Vote au top-site, sauve un poney !
Aide

Vous trouverez ci-dessous une collection de liens qui vous seront utiles tout au long de votre expérience de jeu parmi nous !
  1. Boutique du forum
  2. Archiver un sujet
  3. Pimenter les RPs
  4. Lancer un dé [Règles]
  5. Demandes administratives [Général]


Vous êtes nouveau ? N'hésitez pas à consulter notre "Guide de Survie" dont vous retrouverez le lien sur l'index ou à contacter un admin en cas de problème !
Placer votre recherche sur la PA
Newsletter #32 : Octobre 2018
Animation trimestrielle #1 Once upon a time !
Recherche de RP Consultez les demandes de RP

Intrigue #5 Recensement !
Venez mettre vos méninges à l'épreuve dans notre animation de Septembre
Scénarios du mois (+60pts) | Groupes dans le besoin
(Intrigue #5) What lies ahead - Chapitre I : New rulers, new rules > A lire ici

In Your Flesh :: Last pub before the end of the world :: Archives :: RPs

 The Famous Five - La prison

InvitéInvité
avatar

MessageSujet: The Famous Five - La prison   Sam 10 Mar - 4:54
Ok, cet endroit, c’était trop bien. C’était génial en vrai. Il y avait de l’espace partout et des racoins et c’était parfait. Je pouvais disparaitre pendant des heures sans qu’on ne me retrouve. C’était genre la meilleure partie de cache-cache qu’on puisse imaginer. Je n’avais pas dit un mot depuis notre arrivée. En fait, mes derniers mots remontaient à avant qu’Abel disparaisse et je regrettais de les avoir prononcé. Il avait tellement souffert, maintenant que tout se plaçait bien, je n’avais qu’à attendre Abby et espérer qu’elle ait survécu au feu, mais pour ça, il fallait attendre ici et tenter d’arrêter de faire la gueule à papa et Winter, mais c’était difficile. Comment j’étais censée accepter leur priorité sans rien dire ? Quand Abby arriverait, il faudrait discuter un peu plus, parce qu’il n’était plus questions de gérer leur envie à part des miens. On était une famille ou on ne l’était pas, un point c’est tout. J’en avais marre de passer pour une gamine, mais qu’on exige que je pense comme une adulte parce que c’était l’apocalypse dehors.

C’était le discours que je me répétais quand je sortais de la bâtisse qui nous servait de maison, les haut grillages avaient quelques choses de sécurisant. Ma prof de math me l’avait toujours dit de toute façon, j’allais finir en prison… Tout ça parce qu’elle me soupçonnait d’avoir foutu le feu à sa poubelle, trois fois, mais ça allait, j’étais intelligente, je ne laissais pas de preuve de mes crimes. J’avais fini par trouver comment grimper à même la bâtisse d’accueil pour regarder la cour. J’aimais bien grimper et m’assoir en hauteur pour voir le monde.  J’étais toujours sur mon perchoir quand j’avais réalisé que papa était dans la cour à marcher vers un groupe de… gens. Non mais sérieusement, des gens ?!? Papa avançait et Winter le suivait, ça ne devait donc pas être des gens biens menaçant, non ? J’avais mis ma main devant mes sourcils comme pour contrer le soleil et tenter de mieux voir. J’allais bien finir par voir la tête des gens et au pire, j’avais toujours douze millions de façon de me sauver. Moi je jouais à cache-cache depuis quelques jours déjà et pas eux, ça comptait dans la balance… Du coup, je tentais de voir la tête de tout le monde et savoir ce qu’ils voulaient, j’étais curieuse. C’était surement mal, papa me disputerait, mais je voulais savoir. J’avais mon tableau blanc dans mon sac et des feutres, mais je ne m’en étais pas réellement servie depuis un moment. J’économisais l’encre de mes crayons, voilà tout.
Creepy uncle
Abel JonassonCreepy uncle
avatar
Messages : 808
Points : 18
Date d'inscription : 20/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: The Famous Five - La prison   Lun 19 Mar - 20:30
Je tente de maîtriser cette lame. Si seulement Adam sait où me trouver… Il a beau ne pas parler notre langue correctement, je le comprends clairement. Il me formerait, sans l’ombre d’un doute. Je fais quelques moulinets après m’être mis torse nu. Plus de risque. Aucun choix que de se perfectionner. Si je me blesse, ça n’est pas pour jouer. Et vu la lame que m’a fabriqué le forgeron de Fort Hope, autant dire que la moindre encoche répandra mes tripes à l’air. Je devrais monter la garde, mais j’ai besoin d’arrêter quelques instants pour me recentrer sur autre chose. Je suis sûr que personne ne nous avait suivi. Et Je veux avoir Jack à l’œil. Même s’il n’a pas l’air bien méchant, je m’en méfie. Il faut dire que je place toute ma famille à son contact. Être prés de Winter et Noah me permet de savoir qu’ils vont bien.

Je lève les yeux vers le bâtiment et voit Clarice tenter de se cacher tout en nous épiant. Je cache un sourire en coin dans ma barbe et range la lame dans son fourreau, à ma ceinture. J’attrape mon t-shirt, profitant que Noah soit retourné dans le bloc pour aller embrasser Winter, prenant ses mains dans les miennes, et ce, après avoir lâché un « Le spectacle vous plaît, mademoiselle Davidson ? » Je finis par glisser ma main sur sa joue, plantant mon regard dans le sien et souriant de façon beaucoup plus expressive que ma précédente esquisse. Mais un mouvement attire mon œil gauche. Je tourne la tête et voit cinq silhouettes au loin. Je fronce les sourcils. J’enfile mon t-shirt et m’éloigne de ma bien-aimée pour m’approcher de cette clique dont l’identité ne m’est pas encore connu. La main gauche sur ma lame, pour bien faire comprendre que je n’hésiterai pas à m’en servir.

Ok, clairement, je ne sais pas -encore- qui ils sont, mais comment ont-ils faits pour rentrer ? Et pourquoi me sont-ils aussi familiers ? Je dois renforcer la grilles… Je lâche entre mes dents, à l’attention de Winter « Si ça dégénère, protège les enfants… » Je m’approche de ce club des cinq. A chaque pas, il me semble un peu plus les connaître. Mais… oui c’est… C’est eux ! Un nouveau sourire fend mon visage. « A ce que je vois, même les flammes de l’enfer n’ont pas raison de vous ! » dis-je en m’estimant à bonne portée de nos anciens compagnons.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
creepy uncle
Indépendant
Jordan B. WilsonIndépendant
avatar
Messages : 417
Points : 1170
Date d'inscription : 29/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: The Famous Five - La prison   Sam 24 Mar - 10:17

The Famous Five

La prison



Et voilà. Retour à la casse départ. On revient au commencement, la base de la base : la rue. Après tout ce temps passé en sécurité entre les murs du laboratoire, Jordan avait oublié ce qu’était réellement d’être dehors. Encore plus avec un petit groupe de personnes qu’il fallait protéger. Non qu’ils ne soient pas tous capables de se débrouiller seul… mais la grossesse plus qu'avancer d’Olivia n’aidait pas franchement. La crainte principale de Jordan : qu’elle repousse bien trop ses limites et ne provoque prématurément la naissance de l’enfant. C’est pourquoi, tous agissaient de la même façon : ils forçaient les arrêts fréquents. Très fréquents même. C’était la meilleure option qu’ils avaient pour le moment. Leur marche était lente. Ils assurent chacun de leur pas. La pire crainte n’était même pas les rôdeurs… Ceux-là, ils se doutaient bien qu’ils en croiseront quelques-uns, voir une tripotée. Dans le cas de Jordan, la vraie frayeur c’était les vivants. Elle-même avait fait les frais de la cruauté de certain et y aurait laissé la peau si Aaron ne l’avait pas aidé. Bonhomme de qui elle n’avait pas eu de nouvelle depuis l’incendie d’ailleurs. La militaire était en tête de cortège et elle fronça les sourcils en observant les hautes grilles au coin d’une rue. Elle reconnaissait cette endroit, c’était la prison qu’Abel avait fréquenté avant que le monde parte en couille.

C’est une grande bâtisse, qui peut offrir la sécurité d’un endroit clos. Même si ce n’est que l’histoire de quelques jours, ils avaient tous besoin de souffler et la blonde voulait juste attendre jusqu’à la date du terme de sa meilleure amie. De toute façon ils n’avaient pas vraiment d’autres options, chaque bâtiment de la ville pouvait s’avérer dangereux. Jordan s’arrêta et fit face à ses compagnons de routes. — On pourrait aller à la prison ? Ca me semble le meilleur choix à faire pour le moment… Le débat ne fut pas long et tous changèrent de cap pour se diriger vers le pénitencier qui se trouvait au bout de la rue déserte. Jordan eut un regard entendu avec Darren et rejoignit cette fois la queue de peloton. Toujours seule, deux mètres à l’écart pour veiller à ce que personne ne les suivaient. Après avoir fait le tour des grilles, ils pénétrèrent dans la cour grâce à une brèche toujours présente. Rapidement des silhouettes se détachent au loin, et une petite appréhension grimpe au sein du groupe. Mais rapidement, celle-ci disparaît lorsqu’elle reconnaît les traits de l’homme qui s’avance. Un sourire se dessine sur les lèvres de Jordan. — Abel !, gueule-t-elle en réponse en levant les bras. D’un pas plus rapide, elle double ses acolytes pour s’avancer vers le blond et le prendre rapidement dans ses bras. — Comment ça va ? Vous allez tous bien ?, lui demanda-t-elle concernant toutes les personnes qui l’accompagnaient. — Tu te doute bien que les flammes de l’enfer sont ma création… elle n’auront jamais raison de nous. dit-elle avec un sourire. Puis, un peu gênée, elle ajouta : — Vous avez de la place ici, pour 5 âmes en peine ?



Pour toi Abel:
 

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm never gonna let you close to me even though you mean the most to me. 'Cause every time I open up, it hurts. So I'm never gonna get too close to you even when I mean the most to you. I'm way too good at goodbyes.

*:
 
Indépendant
Winter DavidsonIndépendant
avatar
Messages : 175
Points : 1286
Date d'inscription : 03/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: The Famous Five - La prison   Sam 24 Mar - 16:46


The Famous Five
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Prison
« Plus on est de fou,
plus ont rit. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Novembre 2016 — PrisonC’est peu de le dire qu’ici je me sentais nettement plus en sécurité. Je connaissais chaque recoin de cet endroit, chaque porte, planque. Le moindre petit placard, ayant travaillé ici pendant dix ans, oui je m’y sens en sécurité avec ma famille. Bien mieux que de maison en maison, on peut offrir un semblant de sécurité et de vie normal à nos enfants… Clarice fait, sa Clarice…. Quelque part je ne sais où dans la prison. C’est un mélange d’enfant sauvage, qui à le besoin de se sauver et de partir à l’aventure mais qui quand on tourne le dos, on aperçoit une silhouette dans un coin qui nous observe en secret. Je la laissais jouer à Cache-cache avec nous pour le moment, elle devait d’abord être sûre que je n’allais pas lui faire de mal et lui voler son papa.

Je sors dans la cours, Noah était avec Abel de loin, il observait ce qu’il faisait. En m’entendant il entre dans le bloc cherché à boire je crois. A son passage je glisse ma main dans ses cheveux. Je m’avance vers Abel, encore torse nu, il attrape mes mains et vient m’embrasser. Un sourire se dessine sur mes lèvres. « Hum... Plutôt oui… » Je viens capturer ses lèvres une seconde fois, murmurant. « Ça te dirait de …. » Mais la vue de quelque chose nous attire tous les deux à regarder dans la même direction. Des personnes arrivent … Cinq silhouettes s’approchent de nous. Je me rapproche d’Abel, d’arrière lui. Toujours en lui tenant la main, je n’osais pas la lâcher pour l’instant. Ca dernière phrase avant de lâcher ma main et s’avancer vers eux me laisse un goût amer et comme une boule.

Je n’ai pas le temps de lui dire quoi que ce soit, puis il le sait très bien de toute façon ce que je pense. J’ai le cœur qui s’accélère, un mélange d’appréhension et d’adrénaline. Je sens la main de Noah me prenant le bras. « Maman s’est qui ? » Je lève la tête vers le bloc où je vois Clarice caché, j’espère qu’elle va y rester pour le moment. « Je ne sais pas… reste derrière moi. » Je recule d’un pas, pour me rapprocher de la porte de notre bloc, prête à m’y enfermer avec les deux enfants au cas où. Mais visiblement ils se connaissent car une jeune femme blonde lui saute littéralement dans les bras. Non pas que je sois jalouse mais… mais oui quelque part ça me fait quelque chose, une sensation que j’ai toujours connu à son égard mais qui pour une fois je pouvais ne pas enfouir en moi.

Malgré tout je suis soulagé, visiblement ils ne sont pas là pour nous massacrer, c’est un bon point. « Reste là. » Dis-je à Noah, avant de m’avancer vers le groupe de personne un peu plus loin. Mon fils de 8 ans ne m’écoute bien sûr pas et me suis discrètement voyant lui aussi qu’il n’y avait pas de raison de s’en faire. Il est surtout attiré par le chien d’un des membres du club des cinq. « Bonjour… moi c’est Winter. » Je ne connais aucune de ces cinq personnes, et quand je me rends compte que Noah et à côté d’Abel je lui fais de gros yeux.



_________________
« Never opened myself this way. Life is ours, we live it our way. All these words I don't just say. Trust I seek and I find in you. Every day for us something new. Open mind for a different view. Nothing else matters. »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: The Famous Five - La prison   Dim 25 Mar - 15:56
The Famous Five - La prison


Le jeune homme passa sa main dans sa tignasse mi longue, de couleur bronze en fusion, pour essayer de la plaquer un peu plus sur son crâne. La journée promettait d’être chaude à souhait et Jack ira surement essayer de réparer le grillage extérieur avec l’équipement de fortune que le petit groupe dispose. L’ancien danseur de charme avait dégoté une ancienne salopette de mécano dans les débris d’une station-service pendant qu’il recherchait pour de l’essence. Les manches longs attachés autour de sa taille étroite et musclé en une boucle lâche, l’ancien pompier n’avait en fait qu’une camisole autrefois blanche comme autre vêtements. Déjà il avait disposé de quelques détritus à l’extérieur des blocs, merci aux ex-détenus d’avoir faut une émeute et des barricades de fortunes un peu partout, et la sueur courait le long de sa musculation ciseler comme les dieux grecs. Le géant, jack mesure quand même 1 mètre 93, n’avait pas les muscles saillants d’un haltérophile accomplie. Mais bien la silhouette, agréable au regard et qui lui avait fait obtenir des pourboires astronomique au bar, entretenue avec soin et athlétique à souhait. Quelques cicatrices lézardaient les avant-bras de l’homme, personne ne pouvait espérer survivre à une apocalypse sans récolter quelques blessures, et il tapa sa cuisse. Aussitôt un petit chiot arriva en trébuchant à demi dans sa course. Le pelage de l’animal était noir et blanc et semblait être mélangé dans un malaxeur. Le bien nommé Ration de Survie regarda son géant de maître en penchant la tête de côté. Sortant un petit bout de langue rosâtre, une véritable boule de poile adorable et faisant fondre les gens, le petit chien se retourna pour folâtrer dans les rayons de soleil. Pouffant de rire un peu, Jack ajusta la bretelle de son fusil à pompe sur son épaule dénudé. Gardant un regard d’émeraude vigilant en longeant les murs de cette prison, ce refuge providentiel qui lui avait tendu les bras après la fuite vers l’avant, le beau gosse secoua sa tête en passant de nouveau sa main pour peigner sa chevelure de bronze en fusion mi longue. Au loin le dénommer Abel s’amusait à faire baver sa copine en ayant  le torse nue. Jack ne put s’empêcher de sourire et l’envie d’aller montrer au blondinet quelques pas à la Magic Mike prit à l’ancien danseur de charme.

Mais Ration de survie est bien plus vigilant que le pompier perdu dans sa gloire d’antan et il ramena son maître à la réalité en grognant doucement. Au loin cinq ombres s’avançaient vers le couple. Jurant entre ses dents, le premier répondant d’urgence fit basculer l’imposant calibre 12 de son épaule pour le prendre bien en mains et sprinta vers son allié. Il s’arrêta tout près de celui qui se prenait pour le Roi Arthur et se prépara à l’action. Comme à son habitude lors d’un appel d’urgence ou que des zombies se profilait à l’horizon, un torrent d’adrénaline avait inondé le corps ciselé de muscle du géant. L’ancien danseur de charme avait revêtu un masque de pierre d’intransigeance, prêt à seconder l’homme qui avait débarqué avec sa famille dans son existence. Mais une franche accolade d’une jeune blonde fit descendre le canon de l’arme de Jack vers le sol et celui-ci se fendit d’un sourire taquin et accueillant. Il laissa la jeune infirmière parler, protecteur il se plaça près du garçonnet de celle-ci pour le protéger d’une mauvaise surprise et fit du coin de l’œil le chiot arriver à la charge. Soulevant ses sourcils espiègles il parla de sa voix agréables et chantantes.

Jack- Bonjour moi c’est Jack… Lui c’est Ration et il est du genre mauvais comme chien de garde…

Le chiot essaya de s’arrêter tout près du géant à la chevelure de bronze en fusion et il dérapa. Ration fit alors une petite culbute des plus comiques et s’assit sur son séant en penchant la tête et en sortant sa langue rosâtre. Adorable tout simplement et guère méchant. Tel maître tel chien…


Codage par Libella sur Graphiorum
Indépendant
Olivia WellsIndépendant
avatar
Messages : 291
Points : 1049
Date d'inscription : 23/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: The Famous Five - La prison   Mer 4 Avr - 10:06
La prison, ça semblait une bonne idée. Avec le recul surtout, le fait d’avoir des grilles et un abri, un toit sur la tête, de quoi être protéger au moins pour quelques jours, Olivia ne pouvait pas être contre. Ereintée par le trajet et la grossesse qui était plus que visible, la blonde faisait de son mieux pour suivre la cadence qui s’imposait. D’ordinaire, devoir arpenter l’extérieur ne lui faisait pas grand-chose : elle avait suffisamment foulé l’endroit avec Nora durant ses mois d’errance avant de rejoindre le laboratoire. Mais maintenant que son ventre était rond et qu’elle se sentait comme une énorme baleine enceinte, que la vie de son enfant dépendait d’elle, la perspective était bien différente.

Du coup, évidemment l’idée de s’arrêter pour de bon sonnait comme une douce mélodie à ses oreilles. Talonnée par Teddy et Nora qui la soutenait au mieux pour ne pas qu’elle tombe, Olivia eut l’occasion de deviner à qui ils avaient à faire. Ils n’étaient pas les seuls à avoir envisagé cet endroit pour se rabattre. Etait-ce pour le mieux ? La silhouette haute d’Abel se rappela à elle, et l’espoir de voir d’autres gens du laboratoire avec. Une main sur son ventre pour le protéger, elle esquissa un vague sourire à la discussion entre Jordan et le blond en face d’eux.

« Vous êtes arrivés ici il y a longtemps ? » Demanda-t-elle à Abel, après avoir salué vaguement d’un signe de la tête les deux autres qu’elle ne connaissait ni d’Eve ni d’Adam. « Olivia. » Se présenta-t-elle finalement. « C’est ma soeur Nora, Darren, Jordan, et Thomas. » Sa main libre fit le tour des protagonistes pour les présenter un à un, que tout le monde soit au fait et qu’il n’y ait pas de surprise désagréable. « On… On aurait besoin de faire une pause. » Souffla-t-elle dans la foulée, en baissant le regard vers son ventre trop rond pour être caché.

Histoire que la demande soit bien évidente avec ça.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sittin' on my own, chewin' on a bone, a thousand million miles from home when... something hit me somewhere right between the eyes. Sleepin' on a plane, you know you can't complain, you took your last chance once again... I landed stranded hardly even knew your name
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: The Famous Five - La prison   Mer 4 Avr - 18:28
Les pas de Gabriel étaient rythmé mais las. L'homme avaient un peu de mal à se faire à l'idée de devoir reconstruire quelque chose après le désastre du labo. Pourtant, Darren et lui s'étaient mis d'accord et avaient décider de protéger ce qui leur été le plus cher dans ce monde de mort et d'incertitude. Ils devaient avancé et surtout se soutenir les uns les autres. Et surtout se protéger du monde extérieur en vue de l'arrivée de dernier membre de la troupe. Quoi de mieux qu'un bâtiment déjà habité pour ça ? La décision avait fait l'unanimité. Heureusement d'ailleurs.

Cependant, le gaillard avait encore du mal à se sociabiliser de nouveau au sein de sa propre "famille" s'il pouvait appeler ça ainsi. Alors tout naturellement, le bonhomme fermait la marche de leur petite troupe qui déambulait vers un but précis pour ne pas trop se mêler à leur discussion ou juste croiser le regard de Jordan. Alors lorsqu'ils arrivèrent prêt de leur destination, la gueule d'ange resta en retrait, observant les alentours pour pouvoir protéger à tout moment le groupuscule. Il laissa Liv le présenter et fit un petit geste de la main distrait, sans pour autant quitter des yeux les environs. Son regard s'attarda tout de même sur leur protagoniste et le petit chien aux pieds de l'un d'eux lui tira un minuscule sourire. C'est à ce moment que ses pupilles croisèrent ceux d'enfant. Pour sur, l'endroit conviendrait pour leur future maman.
Indépendant
Darren I. WellsIndépendant
avatar
Messages : 140
Points : 649
Date d'inscription : 27/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: The Famous Five - La prison   Jeu 5 Avr - 1:54
La perte de la prison avait détruit les espoirs de Darren. Il aurait voulu croire qu'ils pouvaient s'en sortir, croire que sa famille pouvait avoir droit à un bonheur, certes précaire mais au bonheur tout de même. Il aurait voulu que sa fille naisse avant l'incendie pour qu'ils n'aient pas à s'arrêter fréquemment pour Liv ou alors que cette dernière soit moins proche du terme pour éviter qu'elle ne s'épuise à cause du chemin qu'ils faisaient. Malgré tout, il fallait avancer. L'homme prenait le temps d'escorter son épouse pour ensuite changer de place avec ceux qui montaient la garde. Le groupe s'avançait au hasard et c'est Jordan qui offrit un nouveau souffle aux survivants, lors d'une pause. L'éducateur offrit un simplement regard à la militaire. La prison... Celle qu'ils avaient nettoyé depuis déjà quelques mois. C'était une bonne idée. Une très bonne idée. Si personne n'avait investi l'établissement pénitencier, ça pouvait servir de refuge. Il y avait moyen de trouver un havre de paix.

Alors le groupe avait reprit la marche, plus motivé que jamais. Jordan et Gabriel assuraient les arrière quand Nora soutenait sa soeur et Darren prenait la tête du cortège accompagné de sa chienne, hache à la main. Bien sûr, ce n'était qu'une précaution puisque les humains s'avéraient être des spécimens surprenant quand il fallait s'en sortir. A la fin, débarquant devant la prison, il fronça les sourcils, lâchant un "Fallait s'en douter..." murmuré lorsque des corps se dessinèrent devant les grilles. Plusieurs personnes... Fronçant les sourcils, le brun s'avançait avec plus de méfiance jusqu'à ce qu'il sursaute par la réaction de Jordan qui fonça en direction de l'homme qui s'était déjà mis en avant. Enfin, il se détendait en observant celui qui prenait la parole, soulagé de reconnaître un camarade du labo. "Ravi de te savoir vivant, Abel !" fit l'éducateur en venant tendre la main au blond pour la serrer avec vivacité, le peu qui lui restait.

Puis les différents membres du côté du motard se présentèrent tandis que madame Wells déclinait les identités de leur côté. Curieuse, Teddy baissa les oreilles pour s'avancer prudemment vers le chiot clown et le renifla, faisant sourire le dresseur canin. "Teddy, ma chienne et très bonne gardienne." qu'il répliquait en réponse au dénommé Jack avant d'observer l'ancien gardien de prison. "Tu accepterais les miens sous ton... Grand toit ? S'il faut, je sacrifie Tom à ta gloire !" fit-il sur le ton de la plaisanterie pour détendre l'atmosphère et installer un climat de confiance. Ils se connaissaient après tout. Même si pour la plupart, ils n'étaient pas proche des habitants de la prison, du temps du laboratoire, au moins ils avaient fui la même galère.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
The world needs bad men. We keep the other bad men from the door.
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: The Famous Five - La prison   Jeu 5 Avr - 2:02
Je continuais de les observer de loin, je n’avais pas l’intention de m’en approcher plus, tout simplement parce que je n’avais rien à dire à personne. Papa s’en chargeait avec sa longue épée menaçante, Winter était là aussi, même Jack approchait de loin. J’avais vaguement entendu papa parler. Les flemmes de l’enfer qui ne les avaient pas bouffés ? C’était des gens du Labo ? J’avais plissé les yeux pour finalement réaliser que c’était possible, vraiment. Encore plus quand la voix de l’un des inconnus se fit entendre et oui, je connaissais cette voix. C’était très certainement une bonne chose. J’avais fini par sortir mon briquet de ma proche, simplement pour user la pierre, créé des étincelles, entendre le son caractéristique qui me détendait. Winter se présentait, elle finirait par présenter Noah et tout le monde serait content. Jack aussi c’était présenté, même le chien c’était présenté. Non mais, pourquoi tout le monde était aussi… sociable ? Je préférais de loin rester sur mon petit toit, loin du monde, à observer leurs bêtises de loin. On aurait cinq personnes de plus à la prison ? Ça me ferait peut-être oublié qu’Abel et Winter n’en avait que pour leur couple et leur petite vie de famille parfaite. Un soupire plus tard, une flamme était crachée par mon briquet, je passais doucement ma main dessus, laissant le temps à la flamme de me mordre un peu avant de terminer mon mouvement. C’était peut-être bien de nouveaux gens ici. Ça ferait du bien à tout le monde. Tout le monde se présentait maintenant, c’était long. Darren prit la parole aussi, proposant le sacrifice de Tom. Immolation ? Allez ! Pourquoi pas ! Faudrait le proposer dans les lois de la prison. La mort par immolation, c’est cool et sa tien chaud ! J’avais fini par accepter le fait qu’il n’y ait aucun danger pour descendre de mon toit et avancer vers tout le monde. Pas comme si qui que ce soit s’attendait à m’entendre parler, mais bon. Au moins, tout le monde me connaissait, un peu.



Creepy uncle
Abel JonassonCreepy uncle
avatar
Messages : 808
Points : 18
Date d'inscription : 20/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: The Famous Five - La prison   Jeu 12 Avr - 20:38


Dernière édition par Abel Jonasson le Dim 22 Avr - 18:53, édité 1 fois
Je suis un peu surpris par la réaction de Jordan mais la serre contre moi. Ça fait du bien de voir des visages amicaux. Et sa remarque sur les flammes de l’enfer me fait sourire. Par-dessus l’épaule de la blonde, je regarde Darren. « Heureux de vous savoir en vie aussi. » sentir les pas rapides de Jack derrière moi. Je fais un signe de main à son égard pour montrer que tout est bon. Je la relâche. Et les regarde tous. Pour répondre à Jordan et Darren en même temps, il ne me suffit que d’une phrase. « Vous êtes ici chez vous ! Après tout, vous avez aidé à nettoyer l’endroit… »

Je me replace aux côté de Winter pour passer ma main dans son dos. Quoi de mieux pour accompagner sa présentation que de montrer qui l’on est l’un pour l’autre. « Jack, Winter, je vous présente des anciens du laboratoire. On a vécu ensemble plusieurs mois. Ils se sont occupés de Clarice pendant mon absence. » Autant le prévenir pour qu’il ne soit pas trop dépassé. Je me tourne vers Liv, enceinte comme jamais. Je n’avais pas fais attention à mon retour de Fort Hope, mais on dirait que ce truc va exploser d’une minute à l’autre. « On est arrivé il y a quelques jours. Jack était déjà là. Et toi ? ça fait longtemps que t’es enceinte ? » répondis-je sur le ton de la taquinerie.

Mon regard croise celui de Gab, je lui fais un signe de tête. Il était tellement discret que j’avais bien failli l’oublier. J’espère que ça fera plaisir à Clarice. D’ailleurs où est-elle ? Je tourne la tête et voit sa petite silhouette se dessiner quelques pas en arrière. Je détourne le regard avant de m’adresser de nouveau à Darren. « On s’est un peu étalé dans un des deux blocs qu’on avait nettoyé, mais il reste toujours l’autre si vous voulez. Et puis on s’arrange pour que les parties communes soient un peu plus propres. Avoir des mains en plus pour ça, ça peut aider… »
[/color][/color]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
creepy uncle
Indépendant
Jordan B. WilsonIndépendant
avatar
Messages : 417
Points : 1170
Date d'inscription : 29/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: The Famous Five - La prison   Sam 14 Avr - 10:25

The Famous Five

La prison


N’ayant pas vraiment fait attention aux autres silhouettes, Jordan finit par poser ses yeux sur une femme brune et un homme quelques mètres plus loin. Ces deux lui sont inconnus mais s’ils sont avec Abel, ça devrait le faire non ? Tout de même méfiante, la blonde reprend ses habitudes et affiche un regard neutre, presque froid. Elle se recule au niveau de Darren, montrant son soutien envers le futur père. C’est étrange, mais depuis quelque temps il semblerait que la militaire se soit rallié derrière lui, acceptant de lui laisser à charge la petite troupe qu’ils formaient. Et encore plus étrange soit-il, elle était devenu une sorte de bras droit pour lui. La jeune femme se présente et se nomme Winter, ainsi que le brun qui répond au prénom de Jack. Bien plus à l'aise, la blonde les salue d’un signe de tête et d’un sourire. Liv se charge de tous les présenter ce qui l’arrange. Jordan porte sur elle un regard inquiet car elle semble épuiser. Et à ce stade de sa grossesse, ça ferait du bien à tout le monde de pouvoir souffler un peu.

Les paroles d’Abel rassurent immédiatement la blonde qui affiche désormais un grand sourire. Elle dépose sa main sur l’épaule de Darren comme pour dire “c’est bon, tu peux te relaxer un peu”.  Adressant un autre sourire à Abel, elle ajoute simplement : — Merci Abel, tu gères. Puis se détournant largement, préférant laisser à Darren le soin de gérer la suite, elle rejoint immédiatement Olivia pour lui souffler doucement : — Les choses s’arrangent, tu vois ? D’un geste amical, elle vint lui serrer la main, lui offrant plus un soutien qu’un réconfort. Même si plus à l’écart, Jordan écoutait les propos d’Abel. Il expliqua la situation aux siens et parla ensuite des blocs. Jetant un oeil sur les bâtiments la militaire était soulagée. Ils seront à l’abri du froid et des morts. Et Olivia pourrait mettre au monde plus.. sereinement son enfant. Que demander de plus ?


_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm never gonna let you close to me even though you mean the most to me. 'Cause every time I open up, it hurts. So I'm never gonna get too close to you even when I mean the most to you. I'm way too good at goodbyes.

*:
 
Indépendant
Winter DavidsonIndépendant
avatar
Messages : 175
Points : 1286
Date d'inscription : 03/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: The Famous Five - La prison   Sam 14 Avr - 16:57


The Famous Five
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Prison
« Plus on est de fou,
plus ont rit. »
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Noah faisait son curieux mais par chance, Jack n’était pas loin. Quand je le découvre je lui fais de gros yeux, mais accorde un sourire gentil envers Jack, un sourire qui se voulait remerciant. On avait de la chance de l’avoir avec nous. Noah caressait Ration tout en regardant Teddy, il adorait les chiens… On lui avait promis avec son père de lui prendre un chien mais le destin en a décidé autrement. Une jeune femme blonde se présente ainsi que tout le monde de son groupe. Je me contente de leur sourire. Et vu son ventre bien dessiné, j’imagine qu’une pause est plus que nécessaire pour elle. Toujours méfiante, mais si Abel les connait et leur fait assez confiance pour les faire entrer chez nous… je peux essayer d’en faire de même.

« Enchanté. » Que dire de plus ? Les pas de Clarice se font entendre derrière nous. Elle sort enfin de son trou, elle devrait être contente de retrouver des gens qu’elle a connus au Labo. Mais des noms que j’ai entendu, celui d’Aby n’y figure pas… elle sera triste sans doute. Noah fixe Olivia arrêtant de jouer avec Ration. Il nous regarde, une nouvelle fois Olivia. « Maman, on va avoir un bébé ? » Un sourire amusé se dessine sur mon visage en regardant mon fils. « Non c’est la dame qui va en avoir un pas toi. » Chaque chose en son temps merci, laisse-moi être une maman… tu es encore toi-même un bébé. « C’est Noah, mon fils. Si vous avez besoin… d’aide ou autre chose, on est là. » On va vivre ensemble, autant commencer à s’entre aider.Noah s’approche de Teddy pour le caresser « Je peux ? » Demande-t-il à Darren timidement. Je le regarde, amoureusement avant de jeter un petit regard à Abel.  



_________________
« Never opened myself this way. Life is ours, we live it our way. All these words I don't just say. Trust I seek and I find in you. Every day for us something new. Open mind for a different view. Nothing else matters. »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Indépendant
Olivia WellsIndépendant
avatar
Messages : 291
Points : 1049
Date d'inscription : 23/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: The Famous Five - La prison   Dim 15 Avr - 10:42
Quand Abel donna finalement l’autorisation de rester, Olivia lacha un long soupir soulagé. C’était comme si un poids quittait ses épaules. Quelques mois en arrière, elle avait en effet fait en sorte que l’endroit soit nettoyé, sans savoir si ça donnerait grand-chose. Sans savoir que d’ici quelques temps, elle aurait besoin d’y revenir. Serrant la main de Darren dans la sienne, la blonde se sentait fébrile sur ses jambes. Son teint était pâle, et elle était clairement épuisée. Mais parce que l’ambiance était toujours tendue, elle chercha à ne brusquer personne dans tout ça.

« Merci Abel… » Souffla-t-elle sans pouvoir cacher son soulagement d’être accepté.

Les grilles étaient hautes, la prison était sécurisée. Ils avaient eu suffisamment de mal à y rentrer pour savoir qu’il en serait de même pour les morts de l’extérieur. S’aidant de Nora pour se tenir, elle tint son ventre bien rond d’une main avant qu’une question ne fuse et ne lui arrache un froncement de sourcil. Un bébé ? C’était elle qui allait en avoir un, oui. Elle ne put s’empêcher de rire à la remarque de ce petit homme, Noah.

« Tu peux. » Souffla-t-elle en poussant Teddy un petit peu vers l’avant. Jamais farouche lorsqu’il s’agissait d’un enfant, la chienne de Darren avait été on ne peut mieux dresser. « Est-ce que… Je peux rentrer pour me poser ? J’ai besoin de m’asseoir. » Demanda-t-elle ensuite, cherchant l’approbation des autres.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sittin' on my own, chewin' on a bone, a thousand million miles from home when... something hit me somewhere right between the eyes. Sleepin' on a plane, you know you can't complain, you took your last chance once again... I landed stranded hardly even knew your name
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: The Famous Five - La prison   Mar 17 Avr - 21:37
The Famous Five - La prison


Le pompier écouta les échanges et répondit d’un hochement de tête au sourire de remerciement de la charmante Winter. L’instinct de protecteur de géant à la chevelure de cuivre en fusion était développer et aider les gens était devenu une seconde nature. Le chiot du danseur de charme secoua sa queue de joie alors qu’une chienne rottweiler vient près de lui pour le renifler. Ration bascula sur ses pattes arrière pour fêter l’autre quadrupède. Noah s’approcha pour caresser timidement le chien et convaincu par le pacifisme du groupe Jack bascula son fusil à pompe sur son épaule. Regardant Darren, le jeune homme laissa tomber à la blague quelques mots de sa voix calme et suave.

Jack- Ration pourrait apprendre de Teddy comment se comporter, car là il est un peu fou et je n’ai jamais eu de chien avant… Il m’a adopté si on veut.

C’est alors que la femme enceinte demanda l’approbation des résidents du refuge pour aller se reposer. Immédiatement le musculeux homme porta sa main à son flanc pour prendre la gourde qui était pendu à sa ceinture. Avec sollicitude et une bienveillance désarmante le pompier donna le récipient remplit du fluide de la vie à la blonde épuisé. Un sourire doux et sincère sur ses lippes charnues, le séduisant danseur qui était devenu un survivant obligé regarda le groupe.

Jack- Tenez. Vous devez avoir soif. L’immeuble administratif a une salle d’attente avec des meubles qui ne sont pas défoncés ou en miette… Vous pouvez vous reposez… Abel je vais aller continuer à faire ma ronde de surveillance si ça ne te dérange pas.

Une demande pour savoir si tout irait bien. Le pompier était en vérité un intrus parmi ce groupe, ces gens qui se connaissaient depuis un certain temps. Il s’offrait de les laisser discuter entre eux. En se retournant le musculeux géant la petite Clarice et il hocha la tête en lui faisant un clin d’œil complice. Le chiot aboya de bonheur et alla rejoindre la fillette en trébuchant un peu dans sa course.

Jack- Salut Clarice comment ça va? Ration te cherchait partout. Tu veux qu’il reste un peu avec toi? On se revoit un peu plus tard si tu veux, car je pourrais t’expliquer un peu les premiers soins si le cœur t’en dit?



Codage par Libella sur Graphiorum
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: The Famous Five - La prison   Dim 29 Avr - 12:21
Thomass leva les yeux au ciel aux dires de Darren. Mais il ne dit rien car il en avait perdu le droit depuis longtemps. Le gaillard se contenta d'observer les échanges qui se produisaient entre les deux petits groupes. Abel n'avaient pas l'air de leur refuser l'hospitalité, une chose qui raviva une flamme dans le regard de chaque réfugiés. Sauf le sien. Oliv' pourrait se reposer et penser au bébé. Pour le reste du groupe, c'était tout ce qui importait. La gueule d'ange fit le tour des visages et essaya d'enregistrer chaque prénom. Connaître leur hôtes étaient la moindre des choses, même s'il s'en moquait un peu.

Lorsque la future maman demanda à aller s'asseoir, Gabriel s'avança immédiatement pour la soutenir. Mais Nora avait déjà pris l'initiative et la proximité de Jordan l'en dissuada. Le gaillard étira la lèvre mais ne prononça pas un mot avant de se retourner vers Darren. Abel pourrait nous montrer ce bloc et qu'on puisse l'aménager un minimum pour Oliv' tous les deux. Comme ça les filles s'reposent. Même si le bonhomme avait lui aussi besoin d'un repos méritant. Ca attendra. Alors que le blond s'éloigna du groupe, Thomass aperçu Clarice dans un coin. La voir là le fit sourire et de loin, il lui fit un petit signe de la main. Au labo, ils avaient eu un début d'amitié, elle et lui.
Indépendant
Darren I. WellsIndépendant
avatar
Messages : 140
Points : 649
Date d'inscription : 27/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: The Famous Five - La prison   Mer 9 Mai - 16:04
Les choses se passaient plutôt bien, à vrai dire. Ces premières retrouvailles/rencontres se déroulaient de façon positives. Noah caressait Teddy et Jack proposait que son chiot apprenne de la chienne. Darren offrit un sourire amusé, laissant échapper un "Je t'apprendrais, je suis dresseur." courtois. Et puis Liv demandait à se poser. Gabriel voulu aider mais Nora, en grande sœur ultra protectrice s'était déjà précipitée pour aider la blonde. Son ami préférait alors proposer une visite des lieux. L'éducateur canin observa sa moitié quelques secondes et hocha la tête alors qu'elle buvait. "Je crois qu'il est préférable qu'on se repose tous avant de penser à une visite." fit-il en tapotant l'épaule de son camarade.

Doucement, l'homme se passa la main dans les cheveux pour essayer de les défaire de la poussière du voyage. Trouver un point de repos le fit soupirer de soulagement. Il avait tenu jusqu'ici en pensant aux siens mais il se rendait aussi compte que ses jambes pouvaient lâcher à tout moment. Libérant son épouse pour laisser à sa belle-soeur le loisir de la chouchouter, le brun s'approcha du résident blond pour lui serrer la main. "En tout cas, merci mille fois. Tu sauras jamais à quel point tu nous sauves." qu'il disait en venant simplement observer le ventre de sa belle. Le regard de l'homme se posa ensuite derrière le groupe et un nouveau sourire naquit sur les lèvres du dresseur. "Et Clarice ? Toujours aussi bavarde ?" qu'il demandait sur un ton taquin en saluant l'adolescente d'un geste de la main.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
The world needs bad men. We keep the other bad men from the door.
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: The Famous Five - La prison   Ven 11 Mai - 4:02
Tout le monde bavardait et l’important restait, ils avaient besoin de repos et nous, on pouvait leur offrir cela. On ne pourrait pas leur offrir pour bien longtemps, parce que la prison demandait pas mal de boulot, mais tout le monde pourrait dormir et se reposer un minimum. J’étais heureuse que papa accepte et ça se voyait quand j’offris un sourire timide à Thomass, répondant à son salut. J’aimais bien passer du temps avec lui, il était sympa. Bon, je ne parlais pas des masses, voire pas du tout, mais il s’en fichait bien et c’est ce qui comptait avec moi.

Je m’étais rapprochée du petit groupe pour de bon, ayant même droit à une petite phrase de la part de Darren. J’avais hoché la tête en signe d’accord, sourire aux lèvres. Ouais, j’étais tout aussi bavarde qu’avant, ce qui voulait dire… proche des zéro pointés. Ce n’était pas plus mal, juste que c’était important de le souligner. Ce n’était pas impoli de ne pas répondre quand on ne parlait jamais. C’était juste normal pour moi. J’avais été glissé ma main doucement dans celle de papa, lui offrant un sourire pour lui montrer que j’étais d’accord avec lui. Depuis Winter, j’avais un peu de mal à être en phase avec papa, mais fallait profiter de ce genre de moment pendant que ça passait.
Creepy uncle
Abel JonassonCreepy uncle
avatar
Messages : 808
Points : 18
Date d'inscription : 20/05/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: The Famous Five - La prison   Sam 19 Mai - 17:17
Mon regard s’attarde sur la scène de Noah demandant l’autorisation pour caresser le chien de Darren. Olivia demande si elle peut se reposer, mais Jack répond à ma place. J’approuve d’un signe de tête lorsqu’il me dit qu’il retourne faire sa ronde. J’ajoute « On a commencé à s’aménager un bloc, mais on a encore pas mal de boulot. Si vous voulez, vous pouvez libérer le second. Je pense qu’on risque de se marcher dessus si on travail tous dans le même bloc. » A peine ses mots prononcés, Tom’pouce se propose. Je lui désigne le bâtiment de ma main amputée d’un doigt. « C’est celui-ci. » Mais Darren semble vouloir se reposer avant toute chose, ce que je comprends.

Clarice s’approche de moi et glisse sa main dans la mienne. Je lui jette un regard avec un sourire en coin. Je n’ai pas eu droit à autant d’amour depuis un moment. Darren me sort de mes pensées en me remerciant. « T’en fais pas, c’est normal. Je suis sûr que vous en auriez fait autant pour nous. Et si on s’entraide, on arrivera à faire quelque chose de l’endroit. » J’aurai aimé qu’il ne souligne pas le mutisme de Clarice d’une blague, mais je ne peux pas lui en vouloir. Je sais à quel point ça la perturbe de devoir parler.

Je relâche la main de ma fille pour la poser sur sa tête et l’amener contre mon ventre, comme afin de la protéger, ou lui offrir un demi-calin. « Oh ne t’en fais pas, elle te fera savoir quand elle sera là. » répondis-je, d’un sourire blagueur. « Je ne vais pas vous retenir plus longtemps, allez-vous reposer, je crois que vous en avez bien besoin. On a encore quelques stocks de nourriture, je vais vous en apporter. Ce ne sera pas le repas de l’année, et les rations risquent d’être maigre mais… on aura tout le temps plus tard pour s’en inquiéter. L’immeuble administratif est là. » Je leur montre le bâtiment. « Comme a dit Jack, ce n’est pas le grand confort, mais il y a des canapés et un ou deux lits. »

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
creepy uncle
Indépendant
Jordan B. WilsonIndépendant
avatar
Messages : 417
Points : 1170
Date d'inscription : 29/06/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: The Famous Five - La prison   Jeu 5 Juil - 18:56

The Famous Five

La prison


Olivia a besoin de repos. C’est assez clair pour tout le monde vu son état. Par chance personne ne semble contester ce fait et l’un des nouveaux visages que vous venez de rencontrer parle même de l’accueil administratif doit être en plutôt bon état. C’était déjà ça. Au moins, ils seraient tous plus ou moins abriter, ça fera l’affaire le temps de plusieurs jours, voir semaines. Mais ça ne pourra hélas pas être une situation définitive. Comme réponse à cette question c’est Abel qui finit par vous informer qu’un des blocs serait utilisable une fois nettoyer. Par là, la blonde comprend très bien de quoi il parle. Ce n’est sûrement pas les meubles qui auraient besoin d’être dépoussiérés. Mais plutôt les morts qui tiennent toujours debout qu’il faudra déloger de là avant de s’installer plus ou moins confortablement.

Il l’indique rapidement à Thomas qui serait prêt à s’y mettre tout de suite. Sauf qu’Olivia, Darren et Nora semble épuisé. C’est également le cas de Jordan et même si l’envie de pouvoir se poser à long terme - pour l’hiver principalement - est tentante, là, tout de suite, elle ne souhaite qu’un peu d’eau et quelques heures de sommeil sans appréhension de ce qui se passera pendant qu’elle dormait. Clarice s’approche alors. Toujours aussi timide semble-t-il, au point que Darren ne puisse s’empêcher de blaguer avec elle. La militaire n’a pas vraiment parlé avec elle. Elle n’était pas douée avec les enfants et ne savait pas trop comment lui parler. Alors elle restait silencieuse, toujours présente à côté de sa meilleure amie.

Elle écouta une dernière fois Abel, qui proposa de leur apporter quelques rations pour la soirée, ce qui est plus que généreux. En simple remerciement, elle lui adressa un nouveau sourire. Franc, comme très peu elle a su en donner durant sa vie. Jordan était touché de l’aide qu’il leur apportant, sans prendre la peine de réfléchir. Les temps étaient durs, mais lui n’était pas égoïste. La militaire aurait fait la même, certes. Ainsi que chacun d’eux. Ils avaient vécu ensemble, avaient déjà galéré ensemble même si la vie semblait plus simple au Labo. Tout ce que Jordan espérait en cet instant, c’était qu’ils puissent faire de ce lieu, un endroit paisible où il fait bon vivre.

_________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
I'm never gonna let you close to me even though you mean the most to me. 'Cause every time I open up, it hurts. So I'm never gonna get too close to you even when I mean the most to you. I'm way too good at goodbyes.

*:
 
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: The Famous Five - La prison   
 
The Famous Five - La prison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
In Your Flesh :: Last pub before the end of the world :: Archives :: RPs
Page 1 sur 1
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération