Vote au top-site, sauve une licorne !
In Your Flesh
Depuis l'été 2014, l'Apocalypse règne sur le territoire américain. Dans la région de Détroit, les survivants s'organisent seuls depuis des mois pour sauver leurs vies et résister aux rôdeurs. Quand, après trois ans sans nouvelles du gouvernement, l'armée revient à Détroit, un nouvel espoir semble possible pour les survivants. Mais à quel prix ?
Vote au top-site !
Nous sommes en Novembre/Décembre 2017
En ce moment sur IYF :

× [Animation hors RP]
Des votes et des cadeaux #1

× [Intrigue 5.2]
On prépare le dernier RP commun de l'intrigue #5, un peu de patience !

× [Grand Débat]
Rendez-vous dans vos MPs pour tout savoir du Grand Débat en cours !

Intrigue #5 : What lies ahead
Cohabitation

Après plusieurs mois de cohabitation entre civils et militaires, la tension monte au point de menacer la paix précaire autant au sein de Fort Hope qu'avec l'extérieur.

[Lire l'intrigue] [Jouer un soldat]

 Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew
In Your Flesh :: Michigan State :: Fort Hope

Alexandra H. Collins
Carte d'identité
Messages : 1945
Points : 5226
Date d'inscription : 30/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew Empty
MessageSujet: Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew   Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew EmptyVen 26 Oct - 15:57
Ce matin-là, Alex s'était réveillée d'une humeur particulièrement massacrante. Elle n'avait pas bien dormi, troublée par des cauchemars futiles et absurdes. C'était rare que ses nuits soient troublées ainsi, habituellement, elle pouvait dormir n'importe où et n'importe quand, son sommeil n'étant que peu perturbé. C'était un avantage de nos jours, elle pouvait sortir n'importe où sans manquer de sommeil, même la peur ne l'empêchait pas de dormir. Elle ne dormait que d'une oreille bien sûre et se réveillait au moindre petit bruit. Quand elle voulut prendre un café, elle constata qu'il n'y en avait plus, ce qui n'arrangea point son humeur du jour. Après un rapide petit déjeuner pris sur le pouce, Alex s'habilla et sortit courir. Elle fit le tour de Fort Hope deux fois et ce petit footing lui fit le plus grand bien. Elle appréciait ces moments seule où elle pouvait se détendre et se défouler. La jeune femme veillait toujours à s'accorder une ou deux sorties footing par semaine, seule. En rentrant, elle voulut prendre une douche mais comme d'habitude, elle dut se contenter d'une douche horriblement froide. La jeune femme pesta en sortant, les cheveux trempés, et couverte de chaire de poule. C'était peut être ce qui lui manquait le plus depuis l'apocalypse, prendre une douche chaude, presque brûlante. La jeune femme s'habilla de manière assez confortable : un débardeur avec une veste et un pantalon. Les journées se réchauffaient doucement mais les matinées étaient encore assez fraîches.

La jeune femme passa une partie de la matinée à aider à gérer le stock de provisions à l'entrepôt. Les heures défilèrent assez vite, et à sa grande surprise, il était déjà midi quand elle eut fini. Son ventre lui rappela qu'elle n'avait pas beaucoup mangé ce matin. Alex rentra et se fit rapidement à manger. Alors qu'elle traversait la rue pour retourner au centre de Fort Hope, son regard fut attiré par des militaires de l'autre côté. Elle ne se faisait pas à leur présence à Fort Hope, ils la dérangeaient car elle ne savait pas ce qu'étaient leurs véritables intentions. Elle avait peur d'un brusque retournement de situation au moment où ils s'y attendraient le moins et seraient le plus démunis. Aussi, restait-elle méfiante à leurs égards, ne se retenant pas de ne pas être des plus agréables en leur compagnie. Alex était distraite et ne regardait pas où elle allait. Elle percuta violemment un individu et se retrouva les fesses par terre. Sans même prendre la peine de regarder la personne qu'elle venait de bousculer, elle se releva en râlant et en époussetant son pantalon. "Bon sang, vous pouvez pas regarder où vous allez ?" Alex était en grande partie fautive mais inutile de le lui rappeler ou ça n'allait pas arranger son humeur du jour...

_________________
Hunt or be hunted..
Drew Wang
Carte d'identité
Messages : 494
Points : 1568
Date d'inscription : 14/09/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew Empty
MessageSujet: Re: Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew   Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew EmptyMar 30 Oct - 14:04
Je n'aurais pas du être nerveux... Il n'y avait aucune raison de l'être. En toute logique, la présence de l'armée dans le coin était synonyme de sécurité, non ? Ils étaient là pour protéger le pays et les civils démunis n'est-ce pas ? Sauf que je n'étais pas totalement naïf, et que je ne parvenais pas à me départir d'une méfiance naturelle, accrue par les dernières années à ne compter que sur moi-même et mes frères et sœurs. Si il y avait bien quelqu'un qui ne me trahirait jamais, c'étaient bien eux. Même s'il y avait des hauts et des bas, des dissensions et des secrets. Jamais rien qui ne mettrait la vie des autres en péril. Nous avions connu une petite accalmie à notre arrivée à Fort Hope, qui ne faisait pas l'unanimité au sein de notre groupe d'ailleurs. Kennedy et moi avions du lutter avec acharnement pour convaincre les autres. Axel et Sidney avaient été les plus récalcitrants, mais avaient fini par se plier à la majorité. De mauvaise volonté d'ailleurs.

Et l'arrivée de ce groupe de militaires ne les avait pas rassuré du tout. Mais nous devions faire avec. Et nous ne savions pas non plus ce qu'il serait advenu de nous si nous les avions croisé en n'étant que tous les 7... Peut-être aurions-nous été tué à vue, qui pouvait savoir au juste ? Ou rapatrié dans un complexe quelconque qui n'aurait pas été différent de Fort Hope. Quoiqu'il en soit, il nous avait fallu nous rendre utile dés notre arrivée. Je n'étais pas médecin, mais j'étais chimiste, je connaissais les plantes, les molécules. J'avais réussi à me trouver une utilité du côté de la pharmacie de Fort Hope, aidant les médecins du coin à avoir de quoi prodiguer leurs soins. Et pas forcément grâce aux médicaments purs et durs, mais aussi grâce aux vertus thérapeutiques des plantes. les médicaments n'étaient que ça finalement. La base de tout venait de la nature, qui avait été modifiée et recréée chimiquement pour les médicaments. D'où l'intérêt d'un jardin thérapeutique, afin d'avoir de quoi soigner les maux les plus courants et anodins.

La tête dans les nuages, je ne fis pas attention où je marchais et j'eus la surprise de me faire percuter par quelqu'un suffisamment violemment pour me faire perdre les précieux sachets de plantes que je tenais dans les mains. "Merde." Je m'accroupis pour les récupérer rapidement, avant de regarder la femme qui commençait à s'en prendre à moi et avait eu tôt fait de se redresser sitôt sa chute. Bons réflexes. "Et vous al..." Je m'arrêtai net alors que je me redressais et la toisais, ce visage m'étant douloureusement familier. Je la regardais, bouche bée, me demandant si mon cerveau était en train de me jouer des tours. Se pouvait-il que je confonde à ce point une amie, une ancienne petite amie, avec une inconnue, juste parce qu'elles se ressemblaient ? "Alex ?" Il y avait quelques années de plus, bien entendu... Mince, plus de dix années avaient passé, mais il l'aurait reconnue quand même, elle n'avait pas beaucoup changé. "C'est impossible..." J'étais incrédule, pourtant un sourire vint éclairer mon visage alors que j'étais face à la réalité et qu'elle était bel et bien vivante. Sans davantage tergiverser, j'approchai d'elle et la serrai dans mes bras. Nous ne nous étions pas quittés en mauvais termes finalement. Simplement, la voie qu'elle avait choisi d'emprunter n'était pas du tout la mienne. Nous avions des divergences d'opinions et j'avais toujours été contre l’extrémisme, quelle qu'en soit la nature. Et Alex s'était jetée là dedans à corps perdu. Quel gâchis de ses facultés intellectuelles.

_________________
Forget what hurt you - but never forget what it taught you
Sometimes being a brother is being a kind of superhero.
   ♛ by wiise

Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew Famill10 Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew Mister10
Alexandra H. Collins
Carte d'identité
Messages : 1945
Points : 5226
Date d'inscription : 30/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew Empty
MessageSujet: Re: Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew   Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew EmptyMar 30 Oct - 16:21
Alex releva la tête dès que l'homme qu'elle venait de percuter pris la parole. Mince alors, elle ne reconnaissait que trop bien cette voix. La jeune femme répéta sur le même ton surpris "Drew ?" Elle était stupéfaite de le trouver là, devant elle. Pour un peu, elle se serait pincée pour être sûre qu'elle ne dormait pas ou n'hallucinait pas. C'était juste incroyable de le voir là, en chaire et en os à Fort Hope, presque 10 ans après l'avoir vu pour la dernière fois. Elle le prit aussi dans ses bras, toujours sous le choc. Il n'avait pas beaucoup changé depuis tout ce temps. Quelle était la possibilité qu'elle tombe sur Drew ici, à Fort Hope ? Quasiment nulle. En tout cas, si on le lui aurait dit, elle n'y aurait pas cru. "Je... Comment vas-tu ?" La jeune femme en perdait ses mots sous l'effet de la surprise.

Drew et elle s'étaient rencontrés il y a une dizaine d'années durant leurs études. Ils étudiaient dans le même domaine, celui de la chimie. Ils étaient restés environ une année ensemble. Tout se passait bien mais quand, à la fin de ses études, Alex avait choisi de mettre son diplôme et ses compétences au service d'un camp extrémiste, Drew ne l'avait pas suivi dans ce choix et leur chemin s'était séparé. Elle s'était parfois demandée ce qu'il devenait, en particulier depuis l'épidémie. Elle l'avait toujours imaginé responsable dans un laboratoire avec une femme et des enfants, heureux, une vie bien rangée. Elle, de son côté, était devenue une éco-terroriste. Elle avait eu un petit garçon, Peter, qu'elle n'avait même pas été capable d'élever correctement, laissant ce soin à ses parents et le voyant peu durant toute sa vie. Elle s'était laissée totalement emporter par ses convictions écologiques, gâchant sa vie personnelle. Bon, le fait qu'elle soit activement recherchée par la police, n'avait rien aidé concernant Peter et l'avait obligée à rester loin de lui et de ses parents.

"Depuis combien de temps es-tu à Fort Hope ?" Alex fronça les sourcils. La jeune femme était assez au courant de ce qui se passait ici et elle s'occupait de faire passer des entretiens aux nouveaux arrivants pour voir si leurs motivations étaient bonnes et s'ils souhaitaient intégrer ou non Fort Hope. Pour autant, elle n'était pas au courant de l'arrivée de Drew. Elle continua alors : "Je suppose que tu es arrivé avec le groupe de Peter ?" Alex savait que Peter, son fils, était arrivé avec d'autres personnes à Fort Hope. Logan les avait accueillie et hormis son fils, elle s'était peu intéressée aux autres accompagnants, elle les avait même totalement ignoré. Si Logan les avait autorisé à rester alors c'est qu'ils ne représentaient pas de danger et elle avait eu beaucoup de choses à faire depuis, l'arrivée des militaires prenant une grande place dans tout cela. Comme Peter avait refusé jusque là de la revoir, elle avait soigneusement évité la maison où il s'était installé avec les nouveaux venus. C'était là, la seule possibilité qu'elle voyait pour ne pas être au courant de l'arrivée de Drew. C'était une bonne surprise, elle n'était pas mécontente de le revoir et était contente qu'il soit en bonne santé.

_________________
Hunt or be hunted..
Drew Wang
Carte d'identité
Messages : 494
Points : 1568
Date d'inscription : 14/09/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew Empty
MessageSujet: Re: Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew   Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew EmptyDim 4 Nov - 17:32
Je ne m'étais donc pas trompé. Ce n'était ni une hallucination, ni un sosie. Pas alors que sa voix familière prononçait mon prénom sur le même ton incrédule... Le monde si vaste, pourtant, me semblait très petit... Quelles étaient donc les probabilités pour qu'Alex survive elle aussi ? Et pour qu'elle soit ici ? Certes, ils étaient du même coin, mais tant de gens biens qui auraient mérité de vivre étaient morts... Je demeurait un cartésien, avec un esprit rationnel, malgré la folie de ce monde. Mais ce ne fut pas du tout rationnel de ma part de la prendre dans mes bras, heureux de retrouver une amie, quelqu'un qui avait compté dans ma vie, que j'avais connu avant tout ce bordel. J'avais vraiment aimé Alexandra. Mais l'amour s'était effrité quand nos chemins avaient divergé, quand elle s'était lancée à corps perdu dans sa bataille écologiste, au point de devenir une terroriste. J'avais alors perdu tout contact avec elle et j'ignorais quelle avait été sa vie après nous... Sa question me surprit et je reculais légèrement pour l'observer. Alex était bien plus petite que moi. "Pas trop mal... J'ai connu pire." C'était un peu la détente à Fort Hope, après des mois à ne dormir que d'un œil, a sans cesse bouger, et rester aux aguets. Je ne relâchais pas ma vigilance, mais je m'octroyais un peu de repos. Il y avait un énorme mur d'enceinte qui empêchait les morts de nous atteindre, il y avait du monde pour assurer les tours de garde. Il y avait de la nourriture, de l'eau pour assurer une hygiène correcte... Non franchement, c'était tout de même une escale bienvenue. J'ignorais ce que l'avenir nous réservait, mais reprendre des forces était primordial. "Et toi ? Tu as l'air relativement en forme." Au vu des circonstances, évidemment.

Après quelques secondes à nous observer, elle m'interrogea sur ma présence ici. Alors que j'étais en train de calculer pour répondre au mieux, elle me devança et je souris à ses paroles. Le groupe de Peter hein ? "Exact. Amusant alors qu'il est une pièce rapportée de notre groupe que tu le qualifies ainsi." Luke et Kennedy s'étaient pris d'affection pour le gosse, allez savoir pourquoi. Oh, il était gentil et ne posait pas de problèmes, fort heureusement. Je n'aurais pas toléré qu'il nous mette en danger avec un comportement totalement insouciant. Mais un enfant pouvait-il encore seulement l'être désormais alors qu'il devait apprendre à ne pas faire de bruit, à ne plus profiter du moindre confort ? Pour qui était-ce le plus dur finalement ? Pour les adultes ou les enfants ? Ces derniers avaient des capacités d'adaptation que les adultes n'avaient plus. "J'ai des tonnes de questions à te poser... Sur 10 années de ta vie au moins... C'est étrange de se revoir dans ces conditions alors qu'on ne s'est jamais recroisés quand la vie était normale..." C'était sans doute l'ironie de la vie. Ou le destin. "Tu m'accompagnes jusqu'à l'infirmerie ? J'étais en route pour ramener des plantes." A Fort Hope, nous avions été accueillis, mais il fallait se rendre utile à la communauté. Si je n'étais ni médecin, ni infirmier, j'étais chercheur en laboratoire... Autant dire que ce que je touchais pouvait devenir un médicament. Avec les bons ustensiles évidemment. "Alors, dis moi, depuis combien de temps es-tu ici ? Tu y fais quoi ?"

_________________
Forget what hurt you - but never forget what it taught you
Sometimes being a brother is being a kind of superhero.
   ♛ by wiise

Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew Famill10 Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew Mister10
Alexandra H. Collins
Carte d'identité
Messages : 1945
Points : 5226
Date d'inscription : 30/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew Empty
MessageSujet: Re: Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew   Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew EmptyLun 5 Nov - 15:57
Alex lui offrit un sourire sincère en lui répondant : "Oui, ça peut aller..." C'est vrai qu'elle ne se portait pas trop mal. L'arrivée des militaires avait un peu chamboulé le quotidien à Fort Hope mais néanmoins, ils restaient toujours en sécurité au sein de la communauté. Ils avaient de la nourriture, de l'eau pour se doucher, un endroit où dormir en sécurité, de quoi se détendre également, alors elle n'allait pas se plaindre. Les jours d'aujourd'hui n'étaient pas les plus terribles qu'elle ait pu connaitre. Drew releva le fait qu'Alex avait parlé du groupe de Peter alors qu'il n'était qu'une pièce rapportée du groupe. "Oui, en fait, Peter est..." Alex hésita quelques secondes avant de se raviser. Peter n'avait peut être pas envie que tout Fort Hope soit au courant du fait que sa mère indigne soit ici, à quelques pas de lui. Et elle ne savait pas trop ce qu'il avait raconté au groupe avec lequel il vivait. Même si aujourd'hui elle avait envie de se rapprocher de son fils, elle n'était pas sûre qu'il en soit de même du côté de Peter, aussi elle lui laissait du temps et le laissait venir à sa rencontre s'il le souhaitait. Alex haussa les épaules. "C'est compliqué. Logan m'a averti de votre présence, mais je ne savais pas que tu faisais partie de ce groupe."

Drew lui dit qu'il avait pleins de questions à lui poser et que c'était étonnant qu'ils se retrouvent ici sans s'être jamais recroisés par le passé. La jeune femme haussa les épaules et acquiesça, c'est vrai qu'il s'était passé énormément de choses en plus de dix ans. Elle n'aimait pas vraiment parler de son passé. Pour elle, il y avait un avant et un après l'épidémie et tout ce qui s'était passé avant ne comptait pas vraiment. Elle était recherchée par la police, devait sans cesse fuir, avait tourné le dos à sa famille bien malgré elle, et aujourd'hui hormis Logan et une poignée d'autres personnes, peu était au courant de son passé. Drew et Alex s'étaient justement quittés à cause du chemin radicaliste que prenait la jeune femme. "10 ans déjà. Oui, il s'est passé beaucoup de choses. En fait, ce n'est pas très étonnant que nous ne soyons plus recroisés avant l'épidémie. J'ai eu quelques ennuis, j'ai du changé d'identités à plusieurs reprises et j'évitais les endroits où on pouvait me retrouver. J'ai pas mal voyagé du coup." La jeune femme n'était pas très fière de ce qu'elle avait fait surtout qu'elle connaissait l'avis de Drew là dessus. Pourtant, si elle pouvait revenir en arrière, elle ferait probablement les mêmes choix, sauf ceux concernant son fils. C'était dans sa nature, c'était plus fort qu'elle. Elle ne pouvait pas rester les bras croisés devant toutes les injustices du monde dans lequel ils vivaient. Drew était d'ailleurs une des rares personnes à avoir connue la vraie Alex, pas celle qui se cachait, changeait d'identité ou fuyait. Alex mourrait d'envie de lui poser pleins de questions aussi. Elle n'en revenait toujours pas d'être tombé sur Drew ici, à Fort Hope...

Alex hocha la tête quand il lui demanda s'il souhaitait l'accompagner à l'infirmerie et elle lui emboîta le pas, curieuse de savoir ce que son ex petit copain était devenu depuis tout ce temps. "Tu te charges de nous fabriquer de nouveaux médicaments ?" Alex de son côté, avait plutôt misé ses compétences sur la fabrication d'explosifs pour se défendre. Drew la questionna sur son arrivée à Fort Hope et sur ses occupations. "Oui, ça fait un moment que je suis ici. J'ai même participé à sa fondation. Je prends des décisions avec le conseil, je fais passer des entretiens aux nouveaux pour voir s'ils peuvent et veulent intégrer Fort Hope. Je fais aussi quelques sorties ravitaillements à l'extérieur." C'était un gros résumé de ce qu'elle faisait au quotidien, mais elle aurait plus le temps de s'attarder là dessus si ça l'intéressait. La jeune femme lui demanda alors : "Et toi, qu'es-tu devenu depuis tout ce temps ?"

_________________
Hunt or be hunted..
Drew Wang
Carte d'identité
Messages : 494
Points : 1568
Date d'inscription : 14/09/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew Empty
MessageSujet: Re: Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew   Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew EmptySam 17 Nov - 15:09
Je n'insistai pas alors qu'Alex ne semblait pas vraiment encline à en dire davantage. Cependant, j'avais bien quelques petites hypothèses en tête. Pour autant, j'étais le premier à ne pas apprécier les personnes trop intrusives, alors je n'allais pas l'infliger à quelqu'un d'autre. Une personne que j'appréciais, de surcroît. Plus tard, si elle souhaitait s'ouvrir à moi, j’accueillerais ses confidences avec plaisir. Nous étions donc passés à travers les mailles du filet. Logan nous avait bien signifié qu'il faisait une petite entorse aux règles nous concernant, en nous acceptant sans demander l'avis aux autres. Nous avions vraiment du lui faire bonne impression pour qu'il prenne ce genre de risques. Surtout Kenny avait du faire bonne impression en fait. Elle était irrésistible. "Comment aurais-tu pu le savoir ?" Je me fendis d'un sourire et haussai une épaule. "On a eu droit à quelques privilèges pour venir ici. A croire qu'on présente bien." Une lueur de malice s'alluma dans mes yeux à ce commentaire. J'espérais quand même que Logan n'avait pas eu à rendre des comptes à cause de nous. J'avais bien compris qu'il nous faisait une fleur et qu'il attendait de nous qu'on lui montre qu'il avait eu raison de croire en nous. Pour le moment, tout se passait bien. Même les plus réticents se tenaient tranquilles et faisaient leur part du boulot.

Ma surprise et mon plaisir de retrouver Alex étaient réels. Déroutants. Nous étions restés en bons termes. Du moins, il me semblait. Nous ne nous étions pas vraiment fréquentés ensuite, empruntant chacun une voie bien différente. Ma vie avait été plutôt rangée... Même si elle n'était qu'une escroquerie, bâtie sur les sacrifices de Luke et Sidney. Alex, elle, était allée au bout de ses convictions, très probablement, disparaissant de ma vie comme elle y était entrée. Il m'était arrivé plusieurs fois de me demander ce qu'elle était devenue. Et, comme je m'y attendais, son parcours avait été chaotique alors qu'elle avait eu des ennuis avec la justice. Même si je désapprouvais, quelque part, j'admirais aussi sa détermination. Elle ne faisait pas dans la demie mesure. J'étais beaucoup plus frileux qu'Alex, plus réfléchi peut-être et sans doute plus lâche aussi. Est-ce que notre couple aurait pu fonctionner avec des caractères aussi différents ? Non. Il n'y avait rien à regretter concernant le passé. Tout s'était déroulé comme il le devait. "Je vois que tu n'as jamais abandonné tes convictions..." Le commentaire était sobre et j'évitais de juger ses actes. Elle avait choisi une vie aventureuse, dangereuse, à défier la loi, au nom de l'écologie, soit. Pour ce que cela changeait maintenant de toutes façons...

Nous nous dirigeâmes tranquillement vers l'infirmerie afin de continuer à discuter et j'acquiesçai à ses paroles. "Je fais ce que je peux avec ce que j'ai. Je manque singulièrement de matières premières, d'où un petit retour aux sources en me servant des connaissances en herboristerie. Après tout, nos ancêtres avaient compris que là résidaient bien des remèdes. Mais je ne désespère pas de pouvoir reconstituer un petit labo avec le temps. Et quelques personnes compétentes. Et du matériel, évidemment." Je grimaçai alors que, finalement, c'était un sacré challenge et un boulot de plusieurs années. Si tant est que cela soit seulement réalisable d'ailleurs. Quand je questionnai Alex sur sa présence ici, j'appris qu'elle faisait partie du conseil. Oh, elle aurait donc du être consultée concernant notre intégration ici. Elle était un pilier de Fort Hope. Et naturellement, elle me renvoya la question. "Oh moi, je suis resté dans le droit chemin. J'ai été embauché dans un laboratoire pharmaceutique. D'où mon envie de mettre mes connaissances et mon expérience à contribution ici. J'avais une jolie carrière devant moi avant que tout ne se détraque. Et j'avais une fratrie nombreuse à gérer. J'ai un peu délaissé ma vie personnelle. Au moins, je n'ai pas eu à devoir veiller sur un enfant dans un monde qui pouvait lui ôter la vie à chaque instant." J'étais plutôt philosophe à ce sujet. C'était aussi bien de ne pas avoir eu de femme et d'enfants, cela aurait été une source d'angoisse terrible. J'avais fait une croix sur ma vie personnelle. Même si... Forcément, le visage d'Axel me venait immédiatement en tête à ce sujet, alors que je ne savais toujours pas comment me positionner vis à vis d'elle.

_________________
Forget what hurt you - but never forget what it taught you
Sometimes being a brother is being a kind of superhero.
   ♛ by wiise

Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew Famill10 Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew Mister10
Alexandra H. Collins
Carte d'identité
Messages : 1945
Points : 5226
Date d'inscription : 30/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew Empty
MessageSujet: Re: Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew   Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew EmptyMar 20 Nov - 16:02
Alex haussa les épaules et répondit d'un ton ironique "Heureusement que vous n'êtes pas tombés sur moi alors, je ne suis pas sûre que je vous aurais fait rentrer..." Elle plaisantait bien sûre mais elle serait surement tombée des nues si elle avait du faire passer un interrogatoire à Drew pour savoir si oui ou non il pouvait rester à Fort Hope ou non... C'était juste incroyable de le retrouver ici. Et non, Logan n'avait pas eu à rendre des comptes, pas à elle ni au conseil en tout cas. Ils lui faisaient confiance. Et puis après tout, aux dernières nouvelles, militaires ou pas, il restait leur chef. Alors il pouvait bien se permettre quelques entorses surtout pour accueillir de nouvelles personnes. Lorsque Drew fit remarquer qu'elle n'avait jamais abandonné ses convictions, son ton était sans reproche, c'était juste une constatation. Alex répondit alors : "Non en effet. J'aurais peut être dû." Les choses auraient-elle été différentes concernant sa vie et Peter ? Elle n'en savait rien. Et puis, on ne pouvait pas revenir en arrière.

En se dirigeant vers l'infirmerie, Drew évoqua ses occupations à Fort Hope depuis qu'il était arrivé. "Si tu as besoin de sortir à l'extérieur pour trouver des matières premières, n'hésite pas à me faire signe ou à me dire de quoi tu as besoin. Je sors souvent et j'ai une voiture. Je te proposerai bien mon aide mais j'ai un peu laissé les cours sur les herbes et les médicaments pour me concentrer sur les explosifs..." Oui, cette partie-là de leurs cours n'étaient pas celle qu'elle avait le plus retenu. Elle avait bien des petits restes et peut être que ses souvenirs reviendraient en pratiquant mais ses journées à Fort Hope était bien chargée pour devoir en plus se remettre à étudier... Alex était contente de savoir que Drew s'occupait de ça, c'est vrai que des herbes en alternatives aux médicaments, ce serait utile à l'infirmerie ! malheureusement, les médicaments devenaient rares et bientôt il sera impossible d'en trouver certains essentiels. "Et ne déséspère pas, nous sommes de plus en plus nombreux à Fort Hope, les militaires vont ramener encore du monde, il y aura peut être des chercheurs qui nous rejoindront un jour qui sait... Après tout, tu es bien arrivé toi !" Alex lui fit un clin d'oeil. En effet, elle se le répétait en boucle mais elle n'aurait jamais pensé le revoir un jour, encore moins ici !

Alex l'écouta lui parler de sa vie depuis qu'ils s'étaient quittés. Elle ne répondit rien lorsque Drew lui dit qu'ayant laissé sa vie personnelle de côté, au moins, il n'avait pas d'enfant sur qui veiller dans le monde d'aujourd'hui. Elle baissa le regard, pensive. Comment réagirait-il s'il savait que le petit garçon qui dormait sous son toit était le fils d'Alex ? Un fils qu'elle n'avait jamais vraiment élevé car trop prise par ses convictions écologiques ? Un fils qu'elle avait perdu de vu après l'épidémie ? Il ne devait pas être au courant qu'elle était sa mère sinon il aurait su qu'elle était ici à Fort Hope, mais il l'apprendrait forcément un jour, de même que Peter apprendrait qu'elle était sa maman. L'avenir risquait d'être compliqué et elle ne pourrait repousser le temps des questions éternellement. Alex en avait conscience. Peut être fut-ce la raison pour laquelle elle finit par avouer. "En fait, Peter est mon fils, mais j'ai, moi aussi, délaissé ma vie personnelle. Ce sont mes parents qui l'ont élevé. J'étais trop prise par mes convictions écologiques. J'étais naïve, je pensais pouvoir changer le monde et j'ai tout foiré. Il ne sait même pas que je suis sa mère." Alex laissa son regard traîner à l'horizon tout en continuant de marcher. Elle ne voulait pas croiser celui de Drew. Elle savait pertinemment ce qu'il devait penser : elle était une mère indigne, inconsciente et totalement nulle. "Et toi, ta fratrie, vous avez pu vous en sortir tous ? Ce sont les personnes arrivées avec toi ? "

_________________
Hunt or be hunted..
Drew Wang
Carte d'identité
Messages : 494
Points : 1568
Date d'inscription : 14/09/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew Empty
MessageSujet: Re: Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew   Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew EmptyDim 16 Déc - 18:28
Je fis une petite grimace alors qu'Alex me rétorquait qu'elle n'aurait probablement pas été aussi clémente. Je pris un air totalement innocent : "Tu gardes un si mauvais souvenir de moi ?" N'aurais-je pas suffi à assurer de l'honnêteté de notre groupe ? Alex m'avait quand même connu pendant un moment et de nous deux, c'était plutôt d'elle dont il fallait se méfier. C'était elle la terroriste, pas moi. Même si elle n'avait jamais assassiné qui que ce soit. Enfin, à ma connaissance... Pour ce que je savais de son évolution dans son mouvement d'extrémistes aussi... Mais c'était la voie qu'elle avait choisi, qu'importe que je ne l'approuve pas. Et j'avais appris à ne pas trop juger les gens. Ou du moins, à ne pas l'exprimer à haute voix. J'avais bien failli vexer Luke pour de bon en ne respectant pas ce principe d'ailleurs. A trouver cela dérangeant qu'il soit amoureux de Kennedy... Je l'avais vu se renfrogner dés que j'avais émis un commentaire désobligeant à ce sujet et j'avais fait de mon mieux pour me rattraper aux branches, avec un succès mitigé. Mais au moins, il me parlait encore et me confiait encore des choses, donc ce n'était pas si mal. Mais décelais-je un regret chez Alex alors qu'elle répondait simplement qu'elle aurait peut-être du renoncer à un moment donné ? Possible. Et c'était plutôt étonnant. "Avec des peut-être, on changerait le monde..." Il y avait pas mal de choses que j'aurais aimé faire différemment moi aussi. Comme de ne pas prendre le volant en étant ivre par exemple. Tant de choses auraient été différentes alors. Mais dans quel sens ?

Je confiai à Alex mes missions ici depuis que j'étais arrivé. Chacun devait se rendre utile et j'avais quand même quelques connaissances fort pratiques pour améliorer le quotidien. Il fallait se montrer inventif bien souvent, mais c'était stimulant. Ces derniers mois, je n'avais eu qu'à réfléchir à la façon de survivre la nuit et le lendemain. Ce n'était pas du tout la même chose. Là, mon corps était reposé, mon cerveau aussi et je pouvais me concentrer sur des choses beaucoup plus intellectuelles. Elle me proposa alors son aide pour récolter des trucs à l'extérieur et je hochai la tête. "Entendu. Si je ne peux pas venir, au moins, je sais que tu as les connaissances pour comprendre ce dont j'ai besoin." Pas besoin d'expliquer en long, en large et en travers au moins. Et honnêtement, j'aimais autant que quelqu'un d'autre se charge du ravitaillement, je n'étais pas un héros, loin de là. Ni un homme de terrain. Je souris à la mention des explosifs. "Si tu as le temps un de ces jours pour me rafraîchir la mémoire. J'ai quelques bases, mais je ne serai pas contre une petite mise à jour, surtout si tu pratiques plus souvent." Et je n'étais même pas étonné par son orientation. Je hochai la tête à ses paroles, pleines d'optimismes suite à ma confession. "J'espère." Même si je n'étais pas tranquille avec l'arrivée de temps d'hommes armés. Je n'avais pas totalement confiance.

Je parlai un peu de moi. De ce qu'avait été ma vie depuis que nous nous étions quittés. J'avais privilégié le boulot à l'aspect personnel en vérité et je ne le regrettais pas quand je voyais le bordel maintenant. C'était une bonne chose quelque part. Et je cessai de marcher, m'arrêtant net quand Alex me balança sa petite bombe. Mais... Quel tour étrange de la part du destin de mettre sur ma route le fils de mon ex... Je lui adressai un long regard alors qu'elle avouait ne pas avoir élevé son fils. Ah et bien, au vu de ses activités, c'était plutôt logique en réalité... Mais même la naissance d'un enfant n'avait pas réussi à la détourner de ses convictions quand même... "Je comprends mieux pourquoi tu as dit toute à l'heure que tu aurais du abandonner..." J'hésitai un instant, avant d'oser demander : "Pourquoi l'as-tu gardé ? Pourquoi ne pas interrompre la grossesse ?" Si c'était pour ne pas l'élever de toutes façons, autant éviter de donner la vie non ? A moins qu'elle ne s'en soit rendue compte trop tard... "Et le père ?" Elle ne l'avait pas mentionné. Il avait été confié aux grands-parents maternels... Elle n'avait donc pas pu compter sur un homme. Abandon ? Décès ? Elle changea de sujet en m'interrogeant sur mes frères et sœurs et je hochai la tête. "Oui, on s'en est tous sortis, par miracle. Ou parce qu'on se serre les coudes et qu'on a été prudents. On a grandi ensemble, on a commencé ensemble, on finira ensemble. C'est pour ça qu'on a mis du temps à rejoindre Fort Hope... Nous avions quelques réticents dans le groupe et comme on essaie de ne rien s'imposer... il a fallu négocier et argumenter."

_________________
Forget what hurt you - but never forget what it taught you
Sometimes being a brother is being a kind of superhero.
   ♛ by wiise

Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew Famill10 Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew Mister10
Alexandra H. Collins
Carte d'identité
Messages : 1945
Points : 5226
Date d'inscription : 30/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew Empty
MessageSujet: Re: Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew   Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew EmptyVen 4 Jan - 16:10
Alex eut un petit sourire, bien sûr que non, elle ne gardait pas un mauvais souvenir de Drew. Au contraire, il lui rappelait une période insouciante où elle n'avait pas d'autres objectifs que de vivre sa vie et de réussir ses examens. Quand ils s'étaient quittés, une page s'était tournée et elle était rentrée dans une spirale infernale avec ses convictions radicales écologiques. Mais malheureusement, bien qu'elle connaisse bien Drew, elle ne pouvait en dire autant sur les personnes qui l'accompagnaient. Peut être avait-il pu faire de mauvaises rencontres, des personnes sur qui on ne pouvait pas compter et qui pouvaient se révéler dangeureuses pour la communauté de Fort Hope. C'était pour cette raison que s'ils étaient tombés sur Alex, elle leur aurait tout de même fait passé un entretien pour connaître leurs intentions... Elle n'arrivait pas à accorder sa pleine confiance aux inconnus comme avait pu le faire Logan. Alex était trop méfiante par nature. "Non bien sure que non. Je ne garde que des bons souvenirs." Alex ne regrettait rien de ce qu'elle avait pu faire, elle se posait juste des questions sur son fils et ce qu'elle avait pu faire à son encontre. La jeune femme haussa donc les épaules et murmura : "En effet, et on ne peut pas revenir en arrière."

Alex hocha la tête, en effet, il pouvait compter sur elle s'il avait besoin de quelque chose à l'extérieur, elle se ferait un plaisir d'aller le chercher. Il évoqua les explosifs et lui demanda si à l'occasion, elle pourait lui rappeler comment en fabriquer. "Ces temps-ci je n'en fabrique plus aussi souvent, mais je peux te raffraichir la mémoire si tu le souhaites oui.. A condition que tu m'aides à me souvenir des cours sur les plantes et sur leurs utilités. ça peut être pratique à l'extérieur de se souvenir quelle plante peut calmer une douleur ou stopper une hémorragie. J'ai encore quelques notions mais elles sont un peu vagues."

Drew s'arrêta de marcher dès qu'elle lui annonca que Peter était son fils. Elle n'avait pas vraiment eu l'occasion d'en parler à quelqu'un ici. Elle se sentait honteuse de cette partie de son passé. Mais à l'époque, elle se sentait piégée et ne voyait pas d'autres solutions que de le confier à ses parents. Ce n'était pas par manque d'amour, loin de là, elle avait aimé Peter dès qu'on le lui avait posé dans les bras à la maternité, mais quelle était la place d'un bébé, d'un petit garçon dans une vie aussi chaotique que la sienne ? Drew lui demanda pourquoi elle n'avait pas avorté. Alex réfléchit quelques secondes avant de répondre : "Quand je suis tombée enceinte, je pensais réellement pouvoir l'élever, que les choses se tasseraient, qu'on me ficherait la paix. J'étais naive. La police m'a retrouvée à la maternité. J'ai juste eu le temps de fuire et dans ces conditions-là, je ne pouvais pas espérer le meilleur pour mon fils. Mes parents avaient un ranch, une vie posée et stable. J'ai pensé que le meilleur pour Peter était de le confier à mes parents plutôt qu'à des inconnus où je ne pouvais garantir son bonheur. Je savais qu'avec eux, il serait heureux. Puis, je n'ai pas pu retourner le voir aussi souvent que je l'aurais souhaité alors je me suis éloignée et il a oublié sa maman. Quant au père, disons que Peter n'était pas désiré et que je n'ai pas eu l'occasion de le revoir." Alex ne rajouta rien de plus concernant Ben, le père de Peter. Ce dernier était responsable de la sécurité d'un grand groupe pétrolier et Alex s'était rapprochée de lui uniquement pour le tromper et faire tomber l'entreprise, ce qui avait parfaitement marché. Ils s'étaient laissés allés l'un avec l'autre avant qu'il ne découvre sa tromperie et quand elle s'était rendue compte de sa grossesse, elle était déjà loin. Alors revenir alors qu'il devait lui en vouloir et lui annoncer qu'il allait être papa était tout simplement impensable. Alex avait 20 ans à l'époque, elle était naïve, insouciante et irresponsable.

Drew évoqua sa famille et les raisons de leur arrivée tardive à Fort Hope. Elle pouvait comprendre. Elle avait rencontré pas mal de personnes souhaitant continuer à évoluer seul à l'extérieur plutôt que de rejoindre leur communauté. Un gros groupe pouvait faire peur. La jeune femme essayait toujours de les rassurer sur le fait qu'intégrer Fort Hope ne les obligeait pas à y rester indéfiniment. Ils pouvaient repartir quand ils le souhaitaient. Enfin, ça c'était avant l'arrivée des militaires qui faisaient la chasse aux solitaires et les obligeaient à rejoindre soit Fort Hope, soit l'arène. "On est plutôt cool ici. On est en sécurité, plutôt bien organisé et on oblige personne à rien tant qu'il ne met pas en danger la sécurité des autres bien sûre. Mais je comprends, un gros groupe peut faire peur ou impressionner certains."

_________________
Hunt or be hunted..
Drew Wang
Carte d'identité
Messages : 494
Points : 1568
Date d'inscription : 14/09/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew Empty
MessageSujet: Re: Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew   Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew EmptyMar 26 Fév - 13:50
J'étais plutôt rassuré de la réponse de la jeune femme. Oh elle aurait pu vivre notre relation de façon totalement différente de la mienne, mais je ne pensais pas que ce soit le cas. Il y avait eu des disputes et des coups de gueule, évidemment, comme dans toutes les relations, mais ce n'était pas cela qui avait mené à la rupture. C'était simplement... une incompatibilité de personnalités, de plus en plus prononcée au fil des mois et des choix de chacun. C'était ainsi. Nous avions fait un bout de chemin ensemble, mais nos routes avaient fini par se séparer. Pour nous ramener l'un en face de l'autre dix années plus tard, dans un contexte qu'aucun de nous n'aurions pu prévoir en vérité. Est-ce que j'avais de regrets à ce sujet ? Pas vraiment. Est-ce que j'aurais pu vivre avec Alex, la suivre dans ses combats et fonder une famille avec elle ? Non. Ses idéaux n'étaient pas les miens. Et elle avait trop sacrifié pour eux. Elle m'apprit qu'elle faisait quelques explorations en extérieur de temps en temps et serait ravie de me ramener du matériel si j'en faisais la demande, ce dont je pris bonne note. Quant à ses connaissances, elles étaient utilisées pour fabriquer des explosifs surtout, quand je m'étais davantage orienté vers la médecine et les plantes. J'avais quelques connaissances pour faire des cocktails détonants et fabriquer des bombes artisanales, mais je ne doutais pas qu'Alex en savait un rayon. Je me fendis d'un sourire à sa proposition et hochai la tête : "C'est donnant donnant. Marché conclu." Un marché honnête.

Mais la suite me fit un choc. Que le gamin que Luke et Kenny ont ramassé soit le fils d'Alex était un sacré tour du destin... Elle n'avait pas été une mère très présente... Comme je l'avais pensé, seule comptait sa mission écologique. Le reste... comptait beaucoup moins. Etait-ce là une forme d'égoïsme ? Difficile à dire. Elle s'était tant donnée pour plutôt assurer un avenir plus propre aux générations futures... Pour le résultat... Ce fut sans détour que je lui demandais pourquoi elle n'avait pas décidé d'interrompre la grossesse, étant donné que ce n'était clairement pas dans ses priorités. Mais la question d'élever cet enfant s'était posée pourtant. Elle avait eu l'intention de raccrocher, de retourner à une vie tranquille. Mais avait été rattrapée par son passé. Je n'avais pas mesuré à quel point elle avait été recherchée en vérité. "Je suis désolé." De m'être montré brusque à ce sujet. D'avoir pensé qu'elle n'en avait pas voulu et l'avait abandonné pour continuer sa vie illégale. Ce n'était pas vraiment ainsi que les choses s'étaient passées. Mais le pauvre Peter s'était retrouvé presque orphelin malgré tout.

Ma vie avait été beaucoup plus calme. Moins trépidante. Je n'avais pas grand chose à lui apprendre. Je pouvais juste lui parler de mes frères et sœurs. Des gens que je connaissais donc depuis de nombreuses années et dont je me portais garant. Des gens biens. Logan l'avait probablement compris en nous voyant et en nous faisant une fleur. Aucun de nous n'était un malfrat, même si il y en avait deux qui avaient été en prison. Des innocents d'ailleurs. Mais le crime n'était pas intentionnel. J'évitais de trop ruminer cela, expliquant pourquoi nous avions pris du temps à rejoindre Fort Hope. C'était de notre propre volonté, sans contraintes. Mais si nous avions trop tardé, nous nous serions retrouvés à être rabattus ici par les militaires de toutes façons, alors... "C'est surtout qu'on ne sait jamais sur quoi on peut tomber... Que quelque chose de trop beau pour être vrai peut cacher les pires vices... Que les faibles peuvent se faire dévorer par les forts... On a imaginé des dizaines de scénarios possibles, du plus optimiste au plus terrifiant. Mais Logan nous avait fait bonne impression à Kenny et moi et nous avons pu visiter Fort Hope tranquillement, sans rien détecter de louche. Malgré ça, j'ai toujours une pointe d'appréhension d'avoir fait le mauvais choix pour eux..." Je haussais les épaules. "Enfin, comme si nous aurions eu le choix de toutes façons hein ?" Je jetai un regard vers l'endroit où se tenaient quelques militaires, pensif. Avant de lâcher : "Tu vas aller voir Peter ?" Rien à voir... Ou peut-être que si alors que le gamin était membre de notre petit groupe et quasiment adopté par Luke et Kenny... Nul doute que la réapparition de sa mère allait changer bien des choses.

_________________
Forget what hurt you - but never forget what it taught you
Sometimes being a brother is being a kind of superhero.
   ♛ by wiise

Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew Famill10 Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew Mister10
Alexandra H. Collins
Carte d'identité
Messages : 1945
Points : 5226
Date d'inscription : 30/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew Empty
MessageSujet: Re: Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew   Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew EmptySam 2 Mar - 16:55
Alex haussa les épaules. C'était une partie de sa vie qui la pèserait jusqu'à sa mort. Elle ne pourrait jamais revenir en arrière mais, même si c'était le cas que ferait-elle ? Avorter ? Et ainsi priver Peter de la vie qu'il aurait eu ? Certes, il n'avait pas eu une vie facile, mais jusqu'à l'épidémie, il vivait des jours heureux avec ses grands parents. Le choix était impossible à faire mais heureusement, elle n'aurait pas à le faire. C'était ainsi et pas autrement. Aujourd'hui, elle ferait tout pour rattraper ses erreurs en offrant à Peter la possibilité de mener la meilleure vie qu'il puisse avoir, même si pour ça, elle devait s'effacer et ne jamais lui dire qui elle était.

Alex hocha la tête. Elle partageait tout à fait l'avis de Drew concernant les choses trop belles pour être vraies. C'était son avis concernant les militaires. Leur arrivée, leurs services rendus sans rien attendre en retour étaient trop beaux. Elle craignait toujours un retournement de situation. "Non, je ne pense pas que vous ayez vraiment le choix. Vous pouviez toujours aller à l'Arène mais les lieux ne sont pas vraiment adaptés pour un petit garçon." Alex ne disait pas cela pour le persuader de rester ici avec Peter, mais c'est sûre que Fort Hope offrait un cadre de vie plus sécurisant et adapté. Il y avait d'autres enfants, tous avaient une maison, des jardins, un potager et des animaux à s'occuper, une salle de divertissement... L'arène était un lieu différent où régnait une atmosphère particulière. Les habitants étaient divisés entre des gladiateurs, se battant dans une arène, des esclaves les servant, le public assistant aux combats. Bref, non Alex ne considérait pas les lieux idéaux pour un enfant d'une dizaine d'années. "Nous avons eu beaucoup de nouvelles personnes ramenées par l'armée. Je pense qu'à un moment ou à un autre, ils ne vous auraient plus laissé le choix." Etait-ce une bonne ou une mauvaise chose ? Elle n'arrivait pas à se décider. Certes, la très grande majorité des personnes étaient finalement contentes de se retrouver à Fort Hope mais s'ils ne souhaitaient pas rester, ne serait-ce pas à eux de décider de leur propre sort ? Ils n'avaient pas créé Fort Hope dans le but de forcer les gens à y habiter mais ça, l'armée s'en fichait.

La question de Drew ne surprit guère Alex, elle était même surprise que ce ne soit pas la première qu'il lui ait posé. Peter faisait partie de leur groupe, il avait été adopté par deux des leurs alors c'était légitime qu'il se demande si Alex allait venir perturber tout ça. "Je ne sais pas" affirma-t-elle de manière tout à fait honnête. La jeune femme réfléchit quelques secondes avant de poursuivre : "Je sais que depuis l'épidémie, il a traversé de lourdes épreuves, plus dures qu'aucun de nous n'a eu à en vivre. Maintenant, il a refait sa vie, il a une nouvelle maman, un nouveau papa. Je n'ai pas le droit de revenir comme ça et lui annoncer qui je suis. Ce ne serait pas bien. J'espère, pour le moment, juste avoir une petite place dans sa vie, veiller que tout aille bien pour lui ici à Fort Hope, qu'il ait ce dont il a besoin et le temps fera le reste. Si savoir que je suis sa mère causera plus de dégât que s'il ne sait rien, alors je me tairais." Alex était au courant pour la mort de ses grands-parents, son kidnapping par Joshua, la perte de la parole. Logan le lui avait dit sans rien lui cacher. Elle s'en voulait terriblement pour tout ce qu'il avait vécu. Une partie d'elle-même avait, bien entendu, envie que Peter connaisse la vérité tandis qu'une autre partie avait peur et redouté les conséquences pour son fils. Alors elle préférait attendre, ne pas précipiter les choses. Peut être qu'un jour, il saurait la vérité, peut être que non... Tant que Peter était en bonne santé et heureux, c'était tout ce qu'il lui importait, quitte à mettre ses propres sentiments de côté. C'était vraiment le mieux qu'elle ait à faire, c'est ce qu'elle pensait du moins. Toutefois, ça ne l'empêchait pas d'y songer tous les jours jusqu'à en avoir des insomnies. Elle ne vivait pas la situation aussi bien qu'elle le prétendait. Savoir Peter non loin d'elle sans pouvoir l'approcher était un crève-cœur. Même si elle avait été loin de lui toutes ces années, c'était son fils et elle l'aimait.


_________________
Hunt or be hunted..
Contenu sponsorisé
Carte d'identité

Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew Empty
MessageSujet: Re: Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew   Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew Empty

 Sometimes, God has a strange sense of humor - ft Drew
In Your Flesh :: Michigan State :: Fort Hope

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Vous allez poster avec

Outils de modération