Vote au top-site, sauve une licorne !
In Your Flesh
Depuis l'été 2014, l'Apocalypse règne sur le territoire américain. Dans la région de Détroit, les survivants s'organisent seuls depuis des mois pour sauver leurs vies et résister aux rôdeurs. Quand, après trois ans sans nouvelles du gouvernement, l'armée revient à Détroit, un nouvel espoir semble possible pour les survivants. Mais à quel prix ?
Vote au top-site !
Nous sommes en Septembre/Octobre 2017
En ce moment sur IYF :

× [Mission RP]
• Participez à la troisième mission "Chasseurs de Primes" en aidant l'armée à arrêter un criminel.

× [Animations]
• Fête du 4 Juillet à Fort Hope ici !

× [Coup de pouce]
• Consultez les demandes de RP !

× [Autre]
• Venez découvrir Les conseils beauté du Pr. Lazare #5 sur le tumblr du forum !

Intrigue #5 : What lies ahead
Cohabitation

Après plusieurs mois de cohabitation entre civils et militaires, la tension monte au point de menacer la paix précaire autant au sein de Fort Hope qu'avec l'extérieur.

[Lire l'intrigue] [Jouer un soldat]

 There's too much confusion
In Your Flesh :: Last pub before the end of the world :: Archives :: RPs

Lazare Bowman
Carte d'identité
Messages : 160
Points : 444
Date d'inscription : 27/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: There's too much confusion   Lun 20 Aoû - 22:42
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Je suis vraiment content de cette première semaine passée à Fort Hope. Retrouver le confort d’une véritable maison rien qu’à moi, il n’y a rien de mieux. Je m’étire dans mon lit, Ellie est surexcitée et commence à aboyer. Une gratouille sous le menton de la jeune chienne et je me lève. Je déambule en peignoir dans… Mon chez moi. C’est ça ! C’est mon chez moi ! Je me retrouve dans la cuisine, mettant l’eau à bouillir pour me faire un thé. C’est dingue, une semaine ici, et j’ai oublié la nécessité qu’était d’être un survivant accompli.

Je me prends une douche, profitant de l’eau, et j’enfile mon costume. Quel plaisir de retrouver ce vieil ami. Je laisse Ellie sortir un peu avant de revenir dans la maison et de caresser le clavier de mon piano un instant. Toutes fenêtres ouvertes, histoire d’aérer les lieux. Je sais qu’il faudrait économiser la chaleur, mais fichtre ! J’ai horreur que ça sente le fauve, et l’ancien occupant devait être un beau félin, si vous voyez ce que je veux dire !

Mes doigts glissent sur le clavier et je commence à jouer All along the watchtower. Je l’ai tellement perfectionné ces dernières années. Quoi de mieux que de la jouer pour ces types à la tour de garde juste à côté de chez moi ? Oui, j’ai la chance de vivre prés des gardes. Ils m’entendront mieux crier au secours si besoin ! « There must be some kind of way out of here, saide the joker to the thief… » commençais-je à chanter. Et bien sûr j’ai continué, encore et encore, jusqu’à finir la chanson sur « …And the wind began to hoooooowl ! »

Je m’arrête et reprends mon souffle, ne pouvant m’empêcher de penser à cette vie que je laisse derrière moi. Mais à peine quelques secondes plus tard, on frappe à ma porte. Je me lève, me demandant qui peut bien avoir été attiré par ma chanson. Et en ouvrant, je découvre une jolie tignasse rouge. Mon visage soucieux disparaît pour lui accorder un large sourire. « Oh, bonjour vous! On ne m’avait pas dit qu’une beauté sans pareille vivait en ces murs ! Entrez donc ! Ne restez pas sur le pas de la porte ! » Je ne lui laisse pas le temps de souffler que déjà je m’écarte pour lui laisser le passage.
InvitéInvité
Anonymous
Carte d'identité

MessageSujet: Re: There's too much confusion   Mer 22 Aoû - 16:07
Maddie avait beau porter les stigmates, de moins en moins visibles, de son passage entre les mains sadiques de Joshua Cornwell, chaque jour qui passaient la remmenait un peu plus a ce qu’elle avait été : une maniaque du contrôle doublé d’une véritable concierge. Les temps de réclusions prenaient peu à peu fin, grâce, notamment, au soutien inconditionnel de ses amis, Logan Juliet et Corray. La force de caractère de la rouquine n’y était pas pour rien non plus, elle ne se permettait aucune faiblesse, aucun laissé aller, même après une nuit de cauchemar à imaginer encore le vieux Cornwell tapis dans l’ombre prête a la guetter ou entendre les supplications de Samara et les cris d’Abel.

Rien qu’une espèce couche de maquillage parfaitement appliqué et qu’une coiffure aussi impeccable que sa chemise de soie repassée ou sa tenue de marque parfaitement accordée à ses escarpins Prada ne sache dissimuler. Elle s’entraina a sourire quelque minutes avant d’être sure d’avoir trouvé quelque chose de crédible et sortie, enfin, avec un plat de lasagnes façon Juliet pour aller vers un des nouveaux arrivant qu’elle n’avait pas, encore, personnellement saluer. Elle mettait un point d’honneur a visiter les nouveau arrivant, tant pour essayer d’assurer une bonne intégration de la personne que par curiosité. C’était souvent déconcertant d’arriver a Fort Hope et beaucoup de nouveaux survivants ressentant une forme de culpabilité après des mois d’horreurs, d’arriver dans cette oasis au parfum d’un passé plus calme.

Il y avait trop de personnes qui encaissaient mal le choc et partaient, sans un mot, pour ne jamais revenir. Maddie avait un sentiment d’échec pout chacun d’eux et elle n’était pas le genre de femme a accepter les défaites. Et puis, d’après les rumeurs, ce nouvel arrivant était l’oncle de Will. Le neveu était déjà haut en couleur et avec un petit caractere bien trempé. Elle s’attendait donc a tout… enfin… tout sauf de la musique. Charmée, elle attendit la fin avant de frapper.

Quand on lui avait dit oncle de Will elle s’était attendue a … bah a un vieux monsieur, pas au fringuant jeune homme dont le sourire appelait a sourire aussi. Décidément, c’était une surprise, mais pas désagréable. Et quel accueil !! Maddie gloussa comme une ado ravie avant d’entrer. Elle qui aimait les gens directs, pour le coup, elle était heureuse de trouver son alter ego.

« Et moi je ne savais pas que nous avions un aussi charmant voisin, sinon j’aurais accouru plus rapidement pour venir m’entendre dire des compliments. »

Faisant comme chez elle, Maddie entra et alla vers la cuisine, avisant le piano. C’était donc certainement lui le chanteur de tantôt. Elle rangea les lasagnes comme si elle était la maitresse de maison.

« Je vous apporte des lasagnes maisons, il ne faudra pas être trop tatillon sur la texture de la pâte, je sais plus facilement monter des buildings, ou n'importe quoi d'autre, que faire la cuisine. A vrai dire sans la fin du monde, je pense que je n’aurais jamais imaginé faire autre chose que commander à manger pour me nourrir. »

Elle revint vers lui tout sourire en lui tendant la main.

« Je suis Maddie Purple, membre du conseil de Fort Hope, au nom de la parité bien-sure, pourquoi d’autre mettre une femme, capable de rater des cookies, dans l’équipe? Bienvenue a Fort Hope Monsieur le virtuose de ma musique et enchantée de faire enfin votre connaissance. Si vous avez besoin de quoique ce soit je suis toute a vous. »

Lazare Bowman
Carte d'identité
Messages : 160
Points : 444
Date d'inscription : 27/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: There's too much confusion   Jeu 23 Aoû - 11:34


Oh la jolie rousse sait parler ! Et mon sourire fend un peu plus mon visage. « Oh je vous remercies. Je dois avouer que je ne m’attendais pas à voir une femme avec autant de chic et de goût dans cet endroit. Sinon je n’aurai pas mis ce vieux costume. J’aurai mis mon plus beau. Le Gucci, ça va sans dire ! » Je la suis jusque dans la cuisine et la voit déballer un plat de lasagnes qu’elle critique aussitôt. Mes yeux brillent. Je suis touché. La seule fois où j’ai mangé des lasagnes, c’était chez une amie de ma vieille tante Zelda et j’ai adoré ce plat. Mais plus jamais je n’ai pu en remanger. En prime, ça doit valoir clairement mieux que la recette du lapin à la moutarde de Dwight. Il est bon de noter que nous n’avons jamais eu de moutarde à la tour.

« Je vous remercies c’est si gentil… Je… Je ne sais comment vous remercier. Personne n’a été aussi attentionné avec moi ces derniers temps… Excusez-moi, c’est l’émotion. » Je sors un mouchoir en soie de ma poche et m’essuies les larmes avec. Eh bien oui, même ma morve doit finir dans la classe.

Elle se présente en moi en me tendant la main. Je l’attrape. Mon dieu, elle est si douce. Je reste un moment à être choqué par une main aussi peu caleuse. « Enchanté, Maddie Purple. Lazare Bowman, fils de Lisa Bowman, l’actrice. Mais je suis moi-même un musicien de renom avec pas moins de sept instruments à mon actif. Et bien évidemment pilier de la jet set de Détroit. Il n’y avait nul autre endroit pour faire une fête digne de ce nom que dans mon Penthouse ! Et croyez-moi bien que si je vous avais connu avant tout cela, vous auriez eu un laissé passer V.I.P. ! » Je me rends compte que je n’ai toujours pas lâché sa main et que je caresse même le dos de cette dernière. Je romps le contact physique et reprends « Veuillez m’excuser. Je n’ai pas touché de main aussi douce depuis si longtemps. Quel est votre secret ? Vous avez une crème hydratante extraordinaire ? »

Je lui fais signe de se diriger dans le salon et la suis. « Prenez place! » dis-je en lui désignant le canapé, avant de me diriger vers un meuble où je prépare deux verres de bourbons. Par chance, cette bouteille est l’une des meilleures que j’avais dans mon ancien logement et je l’ai gardé précieusement avec moi durant toutes ces années. « Bien avant tout ça, j’ai fait l’acquisition d’une bouteille de Macallan de 64 ans d’âges. Croyez-moi, vous ne voulez pas connaître le prix. J’attends toujours le moment idéal pour en boire un verre. Oh ce n’est pas pour se rendre ivre, loin de là. C’est du véritable bourbon à déguster. »

Je m’approche d’elle et lui dépose son verre sur la table basse avant de me mettre dans le fauteuil face à elle. « Alors, Maddie, parlez-moi un peu de vous. Je suis convaincu qu’une femme telle que vous n’est pas arrivée au conseil juste pour ses deux magnifiques yeux bleus et ce visage si parfaitement équilibré et d’une beauté sans pareille. Que faisiez-vous avant tout ça ? »



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contenu sponsorisé
Carte d'identité

MessageSujet: Re: There's too much confusion   

 There's too much confusion
In Your Flesh :: Last pub before the end of the world :: Archives :: RPs

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Vous allez poster avec

Outils de modération