Vote au top-site, sauve un poney !
Aide

Vous trouverez ci-dessous une collection de liens qui vous seront utiles tout au long de votre expérience de jeu parmi nous !
  1. Boutique du forum
  2. Archiver un sujet
  3. Pimenter les RPs
  4. Lancer un dé [Règles]
  5. Demandes administratives [Général]


Vous êtes nouveau ? N'hésitez pas à consulter notre "Guide de Survie" dont vous retrouverez le lien sur l'index ou à contacter un admin en cas de problème !
Newsletter #23 : Janvier 2018
Recherche de RP
[RP commun rouges] Installation Ferme (inscriptions)
[RP Commun bleus] Sauvetage (inscriptions)

IYF fête ses deux ans ! N'hésitez pas à participer aux animations mises en place pour l'occasion et à nous rejoindre le 20 Janvier à 20h pour la soirée CB anniversaire !
Scénarios du mois (+80pts) | Groupes dans le besoin
Pas d'event en cours actuellement

In Your Flesh :: Walking on the Streets :: Fort Hope Community

 The run and go - June

We have ashes, fire and hope
Shea McLaughlinWe have ashes, fire and hope
avatar
Messages : 107
Points : 677
Date d'inscription : 06/09/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: The run and go - June   Sam 18 Nov - 13:30


Dernière édition par Shea McLaughlin le Lun 1 Jan - 17:05, édité 1 fois
« Non non non qu’est-ce que tu fais ! » Glapit Shea en attrapant Hulk par son collier pour le tirer sur le dessus puis le faire reculer.

L’arrière train de l’animal se colla à ses jambes nues, étalant un peu plus de peinture contre celles-ci. C’était bien sa veine ! Elle esquissa une grimace en soupirant à la suite… Super ! Son atelier allait être dans un sacré état maintenant ! Il n’avait suffi que d’une chose : qu’il s’installe lourdement contre le seul pot ouvert de toute la pièce et le renverse avant de s’allonger dedans. Content de lui, Hulk n’avait pas hésité à vraiment se rouler dans le rouge vif qui recouvrait désormais le sol du garage qui lui servait d’atelier de peinture, alors qu’elle grognait.

Ses cris avaient attiré l’attention de la sœur de Matthew, June. Elle vit la porte du garage s’ouvrir, et elle se présenter là en se demandant ce qu’il se passait à l’intérieur. Un bref regard vers elle suffit à faire naître une floppée d’angoisse. Surtout quand l’animal tira brutalement sur son collier, au point où elle dut lacher prise, et fonça droit sur June pour lui faire sa fête : il l’adorait. Beaucoup plus qu’il n’aimait Matthew, d’ailleurs ! Hulk avait décidément une affinité particulière avec les femmes de la maison :

« June ! Ferme la porte ! » Ordonna-t-elle. La brune claqua la porte de justesse pour l’empêcher de s’engouffrer à l’intérieur de leur bâtisse. Qu’elle ait juste le garage à nettoyer, c’était déjà pas mal, elle n’avait aucune envie de se faire découper en minuscules petits morceaux à cause de ça s’il mettait les pattes dans la maison… « Il a renversé la peinture avant de se rouler dedans… » Expliqua-t-elle avec une petite moue gênée en croisant le regard interloqué de son amie.

Celle-ci en avait déjà un échantillon sur ses vêtements propres. De quoi tirer un peu la tronche en comprenant qu’elle était tombée dans un véritable guêpier. Shea s’excusa d’un regard compatissant, alors qu’elle-même en était recouverte quasiment de la tête au pied. Se passant une main dans les cheveux, elle s’en étala sur quelques mèches transpirantes en adressant un maigre sourire à June :

« Vaut peut-être mieux éviter la maison pour l’instant… Le temps que ça sèche quoi… » Soupira-t-elle dans la foulée, consciente que c’était de sa faute et que si son amie avait des plans pour sa journée, c’était dès lors compromis.

Hulk se secoua, éclaboussant un peu plus l’endroit, venant parfaire le tout. De quoi la mettre en joie, donc…[/color]

_________________

a car, a torch, a death

And then I felt chills in my bones, the breath I saw was not my own... I knew my skin that wrapped my frame wasn't made to play this game. Then I saw him, torch in hand, he laid it out, what he had planned and then I said, I'll take the grave, please just send them all my way...
We have ashes, fire and hope
June ConleyWe have ashes, fire and hope
avatar
Messages : 36
Points : 397
Date d'inscription : 06/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: The run and go - June   Jeu 7 Déc - 21:45


The run and go

Shea & June


La maison était calme, comme pratiquement tout le temps. Vous n’étiez pas des gens bruyants, bien encore moins depuis que le monde s’était changé en terre du chaos. Ils vous arrivaient tout de même, souvent de vous retrouver tous les trois, autour d'un repas. Celui-ci était bien loin des copieux repas qu’on pouvait s’offrir avant, qui avait parfois des allures de festins mais cela restait toujours de bons moments. Vos rires et vos exclamations résonnaient dans la pièce qui vous servait de salon et de pièce à vivre. Et malgré la mort qui rôdait, elle portait bien son nom. C'est d’ailleurs là que se tient actuellement June. Assise dans un canapé qu’elle tente à chaque fois de retaper avec parfois l’aide de Shea. Elle prend soin du mobilier ignorant totalement comment le remplacer en cas de casse, elle préfère le préserver le plus longtemps possible. Bien que vieillot, le sofa reste confortable et l’endroit préféré de la brune. D’ici elle peut voir le petit bout de jardin qui s’étale devant leur maison et également une partie de la rue dans laquelle ils se trouvent. C'est son point d’observation et elle guette souvent l'arrivée de son frère ou de tout autres visiteurs. June est plongée dans l'un de ses romans, celle chose superflue qu’elle s’est permise de prendre avec elle. Les livres ont toujours été une échappatoire, une nécessité dans la vie de la traductrice. Se plonger dans les pages d’un livre lui fait oublier la réalité et leur quotidien difficile.

Des cris l'ont pourtant ramené instantanément au moment précis. Son palpitant s’accélère immédiatement et ses mains deviennent moites. June se relève brusquement en tendant l'oreille. — Shea ?, appelle-t-elle parce que c'est bien son timbre de voix qui a résonné. Elle reste figée plusieurs secondes avant de finalement se relever de sa confortable assise, y abandonnant l’un de ses romans préféré. Pressée, craignant le pire la jeune femme se précipite vers le garage. Des dizaines de scénarios lui trottent déjà dans la tête et la peur alourdit son coeur. Est-ce possible qu’une de ces choses soient parvenues à entrer dans Fort Hope ? Et finir sa course chez nous ? Non! Impossible ! Brutalement et rapidement June actionne la poignée et pénètre dans le garage. Le spectacle qui s’étale devant elle fige une expression plus que surprise sur les traits de son visage. — Qu’est-ce que..? Le molosse de Shea est recouvert d’un liquide rouge que son esprit associe tout abord a du sang avant de réaliser qu’il ne s’agit finalement que de peinture. La petite brune en face d’elle peine à tenir son chien qui lui échappe finalement des mains et fonce droit sur June ravie de la voir.

Les bras en avant, la cadette tente d'abord d'arrêter le chien avec des gestes et quelques paroles mais c'est peine perdue. Le dernier avertissement de sa colocataire lui laisse tout juste le temps de claquer la porte derrière elle, empêchant la bête de pénétrer dans la maison et de la salir au passage. Les voilà coincés avec un Hulk qui lui saute dessus étalent la matière rouge sur elle et ses vêtements. Interdite et ne sachant pas trop quoi faire avec le chien bien qui se dandine dans tous les sens pour obtenir son attention, la traductrice laisse son regard glisser jusqu'à la peintre qui se trouve au milieu de la pièce. L'expression qui se dessine sur les traits de la jeune peintre efface toutes trace d'agacement chez June. Elle n’a jamais été quelqu'un de rancunier ou de colérique. Aujourd'hui ne faisais pas exception à la règle. C'est même un rire qui franchit ses lèvres suite à la remarque de Shea. — Parce qu'on doit pas retourner dans la maison tant que c'est pas sec ?, demande-t-elle en rigolant. — Parce que, je pense que ça va prendre plus d'une bonne journée pour sécher ! . Lorsque l'animal se secoue et éclabousse tout autour de lui, June se sert de ses bras comme protection, tout en laissant une petite exclamation lui échapper. — Hulk ! Non, arrête ! Mais l'animal semble s'en amuser et se met en position de jeu et aboie deux fois de suite. — Y'en a au moins un que ça fait rire ! C'est pas très grave tu sais, c'est que de la peinture. Y'a pas du journal, ou des serviettes, ou n'importe quoi qu'on pourrait utiliser pour celle au sol ? Histoire qu'il n'y remette pas les pieds pour empirer les choses. June en profita pour ôter son pull. Il était tâché à présent, mais si elle voulait le récupérer, c'était préférable qu'elle reste en débardeur.


June color: ‘thistle’
We have ashes, fire and hope
Shea McLaughlinWe have ashes, fire and hope
avatar
Messages : 107
Points : 677
Date d'inscription : 06/09/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: The run and go - June   Lun 1 Jan - 17:18
Ce chien allait probablement finir par la tuer s’il continuait comme ça. Au moins, lui s’amusait. Elle beaucoup moins. Son regard désolé se porta sur June, qui malgré sa bonne humeur et le fait qu’elle ne semblait pas lui en vouloir, souffrait aussi du manque d’éducation qu’elle avait donné à Hulk. La culpabilité la gagna à vitesse grand V, alors qu’elle pinçait doucement les lèvres en essayant de ne pas s’excuser davantage. Un soupir lui échappa alors que June suggérait déjà qu’elles se servaient de linge ou de papier journal pour essayer d’éponger la catastrophe. C’était un début, oui !

« Je dois avoir ça, oui… » Fit-elle en se retournant précipitamment.

Couverte de peinture, elle s’approcha d’un des meubles qui lui servaient à ranger son matériel, et elle y sortit un énorme bottin qu’elle désigna à June. Ça ferait l’affaire, non ? Il faudrait juste réussir à déchirer les pages, pour les brûler ensuite. A défaut de pouvoir faire mieux. Elle avait aussi du white spirit évidemment, puisqu’elle s’en servait pour se laver les mains lorsqu’elle terminait sa besogne. Pour Hulk, par contre, il faudrait s’en charger autrement.

« Je vais lui chercher le jet d’eau et… Et du shampoing. Tu m’aides ? » Demanda-t-elle poliment à sa colocataire et sœur de Matthew.

Elle n’était pas obligée, mais vu qu’elles étaient coincées ici pour un petit moment – la journée, avait même signifié June brièvement – autant que ce temps ne soit pas totalement perdu. L’atelier n’avait pas besoin d’être impeccable et Shea se moquait bien des traces qu’il resterait – que ça soit de patte ou d’autres choses ! – il était de toute façon toujours plus ou moins en désordre, alors un peu plus un peu moins…

« Bouge pas, je reviens. » Assura-t-elle à son amie, en passant près du paillasson sur lequel elle frotta ses chaussures avant de les retirer tout simplement. Elle parvint à se faire une ouverture sans que Hulk de la suive, vraisemblablement trop occupé à essayer d’attirer l’attention de June. La brune revint au bout d’une poignée de minutes, seau d’eau à la main, et shampoing, ainsi qu’une énorme éponge pour son compagnon à poil. « ça va être sympa… »

Attrapant le collier du chien, elle s’avança jusqu’à la grande porte donnant sur leur jardin, et elle l’arrêta à quelques pas du conduit d’eau. Tirant sur le tuyau, elle le ramena. Hulk eut tout l’air de croire qu’il s’agissait d’un autre jeu, puisqu’il en attrapa le bout et tenta de tirer dessus pour le ramener à lui :

« Rah mais non ! » S’exclama-t-elle avant de rire, poussant un soupir de desespoir quand ses yeux se relevèrent vers June. « Tu n’avais rien de prévu, pas vrai ? » S’inquiéta-t-elle dans la foulée, pinçant les lèvres.

Hulk relacha le tuyau, et Shea l’ouvrit. L’eau était froide, mais ça serait supportable pour l’animal.

_________________

a car, a torch, a death

And then I felt chills in my bones, the breath I saw was not my own... I knew my skin that wrapped my frame wasn't made to play this game. Then I saw him, torch in hand, he laid it out, what he had planned and then I said, I'll take the grave, please just send them all my way...
We have ashes, fire and hope
June ConleyWe have ashes, fire and hope
avatar
Messages : 36
Points : 397
Date d'inscription : 06/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: The run and go - June   Hier à 15:09


The run and go

Shea & June


Bon. Elles allaient devoir se retrousser les manches. Et ce n’était pas qu’une expression, June ôta son pull pour ne garder qu’un fin t-shirt en dessous. Pour une fois qu’elle avait sous la main un bout de tissus pas trop abimé, elle n’allait pas laisser hulk et sa peinture écarlate venir le recolorer. Non qu’elle en veuille à l’animal ou sa propriétaire. Vu le monde dans lequel ils vivaient à présent, cela ne servait à rien de s'énerver ou de s’agacer pour des choses aussi bêtes. La vie était devenue encore plus courte et précieuse qu’elle ne l’était déjà pour se prendre la tête avec des choses aussi futiles. C’était du moins ce que pensait June. Peut être pas Shea étant donné l’air coupable qui semblait s’être imprégné sur son visage.

— Ce n’est pas grave hein, t’en fais pas., répéta la brune pour rassurer sa colocataire.

La peintre s’était déjà retourné pour tenter de trouver quoi que ce soit qui leur permettrait d’éponger et nettoyer un peu la piscine de peinture qui s‘était étalée dans l’atelier de Shea. C’est un gros annuaire que la brune dénicha et June leva les pouces en l’air. Ca ferait l’affaire, à défaut d’autre chose. De toute façon elles n’avaient pas tellement d’options supplémentaires.

— Oui, je pense que deux ça sera pas de trop pour canaliser la bête !

Le ton de sa voix était léger et un sourire illumina son visage. Ses yeux se posèrent sur Hulk qui tournait en rond entre Shea et elle, la gueule ouverte en remuant la queue. Secouant légèrement la tête, June ne put s’empêcher de s’adresser directement à l’animal.

— Et t’es content hein ? Oh oui t’es content ! Tu fais des bêtises mais tu t’en fou parce que c’est pas toi qui nettoies !

Cette fois, le ton de sa voix avait changé. Elle avait pris un timbre bien plus enfantin, comme si elle s’adressait à un bébé qui, de toute façon ne comprendrait rien à ce qu’elle lui racontait. L’important c’était que sa maitresse avait pu se faufiler hors de la pièce quelques secondes le temps de chercher le nécessaire pour enlever toute la peinture du pelage du compagnon à quatre pattes de Shea. Pendant sa courte absence, June s’était agenouillé près de lui et lui caressait l’arrière de la tête. Quand la porte s’ouvrit à nouveau, June leva la tête et sourit quand elle aperçut le sceau d’eau.

— Parfait !

June se releva pour laisser la place à Shea. Même si elle cohabitait avec Hulk et aimait les animaux, ce n’était pas son chien. Elle n’osait pas vraiment le prendre par le collier comme elle venait de le faire, ou lui interdire des choses - sauf lorsqu’il voulait mâchouiller les coins de son livre préféré. Du coup, elle laisse la jeune femme amener maladroitement le chien vers le tuyau pour pouvoir l’arroser. Amusé et trouvant une nouvelle activité pour attirer l’attention sur lui, il attrapa l’objet et le secoua dans tous les sens. Le rire de June se mêla à celui de sa colocataire qui une fois de plus posa son regard inquisiteur sur elle.

— A part.. ne rien faire du tout ? De toute façon, ce livre je l’ai déjà lu mille fois donc Heathcliff peut bien attendre quelques heures de plus. , répliqua-t-elle avec un clin d’oeil.

Cette fois, elle s’approcha des deux compères. Shea venait d’ouvrir l’eau et elle aurait surement besoin d’aide pour tenir l’animal.

— Dis-moi si je m’y prends mal, j’ai peur de lui faire mal.

June se plaça devant l’animal et lui maintient la tête tout en lui faisant quelques gratouille pour le distraire. Ainsi, sa maitresse était libre d’aller frotter ses pattes et l’arrière-train de la bestiole qui avait toujours la gueule ouverte et la mine ravie.

— Si tu préfères le tenir, je peux frotter avec l’éponge, c’est comme tu veux.

L’eau translucide se teinta rapidement de rouge et au fur et à mesure l’animal fut débarrassé de la peinture. Pas entièrement pour le moment, mais ça ne saurait tarder. Il tenta alors de se défaire, mais June l’en empêcha. Par contre, quand il se secoua elle n’arriva pas à l’en empêcher et les deux jeunes femmes furent largement éclaboussées. Sous le contact de l’eau froide June poussa un léger cri et grimaça avant d’éclater de rire.

— Je suis sûre qu’il doit être ravi de ses bêtises, balança June à l’intention de Shea. J’espère qu’il n’a pas bousillé le projet sur lequel tu travailles… C’est quoi déjà ? Si tu veux en parler bien sûre.

La brune était timide et renfermée. Ce n’était pas quelque chose de négatif, June non plus n’était pas quelqu’un d’extravertie ou très expressive. La benjamine s’intéressait vraiment au travail de l’artiste, mais elle eut peur qu’avec sa question elle ne soit allé trop loin. Elle n’avait pas dans l’idée de s’introduire dans le jardin secret de son amie.

June color: ‘thistle’
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: The run and go - June   
 
The run and go - June
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération