Vote au top-site, sauve un poney !
Aide

Vous trouverez ci-dessous une collection de liens qui vous seront utiles tout au long de votre expérience de jeu parmi nous !
  1. Boutique du forum
  2. Archiver un sujet
  3. Pimenter les RPs
  4. Lancer un dé [Règles]
  5. Demandes administratives [Général]


Vous êtes nouveau ? N'hésitez pas à consulter notre "Guide de Survie" dont vous retrouverez le lien sur l'index ou à contacter un admin en cas de problème !
Placer votre recherche sur la PA
Newsletter #30 : Août 2018
Animation trimestrielle #1 Changez de sexe !
Recherche de RP Consultez les demandes de RP

Intrigue #5 Signalez vos RPs ici !
Cet été sur In Your Flesh, réalisez votre rêve d'enfant et devenez dresseur Pokémon ! Pour les attraper tous, ça se passe ici
Scénarios du mois (+60pts) | Groupes dans le besoin
(Intrigue #5) What lies ahead - préambule : Welcome to Detroit > A lire ici

In Your Flesh :: Walking on the Streets :: Détroit

 Je te connais toi | CALOU ♥

avatar
Messages : 1051
Points : 842
Date d'inscription : 27/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Je te connais toi | CALOU ♥   Jeu 25 Jan - 3:18

Duality
Slipknot
click
Cale & Tobby
7 septembre 2016
« Je te connais toi. »Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai la musique de Narnia qui tourne en boucle dans ma tête depuis que je me suis levée ce matin. Je ne peux pas encore dire que ça m’énerve, mais ça m’empêche de me concentrer correctement. J'ai vue une fois dans un épisode de Kaamelott qu'il fallait la chanter à voix haute pour qu'elle nous sorte de la tête. Ils sont bien gentil, mais comment chanter une chanson sans parole ? Bon quitte à être ridicule autant l'être à fond. Niahhhhh niah niah niah niahh ... ♪♫ Bon j'ai de la chance, je suis toute seule en plein milieu d'une rue, personne ne va m'entendre, enfin ça pourrait quand même attirer quelques rôdeurs qui traîneraient dans le coin. Je suis enfin sortis de l'arène après avoir été enfermé prés d'un mois. Non j'ai pas eu l'autorisation et oui je compte bien y retourner sinon je sais très bien ce qu'ils feront à Robin. Ça fait un mois que je me conduis bien, que je fais tout ce qu'on me dit et quand j'ai demandé à sortir pour récupérer ma bécane on m'a rigolé au nez et là j'ai vue rouge. J'ai pris sur moi, bien décidé à sortir quand même. Je déteste qu'on me dise ce que je dois faire, mais je me suis prêté au jeu jusqu'à maintenant, mais là on parle de ma moto, mon bébé ! Josh m'avait pourtant promis que je pourrais revenir la récupérer le lendemain de notre arrivée et nous voilà trente jours plus tard. J'ai donc escaladé les gradins côté est sans me faire repérer et j'ai filé tout droit vers l'emplacement de ma moto. Si y'en a un qui me l'a piqué ça va chier. Et donc me voilà entrain de chanter en pleine rue pour qu'une chanson me sorte de la tête. Mon arc dans le dos, ma hachette à la ceinture et mon arme à feu dans son holster à ma cuisse droite. Ça m'embête d'avoir laissé mon chien Chester tout seul là-bas, je sais que Robin m'a dit qu'il garderait un œil sur lui, mais j'ai toujours peur qu'un enfoiré lui tombe dessus et se défoule sur lui. M'enfin je me dépêche d'avancer, plus vite ce sera fait et plus vite je serai rentré. Alors que je marchais j'entendis du boucan au coin d'une rue, j'hausse un sourcil et m'approche du dit bruit. Des rôdeurs qui s’agglutinent dans une rue, j'y fais pas trop gaffe et continue mon chemin jusqu'à ce que j'entende la vois d'un homme. Mon reste d'humanité me pousse à lui poster secours, je prend ma hachette en main et commence à taper contre un portail pour les attirer vers moi et libéré le mec en mauvaise posture. Je pose la hachette au sol et m’empare de mon arc pour viser la tête de ces affreux.
©️ 2981 12289 0

_________________

A jedi shall not know anger, nor

hatred, nor love

BLUEBERRY
Expert en armement
Cale WalkerExpert en armement
avatar
Messages : 236
Points : 1795
Date d'inscription : 02/02/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Je te connais toi | CALOU ♥   Mar 30 Jan - 23:09
Les lourdes portes de sécurité du laboratoire se referment derrière le Walker. Une fois le bruit du portail fermé, il inspire un bon coup, il décroche alors de sa ceinture un masque peint par ses soins, une grande main rouge est présente sur la moitié du visage. Depuis quelques temps, il refuse de se faire remarquer par quiconque en ville, alliés, ou non. L'avantage de ce masque, c'est qu'il peut agir comme bon lui semble, il refuse d'aider un survivant ? Ce dernier n'aura pas de visage à mettre sur le bâtard qui l'a laissé pour mort. Il aide un survivant ? Ça évite que ce dernier ne se souvienne de lui. Pas de nom, pas de soucis. Il met un petit coup d’étrier à son cheval. C'est parti pour un petit peu de route. Il n'a pas d'objectif précis en tête. Juste sortir, bouger un petit peu loin du laboratoire. Son R700 est sanglé derrière son sac à dos, son 1911 est accroché à sa ceinture. Par dessus sa vielle chemise beige délavée se trouve son gilet en kevlar, trouvé lors d'une précédente expédition. Ce qu'il y a de bien avec ce masque, c'est qu'on pourra presque uniquement entendre sa respiration. Le Dark Vador de l'Apocalypse peut être. Il observe les grands bâtiments autour de lui, bordel, l'apocalypse n'avait vraiment fait de cadeau à personne. Sur certains d'entre eux, il semblait y avoir une banderole, un étendard « Bordel de merde, c'est quoi encore ce symbole ? » Il grommelle. Lui qui comptait faire une petite ballade sans accroches, le voilà à tenter de trouver ce que veulent dire ces foutues inscriptions. Il vogue dans les rues de Détroit à la recherche du moindre indice.  

Il tire sur la bride de son cheval pour le faire ralentir. Mine de rien, il s'y faisait du passage de sa moto à un cheval. Ce fut long, mais il y arrivait plutôt bien même. Le voilà dans une petite ruelle. Il décide de mettre pied au sol quelques instants pour établir une rapide reconnaissance de la zone. Il attache son cheval à l'une des barrières de la rue, saisit son fusil à lunette dans son dos puis commence doucement à marcher dans les ruelles. Faute d'inattention ou non, le voilà saisit au pied par un marcheur. Il se débat « Bordel lâche moi. » Son pied bouge de gauche à droite avant d'arriver à se défaire de son emprise et d'exploser la cervelle de ce bâtard avec ce même pied qu'il comptait manger quelques instants plus tôt. A peine son emprise relâchée qu'il se retrouve entouré de quatre autres de ses compagnons. Il passe son r700 dans son dos, il n'avait pas vraiment prévu tout ça. Le fusil serrait trop compliqué à manier dans une situation aussi rapprochée, et puis surtout, ; même avec silencieux, le bruit s'entendrait suffisamment pour en attirer d'autres.A peine eu le temps de sortir le couteau de sa botte gauche, il a tout juste le temps de transpercer le premier crâne. Un bruit attire le Walker. Quelqu'un semble frapper sur un mur, un portail, une palissade, quelque chose quoi. Il tourne à peine la tête en direction du bruit qu'il voit une flèche exploser le second crâne, laissant le temps au survivant de tuer une une deuxième créature. Une autre flèche pourfend l'air pour venir abattre sur le dernier mort. Le Walker souffle à travers son masque.

Il récupère les flèches dans les macchabées puis se dirige vers la source des tirs, sa main droite posée sur son holster de ceinture, prêt à dégainer au moindre soucis. Le survivant avance dans la ruelle, masque sur le visage, main droite sur son arme, flèches dans sa main gauche. Il arrive devant cette survivante qui vient sûrement de lui sauver la vie. Il lui tend ses flèches, son visage lui semble familier. Le voilà hésitant. Sa main sur son arme vient de se décrisper. Une partie de lui à envie de faire confiance. Il souffle. « Merci. Tu es.. Tu es Tobby, c'est ça ? » Il porte finalement sa main à son masque avant de venir le clipser à sa ceinture. « Tu te souviens de moi ? »

_________________
avatar
Messages : 1051
Points : 842
Date d'inscription : 27/11/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Je te connais toi | CALOU ♥   Ven 16 Fév - 2:07

Duality
Slipknot
click
Cale & Tobby
7 septembre 2016
« Je te connais toi. »Je détruis la première tête avec ma flèche, c'est pas mal ce machin !
Je l'ai chopé à l'arène, j'en avais pas touché depuis des années voir même une décennie ! Et j'avais pas encore eu l'occasion de m'en servir en direct live, c'est Robin qui me donne des cours parce que je suis un peu rouillé. J'encoche une nouvelle flèche et en vise un deuxième, le mec semble s'en sortir indemne et je tire, bam dans le mille ! J'ai envie de sauter comme une attardé, les cours de Robin n'ont pas été vain ! Je me contrôle et vois le type s'approcher de moi mes flèches à la main, son visage couvert d'un masque. Est-ce que je dois m'en inquiéter ?! Je viens de lui sauver les miches il va pas m'en coller une en pleine tête hein ? Je passe mon arc dans mon dos et pose quand même ma main sur mon gun en voyant qu'il fait de même. Il est maintenant devant moi et me tend mes flèches, j'hésite un instant fixant son masque qui ne me montre aucuns de ses traits. Sa main toujours tendu vers moi, il me remercie et prononce mon prénom. J'hausse un sourcil plutôt surprise jusqu'à ce qu'il retire son masque et que je le reconnaisse. Cale. Je l'ai croisé sur la route qui m'a mené ici, il m'a dépatouillé d'une situation compliqué. Un petit sourire s'affiche sur mon visage, le savoir toujours en vie me fait plaisir. Je relâche mon arme et m'empare des flèches qu'il me tend. Toujours pas mort à ce que je vois ? Je lâche un petit rire tout en rangeant les flèches dans leur carquois et me penche pour ramasser ma hachette que je remet à sa place. Ça fait plaisir. Savoir que quelqu'un que j'ai connu est toujours de ce monde. C'est presque quelque chose d'exceptionnel quand on y pense bien. Tellement de gens sont mort que c'est carrément impossible de recroiser quelqu'un dans tout ce bordel. M'enfin on doit vivre avec aujourd'hui et profiter des petites choses qui croisent nos chemins. Je pensais faire une escapade rapide, mais pourquoi pas prendre un peu de temps ? Bon sinon tu t'en sors bien ? Et t'as une fille c'est ça ? Je sens la boulette arriver, si sa fille est morte je suis cuite ! Je plisse un peu les yeux mordant ma lèvre, espérant que tout va bien de ce côté là. C'est qu'un dure moment à passer, serres les fesses ça va le faire. J'ai même limite envie de croiser les doigts pour que toutes les chances soient de mon côté !
©️ 2981 12289 0

_________________

A jedi shall not know anger, nor

hatred, nor love

BLUEBERRY
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Je te connais toi | CALOU ♥   
 
Je te connais toi | CALOU ♥
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
In Your Flesh :: Walking on the Streets :: Détroit
Page 1 sur 1
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération