Vote au top-site, sauve un poney !
Aide

Vous trouverez ci-dessous une collection de liens qui vous seront utiles tout au long de votre expérience de jeu parmi nous !
  1. Boutique du forum
  2. Archiver un sujet
  3. Pimenter les RPs
  4. Lancer un dé [Règles]
  5. Demandes administratives [Général]


Vous êtes nouveau ? N'hésitez pas à consulter notre "Guide de Survie" dont vous retrouverez le lien sur l'index ou à contacter un admin en cas de problème !
Newsletter #23 : Janvier 2018
Recherche de RP
[RP commun rouges] Installation Ferme (inscriptions)
[RP Commun bleus] Sauvetage (inscriptions)

IYF fête ses deux ans ! N'hésitez pas à participer aux animations mises en place pour l'occasion et à nous rejoindre le 20 Janvier à 20h pour la soirée CB anniversaire !
Scénarios du mois (+80pts) | Groupes dans le besoin
Pas d'event en cours actuellement

In Your Flesh :: When you're done killing zombies :: RPs Flashbacks

 I Drive Fast, I Am Alone In Midnight | ft. logan carter

We have ashes, fire and hope
Fern A. LensherrWe have ashes, fire and hope
avatar
Messages : 336
Points : 702
Date d'inscription : 16/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: I Drive Fast, I Am Alone In Midnight | ft. logan carter   Mer 22 Nov 2017, 4:40 pm


I hear the birds on the summer breeze,
I drive fast, I am alone in midnight
Been tryin' hard not to get into trouble,
But I, I've got a war in my mind
So, I just ride.
Une chaude journée de Juillet comme on les aimait et détestait à la fois. C’était supportable, du moment qu’on se trouvait à l’air climatisé glacial de l’University Mall ou à la plage. Par chance que nous étions l’été, car faire la classe à cette température, aurait été une pure torture. Horrible à imaginer, les enfants qui se plaignent de chaleur et perdre totalement le contrôle de la classe. Un vrai film d’horreur !

Pendant l’été, Fern en profitait toujours pour préparer la prochaine année scolaire à venir et trouver quelques surprises pour ses futurs élèves. Elle adorait son travail, qu’elle avait fini par ne plus le considérer comme tel. Cette journée-là ne fut pas une exception à la règle et elle se prépara pour aller au centre commercial acheter ce qui manquait pour la magnifique idée qui lui avait passé par la tête la veille.
Après une bonne douche rafraichissante et le temps de manger un bol de céréales, elle était déjà dans la voiture en route vers sa destination. Se frayant un chemin entre les voitures sur l’autoroute, elle se fit en même temps un énorme chignon sur le dessus de la tête, geste quelque peu dangereux vu la densité de trafique qu’il y avait devant elle. Malgré tout, elle se rendit au centre commercial en un seul morceau.

Ce n’est qu’une fois ses courses terminés que les choses se mirent à ses corser. Alors qu’elle démarra sa vieille voiture, elle se mit à faire un bruit insensé qui se termina en un arrêt complet du véhicule. Elle avait beau essayer à plusieurs reprise de la re-démarrer, de frapper de tout bord et côté, il y avait rien à faire. Elle ne voulait plus rien savoir, avec cette chaleur, c’était comprenable.

Désespéré, Fern n’eut aucun choix d’appeler une dépanneuse pour la remorquer au garage le plus près. Voyant leur tardive arriver, la jeune rouquine se mit à perdre espoir qu’elle ait une chance d’avoir une porte grandement ouverte pour l’accueillir. C’était pratiquement l’heure du diner et tout allait bientôt fermer. En plus de ce malheur, la dépanneuse tarda même à arriver, ce qui la rendit encore plus stressé. Que fût son soulagement lorsqu’elle la vit enfin, 16h50 s’affichait à sa montre. Par chance, l’homme ne perdit pas une seconde et en deux temps trois mouvements ils repartirent en direction du dit garage.

Une fois rendu sur place, l’homme fit descendre la voiture dans la cours et rendit les clés à la jeune femme un peu perdu avant de repartir vers d’autres missions.
Hésitante, Fern se dirigea vers la porte menant au garage et l’ouvrit doucement pour s’y infiltrer comme une enfant timide.

"Bonsoir ? Il y a quelqu’un ?" Elle entra tranquillement, regardant tout autour d’elle, cherchant un simple signe de présence. "Ma voiture est tombée en panne et le remorqueur m’a conduit jusqu’ici…" ajouta-t-elle.

Voyant personne, elle s’approcha tranquillement d’un petit comptoir de service où elle s’étira pour regarder de l’autre côté, dans l’espoir de trouver peut-être quelqu’un.


Fern Lensherr & Logan Carter
23 juillet 2012; Burlington (Vermont)

_________________




Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
avatar
Messages : 6482
Points : 7913
Date d'inscription : 15/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I Drive Fast, I Am Alone In Midnight | ft. logan carter   Ven 24 Nov 2017, 5:23 am



Dès l'instant où le dernier de ses collègues passa la porte, Logan s'empressa d'éteindre la radio qui hurlait des chansons assommantes depuis des heures. Aussitôt, un silence rare, mais bienvenue, pris possession du garage vide, permettant à l'homme de pousser un soupir de soulagement qu'il retenait depuis un moment. Après un dernier regard sur les quelques voitures dont ils auraient tous à s'occuper le lendemain, le géant se détourna pour aller s'enfermer dans le petit bureau de son patron au fond de la large surface de travail. Dolan commençait à se faire vieux, même si personne au garage ne le disait clairement, personne ne donnait non plus l'impression de s'en faire, mais tous étaient là trois jours plus tôt lorsque le patron s'était écroulé en pleine journée et avait été emmené d'urgence à l'hôpital le plus proche. Il allait mieux et profitait simplement de quelques jours de repos bien mérité, propulsant Logan à un poste auquel ne se serait jamais vu : celui du chef intérimaire. Dolan avait insisté pour qu'il le remplace en son absence, décrétant qu'il était plus que temps que monsieur Carter n'apprenne à gérer la paperasse et comme tout ce qu'il faisait dans ce garage, il comptait le faire avec application et profiter d'une soirée tranquille sans personne dans ses pattes pour s'y mettre sérieusement.

Et malgré l'apparence peu engageante des feuilles de compta à remplir, le jeune trentenaire s'en sortait plutôt bien, révélant un talent pour les maths qu'il cachait bien depuis fort longtemps maintenant. Concentré, tout à sa tâche, il parvint à abattre une somme de travail assez conséquente pour une première fois, qui l'accaparait totalement, au point qu'il n'entendit même pas que quelqu'un était entré sur son territoire sans y être invité. L'appel venant de la pièce voisine le fit sursauter et, fronçant les sourcils, l'homme reposa rapidement son crayon pour commencer par regarder les stores fermés du bureau censés lui donner une vision sur le garage, qui ne le laissait actuellement rien voir de plus qu'un peu de poussière sur le plastique blanc. Rapidement, l'homme se leva et quitta le bureau pour aller à la rencontre de l'intrus de l'autre côté.

Son air relativement austère s'adoucit aussitôt qu'il posa les yeux sur une jeune femme qui attendait sagement derrière le comptoir. Se parant d'un grand sourire, fait plutôt rare pour lui, Logan vint à sa rencontre et tendit une main vers elle pour la saluer. « Bonsoir. Qu'est-ce que je peux faire pour vous ? » demanda-t-il joyeusement. Avec autant de discrétion qu'il le pouvait – et Dieu savait qu'il était entraîné à ce genre de chose – le regard de Logan se permit de glisser un instant sur la jeune femme, pour la jauger des pieds à la tête. Elle était du genre jolie sans trop en faire et, qu'il l'admette aisément ou non, sa longue tignasse rousse attirait l’œil du barbu jusqu'à lui faire penser assez sérieusement qu'il était content d'avoir réussi à convaincre Isha d'aller voir ailleurs s'il y était ce soir.

_________________


No keia la, no keia po, a mau loa
We have ashes, fire and hope
Fern A. LensherrWe have ashes, fire and hope
avatar
Messages : 336
Points : 702
Date d'inscription : 16/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: Re: I Drive Fast, I Am Alone In Midnight | ft. logan carter   Mer 20 Déc 2017, 10:07 am


I hear the birds on the summer breeze,
I drive fast, I am alone in midnight
Been tryin' hard not to get into trouble,
But I, I've got a war in my mind
So, I just ride.
Fern fouinait toujours autour du comptoir de service, à la recherche d’âmes qui vivent dans ce garage. Elle commençait douter de sa venue ici et qu’elle allait devoir rebrousser chemin vers chez elle. Étant pour le moment sans véhicule, cet option allait être un peu plus difficile vu la distance que séparait le garage et son appartement. Elle dut se résigner à retenter une inspection des lieux. Ce fut au moment qu’elle retourna vers le comptoir de service qu’elle tomba nez à nez avec un grand homme un peu surprit de la voir.

Il n’était pas trop crade pour un garagiste, même qu’il paraissait très bien. Ses muscles l’intimidèrent un peu lorsque l’homme s’approcha encore plus près d’elle pour lui tendre la main en signe de salutation. Si elle avait été une jeune adolescente, un filet de bave se serait sûrement fait aussitôt voir au coin des lèvres. Par chance, elle savait se respecter et rester une dame. Elle reprit alors son souffle et attrapa la main de l’homme pour la lui serrer doucement tout en lui affichant un ravissant sourire empli de nervosité. Elle n’avait réellement pas envie d’être ici et cela se voyait.

"Salut. J’ai mon vieux tacos qui a tombé en panne et le remorqueur nous a conduits jusqu’ici étant le seul garage ouvert dans les alentours." Elle remonta la ganse de son sac sur l’épaule et regarda à nouveau autour d’elle avant d’ajouter :"Mais je vois qu’il n’y a plus personne et que vous semblez sur le point de fermer. Je crois que je vais m’appeler un taxi pour entrer chez mois."

Après un court instant, elle se rappela son emplacement et la distance qu’il la séparait que chez elle et leva le regard au plafond sous fond d’un soupir. La course allait lui couter un rein et peut-être même une dose de moelle épinière au passage. Ses espoirs comptaient maintenant sur la bonne âme charitable, s’il avait, de l’homme pour réparer en vitesse sa voiture bonne pour la casse.

"Finalement, est-ce que vous pouvez seulement la vérifier et tenter de la rafistoler ?" Demanda-t-elle avec la plus grande gentillesse et son regard de chat potté.


Fern Lensherr & Logan Carter
23 juillet 2012; Burlington (Vermont)

_________________




Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
avatar
Messages : 6482
Points : 7913
Date d'inscription : 15/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I Drive Fast, I Am Alone In Midnight | ft. logan carter   Lun 25 Déc 2017, 4:27 pm


Dernière édition par Logan Carter le Mer 17 Jan 2018, 4:35 am, édité 1 fois



Un sourire dont il aurait voulu prétendre qu'il n'était rien de plus que seulement poli, mais qui se révélait finalement peut-être un peu plus que cela, étirait tranquillement les lèvres de Logan alors que la jeune femme lui expliquait la situation. Il jeta à peine un coup d'oeil derrière elle pour regarder le parking devant le garage, où le dépanneur avait abandonné le véhicule incriminé, satisfait de voir que la chance l'avait mis sur la route de cette jeune femme ce soir. Il restait généralement très pro et ne draguait pas sur son lieu de travail, mais après tout, il avait bien droit de profiter au moins de la vue, pas vrai ? Sauf que cette occasion fut rapidement balayée par la jeune femme qui parlait déjà d'appeler un taxi pour prendre la fuite. « D'accord... Comme vous voulez. » souffla-t-il simplement. Ça ne relevait pas de ses moyens de l'en empêcher, même si ça ne le dérangeait pas le moins du monde de se plonger sous un moteur maintenant plutôt que de retourner à sa paperasse. Il afficha tout de même une mine déçue alors que la demoiselle ne bougeait pas d'un pouce et fronça les sourcils à la seconde où elle revint sur sa décision.

« Ok, ne bougez pas, je vais jeter un coup d’œil et si c'est possible de réparer ça vite, je le ferais. » assura-t-il, retrouvant immédiatement son sourire. « Je peux vous emprunter vos clés ? » Il tendit la main et attendit qu'elle lui donne ce qu'il demandait avant de s'enfuir rapidement pour s'approcher de la voiture. Un véhicule qui aurait amplement mérité de prendre sa retraite et qui devait coûter un bon pactole en réparations et en essence, mais chacun sa vie après tout... Pendant de longues minutes, Logan s'occupa de bosser sérieusement et fit entrer le véhicule à l'intérieur en le poussant de toutes ses forces, avant de s’affairer quelques instants au-dessus du capot jusqu'à oublier presque qu'il n'était pas seul.

Mais après une dizaine de minutes, il revint vers la jeune femme, son air profondément désolé parvenant mal à cacher une petite pointe de satisfaction sous-jacente. « J'ai bien peur d'avoir une très mauvaise nouvelle.... » lança-t-il, prenant le parti d'éliminer la distance entre eux en venant se planter directement devant elle, bien loin du comptoir. « Je peux la réparer, mais ça prendre un peu plus que quelques minutes, j'en ai bien peur. Peut-être deux heures, probablement plus. » Il jeta un regard à sa montre, donnait l'air de jauger le temps qu'il avait, mais n'y resta pas bien longtemps. « Vous pouvez attendre si vous le souhaitez, j'ai même une chaise à vous offrir. Sinon... » Il marqua une petite pause, comme s'il hésitait sérieusement à proposer la suite. C'était mal et Dolan le tuerait s'il apprenait qu'il avait osé, mais après tout... Le vieux aurait mieux fait d'y penser avant de laisser toutes les responsabilités à Logan. Si ce dernier était bien connu pour une chose ici, ça n'était certainement pas pour s'empêcher de ramasser toutes les femmes qu'il pouvait lorsqu'il le voulait. Et ce soir, il se sentait bien de tenter sa chance avec celle-ci, elle lui plaisait et tout aurait été mieux qu'un tas de paperasse imbuvable. « Je peux remettre ça à demain et vous raccompagner chez vous. »

_________________


No keia la, no keia po, a mau loa
We have ashes, fire and hope
Fern A. LensherrWe have ashes, fire and hope
avatar
Messages : 336
Points : 702
Date d'inscription : 16/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

MessageSujet: Re: I Drive Fast, I Am Alone In Midnight | ft. logan carter   Jeu 11 Jan 2018, 4:30 pm


I hear the birds on the summer breeze,
I drive fast, I am alone in midnight
Been tryin' hard not to get into trouble,
But I, I've got a war in my mind
So, I just ride.
Que fut la joie qui s’afficha sur son visage lorsque l’homme accepta de simplement jeter un coup d’œil à sa vielle casserole qui continuait de pourrir à l’extérieur du garage. Un large sourire vint immédiatement s’afficher à son visage et son regard se mit à battre doucement des cils d’un air ravi.

"Oh ! Merci beaucoup !" dit-elle en lui tendant les clés sans aucune hésitation, en caressant par mégarde la paume de l’homme en déposant le trousseau dans celle-ci.

Avec un large sourire, Fern elle s’écarta pour le laisser passer et le regarda partir vers son vieux tacos. Étrangement, la jeune rouquine se remit à respirer en soufflant un bon coup et en se ventilant à l’aide de sa main droite, comme pour repousser une énorme bouffé de chaleur qui n’était pas du tout causé par la température extérieur. Elle n’allait certainement pas jouer l’innocente, cet homme était charmant et lui donnait le tournis. Rien qu’un peu.

Elle tourna les talons pour le regarder travailler, scrutant chacun de ses faits et gestes. Sa façon de bouger, de toucher avec délicatesse les courbes du véhicule comme s’il s’agissait d’un être fragile. Il travaillait avec tant de minutie que ça rendait hypnotique la rouquine. Ce n’est qu’après un long moment, qu’elle se surprit à avoir la tête penché sur le côté et se mordiller la lèvre inférieur devant la vue qu’elle avait, ne se sentant point coupable d’agir de la sorte. Elle se découvrit étonnamment une attirance pour les hommes au teint bronzé et musclé, chose qu’elle n’avait jamais remarquée auparavant. Elle osa un dernier regard avant de revenir à la réalité et reprendre un peu de sérieux. Il ne fallait surtout pas user des bonnes choses.

En se raclant la gorge, elle tourna les talons pour faire un petit tour rapide des lieux, tentant de penser à autre chose, à ses projets futurs pour sa classe par exemple. Le temps parut une éternité jusqu’à ce que l’homme revienne auprès d’elle, avec une moue déçu. La jeune Lensherr comprit immédiatement qu’il venait lui faire perdre espoir et qu’elle n’allait pas pouvoir entrer ce soir avec sa voiture. Il lui proposa tout de même de la réparer, mais cela lui prendrait beaucoup de temps et ce n’était pas du tout dans les plans de Fern de passer sa soirée dans un garage crasseux, lire de vieux magasines et surtout regarder une fille à poil sur un calendrier.
Elle soupira, extrêmement déçu, retenant presque des larmes. Non elle n’allait pas pleurer, mais elle aurait aimé faire comme ces enfants dans sa classe et se piquer une crise sur le sol. Malheureusement, Fern Lensherr était une adulte respectable.

Ce n’est que lorsqu’il lui proposa une autre option qu’aussitôt son sourire revint : la reconduire chez elle ! Oui cela voulait dire qu’elle n’allait pas avoir de voiture demain, mais au moins elle allait pouvoir être dans le confort de son appartement et prendre un taxi lorsque le tout sera réparé. Fern acquiesça rapidement de la tête en signe de gratitude.

"J’accepte volontiers !" s’exclama-t’elle en remontant la ganse de son sac à main sur l’épaule. "Après une aussi longue journée, j'ai rien qu'une envie, celle d'être chez moi. Merci."


Fern Lensherr & Logan Carter
23 juillet 2012; Burlington (Vermont)

_________________




Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
avatar
Messages : 6482
Points : 7913
Date d'inscription : 15/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: I Drive Fast, I Am Alone In Midnight | ft. logan carter   Mer 17 Jan 2018, 4:35 am



La tentative était peut-être un peu grosse, pas super subtile en tout cas. Il tentait le coup sereinement, avec assurance, sachant doser parfaitement ce qu'il fallait d'hésitation feinte pour conserver le petit côté héros qui propose de sauver la princesse, mais qui accepte qu'elle soit aussi une femme indépendante capable de se sauver elle-même. Il conservait un sourire volontairement plus équivoque que de la simple politesse, mais pas trop poussé. Bref, il savait ce qu'il faisait et il savait aussi qu'il avait gagné dès que le visage de la rouquine s'éclaira d'un sourire quand sa proposition fut lancée. Elle pourrait bien faire la difficile un peu plus tard, pour le moment, elle se laissait prendre au jeu et Logan en était bien satisfait.

« Ça marche, je vais chercher mes affaires et je vous dépose. » souffla-t-il joyeusement. Il se détourna rapidement pour retrouver le bureau de Dolan, où il ramassa sa veste et éteignit la lumière, laissant les papiers qu'il n'avait pas fini de traiter sur le meuble. En moins de cinq minutes, il était de retour dans le garage et ne prit pas le temps d'une pause, passant simplement devant la jeune femme en soufflant : « Suivez-moi ! » La guidant dans les profondeurs du garage, il l'emmena jusqu'à la sortie qui donnait sur l'autre côté du bâtiment où se cachait le parking des employés. Parsemé de carcasses de véhicules qui ne rouleraient sans doute plus jamais, sa Aston Martin trônait fièrement, seule petite merveille encore capable d'attirer l’œil. Après avoir laissé quelques secondes à la jeune femme pour apprécier les courbes de l'anglaise, Logan ouvrit la porte passager à la jeune femme, se penchant légèrement en avant en tendant une main pour l'inviter à monter d'un geste très solennel et très exagéré et referma la porte derrière elle quand elle fut installer, allant se glisser derrière le volant à ses côtés très rapidement.

« Alors, où est-ce que je vous emmène ? » demanda-t-il lorsqu'il eut mis le contact et entamé sa manœuvre pour quitter le parking. « On ne s'est même pas présenté. Je m'appelle Logan, mécanicien et chauffeur à ses heures. Et vous ? » Nouveau sourire, petit regard appuyé et il s'intéressait de nouveau à ce qu'il faisait, les faisant sortir du parking tranquillement.

_________________


No keia la, no keia po, a mau loa
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I Drive Fast, I Am Alone In Midnight | ft. logan carter   
 
I Drive Fast, I Am Alone In Midnight | ft. logan carter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération