Vote au top-site, sauve un poney !
Aide

Vous trouverez ci-dessous une collection de liens qui vous seront utiles tout au long de votre expérience de jeu parmi nous !
  1. Boutique du forum
  2. Archiver un sujet
  3. Pimenter les RPs
  4. Lancer un dé [Règles]
  5. Demandes administratives [Général]


Vous êtes nouveau ? N'hésitez pas à consulter notre "Guide de Survie" dont vous retrouverez le lien sur l'index ou à contacter un admin en cas de problème !
Placer votre recherche sur la PA
Newsletter #33 : Novembre 2018
Animation trimestrielle #1 Once upon a time !
Recherche de RP Consultez les demandes de RP

Intrigue #5 Recensement !
De nombreux postes vacants de l'armée sont encore disponibles. N'hésitez pas à venir jeter un coup d’œil par ici !
Scénarios du mois (+60pts) | Groupes dans le besoin
(Intrigue #5) What lies ahead - Chapitre I : New rulers, new rules > A lire ici

In Your Flesh :: Last pub before the end of the world :: Archives :: RPs

 Emergency exit needed [Maxwell]

Administrateur
Annalise ObsonAdministrateur
avatar
Messages : 146
Points : 1007
Date d'inscription : 14/09/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Emergency exit needed [Maxwell]   Mar 7 Nov - 23:19
[12 Juillet 2016] C’était, de loin, l’idée la plus stupide qu’Annalise n’ait jamais eu. Ça l’ennuyait sincèrement de le reconnaitre, mais il fallait voir la réalité en face. Devant ses yeux effarés, on ne pouvait même plus parler d’une simple horde tellement il y avait de cadavres… Des dizaines, partout où elle regardait, peut-être même plus. Le vaste hall ponctué d’escaliers automatiques et baigné de la lumière filtrant par les baies vitrées ressemblait à un Enfer ensoleillé et grouillant. L’idée aurait pu sembler bonne à première vue, pourtant. Un aéroport, pourquoi pas ? Certes, le risque de croiser des envahisseurs était fort, mais pour la jeune femme l’intérêt tenait plutôt aux valises abandonnées derrière eux par des voyageurs paniqués, les objets saisis avant d’embarquer, les boutiques à perte de vue dans les zones d’attente… Une bonne réserve de ressources plus ou moins intéressantes que peu de courageux devaient déjà avoir pillée. Avec ça, elle était certaine de trouver son bonheur et de pouvoir remplir suffisamment ses stocks pour pouvoir se tirer de cette ville maudite en vitesse. Même pas besoin de compter sur les nouveaux amis qu’elle s’était fait ces dernières semaines, ni même de dire au revoir. Le plan était simple : remplir autant de valises que possible, les empiler sur un porte-bagage et disparaitre dans la nature.

Et pendant les premières minutes, tout s’était plus ou moins bien passé. En passant par une entrée dérobée sur le côté du large bâtiment de l’aéroport international de Détroit, la jeune femme était parvenue à se frayer un chemin sans attirer vraiment l’attention sur elle. Elle avait filé jusqu’au sous-sol où étaient entreposés les bagages avant d’être envoyés en soute dans les avions et en dehors de quelques cadavres errant çà et là, rien ne s’était réellement mis en travers de son chemin. Et tranquillement, elle s’était mise à faire son marché au milieu des possessions d’inconnus qui ne reviendraient probablement jamais réclamer leur dû, poussant même le vice jusqu’à récupérer des vêtements qui lui plaisaient au milieu des choses vraiment intéressantes.

Elle venait d’enfiler un chapeau de paille sur son crâne, histoire de se mettre dans l’ambiance de la plage qui l’attendrait au bout de son long périple à travers le pays, quand un bruit inquiétant la ramena à la réalité et mit fin à son moment shopping. En moins d’une minute, le paquet de biscuits qu’elle venait d’attraper retomba mollement sur le tas de vêtements dont elle venait de l’extirper et son arme reposait à la place dans sa main. Le temps de trouver la sortie et de dévaler les marches pour retourner à l’étage du dessus, la situation était devenue relativement incontrôlable. Impossible de savoir ce qui avait causé cette agitation, mais les rôdeurs semblaient s’être réveillés d’un coup et ils étaient tellement nombreux…Derrière la horde, Annalise pouvait encore voir la large porte en verre marquant l’entrée de l’aéroport, celle-là même qu’elle avait pris soin d’éviter en arrivant et derrière elle, l’endroit par où elle était entrée, bloqué par un tas de gravats mêlés de rôdeurs qui s’agitaient dans la poussière l’empêchait de revenir sur ses pas. Au moins, ça répondait à la question de savoir ce qui avait réveillé les créatures… Malheureusement, la jeune femme ne se sentait pas d’humeur à prendre ça pour une bonne nouvelle. Pas le choix, elle allait devoir trouver une autre sortie, à condition que les autres ne remarquent pas sa présence...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Caught in a landslide, no escape from reality
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: Emergency exit needed [Maxwell]   Dim 26 Nov - 14:07

La longue piste d’indices que Maxwell remontait depuis plusieurs semaines l’avait mené jusqu’à l’aéroport de Detroit. Il fouillait méticuleusement la ville depuis plusieurs mois, à la recherche de Bernadette, morte ou vivante. C’était la seule chose qui le maintenait en vie. Sans pouvoir mettre des mots dessus, il sentait qu’il avait besoin d’une conclusion ou d’une continuation à cette phase de sa vie. Il cessa de réfléchir en entrant sur le parking du bâtiment.

Plusieurs possibilités s’offraient à lui pour pénétrer le bâtiment. Il pouvait passer par la porte principale, toute en verre, ou bien escalader un peu jusqu’à une ouverture. S’il avait été plus attentif, il aurait également pu voir la porte dérobée par laquelle était passée Annalise un peu plus tôt. Des deux options qui semblaient s’offrir à lui, il décida de choisir l’escalade. Malgré sa grande taille et sa force, Maxwell eut toutes les peines du monde à se hisser jusqu’à l’étage. Il n’avait aucun talent pour l’escalade, et songea qu’il devrait sérieusement penser à travailler ça, quand il en aurait l’occasion. Quand ses mains se posèrent enfin sur la dernière prise, il n’eut plus qu’à se hisser jusqu’à la fenêtre brisée. Puis après une courte pause pour reprendre son souffle, il sauta à l’intérieur du bâtiment.

Le sol s’effondra sous ses pieds, et il eut à peine le temps de bondir pour ne pas trop mal se réceptionner. Sa cheville lui faisait mal, mais c’était un problème pour le futur Maxwell. Celui du présent était bien trop occupé à paniquer en examinant la situation autour de lui. Il venait d’atterrir au milieu d’un hall bondé de morts-vivants, dans un fracas assourdissant. Pour reprendre ses mots, et résumer la situation, il était « grave dans la merde ». L’ancien prisonnier commença à courir, faisant fi de la douleur qui le lançait à la cheville. La grande porte en verre, sortie rêvée, était malheureusement inaccessible. Dans l’espoir de trouver une autre sortie, ou au moins une cachette, il détala dans l’autre direction.

Devant lui, une silhouette se distinguait, discrètement. Comme tous les survivants qu’il connaissait, Max avait développé une capacité assez incroyable : savoir distinguer très rapidement au premier abord un mort d’un vivant.

« Hey m’dame ! »

Administrateur
Annalise ObsonAdministrateur
avatar
Messages : 146
Points : 1007
Date d'inscription : 14/09/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Emergency exit needed [Maxwell]   Jeu 30 Nov - 9:23
Totalement concentrée sur un moyen de se frayer un chemin rapide et sans grand danger entre les cadavres pour rejoindre une sortie proche, Anna en avait presque oublié que quelque chose dont elle ne savait rien était à l'origine de son malheur présent et elle fut secouée d'un violent sursaut lorsqu'elle entendit une voix l'interpeller soudainement. Raffermissant sa prise sur la crosse de son arme, la jeune femme pivota rapidement pour trouver le vivant au milieu du chaos de cadavres et dès que son regard se posa sur la silhouette d'un homme aux allures de hippie zonard, elle le pointa de son flingue en faisant la grimace.

Malheureusement, l'intervention sonore de ce type avait inéluctablement attiré encore l'attention des créatures et nombres d'entre elles commençaient à se traîner vers lui de cette démarche profondément agaçante dont ils avaient le secret et qui exaspérait sérieusement la jeune femme. Difficile de prendre la menace au sérieux quand on voyait ces choses avancer avec tant de mal... Il n'y en aurait eu que trois ou quatre, peut-être cinq, elle n'aurait même pas tremblé et se serait contentée de les abattre une à une sans s'inquiéter. Mais les plusieurs dizaines qui peuplaient le hall de l'aéroport la retenait de faire une chose aussi stupide et bruyante et, à la place, elle se permit de jauger encore une seconde l'homme qui, finalement, lui semblait tout sauf vraiment dangereux avec ses airs d'avoir fumé un gros joint avant de débarquer et elle se mit à courir dans sa direction, renversant autant de cadavres que possible en chemin, à la fois pour les empêcher de les suivre que pour rajouter un peu de difficultés aux autres.

Sans un mot, mais certainement pas sans un regard mauvais, Annalise agrippa l'homme par la manche et le tira avec elle quand elle passa devant lui, continuant sa route jusqu'à ce qu'elle parvienne à grimper quelques marches d'un escalator en panne et qu'ils se retrouvent plus ou moins encerclés d'en haut et d'en bas. « C'est vous qui avez fait tout ce bruit ? » demanda-t-elle sans grande sympathie en regardant à peine son interlocuteur en face, trop occupée à surveiller les cadavres à l'étage qui commençaient leur lente agonie dans leur direction. Ça ne changeait plus rien maintenant, mais elle avait bien envie de lui passer un savon quand même pour la peine. Il lui faudrait tout de même se maîtriser assez longtemps pour survivre à ce moment, mais ça faisait finalement du bien d'avoir quelqu'un d'autre à blâmer qu'elle-même pour cet enchaînement de malchance. « Vous avez un truc pour vous défendre ? » Une première créature venait d'arriver au bord des marches et ne tarda pas à trébucher en voulant les rejoindre, glissant durement dans l'escalier mécanique. Anna sauta rapidement pour s'asseoir sur la rampe immobile et éviter de se prendre le monstre de plein fouet, jouant des pieds pour le pousser un peu plus rapidement en bas. Ce serait une bonne solution pour nettoyer la voie à l'étage, mais ça risquait aussi de faciliter l'accession de ceux en bas... Ils allaient devoir se bouger rapidement s'ils voulaient se sortir de cette merde.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Caught in a landslide, no escape from reality
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: Emergency exit needed [Maxwell]   Dim 7 Jan - 18:42
Alors que cette femme aux allures de Lara Croft le tirait par la manche, Maxwell comprenait petit à petit l’ampleur de la merde dans laquelle il les avait plongés. Les morts-vivants affluaient de partout autour de lui, convergeant vers eux. Ils s’arrêtèrent au beau milieu d’un escalator, incapable de continuer simplement à courir. La première question de la jeune femme le fit légèrement grimacer. Il préféra ne pas répondre, tant il aurait eu l’air d’un enfant puni. Quand elle lui demanda s’il avait de quoi se défendre, l’ancien taulard eut un mouvement de la tête vers l’arme exotique attachée dans son dos.

« Ça et un Glock. »

Il glissait une main dans son dos pour détacher la Naginata, mais la chute d’un corps depuis le haut de l’escalator interrompit son geste. Il eut juste le temps de se décaler pour éviter d’être emporté. De son côté, la jeune femme exécuta un mouvement digne, aux yeux de Maxwell, d’un véritable ninja. Admiratif, le barbu émit un petit sifflement avant de reprendre sa besogne. Son arme en main, il fit une passe dans l’air pour se mettre en jambe. Echauffé, il se retourna vers la jeune femme.

« Une idée pour sortir de là ? »

Les plans n’étaient pas le fort du survivant. En y pensant, il avait même presque un don pour transformer une situation banale en moment cauchemardesque duquel il n’était pas sûr de sortir en vie. Heureusement pour lui jusqu’ici, il y avait souvent eu d’autres personnes dans le même pétrin, et plus douées que lui. En attendant qu’elle daigne lui répondre, il resta sur ses gardes, prêt à éclater les crânes de zombies un poil trop audacieux. En bas de l’escalator, les morts avaient finalement réussi à passer par-dessus le corps du malheureux qui avait chuté, et ils commençaient à grimper vers eux avec difficulté.

Administrateur
Annalise ObsonAdministrateur
avatar
Messages : 146
Points : 1007
Date d'inscription : 14/09/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Emergency exit needed [Maxwell]   Ven 12 Jan - 10:46
Un nouveau regard assassin se posa sur le jeune homme alors qu'il laissait échapper un sifflement probablement admiratif qui n'impressionnait nullement la jeune femme. S'ils en étaient là, c'était à cause de lui et elle ne comptait pas lui faire oublier ce petit détail de si tôt. Il aurait à prouver sa valeur au combat s'il voulait qu'elle lui pardonne un jour cet affront qui risquait bien de précipiter leur mort. « Pas la peine de s'encombrer d'un Glock, on est déjà bien assez dans la merde comme ça. » souffla-t-elle, sa voix sifflante ne cachant rien de sa haine présente. Elle-même ne possédait pourtant rien d'autre qu'une arme à feu et elle ne comptait pas se désarmer, mais si charité bien ordonnée commence par soi-même, Anna n'avait aucun mal à brûler les étapes pour se charger d'abord de remettre les idées en place à son nouvel ami.

Il souleva bien un point important : il fallait qu'ils trouvent une idée pour se sortir de là. Malheureusement, le fait qu'il demande à la chasseuse de primes d'y réfléchir toute seule, comme s'il n'était pas capable de prendre en charge sa propre survie, ne fit rien d'autre que lui attirer encore un peu plus la hargne de la survivante. Dieu ce qu'elle pouvait exécrer les hommes... Le malheureux n'avait probablement pas commis de crime plus grave au monde que de naître ainsi aux yeux d'Anna. Ça ne l'aidait pas, en tout cas, à s'adoucir face à lui. Cependant, elle préférait cent fois survivre à cette épreuve que de laisser s'exprimer tous les sentiments que lui inspiraient la gente masculine et se força donc à garder le silence pour jeter un regard autour d'eux. Les rôdeurs de chaque côté la rendaient nerveuse, l'empêchant de réfléchir efficacement, mais un semblant de plan s'esquissa tout de même dans son crâne et elle posa finalement le regard sur le jeune homme près d'elle.

« On va monter et essayer de trouver une sortie à l'étage. Suffit de se débarrasser de nos amis là-haut, les pousser devrait suffire à nous donner quelques minutes d'avance... » expliqua-t-elle sans faire grand cas de l'homme, à vrai dire, précisant simplement ses idées à voix haute. « Passe devant, y a que toi qui peut réellement nous protéger avec ton arme, si je tire, on va juste les exciter encore plus. » ajouta-t-elle en l'invitant à s'executer d'un geste de la main, une invitation à aller doucement vers une mort probable. Il ne restait plus qu'à prier pour qu'il sache réellement se servir de son grand couteau. Elle se débrouillerait d'une façon ou d'une autre pour se débarrasser de quelques rôdeurs aussi, mais au corps à corps elle risquait clairement plus sa vie que lui. « J't'en supplie, arrange-toi pour être efficace, je suis beaucoup trop jeune pour mourir... » souffla-t-elle alors qu'elle emboîtait le pas au jeune homme dans les escaliers mécaniques.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Caught in a landslide, no escape from reality
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Emergency exit needed [Maxwell]   
 
Emergency exit needed [Maxwell]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
In Your Flesh :: Last pub before the end of the world :: Archives :: RPs
Page 1 sur 1
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération