Vote au top-site, sauve un poney !
Aide

Vous trouverez ci-dessous une collection de liens qui vous seront utiles tout au long de votre expérience de jeu parmi nous !
  1. Boutique du forum
  2. Archiver un sujet
  3. Pimenter les RPs
  4. Lancer un dé [Règles]
  5. Demandes administratives [Général]


Vous êtes nouveau ? N'hésitez pas à consulter notre "Guide de Survie" dont vous retrouverez le lien sur l'index ou à contacter un admin en cas de problème !
Placer votre recherche sur la PA
Newsletter #33 : Novembre 2018
Animation trimestrielle #1 Once upon a time !
Recherche de RP Consultez les demandes de RP

Intrigue #5 Recensement !
De nombreux postes vacants de l'armée sont encore disponibles. N'hésitez pas à venir jeter un coup d’œil par ici !
Scénarios du mois (+60pts) | Groupes dans le besoin
(Intrigue #5) What lies ahead - Chapitre I : New rulers, new rules > A lire ici

In Your Flesh :: Last pub before the end of the world :: Archives :: RPs

 La forge d'Adam

avatar
Messages : 2669
Points : 3329
Date d'inscription : 17/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: La forge d'Adam   Sam 28 Avr - 23:04
Quand Adam lui demanda si elle venait d'improviser un rap, Malou éclata de rire elle aussi en répondant entre deux spasmes:
oui, si tu veux ! Appelons-ça comme ça !
Mais une fois calmés, l'Arpenteur aborda la question de la forge avec conviction. Il était hors de question pour lui que les choses ne se passent pas comme il le désirait et le jeune fille lui donnait secrètement raison d'autant qu'un tel atelier serait des plus utiles à l'arène.
Elle s'apprêtait à lui répondre une fois de plus qu'elle n'avait pas tous les pouvoirs quand elle vit l'homme se lever d'un bond et aller droit vers le couloir.
Surprise, elle le suivit et ils se retrouvèrent tous les deux devant la porte de Dean contre laquelle il toqua vaguement avant d'entrer.

L'ex star était installée à son bureau et travaillait dur.
Tout étranger le voyant dessiner des centaines de chats sur des feuilles de papier en gobant les mouches l'aurait prit pour un fumiste mais Malou savait que quand il agissait ainsi, son esprit ébauchait à grande vitesse une mise-en-scène nouvelle et spectaculaire.
Durant un instant elle fut mal à l'aise de déranger ainsi le grand homme mais face à son sourire avenant elle se décontracta et laissa Adam exposer son projet.

Tout en écoutant la requête, Dean détaillait de pied en cape le forgeron comme s'il jaugeait la qualité d'une marchandise mais rapidement Malou fronça des sourcils soucieuse.
Elle connaissait bien le comédien et quand il faisait cette tête là, mi-souriant, mi-concentré, mi-sérieux en à peine une seconde, cela voulait dire qu'il ne comprenait rien à ce qu'on lui expliquait.
Elle tenta d'intervenir afin que les choses soient plus claires mais ce fut impossible; avec ces deux bavards, elle ne pouvait pas en placer une.
Qu'importe puisqu'à l'aboutissant l'histrion lui rappela qu'elle avait toute sa confiance et carte blanche dans les affaires concernant l'arène et c'était bien là ce qui était primordial.

Il conclut en lui demandant de gérer tout ça et se remit à sa table de travail.
Après avoir parlementé quelques minutes avec Jésus à propos de certains gladiateurs, elle repartit plus tranquillement qu'ils étaient arrivés.
Adam, déjà installé dans le canapé, les mains derrière le dos comme un gamin, semblait tout content que Dean l'ai accepté comme forgeron. Elle acquiesça sans lui dévoiler la réalité et lui raconta que l'acteur mondialement connu était toujours très reconnaissant de tout travail fourni pour l'arène quand tout à coup l'Arpenteur lui annonça qu'il avait quelque chose pour elle à condition qu'elle ferme les yeux.
Elle se prêta au jeu, le sentit lui installer des trucs aux oreilles puis, quand son regard tomba sur le miroir elle s'exclama:
oh, c'est magnifique ! Je ressemble à une vraie elfe maintenant !
Toute émue elle lui sourit et lentement elle tira sur sa chaînette en argent pour lui dévoiler le petit chat en pendentif avec des petites pierres bleues à la place des yeux.
Ce sont les mêmes pierres... Balbutia t-elle les larmes aux yeux avant d'ajouter:
tu es le seul à qui je montre ce bijou, ce sera un autre de nos secrets communs... Mon ami.

Malou n'étant pas très démonstrative en sentiments elle releva la tête et dit:
on a du boulot maintenant, il faut trouver une pièce convenable pour ton travail, au rez-de-chaussée de préférence.
Elle réfléchit quelques secondes et proposa:
pourquoi pas dans un des nombreux coins du hall ? Il est vaste et on pourrait même y dénicher une vitrine pour y ranger tes plus belles pièces à la vue des spectateurs comme dans les galeries marchandes de jadis ?

_________________
HRP:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: La forge d'Adam   Mer 2 Mai - 21:42


La forge d'Adam
FT. Tite-Elfe




Direct dans le bulleye (direct dans la cible)! Criss (sensas) que je suis bon pour faire des trucs aux gens. Mais quand ma tite-elfe à les yeux pleins d’eau et me fait checker son chaton d’argent, je catch (saisi) que son chum avait pris les mêmes pierres précieuses pour représenter ses yeux. Quand elle demande mon silence ben je lui fais un truc à la Charlie Chaplin. Je serre mes babines charnues et je mine de me zipper (fermer une fermeture éclair imaginaire) avec le pouce et l’index. Ensuite je tourne la clef et avec cérémonie je lui tends la clef d’air en signe d’engagement de silence complet. Un clin d’œil espiègle et un sourire ben charmeur pour boucler la boucle. Quand elle m’annonce qu’on va me trouver un spot pour installer la forge, mon sourire grossit au centuple. Colisse (putain) je sens que même mes sourcils se lèvent de joie.



Adam- Tu es une machine à idée ma tite-elfe! Je te suis mon amie! Itou il y a un stand de bar avec foyer ou un resto pour évacuer la fumée dans l’arène? J’ai pas envie de te transformer avec la boucane (fumée) en une drow, une elfe à la peau noir diabolique…



Je la suit de ma démarche de frais chié, me plaçant un peu dans le dos d’Aurë pour la backer. Je lance des regards d’azur troublant, des fois espiègles d’autre fois mauvais, envers les gladiateurs qui semblent hébétés de voir le tribun avec des oreilles de métal serti de pierres bleutés. Aussi longtemps que je suis là, ben personne ne va toucher à ma tite-elfe ciboire. On arrive alors dans un chic resto et je parcours les lieux avec un regard émerveillé. Ostie de colisse de bout de viarge! Il y a du potentiel en masse. Un comptoir de pierre parfait pour les travaux, un gros foyer en brique pour la forge, des meubles tout péter pour le bois au début. Même du cuir sur lesbanquettes à récupérer pour des armures.


Adam- Là il va avoir mon atelier… Icitte ce sera ton coin à toé mon amie! Un bureau pour avoir la paix pendant que je forge. Une table pour tes projets et itou pour fabriquer ce qui te passe par la tête. Je pointe du doigt en souriant le gros foyer en brique. Ce sera là le spot de la forge! Tu vas voir les flammes seront magnifiques! La montagne du Destin ne sera rien à ce qu’on va faire icitte… Même une vitrine barrée pour exposer des armes et armures dans ce coin-là! J’y pense c’est du troc icitte ou comment on marchande?


Je l’écoute me jaser et je farfouille dans un vieux bureau à la vite espion, un pièce avec verre sans teint qui sera le repaire de ma tribun favorite, pour dégotter du papier et des crayons. Je lui tends le tout avec une ciboire (magistrale) de révérence comme si je présentais l’Anneau unique à Dame Galadriel. Itou je trouve un vieux annuaire de téléphone. Aussitôt je l’ouvre et je check dans les pages jaunes comme si j’avais le feu au cul. Je sacre un bon coup en joual (parler québécois) quand je trouve ce que je cherche. Je sais que mon accent est fun (amusant) et fais rire les autres donc j’en profite!

Adam- Ostie de tabarnacle de ciboire de colisse de saint si croche de bout de yaible (jurons ancestrales québécois). Check ça Aurë! Il y a une place qui font du fer forgée à la main pas loin d’icitte! Près d’un gym! Des barres de fer, du matériel et sûrement des nécrophages à raccourcir pour notre concours! On y va? S’il-te-plait!

Clin d’œil charmeur et sourire blasé à l’os pour la faire rire. Alors je fais un check up mentale de ce qu’on a besoin et je lui demande tout de go.

Adam- Tu as des gros bras à emmener avec nous? Un beef (costaud) sera bien pour nous aider à emmener l’enclume et les outils.

Code by Joy du site DREAM.  Parole d'Adam en color=#0066ff
avatar
Messages : 2669
Points : 3329
Date d'inscription : 17/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: La forge d'Adam   Dim 6 Mai - 21:47
Dans sa précipitation Malou avait oublié d'ôter ses oreilles d'elfes.
Tandis qu'elle traversait presque en courant l'arène en direction du grand hall d'entrée, elle fut surprise de croiser des regards interrogateurs mais n'y fit pas attention tant elle était concentrée sur le lieu à trouver.
Quand Adam lui parla de cheminée, elle sut enfin vers où le diriger exactement.
Elle fit un signe à l'Arpenteur de la suivre et l'emmena droit vers l'unique restaurant du complexe sportif, un endroit chic pour spectateurs aisés qui avait la particularité de proposer, en plus du menu gastronomique, des pizzas cuites au feu de bois.

Tandis que l'ami visitait fébrilement l'emplacement avec des yeux pétillants de joie, Malou l'observait avec un grand sourire tandis qu'il commentait les détails comme s'il s'y voyait déjà mais quand il posa un regard de convoitise sur les banquette en cuir, Malou lui dit:
ce serait dommage de les abîmer, elles pourraient servir pour nos logements. Si tu as besoin de cuir, on pourra aller fouiller des maisons pour chercher des blousons, non ?

L'homme échafaudait même le plan d'un bureau pour elle seule, où elle pourrait faire ses dessins tranquillement. Elle leva la tête amusée et rétorqua:
seulement quand tu ne forgeras pas alors parce que bonjour le bruit et la chaleur !!!
Elle avait dit cela pour le taquiner un peu; en réalité elle était heureuse qu'il ait pensé à lui faire une petite place dans son futur lieu de travail.

L'ami scrutait la baie vitrée à présent. Elle était suffisamment spacieuse pour qu'il puisse y exposer une série d'armes pour son commerce et il posa la question du fonctionnement financier de l'arène.
J'en ai parlé à Dean, le rassura t-elle, tes clients pourront bénéficier de « prix » spéciaux. Par contre, il faudra que tu trouves ta matière première par tes propres moyens; l'arène ne t'en fournira pas.

Sans se démonter une seconde, Adam attrapa un bottin et le feuilleta avant de présenter une page sous le nez de la jeune fille et lui expliquer son plan.
Je n'ai pas d'esclaves... Répondit-elle avec soupir, il ne me sera pas possible de réquisitionner ceux des autres et aucun gladiateur ne voudra prêter main forte car il y a une série de combats demain, ils pour ordre de se reposer avec interdiction de sortie...
Mais j'ai une idée ! S'écria t-elle quelques secondes après, je t'explique:
On va dans les réserves de l'arène, on emprunte deux grosses cordes et des sacs à dos.
Voyant l'air perplexe de son ami elle poursuivit:
on part raccourcir des mangeur d'homme sauf qu'on ne les tue pas, on leur casse seulement les avants bras et les dents, tu me suis ?
Sans même attendre de réponse elle conclut:
on leur met à chacun un sac sur leur dos pour tes outils et la ferraille, on en choisi deux encore balèzes qu'on attèle avec les cordes afin qu'il traîne l'enclume jusqu'ici et nous on marche devant eux afin qu'ils nous suivent comme de bons petits toutous !
Que penses-tu de cette trouvaille ?


HRP:
Pour le fonctionnement financier: tu dois acheter la matière première avec tes points (les barres de métal, etc...) et les payer en boutique en bénéficiant de tes -50% et ceux de l'arène qui voudront t'acheter une arme pourront bénéficier de -50% Wink

_________________
HRP:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: La forge d'Adam   Jeu 10 Mai - 13:57


La forge d'Adam
FT. Tite-Elfe




J’hausse les épaules quand elle me jase des banquettes de cuirs. À vrai dire je m’en criss (je m’en fous) du confort dès que je peux gosser (fabriquer) plein de trucs. J’hais ça pour mourir des meubles en cuirettes, ciboire (tarmation) dès qu’on est en bobette (sous-vêtements) et il fait chaud ben on colle dessus comme du sirop d’érable sur une nappe de cabane à sucre. Quand ma tite-elfe parle de la chaleur et du bruit de la forge, je lui lance une œillade digne de Gimli et un sourire charmant comme Boromir qui essaie de pogner (d’avoir) l’Anneau Unique.

Adam- Tu sais Aurë que le son du marteau sur une enclume, le grésillement d’un feu dans la forge et la chaleur c’est reposant ben raide! Tu vas voir tu vas me demander de rester icitte quand tu vas vivre cette expérience!


Je lui shoot un clin d’œil complice et crissement cute (des plus charmeurs) juste pour la charrier un peu! Si j’aurai eu une tite-sœur, à part Lola qui est à fort Hope, ben j’aurai aimé que ce soit la copie de Malou. Tiens elle me parle de l’économie de la place et je ne peux m’esclaffer quand elle parle de matière première.

Adam- Je sors dewors (dehors) et je me penche pour en ramasser du fer… Juste à me watcher (surveiller) le cul pour pas qu’un nécrophage décide de me faire la passe du lapin qui tousse (enculer à sec).

Mais maintenant elle me surprend ben raide. Ciboire (tarmation) ma tite-elfe me shoot comme idée d’utiliser les nécrophages comme des animaux de bât. Je dépose ma main sur son épaule en riant d’une joie pure. Dans mon regard d’azur troublant et ben tannant (espiègle), Aurë peut lire mon enthousiasme à cette idée qui semble crissement conne (très stupide), mais pour moé c’est un trait de génie ostie (putain). Utiliser l’endurance des nécrophages pour transporter des trucs à notre place.

Adam- On t’a déjà dit que tu es une génie Aurë? Comme les trolls de Saroumane qui emmène les engins de sièges sur leurs dos. On va peut-être trouver un chariot et on va patenter des harnais… Un chariot de guerre comme Ben-Hur qu’on va arranger pour l’arène et tirer par des… comment tu les appelles les dégueu dewors (dehors)?

Je la suis et de nouveau les gus regardent ma tite-elfe avec des yeux ronds comme des deux piastres (rond comme des soucoupes). Je les regarde pour backer (protéger) Malorie et surtout que c’est rendu mon amie. Quand on est dans la réserve je lui dis calmement comme si je jasais de la bouette blanche qui allait tomber plus tard dans le mois direct sur nos gueules (parler de la météo, de la pluie et du beau temps).

Adam- Les gros beefs(costauds) te regardent bien plus depuis que tu as tes oreilles d’elfe. Ça te va super bien et tu vas gagner en popularité j’en suis sûr. Bon garroche-moé (lance-moi) de la corde et un sac pour nos mules mortes-vivantes!

On criss (on part) notre camp de la patinoire transformer en arène et direction notre Montagne du Destin. On doit trouver du stock pour ma seconde forge en ville et ciboire (tarnation) je sens que je ne vais pas m’ennuyer. En chemin je place un écouteur pour écouter Sabaton et je donne l’autre à ma tite-elfe. De la musique martiale qui me fait bouger le cul en rythme ostie (putain) que j’aime ça! On se joue des culs (des blagues), on se bouscule comme des kids et je smile en grand. Quand on rencontre des nécrophages, ben on les commente comme des designers de mode. Il est trop petit, trop gros, trop laid, mal habiller. Si on décide de le raccourcir, ben là on fait une partie de roche-papier-ciseau ou si on a le temps c’est les dés qui décident qui gagne le point dans notre concours à la Gimli et Legolas. Quand on a un élu, ben là je le fais planter sur le dos avec mon shield et Aurë fais un solo de drum à coup de rouleau à pâtisserie pour péter les dents et les bras. On arrive enfin à l’adresse de l’artisan de fer forgé. De l’autre bord de la route il y a un gym où on pourra pogner des gros beefs qui sentent la charogne. Je fais un clin d’œil à ma tite elfe et je pointe du pouce les deux spots.

Adam- Bon on va checker la shop pour voir ce qu’il y a ou tu veux allez te trouver des bœufs passé date au gym?

Code by Joy du site DREAM. Parole d'Adam en color=#0066ff
avatar
Messages : 2669
Points : 3329
Date d'inscription : 17/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: La forge d'Adam   Mar 15 Mai - 22:13
Cela faisait un moment qu'elle songeait à utiliser les morts-vivants comme des esclaves sans jamais avoir mis son idée en pratique ni même en avoir parlé à qui que ce soit aussi fut-elle très fière quand l'Arpenteur la félicita pour son génie.
Elle acquiesça vivement à celle de les soumettre à la tire de chars pour des spectacles futures et se dit qu'elle en parlerait avec Dean à la première occasion.

Ils traversèrent l'arène en direction des entrepôts sous l'oeil éberlué des gladiateurs à l'entraînement. Ne comprenant pas pourquoi elle était à ce point observée elle regarda son ami avec des yeux interrogateurs et quand il lui en expliqua la raison elle s'écria confuse:
han, j'ai oublié d'enlever mes oreilles d'elfes ! Je dois avoir l'air pas maline avec ça sur mon lieu de travail !
Précipitamment elle ôta les deux bijoux en se renfrognant et expliquant:
si je veux asseoir ici une autorité sans faille, je dois moi-même rester stricte et me permettre aucune fantaisie. Dorénavant, je ne porterai ton cadeau qu'en période de fêtes ou quand je suis seule avec toi.
Elle avait annoncé cela sur un ton qui n'admettrait aucune réponse et avait ouvert la porte sur une première réserve regorgeant de vêtements, sacs de toutes sortes, cordes de toutes épaisseurs et même quelque harnais de chantier.
Elle demanda à Adam de choisir ce qu'il y aurait de mieux pour sangler les mangeurs d'homme et se mit à fouiller dans le monticule de gibecières pour en ressortir deux, biens grandes et bien solides.

Flanqués de leurs trouvailles, ils sortirent dans la rue en écoutant la musique dans les oreillettes et en chahutant comme des gamins, commentant l'état physique des immondices qu'ils croisaient sans en choisir aucun véritablement.
Afin de s'exercer, Malou sortit son rouleau à pâtisserie pour casser des bras et des dents mais le rangea rapidement: elle avait perdu la main avec cette arme; le casse-tête était bien plus efficace et malléable.

Ils arrivèrent devant la boutique de fer forgé, installée non loin d'une salle de gymnastique et répondit de manière pragmatique à la question d'Adam:
on va d'abord dans la salle choisir nos porteurs comme ça on pourra charger le matériel au fur et à mesure.
Habituée à commander, la jeune fille ne prit pas la peine de connaître l'avis de l'homme que déjà elle se dirigeait vers la porte vitrée fracturée qui donnait sur un couloir sur le mur duquel avait été collé des plaquettes plastifiées indiquant d'une flèche les différents lieux. Elle pouvait y lire : WC, vestiaires, douches, sauna puis salle de danse, cheval d'arçon & poutre, cardio-training, etc... et enfin: salle de musculation & haltérophilie.
On va aller là, murmura t-elle vers l'ami, on devrait trouver de beaux spécimens !

En prenant toutes les précautions habituelles, elle entra dans le hall certainement suivie par l'Arpenteur et se dirigea droit vers la salle convoitée.
Couvre-moi, je vais ouvrir !
Lança t-elle en posant la main sur la clenche.
A ce moment un grognement annonçant que la pièce n'était pas vide se fit entendre.
La jeune fille ouvrit alors la porte brusquement tout en grand; c'était le meilleur moyen de surprendre l'adversaire tandis qu'Adam s'occuperait du reste et constata déçue qu'il n'y avait qu'un mort-vivant, une fille, qui avait dû pratiquer le culturisme vu sa carrure mais qui aujourd'hui était pourrie jusqu'à la moelle avec ses gros muscles noircis qui pendaient de part et d'autre.
Qu'importe, elle semblait encore assez costaude pour porter un sac rempli de ferrailles sur son dos.
Fais gaffe à pas la tuer ! Précisa t-elle tandis qu'elle dégainait son casse-tête pour lui casser les bras et les dents.

_________________
HRP:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: La forge d'Adam   Mar 29 Mai - 21:55


La forge d'Adam
FT. Tite-Elfe




Ma tite-elfe prend son gaz ben égal (elle est constante). Elle semble être née pour emmener des gus au front et ça se sent juste icitte. Je lui colle le train comme un bon gros toutou, ma démarche est arrogante et confiante en mes moyens de pêter des yeules (combattre). Déjà j’ai augmenté mon score que « tape le nécrophage » à huit et j’en suis crissement fier. Je lui fais un gros sourire blasé et confiant, limite frais chier, quand elle me demande de la couvrir alors qu’elle ouvre la porte. Je n’ai même pas de gun en fait. La prochaine fois qu’elle me sort un truc pareil, je fais lui jouer un cul (une blague). Je vais lui déposer ma cape de fourrure sur les épaules en souriant comme un criss de cave (un sans génie) en lui disant une connerie de mon crue du genre « Te voilà couvert… tu veux une soupe pour être au chaud? ». Mais je positionne mon bouclier et place ma lame de manière à me jeter devant la porte et bloquer n’importe quel tas de marde ambulant qui va se présenter. Gmili sera fier de ma posture « Laissez-les venir! Ils vont voir qu’il y a encore un nain qui respire dans les mines de la Moria! ». Mais la menace, au lieu d’un gros troll de combat moindrement féroce, ne fait que grogner en perdant des morceaux de viandes qui sent la criss de charogne. Une femme, je vais guesser (essayer de deviner), qui semble s’éplucher comme une grosse banane à chaque petit mouvement. Je check chaque coin de la pièce et je souris en grand. Plein d’acier me tends les bras comme Arwen qui attend son Aragorn qui revient du Mordor. Je fais un clin d’œil complice à mon amie et en plus un sourire charmant et cute à mort. Ben quoi ostie (tarnation) c’est ma marque de commerce.

Adam- Aye aye tribun Aurë! Je l’attire et toi tu lui pète les dents et les bras… Tu vas voir ce sera funny.

Je commence à faire ma ciboire d’agace-pisette (une tarnation aguicheuse) en minaudant et faisant comme une stripteaser qui veut amasser le plus de foin (d’argent) en une danse). Mais je garde mon linge ostie (tarnation) il fait ben trop frette. J’adore voir ma ite-elfe et j’espère que ça va la faire smiler en rand. Je bloque les attaques maladroites de la nécrophage et quand les bras sont cassé, je la force à descendre un peu pour que Malou la Badass puisse la swinger (frapper) dans le dentier ben comme il faut. On à notre poney puant ben facilement et on essaie l’idée de génie de ma boss de bécosse (chef). On remplit la poche de barres, de poids et ça marche ciboire. Alors on laisse Olga, je trouve qu’elle ressemble à une éleveuse de cochons russe qui habité juste à côté de chez moé, et je sors mon dé à dix face enflammé de ma bourse. Je souffle dessus et je fais un ciboire de gros sourire (tarnation) enthousiasme à fond.

Adam- Criss que c’est une bonne idée ton truc Aurë. Tu aimes ton Casse-tête? Je dois le modifier?

Quand elle finit de me répondre je lui tends mon dé pour qu’elle souffle dessus pour la luck. Ensuite je le lance au sol et ça indique le chiffre 3. Je me relève crissement confiant et je pointe la sortie comme je le faisais à Bicolline pour qu’on charge directe sur les orques.

Adam- Bon troisième porte à sortant d’ici on va trouver notre deuxième beef. On y va?

Ton en marchant vers la porte qui donne vers une salle de repos des entraineurs, je décide de jaser un brin ma tite elfe.

Adam- Tu sais que tous les officiers qui ont marqué l’histoire avaient un truc pour que leurs hommes les reconnaissent? Patton avait des patanlons de cavaliers pendant la second guerre mondiale et Aragron son épée. Les gens pourront te reconnaître avec tes oreilles au lieu de se demander au débute « C’est qui cette tite-cute? Elle doit travailler au bar? » Un truc pour les tribun ou juste pour toé.

Je l’écoute et on arrive devant la porte d’un nouveau nécrophage grognant. On se replace pareil sans rien dire. On fait déjà un criss de bon duo. Je suis dans une game de Donjon et Dragon pour début ciboire (tarnation). On ouvre une porte, on défonce la créature et on pogne le stock. On répète à l’infini. Mais là c’est de l’acier et j’adore ce genre de quest (quête)! En dedans une grosse brute un peu dessécher fait le pied de grue comme une guidoune (une fétarde) dans le line-up d’un bar branché. Un mini short et une camisole rose portant le logo de la place. Tim est inscrit sur son macaron et on peut voir qu’il a fait des poids et de la came toute sa vie. Mais itou il ressemble à Starbuck (taureau reproducteur) quand je lui vois le paquet dans ses shorts. Mais quand il s’avance en criss vers nous, un trou laisse tomber une paire de bas et on voit que ses couilles sont petites comme des bleuets. Et ceux de Californie pas ceux du Lac St-Jean où il en faut trois pour une tarte. Je pars à rigoler comme un cave et je lance en joke.

Adam- Voici les effets des stéroïdes. J’espère qu’il avait le cul qui allait aussi vite qu’une machine à coudre car il a la graine de la taille d’une aiguille à coudre… On refait le même plan?

Code by Joy du site DREAM. Parole d'Adam en color=#0066ff
avatar
Messages : 2669
Points : 3329
Date d'inscription : 17/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: La forge d'Adam   Ven 8 Juin - 20:41
Adam attirait l'immondice en jouant au strip-teaseur de choc à ce qui restait d'une femme dont les yeux étaient pourris jusqu'au fond du crâne.
Malou riait tellement qu'elle avait du mal à se concentrer pour viser les dents éparses mais encore suffisamment bien implantées pour faire des dégâts.
Il était le seul à la faire rire ainsi; son côté enfantin lui plaisait bien d'autant qu'il savait aussi être sérieux et efficace selon les circonstances.
Quand elle fut enfin rendue inoffensive, les deux amis se chargèrent de remplir la besace et de la mettre sur son dos décharné non sans arracher quelques lambeaux de peau.

Non, ne modifie rien, il est parfait !
Lança la jeune fille à l'Arpenteur qui s'inquiétait de la qualité de son travail sur le casse-tête.
Elle le laissa sortir son dé, elle avait l'habitude à présent mais était curieuse de savoir quelle décision il allait prendre avec le résultat.
Quand le 3 tomba, il se dirigea vers la pièce portant le même chiffre tout en lui exposant son idée quant aux oreilles d'elfes.
Malou comprenait bien le raisonnement mais n'était pas d'accord et le dit:
non, pas maintenant c'est trop tôt. Les exemples que tu prends sont des hommes, ils pouvaient se permettre ce qu'ils voulaient. Moi je suis une jeune fille petite et maigre je ne peux pas m'amuser à perdre une autorité difficilement acquise en m'affichant avec des bijoux d'adolescente. Et puis... cela ne les regardent pas que je me prenne pour une elfe, c'est notre secret.

Arrivés devant la porte chacun opèra bien synchrone comme la fois précédente mais au moment où les bas du colosse putride tombèrent Malou se retourna brusquement gênée.
Depuis la mort de Nounours elle était devenue encore plus pudique qu'avant et ne supportait pas de voir d'autres attributs masculins que ceux du défunt adoré dont elle gardait amoureusement le souvenir.
Elle acquiesça les yeux baissés au fait de recommencer la même opération et tous deux se dirigèrent vers un autre tas de métal flanqués de leurs deux porteurs qui grommelaient de faim.
Quand le deuxième sac à dos fut plein elle annonça:
je pense que cela suffira pour aujourd'hui, on rentre ?

_________________
HRP:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: La forge d'Adam   Jeu 14 Juin - 14:27


La forge d'Adam
FT. Tite-Elfe




Je rigole comme un criss de cave (un joyeux luron) quand les shorts de sport du beef (musculeux homme) criss le camp (tombe) à terre. Ostie (bordel) il a une queue de tétard et des noisettes minuscules! Vive les drogues et les stéroïdes mon champions. Je pivote un peu la tête pour zieuter ma tite elfe et elle est rouge comme une tomate. Je pourrais la charrier, la gosser (l’embêter) avec sa soudaine timidité, mais non je ne me concentre que pour l’aider à déglinguer les bras et la gueule de porte-bonheur de notre nouveau poney crissement pas (aucunement) fringant. Ensuite on embarque ce que j’ai besoin pour faire des armes badass et des armures trop classe. Pour elle je relève même le pantalon du nécrophage pour lui cacher son aiguille à coudre. J’hoche la tête pour lui répondre quand elle me demande si on criss notre camp d’icitte (partir des lieux). En plus je lui fais un clin d’œil espiègle et tannant en colisse. Je fais un bruit comme si j’appelai le cheval d’Aragorn et en boni je me criss (flaque) une grosse claque sur une fesse.

On retourne vers l’arène et je marche tranquillement avec une attitude de frais chier (assurance et désinvolte). Les nécrophages s’avance doucement et je sens que ce sera crissement long pour se rendre au refuge de ma tite-elfe. Je plug un écouteur dans mon oreille et je chatonne avec le chanteur de mon groupe trop hot. Je suis sûr et certain que Sabaton a survécu dans le Nord et quand ce sera fini ben je vais aller les voir en live. Tout en restant alerte, je touche l’épaule de ma Aurë. Mon regard d’azur troublant et calme se plonge dans ses yeux et je lui jase simplement.

Adam- Pour moé tu es bien plus qu’une jeune fille petite et maigre. Tu es mon amie et je ne veux pas te laisser seule avec ses gros osties de caves (gros nazes de connards). Bon c’est décider je déménage mon stock de Fort Hope et j’emménage à l’arène si tu veux encore…

Je vais un sourire carnassier et sûr de moé.

Adam- Personne ne te fera chier quand je serais là sinon je lui mets les couilles sur mon enclume et je les masse à coup de marteau…


Code by Joy du site DREAM. Parole d'Adam en color=#0066ff
avatar
Messages : 2669
Points : 3329
Date d'inscription : 17/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: La forge d'Adam   Ven 22 Juin - 20:43
Après avoir rigolé comme d'habitude Adam eut la gentillesse de ne pas se moquer de la gêne de Malou et alla même jusqu'à remonter le pantalon de l'immondice pour cacher les bien maigres bijoux de familles.
Inconsciemment, la jeune fille ne put s'empêcher de faire une comparaison mentale avec ceux de son Nounours Adoré et rougit encore plus violemment pour avoir osé une telle pensée.

Tous deux vinrent à bout rapidement des avants-bras et des dents, emplirent les sacs à ras bord et se dirigèrent vers l'arène mais ils avaient oublié un problème de taille: les mangeurs d'homme avançaient lentement non parce qu'ils étaient embarrassés par le poids mais parce que c'était leur nature.
Pour passer le temps l'ami avait mis ses écouteurs aux oreilles pour entendre son groupe préféré tandis que Malou tentait de faire presser le pas en secouant son bras sous le nez les macchabées en guise d'appât.
Le chemin se fit ainsi en silence durant un bon quart d'heure quand soudain Adam toucha son épaule et planta ses yeux d'azur pétillants dans ceux, de glace et de feu de l'adolescente.
Instinctivement elle réduisit son allure et écouta avec attention.
Elle se doutait bien que pour l'Arpenteur elle était plus qu'une gamine maigrichonne; elle était avant tout une elfe mais pour tous les autres de l'arène il fallait à chaque instant faire preuve de dureté sans égale pour se faire respecter aussi baissa t-elle la tête sur la première partie du discours. Elle s'attendait à ce qu'Adam insiste à propos des oreilles en métal et pierres bleues à porter durant son travail mais à sa grande surprise, ce fut de bien d'autre chose qu'il parla.
Eberluée, au comble du bonheur par une telle révélation, la mâchoire inférieure de la jeune fille tomba tandis que ces yeux s'écarquillaient de surprise et de joie.
Tout à coup, n'y tenant plus, elle s'élança dans les bras du forgeron et lui plaqua un énorme baiser sur la joue.
C'est vrai ? Tu vas déménager ici ? À l'arène avec moi ? Ce n'est pas une blague ?

Malou peinait à croire à un tel bonheur mais pour une fois l'homme semblait ultra sérieux avant de partir à nouveau dans un rire à propos de couilles sur l'enclume.
Heureuse comme une petite fille la nuit de Noël, Malou s'esclaffa de bon cœur avant de s'exclamer:
bien sûr que je veux encore de toi ! Plus que jamais et pas seulement pour faire régner la discipline ! Demain je me chargerai de te trouver une chambre digne de ta condition et puis on pourrait aller annoncer cela à Dean, cela lui fera plaisir !

_________________
HRP:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: La forge d'Adam   Jeu 28 Juin - 22:05


La forge d'Adam
FT. Tite-Elfe




Je n’aurais jamais cru que ma tite-elfe me sauterait au cou comme une gamine qui vient d’avoir une peluche. Ostie de ciboire (Bordel de Zeus) je crois avoir trouvé ma tabarnack (nom de dieu) de voie dans toute cette marde de catégorie supérieur. Je dois l’aider comme Aragorn aide Frodo dans sa quête. Elle m’a jasé qu’elle doit tuer le plus possibles de nécrophage et dans mon agenda j’ai un vide à combler de deux ans au moins. Je la dépose à terre pendant qu’Igor et Bertha, c’est les noms de nos mulets qui pue la fosse septique qui déborde en plein milieu du terrain, essaient de nous gosser (achaler) pour prendre une mordée de nous. Sorry les mongoles (connards) mais avec plus de dents et la gueule casser en mille morceaux, bonne chance pour gouter le petit Québec en balade que je suis. Je la dépose au sol et on continu à marcher. Je rigole comme un bucheron qui vient de trouver du caribou (alcool fort) dans son shack (campement). Mon accent comique et joyeux s’élève pour caresser l’ouïe de mon amie.

Adam- Bien sûr Aurë que c’est pas une joke. Je vais être ton forgeron attitré et les gens vont devoir passer par toi. Ça va augmenter surement ton statut dans la gang.


On revient à l’arène mais je dois faire un croche (une déviation) pour buter deux nécrophages, de quoi augmenter mon score et me permettre une égalité. Le soir je squat un vieux sofa et demain commence ma nouvelle vie comme combattant, forgeron de talent et emmerdeur professionnel. Je sais que j’ai crissement (beaucoup) d’expérience dans ces domaines, mais je vais tout faire pour que j’aie ma place là et je sens que je vais me marrer. En plus que maintenant j’ai plus vraiment d’attache à Fort Hope. Ma sexy infirmière de l’apocalypse a fait une sortie et on l’a perdu de vue. Je vais aller sniffer (fouiller) dans les environs dans l’espoir de la trouver. Sinon je crois que je vais dire à ma tite sœur Lola où je suis et si elle veut venir icitte, je vais l’aider.


Code by Joy du site DREAM. Parole d'Adam en color=#0066ff
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La forge d'Adam   
 
La forge d'Adam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
In Your Flesh :: Last pub before the end of the world :: Archives :: RPs
Page 1 sur 1
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération