Vote au top-site, sauve un poney !
Aide

Vous trouverez ci-dessous une collection de liens qui vous seront utiles tout au long de votre expérience de jeu parmi nous !
  1. Boutique du forum
  2. Archiver un sujet
  3. Pimenter les RPs
  4. Lancer un dé [Règles]
  5. Demandes administratives [Général]


Vous êtes nouveau ? N'hésitez pas à consulter notre "Guide de Survie" dont vous retrouverez le lien sur l'index ou à contacter un admin en cas de problème !
Placer votre recherche sur la PA
Newsletter #30 : Août 2018
Animation trimestrielle #1 Changez de sexe !
Recherche de RP Consultez les demandes de RP

Intrigue #5 Signalez vos RPs ici !
Cet été sur In Your Flesh, réalisez votre rêve d'enfant et devenez dresseur Pokémon ! Pour les attraper tous, ça se passe ici
Scénarios du mois (+60pts) | Groupes dans le besoin
(Intrigue #5) What lies ahead - préambule : Welcome to Detroit > A lire ici

In Your Flesh :: Last pub before the end of the world :: Archives :: Fiches de Présentation

 Lily Rose Jones : a little light in this darkness

InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Lily Rose Jones : a little light in this darkness   Mer 22 Nov - 21:51


Dernière édition par Lily Rose Jones le Lun 27 Nov - 20:05, édité 9 fois
Lily Rose Jones08/02/1989 (27 ans) Suivait des études pour devenir vétérinaire et a été garde forrestier Célibataire Hétérosexuelle Fort Hope Community ft. Emily Kinney

Informations générales

Caractère

Franche – Bienveillante – Douce – Déterminée – Optimiste – Emotive – Naïve – Impulsive – Bornée – Sensible – Rêveuse – Empathique – Distraite - Crédule

Lily est le genre de personne qu’il est très agréable de fréquenter, altruiste elle donne facilement beaucoup de son temps ou de sa personne pour les autres car leur bonheur participe au sien et à la rendre heureuse. Si vous êtes en difficulté, vous pouvez être sûr qu’elle fera tout pour essayer de vous venir en aide, et ce, même si vous lui avait fait du mal par le passé, car elle n’est pas rancunière où alors c’est que vous avez fait du mal à la seule personne qu’elle aime plus que tout : son frère.
A l’inverse, voir les gens souffrir ou avoir de la peine l’affecte profondément, son empathie est réelle ce qui lui permet d’avoir une certaine prédisposition pour mieux comprendre les gens mais ça la rend également très émotive et de ce fait prend les choses beaucoup trop à cœur, elle est incapable de prendre du recul et ressentira toutes ses émotions à vif. On lit en elle comme dans un livre ouvert la dissimulation ça n’a jamais été son truc. Sa douceur et sa gentillesse naturelle en font quelqu’un qui s’attire très vite la sympathie des autres toutefois ne vous imaginez pas que ça l’empêchera pour autant de partager le fond de ses pensées si elle n’est pas d’accord avec vous. Franche, elle n’a pas froid aux yeux et si elle a quelque chose à dire elle ne se fera pas prier pour le faire quitte à parfois se montrer blessante et ce, peu importe face à qui elle se trouve. Une attitude qui peut lui valoir parfois quelques ennuis, d’autant plus qu’elle a parfois tendance à faire des conclusions hâtives, mais cela reste des exceptions car en règle générale, Lily est la douceur incarnée : sa présence chaleureuse est apaisante et son sourire qui accompagne son indécrottable optimisme à toute épreuve, réconfortant. N’allez pas croire qu’elle porte des œillères sur le monde, surtout en ces temps troublé ou qu’elle est stupide c’est juste qu’elle a tendance à voir « le bon côté des choses », à penser du bien des gens, à considérer que des événements, même fâcheux, prendront quoi qu’il arrive une bonne tournure, car après tout, sans espoir à quoi bon vivre ? Certains diront qu’elle fait preuve de naïveté et indubitablement, elle offre très (trop ?) facilement sa confiance aux autres, mais elle sait aussi que les gens ont tendance à porter trop rapidement des jugements sur les autres, elle a vu son frère en faire l’amer expérience par le passé, même si bien sûr il n’était pas toujours innocent dans l’histoire mais il n’en demeurait pas moins que les gens avaient toujours eut tendance à le juger sur son apparence et ce qu’il voulait bien laisser transparaitre plutôt qu’à chercher à le connaitre et à découvrir la personne loyale et attachante qu’il était réellement. Elle ne tient tellement pas à répéter les erreurs passés qu’elle a un petit côté crédule qui l’incitera à faire confiance une première fois, puis à donner une seconde chance à une personne qui l’a trahit voir une troisième.
Tout comme son frère, Lily est très têtue, lorsqu’elle à une idée en tête il est strictement impossible de l’en faire changer d’avis, elle suivra son instinct et ce que lui dicte son cœur sur l’impulsion du moment plutôt que sa raison ce qui lui donne un côté impulsif qui peut l’amener à prendre des décisions totalement irréfléchis, mais on ne pourra lui reprocher de faire preuve de détermination car lorsqu’elle a décidé quelque chose elle se donnera tous les moyens possibles et imaginable pour parvenir à son but et si elle échoue soyez certains qu’après avoir pleurniché un bon coup elle se relèvera plus déterminée que jamais. Déterminée certes mais pas téméraire pour autant

Anecdotes

* Lily adore chanter, elle possède d’ailleurs une très jolie voix. Ses gouts sont assez ecclectiques passant de Lady gaga à Nickelback, Pretty Reckless à Bob Marley (son idole !), elle fredonne souvent tout ce qui lui passe par la tête.

* Elle a suivi des cours de solfège depuis son plus jeune âge et joue parfaitement du piano et de la guitare sèche.

* Adolescente, elle s’est mise à écrire des poèmes clairement inspirés d’un poète français qu’elle affectionnait à l’époque : Baudelaire
Une fois à la fac, lorsqu’elle avait du temps libre et surtout parce qu’elle n’avait pas les moyens de se payer des sorties elle a commencé à composer quelques chansons mais elle ne les a jamais montré à personne ni chanté devant qui que ce soit

* La lecture est un autre de ses plaisirs. Son cœur balance entre les romans policiers nordiques et les Jane Austen. Elle a lu également beaucoup de livres sur la psychologie comme « savoir dire non », ou « mieux organiser son temps », ainsi que des traités de psychologie sur les enfants battus

* Elle a adopté un petit chaton roux qu’elle a baptisé « Fifi » en clin d’œil à "Fifi brin d’acier" et l’a dissimulé à sa logeuse qui ne voulait pas d’animaux. Lorsqu’elle a dû s’enfuir en catastrophe il n’était pas dans sa chambre et ignore ce qu’il est devenu.

* Elle regrette de n'avoir jamais développé certaines photos et de les avoir conservé sur son portable car à présent elle ne peut plus regarder tous ces souvenirs perdu à jamais

* Adore faire des bracelets brésiliens
Particularités physiques
Du haut de son petit 1,65m, ce petit bout de femme aux rondeurs encore juvénile et au visage poupin est le reflet même de la douceur. Dotée de grands yeux bleus qui observent le monde avec curiosité et étonnement, ils sont le reflets de son âme et on pourra y lire tour à tour de l’affection, de la compassion, de l’indignation, de la colère, de la peur ou de la tristesse. Un visage parfait aux traits éternellement jeunes sont encadrés par une chevelure dorée en bataille qu’elle attache généralement en une queue de cheval vite fait.
Elle porte généralement des jeans et des sweat deux fois trop grand pour elle

Compétences




  • Grimper
  • Médecine
  • Musicienne
  • Survie
  • Agriculture (culture des fruits et légumes + élevage -volailles, lapin, vaches)


Inventaire



Arme : Couteau
Objets utiles : une scie chaine Commando (ou scie fil avec anneaux) pour couper du bois et allumer un feu, Bracelet de survie tressé parfait pour la pêche et la chasse
Objets rares : des vêtements de rechange, des bandages, un bâton lumineux
Véhicule : aucun
Possessions personnelles : Ses objets personnelles sont ses bijoux (bracelets brésiliens notamment, boucle d’oreilles), son carnet dans lequel elle retrace tout ce qu’elle a vécu, mais également des poèmes qu’elle écrit ou des chansons. A l'intérieur lui servant de marque page, une photo d'elle et Taylor prise la dernière fois qu'ils se sont vus. Enfin il y a sa trousse qui contient des stylo de couleurs un feutre noir, de la craie et des élastiques

Histoire




TAP TAP TAP

Le bruit du stylo que l’on frappe doucement à rythme régulier sur le papier, la lumière d’une chandelle qui vacille, un soupir et puis la main se lève et la pointe de la mine se mit à glisser naturellement sur le papier encore vierge de son carnet.


Seule. Cela fait bien longtemps que cela ne m'était plus arrivée, mais c'est bien aussi de se retrouver un peu seule de temps en temps pour se retrouver avec soi-même...
Non en fait tout ça c'est des conneries parce qu'en vérité, je déteste ça. Surtout depuis que tout ça a commencé. Je sursaute au moindre bruit, je suis constamment aux aguets, je meurs de trouille dès que la nuit se met à tomber parce que l'obscurité envahit tout et qu'il est difficile d'y voir à 3 mètres.... Fort Hope et les gens qui y vivent, la sécurité que ce lieu apportait me manquent, mais je ne ferais pas demi-tour, il en est absolument hors de question, du moins pas tant que je ne l'aurais pas retrouvé, et tu sais très bien de qui je parle.

J'ai conscience que c'est un peu irresponsable de partir comme ça, seule, sur les routes mais je ne pouvais pas faire autrement, pas depuis que Logan m'avait dit avoir vu mon frère. Je crois que cet homme a su me redonner espoir comme jamais. Bien sur, je lui en ai un peu tenu rigueur du départ de Declan mais là j'étais prête à tout oublier parce qu'il était devenu mon seul et unique espoir de retrouver Taylor et ce fut littéralement comme si nous étions Noël lorsqu'il m'a promis de m'aider à le retrouver. Je l'ai cru et je le pensais sincère mais Logan a d'autres responsabilités et partir avec ce qu’il prenait surement pour une gamine, dans le but de parcourir le coin à la recherche de son frère, ne faisait pas parti de ses priorités. Après tout, il n'est pas n'importe qui, il est le mythique fantôme, celui dont tout le monde parle, celui qui nous a protégé en mettant un terme définitif aux actions et à la domination du monstre qui était tristement connu sous le nom du fossoyeurs et de ses sbires.

La patience n'étant pas mon fort, et la crainte de voir la piste de Taylor disparaître alors que je touchais enfin au but, m'ont incité à plier bagage et à partir moi-même, seule, à sa recherche. Je n'ai parlé à personne de mon départ parce que je savais que les gens là-bas voudraient m'en empêcher, qu'ils me prendraient pour une gamine capricieuse, ou pire encore, je ne voulais pas les entendre me dire que je me faisais de faux espoirs et que mon frère était probablement mort depuis longtemps ou que je ne le retrouverais jamais, je n'avais absolument pas besoin de ça. Et puis dans le fond, je ne voulais pas que les gens risquent leurs vies pour moi.
Je suis beaucoup plus forte qu'ils ne l'imaginent, du moins, c'est ce que j'aime à croire... après tout, je suis la soeur de mon frère non ?

Dehors l'orage gronde, cela fait deux jours que je ne suis pas sortie de ce refuge de garde forestier. Est-ce que mon frère aussi est à l’abri en ce moment ? Au sec quelque part en attendant que l’orage passe ? Je me demande si la pluie a effacé le nom que j'ai écrit à la craie sur la porte ou si au contraire l'avancée du toit a su le protéger un peu. Quel est ce mot que j'ai écrit sur cette porte en bois ? Jones bien évidemment. C'est pour mon frère, pour qu'il sache que je suis ici car la meilleure manière de retrouver un pisteur c'est de le laisser vous retrouver et mon frère me retrouvera parce qu'il est le meilleur, j'espère juste que ça se passera avant que je ne sois vieille et desséché.

Je réalise que depuis le temps qu'on voyage ensemble et que je couche sur ton papier mes pensées les plus intimes et tout ce qui me passe par la tête, que je ne t'ai jamais parlé de moi, alors faisons un peu connaissance si tu veux bien. Et là si tu me réponds comme le journal magique de Tom Jedusor l'a fait avec Jenny Weasley je te jure que je te jette par la fenêtre.

Je m'appelle Lily Rose Jones et je suis originaire de Bay City, une petite ville qui se trouve à 2h de Détroit, c'est là-bas que j'ai grandi dans la ferme de mon oncle avec sa famille, ma mère et mon frère. Mon père est mort peu de temps après ma naissance, je n'ai jamais eu la chance de le connaître mais j'aime tout ce que Taylor m'a raconté sur lui. Maman était beaucoup trop triste pour parler de lui et visiblement ça déplaisait à mon oncle qu’on puisse ne serait-ce que l’évoquer, alors c'était Taylor qui me parlait de notre père, en cachette. Je crois que ça lui faisait du bien d'évoquer cette période heureuse de sa vie que je n'ai jamais connu. Je me demande toujours quel genre de vie on aurait eu si mon père était toujours là ou si ma mère avait eu le courage de quitter sa famille pour élever seul ses enfants.... J'adorais écouter toutes les histoires que Taylor me racontait à son sujet,  j'avais l'impression de partager un secret inestimable. Notre père avait l'air d'être un homme exceptionnel, mon frère a indéniablement de qui tenir.

Mon oncle tenait une ferme avec ses trois fils, ma mère et moi apportions une touche féminine à cet endroit qui m'a vu grandir. Mon oncle était quelqu'un de dur qui menait son monde à la baguette, lorsqu'il disait quelque chose personne n'avait intérêt à contester ses paroles. Il m'a toujours effrayé même s'il ne m'a jamais fait le moindre mal de toute manière son regard suffisait à me figer sur place. Je n'avais pas le droit de porter de pantalon uniquement des robes, je devais rentrer immédiatement de l'école sans trainer en chemin et surtout j'avais l'interdiction de boire la plus petite goutte d'alcool. Comme tout le monde j'aidais à la ferme et si cela a probablement influé sur ma vocation, c'est surtout à Taylor que je dois d'être celle que je suis aujourd'hui. Mon frère a toujours pris grand soin de moi, je n'aurais pas pu rêver meilleur frère. Il savait, sans que je n'ai besoin de le formuler, que j'avais envie de courir avec les garçons, de grimper aux arbres et de faire des choses que mon oncle m'estimait interdit sous prétexte que j'étais une fille. Alors avec Taylor on s'amusait à à crapahuter dans la foret alentour, il m'apprenait tout ce qu'il savait sur les animaux, la nature, la pêche et la chasse, même si je détestais ça, le voir chasser. Quand il visait un lapin, ou du gibier je chouinais toujours pour qu'il ne leur fasse pas de mal et en grand frère parfait qu'il était, il cédait toujours à mes caprices. Taylor m'a aussi appris à grimper aux arbres j'adorais ça voir le monde de toute sa hauteur. Mais tous ces jeux, tous ces petits bonheurs se faisaient toujours dans le dos de mon oncle. Parfois nos cousins nous rejoignaient mais je ne les aimais pas, hormis le benjamin duquel j'étais la plus proche en âge. Taylor était différent quand ils étaient avec nous et ça m'attristait, leur influence était néfaste et celle de Michael en particulier, qui m'agaçait. Michael était l'ainé de la fratrie, c'est un homme qui a mal tourné et qui malheureusement a fini par entrainer mon frère dans la mauvaise pente. Je savais que mon oncle le corrigeait souvent mais j'ai toujours pensé qu'il n'avait que ce qu'il méritait, j'étais alors loin de me douter que s'il était devenu comme ça c'était aussi en grande parti de la faute de mon oncle.
A cause de l'influence néfaste de Michael j'ai eu la sensation que les choses allaient de mal en pis entre mon oncle et mon frère, mais la réalité c'était juste que je grandissais et que je commençais à ouvrir les yeux. Notre relation aussi en pâtissait parce que je détestais le voir se détruire comme il le faisait, combien de fois ne l'ai-je pas traité de crétin,... je m'en veux tellement aujourd'hui, je ne comprenais pas, je ne savais pas. Je suis tellement désolée Taylor....

Sans interrompre son écriture, Lily passa sa main gauche sur son visage pour effacer Toutes trace de ces larmes indisciplinées qui s'étaient misent à couler sur son visage

Ce soir-là, je n'arrivais pas à dormir, tout était calme dans la maison excepté un bruit sourd qui revenait sans cesse à un rythme régulier. Je ne savais pas que c'était, et je suis sortie de mon lit. Le plus discrètement possible je me suis faufilée hors de ma chambre, j'ai descendu les escaliers en bois en prenant bien soin de ne pas poser les pieds sur les marches qui grinçaient sous votre poids. Je me vois encore traverser le salon dans la pénombre avant de me diriger vers la cuisine. C'était de là que venait le bruit et ce que j'y ai vu ce soir-là.... jamais de toute ma vie je ne pourrais l'oublier. Mon frère, à moitié assommé, y était battu avec sauvagerie par mon oncle. Je peux encore l'entendre vociférer en disant « qu'il faisait ça pour son bien », qu'il n'avait « que ce qu'il méritait », qu'il était « le fils du diable », qu'il était là pour « le ramener vers Dieu ». Je savais que le vieux bonhomme était violent mais je ne comprenais pas pourquoi mon frère endurait tout ça. Il était suffisamment fort et costaud pour se défendre et le frapper, aujourd'hui avec le recul je me dis que Taylor avait enduré tout ça pour moi et maman pour que l'on ne se retrouve pas à la rue, car après tout, on abusait de l'hospitalité de mon oncle. Si j'avais su, si j'avais compris à l'époque, je lui aurais dit que je préférais mille fois me retrouver à la rue que de le voir endurer tout ça. Les mains plaquées contre ma bouche pour ne pas crier et ne surtout pas me faire remarquer, les yeux embuées de larmes et bien que cette vision m'était insupportable, je les ai regardé jusqu'à ce que mon oncle abaisse enfin sa ceinture et cesse de lui faire du mal. J'aurais tellement voulu courrir au chevet de mon frère pour le consoler et le soigner, prendre soin de lui comme il l'avait toujours fait avec moi... mais j'ai été lâche et je me suis enfuie  à reculons avant de regagner ma chambre dans laquelle j'ai pleuré une grande partie de la nuit.

A compté de ce jour, je me suis montrée distante avec mon oncle que je ne voyais désormais plus du même oeil et surtout je me suis rapproché de mon frère dont je n'ai plus jamais critiqué le comportement. Quand à ma mère, j'ai fini par comprendre qu'elle savait parfaitement ce que mon oncle faisait subir à Taylor, que ça ne datait pas d'hier mais de la mort de notre père qui n'était plus là pour le protéger. J'ai détesté notre mère de ne pas avoir su protéger mon frère comme elle aurait dû être en devoir de le faire, mais dans le fond, je ne valais pas mieux qu'elle après tout, désormais moi aussi je savais, j'avais cessé de jouer les autruches et de porter des oeillères mais ce n'était pas pour autant que j'osais me dresser contre mon oncle.
Je n'avais alors plus qu'une seule envie, quitter cette maudite ferme au plus vite et faire de très longues études, les plus longues possibles pour partir à Détroit, ce que je pu faire, quelques années plus tard en entrant dans une fac de médecine, passage obligatoire avant que je ne puisse me spécialiser dans la voie que j'avais choisi : devenir vétérinaire.

Une fois à Détroit j'essayais de voir mon frère aussi souvent que possible et si la présence de Michael à ses côtés continuait de m'agacer, je portais un regard plus indulgent sur lui, lui que son père avait brisé également. J'essayais de leur apporter un peu de sourire et de fraicheur et lorsque quelqu'un critiquait mon frère ou le jugeait sans le connaître, je les remettais très rapidement à leur place. Personne ne savait, personne ne le connaissait, alors personne n'avait le droit de médire sur son compte. Taylor valait tellement plus que toutes ces personnes qui se croyait au-dessus de lui.
C'est en parti à cause de ça que je me suis autant rapprochée de Lïnko. A bien des égards mon tendre ami me rappelle beaucoup mon frère. Quand on ne le connait pas il peut paraitre effrayant mais au final c’est quelqu’un de loyale, protecteur et infiniment bon. J’espère qu’il n’est pas trop fâché contre moi et qu’il comprendra pourquoi je suis partie seule. Il a suffisamment risqué sa vie et je ne veux pas qu’il prenne davantage de risque pour moi, s’il venait à lui arriver quelque chose par ma faute je ne pourrais jamais me le pardonner.

C’est très étrange de se retrouver seule, je n’en n’ai vraiment pas l’habitude j’ai fait tant de rencontre, de connaissances précieuses depuis ce début de… d’apocalypse. Lïnko, Declan, ma petite sœur de cœur Lyana, Joy, Logan,…. Lorsque je pense à eux et à leurs visages souriant je ressens encore plus profondément cette solitude dans laquelle je me trouve aujourd’hui. Ils me manquent tous infiniment, mes prières s’adressent à chacun d’entre eux. J’espère qu’ils se portent bien, tous, et particulièrement mon frère où qu’il se trouve.

Deux ans. Dire que cela fait déjà deux ans que cet enfer a débuté. Comment ? Pourquoi ? Je crois que ce sont des questions dont on n’obtiendra jamais les réponses. Je me rappelle encore de ce flash d’info que je regardais avec Bryan mon petit ami de l’époque et nos amis Gladys, Sheryl et Matthew. De ces hommes et de ces femmes qui se relevaient après avoir été criblé de balles. De ce cannibalisme soudain dont semblait être en proie un nombre de gens de plus en plus important. A la télé, on nous disait de ne pas nous inquiéter, que tout était sous contrôle et nous et bien, ça nous arrangeait de le croire, mais tout ceci n’était qu’un tissu de mensonge, depuis le départ ils étaient dépassés. On nous demandait de rester confiner chez nous mais très vite nous avons compris que c’était une erreur et que l’on devait se sauver avant qu’il ne soit trop tard. Le campus était déjà envahi par ce qu’on appelait les rôdeurs, et moi qui n’était plus sortit de chez moi depuis des jours, je n’en revenais pas de la prolifération de ces choses. Alors que l’on tentait de rejoindre les voitures garé devant les immeubles un de ces monstres a attaqué Gladys, la mordant au bras. Nous sommes parvenus à la dégager et pensant l'avoir sauver on a pris la route, nous étions alors encore loin de nous imaginer ce qui allait se passer.

Nous ne savions pas où aller, ni quoi faire alors on a continué droit devant nous, hors de la ville jusqu’à ce que l’on finisse par trouver refuge dans une petite ferme abandonnée. Une ferme qui n'était pas sans me rappeler celle où j’avais grandi. Comment allait maman ? Je ne lui avais plus adressé la parole depuis la dernière fois où je l’avais asséné de reproches concernant sa léthargie face à ce que mon oncle avait fait endurer à son propre fils. Je lui en avais voulu pour ça, oh ça oui, mais elle n’était pas la seule à qui j’en voulais, j’étais tout aussi en colère contre moi-même. Malgré tout, malgré les reproches que j’avais pu lui faire, je ne lui souhaitais pas de mal et j’espérais de tout cœur que la ferme était épargnée, même si j’en doutais. Je n’ai cependant pas eu le temps de beaucoup penser à eux car Gladys fut très rapidement prise d'une violente fièvre inexplicable car sa blessure ne présentait aucun signe particulier d’infection. Nous l’avons veillé tour à tour, mais son état allait de mal en pis…
A l'aube, je suis sortie prendre l’air, essayant de réfléchir à ce que nous devions faire pour soulager Gladys, avant que mes pensées ne vagabondent en direction de mon frère. Machinalement ma main s’était posée sur ma poitrine pour toucher ce pendentif qu’il m’avait offert et que je ne quittais jamais avant de réaliser qu’il n’y était pas. L’espace d’un instant j’ai eu peur et je cru l'avoir perdu avant que je ne me souvienne qu’il était resté dans ma petite chambre d’étudiante suspendu au chapeau de ma lumière, là où je le mettais toujours quand j’allais me doucher. Partie dans la précipitation je l’avais complétement oublié et je m’en suis voulu presque aussitôt. C’était probablement stupide mais il fallait que j’y retourne, je désirais le récupérer et puis, je voulais retrouver mon frère, il fallait bien que je lui laisse un message au cas où il tenterait de me retrouver. Il était surement avec Michael en cet instant…. peu m’importait où qu’il se trouve et avec qui du moment qu’il était en sécurité et qu’il n’était pas tout seul.
Des hurlements déchirant provenant de l’intérieur de la maison me firent sursauter et revenir à la réalité. Je n'avais pas la moindre idée de ce qui se passait à l'intérieur mes cris me glacèrent d'effroi. Sans réfléchir, je me précipita à l'intérieur de la maison et là, j’eu un haut le cœur en voyant Gladys dévorer les entrailles de Matt. Sheryl et Bryan, qui portaient tous deux des traces de morsures et qui fuyaient dans sa direction lui expliquèrent en détalant hors de la maison, qu’elle s’était transformée subitement et qu’elle les avait attaqué.

On s’est donc enfuit en prenant à nouveau la voiture, roulant une fois de plus sans trop savoir où aller, bouleversés par ce qui venait d'arriver à Gladys. Le seul endroit où Taylor pourrait se rendre s’il ne me trouvait pas dans ma chambre étudiante était la ferme, je convainquis donc mes deux amis que nous serions à l’abri là-bas et qu’ils pourraient soigner leurs blessures. La malchance ayant décidé de ne pas nous quitter, Bryan fit un malaise au volant de la voiture et nous sortimes de la route. Personne n’était blessé mais la voiture n’était malheureusement plus utilisable. Nous avons décidé de faire le reste du trajet à pieds, mais mes amis me ralentissaient. Comme Gladys la vieille, ils furent prit d’une violente fièvre qui les terrassa et si l’inquiétude de les voir se transformer à leur tour me traversa l’esprit je ne fus pas la seule à avoir cette idée, Bryan redoutait lui aussi de se transformer et n'avait pas eu la même réserve que moi à cette perspective. Alors j’ai menti. Je leur ai assuré que ça n’arriverait pas et qu’ils allaient s’en sortir bien que mon instinct me hurlait de tout l’inverse.
Enveloppée dans mon poncho je réfléchissais, me demandant pourquoi mes amis avaient été contaminé et pas moi. La réponse s’imposa à moi comme une évidence : la morsure.
Lors de notre fuite, Gladys avait été mordu par une de ces choses avant de se transformer, elle avait ensuite à son tour mordu Sheryl et Bryan qui souffraient à présent des mêmes symptômes. Seul sur la route, perdue au milieu de nulle part avec mes deux amis qui allaient probablement finir par se transformer, je commençais à avoir peur et à me sentir dépasser par tous ces événements. J’aurais voulu que Taylor soit là pour me dire quoi faire, mon frère me manquait cruellement et son absence se faisait davantage ressentir en cet instant.

Je savais que j’aurais dû me sauver mais je n’avais pas cœur à abandonner mes deux amis, surtout s’il y avait une chance pour que je me trompe et qu’ils s’en sortent, mais ce qui devait arriver arriva et à leur tour ils se transformèrent. Je ne sais pas comment j’ai fait pour leur échapper, ni combien de temps j’ai mis pour regagner la ferme mais j’y suis parvenue et le spectacle qui m’y attendais était loin d’être celui que j’escomptais. Les cadavres de sa mère et de mon oncle gisaient sur le sol de la maison à l’étage, dans les chambres…
Et si j’ai pleuré amèrement maman, regrettant que mes derniers mots furent des mots aussi dur, je n’eut aucun regard pour le monstre qu’avait été mon oncle. Combien de temps restais-je ainsi là-bas, prostrée à pleurer ? Je l’ignore mais lorsque la fontaine de mes larmes s’était enfin taris, je me suis relevée et j’ai pris machinalement tout ce dont je pourrais avoir besoin dans mon sac à dos : de la nourriture, des vêtements de rechange, un couteau, la carabine de chasse de mon oncle avec quelques munitions, le nécessaire de survit dans la trousse à pharmacie, des bandages,…
Puis avant de quitter définitivement la ferme j’y ai mis le feu. En détruisant cette maison par le feu, c'était un peu si j'exorcisais tout le mal que l’on avait fait à mon frère et je suis partie sans me retourner en direction de mon ancienne chambre, au campus.

Ce fut non sans mal que j'y parvins et dès que je m'enferma à l'intérieur, à l'abri, je le vis presque aussitôt, ce petit mot de mon frère qui m’y attendait. On le voyant j’ai fondu littéralement en larmes car je comprenais que Taylor était vivant, qu'il me cherchait lui aussi et qu'on s'était raté. Mon pendentif n’était plus là où je l’avais laissé mais je savais qui l’avait pris et j’espérais de tout mon cœur qu’il lui porterait chance. Avant de quitter définitivement cet endroit j’ai récupéré la seule photo que j’avais de Taylor et moi, prise peu de temps avant que le monde ne cesse de tourner rond.

J’ai ensuite erré hors de la ville où la densité de rôdeurs était moins importante. Je dormais sur les arbres, en hauteur, je dépouillais les cadavres qui croisaient ma route comme ce militaire sur lequel j’avais trouvé une scie fil avec anneaux pour couper du bois et allumer un feu, un bracelet de survie tressé parfait pour la pêche et la chasse ainsi qu’un bâton lumineux qui ne me quittaient jamais. Lorsque mes vivres commencèrent à manquer, j’ai essayé de chasser et de pêcher en suivant les directives que m’avaient enseigné mon frère par le passé mais… sans réel succès. Cela semblait tellement plus facile quand c’était lui qui le faisait. La faim, le froid, la fatigue eurent très vite raison de moi et je me mis à éprouver un fort sentiment de découragement, je pensais vraiment que j’allais mourir et c’était probablement ce qui me serait arrivé si je n’avais pas eu la chance de faire toutes ces merveilleuses rencontres : Declan, Lïnko, Logan... Dans mon malheur, je fus très chanceuse.

Mon frère me manque et j’ai continuellement peur pour lui, mais je parviens toujours à me rassurer et à me raisonner en me disant que s’il y avait bien quelqu'un qui était taillé pour survivre à cet univers c'était lui. Je n’avais aucun doute à ce sujet, d'ailleurs Logan avait fini par me donner raison en le reconnaissant sur cette photo qui ne me quittait jamais et je ne doutais pas qu’on finirait par se retrouver, cette fois je touche au but, j'en suis intimement persuadée....



MaliciaPrénom : Nadège
Âge : Plus du quart de siècle et moins que le demi siècle ;p
Comment as-tu connu le forum ? : Par le biais d’Arizona Durden
Autorises-tu le staff a tuer ton personnage en cas de départ ? : Non car il s’agit d’un scénario
Code règlement :
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: Lily Rose Jones : a little light in this darkness   Mer 22 Nov - 22:27
Bienvenue parmi nous, si tu as la moindre question n'hésite pas à contacter le staff <3
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: Lily Rose Jones : a little light in this darkness   Mer 22 Nov - 22:33
Merci beaucoup Maxwell et promis je n'y manquerais pas Book
Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
avatar
Messages : 6629
Points : 8142
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lily Rose Jones : a little light in this darkness   Mer 22 Nov - 23:23
Officiellement bienvenue ♥️ J'ai hâte de lire ta fiche et peut-être d'avoir l'occasion de me faire pardonner pour mes crimes au cours d'un RP ;D

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A strong man is strongest alone. Ever heard that ?

Spoiler:
 
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: Lily Rose Jones : a little light in this darkness   Mer 22 Nov - 23:29


Dernière édition par Taylor Jones le Mer 22 Nov - 23:43, édité 1 fois
Lala Sushi Cheerleader Yeah Hey Confettis Cute bigeye2 Radis Crazy love harley panties cucu Danse gah Brill Threw Sing nuuuu Fangirl 2 Brille keurkeur Ballon Calin I love you couple  Laughing  Bisou

LILYYYYYYYYYYYYYY

Bienvenue officiellement parmi nous ! Encore une fois merci pour le choix du perso (et merci Ari') J'espère que tu aimeras Lily autant que je l'aime et que tu te plairas ici !

Tu sais où me trouver en cas de soucis mais je m'en fais pas pour toi  Hihi

A TRÈS VITE lalove
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: Lily Rose Jones : a little light in this darkness   Mer 22 Nov - 23:42
Choupinette d'amouuurrr I love you
Je suis tellement contente qu'on puisse jouer ensemble ici aussi Brill
Bienvenuuuee Toast
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: Lily Rose Jones : a little light in this darkness   Jeu 23 Nov - 8:59
Merci à vous trois pour votre accueil !!!! Calin

Logan il n'y a rien à pardonner, quoi que attends que je réfléchisse... tu m'as fais poireauter pour chercher mon frère, t'as viré Declan affraid ah oui tu en as dès choses à te faire pardonner en fait Hihi mais je m'inquiète pas trop parce que je sais que Lily t'apprécie beaucoup dans le fond, ce sera un plaisir de RP avec toi je n'ai aucun doute à ce sujet

Coucou Grand frère !! Merci pour l'accueil et l'avalanche de Smiley Hihi
Je te rassure j'adore Lily depuis très très longtemps et je suis vraiment contente de pouvoir jouer ce lien avec toi Yeah Quand à me plaire ici, c'est très très bien engagé ! Arizona m'avait parlé de l'excellente ambiance qui régnait ici et j'ai pu m'en rendre compte par moi-même Applause
Il me tarde de finir ma fiche et j'espère que ma Lily sera à la hauteur de tes attentes you and me

Arrriiiiiiii Fan girl Fan girl Fan girl
Trop contente de te rejoindre et d'avoir finalement sauté le pas !! Depuis le temps que tu me parles de ce forum je suis vraiment contente de vous rejoindre et je doute pas qu'on va bien s'amuser, comme à chaque fois Yeah
L'Arène
Lyana HansenL'Arène
avatar
Messages : 489
Points : 882
Date d'inscription : 25/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lily Rose Jones : a little light in this darkness   Jeu 23 Nov - 10:20
Ma douce Lily ♥️
Je suis vraiment heureuse de te voir ici ♥️
Et j'ai hâte de pouvoir rp avec toi ma belle Smile

_________________
Flare Guns
IN MY HEAD
TELL ME NOT TO CALL YOU THIS LATE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: Lily Rose Jones : a little light in this darkness   Jeu 23 Nov - 10:30
Oh Lyana !! On va très vite se retrouver c'est promis !!
On va vite arrêter ce cycle de malchance tu vas voir ^_<
Death is not the end of the road
Robert SmithDeath is not the end of the road
avatar
Messages : 1689
Points : 55
Date d'inscription : 23/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lily Rose Jones : a little light in this darkness   Jeu 23 Nov - 11:22
Euh... bienvenue par ici... Euh... j'espère qu'on pourra se croiser un jour...

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La vie, le malheur, l'isolement, l'abandon, la pauvreté, sont des champs de bataille qui ont leurs héros ; héros obscurs plus grands parfois que les héros illustres.
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: Lily Rose Jones : a little light in this darkness   Jeu 23 Nov - 11:43
Bienvenue petite sœur de Taylor ^^ J'espère qu'on pourra se rencontrer à fort Hope Smile
Amuse-toi bien parmi nous et au plaisir miss Wink
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: Lily Rose Jones : a little light in this darkness   Jeu 23 Nov - 11:55
Oh merci beaucoup Robert !! Je l'espère aussi en fait je n'en doute pas une seule seconde Smile

Merci à toi aussi Zayna, et je suis persuadée qu'on aura ce plaisir !!! Surprised
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: Lily Rose Jones : a little light in this darkness   Jeu 23 Nov - 13:10
Bienvenue à Fort Hope mademoiselle !!!

Au plaisir de te croiser en ville Evil or Very Mad
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: Lily Rose Jones : a little light in this darkness   Jeu 23 Nov - 14:20
Bienvenue sur le forum ! I love you
Administrateur
Juliet I. WhitmanAdministrateur
avatar
Messages : 1494
Points : 4290
Date d'inscription : 08/03/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lily Rose Jones : a little light in this darkness   Jeu 23 Nov - 17:45
Bienvenue ! Cute

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"I see humans, but no humanity"
On nous apprend à compter les secondes, les minutes, les jours, les années...mais personne ne nous explique jamais la valeur d'un instant. ♛ by endlesslove.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Messages : 4816
Points : 3391
Date d'inscription : 26/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lily Rose Jones : a little light in this darkness   Ven 24 Nov - 0:00
Bienvenue a toi Lily Wink

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝I'm a survivor ❞
    Isha Cornwell[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Spoiler:
 
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: Lily Rose Jones : a little light in this darkness   Ven 24 Nov - 13:54
Ahaha j'y compte bien Jayden !

Merci à tous les 4 I love you
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: Lily Rose Jones : a little light in this darkness   Sam 25 Nov - 18:51
Welcome ♥️
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: Lily Rose Jones : a little light in this darkness   Sam 25 Nov - 20:02
Bienvenue jolie demoiselle ! Hey Hey J'ai bien aimé lire ta fiche, j'espère qu'on aura l'occasion de se croiser, ici ou là, à Detroit. Tongue
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: Lily Rose Jones : a little light in this darkness   Sam 25 Nov - 21:17
Merci Stella <3

Oh merci tout plein Donavan ça me fait super plaisir ! Je suis sur qu'on pourra et ce sera avec plaisir ^^
Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
avatar
Messages : 6629
Points : 8142
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Lily Rose Jones : a little light in this darkness   Lun 27 Nov - 15:37
Coucou Brill Tout est bon pour moi et d'après ton frère tu es même, je cite, "parfaite" ! Du coup, je te valiiiiiide ♥️

Félicitations, tu es validé(e)



Bienvenue du côté obscure de la Force, mon jeune ami !
Maintenant que tu as passé la dure épreuve de la fiche, tu vas pouvoir enfin t'amuser parmi nous. Enfin... Après avoir fait encore quelques petites choses indispensables que voici :


  • Tout d'abord, il faut que tu ailles recenser ton avatar dans [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et ton métier dans [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], afin de rester quelqu'un d'unique !

  • Afin qu'il soit plus facile pour les autres joueurs de te proposer des liens ou des rps et de rester à jour sur ceux que tu as déjà, pense à créer ton [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], qu'il faudra poster dans la partie "Journal de bord" du groupe auquel tu appartiens !  Il y a un code mis à ta disposition [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] si tu en as besoin, mais la présentation de ce sujet est entièrement libre alors amuse-toi !

  • Si tu viens d'être validé chez les rouges, il faut que tu passes par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour donner un travail à ton personnage et dans [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour mettre à jour la chronologie du groupe et dans [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour choisir ta maison. De manière plus générale, n'hésite pas à visiter [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] régulièrement pour tout savoir de ton groupe !

  • Tu peux aussi créer un scénario si tu en as besoin, dans [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], mais sache bien que tu n'as pas le droit d'en proposer plus de deux en même temps, alors choisis bien !

  • Enfin, comme tu peux le voir, nous avons un système de points sur le forum et tout ce que tu dois savoir à ce sujet se trouve [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], prends donc le temps de lire tout ça au moins une fois pour être sûr de ne rien oublier !

  • Et surtout n'oublie pas que peu importe que tu sois là depuis un jour ou un an, tu peux contacter le staff à n'importe quel moment si tu as besoin d'aide pour quoi que ce soit concernant le forum. Tu peux aussi demander un parrain dans [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] pour qu'un joueur expérimenté t'aide à t'intégrer, alors n'hésite surtout pas !


_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A strong man is strongest alone. Ever heard that ?

Spoiler:
 
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: Lily Rose Jones : a little light in this darkness   Lun 27 Nov - 16:23
Roooh merci beaucoup Fan girl
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Lily Rose Jones : a little light in this darkness   
 
Lily Rose Jones : a little light in this darkness
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
In Your Flesh :: Last pub before the end of the world :: Archives :: Fiches de Présentation
Page 1 sur 1
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération