Vote au top-site, sauve un poney !
Aide

Vous trouverez ci-dessous une collection de liens qui vous seront utiles tout au long de votre expérience de jeu parmi nous !
  1. Boutique du forum
  2. Archiver un sujet
  3. Pimenter les RPs
  4. Lancer un dé [Règles]
  5. Demandes administratives [Général]


Vous êtes nouveau ? N'hésitez pas à consulter notre "Guide de Survie" dont vous retrouverez le lien sur l'index ou à contacter un admin en cas de problème !
Placer votre recherche sur la PA
Newsletter #35 : Janvier 2019
Chasseur de Primes #1 Inscriptions
Recherche de RP Consultez les demandes de RP

3eme anniversaire Les animations !
De nombreux postes vacants de l'armée sont encore disponibles. N'hésitez pas à venir jeter un coup d’œil par ici !
Scénarios du mois (+60pts) | Groupes dans le besoin
(Intrigue #5) What lies ahead - Chapitre I : New rulers, new rules > A lire ici

In Your Flesh :: Michigan State :: Fort Hope

 The night is dark and full of terrors || Kory

Administrateur
Will Kaneki-BurbankAdministrateur
avatar
Messages : 2432
Points : 1133
Date d'inscription : 01/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: The night is dark and full of terrors || Kory   Lun 29 Oct 2018 - 14:41
[7 Juin 2017] Les insomnies étaient devenues monnaie courante dans la vie de Will depuis plusieurs années déjà. Difficile de dormir sur ses deux oreilles quand on devait rester attentif à chaque seconde pour ne pas se faire surprendre par un rôdeur, après tout. Vivre à Fort Hope et avoir un sniper d’élite dans son lit avait pas mal arrangé ce petit problème, jusqu’à sa captivité du moins. Depuis trois mois qu’il était rentré à Fort Hope, pourtant, les cauchemars se raréfiaient de plus en plus et il devenait exceptionnel que son sommeil lui soit arraché à cause de l’un d’entre eux. Ce fut le cas cette nuit-là. Il n’était couché que depuis deux heures quand le visage d’Aiden, déformé par la mort, le fit se réveiller en sursaut. Il était en nage et essoufflé et malgré tout, Elias était profondément endormi à côté de lui. Il n’avait aucune envie de le déranger, principalement car il n’avait pas envie d’expliquer ce qui l’avait réveillé. Alors, il laissa le lieutenant tranquille et s’extirpa plutôt de leur lit sans faire de bruit, ramassant quelques vêtements aux quatre coins de la pièce avant de filer à l’anglaise. Une dizaine de minutes, Will arpenta la maison sans parvenir à se poser nul part. Il n’arrivait pas à se concentrer sur de la lecture, s’ennuyait du chat au bout de quelques secondes et ne put même pas se rabattre sur du ménage tant la maison était impeccable. La frustration commença à le gagner, lentement mais sûrement, jusqu’à ce qu’il ne puisse tout simplement plus rester en place sans avoir envie de hurler. Alors, au comble du désespoir, il quitta la demeure avec la même discrétion.

Il faisait encore un peu frais dehors, malgré les jours de plus en plus doux du printemps. C’était toujours comme ça dans le Michigan, le climat avait longtemps exaspéré Will qui ne rêvait que du jour où il pourrait fuir. La fin du monde avait malheureusement avorté ce projet et désormais, l’ingénieur devait traverser les rues de Fort Hope en se contentant d’imaginer un univers parallèle où son autre lui menait une vie heureuse sous le soleil d’une plage. En Californie ou à Hawaï, voire même au Mexique, il se serait accommodé de n’importe quelle côte du Pacifique, vraiment. Il se plongea dans ses pensées et ce fantasme irréalisable en avançant un peu au hasard. Il n’y avait pas tellement de choses à voir ici, de toute façon et les immenses murs de bois tout autour du camp l’empêcheraient de se retrouver soudainement en pleine jungle apocalyptique. Ce ne fut même pas les barrières du camp qui le stoppèrent dans sa promenade nocturne, mais plutôt une silhouette qui se détachait du ciel clair de la nuit quand il arriva aux abords du lac où il comptait s’installer un moment. Il fronça les sourcils, s’imaginant une seconde que ce serait Joy - le corps menu et les cheveux longs lui rappelèrent indéniablement certaines autres rencontres nocturnes faites ces dernières semaines - avant de se rappeler douloureusement que la jolie rouquine n’était plus de ce monde. Il ne savait même pas comment il pouvait avoir oublié quelque chose d’aussi énorme. Et cela l’agaça immédiatement, raison pour laquelle son ton était ferme et désagréable quand il s’approcha dans le dos de l’inconnue pour demander : “T’es qui, toi ? Et qu’est-ce que tu fiches ici en pleine nuit ?”

_________________
 
The night is dark and full of terrors || Kory
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
In Your Flesh :: Michigan State :: Fort Hope
Page 1 sur 1
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération