'en faisait pas parti. Délaissant son poignard pour son colt beaucoup plus dissuasif.

« Un, tu veux quoi. Deux, pour ta santé, vaut mieux jamais m’appeler Madame. »

Sérieuse, elle fronça néanmoins légèrement les sourcils en voyant à quel point sa technique d'intimidation fonctionnait. Baissant légèrement son arme sans pour autant la rangé, elle eut bien du mal à ne pas rigoler un peu en l'entendant lui demander de ne pas le tuer tout de suite.

« Ne me donne pas de raison de te tuer, et tu auras une longue et belle vie. »

Alors qu'il levait les yeux dans sa direction, Arizona prenait pour la première fois le temps de le détailler. Avouons-le, il était loin d'être le genre de type qu'elle croisait habituellement. Entre son accoutrement étrange, sa façon de parler, mais surtout la rapidité avec laquelle il passait de poule mouillée à chaud lapin.... elle ne savait absolument pas à quoi s'attendre de lui. Capitaine ? Tout de cet homme l'amusait, l'intriguait, de manière positive... du moins jusqu'à ce qu'il dévoile qu'il en savait un peu trop sur elle.

« Arizona... »

Hannah connaissait-elle capitaine morgan ? Après tout, elle était la seule à savoir.... Était-ce une blague qu'elle lui faisait ? Arizona n'était pas certaine, mais même si elle ne prolongea pas cette discussion au risque de se trahir, elle se dit qu'elle allait poursuivre le jeu. D'abord, parce qu'Hannah lui manquait, mais aussi parce que si elle découvrait que capitaine crochet le gardait quelque part contre son gré, elle allait lui montrer qu'elle était bien pire qu'un crocodile. Croyant s'attendre à tout désormais, il la prit en surprise une nouvelle fois en lui faisant part de la raison pour laquelle il avait hurlé à son attention un peu plus tôt. Il avait perdu sa mère ? Et bien bienvenue dans le club... Avait-elle eu envie de lui répondre avant de se dire que ce n'était sans doute pas le mieux à faire.

« D'accord... et tu as besoin de moi pour la retrouver je me doute ? Elle ressemble à quoi ta maman ? »

Elle aurait pu faire dès le départ une entente de troc afin de s'assurer de retirer des avantages de cette aide, mais ce que désirait véritablement Arizona en ce moment n'était pas matériel et ce n'était pas en rendant les choses expéditives qu'elle l'obtiendrait. Dans le meilleur des mondes, elle obtiendrait toutes les réponses à ses questions... Dans le pire des cas, elle pourrait se consoler en se disant que c'était divertissant.

« Je suis une ancienne policière, j'ai l'habitude des cas de disparition... Quand et où l'as tu vu la dernière fois ?»


_________________




Cut You Down
©️ alaska.

Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 144
Points : 431
Date d'inscription : 04/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
I walk a lonely road
Kazan J. Jaggermeist
Matricule n°001
I walk a lonely road
Mer 16 Aoû - 14:42


Dreads, gnole & grenouille
Arizona & Kazan


Au moins, la donzelle exotique avait l'air de savoir ce qu'elle voulait. C'était une qualité remarquable. Non, sans rire, le pirate se fichait pas mal du caractère d'une représentante de la gente féminine, étant donné qu'il tombait amoureux de chacune d'entre elle à la vitesse d'une picoseconde. Accablé par la tristesse de la perte temporaire de sa génitrice, la face du corsaire fût cependant barrée d'un immense sourire à la profession de la brune incendiaire. Policière... Par miracle, Arizona parvint à attirer l'attention du Capitaine, avant qu'il soit saisi de pensées fortement lubriques. Avant de répondre, il s'appliqua à accueillir dans ses mains basanées une chenille, qui avait visiblement décidé de faire de sa cuisse un terrain de nouveau terrain de jeu.

Se penchant pour remettre la petite bête innocente au sol, il l'écrasa par mégarde en se relevant pour réfléchir à voix haute : « Elle était sur le pont il y a encore... Hmm quand ai-je vidé ma dernière bouteille de gnôle pêche...? Oui ! Je l'ai vu il y a à peu près quelques heures !! » clama-t-il en souriant. De toute façon, à part jour, et nuit, le métisse n'avait pas connaissance du système d'heures, alors bon... Par contre, il savait à quoi ressemblait sa maman. « Elle à la peau foncée, et puis des dreads, et des yeux oranges ! Elle est très jolie, même si elle se laisse un peu aller ces derniers temps... M'enfin, elle se dispute plus avec papa, alors je suppose qu'il encaisse bien le changement... »

Triturant nerveusement ses phalanges en les inclinant dans un angle plus qu'inquiétant, le capitaine essuya ses yeux à la manière d'un enfant tiré du sommeil, avant de fixer le sol en murmurant, plus pour lui même qu'autre chose « Vous allez la retrouver, hein ? » Acquiescant d'ores et déjà à la réponse que la jeune femme allait lui donner, il se redressa de la même manière que si on lui avait piqué les fesses avec un tisonnier, avant de pointer du doigts deux directions différentes « J'ai déjà exploré par-là, et par-ici ! Et puis, les alentours du Pride, aussi... Dites, vous avez une Mama', vous aussi ? »
© BLACK PUMPKIN

_________________

Bad guys says i'm a fuckin' fool. Others think my reality is just different. I say i'm a pirate.
Revenir en haut Aller en bas

Nouveau
Répondre

 Sujets similaires
-
» équipement des Boit' kitu et dreads
» L'art Bobby La Grenouille, by Judicaelle. [ Libre ]
» La grenouille de bénitier bling bling
» Une histoire de grenouille [Pv : Edwin]
» Comment prendre une douche froide en un instant, même glaciale... | Arizona

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum