Vote au top-site, sauve une licorne !
In Your Flesh
Depuis l'été 2014, l'Apocalypse règne sur le territoire américain. Dans la région de Détroit, les survivants s'organisent seuls depuis des mois pour sauver leurs vies et résister aux rôdeurs. Quand, après trois ans sans nouvelles du gouvernement, l'armée revient à Détroit, un nouvel espoir semble possible pour les survivants. Mais à quel prix ?
Vote au top-site !
Nous sommes en Juillet/Août 2017
En ce moment sur IYF :

× [Mission RP]
• Participez à la troisième mission "Chasseurs de Primes" en aidant l'armée à arrêter un criminel.

× [Animations]
• Fête du 4 Juillet à Fort Hope ici !

× [Coup de pouce]
• Consultez les demandes de RP !

× [Autre]
• Venez découvrir Les conseils beauté du Pr. Lazare #5 sur le tumblr du forum !

Intrigue #5 : What lies ahead
New rulers, new rules

L'armée entre à Fort Hope et réunie toute la population dans le camp pour les protéger. Un immense recensement est organisé.

[Lire l'intrigue] [Jouer un soldat]

 [Libre] Au clair de lune, je réfléchissais... mais pas tout seul ?
In Your Flesh :: Last pub before the end of the world :: Archives :: RPs

InvitéInvité
Anonymous
Carte d'identité

MessageSujet: [Libre] Au clair de lune, je réfléchissais... mais pas tout seul ?    Mar 27 Fév - 18:49
Michael & All
Conversation, that's what I need... To confess

Enfin, on y est. Gwen et moi avons réussit : On est en sécurité. Je ne pensais pas cela possible depuis... Le Commonwealth. En fait, je le cachais à Gwen, mais j'étais mal. Je ne me sentais pas, moi-même...
Tous ces visages familiers, je les revoyais encore dans mes rêves... Si on peut encore appeler ça des rêves. Chaque matin, je me réveille en sursaut après avoir ressassé le Commonwealth...
Fort Hope est un endroit génial, et je suis heureux d'être tombé dessus. Mais ce n'est pas le Commonwealth, je ne connais personne ici... Même Arthur notre nouveau colocataire, avec qui j'ai l'habitude de parler le soir, je ne le connais pas comme je connaissais le Commonwealth. Le Commonwealth, c'était plus qu'un groupe, c'était ma nouvelle famille.
Je garde toujours cette photo de groupe, qu'on avait prise quand on avait trouvé cet appareil photo.
Parfois je la regarde et j'esquisse un sourire avant de plonger dans un état à la limite de la dépression. Gwen m'aide à tenir bon, mais j'ai l'impression que je vais lâcher à tout instant...
J'ai besoin de parler à quelqu'un, je ne sais pas qui, mais j'ai besoin d'avouer ce que j'ai sur le cœur...

Et Jeremy... C'était un monstre, mais je n'avais pas à la tuer comme ça. Est-ce que je peux encore me considérer mieux que lui après ce que j'ai fait pour le tuer ?
Je l'entends encore se rire de moi, s'en prendre à Gwen...
J'en ai des cauchemars, je me réveille après cette menace...
Aujourd'hui je n'avais pas chômé... Je ne chôme jamais, mais aujourd'hui fut une journée bien rude. Ce n'est qu'en fin de journée que je rentrais dans cette maison qui me fut assignée...
Je voyais Gwen arriver et je sortais pour la prendre dans mes bras. C'était elle, mon trésor, mon ange gardien, ma seule raison de vivre.
Ce soir, elle s'en allait avec quelques autres enfants de son âge. Elle avait réussit à se faire des amis toute seule finalement... Je lâchais un sourire en la voyant repartir vers 17h.
Elle était avec deux autres gosses, je la prévenais de ne pas revenir trop tard.
De mon côté, je faisais un peu de rangement dans nos affaires. Je ne touchais pas à celle d'Arthur, ce n'est pas à moi de faire son ménage.
Je revit l'heure sur le pendule, il était 19h45... Je descendis dans la cuisine et prit une petite bouteille de bière, enfila mon manteau en faux cuir lainée et je sortais en prenant quelques précautions.

Le ciel était déjà noir-gris, la nuit tombait et Gwen était surveillée avec ses amis par les parents des deux autres enfants. Je les voyais s'amuser près de la salle commune. Moi je marchais le long de l'étendue d'eau. Je passais à côté du terrain vert, je regardais les cultures quelques instants et me tournais vers l'eau, m'asseyant à terre comme un Indien.
Je gardais toujours ma bière à la main, je ne la consommais pas...
Mon regard était perdu dans le vide, pointant dans l'eau. J'étais plongé dans mes souvenirs, bons comme douloureux...
Lorsque, soudain, j'entendis une brindille craquer à côté de moi, et des pas s'approcher...

©️️️ Laueee

 [Libre] Au clair de lune, je réfléchissais... mais pas tout seul ?
In Your Flesh :: Last pub before the end of the world :: Archives :: RPs

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Vous allez poster avec

Outils de modération