Vote au top-site, sauve un poney !
Aide

Vous trouverez ci-dessous une collection de liens qui vous seront utiles tout au long de votre expérience de jeu parmi nous !
  1. Boutique du forum
  2. Archiver un sujet
  3. Pimenter les RPs
  4. Lancer un dé [Règles]
  5. Demandes administratives [Général]


Vous êtes nouveau ? N'hésitez pas à consulter notre "Guide de Survie" dont vous retrouverez le lien sur l'index ou à contacter un admin en cas de problème !
Placer votre recherche sur la PA
Newsletter #32 : Octobre 2018
Animation trimestrielle #1 Once upon a time !
Recherche de RP Consultez les demandes de RP

Intrigue #5 Recensement !
Venez mettre vos méninges à l'épreuve dans notre animation de Septembre
Scénarios du mois (+60pts) | Groupes dans le besoin
(Intrigue #5) What lies ahead - Chapitre I : New rulers, new rules > A lire ici

In Your Flesh :: When you're done killing zombies :: RPs Minute

 "let it snow" la mifa

Administrateur
Elias Kaneki-BurbankAdministrateur
avatar
Messages : 3767
Points : 4293
Date d'inscription : 01/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: "let it snow" la mifa   Lun 5 Mar 2018 - 14:17
Let it snow
Alix, Azia, Elias, Harvey, Jared, Joy, Lucy, Logan & Will

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je ne dirais pas qu’il n’y avait aucune ombre au tableau, la disparition d’Ezra était en soit déjà suffisamment intrigante pour que je l’ignore et je n’arrivais pas à trouver la moindre trace de l’homme, mais il y avait eu du bon. Je ne disais pas que l’arrivée de Lucy suffisait à faire oublier la disparition de quelqu’un, mais mon monde semblait avoir reprit son cours, et je ne pouvais que m’y complaire. Ce matin même, j’avais quitté le lit pour faire un cadeau à Will, réunissant et entassant comme pour faire un sapin tout les livres que j’avais trouvé, j’y avais disposé des décorations de noël trouvé un peu partout et aussi une guirlande à pile. Les décorations de la maison étaient assez primaires, mais l’esprit de noël était là. J’avais passé la matinée avec Will, lui montrant mon oeuvre avant de profiter un peu de cet instant de normalité beaucoup rare, et puis j’avais commencé à préparer la table, on était beaucoup, bien plus que ce que j’avais l’habitude d’avoir, et puis, aux alentours de dix heures, j’étais sortie, espérant trouver quelque chose malgré la neige de plus en plus forte s’abattant sur nous. On était beaucoup, faire un million de lapin ne m’intéressait pas, alors que le chevreuil qui était là, à deux cents mètres… Ok, tirer au sniper n’était pas super respectueux, mais je me voyais mal tenter l’arc et là au moins, j’étais sur d’avoir l’animal. Me débarrassant du superflu, j’étais revenu avec ce qu’il fallait, déposant au passage quelques morceau chez Noah, et d’autres personne du camp, j’étais revenu sur les coup de onze heure, avant que le vent ne se lève et la neige ne nous aveugle. J’avoue, je n’avais rien d’extraordinaire à proposer comme repart de noel. J’avais à peine de quoi mettre des légumes, mais dans le fond, c’était surtout passer un moment entre nous qui comptait. Alors j’avais sortir une marmite et une grande casserole, faisant cuire la viande avant d’aller prendre une douche et me changer. J’avais donné rendez-vous à tout le monde vers midi, midi et demi, je doutais qu’ils soient en retard vu la route que nous avions à faire. Déjà Lucy était là, Azia avait décidé d’inviter quelqu’un elle devait surement être avec et pour les autres, je ne m’inquiétais pas.

Rejoignant Will dans le salon, j’avais sortie le sac plein de cadeau pour les vider sous le sapin, je n’avais pas forcement trouvé les choses les plus utile, mais un Noël sans cadeau ce n’était pas un Noël non ? « J’espère que la viande sera bonne, j’ai jamais fait cuire de chevreuil de ma vie. », concédais-je alors que la viande commençait à embaumer la maison. Chevreuil pâtes, ce n’était pas le repas de Noël du désespoir ? J’avais prit Will dans mes bras, posant ma tête sur son torse alors que je profitais des derniers instant de calme avec lui avant l’arrivée de la troupe.  

Rules:
 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
i love you
It's the best thing that I'll ever do, I get to love you. It's a promise I'm making to you : whatever may come your heart I will choose, forever I'm yours, forever i do.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Spoiler:
 
Administrateur
Will Kaneki-BurbankAdministrateur
avatar
Messages : 2284
Points : 2317
Date d'inscription : 01/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: "let it snow" la mifa   Mer 7 Mar 2018 - 11:26
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]On entendait rarement quelqu'un dire qu'il n'aimait pas Noël, mais Will état de ceux-là, détail qui ne devait surprendre personne. Il ne voyait déjà pas l'intérêt quand ses Noël consistaient en un repas à mourir d'ennui avec ses parents et leurs invités dans la grande salle de réception de leur maison à Boston, il le voyait certainement encore moins depuis deux ans. Il n'était même pas sûr qu'on soit réellement le 25 Décembre en fait, mais il faisait confiance à Elias pour ça. Il s'était même retenu de faire savoir que cette fête l'intéressait peu. Si Elias y tenait, alors il le ferait sans broncher. Et puis, la montagne de livres qu'il avait trouvé dans le salon au réveil avait peut-être réussi à lui faire voir les choses autrement. Ça n'était pas le jour le plus important du monde à ses yeux, mais il fallait admettre qu'il y trouvait un certain plaisir cette année. Et même s'il jouait l'indifférence, il avait quand même passé la matinée penché sur ses livres et, quelques semaines plus tôt, il avait carrément remué Ciel et Terre pour trouver un cadeau à Elias. Ce dernier, en tout cas, semblait plus heureux qu'il ne l'avait été ces derniers temps et ça suffisait à Will pour faire un effort. Quoi que son effort consistait pour le moment à profiter de son cadeau, tout seul dans le salon, pendant que Lucy et Elias faisaient Dieu sait quoi de leur côté. Il était encore occupé à les ranger par ordre alphabétique dans la bibliothèque du salon quand le soldat était venu le retrouver et qu'il avait installé un nombre impressionnant de paquets sous le sapin.

Cette idée avait arraché un soupir à Will. Tous ces gens qui viendraient manger avec eux... ça, il n'avait clairement pas hâte, déjà qu'il peinait à s'habituer à la présence de Lucy chez eux... Alors accueillir les millions d'autres personnes qu'Elias avait décidé d'inviter. Bon, ça n'était certes que pour un repas, mais un repas qui serait probablement long et au cours duquel on attendrait de lui qu'il ne soit pas trop... Lui. Le seul et unique cadeau qu'il comptait faire aujourd'hui était déjà au pied du sapin, désormais caché par les autres. Un livre, bien entendu, on parlait de Will. Mais il était plutôt content de lui, bien que ça lui ait pris un temps fou de rejoindre la bibliothèque et de la fouiller de fond en combles pour trouver celui qui plairait à son homme – du moins espérait-il – un exemplaire de « Green Willow and others japanese fairy tales » illustré. Abandonnant son rangement, le jeune homme s'était laissé enlacé, son regard se posant sur la table déjà mise qui contenait beaucoup trop d'assiettes à son goût. « Je suis sûr que ce sera parfait. Ce n'est pas la nourriture qui compte de toute façon, pas vrai ? » souffla-t-il, perdu dans sa contemplation. Ça le rendait nerveux, mais il pouvait le faire. Il pouvait supporter la présence d'inconnus pendant quelques heures, il l'avait fait toute sa vie. Et puis au moins, il y aurait Azia. « Tu veux ouvrir ton cadeau avant que toute la compagnie ne débarque ? » proposa-t-il en détournant les yeux de la table, glissant ses lèvres sur le front du soldat dans un geste vague. Il était peut-être un peu plus stressé qu'il ne voudrait bien l'admettre. Et ce fut encore pire quand un coup résonna contre la porte d'entrée.

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
There's no need to repeat yourself, I ignored you just fine the first time.


avatar
Messages : 150
Points : 895
Date d'inscription : 10/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: "let it snow" la mifa   Mer 7 Mar 2018 - 21:34


Dernière édition par Azia Sanchez le Lun 26 Mar 2018 - 17:50, édité 1 fois
Toujours étrange de venir ici. Toujours étrange d’atteindre ce genre d’immense portail, ces palissades imposantes, de devoir passer devant des gens qui scrutent votre peau, qui vous retire vos armes afin d’accéder quelque part… J’ai du mal à concevoir que quelque chose pareil puisse encore exister de nos jours. Voilà maintenant bon nombres d’années que je ne suis plus passé dans quelque chose d’équivalent au portique dans les aéroports… Finalement, j’avance. Je ne suis pas venue excessivement souvent mais je connais à présent très bien le chemin et j’ai même quelques visages sur lesquels je ne saurais pas poser un nom, mais que je saurais reconnaître si je les croisais dehors. Mon bonnet de noël sur la tête, j’avance gaiement jusqu’à la maison de mon petit couple d’hommes préféré. Au moins, il y a quelque chose que la douane à l’entrée du camp ne m’a pas volée ; c’est mes cadeaux ! Je n’en ai malheureusement que trois, car à part Jared, Elias et Will, je ne connais personne dans cette fête. Aussi, j’ai comme ambition de me faire toute petite au moment de l’ouverture des cadeaux. Au moins, je pourrais proposer à tous les autres un tatouage gratuit ! Et ça, c’est un très chouette cadeau, surtout par les temps qui courent. On ne peut plus s’arrêter devant un tatoo et se dire ; Wouah ! Quels merveilleux dessins ! Je vais entrer et me faire tatouer !
Non. Aujourd’hui, la plupart des tatoueurs sont retraités ou… Morts. C’est la triste histoire de ce merveilleux art. Aussi vieux que l’Egypte antique, voilà qu’il reste de mourir à la génération prochaine car personne n’aura pu transmettre la fièvre de ce métier… Chassant ces idées bien trop sombres pour un jour aussi radieux, je me pointe finalement sur le perron. J’ignore si je suis à l’heure, en avance, en retard mais en tout cas, je suis là. Et j’ai eu le bonheur de trouver ce bonnet de noël rouge pour être au moins un minimum dans les tons. Je me suis baignée au lac voisin il y a deux jours pour paraître le plus présentable possible, j’espère ne pas faire trop tâche parmi les Fort Hopciens. Eux qui sentent bons le savon, heureusement que Noel se passe en Hiver, afin de ne pas accentuer les problèmes du manque de douche. Ne pensant plus aux problèmes techniques rencontrés, je frappe contre la porte. Lorsqu'elle s’ouvre, je souris largement et ouvre les bras genre ‘’Tada!’’

- La mère noël est arrivée !

Vraie pour peu, mais au moins, j’ai le bon bonnet. Attendant qu’on m’invite à rentrer, je file aussitôt sous le sapin et y dépose mes trois cadeaux.

- Attention le premier qui touche, je le frappe ! Faut attendre minuit ! Quelqu’un a une montre ?

La tradition, c’est la tradition. Même la fin du monde ne changera pas le côté féerique du réveillon. J’aurais adoré participé à plus, mais malheureusement, je n’ai pas encore les muscles assez développés pour traîner jusqu’ici un cerf entier pour le repas. Sinon, je l’aurais sûrement fait sans hésiter.

- Vous m’avez manqué les garçons… Je veux un câlin ! C’est trop beau pour de vrai une fête de noël !

_________________
Happyness
IN MY HEART

WITH ME, THERE IS NO MORE HURT

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Give dat Drama'Queen' a candy
Harvey QueenGive dat Drama'Queen' a candy
avatar
Messages : 376
Points : 1360
Date d'inscription : 12/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: "let it snow" la mifa   Dim 11 Mar 2018 - 19:12


Dernière édition par Harvey Queen le Lun 12 Mar 2018 - 21:09, édité 1 fois
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Let it snow
« I will honor Christmas in my heart »
Fort Hope | 25 December 2016

_______________________________________________________________

On l’avait convié à un chaleureux repas de Noël. Lui, Harvey. Avec son humeur enjouée et son allure soignée - soulevez bien toute l’ironie de ces propos. C’était courageux de leur part, on ne pouvait pas leur retirer ça. Si l’idée en elle-même aurait pu être des plus charmantes, les événements récents eux, assombrissaient drastiquement le tableau. Le pire dans tout ça ? C’est qu’Harvey commençait à s’y habituer. Astoria avait péri lors de l’incendie du labo. Ezra avait disparu durant une expédition. Harvey lui, se demandait s’il y aurait des cacahuètes à l'apéro. Il avait atteint ce point de non-retour où rien ne semblait plus pouvoir l’affecter. Il avait finalement touché le fond, blasé et anesthésié par la vie. Les nouvelles plaies qu’il essuyait ne lui procuraient plus aucune souffrance. Il n’était que vide absolu. Il fallait se faire une évidence, Harvey était mort depuis bien longtemps. Il ne voulait voir personne. Parler à personne. S’attacher à personne. Mais on l’invitait quand même à passer du temps en famille... Soit il était bon comédien, soit les gens refusaient de voir la vérité en face. Et malgré tous ses efforts pour se murer dans la solitude, une personne avait réussi à passer à travers les mailles du filet, à échapper à cette distance bien sévère qu’il s'imposait. Un survivant qui ne serait pas présent lors du repas et dont l’identité ne serait révélée sous aucun prétexte. Un individu hors de son cercle ‘famille’ qu’il s’était juré de visiter dans la soirée, ne serait-ce que pour lui offrir son cadeau de Noël.

Ce fameux repas auquel il se rendait, Harvey comptait simplement y faire acte de présence. Pour faire plaisir à Logan, Elias et Will. Dans l’optique où sa présence austère pouvait réellement être synonyme de plaisir, bien évidemment. Si derrière ses regards éteints et ses airs absents Harvey donnerait presque l’impression d’être paisible, il appréhendait en réalité grandement l’evènement. La ponctualité faisant partie intégrante de son maigre savoir vivre, c’est dans les environs de midi qu’il se présenta à la porte d’Elias, un sac de sport en main contenant quelques présents. Car après tout, c’était ça aussi l’esprit de Noël, outre le fait de se réunir en famille. Les cadeaux, la ‘bonne’ nourriture, les blagues salaces… Presque tout ce qu’il fallait pour qu’Harvey soit parfaitement mal à l’aise. D’un soupire profondément abattu, il délia ses cervicales tendues d’une rotation de la tête, prêt à jouer la comédie le temps d’un dîner. Il pouvait le faire. A l’intérieur, ça commençait déjà à jaser, il pouvait entendre la voix d’une femme manifester l’envie - ou le besoin - d’un câlin. Ok. Il allait attendre encore quelques minutes là, dans le froid, pour ne pas débarquer pendant ce moment ultra gênant. Quand il jugea le délai du câlin expiré, il toqua fermement contre la porte de ses phalanges congelées.

Quand la porte s’ouvrit, il entama à son tour les hostilités : “Yo. J’espère qu‘j’suis pas en r’tard. Et qu’il reste d’cacahuètes” dit-il d’une voix clairement trop monocorde et vide d'émotion pour laisser l’espoir que sa blague en soit réellement une aux oreilles de la personne qui venait de lui ouvrir la porte. Le visage toujours aussi fermé, il tenta malgré tout de rebondir : “J’déconne. J’y suis allergique. ” A la suite de ces mots, il passa le seuil de la porte pour investir les lieux de sa tendre présence. Putain. Que ça allait être long… Pour eux. Déposant son sac dans un coin du salon, il n’adressa qu’un vague regard aux hommes, ne s’attardant pas sur la jeune femme présente avec eux, qui le mettait terriblement mal à l’aise par la tenue qu’elle arborait fièrement.

_______________________________________________________________
Made by Neon Demon

_________________
Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
avatar
Messages : 6695
Points : 7850
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: "let it snow" la mifa   Lun 12 Mar 2018 - 10:41
Une fois encore, Logan était prêt bien avant ces dames et il attendait depuis un bon quart d'heure, assis dans le canapé du salon, sa fille dans les bras, qu'elles ne se décident à descendre et qu'elles soient prêtes à partir. Cela ne dut pas prendre tellement de temps, mais si on lui avait posé la question, il aurait juré qu'elles avaient eu besoin d'au moins quatre heures. Et il ne se fit pas prier pour le souligner presque sans discontinuer sur le chemin entre leur maison au bord du lac et celle d'Elias près de l'entrée du camp. Quelques mètres tout juste, mais suffisamment pour qu'il puisse se faire comprendre : vivre avec trois femmes, quelle horreur. Heureusement pour elles, ils arrivèrent rapidement jusqu'à la maison d'Elias et Logan, portant toujours sa fille qui s'agitait dans tous les sens, n'avait pas la patience de se montrer poli et courtois. Il frappa tout juste deux coups contre la porte avant de l'ouvrir sans attendre que qui que ce soit ne l'y autorise.

Il y avait déjà deux invités dans la maison. Un coup d’œil à Harvey tira une légère grimace au barbu, qu'il cacha rapidement. Cette fête risquait de réunir tout un tas de gens déprimés, dans un monde comme le leur, il devenait difficile de garder le moral. Logan lui-même n'était pas au mieux de sa forme. Ce serait son premier Noël depuis la mort d'Eulalie, celui de l'an dernier ayant été soigneusement ignoré au profit du deuil qui l'occupait entièrement à ce moment. Et cette année encore, il aurait à le passer sans l'un de ses enfants. Cette idée laissait un goût amère dans sa bouche, mais... Elias semblait tenir à ce moment et puis... Ce serait aussi le premier Noël d'Octavia, devinait-il, puisqu'il doutait que sa mère ait fait quelque chose de particulier pour cette occasion l'an dernier. « Joyeux Noël, tout le monde ! » lança-t-il en se forçant à sourire, avant de poser Octavia sur le sol pour la laisser aller vadrouiller. Ce fut en relevant les yeux vers les survivants qu'il constata qu'il connaissait tout le monde. Y compris la jeune femme souriante qui se tenait au milieu de la pièce. Son cœur manqua un battement, la surprise lui faisant écarquiller les yeux. « Azia ? » Il ne l'avait pas vu depuis... Mon Dieu, fallait-il réellement compter ? Un étrange malaise commençait à gagner Logan, mais une injonction d'Alex le força à entrer dans la maison et à se reprendre.

Il s'approcha de la jeune femme et se retrouva légèrement idiot, planté devant elle en jurant qu'il pouvait sentir le regard de sa femme dans son dos. C'était ridicule. Il n'avait aucune raison de faire toute une histoire du passé. « Ça fait un bail. Content de te voir. » Il se détourna rapidement, pour s'intéresser plutôt à Elias qui l'angoissait beaucoup moins. « On a trouvé du vin. Tu veux l'ouvrir ? » L'une des filles devait porter le sac contenant les bouteilles et les cadeaux, mais de là à savoir laquelle...

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A strong man is strongest alone. Ever heard that ?

Spoiler:
 
avatar
Messages : 208
Points : 1233
Date d'inscription : 13/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: "let it snow" la mifa   Mar 20 Mar 2018 - 14:28
Que dire, si ce n’est que je suis pour le moins perdue. Heureuse ou pas, tel est la question. Je crois ne plus vraiment aimer noël depuis mes 12 ans environ. Cette année, c’est différent. Il s’agit de mon premier noel en la compagnie de Logan et c’est quelque chose d'inespéré, très franchement. Même si j’aurais préféré être en petit comité, voir rien que nous deux, je ne peux pas me plaindre. Il est le gardien, le chef, le pilier qui soutient ce camp entier. Ca m’aurait étonné qu’il ne reçoive aucune invitation. Entre les gars avec qui il s’entraîne, les filles avec qui il couche ou a couché, les gens avec qui il sort faire des rondes, Logan est surement le mec le plus demandé du camp. Je ne peux m’empêcher de ricaner, en me rappelant la première fois qu’on s’est vu. Il a ouvert la trap de l'abri, j’ai repris une bouffée d’air. Je suis sortie, j’ai gonflé le torse. Sans grande douceur, je l’ai bousculé et je suis montée en voiture. Pas le moindre mot, mais tout un message passé grâce à ça. En quelques temps, quelques mois seulement, tout va bien mieux selon moi. Et suite à un petit coup de flippe m’ayant approché de la mort, je suis depuis un peu plus vivable. Toujours diablesse sur les bords et prenant soin de l’embêter un peu, je suis bien plus sage malgré tout.

Soupirant alors que je me maquille un poil, arborant un peu de mascara et un rouge à lèvre mat, simple. Je soupir franchement, relevant une mèche rebelle sur mon front. Hors de question que je mette une robe. Désolée pour eux, mais c’est vraiment pas mon genre. Je me contente d’enfiler un jean noir moulant taille haute. Histoire d’être au moins un peu dans le ton, j’enfile un haut rouge, sobre mais ‘’classe’’. En quelques secondes, me voilà en bas, face à Logan. Ouai, on aurait vraiment dû faire ce noël rien qu’à nous deux. Une bonne bouteille d’alcool, un escalier pour atteindre les toits et une soirée détente à raconter des conneries nous aurait attendue ! A en juger de par la gueule qu’il tire, je suis sûr qu’il aurait souhaité une soirée calme lui aussi. Mais au moins, nous sommes prêts. Et me concernant, j’ai un sac qui contient les deux maigres cadeaux que j’ai pu avoir. Je souris finalement, un sourire très léger et en coin… Pauvre de nous. Joey est encore dans la salle de bain. Plus pour longtemps je pense, elle n’est pas si longue que ça… Mais de nous tous, c’est la plus coquette. Finalement, elle nous rejoint et le trajet se fait, jusqu’à la demeure de Elias. On entre, et aussitôt, je me fonds dans la masse. Saluant le monde poliment mais discrètement, je file poser les deux cadeaux que j’ai sous le sapin. Je me trouve assez impolie, j’aurais dû prévoir un truc pour les ôtes de maison, mais le problème est le suivant ; je ne les connais pas vraiment. Et dans un monde où c’est déjà bien plus dur de trouver un truc potable qui puisse être offert comme cadeau, je préfère ne rien offrir que de me ramener avec une chaussure moisie…

Mon regard se pose soudain sur Harvey, alors que je le rejoins pour lui lancer discrètement, faisant allusion à nos cours de boxe.

- Salut, Bambi. Pas trop mal aux fesses ?


_________________
Fuck-Dope
IN MY HEAD
TELL ME WHY YOU'RE STILL DRESSED

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: "let it snow" la mifa   Lun 26 Mar 2018 - 3:25
Elle n’était peut-être pas la première prête, mais elle avait une excuse digne de ce nom. Rien ne lui faisait. Bon d’accord, beaucoup de chose lui faisait, mais rien était joli. Elle commençait réellement à ressembler à une baleine et c’était difficile de l’accepter. Dans le privé de sa maison, elle y arrivait, un petit bedon bien rond et tout, mais à l’extérieur de la maison, ce n’était pas encore tout à fait ça. En plus, ils allaient fêter noël avec plein de gens, fallait qu’elle soit un minimum… elle. Du coup, elle avait commencé par les cheveux, se permettant même un maquillage léger pour rappeler qu’elle était jolie et très très rousse, comme ça, on allait peut-être oublier qu’elle était enceinte de près de… six mois ? Oh Dieu…

Elle avait finalement abandonné l’idée de savoir quoi mettre et elle avait enfilé une robe, on voyait son ventre, mais tant pis, elle pourrait toujours accuser la tarte, ou pas… Elle descendit finalement pour se rendre compte qu’elle était immanquablement la dernière, elle offrit un magnifique sourire à son mari avant d’aller chercher le sac qu’ils devaient amener. Lui,,. il prenait Tavi, c’était un bon échange, parce qu’elle commençait à être lourde la petite, juste un peu.

Le chemin se fit rapidement jusqu’à chez Elias, elle le connaissait bien maintenant. Elle s’entrainait encore au tir avec lui et elle arrivait presqu’à prendre une décision rapidement, on allait éviter de parler du choix de la robe et croire qu’elle en était capable, merci. Logan avait fini par ouvrir la porte et entrée, suivit de près par Alex. Joy n’était pas du genre à vouloir rentrer rapidement, ni même à être coincée dans la porte d’entrée. Elle attendit donc sagement, arrivant finalement à entrer et à saluer tout le monde vaguement, magnifique sourire aux lèvres comme toujours. La jovialité, c’était sa marque de commerce après tout. Elle c’était mise en tête de trouver Elias pour lui donner le contenu de son sac quand la voix de Logan attira son attention. Elle fixa son dos un instant, cherchant des yeux le visage de cette « Azia » qu’il semblait connaitre, mais… c’était qui ? Elle était soudainement très intéressée, mais se décida quand même de trouver Elias puisque son mari avait enchaîné pour parler du vin.  Ouais, le vin c’était toujours bien ! Bon d’accord, pas pour elle en fait…

-J’ai fait une tarte aussi et des biscuits de noël, je me suis dit que je pouvais faire un dessert, j’espère que ça ne dérange pas.

Joy commençait à être réellement douée derrière un fourneau, encore plus à cuisiner avec ce qu’elle avait sous la main et elle appréciait cela sincèrement. Elle n’aurait pas cru être ce genre de personne, mais la cuisine c’était franchement agréable. Elle avait finalement sorti le vin et la tarte et les biscuits pour aller porter les cadeaux avec les autres. Elle s’arrêta finalement vers Octavia qui découvrait les lieux pour s’assurer qu’elle ne décide pas de découvrir les cadeaux de tout le monde avant l’heure. Elle aimait bien l’idée de tenir compagnie à la petite pendant que Logan sociabilisait, pas qu’elle n’était pas bavarde, mais… plus il y avait de gens, moins elle parlait. C’était presque magique. Les autres, faut en profiter !
Administrateur
Elias Kaneki-BurbankAdministrateur
avatar
Messages : 3767
Points : 4293
Date d'inscription : 01/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: "let it snow" la mifa   Lun 26 Mar 2018 - 10:32
Let it snow
Alix, Azia, Elias, Harvey, Jared, Joy, Lucy, Logan & Will

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Si la nourriture ne comptait pas, elle était quand même suffisamment importante pour ne pas être ignorer. Et puis cela allait-être le premier noel que je fêtais depuis longtemps. Je n'avais pas le droit à l'erreur. Souriant lorsqu'il fut question de cadeau, je souris avant qu'Azia n'arrive, m’empêchant dans un premier temps d'ouvrir mon cadeau, mais surtout de m'arrêter sur le stresse de Will. La mère noël donc... La regardant déposer ses cadeaux, je secouais légèrement la tête face à cette menace ridicule, surtout qu'on était le 25. « Si on attend minuit on sera le 26 ma belle. », souriant à sa réclamation, je glissais ma main sur la taille de Will avant d'attrapper le bras d'Azia pour un câlin qui se révéla bref. D'autre arrivait, je les voyais, et je les entendais. Enfin entendait. Lâchant Azia, j'embrassais rapidement Will avant qu'Harvey ne pointe le bout de son nez. Lui aussi ne semblait pas être à l'aise. Ok, je rappelle que j'étais l'associable à la base, depuis quand j'étais aussi motivé à l'idée de faire un dîner ? Ce fut alors l'invasion, Logan débarqua, Octavia fut rapidement lâché sur le sol avant qu'il ne s'intéresse à Azia. Ils se connaissaient ? Quelque chose me disait que oui. Hochant la tête en sentant l'électricité monter, il était évident que j'allais ouvrir le vin. Si tout le monde semblait aussi forcé, un peu d'alcool ne tuerait personne. Je ne m'étais attendu à rien venant d'Alix, mais Joy. Même elle, elle était calme. Joy calme. Ok, l'ambiance allait-être plaisante si on continuait comme ça. « Merci, j'y avait pas pensé en effet. », avouais-je bien volontiers avant de prendre ce qu'elle avait préparer et de filer en cuisine pour déposer le tous. Cherchant un tire bouchons, je pris aussi de l'eau pour les enfants/femmes enceintes, je posais le tout sur la table.

« On va pas avoir assez de place dans le salon je crois. », déclarais-je en me glissant à coté de Will, posant une main dans son dos dans un but totalement égoïste de faire tomber le stresse. Ils étaient tous nerveux, ca commençait à se sentir. « Et je vous propose de vous détendre aussi, car là même moi je suis mal à l'aise. », et pour que je l'exprime, c'était clairement qu'il y avait un problème. J'étais un roi du déni en temps normal. Le genre à pouvoir faire semblant longtemps sans problème mais là. Harvey était éteint, Will stressé, Logan forcé, Joy absente, si y'avait bien Azia qui était joyeuse, mais ca compensait sans doute Alix qui avait l'air de se demander ou elle était. Bref. Il y avait quelque chose à faire là. Il fallait qu'on accepte l'idée qu'on était là pour passer un bon moment non ? Bon, j'en savais rien en fait.  

Rules:
 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
i love you
It's the best thing that I'll ever do, I get to love you. It's a promise I'm making to you : whatever may come your heart I will choose, forever I'm yours, forever i do.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Spoiler:
 
Administrateur
Will Kaneki-BurbankAdministrateur
avatar
Messages : 2284
Points : 2317
Date d'inscription : 01/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: "let it snow" la mifa   Mar 3 Avr 2018 - 11:04
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] Il y avait du monde, beaucoup de monde et presque tous semblaient complètement mal à l’aise de se retrouver là. Will n’aurait pas dû juger, étant lui-même assez stressé de voir tous ces gens, mais… eh bien, on parlait de Will, là. Et puis, il voulait faire plaisir à Elias, comme toujours. Raison pour laquelle il décida de se bouger un peu, après s’être penché vers le soldat pour embrasser brièvement sa tempe, il s’avança donc vers la table et attrapa la bouteille de vin. Son oeil critique se posa un instant sur l’étiquette, comme s’il aurait été capable de dire si oui ou non il s’agissait d’une bonne bouteille, et il commença à remplir des verres qu’il distribua peu à peu aux invités, à l’exception de Joy à qui il tendit un verre d’eau. “Si tu veux du vin, on s’arrangera tout à l’heure quand ils seront tous trop ivres pour se rendre compte de ce que tu bois.” souffla-t-il à l’oreille de la rouquine en lui donnant son verre. Il lui fit un clin d’oeil et retourna auprès de son homme, offrant un regard circulaire aux invités. Il connaissait au moins quelques personnes et en appréciait même deux et demi… ça aurait pu être pire, comme repas de Noël. Il avait déjà vécu bien pire que cela, en fait, avec sa famille. Ce serait finalement un Noël comme un autre pour Will.

“Bon alors…” lança-t-il finalement, pas encore tout à fait sûr de ce qu’il comptait dire. Mais il avait bien l’intention de faire en sorte que l’ambiance décolle un peu et que l’homme de sa vie soit heureux de cette journée, n’en déplaise aux invités grognons. “Buvez un coup, détendez-vous, on est là pour passer un bon moment.” Il força un sourire avant de porter son propre verre à ses lèvres et d’avaler une longue gorgée de vin en retenant tant bien que mal une grimace. “Qui a envie de raconter son dernier Noël avant la fin du monde ?” proposa-t-il, pas bien sûr que ce soit une excellente idée en soi, mais il fallait bien que quelqu’un parle et visiblement, ce ne serait pas un autre invité…


J'ai mis en italique quand je parle à une personne en particulier pour que ça se repère vite 8D

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
There's no need to repeat yourself, I ignored you just fine the first time.


avatar
Messages : 150
Points : 895
Date d'inscription : 10/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: "let it snow" la mifa   Mer 4 Avr 2018 - 18:48
Très rapidement, la maison fut envahie de gens. Que je ne connais évidemment pas… sauf peut-être un. Qui rapidement, se détacha de son lot de par sa carrure imposante. Logan, fit son entrée, en m’arrachant un sourire, ainsi qu’un air surprise évidemment. Je me mords légèrement la lèvre, follement excitée d’un tel hasard avant de comprendre qu’il venait accompagner. Une charmante femme au ventre bien rond et une blonde, pas agressive, mais assez discrète. Logan me reconnut alors et s’empressant de me montrer à quel point lui aussi, était surpris. Mais il ne s’attarda que peu et partit bien vite s’occuper du reste. Je regarde les invités avec tranquillité, souriante. Certains sont stressés et je peux le comprendre. Je le suis évidemment, mais je ne le laisse absolument pas transparaître. Après tout, c’est peu commun, un noël en pleine apocalypse ! La pièce fut vite remplie, l’alcool vite versé. Will, gentil et bienveillant, tenta une petite pirouette pour remonter un peu la chaleur de l’ambiance. Opportunité, que je saisi rapidement, malgré le petit traque qui me vrille vite l’estomac lorsque les yeux se posent sur moi.

- Mon dernier noël fut passé avec ma famille de sang. Aujourd’hui ils sont dans un monde plus beau et ce midi j’ai le bonheur de passé mon premier noël de l’apocalypse, avec ma famille d’adoption.

Mon verre fut légèrement levé vers Will et Elias. Puis je me suis tournée vers les autres, les inconnus, comme ceux qui le sont finalement un peu moins.

- Et avec des gens qui m’ont l’air très sympathiques et soudés. Je trinque à vous tous et à votre entraide aujourd’hui…

Je ne sais pas si ça détend les choses, mais je le pense très sincèrement. Ils sont tous très beaux et joyeux. Même si je n'ai pas vraiment ma place ici, je me sens presque comme un poisson dans l'eau ! Tout semble aller bien dans le meilleur des mondes pour ce beau début d'après midi. Je suis sûr que le repas et les cadeaux achèveront de rendre tout le monde joyeux, au nez rouge d'ivresse ou de joie, voir les deux.

_________________
Happyness
IN MY HEART

WITH ME, THERE IS NO MORE HURT

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Give dat Drama'Queen' a candy
Harvey QueenGive dat Drama'Queen' a candy
avatar
Messages : 376
Points : 1360
Date d'inscription : 12/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: "let it snow" la mifa   Mer 11 Avr 2018 - 9:10


Dernière édition par Harvey Queen le Mer 18 Avr 2018 - 19:08, édité 3 fois
Let it snow
« I will honor Christmas in my heart »
Fort Hope | 25 December 2016

_______________________________________________________________

Quand le bus Carter fit son entrée dans la petite maison, Harvey releva le nez pour les observer silencieusement se familiariser avec les lieux et les gens déjà présents sur place. Logan ne lui avait adressé qu’un regard tirant sur une grimace, ce qui le fit immédiatement baisser les yeux. Heureusement, Alix arriva bien assez vite à ses côtés pour l’empêcher de se questionner sur la raison d’un tel regard. Peut-être aurait-il dû tout simplement faire un effort sur sa tenue et son physique. Pourquoi faisait-il toujours les choses de travers quand il était question de Logan ?

La blonde toujours présente sur sa droite, il ne l'écoutait que d’une oreille distraite avant que le mot défendu ne brave la frontière de ses lèvres et qu’elle ne lui demande si… Ses fesses se portaient bien. Pris de court par une telle question, il cligna nerveusement des paupières afin de laisser son cerveau décoder ce qu’elle venait réellement de lui demander. Elle savait le sujet tabou et pourtant… Pourtant elle continuait d’y faire allusion. “Elles vont bien, merci” - répondit-il à la manière d’un automatisme après avoir pioché au hasard dans ses phrases mensongères pour faire signifier qu’il se portait faussement bien. Lui demander comment se portaient son cul, ici, en présence d’Elias et Will... De Logan… Le mettait terriblement mal à l’aise. Et s’ils le prenaient comme une insulte ? Une moquerie ? “Je sais qu’elles t'obsèdent… Mais laisse mes fesses en paix, vieillarde” lui avait-il chuchoté en retour alors que Will venait de leur confier à chacun un verre de vin. D’la bonne piquette avec laquelle ils allaient tous trinquer, en racontant leur Nöel d’avant l’apocalypse. Qu’on l’achève immédiatement. Reniflant du bout du nez le liquide pourpre, il esquissa immédiatement une grimace. Mais celle-ci n’était rien, comparée à celle qui allait tirer quelques minutes plus tard quand cette fille du nom d’Azia - qu’il ne connaissait pas - se décida à prendre la parole.

Rien qu’à ses deux premières phrases, Harvey éprouva immédiatement une profonde aversion envers cette fille dont la niaiserie semblait atteindre la stratosphère. Etaient-ils réellement obligés d’endurer ça…? Parler des membres de leur famille qui étaient dans un monde 'plus beau' aujourd’hui ? Ça lui filait la nausée avant même d’avoir trempé ses lèvres dans le verre. De son regard vitreux, il observa un moment Elias et Will désignés comme étant sa ‘famille d’adoption’, avant de laisser sa nuque se briser vers l’arrière dans un élan de désespoir. Et elle continuait sur sa belle lancée, en parlant des ‘autres’, d'eux. Ces gens qui - pour elle- avaient l’air ‘très’ sympathiques et soudés… Son regard creusé de cernes retrouva progressivement celui d’Alix et doucement ses lèvres se mirent à mimer les mots suivants sans les prononcer à voix haute : ‘oh. my. god.’ Si seulement Dieu pouvait leur venir en aide. Portant finalement le verre à ses lèvres, il en absorba tout le contenu d’une traite avant qu’une grimace d’écœurement ne se fige pour de bon sur ses traits fatigués. Au moins, personne ne remarquerait sa précédente répulsion ressenti envers cette Azia et sa ‘positive attitude’ des plus irritantes. Une dernière chose, que quelqu’un lui retire son bonnet de Noël avant qu’il ne s’en charge lui-même.

_______________________________________________________________
Made by Neon Demon

_________________
Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
avatar
Messages : 6695
Points : 7850
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: "let it snow" la mifa   Mer 18 Avr 2018 - 15:11
Will n’était certainement pas la personne préférée de Logan dans le monde et l’ingénieur perdit encore des points de son estime après avoir proposé cette idée complètement stupide et ridicule de parler de leur dernier Noël avant la fin du monde. Qui avait envie de penser à ça, exactement ? La seule chose que Logan aurait pu répondre était qu’il l’avait passé seul chez lui, à regarder la télé plutôt que de le passer avec sa fille aujourd’hui mort, avec qui il n’avait jamais fêté un seul Noël en dix ans, ou avec son fils, aujourd’hui disparu et amnésique qui avait été obligé de rentrer chez ses parents biologiques violents et drogués chaque année à Noël. La joie de vivre d’Azia à la question de Will termina d’achever Logan et il vida son verre de vin d’une seule traite avant de poser les yeux sur Elias. Il n’était là que parce que le soldat l’avait voulu et il se retiendrait de refaire le portrait à son abruti de copain que parce qu’il l’appréciait réellement.

“J’suis pas sûr que de monologuer sur nos souvenirs du passé soit une très bonne façon de mettre l’ambiance.” osa-t-il faire remarquer en contenant au maximum son air bourru des mauvais jours pour lui donner l’apparence de son air bourru des bons jours. Ça n’était pas gagné, mais l’important restait d’essayer, pas vrai ? “Comment se passent les cours de tir avec Harvey ?” demanda-t-il finalement, reportant son attention sur le jeune homme puis sur son professeur. S’il fallait faire la conversation, pas de soucis, il pouvait se forcer, mais hors de question qu’il ne passe une seconde de plus à penser à tout ce qu’il avait perdu plutôt que de se concentrer sur ce qu’il avait encore.

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A strong man is strongest alone. Ever heard that ?

Spoiler:
 
avatar
Messages : 208
Points : 1233
Date d'inscription : 13/10/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: "let it snow" la mifa   Mer 18 Avr 2018 - 21:54
Ce noël est un véritable fiasco. Tout le monde fait la gueule, les gens positifs sont barbants, les négatifs sont chiants, se qui disent rien contribuent aux blancs laissés entre les conversations… Et pourtant, j’éprouve soudain du remord. Moi, la fille blasée qui n’a ce soir aucune autre attache que son frère aîné et son élève turbulent, j’ai des remords. Elias s’est surement donné du mal et putain, je me serais déjà barrée d’un tel désastre si ce que j’avais organisé tourner aussi mal. Aussi, je prends une grande inspiration et même si je suis cent fois d’accord avec Harvey qui mitraille la brune inconnue qui sort de nul part du regard, je ne peux m’empêcher de me sentir coupable. Elias nous reçoit, faut qu’on soit au moins sympas. Répondant par un sourire aux mimiques de souffrances incontrôlés qu’a Harvey en entendant la mère noel, je me rassemble vite pour rester à ma place. Logan lance le sujet des cours de tire que Elias donne et j’en profite pour me dire que Harvey a de la chance. Entraîné par Logan, Elias et moi, il va avoir de belles cartes en main pour sa survie celui-là. Prenant le pas, je viens tranquillement rejoindre Joy. Elle me fait peine avec son verre sans alcool. Je m’approche d’elle doucement et sourit finement.

- Tu regrettes pas un peu d’être tombée enceinte, genre à cette période ? Ca doit être chiant de pas pouvoir boire pour une fête de noel…

Je sais pas si c’est très adroit comme discours, mais faut faire en sorte qu’on parle tous, qu’on s’intéresse aux discussions des uns et des autres… avec un peu de chance, on oubliera tous qu’on est malpolis de faire ça à Elias.

_________________
Fuck-Dope
IN MY HEAD
TELL ME WHY YOU'RE STILL DRESSED

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: "let it snow" la mifa   Ven 4 Mai 2018 - 22:43
Elle regarde le brun du coin de l’œil lorsqu’il lui propose du vin. Il ne peut pas savoir comme elle en avait envie en ce moment. Ça faisait tellement longtemps, ça faisait presque l’éternité. Si elle le pouvait, elle se jetterait dessus, mais ce serait très mal perçu dans son état… Elle ne lui répondit pas verbalement, mais elle lui offrit un sourire pour la peine. Il était réellement gentil de proposer. Sauf qu’elle avait une restriction naturelle, passant sa main sur son ventre pour se le rappeler. Elle gardait l’idée en tête, mais pour l’année prochaine.

-Merci, mais je crois pas qu’il y ait assez de vin pour que tout le monde oublient ma grossesse. Va y avoir des témoins.

Pourtant, du vin, c’est une très bonne idée. Pour les autres. Ça dériderait tout le monde. Elle l’espérait. Sincèrement, avec tous ces gens qui cassent l’ambiance à parler de leurs passés. Qui avait envie de savoir qui a fait quoi pour Noël avant l’apocalypse et nécessairement déprimer à ce sujet. D’autant plus que ses précédents Noël, elle les avait passé en famille, genre mère, père, cousin… ouais, cousin, donc non, on n’en parlera pas, c’était mieux pour tout le monde. Le silence était d’or. Elle n’allait pas ramener le sujet sur la table, ça risquait d’empirer les choses. Le mieux était toujours de profiter de l’instant présent et des gens qu’elle aimait profondément.

Et il fallait qu’une autre personne souligne le fait qu’elle soit enceinte en lui posant une question marrante quand on y pense. Joy se redressa un peu, prenant le temps de réfléchir à sa réponse. Ce ventre commençait déjà à peser bien trop lourd pour sa taille habituelle en fait. Elle devait lui dire la vérité ou non ? Parce que c’était tout naturel de poser la question quand… quand on oubliait qu’avant l’apocalypse, Joy n’était même pas majeure. Du coup, l’alcool à la maison, elle n’y avait pas réellement droit. Goûter un peu, peut-être, mais papa était assez fermé à l’idée de laisser sa fille boire avant l’âge.

– Oh, tu sais, je n’ai jamais vraiment bu pour Noël, alors ça va, je suis assez habituée. C’est juste mon corps qui veut absolument de tout ce qu’il ne peut pas avoir, c’est assez frustrant ça.

Et elle avait dit cela en riant de son rire cristallin, penchant légèrement la tête pour laisser tomber quelques mèches rebelles qu’elle n’avait jamais su contrôler. Son regard parti à la recherche de celui de son mari, il était le premier témoin des envies de sa femme et Dieu qu’elle avait envie de tout, tout le temps. Une vraie plaie cette femme, mais au moins, elle était mignonne… c’était déjà ça de gagné.

Spoiler:
 
Administrateur
Elias Kaneki-BurbankAdministrateur
avatar
Messages : 3767
Points : 4293
Date d'inscription : 01/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: "let it snow" la mifa   Lun 14 Mai 2018 - 11:45
Let it snow
Alix, Azia, Elias, Harvey, Jared, Joy, Lucy, Logan & Will

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

J’appréciais sincèrement l’effort de Will, mais… Proposer du vin à une femme enceinte puis proposer de parler de nos dernière fêtes de noël avant la fin du monde fut quelque peu malvenu, d’autant plus que pour ma part, il devait deviner que c’était sur le front avec le bruit des explosions en fond sonore. Mais il essayait. C’était mieux que rien. Il faisait des efforts, mais là, ma seule réponse fut de boire cul sec mon verre avant de regarder le sol en entendant tout le monde se plaindre de sa condition. Fermant les yeux quand Logan jugea la tentative de Will mauvaise, je soupirais en brisant le silence, « Sauf si ton précédent Noël était à chier, c’est une bonne façon de se rappeler de souvenir important. », j’étais sur la défensive, c’était officiel, et parler des cours de tir d’Harvey n’aiderait pas vraiment. « Harvey est doué, il apprend vite et bien, on aura sans doute un nouveau sniper à Fort Hope. », et là, Alix souligna un fait quelque peu contraignant pour Joy. Soupirant à nouveau, je posais mon verre sur la table après avoir regardé Harvey. Il avait pas l’air bien, comme tout le monde ici en fait.

« Harvey, ton cadeau va sans doute me défoncer le lit, autant que tu l’ouvres maintenant. », lançais-je en allant vers la pièce inoccupé que pourrait servir de chambre. L’ouvrant, je laissais s’échapper une peluche blanche à poil long qui se mit à courir dans tout les sens et à faire la fête à tout le monde. Lui au moins il était content de nous voir. « Joyeux Noël. », soufflais-je en revenant vers Harvey et en tapotant légèrement son épaule. S’occuper d’un chien lui ferait du bien, il ne penserait plus à Isha ou Ezra, du moins il y penserait moins. Ça lui serait bénéfique. Traversant là pièce, je saisis une vieille bouteille d’alcool au passage avant de rejoindre la cuisine et de vérifier que rien ne cramait. Enfin c’était surtout un bon moyen de vider ma bouteille tranquille. Un chien en diversion, et pas le plus discret, c’était d’ailleurs comme ça que je l’avais trouvé. Je ne sais pas trop à quoi je m’étais attendu aujourd’hui. Will n’aimait pas les gens, Logan les supportait difficilement, Azia avait un talent fou pour briser l’ambiance avec le sourire, Joy était enceinte, Harvey dépressif et Alix était… Comme un éléphant dans un magasin de porcelaine. Ouais, j’avais eu une idée de génie.   

Rules:
 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
i love you
It's the best thing that I'll ever do, I get to love you. It's a promise I'm making to you : whatever may come your heart I will choose, forever I'm yours, forever i do.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Spoiler:
 
Administrateur
Will Kaneki-BurbankAdministrateur
avatar
Messages : 2284
Points : 2317
Date d'inscription : 01/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: "let it snow" la mifa   Lun 14 Mai 2018 - 20:37
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Un soupir très clair échappa à Will alors que sa proposition semblait alourdir davantage l’ambiance et il ne se gêna pas pour rouler des yeux et bien faire partager son agacement au reste de l’assemblée. Il essayait pourtant très fort de se montrer conciliant et patient pour que ce déjeuner se passe dans les meilleures conditions, mais ça n’avait finalement rien à voir avec un repas de Noël chez les Burbank et il n’était pas sûr de savoir comment se comporter en dehors de sa zone de confort, même pour les beaux yeux de son homme. Homme qui, d’ailleurs, semblait arriver au bout de sa patience lui-même. Bien que sa réaction parvint à arracher un sourire à Will, ce dernier fit l’effort de ne pas trop le montrer. Il disparut de toute façon assez rapidement lorsqu’Elias fit sortir le chien de la chambre dans laquelle il était enfermé depuis un moment et que la boule de poil dévala la pièce principale en battant de la queue. L’ingénieur, grimaçant clairement, se déroba rapidement lorsque l’animal tenta de s’approcher de lui. Malheureusement, ce fut aussi ce moment qu’Elias choisit pour s’éclipser et, sans essayer de s’excuser auprès de leurs invités pour donner l’impression d’être un bon hôte, Will le suivit rapidement jusqu’à la cuisine.

Un autre soupir lui échappa lorsqu’il referma la porte derrière lui et sans perdre un instant, le jeune homme s’approcha d’Elias, lui volant la bouteille pour s’offrir une rasade d’alcool à son tour. “Ça se passe plutôt bien.” lança-t-il en reposant la bouteille sur le comptoir avant de se pencher sur l’homme pour embrasser sa tempe. “Je suis désolé.” Il avait fait un effort, vraiment, mais probablement pas suffisant et il savait à quel point cette journée pouvait compter pour le soldat. Ou du moins pour se concentrer sur autre chose que ce qui le préoccupait réellement. “Viens par là.” exigea-t-il en l’attrapant par le poignet pour l’obliger à se tourner vers lui. Il passa ses bras autour d’Elias et le serra contre lui, espérant que ça aide un peu à le détendre, sans se faire trop d’illusions à ce sujet. “Je sais que ce n’est pas évident, là, mais on t’aime tous et on est tous reconnaissant de ce que tu fais. Alors, essaye de nous pardonner, d’accord ?” souffla-t-il contre son oreille. “On devrait peut-être passer à table, ça détendra tout le monde.”

Il se détacha d’Elias après ça et jeta un regard sur les différents plats préparés pour le repas, jusqu’à trouver ce qu’il pouvait déjà emporter de l’autre côté. Tout le monde aimait manger, pas vrai ? Et vu le mal qu’Elias s’était donné pour ce repas, il y avait fort à parier que ce serait excellent. Si avec ça, les gens ne décidaient pas de se détendre un peu, alors rien n’y ferait. Tranquillement, Will retourna dans la pièce d’à côté en portant son fardeau. “Et si on mangeait ? Personne ne trouve que c’est une idée stupide, ça aussi, pas vrai ?” lâcha-t-il dans sa nonchalance habituelle, un grand sourire aux lèvres.




_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
There's no need to repeat yourself, I ignored you just fine the first time.


avatar
Messages : 150
Points : 895
Date d'inscription : 10/01/2018
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: "let it snow" la mifa   Mar 29 Mai 2018 - 22:39
Comment dire, que je me sens de plus en plus mal à l’aise. Comme ceux à qui on reproche leur air sombre, je sens beaucoup de regards qui me reprochent d’être heureuse. Un soudain malaise me saisit, inexpliqué, alors que je reste pourtant sage. Ma coupe à la main, je bois doucement, laissant le vin glisser dans ma gorge. L’ambiance semble se refroidir à vu d’oeil, personne ne semble motivé, c’est une catastrophe… J’ai de la peine pour Elias, mais même lui semble agacé de la situation, même lorsque j’essaye de rester positive. Aussi, je choisis de rester silencieuse, sage. J’observe les gens, leurs attitudes, observe leurs relations. Soudainement, Elias offre son cadeau à celui que je pense s’appeler Harvey. Je finis par sourire en voyant le chiot jouer, restant tranquille. Will et Elias s'en vont aux cuisines quelques instants, alors que je me concentre sur la petite boule de poile blanche qui joue et fait la fête à tous ceux présents ici. C'est un très beau cadeau, sans le moindre doute !

Le temps de manger est venu. Rapidement, je m’assois devant une assiette, me lovant presque dans le siège avec confortabilité. Je souris légèrement, curieuse de voir quel festin on a pu nous trouver, pour un noël post-apocalypse.

- Bon appétit à tous.

_________________
Happyness
IN MY HEART

WITH ME, THERE IS NO MORE HURT

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Give dat Drama'Queen' a candy
Harvey QueenGive dat Drama'Queen' a candy
avatar
Messages : 376
Points : 1360
Date d'inscription : 12/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: "let it snow" la mifa   Mer 18 Juil 2018 - 22:03
Let it snow
« I will honor Christmas in my heart »
Fort Hope | 25 December 2016

_______________________________________________________________

Inutile de se voiler la face, ce début de repas était un véritable désastre. Tous étaient tendus. Tous étaient sur la défensive. C’était malheureusement ce qui se passait quand on réunissait des gens de différents horizons dans une seule et même pièce. Si avant l’apocalypse partager un repas avec de presque inconnus était délicat, aujourd’hui, en temps d’apocalypse, c’était tout bonnement impossible. Plus personne n’avait envie de se sociabiliser, et à juste titre. Harvey en tout cas, n’en avait pas envie. Plus on acceptait d’aimer, plus on prenait le risque de pleurer par la suite. L’absence d’Isha, d’Astoria et d’Ezra lui était largement suffisante. Il ne pouvait pas se permettre une nouvelle plaie alors qu’il était déjà en train d’agoniser, un genou au sol.

Une fois tous les verres terminés en cul sec, une partie de l’attention se porta sur lui, le dépressif de service. La tête rentrée dans les épaules, il ancra son regard incertain sur Logan qui se renseigna sur ses récents progrès en tir. Les propos d’Elias, vantant ses possibles futures prouesses, lui arrachèrent un léger sourire complice. Sourire, qui disparut bien assez vite quand une porte s’ouvrit et que son ‘cadeau de noël’ se mit à dévaster une partie du salon. Stoïque, Harvey le resta longuement jusqu’à ce que la main d’Elias se pose sur son épaule pour le secouer amicalement. L’extirpant ainsi de sa léthargie passagère.

Quand la voix du militaire s’éleva à son oreille pour lui souffler un joyeux noël, les larmes lui montèrent instantanément aux yeux. Depuis la mort d’Isha, Elias était en quelque sorte devenu son nouveau guide, sa nouvelle étoile polaire. Tout en lui, lui inspirait le respect. Sa droiture d’esprit, l’assurance qu’il dégageait naturellement et surtout cette sensation de sécurité qui émanait constamment de lui. Harvey voulait lui ressembler, plus encore qu’il avait cherché à imiter Isha de son vivant. Car contrairement à l’ex-Punisher, Elias était irréprochable. Et ça, Harvey en était persuadé.

Pris de court par le départ de l’asiatique en direction de la cuisine, le plus jeune n’eut pas le temps de le remercier, ni même de lui retourner son joyeux noël. Si Will ne s’était pas à son tour dérobé des convives, Harvey se serait sans doute permis de le rejoindre dans la cuisine pour le remercier sincèrement. Mais ne souhaitant pas les déranger, il se contenta de sécher au mieux les larmes qui perlaient sur ses joues avant de s’accroupir et s’avancer doucement vers le canidé aux allures d’une boule de neige. “Coucou toi… T’es beau tout plein dis-moi…” murmura-t-il à l’animal alors que ce dernier se jeta sur lui, de toute évidence plus excité que jamais. Tellement, qu’il ne tarda pas à uriner de joie sur l’un des tapis du salon. Paniqué au possible, Harvey attrapa le chien entre ses deux mains pour le soulever rapidement et courir vers l’entrée pour éviter qu’il ne se vide entièrement à l’intérieur de la maison. “Oh non non non non… Stop !” tonna-t-il sans la moindre once d’énervement dans la voix. Porte ouverte, il le déposa au milieu du sentier déneigé qui menait à ladite maison. “Pas bouger !” ordonna-t-il alors, pas autoritaire pour deux sous, le chien filant à toute allure au hasard des rues de Fort Hope la langue au vent fouettant son museau humide. “Et mer-... Commencez sans moi !” cria-t-il déjà à moitié dehors, sautant la partie ‘nettoyage du salon’ pour rattraper le chien fou. Dans la panique, il claqua peut être un peu trop bruyamment la porte d’entrée derrière lui. Mais pour la première fois depuis l’annonce de la mort d’Isha et la disparition d’Ezra, Harvey semblait… Heureux.

_______________________________________________________________
Made by Neon Demon

_________________
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: "let it snow" la mifa   
 
"let it snow" la mifa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
In Your Flesh :: When you're done killing zombies :: RPs Minute
Page 1 sur 1
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération