Vote au top-site, sauve un poney !
Aide

Vous trouverez ci-dessous une collection de liens qui vous seront utiles tout au long de votre expérience de jeu parmi nous !
  1. Boutique du forum
  2. Archiver un sujet
  3. Pimenter les RPs
  4. Lancer un dé [Règles]
  5. Demandes administratives [Général]


Vous êtes nouveau ? N'hésitez pas à consulter notre "Guide de Survie" dont vous retrouverez le lien sur l'index ou à contacter un admin en cas de problème !
Placer votre recherche sur la PA
Newsletter #32 : Octobre 2018
Animation trimestrielle #1 Once upon a time !
Recherche de RP Consultez les demandes de RP

Intrigue #5 Recensement !
Venez mettre vos méninges à l'épreuve dans notre animation de Septembre
Scénarios du mois (+60pts) | Groupes dans le besoin
(Intrigue #5) What lies ahead - Chapitre I : New rulers, new rules > A lire ici

In Your Flesh :: Last pub before the end of the world :: Archives :: RPs

 "who let the dogs out ?" les bleus

InvitéInvité
avatar

MessageSujet: "who let the dogs out ?" les bleus   Jeu 25 Jan - 17:01


Dernière édition par Caoilinn Byrne le Ven 2 Fév - 10:58, édité 1 fois
25 septembre, Initialement on était partie chercher des trucs dans un quartier non loin du labos. Genre tout ce qu'on pourrait ne serait-ce que transformer. Personnellement, ça m'ennuyait profondément, j'avais simplement l'espoir de le trouver lui, au détour d'une ruelle et de lui tirer une balle entre les deux yeux sans sommation. Utiliser un groupe pour avoir ce qu'on voulait c'était pas génial, mais il était hors de question que je meurs avant d'avoir pu lui faire payer, il était hors de question que je lâche le combat avant la fin. Alors oui, je profitais, même si je finissais par changer, imperceptiblement, aux côtés de ceux que je coutoyais. Je n'étais pas joyeuse et délurée, qui le serait ici ? Mais je concédais un peu de calme à certaines personnes du labo. Comme Aaron qui m'arrachait des sourire, ou Soren qui avait essuyé des vagues sans rentrer dans mon jeu. Il y avait des être humain un peu moins con que les autres, mais il restait que je préférais les animaux et d'ailleurs... L'on venait de s'arrêter dans une ruelle quand j'entendis un animal pleurer au loin. Tendant l'oreille, je cru reconnaître un chien et presque aussitôt je demandais le silence, « Taisez-vous ! », sortant de la maison, j'avançais dans la rue pour voir un chien tenter de courir alors que des zombies le suivaient. Sérieusement ? Ni une ni deux je me mis à avancer vers l'animal, ordonnant presque aux autre d'y prendre part, « Venez m'aider ! », soufflais-je en sortant mon glock et réaliser que je chargeur été vide. J'avais plus de munition et le chien allait se faire manger. Non, il en était hors de question. M'abaissant pour attirer l'animal, je lui intimais, « Allez, viens mon grand, tu peux le faire, viens. », tapant sur ma cuisse pour lui attirer toute ma sympathie avant de me retourner et de crier à moitié, « Mais butez les ! Ils vont le manger ! », chacun ses priorités, j'en étais conscient, mais on bouffe pas un chien. Enfin si, sans doute que pour certain c'était acceptable, pas dramatique, mais personnellement l'idée de voir un chien se faire bouffer par des zombies ne m’intéressait pas. Le pauvre était blessé, il était acculé et il n'avait pas à mourir comme ça, simplement car des humains refusaient de bouger, car des humains refusaient de l'aider. C'était injuste. Faire souffrir des animaux était injuste.  


Essayez de faire max 500 mots, et postez comme vous voulez, autant que vous voulez Smile
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: "who let the dogs out ?" les bleus   Ven 26 Jan - 13:49

Astoria soupirait. Encore et encore et encore. Il n'était donc pas bien difficile de comprendre qu'elle n'avait absolument aucune envie de se retrouver là. Une sortie de groupe ? Et puis quoi, encore ? Mais bon. Elle faisait partie du laboratoire, et en ça, elle savait qu'elle devait bien, parfois, se conformer à la vie de groupe. Ce n'était pas son fort mais elle arrivait à s'y soustraire de temps en temps. Par contre, devoir supporter d'autres personnes qui tentaient de prendre la tête d'une expédition, ça, elle n'arrivait vraiment pas à s'y faire.

Ce jour-là, ça allait à peu près, mais elle ne se gênait pas pour faire sentir son mécontentement aux autres, sans compter qu'elle ne les écoutait pas vraiment. Ainsi, lorsque Caoilinn demanda aux autres de se taire et leur fit comprendre qu'il y avait quelque chose qui clochait, Astoria n'y fit guère attention. « Ça va, du calme, on arrive ! », répondit-elle lorsque la jeune femme s'élança à la poursuite d'on ne sait quoi. Ce n'est que bien plus tard qu'Astoria vit le chien pris en chasse par des rôdeurs. Incapable de se servir d'une arme à feu, la jeune femme ne pouvait pas non plus venir en aide à l'animal. Pour le coup, son poignard ne serait pas bien utile. Postée tout près de Caoilinn, elle croisa les bras. « Ça sert à rien de taper sur ta cuisse, il est complètement acculé. Il pourra pas venir avant que les autres aient tiré. Et même... il a trop de choses à gérer là ».

InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: "who let the dogs out ?" les bleus   Ven 2 Fév - 9:10
Iris avait la désagréable impression d’être la seule personne avec un ne serait-ce qu’un brin d’intérêt pour cette sortie hors du laboratoire. Il faut qu’après y avoir été enfermé aussi longtemps, la simple idée de quitté l’enceinte du refuge la mettait en joie. Autant dire que le comportement des deux femmes qui les accompagnait l’insupportait au plus haut point. Aussi quand l’une d’entre elle lui intima de se taire, elle leva les yeux au ciel avec un agacement non dissimulé. La gâchette de son AK la démangeait, mais elle n’était pas une tueuse d’homme.

« Mais butez les ! Ils vont le manger ! »

Iris soupira en attrapant sa batte. Titane, légère mais solide, l’arme parfaite pour les sorties. Elle prit de l’élan en courant vers les zombies, et renversa le premier mort à sa portée d’un coup de ranger dans les genoux. La batte lui arriva ensuite en pleine tempe, mettant fin à sa mort-vie dans un craquement sinistre. Les autres étaient toujours tournés vers le chien, ce qui rendait le travail d’Iris infiniment plus facile. Elle essaya quand même d’attirer l’attention des autres :

« Vous allez m’aider ou bien ? »

Sans attendre une réponse, elle frappa le deuxième en pleine tête, priant pour réussir son coup. Sans succès. Le crâne humain était l’os le plus dur de cette espèce, et si un coup de batte en pleine tête mettrait certainement KO un être vivant, il était plus délicat de réussir à endommager le cerveau du premier coup. Un second fut donc nécessaire pour transfromer ce qui restait de la créature en bouillie au sang noir. Elle releva la tête pour compter combien de morts étaient encore debout. Un, deux, trois. Et tout ça pour un chien. Ce n’est pas qu’Iris n’aimait pas les chiens, au contraire, c’est juste qu’elle n’aimait pas mettre sa vie en danger pour sauver un chien sur les ordres d’une grognasse qui lui avait cassé les couilles depuis le début de la sortie.

PS : J’espère que ça vous va ^^ Par contre si vous voulez qu’on fasse moins de 350 mots par post il faut le déplacer dans le RP minute Smile

avatar
Messages : 152
Points : 539
Date d'inscription : 18/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: "who let the dogs out ?" les bleus   Ven 2 Fév - 23:02
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Ça m'a jamais dérangé de sortir du labo, bien au contraire. Je suis pas le genre à rester en place, faut que je bouge sans arrêt une vraie pile électrique ce qui peut en agacer plus d'un. M'enfin je préfère être comme ça que renfrogné à broyer du noir, chacun sa vision des choses. Nous voilà donc à cinq, arpentant les rues de Detroit à la recherche de n'importe quoi qui pourrait nous être utile. Je sens bien que certains se sont sentis obligé de venir, comme Cao et Astoria qui tirent la tronche. Ouai j'avoue ça me fait bien marrer et je vais pas me gêner pour les faire chier un peu. Mon but ? Leur montrer que leurs paroles et leurs attitudes n'ont aucuns effets sur moi et que ça m'amuse plus qu'autre chose. Je me trouve à l’arrière avec Cale, on discute de tout et de rien en zieutant les alentours. Quand la rouquine nous somme de nous taire, j'hausse un sourcil prêt à dégainer mon flingue. Un chien qui est sur le point de se faire bouffer par des rôdeurs. Bon ça aurait pu être pire, une bande de gars armés jusqu'au dents prêt à nous zigouiller ça aurait été la merde quand même. La rouquine nous gueule dessus pour qu'on se bouge, ça me fait légèrement sourire de voir que pour une fois elle s'implique réellement dans quelque chose. C'est Astoria qui l'ouvre en premier et ça me fait légèrement rire, je me rapproche du groupe en trottinant et vois la fille de Cale, Iris commencer à s'attaquer aux rôdeurs. J'empoigne ma machette et vais la rejoindre pour les éloigner du chien apeuré. J'ai toujours aimé les animaux en même temps en vivant dans un ranch y'avait intérêt. Voir ce chien qui a survenu aussi longtemps dans ce monde de merde me fait penser qu'il était certainement à quelqu'un et qu'il s'est retrouvé livré à lui même il y a peu. Je prend de l'élan et massacre la tête d'un premier zombie, il en reste encore une bonne dizaine, mais ça ne m’inquiète pas trop. Je zieute rapidement mes camarades pour m'assurer qu'ils s'en sortent et continue le massacre. Ce chien a une de ces chances de nous être tombé dessus je vous le dis.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
NO HEROES
just survivors.
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: "who let the dogs out ?" les bleus   Lun 12 Fév - 10:47
Elle voulait s’en prendre une ou quoi ? La gamine qui m’avait suivit en premier de comprenait pas l’intérêt de mon geste. Une autre ne prit pas plus de temps, s’avançant vers le groupe de zombie pour commencer à faire le ménage , réclamant qu’on vienne l’aider sans attendre, ce que fit un homme avec une machette. Bien au moins l’animal n’allait pas mourir car ils n’auraient pas bougé leurs culs. Laissant donc les autres se battre, j’avançais à pas de loup jusqu’à l’animal, éclatant du pied un des morts se trouvant sur mon chemin que j’avais fait tomber d’un coup de pied dans les jambes. Je ne serais pas plus utile, mon arme étant non chargé je ne pouvais rien faire d’autre. Si ce n’est sauver l’animal. Alors arrivé à son niveau, je tentais de le rassurer, avant de constater les dégâts en regardant autour de moi. Je ne pouvais pas le porter à un bras. Croisant le regard de la gamine se prenant pour ma mère, je lui fis signe de la main de me rejoindre, demandant alors, « Viens m’aider à le porter il a besoin de soin. », gâcher des compresses pour lui serait sans doute mal perçu, mais ce chien connaissait l’homme, il n’avait pas peur de nous. Il avait appartenu à quelqu’un qui était sans doute mort, certes, mais quelqu’un s’était occupé de lui et aujourd’hui il se retrouvait seul. Sans défense, blessé, suffisamment du moins pour que la nature ne lui donne aucune chance si il ne croisait pas le chemin de personne voulant le défendre. Il n’aurait aucune possibilité de s’en sortir. L’hémorragie était importante, il fallait la couper, il fallait éviter qu’il perde plus de sang. Entre humain, quand on savait qu’une personne était O positive, on pouvait faire des transfusions directe, mais sur un chien, c’était impossible, il ne pouvait pas nous aider. Il ne pouvait pas nous dire ou il était blessé, ou il avait besoin d’aide, « Il faut stopper l’hémorragie… », soufflais-je plus pour moi-même alors qu’il était encore trop proche du danger. L’évacuer et fuir serait la meilleure solution. La plus sage, la moins risquer. Mais encore fallait-il qu’on m’aide à porter ce putain de chien. Je lui ferais mal si j’essayais et ce n’était pas mon objectif. 


Essayez de faire max 500 mots, et postez comme vous voulez, autant que vous voulez Smile[/quote]
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: "who let the dogs out ?" les bleus   
 
"who let the dogs out ?" les bleus
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
In Your Flesh :: Last pub before the end of the world :: Archives :: RPs
Page 1 sur 1
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération