Vote au top-site, sauve une licorne !
In Your Flesh
Depuis l'été 2014, l'Apocalypse règne sur le territoire américain. Dans la région de Détroit, les survivants s'organisent seuls depuis des mois pour sauver leurs vies et résister aux rôdeurs. Quand, après trois ans sans nouvelles du gouvernement, l'armée revient à Détroit, un nouvel espoir semble possible pour les survivants. Mais à quel prix ?
Vote au top-site !
Nous sommes en Septembre/Octobre 2017
En ce moment sur IYF :

× [Mission RP]
• Participez à la troisième mission "Chasseurs de Primes" en aidant l'armée à arrêter un criminel.

× [Animations]
• Fête du 4 Juillet à Fort Hope ici !

× [Coup de pouce]
• Consultez les demandes de RP !

× [Autre]
• Venez découvrir Les conseils beauté du Pr. Lazare #5 sur le tumblr du forum !

Intrigue #5 : What lies ahead
Cohabitation

Après plusieurs mois de cohabitation entre civils et militaires, la tension monte au point de menacer la paix précaire autant au sein de Fort Hope qu'avec l'extérieur.

[Lire l'intrigue] [Jouer un soldat]

 Collins a de beaux yeux
In Your Flesh :: Last pub before the end of the world :: Archives :: RPs

Charlie Milton
Carte d'identité
Messages : 68
Points : 108
Date d'inscription : 23/11/2018
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Collins a de beaux yeux   Lun 26 Nov - 16:29
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Relever la garde, qu’ils ont dit… Faut aller patrouiller autour de Fort Hope, ça d’accord, j’aime bien. Mais faut aussi faire le piquet de parc à l’intérieur et s’assurer que tout se passe bien chez eux. Sans déconner… Il faut aller se présenter à Alexandra Collins pour l’informer des équipes militaires qui vont se relayer pour la garde du camp, tout ça parce que le chef n’est pas trop bien en ce moment parce qu’il a perdu sa femme. Sans déconner, il n’y attendait pas ce naze ? Au cas où il ne serait pas au courant, c’est un peu ce qui arrive à tout le monde de mourir. Et ce depuis le début. Mais en plus, avec les pourris qui se relèvent, ça précipite un peu le truc. Il y peut quoi si sa blonde -qui était rousse- était du genre précoce ?

Bon alors… Alexandra Collins elle se trouve dans… Cette maison selon mon plan ! Attendez… Je le tiens à l’envers ?! Oh et puis zut ! Si ce n’est pas elle, la personne là-dedans ira la prévenir ! J’en ai ma claque de courir après une bonne femme toute la journée ! J’ai autre chose à faire que de trimbaler la liste des équipes et le planning des équipes dans ce maudit camp ! En plus cette femme est responsable des relations extérieures ! Ils n’ont pas peur de filer ce rôle à une nana ! J’espère que la Collins a des yeux, parce que sans déconner, quand elle va voir ma tronche de furax, elle va piger qu’on ne déconne pas avec Marston !

Je m’approche de la maison et frappe à la porte en vérifiant le planning. Quoi ?! C’est quoi ce bordel ?! Je suis obligé de monter la garde côté de la flotte, là où il ne se passe jamais rien ?! Et cette nuit en plus ? Doit y avoir une erreur… Je ferais bien de faire demi-tour pour aller me plaindre au chef. Je n’ai pas le temps d’appliquer ma pensée que la porte s’ouvre. Toujours en regardant mon planning, je lâche « Je suis bien à la maison numéro 17, où vivent Logan Carter, Alix Carter, Alexandra Collins et… Excusez-moi, y’a un con qui a rayé… Ah… Joy Carter ? Je dois remettre un document à Alexan… » Pourquoi mes yeux se sont relevés à cet instant précis ?

Le temps s’arrête. En tout cas, c’est sûr que moi je me suis arrêté d’un coup net. La bouche semi-ouverte, des étoiles dans les yeux et l’impression que je vais tomber. Elle est… Tellement… Belle. Je n’en reviens pas mes yeux. Merde ! En fait non… Le temps ne s’est pas arrêté ! je l’ai remarqué à un aboiement de chien. Il faut que je parles parce que je passe sacrément pour un con là… « Euh… Faut que… C’est important parce que… Je… Vous êtes… Collins ? Enfin… j’veux dire Alexandra ? Je peux vous tuyauter ? Euh… Tutoyer ? Enfin… Pardon … Je … Oh. » Je baisse la tête vers le sol, laissant ma main tenant les documents pendouiller au bout de bras. Le ridicule ne tue pas, mais bordel, ça fait franchement pas du bien là.

Alexandra H. Collins
Carte d'identité
Messages : 1395
Points : 3379
Date d'inscription : 30/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Collins a de beaux yeux   Mer 28 Nov - 15:34
Alex était en train de se préparer pour aller au bureau. Octavia et Mila étaient gardées par une habitante de Fort Hope et elles étaient sorties faire un tour pour profiter de cette belle journée qui s'annonçait. Logan était parti tôt sans donner d'explication et Alix n'était pas là. Aussi, la jeune femme avait profité de la tranquillité des lieux pour se préparer en prenant son temps. Les moments passés vraiment seule était rare ici. Il y avait toujours du monde à la maison, que ce soit les filles, Logan ou un habitant de Fort Hope demandant de l'aide, les gens défilés sans cesse dans cette maison, demandant des conseils à leur chef. Ces derniers temps, c'était plus calme, probablement dû au fait que Logan ait perdu sa femme et que les gens paraissaient vouloir éviter de le troubler davantages. Alex prit une rapide douche, s'habilla et but son café. C'était son moment préféré dans la journée :son café du matin. Ce fut alors que quelqu'un frappa à la porte. La jeune femme laissa échapper un petit soupir. Bon la tranquillité avait été de courte durée comme à son habitude. Elle se leva, alla poser sa tasse de café vide dans l'évier et alla ouvrir la porte. Alex tomba sur un militaire qui, sans la regarder, se lança dans un monologue en lui demandant s'il était bien chez Alix, Logan, elle et Joy. Puis, aussi curieusement qu'il avait commencé, il s'arrêta de parler quand il croisa son regard. La jeune femme fronça les sourcils. Elle ne l'avait jamais croisé ici, c'était peut être un nouvel arrivé. Les soldats semblaient sans cesse plus nombreux de jours en jours ce qui n'était pas pour lui plaire.

Après quelques secondes d'un silence très étrange, il reprit la parole en bégayant et en lui demandant s'il pouvait la tuyauter ou plutôt la tutoyer. "Sois sympa avec les militaires, ne cherche pas les embrouilles" c'était ce que lui disait Logan dès qu'ils évoquaient le sujet des soldats. Ils en parlaient souvent, ne sachant pas sur quel pied danser avec eux. Alex restait méfiante, persuadée qu'il y avait dans leur arrivée quelque chose de louche. Pour autant, elle se tenait à carreau, les éviter et ne cherchait pas la confrontation. Elle l'avait promis à Logan et savait que de toute manière, pour le moment, ils n'avaient pas d'autres choix que d'accepter leur présence. mais là, face à cet étrange militaire, elle ne put s'empêcher de lui dire : "C'est une blague ?" Alex le regarda des pieds à la tête, s'arrêta brièvement sur les documents qu'il tenait à la main et elle lui ferma la porte au nez, persuadée qu'il se fichait d'elle. Et bien soit, mais elle n'avait pas de temps à perdre avec ça. La jeune femme se dirigea vers l'évier pour laver sa tasse, prête à passer outre son étrange interlocuteur.

_________________
Hunt or be hunted..
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Charlie Milton
Carte d'identité
Messages : 68
Points : 108
Date d'inscription : 23/11/2018
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Collins a de beaux yeux   Jeu 29 Nov - 22:02


Face à mon tas de mots incompréhensibles, que même moi je n’ai pas pigé ce que je voulais dire, la jeune femme me regarde avec ces yeux qui illuminent le monde de leurs beautés. Elle touchait l’homme sous ce treillis. Bien sûr, pas avec ses mains, sinon j’aurai des emmerdements avec la hiérarchie. En prime, elle me trouve drôle en me demandant si c’est une blague. Ça me rassure : femme qui rit à moitié pas triste, comme on dit ! Alors je prends un peu d’assurance et lui accorde mon plus beau sourire, tentant même ma pose de séducteur en m’appuyant contre le montant de la porte. Oui, il se peut que je ris nerveusement, d’avantage pour accompagner son rire qui… Il est passé où ? Pourquoi elle me demande si c’est une blague si elle ne rit pas et qu’elle ne trouve pas ça drôle ?

S’il y a bien deux choses que je déteste, la première, c’est être de corvée de patates. La deuxième c’est qu’on me prenne pour un thermomètre à me laisser essayer de comprendre lorsqu’il y a une différence de température dans une conversation : premier, second degré, je n’ai jamais pigé. J’efface mon sourire de mes lèvres, précipité par la porte qui se referme sur mes doigts. Bien sûr que j’en lâche un cri de douleur suivi d’un : « Mais bordel ! J’suis pas un thermotruc ! » Je tente d’apaiser la douleur en agitant mes doigts et sautillant sur place.

Lorsque ça va sensiblement mieux, je frappe de nouveau à la porte en hurlant « Revenez ! Ce n’est pas une blague ! On m’a demandé de vous donner ces documents pour vous faire savoir comment on s’organise pour la sécurité ou je n’en sais rien ! » note à moi-même : beaucoup plus facile de lui parler à travers une porte ! Mince… C’est beaucoup trop long là… Je me retrouve tellement seul. Je me retourne pour m’assurer que personne ne m’est vu parce que franchement c’est la honte. Et la porte qui ne se rouvre pas. Je vais encore avoir des emmerdements de la part d’au-dessus. Oui c’est la tristitude qui me gagne. Je m’appuie contre la porte et me laisse glisser pour m’accroupir et croiser mes bras sur mes genoux. Ma tête caler dans leurs creux, je marmonne à moi-même « T’es qu’un crétin, Marston ! »


_________________



It's hell to where you go

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Charlie


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Alexandra H. Collins
Carte d'identité
Messages : 1395
Points : 3379
Date d'inscription : 30/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Collins a de beaux yeux   Mar 11 Déc - 15:41
Alex n'avait même pas remarqué qu'elle lui avait fermé la porte sur les doigts. Ce n'était absolument pas volontaire de sa part. Elle était peut être froide mais ce n'était pas pour autant qu'elle aimait faire du mal inutilement au premier venu. Elle savait se tenir tout de même et n'avait pas envie de s'attirer des ennuis. Passées quelques minutes, l'homme frappa de nouveau à la porte en criant qu'il avait des documents à lui donner pour la sécurité. Alex laissa échapper un petit soupir. Depuis quand venait-on la déranger chez elle pour ce genre de choses ? Cette histoire de militaires commençait sérieusement à l'agacer. Ils se croyaient tout permis, et en plus de vouloir prendre les commandes de Fort Hope à la place de Logan, ils se permettaient maintenant de débarquer chez eux comme si leurs petites affaires étaient prioritaires et ne pouvaient pas attendre. Ils avaient un bureau au sein de Fort Hope et c'est là que généralement ils traitaient des affaires de la communauté, mais apparemment, ce n'était pas suffisant pour les militaires qui débarquaient même ici. Alex n'aimait pas du tout la tournure que prenaient les événements au sein du camp.  

La jeune femme prit le temps d'enfiler une veste et une paire de chaussures avant d'ouvrir pour voir de quoi il en retournait. Le militaire était assis devant sa porte et semblait attendre. Non vraiment, ces militaires pouvaient se révéler très étranges et avaient apparemment beaucoup de temps à perdre. "C'est quoi cette histoire de papiers ?" répondit-elle sèchement. Avisant la liasse de documents, qu'il tenait, elle laissa échapper un petit soupire et rajouta : "Pas ici, allons au bureau." Alex se mit alors en route sans attendre sa réponse, obligeant le militaire à la suivre et à forcer l'allure pour rester à sa hauteur. Certes, elle voulait bien évoquer ce sujet avec lui et jeter un coup d’œil à ce qu'il voulait lui montrer mais ça se ferait au bureau, pas ici, chez Logan où les petites pouvaient revenir d'un instant à l'autre. Puis, de toute façon, ils seraient mieux au bureau pour en discuter. Ils ne tardèrent pas à y arriver et Alex ouvrit la porte en le laissant passer en premier. Il n'y avait personne. Elle lui indiqua une chaise et s'assit en face de lui. "Alors ces papiers ?" Plus vite ils régleraient cette histoire et mieux ce serait, Alex avait d'autres choses à faire de sa matinée...

_________________
Hunt or be hunted..
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contenu sponsorisé
Carte d'identité

MessageSujet: Re: Collins a de beaux yeux   

 Collins a de beaux yeux
In Your Flesh :: Last pub before the end of the world :: Archives :: RPs

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Vous allez poster avec

Outils de modération