Vote au top-site, sauve un poney !
Aide

Vous trouverez ci-dessous une collection de liens qui vous seront utiles tout au long de votre expérience de jeu parmi nous !
  1. Boutique du forum
  2. Archiver un sujet
  3. Pimenter les RPs
  4. Lancer un dé [Règles]
  5. Demandes administratives [Général]


Vous êtes nouveau ? N'hésitez pas à consulter notre "Guide de Survie" dont vous retrouverez le lien sur l'index ou à contacter un admin en cas de problème !
Placer votre recherche sur la PA
Newsletter #32 : Octobre 2018
Animation trimestrielle #1 Once upon a time !
Recherche de RP Consultez les demandes de RP

Intrigue #5 Recensement !
Venez mettre vos méninges à l'épreuve dans notre animation de Septembre
Scénarios du mois (+60pts) | Groupes dans le besoin
(Intrigue #5) What lies ahead - Chapitre I : New rulers, new rules > A lire ici

In Your Flesh :: Last pub before the end of the world :: Archives :: RPs

 Kids don't play with knives

InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Kids don't play with knives   Dim 10 Déc - 19:09
Je me suis isolée dans un coin pour pouvoir m’entrainer avec mon poignard. J’espère réussir à améliorer mes réflexes et par la même occasion, me défouler. Ma lame déchire l’air d’un geste brusque, alors que ma colère, que je pensais réussir à évacuer, reste ancrée en moi, comme un p*tain de boulet.

Papa a toujours refusé de venir habiter en communauté. Il disait qu’on ne pouvait pas faire confiance à n’importe qui. Naïvement, je l’ai toujours cru. Au fond, peut-être qu’il avait trop peur de tomber sur quelqu’un qu’il avait arnaqué? Son choix de vivre dans la rue était clairement une erreur. Nous n’étions pas faits pour vivre tout seul. Mais en même temps, est-ce qu’un homme comme lui aurait été fait pour vivre dans un endroit comme Fort Hope? Ici les survivants s’entraident. Papa, lui, avait choisi de les tromper et les voler.  Dur de se faire des potes, quand tu trahis tout le monde. Mais pourquoi est-ce qu’il avait choisi cette vie? J’aurais peut-être dû lui poser la question.

Quoi qu’il en soit, je ne peux m’empêcher de me dire que s’il la choisi, c’est peut-être tout simplement parce que c’est…un sale c*n! Moi qui l’ai toujours admiré, je tombe de haut. Je réalise que papa était loin d’être parfait.

Cette pensée me tourmente l’esprit, alors que je redonne un coup de poignard dans le vide. Mais mon geste est mal exécuté et je laisse tomber, malgré moi, mon arme. J’ai le stupide réflexe de vouloir la rattraper. Évidemment, je l’attrape par la lame et celle-ci m’entaille la main.

«M*rde!»

Je laisse mon poignard tomber par terre et j’agrippe mon tee-shirt pour essayer d’arrêter le saignement. C’est en relevant les yeux que je remarque une femme, quelques pas plus loin, qui regarde dans ma direction. Elle travaille à l’infirmerie il me semble. Génial, elle m’a surement vu me blesser avec ce foutu couteau. Pourvu qu’on n’ait pas en tête de me le retirer! Ça fait deux ans que ce monde à changer. Il faut bien que j’apprenne à me défendre! Ouais, parce que dans ce monde, être un ado c'est trop nul. Il faut grandir et être forte. On a plus le temps de s’amuser ou de rêver. Vraiment, ce monde il craint.
Death is not the end of the road
Diana CaldwellDeath is not the end of the road
avatar
Messages : 465
Points : 1130
Date d'inscription : 18/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Kids don't play with knives   Mer 20 Déc - 11:51
J’ai passé un petit moment au chevet d’Abel, son état m’inquiète pas mal depuis son arrivé à Fort Hope. En même temps… C’est compréhensible. Je n’ai jamais vu mon ami dans cet état et honnêtement je n’ose même pas imaginer une seule seconde ce qu’il a pu subir que ce soit physiquement comme mentalement. Enfin, j’avais besoin d’un peu d’air et de voir si tout ce passe bien dans ma petite maison. Mon malinois vient m’accueillir à la sortie de l’infirmerie. Je ne sais pas exactement combien de temps, je suis resté à l’intérieur de cet endroit mais, faut croire que je manque à Flash ! Je viens me mettre à genoux pour le saluer puis nous commençons à prendre la route vers la maison.

Sur le chemin, une petite fille vient à retenir mon intention. Celle-ci venait de se blesser à la main à cause de son couteau. Je ne sais pas si elle sait ou pas s’en servir mais, une blessure est tellement vite arrivée avec ce genre d’arme… Mais, il ne faudrait pas que sa blessure s’infecte encore plus. D’où je suis cela à l’air de bien saigné et la petite à l’aire de vouloir masquer le sang qui sort de sa main. Je m’approche d’elle tandis que Flash me suit comme à ses habitudes. Une fois à la hauteur de la petite fille :

« Tu t’es fait mal à la main ? » Demandai-je doucement.

Je lui tends la main pour qu’elle me montre sa petite main. Je n’aime pas spécialement l’idée qu’une enfant est besoin de se défendre… Surtout qu’elle m’a l’air drôlement jeune mais, à présent c’est la triste réalité de la vie. Je redoute le jour où Kala devra apprendre à son tour à ce défendre pour pouvoir survivre dans ce foutu monde ! Je regarde la blessure, rien de bien méchant mais, il va tout de même falloir la soignée et qu’elle change de tee-shirt.

« La bonne nouvelle, c’est que ce n’est pas bien grave. Mais, il va tout de même falloir que je te soigne la main pour éviter que tu es encore plus mal à l’avenir. » Je la regarde en lui adressant un tendre sourire : « Je m’appelle Diana, je suis médecin. Ce que je te propose c’est de m’accompagné chez moi, je te soignerais là-haut. »

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Diana
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: Kids don't play with knives   Mar 26 Déc - 0:54
Ma main agrippe encore mon tee-shirt, alors que la femme qui m’a vu s’approche de moi. Elle a une voix douce, mais je ne suis pas pour autant rassurée. J’ai un mouvement de recul, alors qu’elle me tend sa main en espérant que je lui montre la mienne. Elle n’espère tout de même pas que je lui fasse confiance aussi rapidement? Après un moment d’hésitation, je prends sur moi et lui montre ma blessure. Après tout il me semble qu’elle travaille à l’infirmerie.

C’est d’ailleurs ce qu’elle me confirme, tout en examinant ma coupure. Elle m’explique qu’elle est médecin et qu’elle veut aller me soigner chez elle. Je ne suis pas très à l’aise, mais je n’ai pas le choix de m’adapter parmi tous ces inconnus, puisque maintenant je suis toute seule. C’est en marmonnant, que je lui réponds :

«Moi c’est Lola. Euh…okay.»


Je me penche pour ramasser mon sac à dos et mon poignard, qui trainent par terre. C’est à ce moment que je remarque le chien qui accompagne Diana. C’est un malinois et il est vraiment magnifique! Je ne pensais pas que les chiens avaient pu survivre à cet enfer. Si on en avait vu un, mon père et moi, on l’aurait définitivement tué pour pouvoir le manger.

«C’est à toi? Il s’appelle comment?»

Je m’avance vers lui et lui tends ma main, qui n’est pas blessée, pour qu’il puisse venir la sentir. C’est vraiment un bel animal et je ne sais pas pourquoi, mais ça me fait du bien d’en voir un. Je me demande si elle a trouvé ce chien sur la route ou si c’était son chien avant tout ça. Ça doit être encore plus difficile de trimballer une bête, qu’une gamine!

Je ne peux m’empêcher de me demander si papa en avait marre que je le ralentisse. Non…il n’aurait pas fait ça, quand même. Je sais qu’il m’aime trop pour me laisser toute seule. Il lui est certainement arrivé quelque chose, et ça m’étonnerait qu’il ait survécu. J’imagine que ça devait arriver un jour ou l’autre. D’ailleurs, si ça se trouve, d’ici quelques années, les monstres vont tous nous avoir tués! C’est sur cette pensée plutôt négative, que je me penche à nouveau, espérant pouvoir caresser l’animal.
Death is not the end of the road
Diana CaldwellDeath is not the end of the road
avatar
Messages : 465
Points : 1130
Date d'inscription : 18/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Kids don't play with knives   Dim 21 Jan - 22:23
« Lola ? C’est un joli prénom. » Dit-elle avec un large sourire. « Tes parents sont ici avec toi ? »

Diana sait très bien que dans ce monde, ce n’est pas évident de garde sa famille. Elle avait lutté pour garder Kala en sécurité mais, elle avait perdu tellement de personne depuis le début de l’apocalypse. Donc son époux mais, lui… Dirons nous qu’elle n’était pas innocente dans sa mort ! Enfin bref. Lorsque Lola vient à demander le prénom du malinois de Diana et s’il était à elle. La brune vient à sourire de nouveau.

« Il s’appelle Flash. Et oui, il est à moi. Il vient d’avoir quatre ans et il adore les gens. Un peu trop d’ailleurs. » Dit-elle avec un léger sourire. « Tu a un animal de compagnie ? »

Demande-t-elle en se dirigeant vers sa maison. L’adolescente a l’aire d’être assez timide et d’être arrivé depuis peu de temps à Fort Hope. En même temps, c’est bien la première fois que Diana croise l’adolescente entre les fortifications de Fort Hope. Ce n’est pas vraiment bien de vivre à l’extérieur pour une enfant. Des choses horribles s’y passe et franchement, Diana n’est pas sure qu’elle aimerait que sa fille soit livrée à elle-même dehors. D’ailleurs, cela lui fait penser à Clarice… Faudrait qu’elle aille au Laboratoire pour voir comment elle se porte et pour voir si elle a toujours besoin de cours d’arme à feu. Enfin bref, une fois chez moi je fais entrer Lola puis, je lui propose de m’attendre dans la cuisine. Je monte directement à l’étage pour récupérer ma trousse médicale puis je redescends.

« Je vais te désinfecter la main. » Je prépare le nécessaire pour lui faire un pansement puis, je la regarde avec un léger sourire : « Tu veux des bonbons ? J’ai trouvé un gros sachet mais, ma fille n’en mange pas beaucoup. »

Autant lui en proposer après tout ! Diana en mange de temps en temps mais, pas trop. Elle préfère le chocolat ! Elle commence à désinfecter sa main en faisant attention par la même occasion qu’aucun élément étranger ce soit mis dedans.

« Tu sais t’en servir de ton couteau ? Si tu veux il y a des cours pour t’améliorer dans ce domaine. »

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Diana
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: Kids don't play with knives   Lun 22 Jan - 5:13

Lola et Diana

Kids don’t play with knives


C’est alors que Diana me demande si je suis ici avec mes parents. Je sens ma poitrine qui se serre, alors que je repense à papa. Me redressant, je lui réponds a voix basse :

«Non…je suis toute seule. Enfin…là j’habite avec Ryan. Maman est morte au début, et papa…»

Je peine à retenir ma voix de trembler, la blessure est encore récente. Mais je me refuse à pleurer devant une inconnue! Je suis plus forte que ça! Je prends sur moi et je poursuis :

«…il a disparu. C’est pour ça que je suis venu ici.»

Je suis contente de l’entendre changer de sujet et me parler de son chien. Il est vraiment très beau et ça fait du bien de voir un animal, sans avoir envie de le manger! Je la suis donc, tout en répondant à sa question, à savoir si j’ai un animal de compagnie :

«Non. Si on en avait eu un, on l’aurait surement mangé. Dehors on crevait de faim. Mais j’aurais bien aimé avoir un lapin.»

Je la suis jusque chez elle. Pendant qu’elle monte à l’étage pour aller chercher sa trousse de soin, j’en profite pour faire le tour de sa cuisine. Ne voyant rien d’intéressant trainer, je vais m’asseoir et je l’attends. C’est peut-être mieux comme ça, je ne vais quand même pas me mettre à voler les gens de Fort Hope! Cette vie-là, c’est du passé. Je n’ai plus besoin de faire ça, maintenant. Elle me demande si je veux des bonbons, mentionnant que sa fille n’en mange pas beaucoup. Elle a donc une fille, je me demande bien quel âge elle a.

«Des bonbons? Oh! Oui, je veux bien!

Tu as une fille? Elle à quel âge?»


Demandais-je, timidement. Elle commence alors à désinfecter ma main. Ça pique et je grimace, mais je la laisse faire. Je sais qu’il faut nettoyer tout ça, sinon ça va s’infecter et après ça fera encore plus mal! Diana me parle alors des cours pour m’améliorer avec mon couteau. Je ne peux retenir un sourire amusé.

«Oui, je sais. J’ai commencé les cours avec Adam, mais bon…il me faut encore pas mal de pratique je pense. Papa ne voulait pas que je me défende, alors j’ai pas trop l’habitude, même si…j’ai tué un monstre une fois.»

Je deviens alors muette, me rappelant cette fois où j’ai dû enfoncer ma lame dans la tête pourri d’un mort-vivant. Même si je lui avais sauvé la vie, papa avait franchement flippé cette fois-là…et moi aussi. Je me souviens de chaque détails et ça me redonne envie de gerber à chaque fois. Papa aurait pourtant dû comprendre que ce monde, il n’est plus pour les enfants. Même si j’ai 13 ans, je dois apprendre à me défendre, c’est comme ça, maintenant.

Mon regard s’arrête à nouveau sur Diana. Est-ce que sa fille a dû voir des choses terribles, elle aussi? Est-ce qu’elle la couve comme papa me couvait? Elle a l’air gentille, je suis sûr que c’est une bonne maman. Je me surprends à envier sa fille, alors que j’ignore tout d’elle. Au moins, sa maman est toujours vivante, elle. Moi je ne sais même pas si la mienne est devenue un monstre ou pas. J’espère que non, elle ne mérite pas ça. Personne ne mérite ça.

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Kids don't play with knives   
 
Kids don't play with knives
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
In Your Flesh :: Last pub before the end of the world :: Archives :: RPs
Page 1 sur 1
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération