stupid & contagious ft. lya



InformationsContact
avatar
Messages : 137
Points : 514
Date d'inscription : 23/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Hound of the Ring
Enoch Lincoln
Matricule n°001
Hound of the Ring
Mer 25 Oct 2017 - 15:54

Enoch ouvra un œil, et soupira à la vue de sa chambre. Une vue qu’il avait pour la énième fois. Il était lassé d’être ici. Enfermé de lui-même à cause de ses mauvais sentiments. Il grogna même, avant de se redresser. Il avait encore mal dormi. Et il était bien plus fatigué par cette idée que par les heures de sommeil qu’il lui manquait. Il passa ses deux mains sur l’entièreté de son visage et se racla la gorge. Finalement, il se redressa, et entreprit de se laver un peu. Voilà une journée de plus qui se levait dans un monde aussi pourri qu’il ne l’était devenu. Et dire qu’autrefois, le gaillard avait pensé que cette planète ne pouvait pas être plus néfaste. Qu’il avait eu tort. Et cette apocalypse n’avait fait que de lui donner raison, ce qu’il aurait aimé éviter. Maintenant, il s’en mordait les doigts.

De nouveau, il passa ses mains sur son visage mais cette fois-ci, face au miroir de la salle de bain, imbibant sa tête d’eau pour paraître un minimum potable. Du moins, si l’on en oubliait les cernes noirs qui ornaient le tour de ses yeux. Il observa quelques secondes son reflet avant de s’en détacher, partit s’habiller un minimum avant de refermer la porte de sa chambre. Enoch se demandait encore si Callie était réveillée. Mais cette fois-ci, il s’était levé tôt dans la matinée. Enfin, tôt pour lui, dirons-nous, puisque lorsqu’il mit les pieds dehors après avoir attrapé une tranche de brioche qui traînait quelque part dans sa cuisine, il pouvait constater que la communauté se montrait déjà active. Bordel.

Il fallait qu’il s’active aussi. Et quoi de mieux qu’une petite expédition où l’on risquait sa peau à chaque seconde pour bien se réveiller ? Il s’assit sur les marches qui menaient au pas de sa porte, finissant son morceau de brioche et regardant les passants – leur faisant même parfois signe – tout en se demandant qui il pourrait emmener avec lui. Puis, Lyana lui vint à l’esprit. Et ce fut comme une véritable révélation. Avant son dernier bout, il se releva d’un bond, et partit à son encontre. Il arriva quelques minutes plus tard en face de chez elle. Après tout, ce n’était pas comme si elle n’habitait pas loin. Toquant, il attendit qu’elle ou Adrian ne vienne lui ouvrir.

Lorsque finalement la trogne de la brune se montra après qu’elle eut ouvert la porte, il ne put réprimer un grand sourire. « Salut ! » S’exclama-t-il simplement. Il n’attendit même pas qu’elle ne l’invite à rentrer, passant à côté d’elle pour disparaître à l’intérieur de la maison. Ce n’était pas comme si Lyana avait l’habitude de toute façon du comportement d’Enoch qui parfois pouvait s’avérer déplacé sans qu’il ne le veuille. Il vint ensuite s’affaler sur le canapé et releva les yeux vers elle. « Comment est-ce que tu te sens aujourd’hui ? » Il la questionna. Se redressant légèrement, une lueur un peu plus sérieuse traversa ses yeux emplis de malice quelques secondes plus tôt. « Sérieusement. »

_________________



when the fires have surrounded you, with the hounds of hell coming after you. when the fires are consuming you and your sacred stars won't be guiding you. i've got blood on my name. ⊹ anilah

callie ☣️ diana ☣️ lyana
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 206
Points : 398
Date d'inscription : 25/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur
We have ashes, fire and hope
Lyana Torrès
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Jeu 26 Oct 2017 - 10:43

La nuit fut plutôt bonne, Lyana retrouve peu à peu un sommeil paisible. Surtout que Adrian n’est plus vraiment dans le parage pour lui prendre la tête pour une raison ou une autre. Enfin, elle avait bien fait de mettre un terme à cette relation qui de toute manière n’était en train de la menée nulle part. Certes, elle avait été longtemps fan de ce type mais, avoir partagé sa vie pendant quelques temps lui auront suffi pour qu’elle ne puisse ne plus le voir du tout. Ce type n’est vraiment pas fait pour elle. Allongée dans son lit, la mexicaine se décide à se lever et enfile ses vêtements. Elle descend aussitôt les escaliers pour attraper un sachet de gâteau qu’elle a trouvé quelques jours auparavant lors d’une sortie avec Lana. Puis elle se fait un café, le temps qu’elle vérifie un truc dans l’un de ses placards. La mexicaine avait ranger quelques jours à l’intérieur, des bricoles qu’elle avait ramasser à droite et à gauche. De quoi essayer d’améliorer son habitation. Aujourd’hui, vu qu’elle n’a rien de prévue, Lyana va s’en doute faire un peu de ménage et de tri dans cette maison avant d’en prendre une nouvelle. Logan lui a promis de la reloger autre part, ainsi Adrian pourra vraiment profiter de sa maison et ne plus être qu’un fantôme à l’intérieur. Une fois son café prêt, elle s’installe sur son canapé, par le passé elle se serait surement caler devant une série ou une émission pour débuter sa journée.

Après avoir fini son petit déjeuner, la brune commence à s’activer dans l’idée de faire un peu de ménage. Peut-être qu’après elle ira rejoindre Isha ou pourquoi pas Enoch ou Lïnko ? Après tout, la brune peut facilement se trouver une bonne petite occupation pour la journée. Elle grimpe rapidement à l’étage pour se débarbouiller un minimum et aussi s’attacher les cheveux. Si jamais elle vient à sortir, le mieux c’est d’avoir les cheveux attachés. Par contre, elle ne sait pas attendue à ce que l’on vienne frapper à sa porte. Qui pourrait bien venir lui rendre visite à cette heure du matin ? Ce qui est sûre c’est qu’elle n’a pas spécialement envie de tomber encore une fois nez à nez avec le chef du groupe. Bref, elle descend tout de même pour ouvrir la porte et pour le coup c’est un large sourire qui vient se dessiner sur le visage de la jeune femme. « Salut… » Sans qu’elle ait le temps de l’invité Enoch entre chez elle sous le regard amusé de la mexicaine. Cela ne l’étonne absolument pas de lui. Elle finit par le rejoindre dans le salon après avoir refermé la porte. Enoch est avachit dans le canapé avec un regard un peu trop malicieux à son gout. « Comment est-ce que tu te sens aujourd’hui ? » Demande-t-il avant de se redresser un peu et sur un ton sérieux il rajoute : « Sérieusement. »

Lyana finit par s’assoir sur la table base juste en face d’Enoch avant de lui dire avec un petit sourire. « Ça peut aller, j’ai enfin retrouvé le sommeil et normalement, je vais bientôt être reloger dans une autre maison. » Annonce-t-elle avec un petit sourire. Après ce qu’elle ne dit pas c’est qu’elle n’est toujours pas sûre de rester dans cette communauté. « Et toi alors ? Tu m’as l’aire drôlement en forme ce matin. D’ailleurs c’est même étonnant de te voir debout à cet heure. » Dit-elle en rigolant.
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 137
Points : 514
Date d'inscription : 23/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Hound of the Ring
Enoch Lincoln
Matricule n°001
Hound of the Ring
Ven 27 Oct 2017 - 2:01

« Salut… » Enoch devine parfaitement l’amusement de Lyana par rapport à son comportement. Après tout, il était comme ça. Il pouvait paraître grossier aux yeux de certains, et pourtant il ne penserait pas en mal. Seulement, c’était une vilaine habitude de sa part. Pas qu’on le lui ait déjà beaucoup reproché. Il avait pourtant bien vu les regards étonnés de certains à ce propos. Mais bon, il s’en fichait pas mal. Et les gens pourraient lui faire la moindre réflexion qu’il continuerait quand même à se montrer aussi familier avec les gens. Au moins, Lya ne le lui reprochait pas, ce qui était déjà une bonne chose. De toute façon, ils se connaissaient assez bien à ce jour pour qu’ils puissent se permettre visites à l’improviste et un comportement un peu moins… disons courtois ?

Finalement, il s’affale sur le sofa ornant le salon. Ces quelques minutes de marche avaient eu pour but de le réveiller, et pourtant elles n’avaient fait que lui donner du mal dans son corps tout entier, probablement encore endormi. Puis, il se redresse, suivant la silhouette de la jeune femme du regard avant de le plonger dans les yeux de couleur ébène qu’elle lui présentait, prenant un ton un peu plus sérieux. Très franchement, il lui posa une question qui visait à ce qu’elle lui révèle ses plus profondes émotions. Comment se sentait-elle ? Enoch, en se liant d’amitié avec plusieurs personnes au sein de la communauté, avait appris qu’il pouvait s’inquiéter de l’état des autres. Et Lyana faisait partie de ces personnes qu’il angoissait à l’idée de perdre un jour.

« Ça peut aller, j’ai enfin retrouvé le sommeil et normalement, je vais bientôt être reloger dans une autre maison. » Un sourire vint percer le visage un peu trop sérieux qu’Enoch osait lui dévoiler. Ou était-ce cette carapace qu’il s’était construire pour se protéger qui essayait de se frayer un chemin et masquer de nouveau tout ce que l’homme pouvait ressentir, faisant souvent resurgir une fierté bien trop importante et parfois des blagues de très mauvais goût ? Il essayait pourtant de se montrer le plus vrai possible avec ses amis, mais parfois il pouvait avoir du mal. En fait, la seule personne qui arrivait à lui faire totalement baisser sa garde, c’était Callie. Sacrée rouquine. « Et bien c’est une bonne nouvelle ça ! » Du moins, il l’imaginait. Avant qu’il ne puisse ajouter autre chose, elle lui retourna la question.

« Et toi alors ? Tu m’as l’aire drôlement en forme ce matin. D’ailleurs c’est même étonnant de te voir debout à cette heure. » Changeant complètement de sujet, le gaillard sembla se relever d’un bond, poing serrés et une lueur enthousiaste et déterminée traversant son regard. « C’est vrai. » Avoua-t-il en riant. Il baissa les yeux vers la brune. « J’en ai marre d’être enfermé chez moi. J’ai besoin de bouger, Lya. Bordel, si je pouvais même rester dehors pendant au moins trois jours, je serais pour. » Il se rassit, faisant face à la demoiselle. Il prit une main dans la sienne, reprenant un sourire cette fois-ci plus doux. Bientôt, il lui sortirait ses yeux de chien battu. « Est-ce que tu te sentirais d’attaque pour m’accompagner dans une petite expédition ? Rien de bien grand, au moins pour aller chercher quelques vivres et… ce qu’on pourrait éventuellement trouver. »

_________________



when the fires have surrounded you, with the hounds of hell coming after you. when the fires are consuming you and your sacred stars won't be guiding you. i've got blood on my name. ⊹ anilah

callie ☣️ diana ☣️ lyana
Revenir en haut Aller en bas
InformationsContact
avatar
Messages : 206
Points : 398
Date d'inscription : 25/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur
We have ashes, fire and hope
Lyana Torrès
Matricule n°001
We have ashes, fire and hope
Ven 3 Nov 2017 - 17:47

Par moment, Lyana n’as qu’une envie prendre toute ses affaires et se tiré de Fort Hope. Peut-être qu’elle retrouvera Declan ou alors elle redeviendrait une solitaire comme elle le fut pendant un bon moment. Le truc, c’est qu’elle commence à se rendre compte qu’elle est bien plus attachée que ce qu’elle veut bien se le dire à des survivants de la communauté. Enoch est l’une des personnes qu’elle n’a pas envie de perdre de vue. Et petit à petit… Enfin, elle commence à trouver sa place. Puis elle aimerait prouver à la communauté que l’image qu’elle a renvoyée d’elle dû à sa relation avec Adrian n’as rien n’as voir avec la personne qu’elle est réellement. Mais, le doute est encore bien présent en elle. Lyana n’as pas l’habitude d’être aussi indécise… En générale, elle sait très bien ce qu’elle veut.

Lorsque la mexicaine retourne la question à Enoch, celle-ci l’homme qu’elle a en face d’elle se relever avec un tel enthousiasme et une telle détermination. Enfin, il donne le sourire à Lya. « J’en ai marre d’être enfermé chez moi. J’ai besoin de bouger, Lya. Bordel, si je pouvais même rester dehors pendant au moins trois jours, je serais pour. » Avant même que Lyana est le temps d’en placée une. Enoch se rassit en face d’elle, lui prenant une main dans la sienne avant de rajouter avec un air plus doux : « Est-ce que tu te sentirais d’attaque pour m’accompagner dans une petite expédition ? Rien de bien grand, au moins pour aller chercher quelques vivres et… ce qu’on pourrait éventuellement trouver. » Elle le regarde un moment avec un air interrogateur. Qu’est-ce qu’il peut bien se passer dans la tête de son pote ? Mais, façon Lya est faible dès qu’on lui parle d’une sortie à l’extérieur. Elle resserre sa main contre celle de son ami puis avec un sourire, elle lui répond : « Tu sais que même partir pendant trois jours, cela ne me dérangera en aucun cas ! Surtout lorsque je suis en bonne compagnie ! » Lyana finit par se lever à son tour, elle pose son regard sur Enoch : « Bon, si tu es prêt ! J’ai juste à aller chercher mes affaires dans ma chambre et nous sommes partit ! »

Sans plus attendre, Lyana disparu dans les escaliers pour récupérer ses armes et son sac. Puis elle redescend peu de temps après. « Je suis prête. On est parti ? » Lyana n’a plus vraiment à se posé la question de ce qu’elle va bien pouvoir faire aujourd’hui. Enoch est le sauveur de sa journée. Enfin elle espère simplement qu’elle ne va pas avoir le droit à une sortie aussi dingue que celle qu’elle a en général avec Lïnko.
Revenir en haut Aller en bas

Nouveau
Répondre

 Sujets similaires
-
» Velma Peters | I feel stupid and contagious
» Welcome in my stupid world ♫
» stupid comments by hillary clinton!!!!
» Because I'm so stupid [Yong Ran]
» We are so stupid | Ezeckiel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum