Vote au top-site, sauve une licorne !
In Your Flesh
Depuis l'été 2014, l'Apocalypse règne sur le territoire américain. Dans la région de Détroit, les survivants s'organisent seuls depuis des mois pour sauver leurs vies et résister aux rôdeurs. Quand, après trois ans sans nouvelles du gouvernement, l'armée revient à Détroit, un nouvel espoir semble possible pour les survivants. Mais à quel prix ?
Vote au top-site !
Nous sommes en Novembre/Décembre 2017
En ce moment sur IYF :

× [Animation hors RP]
Des votes et des cadeaux #1

× [Intrigue 5.2]
On prépare le dernier RP commun de l'intrigue #5, un peu de patience !

× [Grand Débat]
Rendez-vous dans vos MPs pour tout savoir du Grand Débat en cours !

Intrigue #5 : What lies ahead
Cohabitation

Après plusieurs mois de cohabitation entre civils et militaires, la tension monte au point de menacer la paix précaire autant au sein de Fort Hope qu'avec l'extérieur.

[Lire l'intrigue] [Jouer un soldat]

 Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins
In Your Flesh :: Michigan State :: Fort Hope

Nudiste professionnel
Ezra YoungNudiste professionnel
Ezra Young
Carte d'identité
Messages : 705
Points : 607
Date d'inscription : 08/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Empty
MessageSujet: Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins   Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins EmptyMar 27 Nov - 12:56


Depuis quelque temps déjà une petite idée trottait dans la tête d’Ezra. Ces derniers temps il allait mieux. Il se savait encore fragile, car la moindre contrariété avait tendance à le plonger au fond du trou, mais il arrivait à reprendre le dessus et à aller de l’avant. Et plus les jours passaient, plus une idée s'imposait à lui. Il allait organiser une fête à Fort Hope. Et aujourd’hui c’était le grand jour, non pas qu’il allait reprendre son travail, mais il allait aller proposer son idée de fête de bienvenue pour les militaires à Alexandra. C'était la femme qui secondait Logan, et puis qui de mieux que la chargée des relations extérieurs et de l’intégration pour donner le feu vert à cette petite sauterie.

Le tatoueur était surexcité, il avait préparé son discours jusqu’à aller répéter devant son miroir et avait même mit le pauvre Harvey à contribution. Son ami avait le sens de la répartie et comme il ne portait pas forcement les militaires dans son cœur, il était plutôt difficile à convaincre du bien fondé de cette "party", alors cela avait fait un super entraînement pour Ezra.

Le tatoué était prêt. Il s’était habillé de la plus jolie des manières avec ce qu'il avait sous la main et espérait que même si son discours n’était pas des plus convainquant, que son allure et son physique ferait le reste. Ce n’est pas parce qu’il était gay qu’il ne devait pas user de ses charmes sur les femmes. C’est avec son habituel sourire accroché aux lèvres et son optimisme en bandoulière qu’il prit la direction de chez Alex. Enfin … plutôt de chez Logan vu qu’elle vivait là-bas.

En y repensant, il n’était pas revenu dans cette maison depuis son petit accident de somnambulisme. Il n’était même pas retourné voir Logan d'ailleurs. Et puis, avec les derniers évènements qui avait frappé la famille Carter, Ezra n’avait pas osé aller le voir. Premièrement parce qu’il n’avait aucune idée de ce qu’il devait dire ou faire pour alléger la peine de cet homme qui venait de perdre la personne qu'il aimait et de deux, parce qu’il avait peur que la tristesse de ce dernier ne le replonge dans ses propres démons. Il ne pouvait moralement pas encaisser ce genre d’évènement. C'était égoïste, mais il se rattraperait bien un jour, plus tard.

Il arriva devant la dite maison, et souffla un bon coup pour se donner un peu de courage. Il n’était pas allé vers les autres de son propre chef depuis plusieurs mois et il se sentait bizarre de se retrouver là, planté devant cette porte.

Il prit son courage à deux mains et frappa d'un "toc toc" décidé. Il se rendit compte, de manière simultanée, qu’il n’avait pas pensé au fait qu’elle pouvait être ailleurs dans le camp. Son plan parfait ne l’était finalement peut-être pas. Il soupira, se répétant en boucle dans sa tête sa présentation. Il n'avait plus qu'à croiser les doigts pour que la bonne personne lui ouvre cette porte.

Il tiendrait le coup, il avait bien trop envie d’organiser cet évènement. De plus, plusieurs personnes avait dit que ça serait peut-être une bonne idée de créer ce genre de chose. Bon, pour être franc il ne savait plus vraiment si on le lui avait dit ou si c’est lui qui l’avait dit aux autres, mais après tout, ou était la différence ?

La vie au camp était devenue bien trop tendue depuis que les militaires étaient arrivés, pourtant, il n’avait pas l’air si méchant. Et puis Ezra ferait tout pour arriver à renouer avec son frère. Il ne lésinerait pas sur les moyens et arriverait à faire ce dont il avait envie. Mais il fallait d’abord que cette femme lui donne le feu vert.

La porte s’ouvrit, et Ezra fit son plus beau sourire à la demoiselle.

« Bonjour, je suis Ezra Young, j’aimerais discuter avec toi si possible. »




_________________
Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Yoda0810Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Ezracb10Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins ZcutVlfD_oLast Friday Night ft. Alexandra H. Collins IJmozauq_o

Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Userba11

Awards 2019:
 
Alexandra H. Collins
Carte d'identité
Messages : 1945
Points : 5226
Date d'inscription : 30/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Empty
MessageSujet: Re: Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins   Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins EmptyJeu 29 Nov - 15:14
Ce matin, Alex s'était levée tôt, bien avant que toute la maisonnée ne s'éveille. Elle ne voulait voir personne et comptait bien profiter de ce petit temps de calme pour aller courir. Après avoir enfilé une tenue confortable, elle sortit à pas de loup de la maison. Il devait être environ 6 ou 7h du matin. Alex aimait bien se lever tôt. Tout était calme, tranquille et le plus souvent, Fort Hope ne s'était pas encore réveillé. Seuls quelques militaires de garde effectuaient leur ronde quotidienne. Les soldats ne prenaient généralement pas la peine de lui adresser la parole et elle non plus ce qui rendait les choses plus aisées. Alex était toujours très méfiante vis à vis d'eux et elle restait persuadée que les avoir autorisé à venir s'installer à Fort Hope n'était pas une bonne idée. Les militaires avaient été absents trop longtemps, les laissant se débrouiller seuls, survivre sans aide et aujourd'hui, ils revenaient et se prétendaient les grands "sauveurs" ? C'était trop suspect pour être la vérité. Et puis, jusqu'à présent, les habitants de Fort Hope se débrouillaient très bien tout seul. Ils avaient réussis à créer la ville, à en faire un havre de paix et de sécurité et avaient une organisation qui fonctionnait bien. Non vraiment, ils n'avaient pas besoin des militaires. Pourtant, Logan le lui avait dit : ils n'avaient pas le choix, alors Alex rongeait son frein et ne disait mot, se contentant d'observer et d'attendre.

Courir alors que la nature s'éveille avait quelque chose de magique, aussi, elle commença son footing par le petit parc au sud de la maison. Là, elle était quasi certaine de n'y croiser personne, hormis quelques oiseaux ou écureuils. La jeune femme adopta un petit rythme tranquille. Le temps était de plus en plus chaud. On était encore dans une période idéale : on sortait du froid de l'hiver et du printemps mais les températures accablantes de l'été empêchant toute activité physique intensive n'étaient pas encore là. Et puis surtout, les pluies se faisaient plus rares et le soleil était présent de plus en plus souvent, rendant chaque journée bien plus agréable. Alex détestait la pluie. Elle n'aimait pas rester cloitrer à l'intérieur et préférait largement sortir en ravitaillement hors de Fort Hope. Aussi, la pluie rendait-elle cela plus difficile. Alex sortit du parc puis, elle remonta plus au nord, longea les hautes palissades de la ville et fit trois fois le tour de Fort Hope. Elle repassa plusieurs fois au même endroit, en évita certains comme l'allée principale où elle risquait de croiser quelqu'un voulant lui parler, et s'attarda sur d'autres, comme le lac ou le parc. Elle s'arrêta uniquement lorsqu'elle se sentit vraiment détendue.

Alex rentra en nage chez elle, mais satisfaite d'elle-même. Courir lui faisait un bien fou. Elle se vidait la tête et se changeait les idées. Lorsqu'elle pénétra dans la maison, elle remarqua que tout le monde s'était déjà levé et avait quitté la maison. Elle avait dû s'absenter une bonne heure et demi. Logan avait du partir rejoindre le bureau, Alix, elle devait vaguer à ses occupations ou bien était-ce elle qui devait s'occuper des deux filles de Logan aujourd'hui... La seule chose dont Alex était sûre c'est que la maison était vide. La jeune femme prit une rapide douche, s'habilla puis se servit un café. Alors qu'elle allait à son tour quitter la maison, on frappa à la porte. Alex en fut surprise, elle n'attendait personne en particulier aujourd'hui et surtout, si on avait besoin de quelque chose, on pouvait l'attendre au bureau... Elle ouvrit et tomba sur Ezra. Elle le connaissait de vue ou de par les dires de Logan mais ne lui avait jamais vraiment adressé la parole. Il lui dit qu'il aimerait parler avec elle. Alex lui répondit : "Bonjour Ezra, vas-y je t'écoutes."

_________________
Hunt or be hunted..
Nudiste professionnel
Ezra YoungNudiste professionnel
Ezra Young
Carte d'identité
Messages : 705
Points : 607
Date d'inscription : 08/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Empty
MessageSujet: Re: Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins   Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins EmptyVen 30 Nov - 19:46


Ezra resta surpris quelques secondes, il ne s'attendait pas à ce que quelqu'un ouvre la porte aussi vite. Son cœur battait à tout rompre, mais maintenant qu'il était là, il fallait qu'il se calme, qu'il contrôle sa respiration et qu'il fasse face.

« Je suis désolé de te déranger chez toi, mais j'arrivais plus à tenir en place. »

Et comme pour confirmer ce qu'il venait de dire, le tatoueur dansait nerveusement d'un pied sur l'autre. Il ressemblait à un gosse ainsi et même son mètre quatre-vingt-sept ne lui donnait pas plus de crédit. Puis, comme pour compléter le tableau de sa nervosité, il se tordait les mains dans tous les sens. Il essayait de ne pas réfléchir à son comportement … car il n'avait pas l'habitude de se comporter ainsi. Il n'avait jamais était quelqu'un de timide mais là, on aurait dit tout le contraire.

Mais il n'allait pas se dégonfler, par maintenant. Il avait attendu ce moment trop longtemps.

« Bon, j'vais pas tourner autour du pot. Je … J'aimerais organiser une soirée pour tous les habitants de Fort Hope. Depuis que les militaires sont là, ont à eut beaucoup de nouveau et personne ne se connaît et je trouve ça dommage. Même les militaires ne sont pas très bien intégré dans la communauté. Et c'est nul. »

Voilà, l'idée était lancée. Il n'avait plus qu'à attendre. Mais comment on pouvait dire non à une offre pareille ? Tout le monde aimait les fêtes et même si celle-ci aurait l'air plus d'une kermesse de village que d'une soirée en boîte de nuit, l'intention y était. Et puis comme ça, même les enfants pourraient venir et c'était super. Tout le monde ensemble, comme si tout allait bien.

Puis, Ezra rajouta une couche. Il fallait qu'il argumente un peu plus. Il ne fallait pas qu'Alex ait la moindre occasion de pouvoir refuser son idée.

« On habite tous le même endroit et on est plus vraiment très nombreux … Enfin … si, là à Fort Hope ont est nombreux ... mais en général sur le continent je voulais dire. Et je pense qu'il est dommage de ne pas partager le temps qu'il nous est donné ensemble. »

Il avait retrouvé son optimisme naturel, du moins en apparence. Il avait conscience qu'en tirant la tête il n'arriverait à convaincre personne. Et surtout même pas lui. D'ailleurs, il passait d'un quasi-isolement à l'organisation d'une fête où il voulait voir tout le monde. Ce n'était peut-être pas une bonne idée, mais il voulait ça, il en avait besoin. Il fallait qu'il prouve, en montant ce projet entièrement du début à la fin, qu'il allait mieu. Il prouverait ainsi à tous ses amis qu'il était guéri même si ce n'était pas l'entière vérité, il en avait marre de passer pour le fragile de service. Il fallait qu'il se foute un énième coup de pied au cul pour se remettre sur les rails de son existence. Et il se doutait qu'il lui en faudrait encore beaucoup après celui-ci.

Il soupira un grand coup et adressa son sourire le plus charmeur à son interlocutrice.

« Donc pour résumer, je suis là pour te demander l'autorisation d'organiser une fête dans le camp ou tout ceux qui le veulent seront invité. Alors, tu en dis quoi ? »




_________________
Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Yoda0810Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Ezracb10Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins ZcutVlfD_oLast Friday Night ft. Alexandra H. Collins IJmozauq_o

Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Userba11

Awards 2019:
 
Alexandra H. Collins
Carte d'identité
Messages : 1945
Points : 5226
Date d'inscription : 30/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Empty
MessageSujet: Re: Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins   Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins EmptyJeu 13 Déc - 14:40
Alex fronça les sourcils en écoutant Ezra. Il s'était passé quelque chose pour qu'il soit aussi nerveux ? Il lui dit qu'il n'arrivait plus à tenir en place. La jeune femme lui fit signe de rentrer. Ils seraient mieux pour discuter à l'intérieur que sur le pas de la porte. ça avait l'air important. Elle l'écouta attentivement lui exposer les raisons de sa venue. Ainsi, Ezra souhaitait organiser une fête pour rassembler les habitants de Fort Hope et mieux intégrer les militaires. Elle l'écouta sans l'interrompre. Alex se pinça les lèvres. Elle n'avait jamais été pour ce genre de fêtes. Et là, le faire pour rassembler les militaires et les habitants de Fort Hope lui semblait être une très mauvaise idée. Et le fait qu'elle ne porte pas les soldats dans son cœur n'arrangeait en rien son opinion. "J'en pense que c'est une très mauvaise idée et que tu ne t'adresses vraiment pas à la bonne personne..." Alex laissa passer quelques secondes, réfléchissant à ce qu'il lui avait dit. D'un certain côté, Ezra n'avait pas tort. Ces derniers temps, il y avait eu un afflue de nouvelles personnes et ils ne connaissaient pas tout le monde. Les nouveaux arrivants pouvaient se sentir perdu même si le conseil de Fort Hope s'assurait que tous aient une habitation et un rôle au sein de la communauté. Oui, si on passait outre les militaires, organiser ce genre d'événement n'était peut être pas une si mauvaise idée.

Alex laissa échapper un petit soupir et continua alors : "Est-ce que tu te sens d'organiser ce genre de choses ? De faire en sorte que ça se passe bien ? Est-ce que tu es sûre que les militaires et les habitants de Fort Hope vont bien se tenir et que ça ne tournera pas mal ? Que personne n'aura de mauvaises intentions ? Que nous avons suffisamment de ressources pour organiser ce genre d’événements ? Car qui dit fête, dit repas, boissons.... ? Que ça n'entravera pas la sécurité du camp ? Et où as-tu prévu d'organiser ce genre de choses ?" Alex était prête à passer outre ses propres sentiments et son aversion envers les militaires mais elle voulait être sûre que ce n'était pas une idée en l'air qu'il venait de lui donner. Elle voulait s'assurer qu'il avait réfléchi à tout ce que ça engendrerait. La jeune femme ne pensait pas que ça poserait soucis du côté des militaires puisqu'aux dernières nouvelles, les habitants de Fort Hope étaient libres d'organiser ce qu'ils voulaient mais Alex savait que tout le monde ne partageait pas les meilleurs sentiments envers les soldats, elle y compris. Pour autant, elle savait se tenir, mais elle n'était pas sûre du comportement de tous les habitants de Fort Hope et de tous les soldats. La jeune femme savait que tout le monde était tendu ces derniers temps et elle ne voulait pas qu'une fête soit l'occasion pour tous de se relâcher, de se permettre des comportements abusifs et dangereux. Elle était peut être trop prudente, mais ces dernières années, elle avait appris que mieux valait se méfier du comportement des humains et tout anticiper qu'être prise au dépourvue.

Alex finit alors : "Si tu dois organiser ce genre de fête, je veux que tout soit organisé du début à la fin et que ça ne laisse pas de place au moindre dérapage. Tu te sens vraiment capable de gérer ça Ezra ?" Elle voulait lui mettre la pression, qu'il se rende compte des conséquences qu'une telle fête pourrait avoir si ça tournait mal et peut être qu'il se rendrait compte de lui-même que c'était trop compliqué ou que c'était une mauvaise idée... Aujourd'hui, la paix régnait à Fort Hope et elle ne voulait pas que ça change. Oui, Alex était carrément pessimiste mais l'humain était tellement imprévisible et parfois abruti... Elle n'avait pas encore dit oui à Ezra, elle attendait de voir s'il avait envisagé toutes les conséquences d'un tel évènement.

_________________
Hunt or be hunted..
Nudiste professionnel
Ezra YoungNudiste professionnel
Ezra Young
Carte d'identité
Messages : 705
Points : 607
Date d'inscription : 08/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Empty
MessageSujet: Re: Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins   Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins EmptyDim 16 Déc - 13:52


Bon, au moins le ton était donné et ce n'était vraiment pas positif, même si elle l'avait fait entrer dans la maison, il voyait que rien n'était gagné. Et cette simple petite désapprobation avait fait retombé le soufflet de la motivation du tatoueur. Il pensait être prêt à défendre bec et ongle sa proposition, mais en fin de compte, il se rendait compte qu'il aurait dû attendre encore un peu. Il pensa fort à Harvey qui avait dû supporter tout ses discours d'entraînement et il se dit qu'il ne pouvait pas abandonner maintenant. Même si tout ce qu'il avait envie de faire pour le moment c'était d'aller se terrer dans son lit et attendre au moins une bonne semaine que tout se tasse. Il soupira et baissa les yeux alors que la femme lui énonçait tout les soucis et problème qui allait se poser à lui.

*Allé Ezra bouge-toi ! Tu ne va pas te laisser effrayer par cette femme …*

Il prit une grande inspiration et releva son regard vers elle. Il voulait faire cette fête et rien ne l'en empêcherait.

« Je ne peux pas te promettre que tout se passera bien. Je ne suis pas dans la tête de chaque habitant du camp, mais je ferais au mieux pour que personne ne fasse de mauvaise chose. Et puis … tu penses vraiment que des gens vont venir tout gâcher ? C'est un truc bon enfant … je vois pas pourquoi les gens seraient mécontent. On aura rien à craindre des militaires, j'irais voir avec leur supérieur, quand au Fort Hopien tout simple … j’espérais que quelqu'un du conseil rappelle les règles de bonne conduite à tout le monde. »

Ezra sortit de sa poche un petit papier où il avait listé tout ce qu'il devait dire en cas de panique. Il le déplia et le tint devant lui. Il le relit en entier, puis prenant son courage à deux mains, il commença à énoncer ce qu'il avait imaginé dans sa tête. Même avec leur peu de moyen, il espérait que tout le monde jouerait le jeu et que l'ambiance serait au beau fixe. Et surtout que la logistique ne serait pas un frein à tout ça.

« Pour … pour les ressources, j'imaginais plus quelque chose comme une sorte de buffet ou tout le monde pourrait grignoter, je ne compte pas nourrir tout les habitants en même temps. Mais juste donner un petit plus pour le fun. Je vois ça comme un buffet, mais ça sera déjà ça, non ? Pour les boissons je sais pas trop, je demanderais aux équipes de ravitaillement s'il savent ou trouver des arbres fruitier pour faire des jus. Sinon on restera à l'eau. Et puis sans alcool la fête est plus folle. »

Ezra rit, mais sans vraiment être convaincu lui-même de ce qu'il disait. Si tout les autres survivants était aussi enthousiastes qu'Alex, ils auraient besoin tous de beaucoup d'alcool pour arriver à ne serait-ce qu'un peu s'amuser à cette fête. Mais loin de se décourager, il continua, répondant méthodiquement à chaque question qu'elle lui posait.

« Pour le lieu je pensais à la salle commune pour mettre la nourriture à l’abri et ensuite, les gens pourrais papoter devant, danser, jouer. En plus, j'ai entendu dire que l'un des survivants était musicien, je suis sûr qu'il serait d'accord pour faire un peu de musique. Et s'il ne veut pas … j'arriverais à le convaincre, j'en suis sûr. »

Ezra sourit, mais c'était plus pour se donner du courage que pour autre chose. Alex le mettait mal à l'aise. Et il ne savait pas trop pourquoi il ressentait ça. Alors que normalement, il était plutôt toujours très à l'aise avec tout le monde, surtout avec les femmes d'ailleurs.

« Et … si tu t'inquiètes pour la sécurité sanitaire des autres, je me débrouillerai pour mettre à disposition des préservatifs. »

Il lui fit un clin d'oeil, essayant de détendre l'atmosphère comme il le pouvait mais pas forcement de la bonne manière.




_________________
Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Yoda0810Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Ezracb10Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins ZcutVlfD_oLast Friday Night ft. Alexandra H. Collins IJmozauq_o

Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Userba11

Awards 2019:
 
Alexandra H. Collins
Carte d'identité
Messages : 1945
Points : 5226
Date d'inscription : 30/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Empty
MessageSujet: Re: Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins   Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins EmptyVen 21 Déc - 15:45
Alex laissa échapper un petit soupir. "Je ne pense rien du tout Ezra. Je préfère juste anticiper les événements avant qu'ils ne se produisent. Les gens ont besoin de se détendre en effet et j'ai peur qu'ils ne fassent n'importe quoi, pas par mécontentement mais peut-être plus par euphorie." Il suffisait de voir le comportement des gens dans les manifestations par le passé. Souvent ça dégénérait, et elle ne voulait pas que ça ne vienne troubler la tranquillité de Fort Hope. Ils avaient bâti un petit havre de paix certes, mais à l'équilibre encore fragile et elle ne souhaitait pas que cette petite fête soit un danger et que tout s'écroule. Pour autant, l'idée faisait son chemin dans l'esprit de la jeune femme. Plus le temps avançait et plus le contrôle de Fort Hope échappait à Logan et aux membres du conseil. L'armée prenait de plus en plus de place et s'imposait d'une manière qui déplaisait de plus en plus à Alex. La jeune femme se demandait si en effet, une petite "fête" n'était pas l'opportunité pour Logan de se rapprocher de ses habitants et de leur montrer qu'ils étaient encore là et que l'armée n'avait pas tout pouvoir sur la communauté. C'était une manière de détendre tout le monde et de les rapprocher. L'idée d'Ezra était, au final, loin d'être bête. Pour autant, si elle commençait à en être convaincue, elle savait que convaincre Logan serait loin d'être une mince affaire. Ces temps-ci et depuis la mort de sa femme, il n'avait pas vraiment le cœur à faire la fête.

La jeune femme regarda Ezra sortir un papier de sa poche et énumérer une liste de choses à laquelle il avait pensé. Pour le buffet, elle se contenta d'hocher la tête, ça lui semblait faisable. Pour l'alcool en effet, leur réserve était trop pauvre et pour l'ambiance générale, mieux valait qu'il n'y en ait pas. "Non pas d'alcool en effet, les gens seront plus facilement canalisables ainsi." Alex leva les yeux au ciel quand il évoqua un musicien. Il parlait surement de Lazare et elle n'était pas sûre que ce soit une bonne idée. Non pas qu'il soit mauvais musicien, au contraire, il était doué mais pour ses chevilles qui risquaient encore d'enfler. Ezra semblait avoir pensé à tout. Même aux préservatifs... aux préservatifs ? Alex faillit s’étouffer avec sa salive. "ça, ça ne m'inquiète pas trop... Chacun est responsable de sa santé. Mais si tu trouves suffisamment de préservatifs non périmés pour tout le monde, je te donne mon aval pour ta petite fête tout de suite." Alex plaisantait bien sûre, mais elle savait que ce genre de ressources non périmées ne se trouvaient pas à tous les coins de rue.

Elle laissa échapper un petit soupir. "Il va falloir convaincre Logan. ça ne sera pas une mince affaire mais je pense que je peux réussir." Finalement, peut être que ça ne lui ferait pas de mal à lui aussi de se changer les idées. Cotoyer de nouveau des gens pouvait lui être bénéfique et lui éviter de broyer du noir... Elle s'arrêta quelques secondes avant de poursuivre. "Tu seras responsable de ce qui s'y passe Ezra, si les choses tournent mal, ce sera de ta faute !" Alex espéra une dernière fois le faire changer d'avis avec ses menaces. Elle ne voulait pas s'embarrasser d'une fête mais elle pouvait gérer de loin tout ce que Ezra préparait. Elle, elle avait bien trop de choses à s'occuper. Elle laissa passer quelques secondes de silence avant de lâcher "Je veux bien te suivre sur ce coup Ezra mais je veux un compte-rendu de tout ce que tu organises : au niveau de la nourriture, des militaires, de la musique, des invitations, même du plus petit détail qui te semble insignifiant. C'est une sacré responsabilité. Si Logan est d'accord aussi ainsi que le conseil, alors tu auras ta petite.. soirée"  Aussi ses paroles lâchaient, Alex regrettait déjà. Mais après tout, il était temps de changer les choses et qu'elle aussi change un peu. Elle ne pouvait rester simple spectatrice des derniers événements à Fort Hope, elle devait s'adapter aussi.

_________________
Hunt or be hunted..
Nudiste professionnel
Ezra YoungNudiste professionnel
Ezra Young
Carte d'identité
Messages : 705
Points : 607
Date d'inscription : 08/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Empty
MessageSujet: Re: Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins   Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins EmptyVen 28 Déc - 9:12


Bon, on ne pouvait pas dire que la jeune femme sautait au plafond de joie devant ce que le tatoueur lui présentait. Mais cela ne le surprenait pas non plus trop. Après tout, il avait déjà tâté le terrain avec Harvey et le jeune homme n'avait pas non plus exprimé un enthousiasme débordant par rapport à son idée.

Mais, il fallait parfois un peu forcer les choses et après avoir beaucoup pris sur lui, Ezra était près à affronter ses pairs pour présenter son projet et il ferait tout, pour que cette femme et par extension le conseil disent oui. Il essaya de rassurer au mieux Alex et lui exposa un peu mieux ce qu'il avait derrière la tête. Malgré tout ce qu'il s'était passé il y a quelques mois, le tatoueur retrouvait petit à petit sa foi en l'espèce humaine et son optimisme débordant.

« Je pense que tout le monde se tiendra bien. Ne t'inquiète pas pour ça. Ils seront tellement contents de faire quelque chose qui sort de l'ordinaire que tout se passera de la meilleure des façons. Tu sais, je ne propose pas ça par hasard, ça serait bien d'offrir autre chose au gens. Parce que soigner leur besoin physique ne les aide pas à aller mieux mentalement. Il faudrait peut-être créer des clubs … une bibliothèque, des balançoires pour les gamins … enfin … c'est mon idée … Mais il faudrait commencer à voir au-delà des rôdeurs et de la fin du monde non ? Et ma petite fête est un premier pas. »

Et finalement, la femme laissa paraître qu'elle commençait à pencher du côté du tatoueur. Ezra ne saisit d'ailleurs absolument pas la légère taquinerie quand elle lui dit que s'il ramenait des préservatifs non-périmés, elle accepterait de suite. Il était bien trop excité par le fait de se retrouver là, devant Alex et d'enfin lui parler de ce qu'il avait imaginé. Le tatoueur avait besoin de créer. Il n'arrivait plus à le faire avec son crayon et son carnet, mais cette fête était pour lui le moyen de se remettre, peut-être, le pied à l'étrier. Et il espérait voir les même sourire sur le visage des gens que lorsqu'il dessinait ou tatouait pour les autres.

« C'est vrai ? Je … je demanderais aux gars qui sortent en ravitaillement de voir s'ils trouvent ça. Ça serait géniale ! Enfin, surtout pour que tu donnes ton aval pour la fête. Après … c'est … enfin … ça sera cool pour tout le monde … je veux dire, si l'infirmerie peut disposer de ce genre de matériel bien sûr … Parce que moi personnellement j'en ai pas l'utilité … malheureusement … »

Toujours aussi spontané, Ezra s'approcha d'Alex et la serra dans ses bras pour la remercier de l'écouter. Il l’étreignit un court moment, tremblotant légèrement à cause du stress qu'il avait accumulé. Il n'avait toujours pas retrouvé sa confiance en lui, d'ailleurs, il n'était même pas sûr de la retrouver un jour. Mais il avançait doucement et arrivait petit à petit à se reconstruire un semblant de d'existence.

« Je te fais confiance. Et Logan est quelqu'un de compréhensif et gentil. Ça devrait le faire. Même si … il ne doit pas trop être dans une ambiance festive en ce moment ... Je suis tellement désolé pour lui … Mais ne t'inquiète pas, je prends l'entière responsabilité et je gérerais comme un chef, vous n'aurez aucun problème à cause de moi. Et puis, si je me plante et que c'est un fiasco... ça ne changera pas grand chose pour mon karma. Et j'accepterais ce que le conseil décidera de faire de moi. »

Il s'éloigna un peu d'elle, ne voulant pas non plus l’embarrasser en la gardant trop longtemps contre lui.

« Je te ferais un compte-rendu de tout ce que je prévois et fais. Tous les jours même si tu le souhaites ! Mais, j'y pense … Tu crois qu'il faudrait que j'aille voir les autres membres du conseil pour leur présenter le projet ? Ou tu t'occupes de tout ? Au pire, je peux faire une présentation commune, maintenant que je sais que potentiellement ça vous intéresse. »




_________________
Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Yoda0810Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Ezracb10Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins ZcutVlfD_oLast Friday Night ft. Alexandra H. Collins IJmozauq_o

Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Userba11

Awards 2019:
 
Alexandra H. Collins
Carte d'identité
Messages : 1945
Points : 5226
Date d'inscription : 30/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Empty
MessageSujet: Re: Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins   Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins EmptyVen 11 Jan - 15:40
Ezra se montrait un peu trop sûre de lui concernant l'ambiance de la petite fête en question. Alex l'était beaucoup moins. Elle avait, d'une manière générale, tendance à ne pas faire confiance aux autres. Elle ne comptait que sur elle même et sur le peu de personnes de confiance dont elle s'était entourée. La jeune femme écouta ce qu'il lui disait. Elle était d'accord avec lui, les gens avaient besoin de se divertir et ils œuvraient pour ça également. Le conseil avait mis en place une petite salle avec des livres, des films à regarder, quelques petites choses pour se divertir et offrir un peu de fantaisie dans la vie des habitants de Fort Hope. Pourtant, ce n'était peut être pas suffisant. La sécurité et la protection de ses habitants étaient une chose prioritaire sur les loisirs et ils avaient tendance à l'oublier. Certes, dès qu'Alex sortait et tombait sur un livre par exemple, elle n'hésitait pas à le ramener pour garnir la pauvre bibliothèque qu'ils avaient mais ils devraient peut être faire encore plus d'effort, elle en parlerait au conseil lors de leur prochaine réunion. Ce n'était pas le première personne avec qui elle évoquait le besoin de loisir, Lazare l'avait également fait en parlant de la musique. La jeune femme hocha donc la tête et lui répondit : "J'en parlerai au conseil lors de la prochaine réunion, merci de tes idées en tout cas."

A propos des préservatifs, Alex leva les yeux au ciel et lui répondit : "Je plaisantais Ezra. J'espère que tu ne comptes pas organiser une orgie... Ce sera un buffet, pas d'alcool, pas de débordement, pas d'activité imprudente...!" La jeune femme fut surprise lorsqu'il la prit dans ses bras. Elle se laissa faire mais ne lui rendit pas son étreinte, elle n'était pas comme ça. "Hé, doucement Ezra, rien n'est encore fait, ne t'emballe pas." Il restait encore beaucoup de choses à prévoir et organiser et même si elle était plutôt positive à propos de tout ça, ça ne voulait pas dire qu'elle allait dire un grand OUI sans condition. Alex grimaça lorsqu'il parla de Logan. Non en effet, ces temps-ci il n'était pas très festif et elle avait peur qu'il ne lui dise non pour cette raison. Pourtant, elle était sûre que ça pouvait lui changer les idées, sauf si ça tournait mal, ce qui pouvait tout empirer. Alex veillerait donc à ce qu'Ezra organise tout et prévoit toutes les possibilités. "On verra pour Logan. Chaque chose en son temps.'"

Alex écarta les bras. Tous les jours ? Non, quand même pas, elle avait autre chose à faire. "Tiens moi au courant, à chaque étape, pas tous les jours non, ce n'est pas la peine. Mais je ne veux pas que tu lances quoique ce soit avant d'avoir toutes les autorisations nécessaires." Alex n'avait pas envie que Ezra annonce à tout le monde une grande fête alors que rien n'était encore joué tant que Logan et le conseil n'étaient pas d'accord. Elle hocha la tête à sa proposition. "Oui, tu peux faire une présentation commune, lors de la prochaine réunion du conseil. Prépares-toi bien." Alex n'avait pas très envie de s'en occuper et elle trouvait qu'Ezra se débrouillait très bien. La preuve : elle était à moitié convaincue du bien fondé de cette fête, c'était déjà ben quand on connaissait l'amour qu'elle avait pour ce genre d’événements. "Il va falloir convaincre aussi les militaires, je suppose qu'on ne fera rien sans leur consentement... Malheureusement. Tu te sens prêt pour ça aussi ?"


_________________
Hunt or be hunted..
Nudiste professionnel
Ezra YoungNudiste professionnel
Ezra Young
Carte d'identité
Messages : 705
Points : 607
Date d'inscription : 08/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Empty
MessageSujet: Re: Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins   Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins EmptyLun 14 Jan - 11:26


Oups ... Trop d’Ezra d’un coup pour la pauvre femme qui venait de subir un câlin du tatoueur.

« Oui, pardon excuses-moi. »

Le tatoueur avait parfois du mal à contenir sa spontanéité. Mais étant donné qu’il avait été plutôt renfermé sur lui depuis quelque temps, il était heureux de réagir à nouveau comme avant.

Comme avant, il aimerait tellement redevenir comme il était avant sa rencontre avec Maryse. Il commençait à peine à se rendre compte que malgré tout l’amour qu’il portait à cette femme, elle avait été toxique pour lui. Toxique au point qu’il ne soit plus lui-même maintenant. Mais était-ce un mal ? Il ne le savait toujours pas … Était-il plus apte à survivre maintenant qu’il avait cette part d’ombre en lui ? Il ne le saurait peut-être jamais.

Puis Alex lui rappela qu’il devait bien attendre d’avoir toutes les autorisations avant de commencer à faire la publicité de l'évènement. Et Ezra attendrait sagement. Même si, il ne pouvait pas promettre de ne pas en parler aux gens qu’il rencontrait. Il était bien trop impatient d’avoir une réponse officielle et ne pourrait de toute façon pas cacher son enthousiasme débordant.

« Non, non, tant que le conseil ne m’a pas dit okay, je ne bouge pas. »

Puis, la conversation suivant son chemin, il s’interrogea sur la composition exacte du conseil. Le tatoueur s’intéressant vaguement aux histoires "politiques" du camp, il n’était pas sûr de connaître tout le monde. Et comme elle venait de lui demander de bien se préparer, Ezra sentit un petit coup de pression lui tomber dessus. Et s'il perdait ses moyens ? S’il faisait une crise de panique devant les membres du conseil de Fort Hope ? Il perdrait à coup sûr toute crédibilité pour l’organisation de cet évènement … Comment allait-il faire ?

« Il y a qui déjà au conseil ? Que je vois quel type de personne je vais devoir convaincre. Hors toi et Logan bien sûr. Tu crois que je pourrais amener un soutient psychologique pour l’entretien ? »

La dernière question de son interlocutrice fit sourire tendrement Ezra. Malgré la mauvaise entente qu’il avait avec Ariel, il ne pouvait s’empêcher d’être un frérot gâteau. Il aimerait tellement qu’il lui pardonne et que tout redevienne comme quand ils étaient enfants. Et peut-être que cette fête serait le moment idéal pour renouer leurs liens … Il l’espérait tellement fort que cela ne pouvait que se réaliser, non ? C’est comme ça que ça marchait les souhaits, n'est-ce pas ?

« Mon petit frère est militaire et ses gradés ont l’habitude de me voir traîner dans leurs pattes. Je pense que ça devrait aller. Tant qu’ils ne me menacent pas avec leurs armes, je devrais arriver à contrôler ma vessie et à leur parler. Et puis ça sera un bon moyen pour eux de casser leur mauvaise image, ils ne pourront pas refuser. »

Étais-ce un guet-apens pour les militaires ? Oui sûrement. Mais vu qu’il devait déjà manœuvrer avec les gens de Fort Hope, il n’avait pas envie de trop se prendre la tête avec les nouveaux venus de l’armée. Et s’il arrivait à tourner les choses comme il le souhaitait, ils ne pourraient absolument pas décliner l'invitation.

Puis, alors qu’il continuait de réfléchir à comment organiser encore mieux les choses, il souleva intérieurement un point qui pourraient lui poser problème. Il se racla la gorge mais le ton de sa voix était très hésitant.

« Et … tu penses que tu pourrais appuyer mes demandes aux équipes de ravitaillement, si je leur demande des trucs pour la fête ? J’ai peur qu’ils ne me prennent pas au sérieux … Ou qu’ils m’envoient chier avec mes demandes à la con. Je pense qu’ils ont moyennement envie de risquer leur vie pour trois ballons de baudruche et du jus de fruit … »

Il n’en discutait jamais avec personne, mais il ne voulait plus sortir du camp. Il n’y arrivait vraiment plus … Mais le tatoueur se sentait coupable de ne pas faire comme les autres. Il était un homme, en pleine forme, et il ne faisait que profiter des ressources de Fort Hope. Il avait du mal à l'assumer, mais il n'arrivait pas à faire autrement pour le moment. Si cela continuait comme ça, Ezra l’inutile allait finir par le rattraper … Et il redeviendrait la cinquième roue du carrosses qu'il avait toujours été.




_________________
Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Yoda0810Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Ezracb10Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins ZcutVlfD_oLast Friday Night ft. Alexandra H. Collins IJmozauq_o

Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Userba11

Awards 2019:
 
Alexandra H. Collins
Carte d'identité
Messages : 1945
Points : 5226
Date d'inscription : 30/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Empty
MessageSujet: Re: Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins   Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins EmptyMar 22 Jan - 14:43
"C'est rien." lui répondit Alex sans montrer une émotion. Les grands étreintes tout comme les grandes effusions de joie ce n'était pas son truc. Elle contenait souvent ses émotions et évitait les contacts trop rapprochés. Elle était comme ça, elle avait été éduqué ainsi et le temps lui avait appris à ne pas se dévoiler. Pour elle, s'attacher, montrer ses émotions était signe de faiblesse et dans ce monde, il n'y avait plus de place pour les faibles. C'était sa manière d'être et d'agir et elle avait plutôt bien survécu ainsi jusqu'à présent. Mais à contrario, il lui arrivait souvent de se sentir seule. Elle avait beau être membre du conseil et avoir une place active dans l'organisation et le quotidien du camp, elle n'en demeurait pas moins seule. Heureusement qu'elle habitait avec Logan, Alix et les enfants de son ami, ça lui permettait de ne pas rentrer et de trouver ses soirées longues.

Alex leva les yeux au ciel à la question d'Ezra. Depuis combien de temps était-il à Fort Hope ? Et il ne connaissait pas les membres de son conseil ? Elle lui répondit d'un air amusé : "Il n'y a que 5 membres, ou plutôt 4 maintenant" Joy les avait malheureusement quitté et pour le moment, il ne s'était pas penché sur un éventuel remplacement. Sa mort était encore trop récente pour aborder ce sujet avec Logan. Alex ne s'y était pas risquée. Puis avec l'implication nouvelle des militaires dans la vie de Fort Hope, il n'y avait plus vraiment d'urgence. Alex tiqua sur cette dernière pensée. En fait, ils devraient plutôt se dépêcher de remplacer Joy pour rester un conseil soudé et ne pas laisser les soldats empiéter davantage sur l'organisation du camp... Elle poursuivit : "Les autres membres sont Elias et Maddie, je suppose que tu les connais." La jeune femme haussa les épaules quand Ezra lui demanda s'il pouvait amener un soutien psychologique à l'entretien. "Je suppose que oui, tu peux amener quelqu'un, je n'y vois pas d'inconvénient en tout cas."

La jeune femme écouta ce qu'il lui dit quand il évoqua les militaires. Elle ne savait pas pour son frère. C'était une bonne chose. Pour certains, l'arrivée des militaires était un heureux événement alors. Elle se mordit la lèvre sans rien dire. Elle ne songeait pas vraiment que ça serait une manière pour eux de casser leur mauvaise image ou du moins, pour sa part, ça ne changerait certainement pas ce qu'elle pensait d'eux. Ezra évoqua ensuite les équipes de ravitaillement. "Non en effet, ils ne risqueront pas leur vie spécialement pour des ballons mais tu peux leur demander d'en ramener s'ils en trouvent. Pour les jus de fruits, dès que l'on tombe sur quelque chose de consommable, nous le ramenons au camp donc inutile de le leur demander." Alex prit une voix plus douce pour continuer : "Tu sais, je dirige l'équipe de ravitaillement et tu n'as pas idée des demandes qu'on peut parfois avoir de la part des survivants du camps, alors si tu demandes à ceux qui sont de sortie de quoi organiser une petite fête, ce sera loin d'être bête... Et tu peux également demander à chacun des survivants de ramener un petit quelque chose de son panier de ravitaillement. Si c'est le soir, ça remplacera un des repas du panier..." Alex parlait des paniers ravitaillement que recevaient les survivants régulièrement et qui comprenaient de l'alimentation, du café... Les contenus des paniers pouvaient être différents d'un individu à l'autre suivant les récoltes du potager et ce que les ravitailleurs trouvaient à l'extérieur. De ce fait, le buffet pourra être varié si chacun ramène un petit quelque chose. Alex réfléchissait à tout cela et commençait à se prendre au jeu.


_________________
Hunt or be hunted..
Nudiste professionnel
Ezra YoungNudiste professionnel
Ezra Young
Carte d'identité
Messages : 705
Points : 607
Date d'inscription : 08/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Empty
MessageSujet: Re: Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins   Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins EmptyVen 25 Jan - 16:29


Ezra écoutait attentivement les réponses d’Alex, même si parfois, sont esprit partait loin et imaginait déjà les mille et unes choses auxquelles il devient penser pour que sa fête ait bien lieu et quelle soit inoubliable. Mais, il écarquilla les yeux quand elle lui donna le nom des autres membres du conseil. Elias … Il n’y avait pas pensé mais il était évident que ce dernier faisait toujours partie du conseil. Et même si leur relation c’était un peu adoucit, Ezra se voyait mal être devant lui à argumenter pour défendre le bien fondé de sa fête. Il se sentirait vraiment trop mal … Mais vu qu’il tenait énormément à cette dernière, il devrait faire un effort, quoi que cela lui en coûte.

Il essaya de dissimuler son léger malaise derrière un de ses sourires de façade mais il n’était pas sûr de donner vraiment le change. Enfin … Ce n’était qu’un entretien pour l’autorisation d’une fête … Et Elias resterait professionnel et ne lui mettrait sûrement pas des bâtons dans les roues. Cela, il en était persuadé.

« Oh … Maddie je la connais de vu, mais je ne lui ai jamais parlé ... Mais elle a l’air sympa. Quant à Elias … enfin … ça risque d’être compliqué. Mais je ferais en sorte que ça se passe bien. »

Oui, ça se passerait bien. Il ne pouvait pas rester éternellement terrorisé par Elias et puis ce dernier avait lui aussi émis le souhait que ça aille mieux entre eux, alors il ferait un effort. Il fallait que le tatoueur se mette un coup de pied au cul. Même si c’était compliqué pour lui, il fallait qu’il affronte ses appréhensions. Il ne pouvait pas rester dans cet état de mélancolie encore longtemps.

Puis, la conversation poursuivit son cours. Et Alex le rassura sur son appréhension à demander des articles pour sa fête aux équipes de ravitaillement. Mais même si elle lui assurait qu’il recevait des demandes bien plus extravagantes qu’un peu de déco pour une fête, Ezra se sentait mal à l’aise de leur passer ce genre de commande. Ces femmes et ces hommes avaient vraiment mieux à faire ... S’il le pouvait il irait lui-même chercher ce dont il avait besoin mais il en était incapable pour le moment.

« D’accord, pas de soucis. J’irais les voir alors. Mais je retiens ton idée de demander au survivant d’apporter un petit truc, style repas participatif. C’est même une super bonne idée. »

À vouloir tout gérer, il n’avait même pas pensé à demander une participation ou de l’aide aux autres habitants. Et c’était vraiment idiot de sa part. Il regarda son interlocutrice avec intérêt. Finalement, plus les minutes passaient, plus cette femme paraissait conquise par l’idée de son évènement. Et Ezra en était ravie. Puis, une autre idée lui passa par la tête.

« Juste … euh … tu penses qu’un feu d’artifice soit une bonne idée ? Style un tout petit … comme les feux de Bengale … ça fait de la lumière et de la fumée mais pas de bruit. Ça plaira aux gamins je pense … il doit en rester dans des magasins de farces et attrapes, parce que ça sert pas à grand-chose ce genre de truc … »

Ezra adorerait faire une petite animation qui sortait de l'ordinaire. Il avait pensé à la musique, mais cela restait somme toutes quelques choses de très classique. Le tatoueur voulait un truc particulier, quelque chose qui marquerait les esprits, et qui ferait oublier tout ce merdier aux autres. Mais surtout, quelque chose qui donnerait des étoiles dans les yeux des enfants. Il voulait juste distiller un peu de joie et de chaleur avec ses petits artifices.




_________________
Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Yoda0810Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Ezracb10Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins ZcutVlfD_oLast Friday Night ft. Alexandra H. Collins IJmozauq_o

Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Userba11

Awards 2019:
 
Alexandra H. Collins
Carte d'identité
Messages : 1945
Points : 5226
Date d'inscription : 30/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Empty
MessageSujet: Re: Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins   Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins EmptyLun 28 Jan - 16:11
Alex remarqua qu'Ezra semblait soudainement mal à l'aise malgré ses tentatives pour donner l'impression du contraire. Y aurait-il des membres du conseil avec qui il ne s'entendait pas ? Il n'avait pourtant pas l'air d'être quelqu'un à s'attirer des soucis ou les foudres d'autres personnes. Alex n'avait pas connaissance de toutes les affinités qu'avaient les membres de Fort Hope. Elle était au courant des grands faits, s'il y avait eu une bagarre par exemple ou un quelconque événement venu perturber le calme du camp mais ça s'arrêtait là. Elle ne cherchait pas à connaître tous les potins car elle s'en fichait. Tant que tout se déroulait bien et que personne ne compromettait l'organisation ou la sécurité du camp, elle était contente. Elle haussa un sourcil lorsqu'il lui dit qu'avec Elias ce serait compliqué. Elle lui répondit : "Tu sais, je pense qu'Elias saura mettre vos différents de côté pour le bien être du camp." De ce qu'elle connaissait d'Elias, il était une personne de confiance et elle ne doutait pas de ses dernières paroles. C'était le rôle des membres du conseil d'être là pour les habitants de Fort Hope et de passer outre ses propres besoins et sentiments.

Ezra poursuivit en évoquant le buffet, puis il parla des feux d'artifice. Elle haussa les sourcils. "Tant que tu ne mets pas en danger la sécurité de Fort Hope, je pense que personne ne te dira rien. Mais n'oublie pas que des rôdeurs peuvent être attiré par n'importe quoi, y compris de la lumière ou de la fumée..." Alex craignait qu'Ezra ne s'emballe un peu trop et ne compromette la sécurité du camp malgré ses bonnes intentions, aussi, rajouta-t-elle prudemment : "Ezra, peut être qu'une fête sans artifice quelconque, toute simple ferait l'affaire, non ? Juste un peu de musique et un buffet, ça donnera déjà une impression festive et ça contentera beaucoup de monde.... " Comme à son habitude, Alex faisait preuve de prudence. Sur le terrain, elle se montrait souvent impulsive et imprudente mais là, quand il s'agissait de la sécurité du camp, elle préférait y aller doucement et avec une certaine mesure. Elle ne voulait pas que cette fête mette en péril de quelques manière qu'il soit la sûreté de Fort Hope. Oui, elle pensait finalement que ce pouvait être une bonne idée car ça changerait les idées de tout le monde ici, mais non, elle ne donnera pas son accord à n'importe quel prix.  

Alex ne voulait pas gâcher l'enthousiasme d'Ezra. Elle rajouta alors : "Tu pourrais également passer des petites annonces pour voir si certains n'ont pas un talent particulier pour cette fête ? Un musicien, un cuisinier... Ainsi, ça impliquera plus de monde tout en restant quelque chose de simple..." La jeune femme avait du mal à se reconnaître. Elle qui n'était pas du tout festive se retrouvait à lui donner des conseils. Viendrait-elle à cette fameuse fête ? Elle en doutait, ou alors, juste pour surveiller que tout se passe bien ou pour accompagner la petite Octavia si Logan ne souhaitait pas y aller. A deux ans, la petite fille serait surement ravie de danser et faire la fête. De son côté, Alex ne se voyait pas du tout aller danser. Elle n'aurait pas le cœur et la tête à ça.

_________________
Hunt or be hunted..
Nudiste professionnel
Ezra YoungNudiste professionnel
Ezra Young
Carte d'identité
Messages : 705
Points : 607
Date d'inscription : 08/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Empty
MessageSujet: Re: Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins   Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins EmptyJeu 31 Jan - 11:08


Ezra hocha simplement la tête quand Alex lui dit qu’Elias resterait professionnel. Le tatoueur n’en doutait pas vraiment et même s’il continuait d’avoir légèrement toujours peur de l’ex militaire, il savait que ce dernier ne lui referait plus de mal. Surtout devant les autres membres du conseil.

Puis la conversation faisant son chemin, Ezra remarqua à l’expression de la femme en face de lui qu’elle ne s’attendait pas à une proposition de l’acabit des feux d’artifice. Une lueur d’espoir s’alluma dans les yeux du tatoueur alors qu’il était persuadé que la jeune femme allait accepter encore une fois sa proposition. Mais finalement ses espoirs s’écroulèrent quand, d’une manière très subtile, elle lui dit que la fête serait tout aussi réussie s’il n’y avait pas d’artifice. Le tatoué ne cacha pas sa déception mais il ne pouvait nier qu’elle avait raison.

Alors, il fit bonne figure et n’insista pas plus que cela. De toute façon il n’allait pas mettre en danger les autres habitants justes pour une idée aussi sotte qu’un spectacle d’artifice.

« Okay pour les feux d’artifice. Trop dangereux, j’ai compris … Je trouverais une autre animation alors. »

Le sourire d’Ezra se faisait de plus en plus présent à mesure que l’organisation prenait forme. Il ne voyait plus comment le conseil pourrait décliner son idée maintenant. Heureusement qu’il avait eu le courage de venir voir cette femme, sans quoi son projet aurait été refusé sans autre procès. Mais le fait d’avoir mis ses idées à plat avec elle, il avait pu éviter pas mal de bourde qui aurait pu faire mourir dans l’œuf sa fête.

Et encore une fois, Alex lui donna une merveilleuse idée. Après le buffet participatif, cette dernière lui proposa de recruter les autres habitants pour l’aider. Ezra avait pensé à la musique, mais il pensait se débrouiller seul pour la cuisine et les animations. Mais finalement, il ne dirait pas non à un petit peu d’aide surtout vu comment son petit évènement risquait de prendre de l’ampleur si tout le monde souhaitait y participer.

« Oh ! Oui, je vais faire ça. Je suis tellement resté centré sur mon nombril à vouloir tout organiser par moi-même, que je n’y ai même pas pensé, mais c’était un peu bête pour une fête destinée à tout le monde. J’avais tellement envie de me prouver que je pouvais encore faire quelque chose de mes dix doigts. »

Ezra souffla lentement, sembla enfin se détendre. Quand il irait raconter ça à Harvey et qu’il lui dirait combien c’était bien passé son entretien avec Alex, il espérait que le jeune homme serait heureux pour lui. Surtout qu’il organiser ça pour lui prouvait qu’il allait bien mieux et qu’il pouvait arrêter de se faire autant de soucis pour lui.

Il lança son plus beau sourire charmeur à Alex et le regard des plus joyeux.

« Je pense que je vais y aller alors ? Enfin … sauf si tu as encore des conseils à me donner. Pour la présentation, l’organisation ou … si tu as envie de quelque chose en particulier ? Un jeu, un truc à grignoter rien que pour toi ? »

Après tout, s’il pouvait lui faire un petit cadeau lors de cette fête, il n’y manquerait pas. Elle l’avait largement aidé et il savait qu’elle soutiendrait sa proposition devant le conseil, alors il devait lui rendre la pareille d'une façon ou d'un autre.




_________________
Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Yoda0810Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Ezracb10Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins ZcutVlfD_oLast Friday Night ft. Alexandra H. Collins IJmozauq_o

Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Userba11

Awards 2019:
 
Alexandra H. Collins
Carte d'identité
Messages : 1945
Points : 5226
Date d'inscription : 30/08/2018
Voir le profil de l'utilisateur

Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Empty
MessageSujet: Re: Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins   Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins EmptyVen 1 Fév - 15:31
Alex remarqua tout de suite la déception d'Ezra concernant les feux d'artifice. Elle tint à le rassurer : "Ne sois pas déçu pour les feux d'artifice, ce n'est pas indispensable, crois-moi ! Et prévois petit pour commencer. Si ça se passe bien, tu pourras en organiser d'autres..." Alex pensait toujours utile et précaution. Et puis, comme elle le disait à Ezra, si cette fête était une réussite, le conseil ne serait pas fermé pour en organiser une autre pour un autre événement... "Déléguer certaines choses à d'autres habitants de Fort Hope ne t'empêchera en rien de faire pleins d'autres choses..." Alex était bien placée pour parler de ça tiens, elle qui voulait être partout et qui ne parvenait pas à déléguer... Mais comme on dit : faites ce que je dis et pas ce que je fais... Et puis inviter des personnes à participer à l'organisation de la fête permettrait de faire de nouvelles connaissances et de responsabiliser les personnes... Et puis, ça soulagerait Ezra car organiser une fête dans les conditions actuelles dans lesquelles ils vivaient ne serait pas une mince affaire...

La jeune femme secoua la tête et lui répondit par un sourire "Non merci ça ira pour moi Ezra." Elle poursuivit : "Je te laisse t'occuper du conseil alors et de mon côté j'en toucherai un mot à Logan." Elle s'arrêta avant de poursuivre d'une voix plus douce, voulant le rassurer : "Ne te fais pas de soucis, ça se passera très bien. C'est une très bonne idée." Si elle-même qui avait les fêtes en horreur trouvait que c'était une bonne idée, alors elle était quasi sûre que le reste du conseil suivrait l'idée d'Ezra. Alex allait devoir choisir le moment opportun pour en toucher un mot à Logan. Elle était sure que cette fête pouvait lui faire le plus grand bien mais elle voulait qu'il soit d'accord et qu'il ne la refuse pas parce qu'elle le lui avait demandé au mauvais moment. De toute manière, elle saurait bien trouver les arguments pour le convaincre, elle ne se faisait pas trop de soucis pour cela. Quant-au conseil, Ezra saurait trouver les idées pour les persuader du bien-fondé de cette fête comme il l'avait convaincu elle.  

Alex hocha la tête lorsqu'il dit qu'il pouvait y aller. Elle ne voyait pas que lui dire de plus mais alors qu'il s'éloignait, elle le rappela tout de même : "N'oublie pas Ezra, tu seras responsable si ça se passe mal." La jeune femme tenait juste à lui rappeler leur deal. En vérité, si les choses se passeraient mal, elle ne pensait pas sérieusement qu'on le tiendrait pour responsable mais au moins ça permettait à la jeune femme d'être sûre qu'Ezra réfléchirait avant de prendre une décision périlleuse comme les feux d'artifice. Elle se tiendrait au courant de l'organisation également pour être sûre que ça ne dériverait pas. La jeune femme songea qu'il faudrait demander plus souvent aux habitants s'ils n'avaient pas de bonnes idées pour améliorer la vie du camp. Peut-être était-il temps de voir autrement que par la survie, Fort Hope était un camp très bien organisé et protégé. Ils feraient peut être bien de voir un peu plus loin. Alex, de son côté, devait peut-être songeait à penser également à elle. A 30 ans, elle n'avait jamais pensé à sa propre vie, privilégiant la survie et l'organisation du camp.

_________________
Hunt or be hunted..
Contenu sponsorisé
Carte d'identité

Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Empty
MessageSujet: Re: Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins   Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins Empty

 Last Friday Night ft. Alexandra H. Collins
In Your Flesh :: Michigan State :: Fort Hope

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Vous allez poster avec

Outils de modération