Vote au top-site, sauve un poney !
Aide

Vous trouverez ci-dessous une collection de liens qui vous seront utiles tout au long de votre expérience de jeu parmi nous !
  1. Boutique du forum
  2. Archiver un sujet
  3. Pimenter les RPs
  4. Lancer un dé [Règles]
  5. Demandes administratives [Général]


Vous êtes nouveau ? N'hésitez pas à consulter notre "Guide de Survie" dont vous retrouverez le lien sur l'index ou à contacter un admin en cas de problème !
Placer votre recherche sur la PA
Newsletter #32 : Octobre 2018
Animation trimestrielle #1 Once upon a time !
Recherche de RP Consultez les demandes de RP

Intrigue #5 Recensement !
Venez mettre vos méninges à l'épreuve dans notre animation de Septembre
Scénarios du mois (+60pts) | Groupes dans le besoin
(Intrigue #5) What lies ahead - Chapitre I : New rulers, new rules > A lire ici

In Your Flesh :: When you're done killing zombies :: RPs Minute

 Death is beautiful [Huis-clos #1]
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Maître du Jeu
Maître du JeuMaître du Jeu
avatar
Messages : 59
Points : 551
Date d'inscription : 04/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Mar 31 Juil - 22:06
La journée avait bien commencé pour vous. Elle semblait belle, lumineuse et l’on y sentait même un peu de chaleur malgré l'hiver. Mais bien rapidement, vous avez fait la rencontre de ce vieille homme encapuchonné et boitant. Que vous ayez accepté ou non de l’aider, la finalité sera la même : une piqûre, simple, mais fatale à toute trace d’espoir. Lourdement, vous avez touché le sol et c’est tout aussi lourdement que vous avez ouvert les yeux dans une cage ancienne en fer forgé usée par l'Apocalypse.

Cette cage en est bien une quoi qu’elle fut autrefois davantage une volière exiguë. Tout autour de vous, jonchant le sol et les branches d’un arbres mort depuis longtemps, se trouvent des papiers, bien souvent illisible, parfois terrifiants. Vous êtes tombé nez à nez avec un homme qui ne cherchera qu’à vous briser, qu’à vous anéantir pour le seul plaisir de sublimer la mort. Vous penserez naturellement à fuir, quand la drogue acceptera de cesser ses effets, mais c’est impossible. Des lourdes menottes, semblables à celles d’un bagnard au début du siècle passé, écrasent vos chevilles. Tirer dessus ne ferait que vous blesser. Il vous suffira de suivre les lourdes chaînes en métal pour y découvrir une seconde personne, votre lien vous tenant prisonniers l’un comme l’autre. Et si vous envisagez la possibilité de fuir à deux, sachez que c’est impossible : la chaîne ayant été enroulée dans l’un des barreaux de votre prison, la seule chance que vous aurez pour vous en sortir sera de trouver une clé. Si seulement il y en a une, car hormis des feuilles tachées de sang, des squelettes d’animaux, des bouts de ferrailles et de verre, rien d’utile ne semble joncher le sol.  

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Messages : 2522
Points : 3432
Date d'inscription : 17/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Jeu 2 Aoû - 23:32
Depuis la disparition d'Adam son meilleur ami, Malou délaissait son travail à l'arène et multipliait les sorties avec son ambulance en prenant des risques inconsidérés afin de taire un tant soit peu la douleur lancinante qui l'envahissait.
Son caractère déjà bien rébarbatif s'en était ressenti et cela faisait plusieurs jours qu'elle traitait tout le monde comme de vulgaires chiens avec l'envie de foutre son pied au cul au premier qui oserait venir l'emmerder.

Ce matin là il faisait particulièrement beau et le vent hivernal avait baissé les voiles. Peut lui importait; il aurait bien pu pleuvoir comme vache qui pisse, rien ne l'aurait fait changer d'avis et c'est sur les chapeaux de roue qu'elle se dirigea vers le centre ville manquant d'écrabouiller un vieillard qui tentait de traverser la route, plié en deux sous le poids de son balluchon.
Freinant sec, elle ouvrit la vitre pour l'interpeller sèchement avec une série de noms d'oiseaux quand elle le vit lui faire un signe avec un visage sortit tout droit des tragédies de Shakespeare.
« qu'est-ce qu'il me veut encore ce con là » songea t-elle en sortant de la camionnette.
C'est tout ce dont elle se souvint.

Quand elle se réveilla elle était à demi allongée dans un endroit qui semblait extrêmement exigu à côté d'un type qui ressemblait à... Comment s'appelait déjà ce chanteur qui inondait les ondes radios avec ses beuglantes insipides ? Jordan ?
Elle s'assit péniblement, faisant tinter une chaîne qu'elle ne remarqua même pas et laissa retomber lourdement sa tête.
Elle était camée jusqu'aux yeux. Ses jambes et son cerveau étaient en coton et elle avait l'impression que tout se passait comme dans un aquarium.
Elle était bien. Toute douleur avait disparu et elle planait en état second au point qu'elle ne remarqua même pas les autres personnes ni la cage dans laquelle elle était enfermé.

« Joshua !!! Joshua Coppola, c'est ça ! », s'écria t-elle mentalement.
« Je suis vautrée au pieds de l'ex star internationale qui faisait fureur sur Youtube quand j'avais 16 ans!!! »
Trouvant la situation au goût de son trip, elle écarta les lèvres en un immense sourire béat à la limite de la niaiserie et laissa son regard se poser au loin vers rien.

_________________
HRP:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Jeu 2 Aoû - 23:57
J'étais.... Je ne sais même pas. Je n'ai pas revu Leïa depuis bientôt deux semaines et je ne sais même pas ce que je PUTAIN DE RESSENS !

Dans ma tête, ça fusait à une vitesse qui me donnait envie de m'éclater le crâne contre un mur, j'étais plongé dans les remords, les regrets et la colère.
Je disparaissais, une énième fois, du trio quelques heures, j'avais besoin de rester seul, dégommer du mort et en faire du carpaccio...
J'en pouvais plus, c'était trop pour moi...
Je déambulais, arme en main dans la ville quand je vis soudainement une silhouette familière au loin... Elle ressemblait à Olivia, je ne comprends rien...

Je courais alors pour la rattraper après le tournant, et je tombais sur un vieil homme encapuchonné, boiteux et à peine assez fort pour tenir son bardas sur son dos.
Je découvris mon visage et puis d'un seul coup le néant, plus rien, le vide total....

Je me réveillais, surement des heures plus tard... Mais je comprenais pas, j'étais enfermé avec une jeune fille complètement défoncée... Je crois que je le suis aussi, j'ai l'impression que mon crâne va se fendre...
La fille à côté de moi semblait être enchaînée à la même chaîne que moi, on était liés... Putain, j'ai même pas la force de me lever, je me retrouve enfermée à côté d'une femme dans le même état que moi !

J'essayais de reprendre mes esprits, mais la drogue avait encore son effet, j'avais du mal à être "sobre". Je cherchais désespérément autour de moi quelque chose, un truc....
avatar
Messages : 5194
Points : 6382
Date d'inscription : 26/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Ven 3 Aoû - 8:06
Je grogne dans un état vaseux inédit, ou presque, pour moi. J’imagine que si je me souvenais de ma vie d’avant, ca me semblerait familier, mais, aussi loin que vont mes souvenirs d’amnésique, a part après des grosses mandales qui m’ont mises KO, j’ai du mal a trouver un comparatif quant à ce genre de réveil. Bref, donc j’essaye d’ouvrir un œil parce qu’un coin de mon cerveau me hurle de le faire mais sans grande volonté. Je me retourne en grognant encore plus pour enlacer la femme en me disant qu’elle va encore gueuler parce que je suis rentré dans un sale état. Putain, elle a pris des hanches. J’essaye de me rendormir le temps de me sentir mieux malgré ses ronflements. Bordel, maintenant que j’y pense… hier je me suis pas fait tataner. Ouai… attendez… ben non avec Dédé ont a fait nos rocks stars et c'est les mecs en face qui ont craché leurs dents. J’ai du mal a réfléchir avec les ronflements de Joséphine.

Toujours les yeux fermés et la tête dans le cul j’essaye de remettre les choses en place. Bah oui, on a gagné, on se l’est plus ou moins joué modeste après ca… faut dire que Dean hurlait à la mort que Leonidas et ses potes aient gagné sans se coucher contre je sais plus qui comme c'etait prevu à la base. pourquoi on a fait ça déjà?

Ah ouiiii le cap pas cap qu’on a commencé depuis ce matin avec Declan. Putain, lui et ses idées il est trop fort: Cap pas cap de manger sans fourchette, de faire le tour de la lice a cloche pied, de pisser debout sans les mains... et puis le cap pas cap de battre tout le monde sans jouer la mort de nos persos. On va prendre cher aujourd’hui mais c’était marrant. Je refais le fils de nos défis de la veille pour comprendre comment je me suis mis aussi mal, histoire de plaider la folie passagère quand ma femme va se réveiller pas contente. On était pas dehors avec un cap pas cap de trouver un écureuil en hiver ? Bordel, Joséphine abuse là avec ses ronflements, une vraie tondeuse!! Mollement j’essaye de lui caresser le visage pour couper le son et peut être avoir du sexe aussi... qui sait, sur un malentendu. Heu... elle pique du menton ???!!!

Pour le coup j’ouvre les yeux complétement et sursaute en voyant que c’est mon Dédé qui est là. Oula oulalalalala. Joséphine va me finir à coup de pelle là. Je sais pas jusqu’où on a été avec le jeu de cap pas cap mais je m’inquiète. Malgré l’effet de la drogue, je peux vous dire que là, l’adrénaline, et peut être aussi le fait que je suis connu pour être très endurant, me rend presque opérationnel au maximum dans ma tête, ce qui n’est pas non plus compliqué vu que c’est rarement pour mon intelligence qu’on me salut. Je me sens pâlir quand je vois qu’on est enchainé l'un a l’autre. On aurait du se mettre des limites avant de lancer ce jeu. Mais attendez si… on en avait mis.

« Dédé !! Bordel !! On avait dit rien de sexuel !!! Dépêches de nous détacher, si on loupe l’entrainement du matin on est mort !»

Je le secoue pour le réveiller tout en prenant conscience qu’on est dans un endroit inconnu, pas forcement jouasse, même ma piaule avant que je sois avec Joséphine était moins en bordel. C'est moi ou on pas les seuls a avoir jouer au cap pas cap. Bordel mais qu’est ce qu’on a foutu hier ou tantôt…? Je sais même plus.

« Heu… Dédé ?... »



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝I'm a survivor ❞
    Isha Cornwell


Spoiler:
 
avatar
Messages : 115
Points : 476
Date d'inscription : 21/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Ven 3 Aoû - 10:32
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Un sommeil de plomb. J’aime ça. Je ronfle comme jamais et je n’en ai même pas conscience, bien sûr. Des mains me massent le visage et viennent insérer des images dans mon rêve. D’une demi-voix encore endormie, je lâche un : « Hm… Dariole… Eu la fève… veux être reine ? » bien sûr, c’était jusqu’à ce que j’entende la voix d’Isha m’appeler au loin. Si loin… Trop loin.

On me secoue et la voix se rapproche. J’ouvre les yeux en grand et me redresse un peu trop violemment, me cognant la tête dans un barreau juste après avoir lâché un « Où sont les frites ?! » Je grimace en sentant la vive douleur sur le sommet du crâne. Ma main sur cette recette blessure, je me redresse beaucoup plus lentement, ne laissant qu’un œil ouvert pour analyser la situation.

Isha se tient juste en face de moi, et non loin, Malou et… C’est qui lui ? Je m’adresse à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] sans bien sûr savoir son nom « T’es qui toi ? Et on est où, bordel ? » Je cesse de me menacer le crâne et me retourne pour aviser les barreaux juste derrière moi. Je me tourne vers [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien], effrayé « Mec ! J’ai encore perdu la mémoire ! »


hrp:
 
avatar
Messages : 5194
Points : 6382
Date d'inscription : 26/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Ven 3 Aoû - 11:12
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Oh merde… y’a Miss Malou. On est mort… ou pas loin de l’être. Elle va péter une durite quand elle va biter qu’on est pas a l’entrainement, moins que Joséphine si j’ai découché. Je regarde Declan avec horreur quand il me dit qu’il a, encore, perdu la mémoire, avant de réaliser un truc.

« Attends, tu te souviens de moi et de Dariolle ? C’est que c’est good enfin, je crois. On a du foirer un challenge c’est tout. »

C’est la que je réalise que Miss Malou est enchainée avec un type et ricane :

« Bah alors, c’est du joli Miss Malou, je vous aurais pas cru comme ça… »

Je fronce les sourcils en me disant que le mec me dit un truc. C’est pas lui le foufou qui m’a empêcher de sauter d’un toit pour se barrer dans une horde après ? Mais on fout quoi tous ici ? Après un regard viril a Dédé du genre « l’heure et grave » ou « je crois que l’on peut s’assoir sur le petit dej » je lance à notre coach et a son sex toy:

« Miss Malou, si c’est une punition pour hier, Dédé et moi on est désolé, on a pas fait exprès de gagner, je vous le jure. Et heu… bonjour a toi ami de Miss Malou. Promis on juge pas. Tous les gouts sont dans la nature hein...»




hrp:
 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝I'm a survivor ❞
    Isha Cornwell


Spoiler:
 
avatar
Messages : 115
Points : 476
Date d'inscription : 21/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Sam 4 Aoû - 18:11


Dernière édition par Declan Traeger le Dim 5 Aoû - 13:26, édité 1 fois


Heureusement que Robin me rassure en me disant que je me souviens de certaines choses. La panique s’atténue et je remercie [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en ces mots : « Tarnation ! C’est vrai que j’me souviens de vous ! Heureusement que t’es là, l’ami… » Pendant qu’il s’adresse à Malorie, j’avise la chaîne à mes pieds et tire dessus. Impossible.

Je me rends compte que la chaîne enroule le barreau et s’en va jusqu’à la cheville de Robin. J’essaye de la forcer mais rien à faire elle est solide. Et il continue de tirer des plans sur la comète entre Malorie et l’inconnu.

Je tapote l’épaule d’[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et lui montre qu’on est aussi enchaîné l’un à l’autre. Soutenu par un regard jugeur, je l’informe « Quoiqu’ait fait Squelette et Beau-gosse, on a fait la même chose… Il s’est passé quoi, hier, après ce cap ou pas cap ? Robin… M’as-tu drogué et emmené dans une salle bizarre de cette foutue arène pour abuser de moi ?! »

Mon regard se porte alors sur l’autre cage. Je percute que le beau gosse ne m’a toujours pas répondu. Je regarde [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] « Un idée pour se tirer de là-haut ? » Puis je tente de percer le mystère de l’inconnu [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] « Eh ! Tu piges ce que je te dis ? Toi hablas espagnol ou quoi ? »


hrp:
 
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Sam 4 Aoû - 20:36
Je.... j'étais encore dans les vapes, j'arrivais à peine à rester conscient, j'avais l'impression de me noyer dans l'océan, tentant difficilement de garder la tête hors de l'eau...
J'entendais des choses, des paroles, on étaient surement pas les seuls à être enfermés ici...
Cependant, je n'arrivais pas à cerner exactement qui parlait, et à qui on parlait....

Je passais un moment à tenter de me reprendre, essayant d'émerger de mon plus possible.
Soudainement, je compris qu'on me parlait :
"Eh ! Tu piges ce que je te dis ? Toi hablas espagnol ou quoi ?"
"Tsss... Tu vas te taire ! Tu me brises les oreilles !"
Sa voix, bien que loin d'être aiguë, était loin d'être supportable.

Cependant, j'essayais de comprendre la situation.
"Il... On est combien à être enfermés ?"
Demandais-je dans le vent, enfin plutôt à quelqu'un au hasard qui pourrait me répondre.
Je me ressaisissais petit à petit, m'accrochant aux barreaux de ma cage. Je sentais le poids des menottes me liant à la jeune fille, c'était lourd. Sans mon katana, je me sentais vraiment moins en sécurité qu'avant, je crois que cette arme ne me quittera définitivement qu'à ma mort...

Je commençais à me reprendre, j'essayais alors de regarder autour, d'étudier le terrain... Si j'avais un crochet je pourrais tenter de crocheter ma cage...

hrp:
 
avatar
Messages : 5194
Points : 6382
Date d'inscription : 26/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Sam 4 Aoû - 21:32
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




"Le prends pas mal Dédé, mais je préfère ma femme"

Même si je ne me remets pas trop mal je trouve, enfin mieux que Miss Malou et le type a qui elle s'est enchainée, j'avoue que ça reste un peu brouillé dans ma tête. Même si c'est pas la partie de mon corps dont je me sers le plus souvent, j'ai comme dans l'idée que là, j'aurais bien besoin d'une douche froide et de café d'urgence parce qu'il y a une putain de couille dans le potage. Je fronce les sourcils et suis le regard de Dédé quand il tire sur la chaine. Ouai, je pense que même avec un cap pas cap foireux, on aurait pas réussi a faire un truc aussi débile. D'ailleurs... il est ou notre stuff?

"Dédé? Nos armes où qu’elles sont?"

On a l'air malin dans nos toges sans nos armures dessus ou nos baudriers. J'entends une voix style, j'ai 8 marshmallows moue dans la bouche mais j'essaye quand même d'articuler un truc. Wooo, d’où qu'il cause comme ça a Dédé lui!!

« Alors déjà on se tait si on veut hein, je veux dire ce n’est pas de notre faute cette merde»

Enfin j’espère. D'ailleurs, on fout quoi là?

« Bah nous on est deux et, du coup, je crois qu’il y a que nous quatre en fait.»

Ouai en math je m'en sors mieux que sur pas mal de matières. Tout en parlant, je regarde la serrure de nos chaines et de la cage. Je sais pas trop pourquoi mais je me dis qu’on va pas passer la nuit, ou le matin, j’en sais rien, ici et que ca coute rien d’essayer de triturer ce truc comme dans les films de Dean.

« Y’a personne qui a un truc fin et pointu sur lui ou a côté de lui ? Ou simplement la clé…  »





hrp:
 
[/quote]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝I'm a survivor ❞
    Isha Cornwell


Spoiler:
 
Maître du Jeu
Maître du JeuMaître du Jeu
avatar
Messages : 59
Points : 551
Date d'inscription : 04/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Dim 5 Aoû - 11:44
L’homme n’a visiblement pas grand chose à craindre avec de telles proies, bien qu’habitué à des challenges un peu plus compliqués, torturer des âmes en peine ne lui fait que le plus grand bien. Quand bien même l’envie de venir les rejoindre le titille, il reste assis au loin et observe simplement ses nouveaux jouets. Aucun mort ne peut se relever ici, du moins aucun qui soit pour le moment en liberté, mais quelques surprises désagréables hantent déjà les lieux... des invités de dernière minute arrachent déjà un fin sourire sur les lèvres de notre hôte.

Le danger ne se fait sans doute pas sentir immédiatement. Vous, toujours prisonnier, demeurez enchainés et perplexes face à votre captivité soudaine. Brusquement, un lapin apparait et saute à travers une vitre, fuyant quelque chose comme si sa vie en dépendait. Durant sa course effrénée, plusieurs papier volent, révélant une clé qui sera malheureusement envoyée au loin, contre une paroi qu’aucun de vous ne peut atteindre. En revanche, quelques morceaux de métal se détachent du sol, dont certains sont à votre portée. Si l’envie de tendre la main pour vous en saisir vous traverse l’esprit, quelque chose d’autre viend rapidement vous prendre de cours. Quelque chose vous intime un silence de plomb pour ne pas croiser le chemin de cette créature venant de hurler sans lune. Quelque chose venant sans doute d’appeler le reste d’une meute dans l’espoir de pouvoir partager un maigre repas. Un loup bien loin de se douter qu’à quelques mètres se trouve un festin digne d’un roi.
Spoiler:
 

Pour rappel : pas de tour, vous postez comme vous voulez. Rendez-vous la semaine prochaine 😉 (Prenez des initiatives et tentez des trucs sinon vous allez vous faire bouffer) - Le MJ se garde le droit d’intervenir entre deux si la situation nécessite une intervention.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Messages : 5194
Points : 6382
Date d'inscription : 26/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Dim 5 Aoû - 12:06
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Je n’ai pas le temps d’avoir de réponse a ma question que je me fige dans un cri muet d’horreur en voyant le truc le plus affreux que j’ai jamais vu de ma vie. Un machin velu avec de grandes oreilles. J’essaye de me mettre debout mais avec la chaine et le Dédé a l’autre bout, qui fait quand même son poids, je me vautre lamentablement. A cause de ce truc je ne percute même pas qu’il y avait la clé dans les parages. Même si je suis soulagé de ne plus voir cet animal horrible, le savoir tapis dans l’ombre me donne la chair de poule.

Heureusement, y’a un clebs qui l’a fait fuir quoiqu'il a quand même pas l’air cool ce chien. dingue, il gueule comme un loup. Je fais signe a mes compagnons, en espérant qu’ils vont se sortir la tête du cul, qu’il semble y avoir des trucs en métal a porté de main, enfin, si le chien pas jouasse qui ne donne pas envie de faire des câlins n’est pas tenté d’en chiquer un bout. Je chuchote aux autres tout en déchirant, avec style, forcement, un bout de la toge :

« Je fais diversion pour le toutou, je sais vachement y faire avec les chiens, un volontaire pour chopper les tiges ? »


No way pour que je mette ma main a découvert avec l’autre truc à poils qui rode.




_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝I'm a survivor ❞
    Isha Cornwell


Spoiler:
 
avatar
Messages : 115
Points : 476
Date d'inscription : 21/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Dim 5 Aoû - 14:04


Robin me dit qu’il préfère sa femme. Je n’en suis pas si sûr, mais je dois me contenter de ça. A sa question sur nos armes, je hausse les épaules. Puis je m’adresse aux deux autres, et voici que l’un d’eux me rembarre « Eh comment tu me causes toi?! Tu vas voir je vais te briser autre chose ! » dis-je à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien].

Robin demande si quelqu’un a un truc fin et pointu. Je me marre en songeant qu’il n’a qu’à vérifier le contenu de son caleçon mais le garde pour moi. Je ne veux pas le vexer non plus.

Me sortant de ma connerie, un lapin fonce et fuit suivi d’un hurlement. On a beau voir une clé, elle se tire comme si elle avait une conscience. La p… Par contre, Robin me fait signe qu’il y a des morceaux de métal. Il propose un plan d’action. Enfin une idée ! Mais il fait sa chochotte. Je lève les yeux vers le ciel -ou plutôt le plafond- et grogne un « Je veux bien le faire, uniquement si ton moyen de diversion c’est autre chose que "The Rythm of the night"... » à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] J’attends bien sûr son feu vert avant d’agir.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
True Bromance
avatar
Messages : 5194
Points : 6382
Date d'inscription : 26/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Dim 5 Aoû - 14:50
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Je jette un ultime regard vers Miss Malou, qui est quand même notre coach, et donc notre cerveau, de la voir toujours dans les choux m’oblige, en tant que champion et responsable d’équipe de diriger les choses. Le type qui est familier a l’air d’avoir du mal a se remettre en plus de m’avoir laissé une impression mitigé quand a sa capacité a gérer des situations de crise. C’est vrai quoi, il m’empêche de me suicider pour vouloir que j’aille faire un running dans une horde. Du coup, le poids du monde est sur mes épaules et … et j’aime pas la pression qui ne se boit pas. Notez bien que le « comment qu’on est arrivé ici » est complétement passé à l’as dans mon esprit qui aime les choses simples et ne peut pas tout gérer à la fois.

Je lève les yeux au ciel quand Dédé me calque avec the rythme of the night.

« Excuses moi si tu t’es pas remis que j’ai plus le sens du rythme que toi. »

Oui avec le cap pas cap on a vraiment fait un karaoké dansé et encore, on a été brillant tous les deux avec la chanson de dirty dancing.

« Tiens-toi prêt »

Je passe le tissu entre les barreaux, aussi loin que je peux de Dédé et commence a l’agiter comme je le fait avec le chien de ma sœur, en espérant que ce jeu a la con marche aussi bien avec lui qu’avec l’autre.

« Toutou ! toutou ! Allez viens par la mon beau…. »





_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝I'm a survivor ❞
    Isha Cornwell


Spoiler:
 
avatar
Messages : 2522
Points : 3432
Date d'inscription : 17/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Dim 5 Aoû - 17:16
Durant quelques minutes Malou avait refermé les yeux. Sa tête lui tournait et ses oreilles sifflaient bizarrement tandis que son palpitant pulsait à 120.
Vraiment elle était aux anges comme jamais cela ne lui était arrivé de mémoire jusqu'au moment où elle cru entendre la voix de Robin (Isha) et, plus fourbe encore, celle du père de Aube.
La jeune fille mit ces informations sur le compte d'une quelconque hallucination auditive à moins que ce ne fut la descente de trip qui s'amorçait avant de soulever une paupière laissant échapper un regard torve: le Boys Band des années 2000 avait posé une question de mathématiques.
De trois choses l'une: ou bien Joshua avait un QI niveau CP, ou bien il avait été possible à coup de fourches de « loger » de nombreuses personnes dans l'espace réduit qu'elle avait aperçu ou bien elle s'était trompé dans son calcul de surface.

Ces nombreuses problématiques commençant à s'insinuer dans la partie cartésienne de son cerveau, elle ouvrit tout grand ses deux glaçons qui lui servait d'organe de la vue et jaugea autant que faire ce peut la situation avant de tenter d'articuler péniblement à l'adresse de @Isha et @Declan :
Qu'est que vous foutez là, vous ? Pas encore au boulot à cette heure-ci ?

Elle mit du temps à se rendre compte de la situation qui évoluait vitesse grand V:
tout le monde disait des âneries, ce qui était habituel, enfermés dans une cage à pigeons ce qui était étrange et tous enchaînés à un boulet ce qui était carrément déplaisant.
S'ajouta subitement à ce tableau surréaliste un lapin bondissant qui souleva avec ses pattes de la paperasse tâchée de sang, éjecta une clé certainement salvatrice hors de portée puis un loup qui tentait d'ameuter une horde de congénères qu'elle espérait inexistante.

Même bourrée de drogue, Malou n'avait pas d'humour ni même d'imagination.
Tout en crachotant quelques postillons elle s'exclama:
ça commence à suffire ces conneries !
Elle leva les yeux aux ciel quand Robin appela « petit toutou » l'animal sauvage qui avait peut-être faim et baissa les yeux au sol tout en demandant à qui voudrait l'entendre:
on est où là ?

Dans la poussière traînaient divers bouts de métal, certains en forme de tiges, d'autres plus coupants ainsi que de multiples morceaux de verre.
Malgré la chaîne qui irritait dangereusement ses chevilles, elle se hissa afin de faire des provisions.
Hors de question de rester ici plus d'un quart d'heure, soit elle se défendrait, soit elle attaquerait.
Elle posa à ses côtés deux éclats de vitre bien coupants, pris entre ses doigts une entame de métal ressemblant vaguement à une lime et commença derechef à s'attaquer au barreau le plus en face de la clé dans l'intention de le scier.
Elle y mettrait la journée et la nuit s'il le fallait mais elle finirait bien par attraper cette putain de tarnation de clé; elle avait autre chose à faire que moisir dans une volière !

_________________
HRP:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Messages : 115
Points : 476
Date d'inscription : 21/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Dim 5 Aoû - 17:25


Je soupire en me remémorant la façon qu’il a de chanter, digne d’un chaton sur qui l’on balance du napalm. Ouai, pas moins. Il ne faut qu’une brimade de Malorie pour qu’on se ressaisisse Au lieu de ça, il se content de faire de la corrida avec ce qu’il appelle « Toutou ». Je dois lui demander s’il est bien sur qu’il s’agisse d’un chien ? Miss Tribun demande où l’on est et je réponds donc à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] « Alors… A vu de nez, je dirais qu’on est quelque part, déjà. Où précisément, par contre, j’en sais fichtre rien. » Ce n’est peut-être pas une réponse convenable, mais c’est la seule que je puisse offrir.

Je me penche pour ramasser un bout de métal à tâton, prenant soin de ne pas me couper avec le verre. Je choppe un truc assez gros et qui fait du bruit. Je le remonte pour voir un ossement d’oiseau. Je sursaute mais le garde en main et le jette dans a cage. J’y retourne et choppe cette fois un morceau de métal. Je le sens au contact froid et au bord un peu tranchant. Une tige certes assez épaisse pour être résistante. Je la tire et tapote l’épaule d’[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] « C’est bon, arrête d’appeler le chien. Regarde. » Je lui tends le morceau avant de voir que Malorie tente de scier les barreaux avec le sien. Je fronce les sourcils en me disant que crocheter serait sans doute plus judicieux…


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
True Bromance
avatar
Messages : 5194
Points : 6382
Date d'inscription : 26/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Dim 5 Aoû - 18:01
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Oulaoulalalalala Miss Malou émerge et si vous ne connaissez pas Miss Malou, dites-vous que sa chanson pourrait être comme un ouragan. Faut pas vous fiez au apparence, c’est pas une gentille brindille qui vole quand on lui souffle dessus, elle en a déjà défoncé devant moi pour manque de politesse. Une main de fer dans un gant de kevlar comme le dit le boss. J’acquiesce quand le Dédé lui répond, au cas ou je me sens obligé de préciser :

« On a rien à voir dans ce merdier Miss. J’vous le jure sur la tête a ma mère. »

Comme la vieille et morte et que je m’en souviens plus, pas de danger de me foirer si j’ai zappé un truc. J’entends bien l’ordre de miss Malou d’arrêter nos bêtises sauf qu'occuper le molosse qui est un peu rageux, c'est pas vraiment une connerie, non? En fait au lieu de sautiller joyeusement pour chopper le tissu, il est plus à essayer de défoncer les barreaux pour attraper mon bras. Du coup je préfère attendre que Dédé ait fini sa pèche a la ligne sans canne a pèche pour arrêter de distraire le chien grognon.

Quand je le vois réussir je fais un give me five a mon bro. On est trop une Dream Team. Et, sans m’inquiéter de l’autre furieux qui nous tourne autour en grognant, je m’attelle a la tache d’essayer d’ouvrir cette serrure de merde. Étonnement, j’ai l’impression que je sais ce que je fais.

« Pas d’inquiétude Miss Malou, avec nous, vous êtes en super sécurité, on va vous sortir de la rapidement. »






HRP:
 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝I'm a survivor ❞
    Isha Cornwell


Spoiler:
 
avatar
Messages : 115
Points : 476
Date d'inscription : 21/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Lun 6 Aoû - 0:22


Dernière édition par Declan Traeger le Jeu 9 Aoû - 2:08, édité 1 fois


Une fois délesté de mon morceau de métal, je repousse des morceaux de verres pour me faire une nouvelle place au sol. Je regarde le petit squelette que j’ai attrapé et le reprends pour jouer un peu avec, comme s’il s’agissait d’une marionnette pendant qu’il se met à crocheter la serrure. Bien entendu, je reste vigilant quant à ce qu’il se passe autour. Puis je jette un coup d’œil à l’inconnu, Robin, Malorie et enfin ma chaîne. Je m’adresse à l’ensemble des personnes « Dites ? Vous croyez qu’on s’est fait enchaîné par des noirs pour voir si on allait se mettre à chanter du blues ? Ce serait une bonne blague, non ? »

Je repose mon jouet et remarque un morceau de verre assez important à côté. Je l’attrape et me dis que ça pourrait être utile à… Je n’en sais rien, mais à quelque chose. Je regarde de nouveau à l’extérieur et tente de tapoter l’épaule de Robin mais lui fout ma main dans la tronche sans le vouloir. Bah… Je ne le regarde pas en même temps. « Dis, bro, tu crois que tu pourrais recommencer à embêter le chien un moment ? J’ai vu des branches et… Bah écoute, je n’en sais rien mais… On peut sans doute en faire quelque chose, non ? Genre… Un feu ? Les loups ont peur du feu, non ? »
avatar
Messages : 5194
Points : 6382
Date d'inscription : 26/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Lun 6 Aoû - 16:43
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Je sens que j’arrive a un truc en triturant la serrure. En fait, j’arrive a visualiser dans ma tête comment faire. Je me prends une main dans la tronche, pas besoin de me retourner pour savoir que c’est du signé Dédé.

« C’est pas l’moment de faire le con Bro, je crois que j’arrive a faire un truc là. »


Hein ? De quoi il me parle de loup ? C’est la un loup le clebs qui est la à grogner. Sans déconner ? En fait je ne me souviens pas d’en avoir jamais vu et ça ne ressemble pas des masses au machin dessiner sur mon armure.

« T’es sûr de ton coup-là ? On dirait un chien ? »


J’ai pas envie de lâcher la serrure là, je sens que j’arrive a un truc et après je compte bien m’attaquer a la fermeture des chaines. Sauf qu’avant que je propose a Miss Malou ou son toy’s boy de gérer le clebs, le 5e protagoniste prend les choses en main, ou en pattes, selon les point de vu. Avant que je ne bite quoique ce soit, il passe sa tête entre les barreaux de la cage. Ben merde, je l’avais pas vu venir celle-là. Sans réfléchir j’essaye de l’empoigner comme je peux pour l’empêcher de rentrer et chiquer les autres. Vous savez quoi ? Je crois que le Dédé a raison, c’est p’être pas un chien.





_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝I'm a survivor ❞
    Isha Cornwell


Spoiler:
 
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Lun 6 Aoû - 19:17
Je crois que mon mal de crâne ne déguerpira pas, surtout avec les deux gueulards qui se croient forts... Je crois reconnaître Isha, bon dieu qu'il est différent... Mais on devait trouver un moyen de déguerpir en vitesse ! Je me forçais à me lever autant que possible, sans contraindre l'autre prisonnière. C'était pas facile, elle forçait un peu sur la chaîne.

Je vis un lapin passer, il détalait à une vitesse que je n'avais jamais vu auparavant... Quelques instants plus tard, je compris qu'il était poursuivi. Ce clébs, il me paraissait trop dangereux pour tenter une approche... Je cherchais donc autre chose, et plus précisément je cherchais un morceau de verre suffisamment long et pointu pour me faire une arme de fortune : Tant que je ne retrouverais pas mon katana, je ne retrouverais pas la paix.
Je m'attelais donc à chercher dans la cage mon but, je réussis mais il était évident que je me ferais plus mal à moi qu'à quoi que ce soit en tenant le verre contre ma peau.

Je cherchais donc un morceau de tissu à déchirer, un morceau de mon t-shirt ? De toute façon ce n'est pas celui d'un groupe, si j'arrive à rentrer à la planque, je pourrais en mettre un autre. Je déchire donc un morceau de tissu de mon t-shirt et l'enroule sur le côté "plat" du morceau de verre afin de pouvoir le manier sans me blesser.
Les autres semblaient s'activer à leur tour, mais vu ma position je ne servais pas à grand chose...
Je réfléchissais alors à ce que je pourrais faire, je me creusais les méninges pour tous nous sortir de cette galère...
Il n'y avait pas de bâton ou quelque chose de suffisamment long pour me servir à attraper des choses, je devais trouver autre chose...
Je me demandais où avait pu passer mon équipement d'ailleurs : Je ne partirais pas sans !
avatar
Messages : 2522
Points : 3432
Date d'inscription : 17/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Lun 6 Aoû - 19:51
Malou n'avait plus le temps de s'étaler sur ses états d'âmes, tout se passait vitesse grand V.
Elle eut l'agréable surprise de s'apercevoir que Declan d'habitude aussi con que Robin avait des bonnes idées, du coup il gagna des points positifs sur ce que la jeune fille pouvait penser de lui.
Le crochetage de la serrure, quelle bonne idée !
Ne sachant pas le faire elle ne perdait pas une miette des gestes de Robin quand tout à coup il stoppa net: le loup venait de passer sa gueule entre les barreaux.
Trop loin pour pouvoir agir efficacement elle interpella le père de Aube et ordonna:
@Declan Traeger :
coupe lui le museau avec ta vitre cassée et dégomme lui les dents !!!
Puis, tout en tentant de se rapprocher avec un morceau de verre brisé afin de prêter main forte elle dit à Robin:
@Isha Cornwell:
Toi continue ! Ouvre cette putain de porte, tu y es presque ! On s'occupe du clebs !

Malou pensa également que si le chien avait pu passer sa tête entre les barreaux elle pourrait peut-être passer elle aussi, maigre comme elle était. Le problème était les chaînes ultra épaisses...

Elle jeta un coup d'oeil vers l'ex star et vit qu'il découpait son tee-shirt pour enrouler le morceau coupant et protéger sa main; bonne idée ça aussi !
Vu qu'il n'avait pas déposer de brevet, elle s'empressa de l'imiter et rampa tant bien que mal à hauteur de Declan et Robin.

_________________
HRP:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Messages : 5194
Points : 6382
Date d'inscription : 26/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Lun 6 Aoû - 23:06
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]





« Miss Malou, je dis pas non dans le principe mais j’ai les mains un peu prises là !! »

Personnellement, j’ai appris, douloureusement, qu’il ne fallait jamais dire non a Miss Malou. C’est plus que ma coach, c’est la nana qui peut vraiment me moisir la vie et me défoncer la gueule si ca va pas comme elle le sent, dire que je l’avais naïvement prise pour une gentille gamine la première fois. Dediou, j’avais changé rapidement d’avis. En attendant, c’est bien gentil de me dire de reprendre le crochetage sauf que y’a la bestiole qui est pas trop d’accord avec ça et qui est en train de juste entrer dans la cage.

« JE DIS PAS NON POUR DE L’AIDE. PUTAIN DEDE GROUILLLEEEEEUUUUHHH !!! »


Je le bloque comme je peux mais c’est qu’il est costaud ce con, qu’avec les chaines, c’est pas la teuf, et que j’ai pas des masses de prises pour le coincer sans risquer de me faire béqueter. En temps normal je l’aurais laisser passer pour le finir a coup de chaine, mais je peux pas prendre le risque que les autres se fassent chiquer par cette saloperie.




_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝I'm a survivor ❞
    Isha Cornwell


Spoiler:
 
avatar
Messages : 2522
Points : 3432
Date d'inscription : 17/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Lun 6 Aoû - 23:43
Robin tenait à pleine main le cou de l'animal sauvage qui ruait dans les brancards et Declan ne semblait pas forcement le mieux placé pour agir Quant au chanteur il était au fond de la cage.

Se faufilant en retenant un cri de douleur à cause des anneaux serrés autour de ses chevilles elle arriva à hauteur du champion armée d'un morceau de verre bien coupant, prit son élan et réussi à entailler assez profondément la truffe de la bête qui recula dans un glapissement.

Allait-il s'enfuir ou n'était-ce qu'une trève de quelques instants ?
La jeune fille n'attendit pas d'en savoir plus et donna un nouvel ordre à Robin.
@Robin Cornwell:
laisse tomber la serrure pour l'instant de toutes façons on ne pourra pas sortir. Essaie plutôt de voir si tu peux crocheter nos anneaux !

_________________
HRP:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Messages : 5194
Points : 6382
Date d'inscription : 26/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Mar 7 Aoû - 17:34
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Le loup a le plaisir d’avoir la preuve qu’on fait pas chier Miss Malou. Elle a été plus rapide que moi et Dédé, mais rien qu’a l’air du machin blessée, ca aurait p’étre été mieux que ca soit un mec avec des bras plus gros que des brindilles qui l’egorge pour de bon.
J’acquiesce a son ordre. De toute façon, je suis conditionné a ça et pas suicidaire. A l’attention des autres je lance quand même :

« Essayez de l’empêcher d’entrer avec les chaines !!! »


Mais je suis sûr que Dédé y avait déjà pensé, ce type est trop fort. Je récupère le bout de métal et m’active sur la serrure de nos chaines. C’est drôle, j’ai l’impression d’avoir fait ça toute ma vie.




_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝I'm a survivor ❞
    Isha Cornwell


Spoiler:
 
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Mar 7 Aoû - 22:10
Les autres s'activaient, la seule chose que je ne pouvais nier, c'est qu'ils savaient se débrouiller.
Je n'avais pas le temps de prendre une quelconque initiative, et lorsque l'animal tenta d'entrer, la jeune femme prit l'initiative et le blessa.

Je dois dire qu'ils s'y prennent correctement, pour le moment. Je réfléchissais à quoi faire je me creusais les méninges pour trouver quelque chose d'utile...
Je remarquais que les barreaux de la cage, si on cassait le verre, étaient suffisamment espacés pour qu'on puisse s'y faufiler en y mettant du sien.
Mais vu notre état, la plus apte à pouvoir se faufiler serait la jeune femme, et déjà qu'elle forçait sur la chaîne, elle s'occupait du problème de l'animal...

Bon, je me posais plus de questions, je m'avançais vers la jeune femme, lui tapotant légèrement l'épaule juste deux secondes pour lui dire :
"Bon ok, pour le moment je ne trouve rien pour nous aider à sortir de cette merde, qu'est-ce que je peux faire ?"

Pile quand je finissais ma phrase, Isha commença à beugler :
"Essayez de l'empêcher d'entrer avec les chaînes !!! "
Il est marrant Sherlock, sauf que les chaînes relient deux personnes entre elles, si on mobilise une chaîne pour bloquer, on aura deux personnes en moins pour aider à sortir...
Pppffff, je suis pas le champion, je m'en remis donc à la femme pour savoir ce que je devais faire....

Dès qu'on se libère de cette cage et de cette chaîne, je jure de transformer ce vieux shnock en sashimi avec mon katana !!!
avatar
Messages : 2522
Points : 3432
Date d'inscription : 17/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Mar 7 Aoû - 22:32
Le musicien ne savait pas quoi faire et Robin ordonnait n'importe quoi, ils n'étaient pas sortis de l'auberge !
Malou entreprit de dire tout haut ce que l'ex-star devait penser tout bas puisqu'il ne bougeait pas d'un iota :
à @Isha Cornwell :
andouille ! bloquer le loup avec nos chaînes ultra serrées... !!! Pfff, t'as pas trouver mieux ?

S'adressant à @Joshua A.F. Coppola elle dit :
essaye de te faufiler jusqu'à moi avec ton verre brisé, à deux on doit pouvoir tuer ce loup ou le torturer tellement qu'il n'osera plus revenir !

Tandis que Isha cherchait à crocheter un des anneaux, la jeune fille fixait la bête d'un air belliqueux mais l'animal y voyant là un défi se rua à nouveau entre les barreaux. Rapide comme l'éclair elle lui enfonça dans l'oeil une tige de métal qui resta plantée dans l'orbe sanguinolente.
Il ressemble à une licorne maintenant. Annonça t-elle platement aux trois compères (@Isha Cornwell, @Declan Traeger, @Joshua A.F. Coppola) avant de regarder les alentours d'un œil soupçonneux.
Ne voyant rien de spécial et surtout personne dans les environs elle ajouta:
quelque chose me dit que quelqu'un est là-dessous... Nous ne le voyons pas mais lui nous regarde et se marre...
Tout à coup, un flash lui traversa l'esprit qu'elle s'empressa de partager:
vous n'avez pas croisé un vieillard avec un balluchon avant de vous retrouver ici par hasard ?

_________________
HRP:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   
 
Death is beautiful [Huis-clos #1]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
In Your Flesh :: When you're done killing zombies :: RPs Minute
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération