Vote au top-site, sauve une licorne !
In Your Flesh
Depuis l'été 2014, l'Apocalypse règne sur le territoire américain. Dans la région de Détroit, les survivants s'organisent seuls depuis des mois pour sauver leurs vies et résister aux rôdeurs. Quand, après trois ans sans nouvelles du gouvernement, l'armée revient à Détroit, un nouvel espoir semble possible pour les survivants. Mais à quel prix ?
Vote au top-site !
Nous sommes en Novembre/Décembre 2017
En ce moment sur IYF :

× [Intrigue 5.2]
RP commun en cours

× [Animation #10]
La Coupe des 4 Maisons, jeu de course et RP multivers

Intrigue #5 : What lies ahead
Moment de vérité

Après plusieurs mois de cohabitation entre civils et militaires, la tension monte au point de menacer la paix précaire autant au sein de Fort Hope qu'avec l'extérieur.

[Lire l'intrigue] [Jouer un soldat]

 That's what you get [Maxine]
In Your Flesh :: Last pub before the end of the world :: Archives :: RPs

Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
Logan Carter
Carte d'identité
Occupation actuelle : Leader de Fort Hope
Messages : 6839
Points : 6909
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

That's what you get [Maxine] Empty
MessageSujet: That's what you get [Maxine]   That's what you get [Maxine] EmptyJeu 2 Juin - 19:16


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



That's what you get

29 Avril 2015


Les points avaient été mis sur les i avec Juliet et Logan se retrouvait maintenant face au vide total de ce petit bureau où il avait trouvé refuge pour discuter avec son ex. Seul avec son angoisse. Mais il faisait tout un plat pour rien du tout, pas vrai ? Ok, il s'en était donné à cœur joie avec Maxine pendant deux mois. Mais ça ne voulait pas dire qu'il était responsable de son... état. Elle était peut-être déjà enceinte à l'époque, ça expliquerait pourquoi ils s'amusaient autant. Mais quand même... Il avait besoin d'un avoir le cœur net.

Alors, pas très sûr de lui, paniqué à l'idée d'entendre des mots qu'il n'était pas encore prêt à encaisser, l'homme se décida finalement à sortir de cette pièce pour tenter de retrouver Maxine. Quelque part dans cette immense base navale, Juliet venait de retrouver Kelly et les autres habitants vivaient leur vie. Et Max, que faisait-elle exactement ? A peine eut-il fait quelques pas dans cet endroit beaucoup trop grand que Logan réalisa qu'il ne la retrouverait jamais par lui-même.

Il lui fallut plusieurs longues minutes avant de tomber sur ce Oliver. Gardant toute sa méfiance envers ce type de côté, il osa lui demander sans perdre trop de temps s'il savait où se trouvait la jeune femme. Aussi étonnant que ce soit, le jeune homme ne rechigna pas trop à lui répondre et Logan ne perdit pas plus de quelques minutes avant de se remettre en route, à la recherche de ce fameux bureau où Maxine semblait s'être cachée.

Enfin, la porte se dressa entre lui et la future maman, dernier rempart avant le moment où l'homme devrait se montrer comme tel et affronter la discussion. Après une profonde inspiration, il leva le poing et frappa trois coups distincts à la porte (Maxine ! Maxine ! Maxine ! ). Sans attendre de réponse de la jeune femme, il l'ouvrit et entra dans la pièce, pour la trouver assise dans un coin. Il avança d'un pas dans la pièce, assez pour qu'elle voit que c'était lui, mais pas trop, probablement pour pouvoir s'enfuir avant que ça ne tourne mal.

« Salut. » lâcha-t-il piteusement. Que pouvait-il dire de plus, aussi ? Son instinct lui dictait d'éviter de lui sauter directement à la gorge avec la vraie question. La subtilité, c'était toujours bien. Surtout avec une femme comme Maxine. Si elle était déjà bourrée d'hormones à l'époque où il l'avait connue, ce n'était pas toujours joli à voir. Mais si elle ne l'était pas, alors il osait à peine imaginer ce que ça pouvait être maintenant quand elle perdait patience. Malgré toute sa bonne volonté, le regard de Logan peinait à se fixer aux yeux de la jeune femme et il ne pouvait s'empêcher de dévier sans arrêt vers son ventre rebondit. Quand il s'en rendit compte, il se racla légèrement la gorge et s'obligea à la regarder bien en face.

« J'te dérange ? »
demanda-t-il. Peut-être qu'elle répondrait que oui et qu'il serait obligé de partir, de repousser cette fichue discussion et que tout irait bien. Oui, c'était tout à fait possible et il se raccrocha à cette idée stupide. Il n'était pas du genre lâche, pourtant, d'habitude, bien au contraire. Mais on parlait d'un enfant, là. Son point faible, très clairement.  





_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A strong man is strongest alone. Ever heard that ?

IYF Awards #3:
 
InvitéInvité
Anonymous
Carte d'identité

That's what you get [Maxine] Empty
MessageSujet: Re: That's what you get [Maxine]   That's what you get [Maxine] EmptyVen 3 Juin - 0:30
La nuit était tombée depuis un petit moment maintenant et comme à son habitude Maxine était perchée dans le bureau de l'ancien chez du CG. Sauf que pour cette fois la jeune femme ne s'était isolée ni pour lire ou pour éviter l'un de ses colocataires non, si elle était dans cette pièce c'était parce que quelques heures plus tôt elle avait vu débarquer presque un fantôme. Logan, l'homme à l'origine de son état. Mais là encore elle ne cherchait pas vraiment à l'éviter en fait, non elle essayait de gagner du temps pour savoir ce qu'elle allait lui dire si il venait lui poser des questions. En effet son ventre arrondit n'avait pas due lui échapper et elle se doutait bien qu'il finirait par se poser des questions et de la même manière par chercher des réponses. Elle ne savait pas trop si lui dire la vérité était une bonne chose, autant pour lui que pour elle en fait.

Il serait sans doute assez simpliste de dire que pour cette fois Maxine était entièrement égoïste. Si elle avait autant de doutes ce n'était pas uniquement pour elle, c'était aussi et surtout pour la petite en fait. Étrange n'est ce pas ? Après avoir essayé tellement de méthodes pour la faire disparaître de sa vie maintenant elle essayait de faire en sorte de la préserver du mieux qu'elle pouvait. Ce qui n'était franchement pas une mince affaire pour la jeune femme qui n'arrivait pas toujours à faire la différence entre le bien et le mal. Genre prendre une bonne décision pour quelqu'un d'autre ce n'était clairement pas son fort...pas du tout dans ses cordes. Alors elle avait tenté d'en discuter avec Oliver. Allez comprendre pourquoi elle pensait que l'avis d'un psychopathe était meilleure que celui d'une sociopathe. Sans doute parce qu'elle avait confiance en Oliver, c'est vrai qu'en ce moment leur relation n'était pas forcément à son top niveau mais elle avait quand même besoin de lui, surtout dans ce genre de moment. Elle avait peut être beaucoup, énormément de défauts même, cependant elle savait faire la part des choses surtout quand c'était pour prendre des décisions aussi importante. Toujours est-il qu'Oliver fut de bon conseils, de très bon même. Ensemble, ils pesèrent le pour et le contre, le jeune cannibale était d'avis favorable pour dire la vérité à Logan. Cependant il avait quand même des réserves ne faisant pas entièrement confiance à Logan. A juste titre ou non en fait, elle ne le savait même pas elle même.

La discussion qu'elle avait eut avec Oliver tournait encore en boucle dans sa tête lorsque quelqu'un frappa à la porte. Machinalement elle tourna la tête vers cette dernière posant le livre qu'elle ne lisait pas sur ses genoux. Elle n'eut pas le temps de dire quoi que ce soit que la porte s'ouvrit laissant apparaître la silhouette si caractéristique de l'homme. De toute évidence la discussion qu'elle redoutait était sur le point de débuter.

-Salut...

Elle le chuchota presque comme si elle n'était pas franchement certaine de vouloir signifier sa présence. Ce qui était idiot étant donné qu'il était juste en face d'elle, bloquant malgré tout ses efforts sur son ventre de femme enceinte. Comme pour se donner une propre contenance Maxine se leva tout en s'appuyant au accoudoir. Ce n'était pas franchement évident de se lever avec un ventre aussi rond, surtout qu'elle avait eut une longue journée.

-Non...Entre...enfin tu es déjà entré c'est stupide...

Elle eut un léger sourire cherchant tant bien que mal à ne pas donner un début trop solennel à cette conversation qui le serait sans nul doute. Logan et elle avaient des différents mais là ce n'était pas le moment de mettre ça sur le tapis...Savoir faire la part des choses...oui c'était une très bonne qualité au final.
Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
Logan Carter
Carte d'identité
Occupation actuelle : Leader de Fort Hope
Messages : 6839
Points : 6909
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

That's what you get [Maxine] Empty
MessageSujet: Re: That's what you get [Maxine]   That's what you get [Maxine] EmptyLun 6 Juin - 23:22


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



That's what you get

29 Avril 2015


La vie était quand même bien drôle ou en tout cas, le destin s'acharnait légèrement sur Logan. Dire que quelques minutes plus tôt, il s'était défendu face à Juliet en lui affirmant qu'elle n'avait jamais eu à supporter les femmes qu'il voyait. Jamais. Sauf que depuis un mois, elle vivait avec Maxine et qu'il n'en avait pas la moindre idée. Et maintenant, ils étaient là, face à face à se regarder comme deux idiots. Hésitants, mal à l'aise. Mon Dieu... Non, non il ne pouvait pas croire. Il ne voulait pas y croire. Pourquoi est-ce qu'elle avait l'air aussi mal à l'aise de le voir ?

Et bien sûr, elle ne le dérangeait pas. Elle l'invitait même à entrer, bien qu'il soit déjà dans la pièce. Une sorte de son s'échappa des lèvres de Logan, mélange entre soupir et rire plus ou moins amusé. Ce que ça allait être compliqué. Pourtant, ils s'entendaient plus ou moins bien autrefois. Maxine n'était pas... Il l'aimait bien. Pourtant il s'était tiré sans trop de remords, fallait bien l'avouer. Bon, elle ne l'avait pas retenu non plus. Ce n'était pas l'amour fou entre eux, mais il n'avait jamais senti autant de tension pour autant. Un long soupir vint briser le silence avant que l'homme n'ose faire un pas de plus dans la pièce, s'éloignant de la porte, de l'issue de secours dont il pourrait avoir besoin à tout moment.

« Je... » Il quoi ? Il était content de la revoir ? Oui et non. Surtout non. Ou peut-être bien que oui. Ce ventre le perturbait trop, il n'arrivait plus à réfléchir, il ne savait pas comment aborder le sujet. « Je m'attendais pas à te revoir. » Oui, ça c'était bien. Honnête, ni méchant ni spécialement gentil. Et puis on était quand même loin du Huron National Park, là. Elle avait un endroit génial à l'abri des rôdeurs, il ne s'était pas imaginé une seconde qu'elle le quitterait. A sa place, il ne l'aurait pas fait, en tout cas. Sauf qu'il l'avait fait, finalement. Autant parce qu'elle y était que parce qu'il n'avait pas encore retrouvé sa fille à l'époque. Il secoua légèrement la tête, chassant ces pensées au plus loin.

« Félicitations... » lâcha-t-il après un insupportable silence, faisant un léger signe de tête vers le ventre rond de la jeune femme. C'était le genre de truc qu'on disait dans ces cas-là, non ? Dire qu'il voulait éviter de passer aux choses sérieuses aussi longtemps que possible. Visiblement, longtemps c'était assez relatif, là tout de suite. Au moins, c'était plus ou moins subtile, il ne lui avait pas juste balancé la question à la figure. Sans s'en rendre compte, il continuait de se déplacer un peu, avançant un pas après l'autre pour se retrouver finalement tout près du bureau. Le dernier rempart entre eux.

Et maintenant ? Franchement, il n'en savait rien. Elle pouvait peut-être essayer de l'aider un peu. Dire quelque chose. De préférence quelque chose comme « Merci, je suis vraiment heureuse d'attendre un enfant d'Oliver. » Oui, si elle pouvait dire ça, tout irait bien, tout rentrerait dans l'ordre et Logan n'aurait pas à gérer une situation impossible. Parce que soyons clair, il se voyait très mal venir vivre ici pour s'occuper de son gamin. Vivre avec Maxine, il avait déjà donné. Et les autres... Personne à part elle ne lui inspirait vraiment confiance, dans ce groupe. Mais il ne se voyait pas non plus l'abandonner. Pas encore, pas après Eulalie. Et la ramener à la caserne... faudrait déjà qu'elle y consente. Et quelque chose lui disait que tout le monde ne serait pas ravis non plus chez lui. Eulalie. Joy. Surtout Joy. Maintenant que tout allait si bien entre eux, il n'allait pas lui ramener une ex enceinte, déjà qu'il allait rentrer avec Juliet. La situation était affreusement impossible. Bon sang, sa tête allait exploser.





_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A strong man is strongest alone. Ever heard that ?

IYF Awards #3:
 
InvitéInvité
Anonymous
Carte d'identité

That's what you get [Maxine] Empty
MessageSujet: Re: That's what you get [Maxine]   That's what you get [Maxine] EmptyMer 8 Juin - 1:00
Maxine replaça frénétiquement une mèche de ses cheveux derrière son oreille, une tentative un peu veine de canaliser ses pensées. Elle cherchait quoi dire, comment le dire, non pas pour éviter de passer pour une idiote, pas non plus parce qu'elle était stressée de la situation, non c'était plus parce qu'elle voulait le ménager lui. Étrange non ? Elle qui essayait de faire attention à quelqu'un d'autre qu'elle même et ce sans qu'elle n'y trouve d’intérêts. C'était tellement pas elle, dans d'autres circonstances elle se serait contentée de lui lancer un simple « Respire tu n'es pas le père » avant de prendre la porte sans même une once de remord. Mais là tout était différent, leur pseudo histoire, la vie et même si elle ne voulait pas trop l'admettre, elle aussi.
Elle arrivait à voir la crainte dans son regard et elle ne pouvait la traduire que part la peur qu'il devait avoir d'être le père de la petite chose qui grandissait en elle. Maxine ne pouvait pas lui en vouloir quelques mois auparavant elle avait elle même un autre regard sur cet enfant. En vrai la seule chose qu'elle lui inspirait c'était le dégoût. Un mot tellement fort pour un être si petit mais pourtant c'est exactement ce qu'elle avait ressentit. Elle ne voulait pas d'enfants, elle n'en avait jamais voulu, le destin lui avait imposé d'être mère et sa seule volonté était de la faire partir au plus vite. De toute façon qui aurait voulu d'une mère comme elle, franchement, elle n'était pas certaine de pouvoir un jour aimer quelqu'un. Comment aurait elle put lui apporter ce qu'elle n'arrivait pas toujours à comprendre ? Cependant avec les temps et avec l'aide de Juliet, Maxine avait apprit à coexister pacifiquement avec ce petit monstre, puis l'Alien avait fait le reste. La toute première fois où elle avait sentie bouger sa fille, au moment même où son esprit avait prit conscience de cette vie, de ce petit être, elle avait eut un avant goût de ce que pouvait être l'amour. Ce jour là elle s'était jurée silencieusement qu'elle serait à la hauteur ou du moins qu'elle ferait tout pour l'être. Et être à la hauteur ça signifiait aussi être capable de voir ce qui serait bon pour sa fille comme par exemple...son père.
-Moi non plus en fait...je pensais que tu étais mort...Zombies...Lapins...Le monde est très dangereux de nos jours...
Elle ne savais pas pourquoi elle était toujours obligé de faire ça, dire ce qui lui passait pas la tête sans même penser à y mettre un filtre. Peut être parce qu'elle n'était pas capable de voir quand quelque chose ne se prêtait pas au moment.
Maxine ne put s’empêcher de sourire légèrement quand Logan la félicita pour ce ventre plus que rebondit. La coutume aurait elle voulu qu'elle en fasse pareillement ? Elle ne savait pas trop mais elle ne se risqua pas à le faire. Ce genre d'annonce ça se devait d'être moins...et plus...vous voyez ? Ce n'était pas une blague et ça devait être fait proprement. Alors une fois Logan en face d'elle Maxine baissa les yeux pour regarder elle aussi son ventre.
-Merci...
Elle souffla presque la réponse avant de contourner le bureau. Ses pieds la menèrent juste en face de Logan à quelques centimètres de lui. Heureusement, ou malheureusement pour elle, elle était à milles lieux de ressentir toutes les émotions qu'elle aurait du avoir à ce moment précis. La peur, l'angoisse, peut être même l'amour qui sait, elle n'était pas fait comme elle aurait due mais au moins ça lui permettait d'avoir assez de courage pour deux. Elle leva alors la tête et d'une voix assuré elle commença doucement.
-Je sais pourquoi tu es là Logan...pourquoi tu es vraiment là...Je ne sais pas trop par où commencer ni même si c'est une très bonne idée de commencer quelque part en fin de compte. Pourtant cette fois ci j'aimerais être capable de dire les mots justes.
Elle cessa de parler la moitié d'une seconde pour prendre le dos de la main de Logan, elle avait oublié à quel point il pouvait avoir de grandes mains. Dans un mouvement lent et sans brutalité elle porta cette dernière contre son ventre. Elle n'était clairement pas douée avec les mots, les gestes seraient sans doute traduire ce qu'elle ne pouvait lui dire.
-C'est une fille...notre fille...
Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
Logan Carter
Carte d'identité
Occupation actuelle : Leader de Fort Hope
Messages : 6839
Points : 6909
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

That's what you get [Maxine] Empty
MessageSujet: Re: That's what you get [Maxine]   That's what you get [Maxine] EmptyVen 10 Juin - 3:39


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



That's what you get

29 Avril 2015


Un rire un peu coincé s'échappa de la gorge de Logan à la remarque de la jeune femme, tandis qu'il se souvenait brièvement de la scène qui avait provoqué leur rencontre. Il ne fallait pas grand chose, finalement : un simple petit lapin, des connaissances totalement inexistantes dans le domaine de la chasse et une épidémie étrange les avaient rapproché et maintenant... Il avait du mal à y croire, mais pas parce que l'idée lui semblait incongrue, au contraire. Ça lui faisait un peu mal de l'admettre, mais il savait qu'il était le père. Il avait assez de connaissances en maths, fallait pas être un génie. Il n'y connaissait pas grand chose en grossesse, mais bon.. Se retrouver devant elle cinq mois plus tard et la voir enceinte jusqu'au cou, les chances semblaient quand même minces que ce soit quelqu'un d'autre.

Pourtant, il continuait de se répéter inlassablement que non. Non, ça n'était pas lui, il n'aurait pas à faire partie de tout ça. Pas qu'il n'en avait pas envie, clairement pas. Il adorait les enfants, il rêvait d'en avoir des tas,mais... Comment ils allaient faire ? Il n'avait aucune envie de repasser par là. Il ne pouvait pas être le père, ça aurait été trop injuste et la vie ne l'était pas autant, pas vrai ?

Après l'avoir remercié, Maxine contourna le bureau, venant se placer près de lui. Il pivota pour lui faire face, sentant son anxiété grandir encore. Il l'observait sans rien dire, sans bouger, totalement paralysée. Pourquoi est-ce qu'elle approchait comme ça ? Oh mon Dieu, oh mon Dieu. Non, vraiment, il n'assumait clairement pas ce qui était en train d'arriver, mais ça allait arriver. Et alors, Maxine croisa son regard et le monde bascula.

Il manquait d'air, littéralement. Il allait mourir asphyxié dans ce bureau en entendant Maxine lui annoncer qu'elle attendait son enfant. Voilà, il allait mourir avant même de voir le bébé. Elle le tuait. La tête lui tournait, il envisagea de s'asseoir, il y avait une chaise pas très loin, juste un pas en arrière pour se poser. Mais la jeune femme attrapa sa main et doucement, lentement, elle la posa sur son ventre. Est-ce qu'il allait s’évanouir, maintenant ? Parce que là, il respirait encore moins, si c'était seulement possible.Son regard abandonna celui de Maxine pour se poser sur son ventre. Leur fille. C'était la première fois de sa vie qu'il était face à cette situation et il ne comprenait pas la moitié de ce qu'il ressentait. Était-ce des larmes de joie ou de peur qui perlaient timidement au coin de ses yeux ? Aucune idée, peu importe de toute façon, il les essuya quand même du revers de sa main libre. Il devait dire quelque chose, logiquement, mais il ne savait pas quoi.

Encore une fille. Ça le rendait heureux, pourtant il avait toujours eu envie d'avoir un fils. Bon sang, qu'est-ce qu'ils allaient faire ? Logan ne voudrait jamais partir d'ici, c'était clair. Il n'arrivait même plus à réfléchir correctement, il ne pensait plus à rien de cohérent. Ca allait être affreux, encore plus que ce qu'il s'imaginait une minute plus tôt, mais qu'importe. Pour le moment, il ne pouvait même pas y penser, il était trop troublé. S'asseoir. Mais il ne voulait pas s'éloigner. C'était son bébé. Le sien, à lui.

« Quand ? »

Un mot, c'était déjà bien. Il arrivait à dire un mot, malgré sa gorge serrée, malgré le vide sidéral dans son cerveau. Elle allait comprendre, non ? Il n'en avait rien à faire, à vrai dire. Sa pensée n'allait pas encore jusque là. Dans quelques temps, ce bébé serait là, avec eux. Dire qu'elle était enceinte quand il était parti. Depuis combien de temps ? Un mois ? Quelques jours ? Peut-être qu'il pourrait rester ici jusqu'à l'accouchement ? Il voulait être là quand ça arriverait, quand son enfant viendrait au monde.





_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A strong man is strongest alone. Ever heard that ?

IYF Awards #3:
 
InvitéInvité
Anonymous
Carte d'identité

That's what you get [Maxine] Empty
MessageSujet: Re: That's what you get [Maxine]   That's what you get [Maxine] EmptySam 11 Juin - 21:42

That's what you get

« Il dépend des parents de faire de leurs enfants ou des
hommes ou des brutes.»


feat Logan



Quand ? Elle ne s'attendait pas vraiment à ce genre de réponse, en fait, elle ne s'attendait pas à grand chose. Elle n'était pas dans la tête de Logan et dans la sienne ce n'était pas non plus très très clair. Elle n'avait jamais vécu cette situation, dieu merci, mais en plus elle n'avait pas son frère ou quelqu'un de plus humain qu'elle pour lui donner la marche à suivre. Franchement ce n'était pas évident pour elle, peut être moins que lui au final car elle n'avait pas les émotions en plus à gérer mais elle avait l'impression de se trouver face à un meuble en kit avec pour seule aide une notice en norvégien. En somme elle n'avait pas de traducteur et ça compliquait un peu la donne.
Surtout que là, en le voyant pleurer elle se demandait bien ce qui se passait dans sa tête. Était il triste ou heureux ? Elle aurait peut être plus comprit la tristesse pour le coup étant donné ce qu'elle avait ressentit les premiers temps pour cet enfant. Elle pouvait comprendre qu'un enfant ce n'était pas top mais qu'en plus en avoir un avec elle ce n'était clairement pas quelque chose à souhaiter même à une personne qu'on aimait pas des masses. Non, franchement, elle savait ce qu'elle était, elle savait de son quotient émotionnel avait tendance à flirter avec le zéro et par conséquent ce n'était pas évident de tisser des liens avec elle, alors avoir un enfant c'était sans doute plus une punition qu'une bénédiction. Les larmes devaient sans doute être pour ça du moins c'est ce qu'elle se disait.

-Quand ??...Peut être un mois avant que tu ne parte...Pendant une soirée trop arrosée, on a pas du s'en rendre compte...



C'est tout ce qu'elle pouvait lui dire en fait. Elle n'était même pas certaine de savoir quand exactement ils avaient conçu la petite, la seule chose dont elle était convaincu c'est que le père était bel et bien Logan. Mais il ne lui avait pas posé cette question, ce qui était une bonne chose en fait parce que ça aurait été un peu dégradant, même pour elle. Quoi que c'était même pas sûr qu'elle le prenne mal en fin de compte. Maxine et l'honneur c'était pas toujours ça...

Elle était tellement loin de s'imaginer les raisonnement intérieurs qui se bousculaient dans la tête de Logan. Oui elle avait déjà pensé au possibilités qu'ils auraient une fois qu'il saurait pour l'enfant et surtout une fois que la petite serait au monde. Elle ne savait pas trop ce qu'il voudrait faire, si il voudrait être présent où si au contraire il ne voudrait pas en entendre parler. L'un dans l'autre elle ne le jugerait pas, d'une part par ce qu'elle n'était pas certaine de savoir faire ça et aussi et surtout parce qu'elle saurait s'en sortir dans chacune des situations. Vraiment elle s'était beaucoup posé de question sur l'avenir de sa fille et de ce que serait sa vie avec ou sans Logan et Maxine arrivait à voir du positif dans chacune des situations même si elle trouvait que sa présence dans la vie de sa fille serait une valeur ajoutée significative. En effet il serait sans doute le seul à pouvoir introduire dans sa vie la notion d'humanité et lui apporter certaines notions qu'elle ne serait sans doute jamais en mesure de lui apporter.

Elle regardait toujours la main de Logan qui était posé contre son ventre avant de sentir la petite lui donner un coup. Maxine ne put s’empêcher de sourire en imaginant que c'était sa fille qui venait lui dire bonjour à sa manière. Était ce vraiment possible qu'elle sache que c'était la main de son père ? Elle n'en était pas certaine mais la coïncidence était tout de même mignonne, même pour elle.

-On dirait qu'elle sait qui tu es...

Elle aurait aimé lui parler du futur, de ce qu'il comptait faire, des décisions qu'il comptait prendre mais pour l'heure elle lui laissé le temps de digérer la nouvelle. Il lui avait déjà dit qu'il aimait les enfants mais elle n'était pas certaine qu'il aimerait leur enfant car même si Octavia serait une partie de lui, elle serait aussi une partie d'elle. Et elle savait à quel point elle n'était pas du genre à être facilement aimable et que Logan savait à quel point elle pouvait manquer d'humanité parfois.

PSYBORG
Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
Logan Carter
Carte d'identité
Occupation actuelle : Leader de Fort Hope
Messages : 6839
Points : 6909
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

That's what you get [Maxine] Empty
MessageSujet: Re: That's what you get [Maxine]   That's what you get [Maxine] EmptyJeu 16 Juin - 1:17


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



That's what you get

29 Avril 2015


Comme si savoir quand elle était tombée enceinte avait la moindre importance, finalement. Il ne pourrait clairement pas revenir en arrière et éviter cette situation de se produire, il n'était même pas certain d'en avoir envie, là. Il ne savait pas en fait, il ne savait plus rien. Clairement, la nuit allait être trop courte et trop difficile pour lui, mais il n'aurait pas assez d'une pour remettre ses idées en place. Il se sentait beaucoup moins stressé, pourtant. Il savait maintenant, c'était son bébé et ça le rendait un peu heureux, quelque part tout au fond. Parce qu'un enfant, c'était toujours une bénédiction, pas vrai ? En tout cas, Logan voyait les choses comme ça, même encore maintenant que l'univers semblait s'être tourné contre lui et ne cessait de lui faire vivre une paternité difficile. C'était tout le reste, le problème à ses yeux. Ses relations conflictuelles avec Max, les rôdeurs, la difficulté à trouver un terrain d'entente qui ne mettrait personne en danger et qui ne laisserait personne de côté. Ce serait à lui de se sacrifier et il le ferait, c'était certain, mais il avait encore un petit espoir ridicule de trouver une autre façon de tout arranger pour tout le monde.

« Un mois... » Il n'arrivait pas à y croire. A toute vitesse, les images de leur courte vie ensemble lui repassaient en mémoire. Il pensait avoir toujours fait attention, pourtant, mais la preuve était là, devant lui, sous ses doigts. Une soirée trop arrosée... Ils ne devaient pas en avoir eu tant que ça, si ? Il avait quelques souvenirs de la soirée dont elle faisait mention et il essayait de se souvenir du moment exact où il avait sorti le préservatif, mais impossible.

Ses pensées furent perturbées par un petit coup minuscule sous sa main. Il baissa immédiatement les yeux pour observer le ventre de la future maman, surpris. C'était tellement réel. Elle faisait plus qu'exister, elle bougeait. Dans très peu de temps, elle respirerait le même air qu'eux et ils pourraient la voir. Trop peu de temps. La remarque de Max lui tira un sourire et il releva les yeux vers elle. Il n'aurait pas juré qu'elle savait déjà qui il était, mais ça lui aurait fait plaisir, clairement.

Finalement, l'homme laissa retomber sa main, abandonnant enfin le ventre de Max. Il n'en avait pas grande envie, il aurait préféré rester collé à cet enfant jusqu'à la fin de sa vie, mais il fallait rester raisonnable. Il arriva enfin à faire le pas en arrière qui le démangeait depuis un moment et tira la chaise derrière lui pour se laisser tomber dessus.

« Qu'est-ce que tu veux faire ? » demanda-t-il à voix basse, osant à peine poser la question de manière intelligible. Il se devait de demander, mais il craignait la réponse qu'elle lui donnerait. Elle ne semblait pas vouloir qu'il disparaisse, sinon elle ne lui aurait tout simplement rien dit. Elle pouvait mentir, il la connaissait suffisamment pour savoir qu'elle n'était pas le genre de femme à s'encombrer de valeurs morales inutiles. Mais même si elle lui disait la vérité, ça ne voulait pas dire qu'elle voudrait de lui dans les parages. « Je... J'aimerais la connaître, si tu es d'accord. » ajouta-t-il tout de même. Parce que bon, ok, il se devait de respecter un minimum les désirs de la mère, mais il allait se battre pour cet enfant, plus qu'il ne l'avait fait pour Eulalie. Il n'était plus un gamin de 24 ans, totalement paumé, il ferait ce qu'il fallait pour ne pas commettre les mêmes erreurs deux fois.





_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A strong man is strongest alone. Ever heard that ?

IYF Awards #3:
 
InvitéInvité
Anonymous
Carte d'identité

That's what you get [Maxine] Empty
MessageSujet: Re: That's what you get [Maxine]   That's what you get [Maxine] EmptyMer 29 Juin - 21:13

That's what you get

« Il dépend des parents de faire de leurs enfants ou des
hommes ou des brutes.»


feat Logan



Elle regardait toujours la main de Logan tout en laissant son esprit s'attarder sur mille et une chose qu'elle aurait aimé dire si elle avait été plus humaine. Lui parler de leur avenir en tant que parents, le rassurer et lui promettre qu'il aurait sa place au côté de leur fille si c'était ce qu'il désirait. Elle aurait voulu que ce soit plus simple autant pour lui que pour elle. Mais voilà elle ne pouvait pas faire semblant d'être quelqu'un d'autre. Elle ne pouvait pas donner l'impression d'être la parfaite mère porteuse à l'écoute des envies et des besoins de tout le monde. Non elle n'était pas ce genre de femme, ce genre de mère. Mais il y avait tout de même une chose, une part d'elle qui était en mesure de prendre de vrai bonnes décisions pour sa fille. Appelez ça comme vous voulez, de l'amour, de l'instinct maternel, toujours est-il que pour fois dans sa vie elle était en mesure de laisser son égoïsme loin du pôle décisionnel.

Elle avait fini par sentir la main de Logan glisser loin de son ventre. Instinctivement elle avait tourné son regard vers lui et avait sourit timidement en le voyant s'affaler sur la chaise qu'il trouva derrière lui. L'image avait quelque chose de semblable à celle de leur rencontre mise à part que le coup que venait de prendre Logan était cette fois ci plus mental que physique.

-Je compte élever notre enfant...Lui donnait une chance de survivre dans ce monde.

Parce que c'était ça le programme. Donner naissance à une enfant, l'élever, la protéger, lui donner toutes les armes pour grandir et survivre dans cet enfer. Si Logan comptait intervenir dans le processus elle le laisserait faire, si au contraire il ne souhaitait pas être présent elle le laisserait aussi partir. C'était l'une des bonnes choses avec Maxine c'est que, contrairement aux autres personnes elle n'avait pas assez de facteur émotionnel pour lui en vouloir pour quoi que ce soit. Non pour elle tout était une affaire de nécessité. Chacune des solutions avait son lots de problèmes et d'avantages.

-Si c'est ce que tu souhaite Logan...

Elle avait marqué un temps de pause avant de s'avancer vers Logan et de baisser le regard pour venir chercher le sien. Elle ne savait pas trop dans quels mesures il voulait être présent mais elle avait besoin de jouer carte sur table avec lui dès le départ.

-Je sais que je ne suis pas la meilleure personne avec qui avoir un enfant Logan., j'en ai conscience. Je sais aussi qu'étant donné la fin de notre...relation tu ne dois pas avoir une haute opinion de moi, de ce que je suis et de ce que suis prête à faire pour survivre. Je te mentirais si je te disais qu'être enceinte a changé ça chez moi. Je ne suis pas une bonne personne, je ne le serais sans doute jamais et aussi paradoxale que cela peut être, c'est aussi pour ces raisons que je serais à même de donner un avenir pour notre enfant. Je ferais toujours ce qui doit être fait peut importe le prix. Tu le sais tout comme je sais que deux nous deux tu seras le plus à même de lui enseigner certaines choses que je ne comprend que difficilement. Elle aura besoin de toi, besoin que l'un de ses deux parents soit à même de lui montrer son amour.  Je suis prête à te laisser prendre une place dans sa vie si c'est ce que tu veux vraiment. Après tout tu es son père...

Maxine avait conscience de ce qu'elle était et de ce qu'elle ne serait jamais. Elle savait aussi qu'elle aimerait cette enfant jusqu'à son dernier souffle même si elle ne savait pas comment aimer. A l'heure d'aujourd'hui elle ne savait même pas si elle serait un jour capable de lui montrer de l'affection comme une mère doit le faire. C'est pour cette raison qu'elle avait besoin de Logan. Il serait le plus apte à lui donner ce qu'elle ne pouvait lui offrir. Il était son père et il avait une véritable humanité loin devant la sienne et celle de Oliver cumulé. Apprendre à penser pour une autre, c'était ça son job de mère et pour une fois elle se trouvait plutôt à la hauteur. Ne pas laisser parler son égoïsme en éloignant Logan de sa propre fille.

PSYBORG
Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
Logan Carter
Carte d'identité
Occupation actuelle : Leader de Fort Hope
Messages : 6839
Points : 6909
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

That's what you get [Maxine] Empty
MessageSujet: Re: That's what you get [Maxine]   That's what you get [Maxine] EmptyMer 6 Juil - 17:22


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



That's what you get

29 Avril 2015


Peu à peu, Logan avait l'impression de réussir à assimiler toute la situation. Un enfant. Un autre enfant. Une autre petite fille qu'il n'aurait pas l'occasion d'élever comme il l'aurait voulu. Il était loin, très loin, des rêves de famille heureuse et unie qu'il avait autrefois. Mais à presque 35 ans, il ne s'en sortait pas si mal, il avait deux des cinq enfants dont il avait toujours eu envie. Tout ce qu'il manquait, c'était qu'il fasse réellement partie de la vie de ces enfants. Avec Eulalie, il avait manqué tellement de choses. Il n'avait même jamais eu l'occasion de voir Juliet enceinte comme il pouvait voir Maxine en ce moment. Jamais il n'avait senti sa fille donner des coups, il n'avait pas été présent à sa naissance, à ses trois premiers anniversaires, lorsqu'elle avait prononcé son premier mot, fait son premier sourire, marché pour la première fois... Il était resté Logan plutôt que Papa pendant des années.

Maxine n'était certainement pas la femme dont il aurait rêvé pour retenter l'expérience. Et la fin du monde clairement pas le moment qu'il aurait choisi pour ça. Mais c'est ce qu'il avait pourtant. Et même si ça semblait beaucoup plus facile de simplement tourner les talons, quitter cet endroit pour retourner à la caserne et continuer de survivre dans son coin sans plus jamais penser à tout ça, il en était parfaitement incapable. Pas besoin de voir cette toute petite fille pour savoir qu'il l'aimerait et qu'il ferait ce qu'il fallait, cette fois. Alors, il demanda à la jeune femme ce qu'elle comptait faire maintenant, n'oubliant pas de préciser que lui, il voulait faire partie de la vie de leur fille. A elle de voir ce qu'elle voudrait faire de cette information, en tout cas elle avait peu de chances de le faire changer d'avis là-dessus.

Elle répondit qu'elle voulait l'élever et lui donner une chance de survivre dans ce monde. Il pensait la même chose, désirait la même chose. Mais dans la bouche de Maxine, cette dernière remarque laissait un goût amère à Logan. Il savait malheureusement trop bien ce que la jeune femme entendait par là. Du moins, ce qu'elle serait prête à faire pour que son plan fonctionne et que le bébé survive. Il en avait été témoin et à l'époque, il n'approuvait pas vraiment. Raison pour laquelle il apprenait sa grossesse cinq mois plus tard, d'ailleurs. Il lui jeta un bref regard avant de reposer ses yeux vides sur le ventre rebondi de la future maman. Il n'eut pourtant pas d'autre choix que de la regarder à nouveaux dans les yeux quand elle s'approcha un peu plus, venant se poster devant lui et entamant un long discours.

Elle confirmait déjà ses craintes, mais il réalisa qu'il n'arrivait même pas à lui reprocher. En fait, ça la rassurait même un peu, ce qui était assez inquiétant. Si leur fille se retrouvait face à un danger quelconque, il pouvait compter sur Maxine pour régler le problème sans se poser de question, même si le danger était une personne bien vivante. L'enfant grandirait en pensant que c'était quelque chose de parfaitement normal, mais au moins, elle grandirait... Mais s'il participait lui aussi à forger l'éducation de cette enfant, peut-être... Peut-être qu'il pourrait en faire quelqu'un de bien quand même. Quelqu'un qui saurait faire la différence entre le meurtre de sang froid et le besoin de se protéger. Quelqu'un qui penserait à faire le bien avant toute chose, même quand ce ne serait pas la solution la plus facile. A eux deux, ils pouvaient bien en faire un être humain respectable, qui traverserait l'apocalypse sans trop de difficultés et vivrait une belle vie quand tout serait fini.

« Je sais que tu feras ce qu'il faut. » répondit-il à voix basse, presque honteux de penser d'une telle manière. « Et si tu fais d'elle la petite survivante exemplaire, je me chargerais du reste. » ajouta-t-il, un peu plus fort, un peu plus sûr de lui, esquissant un sourire. Et sans y prêter attention, il glissa sa main dans celle de la jeune femme, continuant de lui sourire gentiment. « Mais assure-toi bien qu'elle sache se défendre contre les lapins aussi, on sait jamais si elle hérite de mes gènes... »  





_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A strong man is strongest alone. Ever heard that ?

IYF Awards #3:
 
InvitéInvité
Anonymous
Carte d'identité

That's what you get [Maxine] Empty
MessageSujet: Re: That's what you get [Maxine]   That's what you get [Maxine] EmptyJeu 7 Juil - 17:23

Dernière édition par Maxine Green le Jeu 11 Aoû - 16:43, édité 1 fois

That's what you get

« Il dépend des parents de faire de leurs enfants ou des
hommes ou des brutes.»


feat Logan



Maxine était toujours toute proche de Logan cherchant ainsi à lui indiquer qu'elle resterait près de lui le temps qu'il lui faudrait pour encaisser la nouvelle. Elle ne savait pas vraiment si c'était ainsi qu'il fallait qu'elle se comporte ni même si le fait qu'elle soit avec lui à ce moment précis était rassurant. En effet elle n'était pas ce qu'on pouvait qualifier de présence rassurante mais pour une fois elle avait le mérite d'essayer sincèrement.

Il aurait sans doute été facile de dire qu'à cet instant précis Maxine essayait de paraître gentille et à l'écoute dans le seul but de ne pas se mettre Logan à dos. C'était sans doute le cas, en fait pour être honnête c'était pleinement le cas mais derrière tout ça, derrière ce semblant de sentiments qu'elle tentait de lui montrer il y avait une part de vérité. Elle avait beau être ce qu'elle était, n'avoir de conscience et de sens morale qu'une fois par année bissextil cette fois-ci avec Logan il y avait une vrai part d'elle qui ne mentait pas. C'était peut être due aux hormones ou au fait que durant presque deux mois Logan avait été la personne la plus importante de sa vie. Toujours est il qu'il était important, assez pour qu'elle fasse l'effort d'être autrement.

Elle regardait toujours Logan quand se dernier chuchota presque. Ses mots la firent sourire doucement tendis qu'elle se contenta de hocher la tête pour toutes réponses. Il se chargerait du reste, c'était amplement suffisant pour elle. Puis vint le moment où la main de Logan glissa dans la sienne. Instinctivement elle l'avait serré doucement tendis qu'elle lui rendait son sourire. Ce n'était pas vraiment pas compliqué d'être quelqu'un d'autre avec lui. Il avait toujours eut ce petit je ne sais quoi qui trahissait une forme d'humanité chez elle. Ce n'était pas grand chose, une petite étincelle presque invisible mais c'était suffisant pour réveiller une forme de douceur et de bienveillance à son égard. Sans doute pas à la hauteur de quelqu'un de normalement constitué mais assez pour que Maxine laisse un peu de côté la personne froide et calculatrice qu'elle était à longueur de temps.

-Oui je me chargerais de ça...et puis au final ce n'est pas une si mauvaise chose d'être sans défense face à un lapin. Si tu avais su lui résister toi et moi on ne se serait jamais rencontré...et on ne serait pas là aujourd'hui tous les trois...deux et demi...

Maxine pesée ses mots et les choisissait avec soin. Elle voulait lui faire comprendre encore une fois qu'il ferait partit de la vie de leur fille, qu'elle lui laisserait avoir accès à ce chapitre sans l'en empêcher  ni même se plaindre.

Elle avait ensuite glissé sa deuxième main sur la joue de Logan la caressant doucement avant de s'abaisser. Ses lèvres se posèrent alors sur le haut de la joue du futur père de son enfant dans un baiser à la fois simple et doux. Elle ne voulait rien en retour, c'était juste sa façon, peut être un peu maladroite, de lui faire comprendre que malgré leurs différents elle était capable de faire la part des choses et elle le remerciait d'en faire de même.Elle se redressa ensuite avant de pencher la tête sur le côté et de lui lancer d'un air malicieux.

-La seule chose que j'espère qu'elle n'héritera pas de toi, c'est ta carrure...

Parce que clairement dans le cas contraire elle n'était pas certaine de pouvoir un jour accoucher de leur fille.

PSYBORG
Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
Logan Carter
Carte d'identité
Occupation actuelle : Leader de Fort Hope
Messages : 6839
Points : 6909
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

That's what you get [Maxine] Empty
MessageSujet: Re: That's what you get [Maxine]   That's what you get [Maxine] EmptyMar 19 Juil - 6:13


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



That's what you get

29 Avril 2015


Ce n'était pas gagné, mais la situation semblait s'arranger d'elle-même. Et surtout grâce aux efforts que les deux parents semblaient prêts à faire pour que les choses fonctionnent. Avoir un enfant avec quelqu'un qu'on aimait même pas et avec qui on avait plus de désaccords que de points communs, ce n'était pas une mince affaire. Mais même si la petite n'avait pas été conçue dans l'amour et qu'ils ne formeraient jamais la parfaite petite famille unie, Logan avait été capable d'apprécier Maxine autrefois, d'une certaine manière et elle faisait preuve de beaucoup de bonne volonté, il ne pouvait pas lui retirer ça.

Alors non, ça n'était pas parfait, ce n'était pas le rêve de sa vie et il avait toujours quelques déceptions dans tout ça, mais il était quand même très soulagé et prenait la nouvelle avec un peu plus de joie qu'au départ. L'important, c'était surtout qu'il allait avoir un enfant et même dans une situation aussi difficile et complexe, ça devait rester une bonne nouvelle. Ils souriaient tous les deux et plaisantaient, au final tout allait bien, ils s'en sortiraient à leur manière.

Mais peut-être que Logan se montrait un peu trop optimiste face à la nouvelle et Max lui rappela bien rapidement qu'il ne prenait pas suffisamment en considération tous les détails qu'il aurait fallu. L'accouchement, par exemple. En tout cas, la remarque sur sa carrure, si elle tira d'abord un rire à l'homme, le ramena bien vite à cette réalité qui serait beaucoup moins amusante pour la mère. Du peu qu'il avait vu en photo, Eulalie avait été un petit bébé, elle restait encore une toute petite fille même à presque dix ans alors il ne se faisait pas trop de soucis pour la taille de l'enfant à venir. Mais le passage, ça se serait compliqué, surtout sans matériel médical.

« Vous avez un médecin ici ? » demanda-t-il, plus sérieux. Il ne croyait pas trop à la chance qu'ils comptent un obstétricien dans leurs rangs, mais au moins quelqu'un qui aurait fait médecine et qui pourrait s'assurer que la jeune femme traverse l'accouchement sans problème. Elle et surtout leur fille, d'ailleurs. Il y avait toujours la possibilité de demander à Kath de venir l'assister le jour de l'accouchement, mais ça pouvait arriver n'importe quand et s'ils n'étaient pas déjà sur place quand ça arriverait, elle n'aurait peut-être même pas le temps d'arriver. « Je connais une chirurgienne. » dit-il quand même. « Elle vit avec moi, si tu veux on doit pouvoir s'arranger pour qu'elle t'aide pour l'accouchement et même avant. »

Tout cela lui apportait d'ailleurs une autre question, qu'il s'était déjà posé au cours de la soirée mais qu'il n'avait pas encore adressée à Maxine directement. Et c'était un détail qui aurait pourtant son importance. « Est-ce que Juliet sait que... Que je suis le père ? » Parce qu'elle s'était montrée assez... sympathique avec lui, malgré leurs désaccords. Chose qu'il n'aurait pas attendu si elle s'était doutée qu'il attendait un gosse avec une autre. Et à vrai dire, il n'avait pas tellement envie de partager cette information pour le moment. Il le faudrait s'ils décidaient d'impliquer Katherine, mais pour le moment, il avait encore le droit de garder ça pour lui le temps de tout accepter lui-même.  





_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A strong man is strongest alone. Ever heard that ?

IYF Awards #3:
 
InvitéInvité
Anonymous
Carte d'identité

That's what you get [Maxine] Empty
MessageSujet: Re: That's what you get [Maxine]   That's what you get [Maxine] EmptyJeu 11 Aoû - 16:46

That's what you get

« Il dépend des parents de faire de leurs enfants ou des
hommes ou des brutes.»


feat Logan



ML'accouchement, ce moment charnière qu'elle n'avait de cesse de noyer au plus profond de ses pensées pour éviter qu'il fasse surface. En effet, avec lui s'accompagnait d'innombrable questions,  craintes et peurs. Ce n'était pas un temps pour la vie et encore moins un temps pour la donner. Pour cause, elle savait tous les risques qu'elle encourait, les chances qu'elles ne survivent pas. Maxine avait beau donner l'impression que rien ne pouvait l'atteindre, la nuit, quand personne n'était là pour la voir son inconscient faisait ressurgir ses craintes. Plus les jours avançaient plus les cauchemars aussi se faisaient plus présents. Si elle essayait de ne leur donner aucune importance la journée, quand la nuit tombait elle en venait à les appréhender.

-Non, il n'y a pas de médecin...

Pas de médecin, pas de sage femme et c'était ça qui rendait la manœuvre si compliqué. Si elle devait accoucher dans les jours suivant  elle ne pourrait compter que sur un cannibale, un ex taulard et une garce qui chercherait sans doute plus à la tuer qu'autre chose. La survie c'était compliqué surtout quand on avait un certain tallent pour ne pas se faire aimer.

-Je préférerais te dire que je peux m'en sortir sans aide mais vu les circonstances je pense que ce serait plutôt une bonne idée.


Non elle n'allait pas faire la fine bouche, ni même sa tête de mule, non pas cette fois. Mais cette révélation lui rappelait à quel point la survit devenait tous les jours incertaines. Inconsciemment elle serra un peu plus fortement la main de Logan avant de baisser la tête vers ce ventre rebondis qu'elle avait eut tant de mal à accepter. Son autre main s'arrêta sur ce dernier tendis que son pousse le caressait doucement.

-Personne ne le sait...mise à part Oliver...

Parce qu'elle n'était pas du genre à étaler sa vie privée aux yeux de tous. D'autant plus que compte tenu du monde dans lequel ils vivaient maintenant elle savait que toute information pouvait être désavantageuse. Pour cause, si elle avait parlé de Logan à Juliet et si cette dernière avait fait le rapprochement qui dit que dans une certaine forme de rage l'autre mère ne l'aurait pas étouffé dans son sommeil ou même empoisonné. Non tenir le secret c'était mieux pour tout le monde et même maintenant qu'elle avait avoué à Logan qu'il était le père elle espérait que lui aussi n'irait pas le crier sur tous les toits. Elle ne voulait pas se retrouver mêlé à des histoires qui ne la concernait pas juste parce que son enfant partageait son ADN. Et si Oliver était au courant c'était parce qu'il avait été là le jour où elle avait apprit qu'elle était enceinte. Depuis ce jour, il avait prit soin d'elle à sa manière alors elle n'avait pas vraiment réussit à lui cacher que Logan était le père et encore moins quand ce dernier était arrivé au CG.

-Puisque tu aborde le sujet j'aimerais te demander de ne pas ébruiter...

Le fait que nous allons avoir un enfant ensemble ? Trop loin de la réalité... Le fait que tu m'as mise enceinte ? Non, cela reviendrait à dire qu'elle n'avait pas sa part de responsabilité la dedans...La chose ? À la rigueur ça pouvait passer même si elle n'en était pas certaine. Alors sans être certaine de la fin de sa propre phrase Maxine se contenta de ne pas la finir. De toute façon le principal était dit...

[/size]


PSYBORG
Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
Logan Carter
Carte d'identité
Occupation actuelle : Leader de Fort Hope
Messages : 6839
Points : 6909
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

That's what you get [Maxine] Empty
MessageSujet: Re: That's what you get [Maxine]   That's what you get [Maxine] EmptyDim 21 Aoû - 13:28


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



That's what you get

29 Avril 2015


Peu à peu, les deux futurs parents faisaient le tour du sujet. Logan arrivait enfin à se détendre un peu, même s'il ne doutait pas vraiment que son angoisse reviendrait aussitôt qu'il aurait l'occasion de repenser à tout ça seul, sans le calme étrangement rassurant de Maxine pour l'aider.

Pour l'heure, il posait la dernière question qui pouvait le préoccuper : savoir si un médecin serait présent ou non lors de l'accouchement. Il n'était pas un expert en sciences ou en médecine et encore moins en grossesses, mais avant que la médecine ne fasse de grosses avancées dans le domaine, la plupart des accouchements se passaient mal, non ? Maxine devrait faire sans anesthésie, sans perfusion, sans à peu près tout ce qui aurait pu lui être utile pour mettre au monde leur enfant et il ne prenait même pas en compte les complications auxquelles il ne pensait pas encore et qui dépendrait du bébé en lui-même.

Bon en fait, ce n'était pas une excellente idée de penser à tout ça maintenant, ça ne faisait que l'inquiéter de nouveau. D'autant plus quand Max confirma qu'il n'y avait pas de médecin ici. Ce n'était pas forcément très grave, cela dit. Lui, il connaissait une chirurgienne, elle l'avait déjà aidé bien souvent depuis leur installation à la caserne et elle l'aiderait sans doute souvent encore s'il continuait de prendre des risques inutiles. Elle n'était pas vraiment spécialisée dans les accouchements, mais on apprenait ça aussi en fac de médecine, non ? En tout cas, ils ne pourraient pas faire les difficiles, c'était déjà bien qu'ils connaissent quelqu'un qui saurait plus ou moins quoi faire.

« Je reviendrais avec elle, dans quelques jours. » assura Logan quand la jeune femme eut confirmé qu'elle accepterait l'aide de la chirurgienne. Pourtant, il pensa immédiatement à la possibilité de mentir à Katherine au sujet de ce bébé, alors même qu'il comptait lui demander un service. L'idée de rentrer à la caserne en annonçant à son groupe qu'il allait devenir papa ne lui plaisait absolument pas et pour l'instant, c'était une information qu'il aurait voulu garder pour lui. Sauf si Juliet était déjà au courant, mais elle n'en avait pas parlé une seule fois au cours de leur dispute un peu plus tôt et ça ne lui ressemblait pas tellement de passer à côté d'un argument de ce genre pour le faire taire.

Logan posa quand même la question à Max, hésitant un peu, mais elle restait la seule capable de donner une réponse claire à cette question. Et ce fut avec un certain soulagement que la jeune femme confirma que Juliet ne savait rien. Ainsi, quand ils rentreraient tous à la caserne, il serait le seul à connaître cette information, le seul à pouvoir décider de la révéler ou non aux autres. Perdu dans ses pensées depuis quelques secondes, Logan releva aussitôt les yeux vers Maxine quand elle ajouta qu'elle ne voulait pas qu'il ébruite cette information pour le moment. Un léger sourire s'imprima sur ses lèvres avant qu'il ne réponde :

« Quoi, t'as honte de porter mon enfant ? J'en connais quelques unes qui tueraient pour être à ta place, tu sais. » Il plaisantait clairement, même s'il n'était pas à exclure que certaines personnes auraient largement préférées se retrouver à la place de Maxine dans cette situation. « J'comptais rien dire, t'en fais pas. » reprit-il quand même, plus sérieusement. Ça ne regardait personne, de toute manière. « J’expliquerais seulement à la chirurgienne qu'on est amis et que j'aimerais seulement t'aider. »

Finalement, l'homme se redressa enfin, abandonnant la chaise qui l'avait soutenu pendant cette conversation assez improbable et se mit debout devant la jeune femme. « J'suis venu ici avec quelqu'un, une militaire, une amie de Juliet. Ça ne vous ennuie pas si on passe la nuit ici et qu'on ne repart que demain ? » Se balader en pleine nuit avec une horde de rôdeurs sur les talons, ça n'aurait quand même pas été très malin de leur part. Et puis Juliet lui avait déjà quelque peu ordonné de rester ici, même si Logan n'avait pas trop l'impression que cette décision lui revienne vraiment. Mais Maxine, elle, elle aurait sans doute plus de chance de convaincre ce Oliver de ne pas tuer le père de son gosse et de lui prêter un lit pour la nuit, en toute logique.




Contenu sponsorisé
Carte d'identité

That's what you get [Maxine] Empty
MessageSujet: Re: That's what you get [Maxine]   That's what you get [Maxine] Empty

 That's what you get [Maxine]
In Your Flesh :: Last pub before the end of the world :: Archives :: RPs

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Vous allez poster avec

Outils de modération