Vote au top-site, sauve un poney !
Aide

Vous trouverez ci-dessous une collection de liens qui vous seront utiles tout au long de votre expérience de jeu parmi nous !
  1. Boutique du forum
  2. Archiver un sujet
  3. Pimenter les RPs
  4. Lancer un dé [Règles]
  5. Demandes administratives [Général]


Vous êtes nouveau ? N'hésitez pas à consulter notre "Guide de Survie" dont vous retrouverez le lien sur l'index ou à contacter un admin en cas de problème !
Placer votre recherche sur la PA
Ce mois-ci, venez relever des défis et trouver la gloire dans un petit jeu plein de surprises. C'est par ici
Scénarios du mois (+60pts) | Groupes dans le besoin
(Event #5) Run or Die

In Your Flesh :: Walking on the Streets :: N.I.H Virology Center of Detroit

 it's over now, let it burn [Intrigue #4]

avatar
Messages : 377
Points : 850
Date d'inscription : 29/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: it's over now, let it burn [Intrigue #4]   Mer 14 Fév - 20:57


it's over now, let it burn

Soren & Jordan


Comme à son habitude depuis quelques semaines maintenant, la blonde n’était pas au labo. Oh, elle n’était pas très loin, elle gardait un oeil sur Olivia. Des à présent, le bébé devait bientôt pointer le bout de son nez, c’était l'histoire de quelques semaines. Un mois au grand maximum selon ses calculs. Après tout ce temps, elle allait finalement mettre son enfant au monde et même si Jordan avait eu besoin de mettre quelques distances avec le groupe et son amie, elle tenait à être là le jour de la naissance. Elle était attachée aux personnes qui vivaient au labo mais pour leur sécurité elle passait le plus clair de son temps dans un bâtiment voisin. Liv la croyait stupide et folle et défoulait ses hormones de grossesse sur sa personne. Cela faisait sourire la militaire et les remontrances de sa meilleure amie lui passaient bien au-dessus de la tête. Ce qui avait marqué Jordan dans sa chair était bien trop grave pour être ignoré.

La jeune femme allait justement retrouver son amie, marchant tranquillement en direction de l’endroit qu’elle considérait comme son foyer quand une étrange fumée l’interpella. C’était une fumée du genre noire et épaisse qu’on était pas rassuré de voir. Mais alors pas du tout. La militaire se mit alors à courir en direction de l’entrée, le coeur battant et la boule au ventre. Il y avait le feu au laboratoire ? Comme s’était possible ? L’urgence c’était de l’éteindre au plus vite avant qu’un malheur se produise. Il y avait du monde là-dedans et surtout des enfants. Et une femme enceinte d’au moins 8 bons mois! La blonde n’eut pas le temps d’atteindre l’entrée qu’une explosion rugit la stoppant sur place. La surprise mais aussi la peur se lisait sans peine sur les traits de son visage. Les yeux perçants de Jordan étaient fixés sur la colonne noire qui s’élevait du bâtiment, ne cessant de grandir à petit feu. Maintenant plus aucun doute : ils devaient tous évacuer les lieux car l’incendie serait difficile à maitriser avec si peu de moyens à disposition.

La blonde finit par rentrer à nouveau dans le bâtiment, croisant bon nombre des siens au passage. Elle fut rassurée de voir que la plupart se dirigeaient vers la sortie tandis que d’autres essayaient de sauver les meubles comme on dit. Jordan tomba nez à nez avec Darren et Liv qui s’évertuaient à descendre les escaliers malgré l’énorme ventre d’Olivia. Elle les aida jusqu’à la sortie avant de retourner vers l’intérieur. S’il y avait des choses à récupérer c’était maintenant, il n’y avait pas de temps à perdre. Et la première chose à laquelle pensa la militaire c’était les armes. Elle savait l’artillerie qui se trouvait ici était devenu une denrée rare, bien plus que l’eau qui se trouvait encore sans trop de difficulté. Puis si ce n'était pas le cas, elle savait où aller pour en trouver. Par contre, les stocks dont elle avait la garde ne se trouvaient pas si facilement dehors. Au détour d’un couloir elle percuta quelqu’un. Quand elle découvrit qu’il s'agissait de Soren, son visage s’éclaira légèrement. — Wow ! Je pensais pas dire ça un jour mais j’suis contente de te voir.. Elle aurait besoin d’aide et Soren était l’une des personnes en qui elle pouvait avoir confiance.  — Y’a le feu, aide moi ! Les armes, vite, faut les chercher !, elle balança tout en continuant de courir vers la réserve d’armes.


_________________


I'm never gonna let you close to me even though you mean the most to me. 'Cause every time I open up, it hurts. So I'm never gonna get too close to you even when I mean the most to you. I'm way too good at goodbyes.

*:
 
 
it's over now, let it burn [Intrigue #4]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
In Your Flesh :: Walking on the Streets :: N.I.H Virology Center of Detroit
Page 1 sur 1
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération