Vote au top-site, sauve un poney !
Aide

Vous trouverez ci-dessous une collection de liens qui vous seront utiles tout au long de votre expérience de jeu parmi nous !
  1. Boutique du forum
  2. Archiver un sujet
  3. Pimenter les RPs
  4. Lancer un dé [Règles]
  5. Demandes administratives [Général]


Vous êtes nouveau ? N'hésitez pas à consulter notre "Guide de Survie" dont vous retrouverez le lien sur l'index ou à contacter un admin en cas de problème !
Placer votre recherche sur la PA
Newsletter #32 : Octobre 2018
Animation trimestrielle #1 Once upon a time !
Recherche de RP Consultez les demandes de RP

Intrigue #5 Recensement !
Venez mettre vos méninges à l'épreuve dans notre animation de Septembre
Scénarios du mois (+60pts) | Groupes dans le besoin
(Intrigue #5) What lies ahead - Chapitre I : New rulers, new rules > A lire ici

In Your Flesh :: When you're done killing zombies :: RPs Minute

 Death is beautiful [Huis-clos #1]
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

avatar
Messages : 115
Points : 476
Date d'inscription : 21/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Jeu 9 Aoû - 2:17


Se faire rembarrer par son bro ? Check ! Et en prime, plutôt que de me filer un coup de main, il débat sur la race du canidé qui nous menace. Faut que je sois ferme avec lui : « Tout ce qui n’a pas le gabarit d’un chihuahua est un loup… » Mais voici que le chien se met à passer sa tête entre les barreaux, ce qui ne manque pas de me faire sursauter et me faire me cogner moi-même la tête contre un barreau. Et c’est reparti pour un petit tour dans les vappes…

Et je me fais sonner par Robin qui se met à me hurler dessus. J’ouvre les yeux et comprendre que la situation est critique : le chien veut le bouffer, tandis qu’il le bloque comme il peut. Récapitulons ce qu’à dit Miss Malou : dégommer le museau et couper les dents. Non… L’inverse ! Oh et puis zut !

Je prends mon morceau de verre et bondis à travers la cage pour planter le morceau de verre dans le museau. Sous les plaintes de l’animal mêlé à l’acharnement, mon regard croise celui du lupidés. Je ravale ma salive et me recule aussi vite que j’ai bondis. « Couché, Médor ? »

Fort heureusement, Miss Malou et l’inconnu arrive à la rescousse et la vanne de Miss Malou me ferait rire en d’autres circonstances. Je parviens à me calmer lorsqu’elle nous demande si on a croisé personne du genre vieillard ou autre. Je fronce les sourcils et regard Robin « Tu m’as menti sur ton âge ? » Mon regard se porte de nouveau sur Miss Malou « Nope. Me souviens plus de grand-chose si ce n’est que Robin m’a mis au défi de lécher mon coude. Et je me suis réveillé là… »


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
True Bromance
Maître du Jeu
Maître du JeuMaître du Jeu
avatar
Messages : 59
Points : 551
Date d'inscription : 04/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Jeu 9 Aoû - 8:01
Attirer le loup n’est pas l’idée du siècle, quoique le danger semble écarté pour le moment. Mais pour combien de temps ? Là est la question. L’animal a eu le temps d’appeler à l’aide avant de s’en prendre au petit groupe et nul doute que le festin serait apprécié de nos canidés, une fois la piste de leur compagnon retrouvée. D’ici là… Isha réussit, contre toutes attentes, à se libérer de ses chaines, mais rien ne lui garantit la suite des événements, au contraire. La clé reste visible et à porter de mains cette fois, la possibilité d’ouvrir la porte s’offrant à lui à condition d’abandonner à nouveau ses compagnons. Chose qui ravirait l’unique spectateur consentant à cette mascarade. Et s'il y a de quoi craindre cet homme, vous gardez l’avantage tant qu’il s'amuse, tant qu’il est diverti.

À présent, le temps pourrait vous êtes compté, le danger peut arriver de nul part pour vous poignarder ou vous mordre à pleines dents. Il faut faire vite.

Spoiler:
 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Messages : 5194
Points : 6382
Date d'inscription : 26/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Jeu 9 Aoû - 9:22


Dernière édition par Isha Cornwell le Dim 12 Aoû - 9:07, édité 1 fois
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




« Tu m’as jamais demandé mon âge comment tu veux que je t’ai menti Dédé !! »

Surtout que je m’en souviens pas. Mais bon, Joséphine ayant 28 ans, j’en ai forcement au moins 30 ans, non ? J’arrive a ouvrir ma chaine mais galère sur les serrures des autres. Sauf que j’ai pas dit mon dernier mot. je continue a triturer ces merdes laissant Médor aux bons soins des autres. Il y a assez de lâche dans la chaine pour essayer de bloquer le clebs avec. J’ai confiance en Dédé et Miss Malou quand il s’agit de baffer. Même si son histoire de vieux m’inquiète sur le fait qu’elle est p’être désorientée. Sans lever la tête je précise :

« Je crois qu’on était plus en train de chercher un endroit pour savoir qui pissait le plus loin dans la neige pour le cap pas cap et puis… bah… heu… plus rien… mais bon, on était que tous les deux, alors a moins que vous nous trouviez croulants Miss Malou… d’ailleurs vous faisiez quoi avec un vioc et Josh ? »

Oui je connais le prénom du type qui m’a surpris a un moment pas top de ma vie avant de se barrer dans une horde. J’ai des petites égratignures mais j’ai fait pas trop gaffe, j’en ai vu d’autres et des pires. Par contre c’est moi ou quelqu’un saigne ici. Sans Misogynie aucune je jette un œil a la fille du groupe. Pas besoin de lui proposer un tampon, enfin je crois, ca vient de ses mains.

« Vous êtes blessée Miss ? »



hrp:
 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝I'm a survivor ❞
    Isha Cornwell


Spoiler:
 
avatar
Messages : 2522
Points : 3432
Date d'inscription : 17/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Jeu 9 Aoû - 22:27
Les autres ne se souvenaient pas d'un vieillard; à la place ils avaient fait les imbéciles tous les deux avec leurs jeux stupides et Malou se mit à douter de sa dernière vision avant le trou noir. Après tout cette rencontre n'avait peut-être été que le fruit du hasard et elle laissa tomber.
Le loup avait disparu de sa vue et du coup elle voulut mettre les pendules à l'heure:
@Isha Cornwell et @ Declan Traeger:
Josh je ne le connais pas, ok ? Juste ses chansons et vous ne m'enlèverez pas de l'esprit qu'un tordu se marre de notre situation et qu'il ira même jusqu'à en rajouter !

Sur ces belles paroles elle porta les yeux à sa main qui la picotait et s'aperçut qu'elle s'y était faite une grosse entaille à cause du verre brisé.
Putentrailles ! S'exclama t-elle, il ne manquait plus que ça !
Elle coupa tant bien que mal un nouveau morceau de son tee-shirt pour s'en faire un bandage et resta quelques instant à regarder Isha s'acharner sur les autres anneaux sans succès.
Handicapée ainsi elle savait que non seulement elle ne serait plus d'une grande aide si le loup revenait mais que le sang perdu pouvait en plus l'attirer.
Inquiète, elle se pencha pour voir où il était et ne vit rien. Par contre, au loin il lui sembla entendre des hurlements.

Comme seul Isha était libre de ses mouvements, elle tenta d'ordonner:
va chercher la clé et reviens pendant ce temps je guette le loup et s'il se ramène Declan et Joshua lui feront la peau, cela vous va ou vous avez mieux comme idée ?

_________________
HRP:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Messages : 5194
Points : 6382
Date d'inscription : 26/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Jeu 9 Aoû - 23:35
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Après un regard entendu a Dédé quand elle se défend bien vite pour le minet avec qui elle est attachée, genre elle espère nous la faire a nous ? On est quand même un peu des experts de l’amour Declan et moi. Ben je me remets a la tâche. J’écoute quand même Miss Malou me sortir sa théorie contortionniste... heu... complotionni..., enfin complotiste ou un mot du genre, sur le fait qu’on soit là parce qu’un taré a envie de mettre des gens en boite, en boite, comme quand on charrie les autres Dédé et moi… ouai bon, ok elle était naze celle là. En même temps, pour le moment, je me fous du « pourquoi on est là ?», seul le « comment qu’on sort de d’là? » compte.

Je vous avais déjà que dire « non » a Miss Malou, c’est un peu dire non a la vie ? Sauf que, plus que le loup, c’est un autre animal tapit dans l’ombre avec ses grandes oreilles velus qui me stresse. En plus, il est hors de question que je parte d’ici sans Dédé ou mon tribun, pour l’autre, je sais pas encore. Et puis je me sens vraiment capable d’ouvrir ces putains de verrous.

Je jette un œil a ladite clé, elle est a portée de ma main. Sauf que je vois pas l’intérêt tant que les autres on ses putains de chaines. Je sens que je vais crever vite moi ce soir mais je préfère ça que de ne pas les détacher.  C’est donc avec ferveur que je commence :

« Boss, sauf votre respect je pense qu’il vaut mieux vous ôter ces putains de chaines d’abord, au pire, si la clé disparait, je saurais faire pareil avec la porte. Mais je risque pas mon bras tant que vous n’êtes pas libres. Parce qu’avec une main de moins, je pense pas que j’arriverais à ouvrir ça a coup de bite…»

A merde… je suis nerveux et comme a chaque fois que je suis nerveux, y’a bozo le clown qui vient faire un coucou. Je me merde toujours en fin de speech en ce moment…

hrp:
 


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝I'm a survivor ❞
    Isha Cornwell


Spoiler:
 
avatar
Messages : 2522
Points : 3432
Date d'inscription : 17/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Sam 11 Aoû - 23:14
Malou commençait à s'énerver. Apparemment Joshua et Declan n'en ramaient pas une pour les tirer d'affaires mais en plus elle était blessée et encore en plus Robin avait eu l'affront de lui répondre pour dire son désaccord. Ok, il avait plutôt raison sur ce coup là mais quand-même !!!

En plus elle était en colère. Elle détestait être enfermée dans cette cage trop étroite à la merci d'elle ne savait qui ou quoi sans aucun moyen de contrôle aussi, sur un ton mal aimable elle dit à @Isha Cornwell :
ramasse quand-même cette clé !!! on ne sait jamais, elle pourrait nous servir à autre chose. Elle est à portée de ta main et le loup n'est plus là, dépêche-toi !
Puis, enchaînant sur le même ton elle ajouta pour @Joshua:
et toi bouge toi un peu les fesses ! Je t'ai demandé de prendre un morceau de verre et de guetter le clebs, tu dors ou quoi ?!
Puis, toujours aussi désagréable elle lança à Declan:
et toi c'est pareil !!! Ha ça, pour inventer des jeux débiles tu es le premier debout mais quand il s'agit de bosser il n'y a plus personne !!!
j'ai cru comprendre que tu savais crocheter toi aussi; tu attends quoi pour aider ???
dévérouille mon anneau, comme je suis très fine je vais passer entre les barreaux pour aller voir ce qui se trame à l'extérieur de cette cage.

_________________
HRP:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
InvitéInvité
avatar

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Dim 12 Aoû - 0:25
Je, j'étais sérieusement confus. Je crois que j'ai vraiment du mal avec ce mal de tête... Puis les 3 autres péquenauds, j'ai envie de leur foutre mon poing dans la figure !
Je ne veux même pas participer à leur conversation tirée par les cheveux.
Tandis que j'essayais d'analyser la situation, je sentais des picotements sur ma main. Je me rendais compte que je m'étais fait quelques coupures, mais heureusement, rien de bien grave. Je ne saigne même pas pour tout dire, mais la peau là est sensible, je dois faire attention.

L'animal s'était enfui, mais il tarderait pas à y avoir plus de danger...
Et voilà que la gamine commençait à se prendre pour la cheffe d'équipe.
"et toi bouge toi un peu les fesses ! Je t'ai demandé de prendre un morceau de verre et de guetter le clebs, tu dors ou quoi ?!"
"Vous allez la fermer putain ! Ce n'est pas en gueulant qu'on parviendra à quelque chose bordel de MERDE ! Je te conseille sincèrement de me parler sur un autre ton : T'es rien pour moi, t'as rien à me dire. Et au cas où tu ne l'aurais pas remarqué, je l'ai déjà ton morceau de verre."
Un peu plus et je finissais par créer une émeute à l'intérieur de la cage... C'est pas le but, mais je me laisse faire par personne, surtout pas une gamine. Faut qu'on sorte, tous les 4.
Je me positionnais alors près du trou, morceau de verre prêt à être planté. Je m'étais calé sur le côté du trou, histoire que le loup ne me choppe pas directement.

D'un coup, je sentais que la fille tirait sur la chaîne, pas volontairement mais j'ai forcé un petit peu dessus pour lui montrer qu'elle ne peut pas forcer.
J'attendais patiemment qu'un animal tente de passer, prêt à le dépecer et le transformer en tapis !

Mais Isha avait peut-être raison, il fallait mieux ôter les chaînes vite. Cependant, récupérer la clé était tout aussi important.
Je me lance alors dans la conversation :
"Isha, pour le moment y'a rien dehors, tu peux chopper la clé. Si jamais tu vois quelque chose débouler, tu rentres ton bras tout de suite et tu te poses pas de questions : Tu t'éloignes du trou et tu me laisses faire. Je l'attends de pieds ferme ce fils de pute."

Je voyais l'autre prisonnier tenter des choses, je m'adresse alors à lui :
"Hé toi ! Comment tu t'appelles ?"
"Comment tu t'en sors ? Tu réussis quelque chose ?"
avatar
Messages : 5194
Points : 6382
Date d'inscription : 26/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Dim 12 Aoû - 9:06
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Et merdeuuu elle a capté que je lui disais non. Je reste une minute a la regarder en comprenant que, derrière cette monter de colère, elle essaye surtout de ne pas céder à la panique. Comment je sais ça ? Bah en fait j’en sais rien. Mais je crois que je connais quelqu’un qui se fout en rogne dès que la peur menace. Dédé il sait crocheter aussi ? C’est vraiment mon Bro lui. Je lui lance une tige de mentale de suite.

Je me fais tout penaud quand elle me hurle dessus, vous voyez la gueule d’un chiot qui vient de se prendre une tape au cul parce qu’il a pas fait pipi ou il fallait pas? Bon je garde pas longtemps cette gueule et passe vite a cette de pucelle outrée quand le boulet commence a l’ouvrir. Mais d’où qu’il nous cause comme ça ? Et puis merde, faut arrêter avec ce prénom de gonzesse, des qu’il l’a articuler je grogne un :

« Robin »


Que ma femme ait besoin de m’appeler comme une nana dans un pieu, j’ai pas le choix, mais en dehors j’ai pété des mâchoires pour moins que ca. Mon œil devient noir alors qu’une petite voix dans ma tête me hurle de le tuer. Bon en même temps, celle là ne sait me conseiller que des trucs comme ça.

« Alors déjà tu vas faire des excuses à la dame de suite p’tit con, elle est p’être rien pour toi mais elle a qu’un mot a dire et on te défonce ok ? Alors rend toi utile au lieu de nous filer des ordres et écoute la boss.»
([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien])

De toute façon c’est le lapin qui me stress et je suis pas sur qu’il saura le voir avant un drame. On cause pas a Miss Malou comme ça devant nous, non mais ho. Pris dans mon élan d’adrénaline je lance un :

« Miss, moi vivant vous ne sortirez pas toute seule de cette cage, Dédé et moi on va vous ramener saine et sauve à l’arène, faut juste nous laisser un peu de temps, mais vous êtes avec les meilleurs donc tout va bien se passer. »([Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien])

Je lui adresse un sourire de winner pour essayer de la rassurer.




HRP:
 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝I'm a survivor ❞
    Isha Cornwell


Spoiler:
 
avatar
Messages : 115
Points : 476
Date d'inscription : 21/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Dim 12 Aoû - 15:48


Les ordres de Miss Malou me ramènent les pieds sur terre. C’est clair, net, précis, elle veut que je crochète sa serrure. Mais… Quoi ?! Moi ?! Crocheter ? Je peux bien essayer de faire par mimétisme. J’attrape le morceau de métal qu’Isha me tend et m’approche de Miss Malou silencieusement, commençant à trifouiller la serrure après sa cheville.

Je n’ai qu’à peine attaqué que l’autre pleurnichard se la ramène encore, nous ordonnant de nous la fermer, et se mettre à mal parler à Miss Malou. Bien sûr que cela me gêne. On parle de mon boss quand même. Et ils sont tous en sale état sauf moi. Quelle chance, je supporte bien plus mal la drogue dans nos veines qu’eux. Et comme réveil, on a vu mieux. Je ferme les yeux et souffle à l’attention de Miss Malou dont je me tiens proche. « Je suis désolé de ce qu’il va arriver. » Pendant ce temps, le chefaillon aussi utile qu’un magicarpe, que j’ai nommé dans ma tête le « Useless » se met à donner des ordres à Isha. Ça m’allait, jusqu’à ce qu’il m’appelle « Hé toi ! » Robin le remets à sa place, mais ça ne me suffit pas.

Je regarde [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] en commençant à perdre mon sang froid. « Tu nous dis de nous la fermer, mais pour le moment, on tente des trucs. Toi tu sers à quoi, bordel ?! A part nous gueuler dessus quand on communique et jouer ton chefaillon à deux balles, tu sers à quoi ? Tu vas redescendre d’un étage mon garçon, ou bien je vais me servir de tes tripes comme d’un menu Maxi Best Of McWolvy et te filer à ces gros ragondins affamé. Tu me laisse me concentrer sur ces foutues chaînes le temps que je libère ma chef et après on discute, mais pour le moment… Ferme la et essaye de te détacher aussi… T’as jamais vu 127h ? Tranche toi le pied, j’en sais rien… Mais par pitié, arrête de chialer parce qu’on est sur les nerfs et détends toi du slip ! » C’était dit, je me recentre sur la serrure de Malou. Une fois quelque peu déchargé de cette colère, je peux à nouveau me concentrer. Il vaut mieux le prévenir de ne pas en rajouter une couche, na ? « Laisse moi bosser, on en reparle à la récré ! »


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
True Bromance
Maître du Jeu
Maître du JeuMaître du Jeu
avatar
Messages : 59
Points : 551
Date d'inscription : 04/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Lun 13 Aoû - 0:58
Il n’est pas plaisant de voir les choses stagner ainsi et il y a de quoi agacer l’homme derrière cette mise en scène. Hormis quelques blessures, rien de suffisamment excitant ne se passe à présent, rien ne se distinguant du reste de ses journées. Il s’ennuie et cela ne promet rien de bon pour vous.

Soupirant, il finit par saisir une arme, la braquant vers notre petit groupe avec pour seule idée celle d’offrir un peu d’animation, un peu de spectacle à ses yeux. Le rayon rouge de son viseur s’écrase rapidement sur la peau d’un des hommes, le plus secoué par ses compagnons d’infortune, sans doute celui qui leur manquera le moins, celui qui ne sera qu’un avertissement pour faire naître une peur bien plus profonde. Celle que leurs vies ne vaudra jamais le prix de son amusement.

Après à peine quelques secondes, le viseur glisse d’une main tendue en avant au milieu d’un crâne. Il n’y a pas plus jouissif que de voir la mort prendre forme dans l’esprit d’un homme. Le coup part à l’instant même où un sourire se dessine sur le visage du jeune artiste. Avait-il sourit à la mort ? Personne ne le saura jamais vraiment, mais il est fauché comme bien d’autres avant lui en pleine fleur de l’âge. Le silence retombe à l’instant même où le cadavre du jeune homme rejoint le sol, ce sourire arrogant gravé sur son visage et l’avertissement à présent lancé. Si vous veniez à l’ennuyer de nouveau, il vous prendrait sans doute plus que votre liberté, mais à présent, vous savez où regarder, quel endroit surveiller. Il est dans votre dos.

Spoiler:
 

Josh a été tué à sa demande. Merci, à l’avenir, de garder à l’esprit que ces animations sont là pour créer des liens entre les joueurs. En l’absence d’un quatrième membre, vous continuerez l’animation à trois.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Messages : 5194
Points : 6382
Date d'inscription : 26/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Lun 13 Aoû - 10:28
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Dédé s’énerve et il a raison. Je ne sais pas pour qui ce mec se prend, mais il ne sait pas taffer en équipe et respecte pas les gens. Ça donne pas envie de le sauver. Comme je suis pas un vrai connard, certainement que je le libèrerais quand même, mais pas sans une mandale s’il ne s’excuse pas auprès de la boss. Dédé, tout heureux, a réussi à ouvrir la serrure de Miss Malou. Moi je viens de finir la sienne et la porte. Quand je vais m’attaquer à celle du débile, Je reste un instant figé en voyant un point rouge et, avant que je réagisse, je me retrouve éclaboussé pire que dans une scène d’un mauvais film d’horreur espagnol.

Je devrais peut-être choqué, traumatisé ou je ne sais quoi, mais cette vision fait écho a un truc moche : c’est pas la première tête que je vois faire « pastèque trop mure » et, dans les images fugaces qui passent devant mes yeux, c’est moi qui les explose a coup de batte… d’un mouvement de tête je chasse ces flashbacks inopportuns et, avec le conditionnement de combattant, je réagis au quart de tour, surtout en entendant que Medor a été chercher ses potos.

Mon cerveau fonctionne comme sur la lice : vite. Sans réfléchir j’ai une idée d’où peut être le tireur, j’ouvre la porte et me mets dans sa trajectoire, s’il veut tirer sur Miss Malou ou Dédé, je les protège comme je peux, tout en gueulant a celui avec qui j'ai toujours été en osmose sur un champs de bataille.

« Chope la Boss et on fait les Athénien devant Xerxès ! »

Il a fait assez de combats en arène pour savoir que les Athéniens ont abandonné leur ville pour se barrer avant de se réorganiser pour foutre la misère a leur envahisseurs.



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝I'm a survivor ❞
    Isha Cornwell


Spoiler:
 
avatar
Messages : 2522
Points : 3432
Date d'inscription : 17/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Lun 13 Aoû - 13:43
Quand Joshua avait eut fini de lui parler elle avait eu une envie folle de lui mettre son poing dans la figure mais se ravisa pour deux raisons: la principale était qu'elle était blessée; la seconde plus aléatoire était que l'homme aurait pu lui rendre son coup sans problème grâce de sa force physique, ce qui pesait peu dans la balance interne de la jeune fille car elle se savait intouchable.

A ce propos elle avait été très émue par la réaction hyper protectrice de ses deux poulains. Elle n'en montra rien mais elle était heureuse car au final, elle les aimait plus que tout ces deux zigotos qu'elle avait surentraîné au combat. Ils étaient devenus deux petites machines à tuer d'une efficacité redoutable.

Tandis que les deux s'escrimaient sur les serrures, elle tenta d'expliquer au nouveau venu le fonctionnement de l'arène où elle était tribun et coach afin qu'il comprenne bien à qui il avait affaire.
Elle était en train de raconter au trois acolytes belliqueux que le but à viser était de sortir indemne d'ici le plus vite possible et qu'il valait mieux se serrer les coudes plutôt que laisser parler leurs orgueils quand soudain elle vit un point rouge se promener sur la peau du chanteur.
Elle savait fort bien ce que c'était mais fut dans l'incapacité de réagir; l'ex-star était déjà a terre, baignant dans son sang, aspergeant Robin au passage.

« On » avait tiré dans le dos... C'était une lâcheté impardonnable aux yeux de Malou qui se jura de faire la peau à l'inconnu qui avait agi de la sorte.
Ce n'était pas qu'elle regrettait l'artiste puisqu'elle ne le connaissait pas, c'était pour le principe.

Furieuse elle lança à @Isha Cornwell qui jouait les sauveurs:
ne reste pas là imbécile et baisse-toi, il va te tirer comme un lapin ! Je sors ! Je vais aller lui faire la peau à ce connard qui qu'il soit !

C'est à ce moment qu'elle entendit les hurlements de loups se rapprocher.
Se penchant vers l'extérieur, elle aperçut les rues et une sorte de souterrain. Elle était certaine que personne ne choisirait un piège aussi flagrant.
Elle s'apprêtait à ordonner une fuite dans la ville quand elle se sentit soulevée comme un vulgaire sac à patates...

_________________
HRP:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Messages : 115
Points : 476
Date d'inscription : 21/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Mar 14 Aoû - 14:44


Je finis enfin de libérer Malou et me redresse pour voir l’état de la situation : il ne reste plus qu’à délivrer monsieur grognon, et je dois avouer que ça me plaît moyennement. S’il nous prend encore de haut, je sens que la suite ne va pas lui plaire. J’allais m’avancer vers lui mais me fige quand je vois ce point sur son front. C’est un bouton ça ? Pourquoi ça brille autant ! Mais soudainement, le crâne du type se retrouve transpercé par un projectile, et du sang mêlé à de la cervelle s’échappe par le barreau. On se joue de nous.

C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Je m’adresse à cet inconnu dans la pénombre qui vient de tirer, estimant à peu de chose prêt où il se trouve en retraçant le parcours de la balle mentalement. « Bordel de fils de… Tu vas voir si on sort d’ici, enfant de patin ! J’vais te refaire la gueule et te laisser te noyer dans ton sang ! » Mais la voix de Robin me rappelle à l’ordre. Il veut qu’on se tire et que je porte Malou. J’attrape la demoiselle en détresse -rien que cette pensée me vaudrait un pruneau, si jamais ces mots s’échappent de mes lèvres-, et la place sur mon dos en sommant à [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] « Accroche toi bien ! »

Je me tourne vers [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] et lui dit alors « Ouvre la voie, bro, je te suis. »


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
True Bromance
avatar
Messages : 5194
Points : 6382
Date d'inscription : 26/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Mar 14 Aoû - 16:49


Dernière édition par Isha Cornwell le Mar 14 Aoû - 23:29, édité 1 fois
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Declan explose. On serait que deux, je pense qu’on ferait autrement. Attaquer ou défendre, il faut choisir et, même si c’est pas l’envie qui me manque d’écouter mon envie de sang, je suis responsable de Miss Malou et de Dédé. Dean sera ingérable sans son bras droit et Declan a une fille qui l’attend. Je ne bouge pas de l’axe et adresse juste un sourire tendu a Miss Malou, je sais que je suis dans l’axe et je ne compte pas me baisser. Dédé bite de suite le plan et attrape la boss en sac a patate alors qu’elle allait encore nous faire la charge des walkyrie toute seule.

J’acquiesce pour ouvrir la voie. Il nous faut peut de temps pour nous organiser et nous lancer. Je trouve une ouverture et avant que les loups, ou clebs, le débat n’est pas clos de mon côté, on est déjà dans les rues à chercher de quoi se hisser en hauteur. Dédé et moi on s’est très bien grimper. Je paris que les machins grognant sont moins doués. Ce qui m’inquiète le plus c’est le sniper et j’avoue que je respirerais mieux quand on sera hors de portée de tir. J’essaye de garder un œil pour voir si le type ou la fille, ou les, j’en sais foutre rien, nous suit.

« Grimpe en premier je garde nos arrières. »





_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝I'm a survivor ❞
    Isha Cornwell


Spoiler:
 
avatar
Messages : 2522
Points : 3432
Date d'inscription : 17/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Mar 14 Aoû - 22:54
Non mais ça va pas la tête !!! avait-elle crié quand @Declan Traeger l'avait soulevé de terre.
Je t'ordonne de me reposer tout de suite, je peux courir toute seule!!!  avait-elle enchaîné en tambourinant sur son dos avec son poing valide.

Le problème était que l'homme, pour la première fois depuis qu'il avait mit les pieds officiellement à l'arène, ne comptait apparemment pas lui obéir puisqu'il continuait son chemin au pas de course alors qu'elle aurait largement préféré qu'il refasse le portrait du salopard qui avait froidement descendu l'ex-star comme il l'avait suggéré quelques secondes auparavant.

Pendant ce temps, Robin ouvrait la voie et enjoignait au père d'Aube de grimper elle ne savait trop sur quoi puisqu'elle avait la tête en bas. Ils ne paieraient rien pour attendre... !

Declan s'apprêtait à faire ce que le champion avait dit quand tout à coup Malou aperçut une meute de loups dévaler la rue à fond la caisse, tous poils dressés. Dans quelques secondes ils seraient à leurs trousses, prêts à mordre à pleine dents dans les parties charnues de leurs anatomies.

A nouveau elle se mit à brailler (@Declan Traeger et @Isha Cornwell):
dépêchez-vous, des loups nous collent au train, ils doivent être au moins cinq !!! 
puis elle enchaîna un contre-ordre:
je vous ordonne de grimper sur le premier truc venu afin de nous mettre à l'abri et vite!!! 

_________________
HRP:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Messages : 5194
Points : 6382
Date d'inscription : 26/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Jeu 16 Aoû - 15:36
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Je reste concentrer malgré le revirement d’idée de Miss Malou. C’est peut être notre patronne, mais c’est pas pour rien que c’est nous les mecs ? Bah oui, un mec, ca gère mieux tout le côté « bagarre », enfin, surtout le côté fuite si on y pense bien. « Chéri, il faut qu’on parle. – attends moumoune je vais chercher un paquet de clopes. »

Je ne prends pas la peine de me retrouver pour vérifier ce la Boss nous hurle. Je la crois sur parole. Je m’élance derrière Dédé quand il commence a sauter sur ce que les bâtiments lui offre pour monter avec son fardeau le plus en hauteur possible. Moi je suis peut être mon classe avec ma façon de grimper, moins « yamakasi » quoi, mais je ne traine pas non plus. Je reste à proximité pour l’aider en cas de besoin. Je serre le cul d’entendre une détonation ou que l’on se plante. Mais pour le moment le temps n’est ni à la réflexion, ni a la parlote, ni aux angoisses, on verra ca quand on sera en hauteur.




_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝I'm a survivor ❞
    Isha Cornwell


Spoiler:
 
Maître du Jeu
Maître du JeuMaître du Jeu
avatar
Messages : 59
Points : 551
Date d'inscription : 04/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Lun 20 Aoû - 9:45
La mort a déjà fauché l'un d'entre vous. Les échappatoires se limitent peu-à-peu et l'idée de s'en sortir en montant sur un toit semble s'imposer comme la seule idée viable, la seule pouvant vous permettre d'échapper à ces loups, la seule qui pourrait vous permettre de fuir vite. Mais les bâtiment n'est plus très jeune, les multiples répliques de l'armée face à ces monstres sans âmes ont de toute évidence fragilisé les structures. Et à peine avez-vous mit un pied sur la structure que, déjà, celle-ci trembler sous leurs poids. Ils ne purent pas faire plus de trois pas qu'un craquement sinistre s'anime sous vos pieds, le sol et l'ancien plafond de ce qui avait été un restaurant finissant par se rompre, avalant sans distinction les trois survivants. Deux d'entre eux ont la chance de s'en sortir sans trop de dégât. Des bleus, quelques entailles et une arcade sourcilière à vif pour l'homme aux bouclettes et un poignet foulé et quelques larges hématomes pour la jeune demoiselle. Ce qui est plus inquiétant en revanche, c'est l'homme demeuré silencieux. Lorsque la poussière et le silence sont de nouveau présent, sa respiration désordonnée rappelle son existence à ses compagnons. Le seul soucis demeure dans le fait qu'il soit à présent recouvert par une large couche de gravats rendant l'analyse des dégâts impossible. Pourtant, bien au delà de l'étouffement ressenti à être ainsi coincé sous les décombres, il est lourdement blessé.

Vous êtes peut-être en sécurité, à l'abris des loups, mais le bruit de cet effondrement ne sera pas sans conséquence et l'homme à vos trousses finira bien par revenir s'imposer à vous.

Spoiler:
 

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Messages : 5194
Points : 6382
Date d'inscription : 26/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Lun 20 Aoû - 13:56
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Celle là on s’y attendait que moyennement. Le toit a cédé comme un le string d’une pute a marin et on est passer dedans comme… heu… non on va arrêter là les métaphores. Il a fallu attendre quelques secondes que la poussière descende en même temps que je me débats avec les gravats pour repérer les deux autres. Je crois que Dédé a fait amortisseur a Miss Malou. Je la vois, elle, se redresser, mais lui ne bouge pas et il est couvert de sang.

« ca va ? »

Question con, non ca peut pas aller. Je suis mort d’inquiétude en allant vers mon seul et unique ami et ma boss. Il est… il est … oh non… pas ca !!! Je le prends dans mes bras en larmes,en faisant gaffe de ne pas le bouger.

« Putain Dédé, me fais pas ca vieux, pense a ta fille et pense a moi… j’ai jamais eu le temps de te dire quel point j’t’aime bro. Je sais pas si je sais continuer sans toi… je… »

C’est moi ou il respire ? Putain le con ! C’est bien du Dédé tout craché a faire semblant d’être mort. Il a un truc dans le bide qui le traverse. putain c'est pas bon va. Bon, c’est le tout, mais on a des merdes a gérer et je dois me rependre.

« Miss Malou, trouvez de quoi arreter l'hemoragie... enfin...  si vous pouvez… enfin, si voulez bien, je veux dire, ca serait bien si vous le souhaitiez de faire ça.. hein… jamais je vous donnerais des ordres, c'est juste une suggestion... tout au plus... mais je veux pas que Dédé meurt.»

Je regarde autour de nous. Pour le moment je me sens pas de porter le Dédé et je ne sais rien faire d'autre qu'essayer de gagne du temps pour que la patronne se serve du truc qu'on a pas: un cerveau. Je repère de quoi bloquer les ouvertures.

« Heu.. du coup.. je vais essayer de sécuriser la place…? hein... on va faire ça... »

En même temps je garde l’œil ouvert pour voir s’il y a pas une cachette plus intelligente le temps que mon Dédé se réveille ou une arme de fortune et que l'on trouve un moyen de repartir.




_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝I'm a survivor ❞
    Isha Cornwell


Spoiler:
 
avatar
Messages : 2522
Points : 3432
Date d'inscription : 17/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Lun 20 Aoû - 22:46
Quand le toit s'était effondré sous leurs pieds, Declan avait dû lâcher Malou; cela ne pouvait être autrement sinon c'est elle qui aurait tout pris et qui se serait retrouvée inconsciente, à demi ensevelie sous les gravats comme l'homme qu'elle regardait avec effarement, jetant un regard angoissé à Robin tandis qu'il lui demandait bêtement « ça va ? ».
Ce n'était pas qu'elle était raide dingue de ce nouveau gladiateur, loin de là mais c'était le père de Aube, sa protégée et elle se sentait coupable de s'en tirer avec des bleus et le poignet gauche foulé tandis que lui gisait au sol salement amoché.
Une chose était certaine, elle ne le laisserait pas là quoi qu'il arrive.
Elle aurait aimé prendre son courage à deux main, le problème était que sa paluche droite était profondément coupée et la gauche presque inutilisable. Cela ne présageait rien de bon pour se défendre en cas de besoin. Qu'importe, il fallait agir, aussi n'attendit-elle pas l'autorisation du champion pour déblayer tant bien que mal les morceaux de plâtre, les tuiles et autres bouts de ferrailles amoncelés sur le blessé.

Tandis qu'elle s'activait, Robin s'empêtrait dans des phrases ampoulées pour lui demander de gérer le blessé. Elle interrompit rapidement ce charabia pour lui dire:
@Isha Cornwell
Je suis chef à l'arène, ici c'est différent alors arrête de jaqueter bêtement et oui, occupe-toi de sécuriser le lieu, en espérant qu'il y ait quelque chose à faire dans ce merdier.

Elle se pencha pour regarder les blessures. Declan saignait abondamment au niveau du torse, là où une grande écharde de bois s'était plantée.
Pour faire un garot, il n'y avait rien au sol. Elle considéra quelques instants son pantalon taille 12 ou 14 ans; le souci était qu'elle était très pudique et ne se voyait pas le retirer devant deux hommes.
S'ajoutait à cela le fait qu'elle ne se souvenait pas quelle petite culotte elle avait enfilé: la blanche qui n'avait presque plus d'élastiques ou la noire avec un trou au cul ?
Se tournant vivement vers Robin elle déclara:
il me faut ton froc pour faire un garot, le mien est trop petit, dépêche-toi, Declan perd tout son sang !

_________________
HRP:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Messages : 5194
Points : 6382
Date d'inscription : 26/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Lun 20 Aoû - 23:39


Dernière édition par Isha Cornwell le Mer 22 Aoû - 7:47, édité 1 fois
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Comment ca elle veut mon froc ??? Oulalalalala je suis presque marié, même si on ne dit pas non a Miss Malou, la c’est vraiment pas le moment, avec Dédé blessé, un fou peut etre pas loin. Je vais me retrouver vers elle pour lui dire de ne pas gâcher notre belle relation sous-fifre-chef avant qu’elle explique que c’est pour mon Bro. Putain, elle a pas l’air d’aller bien, lui c’est encore pire…

Quand ils disent que je suis increvable à l’arène, que je suis du genre a être le dernier debout, j’avoue que d’habitude ca me fait marrer, mais là, c’est une putain de pression. C’est a moi de les protéger et de trouver une solution pour les sortir de là.

Je ne réfléchis pas et enlève mon haut. Oui oui, désolé de vous décevoir mesdames, mais je ne fais pas tomber le pantalon. Je lui envois.

« Mon pantalon est en cuir mais ca, c’est du coton. Coupe un bout pour tes blessures aussi. »

Je cherche tout ce qui est utilisable et où nous pourrions être le plus a l’abri d’un sniper.
Je fais au mieux pour garder les idées claires et penser comme je suis censé le faire pour les protéger au mieux.

«Miss, il va falloir déplacer Dédé et vous, près du mur là-bas en baissant des tables, un sniper n’aura pas d’angle. »

Tout en parlant je m'active. ça permet de tromper mon inquiétude pour mon bro et ma boss. Je commence a bloquer les angles et, si je ne trouve pas de couteaux ou autres armes visibles rapidement, je casse une chaises pour récupérer des pieds en bois. Je sais pas qui est ce con, mais si on ne sait pas plus fuir, qu’il ne compte pas nous cueillir avec autant de résistances comme des putes en manques.




[/quote]

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝I'm a survivor ❞
    Isha Cornwell


Spoiler:
 
avatar
Messages : 2522
Points : 3432
Date d'inscription : 17/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Mar 21 Aoû - 13:57
Ton tee-shirt à découper en morceaux ???! mais tu te fous de ma gueule ou quoi ???
cracha vertement Malou à @Isha Cornwell.
Primo mes deux mains sont inutilisables pour déchirer quoi que ce soit et secondo, c'est autour du torse de Declan qu'il faut faire un garrot. Alors ok, il n'est pas obèse mais quand même !!!
Toujours aussi furibarde elle annonça:
de toutes façons j'ai besoin de ton tee-shirt aussi. Reste à savoir si tu veux sauver ton pote ou le laisser crever ici, viens voir.

Plus calme, elle s'agenouilla à nouveau devant le père de Aube, débarrassa encore quelques débris de plâtre et montra l'entaille sous le nombril d'où le sang coulait à flot.

Avant de le déplacer, il faut retirer cette énorme écharde; c'est toi qui le fera d'un coup sec.
Dès qu'elle sera enlevée je poserai ton tee shirt sur la plaie et pour être sûr qu'elle soit bien compressée on l'entoura avec ton froc et on fera un nœud avec les pattes. Ensuite on le tirera avec précaution près du mur.
Expliqua t-elle en attendant que Robin se déshabille.

Dehors, les cinq loups hurlaient face à la devanture de l'ancien restaurant.
La porte est bien fermée ? Demanda la jeune fille tandis qu'elle appuyait sur la plaie pour arrêter l'hémorragie.

_________________
HRP:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Messages : 115
Points : 476
Date d'inscription : 21/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Mer 22 Aoû - 0:13
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Un instant je fuis, l’instant suivant, je me retrouve dans un grand tunnel. Pas du genre petit tunnel de fiotte… Vraiment le bon gros tunnel à en faire rougir celui sous la manche ! Et au bout une loupiotte. A mesure que j’avance, des burgers apparaissent. Et inconsciemment, je les avale tous. Ouai, il se pourrai que j’aie la dalle. Mais je les mange tous ! Et plus je m’approche de la lumière, plus j’ai mal au bide. Ma tenue en cuir ne peut contenir ce tas de burger dans mon ventre. Mais je continue de manger comme un couillon. Et alors que je suis enfin dans la lumière, il me faut un moment avant de réaliser qu’un vieux barbu en robe blanche se tient entre moi et un banquet de burger.

Un coup de boule au barbu et je me jette sur les burgers quand j’entends la voix de Malou sortir de nulle part, demandant si la porte est bien fermée. La bouche pleine de burger, je lâche un « Quelle porte ? » Oh attendez… J’suis mort ? Eh merde… Je vais être en retard pour bouffer à l’arène ce soir.

Mais une force m’aspire et m’éloigne de la lumière. J’ouvre les yeux en grand, prenant mon inspiration pour huler « NOOOOON JE VEUX PLUS CES BURGERS SAINT PIERRE ! » Je reprends mon souffle, constatant que j’ai toujours mal au bide. Je vois Malou tenir un truc sur mon ventre dont un morceau de bois dépasse et semble s’enfoncer dans mon…

Un cri très efféminé plus tard, je lâche un « Pitié ! Si… Si je meurs… Dîtes à ma fille que je l’aime mais… Que j’me souviens pas de sa mère ! » De mon visage pâle et mon regard fragilisé par la douleur et la perte du sang, j’attrape l’avant-bras de Malou, la suppliant des yeux.


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
True Bromance
avatar
Messages : 5194
Points : 6382
Date d'inscription : 26/11/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Mer 22 Aoû - 9:38
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Elle panique… ? oui … mais elle peut pas, elle a pas le droit, parce que c’est la chef. Comment je sais ca ? Merde. Je crois que j’ai dû fréquenter des leaders a un moment donner de ma vie. J’étais peut être le fils caché de la reine d’Angleterre quoiqu’il parait qu’elle était vielle. Elle essaye de se reprendre. En même temps mon vieux l’est aussi. Mieux que mon pantalon, c’est ma ceinture que je retire pour lui lancer.

« Ca sera plus efficace. J’ai condamné les ouvertures visibles je referais une vérification après… il faudrait qu'on cautérise faute de mieux... si a traversé proprement sans toucher d'organes vitale...»


Les cris de Dédé ne font mal. J'arrive pas a deviner si c'est grave, super grave ou pire. J’ai peur pour lui, non j’ai peur pour eux deux, j’ai peur de pas être a la hauteur et je sais que si on part en vrille, c’est la fin. Au mois Miss Malou semble se ressaisir. Avec une douceur et une confiance que je ne me connais pas, je vais vers les deux et regarde ma patronne comme ce qu’elle est, une jeune femme dans la merde avec la pression de deux personnes qui comptent peut être trop sur elle. Ma façon de voir les choses est hyper, inquiétante. Je suis a la fois tendu et calme. Dedans c’est l’ébullition et dehors on dirait que tout est normal. A croire que j’ai été élevé dans des situations de merde du genre… … … je sais pas pourquoi mais cette idée me parait tout a coup hyper pas con.

« Ca va aller mon Dédé, tu lui diras toi-même a ta fille… Cap pas cap que tu t'en sortes pour me botter le cul sur la lice.»

Avant de soulever mon ami, et redoutant à l’avance le mal qu’on va lui faire, je prends une minute pour ma Boss.

« Miss Malou… C’est vous la cheffe, si vous restez calme, on va y arriver. Vous savez ce que l'on vaut et quoiqu'il se passe, on est fort, on est habitué a se battre et a bosser ensemble.  Je sais que vous pouvez gérer pire que ça, vous nous l’avez déjà prouvé. Alors, on va s’en sortir tous ensemble. »


J’essaye de lui sourire avant de lancer le compte a rebours pour soulever le Dédé, avec elle pour compresser la plaie, et voir pour le porter dans un coin plus facile a protéger.



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
❝I'm a survivor ❞
    Isha Cornwell


Spoiler:
 
avatar
Messages : 2522
Points : 3432
Date d'inscription : 17/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Mer 22 Aoû - 22:23
Robin avait l'air de penser qu'elle paniquait un peu face à la situation.
Elle biaisa vers lui un regard glacial mais ne répondit rien. C'est vrai qu'elle était assez déstabilisée entre la mort de Joshua abattu sans sommation, la blessure de Declan et ses deux mains presque inutilisables. Il n'y avait que le champion qui s'en tirait avec peu de blessures mais pendant combien temps ? Et qu'allaient-ils faire dans ce restaurant en ruine où plus rien ne traînait pas même un fond de bouteille d'eau ?

Après avoir regardé avec surprise le père de Aube qui parlait de hamburgers elle se tourna et dit à ses deux coéquipiers (@Declan Traeger et @Isha Cornwell):
je vous fait confiance, c'est pas le problème mais là, j'ai la sensation qu'on est piégé comme des rats dans un trou et je déteste ça.

Elle aida Robin à ôter l'énorme écharde plantée dans le ventre, à faire un garrot avec la ceinture et le prévint qu'ils n'avaient même pas un briquet pour cautériser la plaie.
Je pense que le tee-shirt et la ceinture suffiront à arrêter le sang; il faut le transporter maintenant, et en douceur.

Malou ne pouvait rien porter avec son poignet et sa main blessés aussi proposa t-elle de tirer Declan tout en le rassurant concernant sa fille.
Ne t'inquiète pas, tu ne vas pas mourir; on va se sortir de là, je te le jure !

Elle cogitait autant qu'elle pouvait mais elle n'avait pas une intelligence très supérieure à celle des deux gladiateurs et surtout elle manquait d'esprit de stratégie.
Elle tenta malgré tout de chercher mentalement une issue mais n'avait dans l'immédiat aucune idée pour se sortir de ce guêpier.

_________________
HRP:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Messages : 115
Points : 476
Date d'inscription : 21/05/2018
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   Mer 22 Aoû - 23:30


Ils tentent de me rassurer, parlent de garrot et de me transporter. Tout ce que je vois, c’est ce bout de bois qui n’a rien à faire là. Ils disent qu’ils vont le retirer. « Le r’tirez pas ! Le r’tirez p… » Trop tard ! Et un hurlement de douleur plus tard, baignant dans une semi-conscience, ils me promettent que tout va bien aller. Ils auraient dû le laisser. Si j’ai une hémorragie, au moins, avec ça dans le bide, ça la bloque. « ça… ça bloquait l’hémorragie mais… Ne le remettez pas… S’il vous plaît… »

Je manque de tomber dans les pommes une nouvelle fois, mais la tension régnant dans la pièce me fait dire que rien ne va. « Je… j’vais vous ralentir… Laissez-moi… Sauvez vos vies… Je… J’serai un vrai héro comme ça ! » et un large sourire sur mes lèvres me fait vaciller vers un nouvel évanouissement.

Saint-Pierre ? C’est toi ? Pourquoi tu es black avec des dreadlocks blanches ? Oh… Tu as un tigre ? Mais j’suis allergique au chat. Mince ! Un souvenir ! Un vrai ! Je suis allergique aux chats !

Je rouvre les yeux et lâche un « Robin ! J’me souviens pourquoi j’aime pas les chats ! J’suis allergique ! Oh… j’suis toujours pas mort ? »


_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
True Bromance
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Death is beautiful [Huis-clos #1]   
 
Death is beautiful [Huis-clos #1]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
In Your Flesh :: When you're done killing zombies :: RPs Minute
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération