Vote au top-site, sauve un poney !
Aide

Vous trouverez ci-dessous une collection de liens qui vous seront utiles tout au long de votre expérience de jeu parmi nous !
  1. Boutique du forum
  2. Archiver un sujet
  3. Pimenter les RPs
  4. Lancer un dé [Règles]
  5. Demandes administratives [Général]


Vous êtes nouveau ? N'hésitez pas à consulter notre "Guide de Survie" dont vous retrouverez le lien sur l'index ou à contacter un admin en cas de problème !
Placer votre recherche sur la PA
Newsletter #29 : Juillet 2018
Recensement Recensement #5 en cours
Animation trimestrielle #1 Changez de sexe !
Recherche de RP Consultez les demandes de RP

Cet été sur In Your Flesh, réalisez votre rêve d'enfant et devenez dresseur Pokémon ! Pour les attraper tous, ça se passe ici
Scénarios du mois (+60pts) | Groupes dans le besoin
(Intrigue #5) What lies ahead - préambule : Welcome to Detroit > A lire ici

In Your Flesh :: Walking on the Streets :: Détroit

 Tu es la cerise sur le mcdo

avatar
Messages : 165
Points : 761
Date d'inscription : 03/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Tu es la cerise sur le mcdo   Lun 5 Fév - 19:45


Tu es la cerise sur le mcdo
Jayden & Winter
« L'amour veut vivre aux dépens de sa soeur, l'amitié vit aux dépens de son frère »
7 Septembre 2016 — Proximité du Lab — 13h42
Après avoir retrouvé mon amour de toujours, j’ai repris goût à l’espoir dans ce monde. De le revoir, vivant, c’était ce que j’avais besoin coupé du monde. Bien que d’avoir également croisé Diana me donner déjà du grain à moudre dans mon esprit. Elle n’était pas loin et mon frère non plus. Dans cette maison qu’Abel nous avait laissée pour retrouver Clarice. Je préférais rester en retrait du groupe pour pouvoir les observer de loin, être sûr d’où je mettais les pieds avec mon fils. Non pas que je ne faisais pas confiance en Abel, mais il s’agissait de la sécurité de mon fils. Je voulais être sûr de mon choix et des impacts sur nos vies.

Ce matin je me réveil avec la lumière, qui perce au travers des barricades en bois aux fenêtres. Noah dort contre moi, je profite de ce temps pour le câliner, réfléchir tout en glissant mes doigts dans ses cheveux. Il ouvre ses yeux doucement et frotte son visage angélique. Je ne peux retenir un sourire en le regardant se réveiller. Mon petit ange. Je me lève et descend aux rez-de-chaussée pour préparer les restes d’hier soir pour ce matin. On mange le peu qui reste avec Noah, faisant des économies sur la nourriture. On ne sait jamais ce qu’il peut arriver dans les jours à venir. Je décide de partir en expédition pour la matinée, histoire n’importe quoi… vêtement, nourriture, médicament… tout ce qui peut être récupérable. Noah ne veut pas rester tout seul, il a peur. Depuis qu’il s’est retrouvé coincé avec deux rôdeurs quand il s’est perdu… Il a du mal à rester seul. J’accepte de le prendre s’il reste coller à moi sinon, sinon il connait très bien la suite.

On ne s’aventure pas loin, histoire de pouvoir revenir à la maison rapidement en cas de problème. Et que si Abel revient, il puisse nous retrouver facilement. Ma machette en main, je la serre prête à toute éventualité, tenant la main de Noah. En cherchant dans les ruines de la première maison à notre disponibilité j’y découvre un carton avec … peut-être un mois voir plus en faisant attention de nouille chinoise. « Et bah voilà, regarde Noah ça changera des boites de conserve. » Il n’a pas l’air super ravis de manger des nouilles lyophilisés, de toute façon il n’aura pas mieux pour le moment j’en ai bien l’impression. J’enfourne le tout dans le sac à dos de Noah, ça lui faisait plaisir de pouvoir servir à quelque chose dans cette histoire. Un mort nous bloque la sortie de la maison, surprise mais sans attendre je lui envoie un grand coup de machette dans le crâne. Reprenant mon souffle, je sors et regarde Noah. « T’as vu, je me débrouille pas trop mal. » J’essaye de le faire sourire. Mais je sens qu’il me lâche la main et je l’entends partir en courant. Non de dieu il me fait quoi là ! « TONTON !!! » Surprise et à la fois très rapidement paniqué de ne plus sentir prêt de moi je me tourne dans tous les sens, cherchant Abel ?

Noah n’aurait pas été si surpris… et quand je vois mon fils dans les bras de cet homme, il a couru directement dans ses bras. Je reste sans voix, mon fils dans les bras de son oncle. Mon frère. Mon cœur tambourine en voyant son visage. Un visage si familier qui m’avait manqué. Changé par la vie mais toujours le même. Je range ma machette à ma ceinture et me précipite vers lui pour le prendre également dans mes bras. Mon frère, ma vie. Je crois être tout aussi contente d’avoir retrouvé Abel que Jay. « Si tu savais comme tu m’as manqué ! »



_________________
« Nothing Else Matters  »
« Never opened myself this way. Life is ours, we live it our way. All these words I don't just say. Trust I seek and I find in you. Every day for us something new. Open mind for a different view. Nothing else matters. »
avatar
Messages : 58
Points : 321
Date d'inscription : 01/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu es la cerise sur le mcdo   Sam 10 Fév - 12:26
La vie et la mort toute notre vie on nous a avait expliqué les principes .. On nous a toujours dis qu’après la mort c'était soi le néant sois un paradis .. Jamais on nous avait parler de mort qui marchent .. Je tenais mon pied de biche contre moi fermement , j'avais ressenti le besoin d'être un peu seul .. Cela m'arrivais parfois, j'avais ce besoin de décompresser un peu, de penser seul et de vider mon esprit de tous ce qui n'allait pas. Soudain j'entendis un rôdeurs taper contre une voiture, je m'approche de lui et lui plante le bout de mon pied de biche dans la tête. Un bruit sourd se fait entendre, un bruit de chaire qu'on éclate.. Un bruit si naturel de nos jours, un bruit qui me rappelle la guerre .. Je cherche dans la voiture de quoi nettoyer un peu mon pied de biche et je le fais bien. Certes le pied de biche avait perdu de sa superbe mais bon c'était toujours utile.

Je fouilla un peu la voiture et tomba sur une bouteille d'eau pleine que je bu entièrement, autant la boire plutôt que de la laisser là et cela m'empêche d'utiliser les vivres que j'ai sur moi. Je continua donc ma route dans les rues de détroits, évitant quand même les grands boulevard qui devait être saccadé de croqueurs. Soudain j'entends des pas derrière moi bien évidemment je me méfie quand soudain j'entends crier " TONTON !!!" alors je me retourne un peu comme dans les films qu'on voit à la TV. Je vois le petit Noah me sauter dans les bras, je mets un temps, pas à le reconnaître mais à réaliser qu'il était bien réel et j'avoue je verse ma larme en le voyant .. Comment avait il survécu? Quand je lui posa la question, il me fit un geste du doigt et me dis que " maman était là bas" .. Winter .. Vivante? Je .. J'étais surpris .. Je pensais avoir perdu tout le monde et là, Noah m'apprenait le contraire.. Je pris ce petit prince dans mes bras et partit vers la direction qu'il m'indiquait du doigt.

Je gardais le petit dans mes bras quand je reconnu les traits de ma sœur Winter .. Je sens soudain son étreinte et là je ferme les yeux.. J'avais retrouver ma sœur et mon neveu. Ce calin collectif me faisait un bien fou, vraiment beaucoup de bien. Je regarde alors ma sœur quand le calin se termina. Elle avait l'air d'aller si bien, elle avait l'air si vivante. J'avais tellement de question à lui poser, d'incertitudes à éclaircir. Cependant j'avoue que l'absence de ce connard qui lui servait de mari me faisait bien plaisir et j'espérais de tous cœur qu'il n'est pas survécu à l'apocalypse mais je ne parlerais pas de lui ne voulant pas ouvrir de vieilles blessures. Je me décida donc de lui poser les questions qui m'importait le plus.

" Winter tu m'as tellement manqué toi aussi si tu savais? Mais comment .. tu as .. fin .. Tu as survécu où tout ce temps? Je suis désolé j'aurais du te chercher plus longtemps mais tu ne répondais pas au téléphone et je devais protéger mon fils .. Pardon !"

La culpabilité du survivant dans toute sa splendeur, il réalisait que sa soeur était vivante mais pas grâce à lui, il ne l'avait pas assez chercher et il s'en voulait un peu. Je regardait le jeune Noah qui avait l'air de vouloir descendre un peu, il voulait surement bien les deux membres de sa famille ensemble .. Peut être pour réaliser que lui aussi n'est pas dans un rêve mainte fois rêvé mais jamais réaliser avant aujourd'hui. Il souffla alors content de la retrouver avant de lui poser la question crucial:

" Tu vis où en ce moment? Je suis dans un super camp appelé Fort Hope j'y suis avec mon fils et Diana c'est la femme qui partage ma vie depuis quelques mois .. Si tu veux je peux t'y emmener toi et mon canard?"

_________________
avatar
Messages : 165
Points : 761
Date d'inscription : 03/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Tu es la cerise sur le mcdo   Dim 11 Fév - 16:22


Tu es la cerise sur le mcdo
Jayden & Winter
« L'amour veut vivre aux dépens de sa soeur, l'amitié vit aux dépens de son frère »
7 Septembre 2016 — Proximité du Lab — 13h42
Je le serre contre moi, m’assurant que ce n’est pas un rêve, que je vie bien la réalité. Il est là, près de moi, dans mes bras. Mon frère. Mes mains palpent ses épaules, ses bras, il est en vie, entier ! Il fait partie de ces hommes qui n’avait pas le droit de mourir après l’épidémie et qui avait un fort potentiel de survie. Ce qui m’étonne toujours c’est ma propre survie qui doit venir de la chance ou je ne sais pas comment… Entendre sa voix me fait chaud au cœur, il frappe si fort dans mon corps. C’est entendre une voix comme un souvenir, répéter dans ma tête pour ne jamais oublier sa voix. Je me recule de lui, il culpabilise et je connais mon frère tellement par cœur, il s’en veut de ne pas avoir plus cherché mais tout comme moi, il a aussi un enfant à protéger.

« Hey Jay, Jay, je suis en vie… On est en vie c’est le principal. Nos enfants passent en priorité, Anton avait besoin de toi. Ce n’est pas de ta faute… Jackson nous a forcés à le suivre, c’était une idée débile et ça à mal fini… pour lui. On s’est retrouvé rapidement seul Noah et moi. » Je préférais éviter de dire pour le moment à mon frère que j’avais tué mon mari. D’ailleurs je suis soulagé de savoir que mon neveu est en vie. Je pense que je ne me serais pas remise de savoir mon bonhomme … je ne veux pas l’imaginer d’ailleurs. J’aurais voulu partir avec lui, c’est ce que je voulais faire si je n’avais pas eux Jackson sur ma route… en même temps aujourd’hui si j’avais suivit mon frère je ne serais peut-être pas avec le père de mon fils. Il me demande où je vie et me parle d’un camp et me propose de m’y amené. Mal à l’aise, je me pince les lèvres car je ne veux pas non plus abandonné mon frère… « Je vie dans une maison dans le quartier, un peu plus loin… avec Abel et sa fille, on s’est retrouvé il y a quelque jours. » Je cherche les mots pour ne pas le repousser, du moins qu’il le prenne ainsi. C’est mon frère et je l’aime plus que tout. « Je ne peux pas te suivre, ils ont besoin de moi… J’ai promis de rester avec eux… » Je parle tout bas pour que Noah n’entende pas, faisant un signe des yeux pour que mon frère comprenne. « … tu te souviens d’Abel, je suis avec lui. » Noah n’était pas encore au courent que l’on s’était mis ensemble… une chose à la fois pour mon fils. Il est assez fragile comme ça. « Ce n’est pas contre toi Jayden mais… les camps me font peur… j’ai survécu jusqu’ici de maison en maison avec quelque personnes et j’ai entendu beaucoup trop d’horreur même si je te fais une confiance aveugle… Je ne fais plus confiance dans les gens. La sécurité de mon fils passe avant tout. »

Maintenant que je sais où se trouve mon frère, on pourra se retrouver bien plus facilement. Le camp de Fort Hope ne doit pas être bien loin pour le voir rôder dans le coin. « On sait où se trouver maintenant. » Je le serre une nouvelle fois dans mes bras, embrassant sa joue, profitant de ce moment avec lui. « Anton va bien ? Tu as des nouvelles de papa et maman ? » Depuis deux ans… j’espérais qu’ils aient survécu avec Jayden … Puis je réalise enfin… « Diana … Diana Caldwell, cheveux brun, à peut-près ma taille avec une petite fille qui s’appelle Kala ? » Si c’est bien elle… je n’aurais jamais imaginé ma meilleure amie avec mon frère avant tout ça. Mais je suis sûr d’une chose, s’ils sont ensemble… que ce soit bien eux, ils seront indestructibles vu leurs caractères. Noah restait accroché à la jambe de son oncle, s’était une vraie histoire d’amour tous les deux, il a toujours été son vrai tonton, celui vers qui il se tournait quand Jackson était un monstre. Alors de le retrouver, il était au ange.

J’entends un bruit de marcheur, je regarde autour de moi rapidement. « Tu ne veux pas venir en sécurité chez moi ? » Le temps que l’on discute, que l’on se retrouve tous les trois.



_________________
« Nothing Else Matters  »
« Never opened myself this way. Life is ours, we live it our way. All these words I don't just say. Trust I seek and I find in you. Every day for us something new. Open mind for a different view. Nothing else matters. »
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Tu es la cerise sur le mcdo   
 
Tu es la cerise sur le mcdo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
In Your Flesh :: Walking on the Streets :: Détroit
Page 1 sur 1
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération