Vote au top-site, sauve une licorne !
In Your Flesh
Depuis l'été 2014, l'Apocalypse règne sur le territoire américain. Dans la région de Détroit, les survivants s'organisent seuls depuis des mois pour sauver leurs vies et résister aux rôdeurs. Quand, après trois ans sans nouvelles du gouvernement, l'armée revient à Détroit, un nouvel espoir semble possible pour les survivants. Mais à quel prix ?
Vote au top-site !
Nous sommes en Novembre/Décembre 2017
En ce moment sur IYF :

× [Intrigue 5.2]
RP commun en cours

× [Animation #10]
La Coupe des 4 Maisons, jeu de course et RP multivers

Intrigue #5 : What lies ahead
Moment de vérité

Après plusieurs mois de cohabitation entre civils et militaires, la tension monte au point de menacer la paix précaire autant au sein de Fort Hope qu'avec l'extérieur.

[Lire l'intrigue] [Jouer un soldat]

 Un pas de trop [Bruce]
In Your Flesh :: Last pub before the end of the world :: Archives :: RPs

Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
Logan Carter
Carte d'identité
Occupation actuelle : Leader de Fort Hope
Messages : 6839
Points : 6909
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Un pas de trop [Bruce] Empty
MessageSujet: Un pas de trop [Bruce]   Un pas de trop [Bruce] EmptyLun 14 Nov 2016, 12:11

Dernière édition par Logan Carter le Dim 22 Jan 2017, 22:26, édité 1 fois
Un pas de trop
Logan & Bruce, 20 Août 2015


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Un campement au centre de Lake Front Park. Ce n'était pratiquement rien. La dernière fois que Logan y était passé, il n'y avait que quelques troncs d'arbre couchés sur le sol disposés autour des restes d'un feu de camp. Une caravane d'un côté, qu'il n'avait pas pris la peine de fouiller en détail. Et pourquoi faire, au juste ? Après qu'il ait tué, ou plutôt massacré ces deux hommes... Il voyait encore le sang et la boue se mêler sur ses vêtements, sur sa peau. Ses points heurter encore et encore les visages enragés de ses adversaires. Le craquement de leurs os sous ses doigts. Il sentait encore bouillir dans son sang les sucs de la haine, de la colère contre ces monstres à peine humains qui traversaient la ville comme si elle leur appartenait, en chahutant comme des gamins, en se vantant à qui voulait bien l'entendre de la manière dont la pauvre fille qui habitait cette caserne avait détalé en entendant les premiers coups de feu. Il entendait encore les commentaires gras au sujet de Joy, de ce qu'ils lui auraient fait s'ils en avaient eu l'occasion. Et lui qui ne savait rien sur l'endroit où la trouver, l'état dans lequel elle pouvait être...

Alors non, ça n'était pas grand chose. Une piste sûrement déjà perdue. Une perte de temps considérable, une prise de risque inutile. Mais c'était tout ce dont Logan disposait pour espérer retrouver un jour la trace de sa famille. Ce petit camp au centre de Front Lake Park, noyé sous le sang de ceux qui l'habitait autrefois. Et c'était dans cette direction qu'il se dirigeait d'un pas assuré, bien décidé à reprendre sa piste là où elle s'arrêtait, à trouver le moindre indice sur qui étaient ces hommes et s'ils n'en savaient pas un peu plus sur ce qui était advenu de sa fille et de Joy.

Il venait tout juste d'entrer dans Front Lake Park et déambulait maintenant entre les arbres et autres buissons, évitant de se prendre les pieds dans des racines ou des branches en déplorant quelque peu l'état dans lequel se trouvait le parc maintenant que plus personne n'en prenait soin. Mais c'était un endroit plutôt bien choisi pour installer son camp : de solides grilles entourant toute la propriété à l'exception du flanc donnant directement sur le lac, une végétation laissée libre qui retenait les rôdeurs de pratiquer convenablement et qui permettait de se cacher efficacement, le calme et la sécurité d'une forêt au milieu de la ville. C'était une si bonne idée qu'il était presque vexé que ces deux idiots qu'il n'avait eu aucun mal à piéger y aient pensé alors que lui non. Enfin, maintenant que ces deux-là n'étaient plus que de l'histoire ancienne, il pourrait toujours récupérer les restes de leur campement et s'y installer lui-même...

Du moins, Logan s'en était convaincu alors qu'il s'enfonçait de plus en plus dans les méandres du parc, la main serrée sur la crosse de son revolver pour s'assurer que rien ne le prendrait par surprise. Mais le bruit des voix le stoppa net à quelques mètres de l'emplacement qu'il cherchait à atteindre. Et là où il s'attendait à ne trouver que du vide et peut-être deux cadavres en décomposition, il tomba sur tout un groupe. Des hommes, pour la plupart. Tous armés, à première vue. Le brun resserra sa prise sur la crosse de son arme et recula de quelques pas, se cachant derrière un arbre pour observer la scène. Qui étaient tous ces gens ? Dans le fond, il voyait toujours la caravane, restée bien en place, dont la porte avait été ouverte et où un homme s'était installé sur le marche-pied pour faire face au reste du groupe, comme si tout ça était normal.

Tout cela ne manquait pas de logique, à bien y penser. Deux hommes seuls, aussi stupides que ceux que Logan avait rencontré... Comment auraient-ils pu penser une seule seconde s'en sortir contre la caserne ? Une quinzaine de personnes, toutes entraînées et capables de leur résister. Ceux qui avaient fait ce coup savaient dans quoi ils se lançaient. Ils savaient quand venir pour ne pas rencontrer de résistance, où attaquer, qui. Il fallait qu'il y en ait plus, au moins un cerveau dans toute cette opération. Ainsi donc, il devait faire face au reste de la bande. Et si ça n'avait pas été compliqué de s'en sortir à un contre deux, ceux-là étaient beaucoup trop nombreux pour qu'il espère les vaincre tout seul. Avec moins d'une dizaine de balles sur lui, il n'aurait pas le temps d'en utiliser la moitié avant qu'on ne le repère et qu'il se retrouve dans une sacrée merde. Que ces hommes soient responsables ou non de ce qui était arrivé à la caserne, il y avait peu de chances que Logan ne soit pas inquiété s'il se décidait à aller leur poser la question.

Aussi, l'homme se résigna à abandonner sa mission, momentanément tout du moins et il baissa son arme, s'apprêtant à faire demi-tour aussi discrètement que possible. Il n'avait pas été un ami particulièrement sympathique ces derniers temps, mais la meilleure option à l'heure actuelle était de retourner à la Ford House et de prévenir le reste de son groupe pour leur demander de l'aide. Avec un peu de chance, Roman serait assez en colère pour accepter de tenter quelque chose et il pensait pouvoir compter sur la loyauté d'Alex. Les deux autres suivraient, soit pour les mêmes raisons, soit pour ne pas laisser leurs trois compagnons se lancer à l'aventure tous seuls. Malheureusement, avant qu'il n'ait le temps de disparaître, un violent coup à la tête le stoppa en pleine course et il eut tout juste le temps de voir les rictus hargneux de ses agresseurs avant de s'écrouler et de sombrer dans l'inconscience.
Made by Neon Demon

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A strong man is strongest alone. Ever heard that ?

IYF Awards #3:
 
InvitéInvité
Anonymous
Carte d'identité

Un pas de trop [Bruce] Empty
MessageSujet: Re: Un pas de trop [Bruce]   Un pas de trop [Bruce] EmptyMer 16 Nov 2016, 09:30


UN PAS DE TROP
Ft. Logan Carter


Un pas de trop [Bruce] Giphy

Ce n'était pas encore l'apogée de son groupe mais il en prenait fierement le chemin ! Il ne s'agissait plus simplement de survie mais bel et bien de domination ! Ce n'était pas un petit groupe marchant ensemble en quête de jour meilleur... Non ! C'était un véritable gang, un empire ! Plusieurs clans, plusieurs camps et pour diriger tout cet orchestre, un seul homme : Bruce Cameron !   Il avait bâtit de ses mains un groupe qui semait la terreur à chaque coin de rue. On commençait de plus en plus à parler du "fossoyeur".... Et plus son groupe grandissait, plus ses ambitions aussi. A chaque passage dans les différents camp. il entendait parler d'une "planque" qui renfermait des "trésors de survie"... Des armes? de la nourriture? Bruce devait en avoir le cœur net. Mais cette caserne était bien  gardé et l'attaque frontale aurait été un échec cuisant ! Alors il patientât, analysa les moindres gestes et habitude du clan qui vivait là bas. Et quand l'occasion fût arrivé pour Bruce d'attaquer, c'est à ce moment précis qu'il allait réaliser son plus gros coup ! Il lui a fallut un sbire au volant d'un bus remplit de rôdeur. Ensuite, il a attendu qu'une partie de la bande s'en allé chercher des rations... Puis le bus a foncé de vive allure dans la muraille d'acier et de béton de la caserne ! Les rôdeurs ont rapidement envahit les lieux et les sbires de Bruce ont suivit derrière. Le groupe a rapidement pris la fuite, séparé mais en vie ! Ils ont emporté quelques armes, de la nourriture, des outils et tout un tas d'autres choses... Bruce s'est enuite retourné une dernière fois sur cette caserne puis il a sourit et il a rapidement mis feu à celle-ci histoire de marquer son passage !

Quelques jours plus tard, une partie des sbires de Bruce devaient s'occuper de ravitailler le groupe en chassant dans les bois. Ils avaient finit par planter un campement non loin de Plake Front Park. Alors que certains membres un peu saoul dû à quelques bières avait pris la peine d'allez se reposer dans la caravane, d'eux d'entre eux avait décidé de rester dehors à jouer aux cartes où a se raconter des histoire malsaine pour rire. Malheureusement pour eux, Logan avait décidé de passer par là... Il reconnut surement ses hommes ou du moins leur façon de s'habiller et il n'hésita pas à les tuer de ses propres mains... Les autres, réveillé quelques minutes après de leur "cuite" n'ont pu que constater la scène d'horreur. Bruce avait était avertit de cette tuerie quelques minutes plus tard. Il se décida à partir vers le camp de Front Lake avec la ferme intention de retrouver le coupable. Les jours passaient et il revenait là-bas tout les jours car il se disait "qu'un tueur revenait toujours sur les lieux du crime". Malheureusement pour cette fois, il avait raison ! Logan était revenu au camp mais il fût surpris de voir toute cette bande ! Alors, il préféra marcher à reculons pour peut-être revenir plus tard... Cependant, tout ne se passa pas comme prévu ! Il fût surpris par un des hommes de Bruce. Il a suivit discrètement Logan et l'a ensuite assommé de plein fouet !

Quand Logan reprit conscience , c’était tout d’abord un espèce de  brouillard qui rendait sa vision difficile. Même le son autour de lui avait l’air étouffé ! En réalité, il n’était pas encore tout à fait conscient mais presque… « Il se réveille, tu peux allez le prévenir » ...entendait-il en bruit de fond alors qu’il n’avait pas encore conscience de l’endroit où il était. S’en suit un long silence puis des bruits de pas qui écrasait les graviers sur le sol. Ce bruit est de plus en plus fort au fur et à mesure que Logan reprend conscience. Après quelques secondes, sa vision devient plus net et il comprit alors sa situation actuelle. Il était à genou, torse nu après avoir été fouillé. Ses vêtements et ses armes sont dans un grand sac de tissu, à quelques mètres de lui. Il est également entouré d’hommes et de femmes en manteau de cuir. Ils ont tous un pistolet braqué sur lui mais deux de ses hommes l’ont carrément sur sa tempe. Et parmi cela, un homme, assez grand est debout face à lui. Celui-ci se met à siffloter, batte de barbelé à la main qu’il s’amusait à balancer tel un pendule de gauche à droite. Il s’accroupit ensuite face à Logan pour le regarder dans les yeux

«  On à fait un gros dodo je vois… Huuuum… Je ne vais pas y aller par quatre chemins mec… Tu vois, ce que mon homme t’a fait, en temps normal j’aurais punis cet acte parce que tu vois, je ne suis pas du genre violence gratuite ! Mais cet homme - en te ramenant vers moi - m’a dit une phrase qui pourrait certainement changer la donne … Ecoute bien... Il m’a dit "Cet homme là… Il était à la caserne" ! »

Il se leva ensuite et tourne autour de Logan en faisait des pas très lent, avec un regard noir. Il se remet ensuite à parler tout en s’amusant à lancer sa batte de sa main gauche à sa main droite et vice versa

« Et là ! J’ai eu une révélation ! J’te jure mec… Je me suis dis « Tiens, tiens ! Comme par hasard, quelques jours après notre raid surprise à la caserne, j’ai deux hommes qui se sont fait défoncer la gueule, ici même à l’endroit où tu te trouvais ! Alors à moins d’une grosse coïncidence, j’imagine que toi ou ton groupe sont de prêt ou de loin lié au meurtre de mes deux hommes non ? »


Il finit ensuite par de nouveau se remettre à genou, face à Logan et le foudroie du regard

« Le plus embêtant, c’est que les marques sur leur visage démontraut une irrégularité des coups… Je pense donc que l’auteur de ce crime à fait ça avec ses mains… Où du moins avec ses poings ! Pour faire court : Ils ont eu littéralement le crâne fendu ! Méconnaissable j’te jure… Donc celui qui à fait ça à du prendre du plaisir à le faire… Le seul souci mon pote, c’est que celui qui à fait ça vient de se mettre dans une merde pas possible »

Il finit par lancer un sourire démoniaque envers Logan puis posa sa batte sous son menton pour ne pas qu’il quitte son regard

« Là tu vois, je te parle comme un pote… Car pour le moment je n’ai rien à te reprocher tu sais ! Après tout, peut-être que mon sbire t’a donné un coup derrière la tête par plaisir… Peut-être qu’il ment ! C’est pour ça que je veux ta version des faits mec ! Et tu sais quoi ? Je sens que t’es pas un menteur… Je sens que tu vas me dire la vérité ! De toute façon dans cette situation il est préférable d’être franc ! »


Il approche son visage de celui de Logan et fronce les sourcils

« Alors je vais te demander quelque chose mec… Et crois moi ce que tu vas répondre risque de modifier cet entretien amical à tout jamais… Ecoute bien mon pote… Déjà la question de politesse : C’est quoi ton petit nom beau gosse ? Et enfin la deuxième , la plus excitaaaaaaante…  Est-ce que c’est toi qui a butté mes hommes la dernière fois ? »
Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
Logan Carter
Carte d'identité
Occupation actuelle : Leader de Fort Hope
Messages : 6839
Points : 6909
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Un pas de trop [Bruce] Empty
MessageSujet: Re: Un pas de trop [Bruce]   Un pas de trop [Bruce] EmptyMer 16 Nov 2016, 21:01

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Le noir complet avait quelque chose de rassurant. Plus besoin de rester fort, d'avancer, de se battre surtout. Ce n'était ni la mort, la disparition complète de son être, ni le combat constant pour sa survie. Le vide simplement, le repos. Assez pour que Logan ne veuille pas vraiment que ça se termine. Il était bien, comme enveloppé dans du coton, mais ça ne durait pas, malheureusement. Peu à peu, il commençait à reprendre conscience, à entendre un sifflement désagréable et strident lui vriller le crâne, à sentir son cocon fondre sous son poids pour retrouver la dure réalité de la gravité. Sa tête le lançait et vint le moment où des murmures indistincts s'ajoutèrent à la cacophonie du sifflement. Et le noir aussi commença à disparaître, remplacé par une désagréable lueur rouge, brûlante qu'il lui fallut un moment avant de reconnaître comme la lumière du jour frappant contre ses paupières closes. Dès qu'il l'eut identifié, il fallut donc penser à ouvrir les yeux et ça n'était pas une mince affaire non plus.

Doucement, l'homme remuait, tâchant de lutter contre le vide pour reprendre conscience alors que les souvenirs de ce qui l'avait conduit là affluaient. Le camp qu'il pensait trouvé vide, mais qui s'avéra finalement plein à craquer d'hommes plus menaçants les uns que les autres. Sa tentative de fuite qui se solda par un échec douloureux. Il ne retraçait pas bien les détails des dernières secondes avant que tout ne s'arrête, mais la logique voulait donc qu'il se soit fait repérer. Un mouvement du poignet entravé par la brûlure d'une corde confirma ses doutes. Ouvrir totalement les yeux et se retrouver au centre d'un cercle d'hommes dont les canons des armes pointaient tous en sa direction termina de le convaincre. Il avait été fait prisonnier.

Et c'était tout de même assez impressionnant comme réveil pour que Logan ait un léger sursaut, avant de réaliser totalement qu'il était en position de faiblesse et qu'il ne lui restait plus que son courage et son orgueil pour tenir bon. Hors de question de se montrer faible devant ces hommes. Il se redressa donc sur les genoux, faisant face à ceux qui le retenaient captif et serra la mâchoire quand deux canons se posèrent sur ses tempes. Il ne pouvait plus vraiment observer convenablement les alentours, mais il comprit rapidement que ce qui était vraiment intéressant se trouverait devant lui quand son regard croisa celui du seul autre homme en dehors du cercle.

Pas besoin d'être un génie pour comprendre qu'il s'agissait du chef. Il semblait parfaitement détendu, sifflant tranquillement en jouant avec sa batte à laquelle un simple coup d’œil donna des frissons à Logan. Il ne flancha pourtant pas quand l'homme vint s'agenouiller devant lui, soutenant son regard en laissant le mépris s'imprimer sur ses traits. Sa manière de parler était absolument affreuse, comme si tout ceci n'était pour lui qu'une vaste blague, mais impuissant, Logan se contenta d'écouter en prenant son mal en patience. Et il eut confirmation des raisons de sa présence ici. Ces hommes le connaissaient, probablement qu'ils avaient espionné la caserne pendant des jours avant de lancer leur offensive, puisque le barbu n'était même pas présent ce jour-là. Et les deux hommes qu'il avait tué quelques jours plus tôt appartenaient donc bien à cette bande beaucoup plus vaste. Les sbires de ce psychopathe qui consentit quand même à se redresser pour tourner autour de Logan en reprenant son petit discours faussement détaché.

Toujours menacé par deux armes, Logan n'eut même pas la politesse de le suivre des yeux et continua plutôt de regarder droit devant lui alors que la rage l'emplissait doucement, ravalant la bile acide qui lui montait aux lèvres. L'autre continua son petit show plusieurs minutes, revenant se planter face à son prisonnier. Il n'agissait peut-être pas de la manière la plus intelligente et il se doutait qu'il allait le payer, mais quand il lui demanda finalement son nom et exigea qu'il réponde à ses accusations, Logan redressa les épaules, observa une seconde le chef droit dans les yeux et détourna la tête pour cracher sur le sol.

« Je ne le regrette pas une seconde. Ils méritaient pire que ce que je leur ai fait. »

Made by Neon Demon

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A strong man is strongest alone. Ever heard that ?

IYF Awards #3:
 
InvitéInvité
Anonymous
Carte d'identité

Un pas de trop [Bruce] Empty
MessageSujet: Re: Un pas de trop [Bruce]   Un pas de trop [Bruce] EmptySam 19 Nov 2016, 16:27


UN PAS DE TROP
Ft. Logan Carter


Un pas de trop [Bruce] Giphy

Bruce avait parfaitement cerné le personnage qu'était Logan. Il lui a suffit d'un regard pour ça... Ses yeux sombres qui le transperçait jusqu'à l'âme indiquait bel et bien que Logan n'était pas le genre d'homme qui se soumettait facilement ! Mais cela ne pouvait que plaire à Bruce ! Il savait parfaitement qu'il dirait la vérité car quelque part, il en était tout de même fier. Après avoir craché au sol pour exprimer son dégoût ou du moins son irrespect face à Bruce, il le provoque du regard pour lui avouer qu'il en était l'auteur mais surtout qu'ils méritaient pire ! Cela élargit le sourire déjà grand de Bruce. Il reste dans cette position, face à Logan et soupire

" Huuum... Donc tu penses que mes hommes méritaient de mourir c'est ça? Pourquoi? Parce qu'ils tentent de survivre? Quel est le meilleur moyen de survie dans ce monde mon pote? Ouvrir la porte à tout le monde et jouer les héros, ou se contenter de manger, boire et se mettre à l'abri? Moi tu vois je suis plutôt pour l'option numéro deux. Et vois-tu si la caserne représentait pour moi un critère fondamentale de survie alors il me la fallait coute que coute ! Cependant, mes hommes méritaient-ils de mourir pour des murs qui à la base mon cher, ne t'appartenait pas? Parce que, je ne pense pas avoir tuer l'un de ton groupe en faisant cette petite apparition surprise ! Tu vois, des fois je sais me montrer très généreux ! Malheureusement pour toi, en ayant exécuté mes hommes, c'est un peu comme ci tu voulais m'exécuter moi aussi hein pas vrai?"

Il haussa les épaules puis finit par se relever et se retourne vers ses hommes tout en continuant son monologue comme il sait si bien le faire

" Comme je te l'ai dis Léon - oui je vais t'appeler Léon car premièrement je vois que ça a été difficile pour toi de répondre à deux questions à la suite... Et deuxièmement je trouve que t'as une tête à t'appeler comme ça - Bref alors comme je te l'ai dis Léon, je fais comme toi, je survie ! Et vu ce que tu as fais je te considère comme une menace ! J'imagine que ton égo en prends un coup là hein ! Tout s'excite sous ton slip rien que parce que je t'ai considéré comme une menace ! Mais rassure-toi Léon, moi les menaces je les éradiques facilement ! "

A ces mots, il finit par donner des coups de batte dans le vent tout en se mettant à rire... Il déposa alors sa main sur son menton comme ci il était en période de réflexion. Il avait l'air hyperactif à toujours vouloir marcher, sans jamais s'arrêter, ou peut être était-il simplement exciter rien que d'imaginer la suite des évènements. La tension montait doucement, même si du point de vu de Logan cela semblait déjà frustrant ! Il finit par s'accroupir face au sac où se trouvait les différentes affaires de Logan et lui sourit

"Mais tu sais quoi Léon, je sens que tu es quelqu'un de spécial ! Et tu mérites donc quelque chose de spécial ! Bien sûr cela ne dépendra que de toi beau gosse... Alors écoute bien ce que je vais te dire car là tu vas vraiment devoir tout comprendre ! Je te propose trois options ! Oui ne me dis rien, je suis vraiment quelqu'un de bon hein ! Je pourrais te tuer sur place et malgré tout je te donne d'autres possibilité ! J'espère que tu me remerciera plus tard ! "

Il commence à regarder dans le sac tout en parlant à Logan

"Option numéro un : Je te fracasse lentement le crâne, tu souffres, tu agonises et tu crève ici ! C'est la solution simple, efficace mais qui je pense ne te convient pas ! Alors je te donne l'option numéro deux : je te laisse en vie, mais en échange je donnerais l'ordre à chacun de mes hommes de tuer les deux premières personnes qui se diront amis ou proche de toi ! Histoire de rééquilibrer la balance tu vois? Et quand je dis que je tuerais les deux premières personnes, je ne ferais... Aucune... Exception !"


Il finit par sortir la photo de sa fille sous un large sourire. A ce moment là, les hommes doivent retenir Logan car sa colère monte en lui ! Si il n'aurait pas eu les mains liées, Bruce aurait probablement finit le crâne fracassé ! Bruce se lève avec la photo dans la main et s'approche du Logan maitrisé

"Calme toi mon pote... Je n'ai absolument pas envie d'en arriver là ! J'espère juste que cette petite est en sécurité... Ce n'est pas bon de confier sa fille à des étrangers tu sais ! Bref c'est bien pour ça que j'ai une troisième option. C'est à toi de choisir c'est tout ! Mais je suis sur que celle là va te plaire... Elle est simple, et elle arrangera aussi bien toi que moi... La voici : Tout les deux semaines, on se retrouvera ici... Et tu me donneras le contenu d'un sac de nourriture, d'armes et de tout autre connerie destiné au bien de mon groupe ! Et si tu n'arrives à remplir le sac, tu peux me donner des hommes ou femmes que tu trouves dans la rue et que je maltraiterais avec bienveillance ne t'en fais... J'aimerais quand même ajouter une remarque pour cette option : Si tu viens accompagné, que tu tente de me fausser compagnie ou tout autre merde non stipulé alors je déclencherais directement l'option un et deux... Donc réfléchis bien Léon... "

Il lui jette la photo au sol, juste devant lui et se relève puis balance sa batte de bas en haut en tournant autour de Logan comme si il lui laisser un moment de réflexion... Il se permet même au bout de quelque secondes à lancer des "Tic Tac Tic Tac..." incessant pour ajouter un stress psychologique sur Logan. Il finit ensuite son tour autour de lui, revenant face à Logan qui semblait à la fois perdu mais également bouillonnant de vengeance !

"Ding ding ding ! La cloche vient de sonner... As-tu fais ton choix l'ami? Car si tu ne le fais pas je vais devoir choisir par moi même ! Et crois-moi, il vaudrait mieux pas que tu me laisse faire ce choix ! "
Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
Logan Carter
Carte d'identité
Occupation actuelle : Leader de Fort Hope
Messages : 6839
Points : 6909
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Un pas de trop [Bruce] Empty
MessageSujet: Re: Un pas de trop [Bruce]   Un pas de trop [Bruce] EmptyLun 21 Nov 2016, 14:52
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Préparé à recevoir une bonne correction pour son insolence, Logan ne baissa pas les yeux pour autant. Il se fichait bien que cet homme le frappe jusqu'au sang, borné, il refusait de se soumettre une seule seconde à autrui. Il avait passé les douze premiers mois de cette épidémie à combattre tout ce qui se mettait en travers de son chemin, tout ce qui le séparait de sa famille et à construire une communauté forte et soudée. À prendre les rennes. Devenir l'homme important et respecté qu'il n'avait jamais été par le passé. Et rien au monde ne saurait le convaincre de laisser tomber maintenant tous ses efforts pour retomber dans l'anonymat et l'avilissement.

De toutes façons, l'homme qui le retenait prisonnier n'avait aucun intérêt pour lui. Il parlait, parlait, encore et encore, sans jamais s'arrêter assez longtemps pour que le barbu puisse en placer une. Ce petit show devait avoir quelque chose d'impressionnant quand on était influençable, mais Logan n'était pas de cette trempe-là. Passez votre vie à faire vingt centimètres de plus que tout le monde et vous en oublierez aussi ce qu'est la peur. L'orgueil faisait partie des défauts de cet homme et il s'y raccrochait en ce moment plus qu'à sa propre vie.

Aussi, celui que ce petit rigolo appelait Léon resta bien en place, suivant au mieux les déplacements de son assaillant sans pouvoir vraiment bouger et il garda le silence jusqu'à ce que le monstre s'approche de ses affaires et fouille dedans pour en ressortir la photo d'Eulalie qu'il gardait toujours dans la poche de son jeans. Avec le temps et les épreuves, le cliché avait subi de lourds dégâts, mais le visage boudeur de la fillette restait encore parfaitement distinguable sur le papier glacé, regardant droit devant elle l'homme qui menaçait sa vie. Ce fut la première fois de ce petit entretien que Logan eut une réaction, se débattant assez fortement pour dégager un bras de l'emprise de l'un des hommes qui le retenait.

« Lâche ça tout de suite ! » siffla-t-il entre ses dents serrées. Mais il fallait reconnaître l'évidence, seul contre autant d'hommes, il ne pouvait rien et il se fit maîtriser trop rapidement, sans que sa menace n'ait aucun effet sur l'autre qui vint lui coller la photo de la fillette sous le nez. Il ne lui jetta qu'un bref coup d'oeil, pourtant. Le moment n'était pas venu de se relâcher et si quelqu'un aurait pu le faire douter un instant, c'était bien Eulalie. C'était pour elle qu'il devait se battre, pour elle qu'il se devait de rester fort et imperturbable dans cette situation. Et pour elle, surtout, qu'il se devait de réfléchir sérieusement avant de prendre la parole quand on le laisserait enfin parler.

Le choix qu'on lui laissait semblait pourtant simple. Entre sa propre vie, celles de son groupe et quelques vivres, qui pouvait se permettre de douter ? Logan n'était clairement pas en position de négocier ou de faire la malin. Il le savait parfaitement, il aurait fallu être idiot pour penser le contraire. Et les chances que quelqu'un débarque tout à coup pour lui sauver la mise étaient beaucoup trop maigres pour qu'il se repose dessus. Il était hors de question de prendre le risque de sacrifier deux des siens, mais ne disait-on pas qu'il ne fallait jamais négocier avec les terroristes ? C'était l'une de ces situations auxquelles l'homme n'était pas préparé. Si sûr de lui qu'il était depuis le début de tout ça, à aucun moment il ne s'était imaginé se retrouver un jour en position de faiblesse face à un autre. Et pourtant, il était là, à sentir la pression se refermer comme un étau tandis que l'homme à la batte tournait autour de lui en imitant un tic-tac ridicule et pourtant angoissant.

Malheureusement, quand il eut terminé de se donner en spectacle et qu'il exigea une réponse, Logan n'en avait toujours pas trouvé une seule qui le satisfasse totalement. Rien de ce qu'il proposait ne fonctionnerait pour le leader. Rien, à part peut-être sa propre mort, ne conviendrait à son groupe. Et il refusait de se laisser crever tant qu'il n'aurait pas mis la main sur sa fille, qu'il ne se serait pas assuré qu'elle était en bonne santé et en sécurité. Surtout pas avec un homme pareil en liberté. Alors même s'il réalisait la dangerosité de ses actes, c'est sur le même ton acide et méprisant que Logan répondit :

« Ta petite mise en scène ne me fait pas peur, connard. Tu peux faire le malin avec ton jouet, mais quand tu as eu l'occasion de m'affronter à armes égales, tu as préféré attendre qu'il ne reste plus qu'une femme et une enfant chez moi pour attaquer. Les lâches ne m'impressionnent pas. Si t'as des couilles, détache-moi, rappelle tes chiens et on en reparlera. »

Et il planta son regard bien droit dans celui de son agresseur. Après tout, c'était la vérité. Il avait attendu, observé le moindre de leurs faits et gestes pendant des jours avant de se décider à attaquer la caserne, alors qu'il ne restait plus qu'une fillette de dix ans et une jeune femme de vingt ans entre ses murs. Tout ce qu'il jouait maintenant à Logan, ça ne pouvait être que pour le spectacle, pas vrai ? S'il avait ce qu'il faut pour s'imposer devant le géant barbu, il n'aurait pas eu besoin de se montrer aussi lâche. Il n'aurait pas besoin de l'affronter entouré de ses sbires comme il le faisait maintenant. Et depuis le départ, Logan n'avait pas reçu un seul coup. Alors, droit, sûr de lui, il observait l'homme sans faillir, persuadé qu'il finirait par se dégonfler et inventer n'importe quel procédé pour éviter de le combattre réellement.

« Au passage, moi c'est Logan. Essayes de t'en souvenir, ça te sera utile quand tu voudras me supplier. »

Made by Neon Demon

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A strong man is strongest alone. Ever heard that ?

IYF Awards #3:
 
InvitéInvité
Anonymous
Carte d'identité

Un pas de trop [Bruce] Empty
MessageSujet: Re: Un pas de trop [Bruce]   Un pas de trop [Bruce] EmptyJeu 24 Nov 2016, 08:51


UN PAS DE TROP
Ft. Logan Carter


Un pas de trop [Bruce] Giphy

Bruce avait dès le début sentit que cet homme lui opposerait de la résistance mais ce qu'il n'avait pas prévu c'est que Logan avait l'air d'être quelqu'un de borné. Depuis l'épidémie, c'était peut-être la première personne qui lui opposé une résistance aussi forte. Cependant, cela n'avait pas l'air d'effrayer Bruce. C'était simplement le début de leur rencontre et le travail psychologique prenait toujours du temps face à des leaders. Oui, il ne faut pas se le cacher, Logan à tout pour être un chef d'équipe et cela ne peut que plaire à Bruce ! Car oui, soumettre un chef est beaucoup plus plaisant ! D'ailleurs, Logan s'était refusé de baisser les yeux, même si la batte était toujours à deux doigts de lui briser n'importe quel os. L'homme à la barbichette n'avait pas beaucoup parlé depuis cette capture mais en même temps Bruce monopolisait tout le temps la parole. Cependant, quand Logan ouvrit la bouche, c'était pour lancer des mots quelques peu désagréable à Bruce ! Plus l'homme à la batte l'écoutait, et plus ses doigts resserrait l'étreinte sur celle-ci. Qu'est-ce qui le retenait de le tuer, là tout de suite? En même temps, pourquoi le tuer alors que Logan croit toujours en l'espoir ! C'est justement ça que Bruce veut lui faire comprendre avant de le tuer... Lui faire comprendre qu'ici, en sa présence, il n'y a plus d'espoir ! Quand Logan termina son discours hautain, Bruce resta silencieux quelque secondes. Sa langue tourna dans sa bouche fermée quelques instants et il regarda ses sbires un par un. Le son des criquets adoucissait quelques peu cette tension dans l'atmosphère et après quelques secondes c'est de nouveau sur Logan que ses yeux se rivent. Il pensait avoir touché un point sensible de Bruce : erreur ! Logan allait très vite comprendre que Bruce était tout aussi orgueilleux que lui mais surtout qu'il avait le don pour le sarcasme même dans les moments les plus dangereux ! S'en suit alors un fou rire de la part de Bruce qui amena mène ses hommes de main à rire aussi. Cette manie de toujours rire ou de sourire dans de pareille circonstance avait toujours un côté déplaisant ! L'homme à la batte finit par cesser de rire quelques secondes plus tard et pointe Logan de sa batte sous un sourire machiavélique

« Huuummm... Vois-tu à cet instant Logan je ne sais pas si tu le fais exprès, ou si tu es tout simplement con ! Franchement, tu dois être née sous une bonne étoile pour avoir encore la chance de pouvoir bouger correctement ta mâchoire ! Oui ça peut paraître fou mais même après ça je n'ai pas envie de te tuer, au contraire ! Bien sûr cela ne veut pas dire que tu ne vas salement "morflé" mon pote... »

A cet instant, Bruce s'approche de Logan, toujours maitrisé par ses sbires et il finit par l'enjamber. Il avait donc Logan, à genou, entre ses jambes ce qui avait pour effet d'augmenter cette sensation de soumission qui déplaisait certainement à Logan. Sa batte se pose ensuite sur le cou de celui-ci, le premier contact des barbelés avec la peau du colosse ! Il appuya dessus en se mordillant la lèvre, avec toujours cette volonté de vouloir le briser ! Puis il se pencha pour que son souffle atteigne l'oreille de Logan

« Je ne cherche pas à te faire peur Logan. Je sais que les gars comme toi ne sont pas effrayé par grand chose... Non Logan, moi je veux simplement te faire comprendre deux / trois petites choses : Ici, tu n'es rien ! Ici, tu n'impressionnes personne ! Ici, tu n'es qu'une merde... Une merde sur laquelle Je pourrais pisser dessus et tout ce que tu pourrais faire, c'est délecter ! Tu comprends maintenant Logan qu'ici le toutou : C'est toi ! »

Il se met à rire, juste à quelques millimètres de ses oreilles ! Sa main vient ensuite se perdre dans les cheveux de Logan et il se met à lui barbouiller sa chevelure avec un large sourire. Ensuite, Bruce finit par se redresser, toujours au dessus de Logan et s'appuie sur sa batte, qui elle était encore sur le cou de cet homme.

« C'est toi qui me parle d'armes égales? Mais mec la vie ne nous donne jamais l'égalité ! Franchement, regarde-toi beau gosse ! Une vraie armoire à glace ! Aaaaah je suis sûr que t'as dû en fracasser des têtes à l'école ! Franchement Logan t'as sodomisé Jésus -Himself- pour avoir une pareille chance dans ta vie ou quoi? Ahahahah ! Je parie même qu'il t'a donné un attribut énoooorme vu que tu as déjà une très grosse paire de couille ! »

Cela fait rire de nouveau les sbires de Bruce qui se moquait de leur prisonnier avec joie ! Cependant, il suffit d'une main levée en direction du ciel de la part de Bruce et tout le monde cesse de rire. Le silence épouse de nouveau cette scène et Bruce finit par reprendre la parole, d'un ton plutôt sérieux cette fois-ci

« Tu sais j'ai connu quelqu'un comme toi à l'armée quand j'étais chef d'une section... Le genre de type qui adorait imposer son physique tu vois ! Un jour, il a oser me dire "T'as pas d'ordre à me donner"... Il pensait que sa force physique aurait pu le sauver de tout. Un jour, je l'ai pris à part et tu sais ce qu'il s'est passé après? Il a été déclaré : Inapte au poste ! Tu aurais du voir son état, en train d'agoniser à l'hosto" comme une mauviette ! »

Il finit alors par se retirer de dessus de Logan après lui avoir tapoté la joue et finit de nouveau par marcher, encore et encore, tout en se caressant la barbe comme ci il était en train de réfléchir, ou bien tout simplement pour se soulager les zygomatiques à force de toujours sourire machiavéliquement... Les sbires suivaient des yeux leur chef à chaque fois qu'il quittait une position pour une autre et celui-ci reprend de nouveau la parole en regardant Logan une fois de plus

« Tu apprendras très vite qu'il y a une différence entre la lâcheté et la stratégie ! Mais je ne peux pas t'en vouloir, je savais très bien que tu serais le genre de gars "tout dans les bras rien dans la tête" ! Car oui, toi tu te serais jeté sur la caserne sans réfléchir et au final cela aurait été un échec cuisant ! Moi j'ai simplement attendu le bon moment pour frapper... C'est ça, la stratégie ! D'ailleurs, j'espère que tout va bien de ton côté... Tu as réussis à retrouver un abri mon pote? Tu as retrouvé toute tes femmes? »

Dit-il en lui faisant un clin d'œil à Logan. Le crépuscule avait laissé place à l'obscurité. Seul les phares des quelques motos présentent sur ce camp donnait une source de lumière. Bruce tourna le dos quelques instant au prisonnier, soupira un long moment et prit une voix sombre et glaçante à ce moment là

« On va voir si tu as appris la leçon Logan ou si tu es en réalité complétement con ! N'oublie pas de quoi tout ses hommes autour de toi sont capables... N'oublie pas que tu n'as encore choisis aucune option et que par conséquent cela envoie directement un ordre à mes hommes et tu sais lequel j'imagine ! Par le passé, tu as surement rencontré de mauvaise personne Logan... Oublies-les ! Dis-toi simplement que je suis pire qu'eux, beaucoup plus pire ! »


Il le regarde droit dans les yeux, comme pour le provoquer et qu'il comprenne qu'il n'a aucunement une position de force ! Il finit par confier sa batte fétiche à un de ses hommes puis sur un ton froid, il lance un "Libérez-le" qui pendant un instant rendait confus ses hommes ! - LIBEREZ LE !!!- Ses sbires ne réfléchissent pas et finissent par obéir à Bruce, contraint de libérer le colosse ! Ils le font rapidement et s'écarte de lui. Bruce commence alors à faire craquer les os de ses mains en appuyant dessus tout en parlant à un Logan libre de tout mouvement

« Rassure-toi, mes hommes ne te toucheront pas ! Il faut allez au bout de l'expérience ! Savoir si Logan n'est qu'une brute sans cervelle qui n'hésiterait pas à mettre en danger la vie des autres pour sa propre estime... Ou alors est-il tout simplement un homme... Un homme qui a comprit que dans certaine situation, il est préférable de ravaler son égo... Un homme qui a comprit que des fois, il a trouvé beaucoup plus fort que lui ! »


Dit-il en ne lâchant pas Logan du regard, prêt à riposter si cet homme venait à lui foncer dessus. Le travail psychologique allait enfin pouvoir commencer. Reste maintenant à savoir si Logan à déjà échoué au test...
Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
Logan Carter
Carte d'identité
Occupation actuelle : Leader de Fort Hope
Messages : 6839
Points : 6909
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Un pas de trop [Bruce] Empty
MessageSujet: Re: Un pas de trop [Bruce]   Un pas de trop [Bruce] EmptyJeu 24 Nov 2016, 20:29
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Logan se trouvait dans une situation plus que dangereuse. Si cet homme était réellement aussi insensible et dérangé qu'il voulait le laisser croire, sa vie ne tenait qu'à un fil. Un fil très fin et autant le dire tout de suite, il n'était pas très doué pour jouer les équilibristes. À tel point qu'il glissait un peu plus vers la mort imminente à chaque fois qu'il reprenait la parole. Mais s'il ne se trompait pas sur ce type, il commençait à croire qu'il agissait exactement comme il le fallait. Il était là depuis un moment maintenant, assez pour que monsieur ait eu le temps de faire tout un tas de monologues ayant sans aucun doute un effet dévastateur sur les plus faibles des Hommes, et pour l'instant, Logan restait intouché. Les canons de toutes les armes pointant dans sa direction avaient de quoi refroidir n'importe qui, mais toutes les personnes présentes dans cette pièce obéissaient au doigt et à l’œil à l'homme à la batte, probablement plus par peur que par respect et pour l'instant, l'ordre d’abattre le prisonnier n'était pas encore tombé.

Et finalement était-ce si surprenant ? Logan imaginait aisément les gens passés par là avant lui, se retrouvant face à cet homme et à ses menaces. Il devait avoir un certain charisme, quelque chose dans son attitude tellement détendue faisait froid dans le dos. Combien résistait vraiment avant de céder sous la pression et d'accepter tout ce que l'esprit tordu de leur agresseur pouvait inventer ? Combien parmi ses hommes se retrouvaient là par choix, parce qu'ils respectaient l'homme et partageaient ses idéaux plus que parce qu'ils craignaient de mourir et préféraient largement tenir l'arme que de se retrouver derrière ? Visiblement, ce timbré prenait plaisir à se donner en spectacle. Il prenait plaisir à ressentir la peur sur son passage, à détruire sa victime. Mais ça devait commencer à manquer de saveur à force, non ? Quand ses victimes devenaient plus facile à écraser que des mouches. Il devait avoir tout ce qu'il souhaitait et à force, ça devenait chiant, comme tout le reste.

Que Logan lui résiste apportait un challenge nouveau, sans nul doute. Un peu d'animation. Une récompense plus grande quand il parviendrait à le faire flancher, bien sûr. Un adversaire à sa hauteur, enfin. Le barbu pouvait seulement craindre que l'affrontement finisse par lasser son ennemi, qu'il aille trop loin et touche une corde trop sensible qui lui vaudrait un coup de batte bien senti. Parce qu'une chose ne faisait aucun doute pour lui : s'il devait mourir ici, ce serait de la main de cet homme et pas de l'un de ses sbires. Ce qui ne devait être qu'un petit jeu de pouvoir pour l'homme à la batte, il l'avait transformé en combat d'ego. Il en allait de sa fierté et de sa crédibilité, maintenant. Devant ceux qui le suivaient les yeux fermés, il ne pouvait pas passer pour un clown au risque de voir ses troupes se rebeller et se retourner contre lui.

Alors malgré le danger dans lequel il s'enfonçait à chaque mot, Logan continuait de garder la tête haute. Il garda les yeux fixés dans le vide devant lui alors que son adversaire semblait réfléchir à Dieu sait quoi, il ne vacilla pas plus quand des rires commencèrent à se faire entendre dans la pièce, lancés par celui du chef de la bande. Il ne lâcha rien, même quand monsieur reprit son petit discours, confirmant les doutes de Logan au passage, même quand il s'approcha de beaucoup trop près et qu'il vint coller son affreuse batte sous le menton du barbu, même quand il glissa son écœurante main dans ses cheveux. Ce n'était pas le moment de montrer un signe de faiblesse. Sa vie entière et plus encore dépendait de ce qu'il ferait maintenant. De ses mots autant que de son attitude. Et quand bien même il aurait eu envie de se débattre, de s'éloigner de cet homme qui lui donnait la nausée ou de profiter de leur proximité pour lui mettre un coup de tête bien senti, il se contenta de rester de marbre et de regarder droit devant lui. Ses paupières restaient grandes ouvertes, mais il ne voyait plus les visages et les armes tournés vers lui. Toute cette scène répugnante avait été remplacée par des images bien plus agréables. Le visage souriant d'une jeune femme brune à la peau matte. Celui d'une Juliet de vingt ans qui se réveillait à ses côtés. Joy allongée dans le lit de la chambre d'hôte et ses cheveux éblouissant sous le soleil. Eulalie se jetant dans ses bras au milieu d'une rue infestée de rôdeurs. Il se concentrait de toutes ses forces pour se rappeler chaque détail de tout ça. Tout ce qui lui donnait la force d'avancer tous les jours au lieu de se jeter dans les bras du premier rôdeur venu. Les quelques personnes dans ce monde qui comptaient sur lui et qu'il avait juré de ne pas décevoir. Celles pour qui, quoi qu'il arrive, il se devait de tenir tête à cet homme et faire tout son possible pour sortir d'ici vivant sans qu'elles ne soient inquiétées. Et s'il se laissait faire, elles ne seraient plus jamais en sécurité. Telle était la litanie qu'il se répétait pendant que l'autre continuait ses petits monologues dans son coin.

Jusqu'à ce que vienne le moment tant attendu. Celui où le chef ordonna qu'on libère le prisonnier, où il abandonna son arme pour se mettre au niveau de son adversaire et qu'il lance un dernier ultimatum à ce dernier. Frapper ou ne pas frapper. Telle est la question. Les poings de Logan le démangeaient quelque peu. Beaucoup, en fait. Cet homme méritait une bonne correction et il était largement temps que quelqu'un la lui donner, que quelqu'un lui remette les pieds sur Terre et lui rappelle qu'il n'était pas invincible non plus. Cela valait-il le coup de risquer des représailles ? Le temps de se décider à ce sujet, Logan se remit debout. Il prit quelques secondes pour s'assurer que sa blessure à la tête n'allait pas le reclouer au sol directement, puis il s'approcha de l'homme ayant abandonné sa batte pour lui faire face. Loin d'être amusé, il lâcha quand même un rire après l'avoir affronté du regard quelques instants et sembla prêt à faire demi-tour, mais changea d'avis au dernier moment et abattit son poing en plein visage de l'homme. Puis, il l'attrapa par la gorge, serrant assez fort pour maintenir son emprise sans couper totalement le souffle de son adversaire et s'approcha encore plus, murmurant à son oreille :

« Je pense que t'as pas envie de te prendre une raclée devant tes animaux de compagnies et j'ai pas envie de mourir pour ça, alors si on en restait là, hein ? Tu me laisses sortir d'ici, je te défigures pas, chacun reprend le cours de sa vie et on essaye de pas se recroiser. Qu'est-ce que t'en dis ? Personne n'aura besoin de le savoir, ce sera notre petit secret. »
Made by Neon Demon

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A strong man is strongest alone. Ever heard that ?

IYF Awards #3:
 
InvitéInvité
Anonymous
Carte d'identité

Un pas de trop [Bruce] Empty
MessageSujet: Re: Un pas de trop [Bruce]   Un pas de trop [Bruce] EmptyVen 25 Nov 2016, 09:08


UN PAS DE TROP
Ft. Logan Carter


Un pas de trop [Bruce] Giphy

Les sbires de Bruce n'était pas du tout de son avis pour ce qui est de lâcher cet homme dangereux mais plus par soumission que par volonté, ils n'avaient pas eu d'autre choix que de libéré Logan. Quand il se leva pour affronter Bruce du regard, il paraissait beaucoup plus impressionnant mais ça il fallait s'en douter. Mais cela n'avait pas de quoi effrayé Bruce même si certains de ses sbires en avait déjà une boule au ventre de toute cette tension... Tout pouvait basculer à tout moment ! Bruce et Logan pouvaient mourir aujourd'hui, à l'issue d'un "combat final" qui promettait d'être violent. On assistait là à une belle bataille de gladiateur qui aurait valu un beau spectacle dans la Rome antique. Même si Bruce ressentait un profond dégoût pour l'homme debout face à lui, au fond il le respecte énormément. C'est ce genre de personne qu'aurait voulu Bruce dans ses rangs. C'est sûr qu'ensemble, ils auraient certainement dominé cette vie apocalyptique très facilement. En effet, beaucoup de sbires ici préféraient être du côté de Bruce uniquement pour sauver leur peau bien qu'être l'associé de Bruce c'est aussi être l'ennemi des autres, ce qui peut être tout aussi dangereux ! Il aurait suffit d'un seul ordre et Logan serait mort et pourtant il est encore debout. Il reste persuadé que Logan aura une plus grande utilité vivant que mort, du moins pour le moment.

Voici donc le moment de vérité. Les poings de Logan semblent se resserrer. Bruce dépose ses bras derrière son dos, comme pour être le plus vulnérable possible. A ce moment là, il est certainement en position de faiblesse mais tout est fait pour pousser Logan à la faute. C'est alors qu'après quelques secondes, Logan s'approche de Bruce et c'est là qu'il peut entendre certains sbires braquer de nouveau leur fusil sur lui mais il suffit d'un nouvel ordre de Bruce pour que ses hommes se calment et baissent de nouveau leurs armes. Il refait de nouveau face à Logan avec toujours ce même sourire hautain. Et en une fraction de seconde, la tension semble avoir pris le dessus sur Logan et son poing finit sur le visage de Bruce ! Il l'attrape ensuite à la gorge et lui coupe légèrement le souffle, le menaçant de nouveau, comme il l'a fait il y a quelques minutes. Celui-ci saigne un peu du nez, et le sang recouvre doucement ses lèvres. Il élargit une fois de plus son sourire, ce qui le rend plus machiavélique. Il regarde Logan, au plus profond de de son regard et tente de parler malgré le souffle à demi-coupé...

« Mais c'est qu'il a le poing dur mon Logan.... Huuum... Je vais mettre ce petit écart de conduite sur le coup de la colère. Après tout, j'ai quand même décimé ton groupe, ton repaire en un claquement de doigt - Reprenant son souffle comme il peut - Et tu n'as rien pu faire pour ça. Petit avertissement quand même mon grand... Evite de reproduire cela ! »

Le colosse ne lâchait pas la gorge de Bruce mais celui-ci semblait pourtant résigner à ne pas pouvoir le tuer. D'un sens, même si Logan lui avait collé son poing dans la figure, il avait tout de même écouté Bruce ! Cela semblait satisfaire l'homme à la batte. Cependant, Bruce malgré le souffle coupé ne semblait pas d'accord avec Logan et tentait une nouvelle fois de parler avec difficulté

« Je t'ai donné trois choix Logan... Tu n'en n'as accepté aucun ! Et moi je devrais t'obéir c'est ça?! Non ça ne marche pas comme ça ! Je m'en moque de crever Logan, on va tous finir bouffer par les vers de toute façon... Mais toi, tu as encore tellement d'intérêt de vivre que tu refuseras de crever ici - il reprend de nouveau son souffle - Du moins pour ta fille... »

Il savait très bien que Logan ne le tuerait pas. Car si il venait à tuer à Bruce, il n'aurait pas tardé à le rejoindre dans l'au delà, certainement fusillé de toute part par les hommes de mains de Bruce. Deux chefs d'équipes avec des  convictions totalement différentes ne pouvaient être qu'ennemis... Mais ils restaient quand même des chefs et par conséquent ils devaient l'un comme l'autre penser à leur groupe bien que cette phrase n'est pas toujours réaliste concernant Bruce.

« Je t'ai dis que tu n'avais pas d'autres choix tu te rappel Logan? Mais finalement je vais t'en donner un autre ! Tu pourrais peut-être me rendre un service? Tu vois on pourrait peut-être faire du business toi et moi? J'ai beau être une raclure à tes yeux, je reste quand même un homme de parole non? Je ne vais pas te laisser partir comme ça mon pote, pas après tout ça ! Alors, lâche-moi et si tu es d'accord pour me rendre un service alors tu pourras allez prendre ta hache dans le sac là-bas, car tu en aura besoin ! »

Dit-il en souriant à l'homme qui lui tenait la gorge. D'ailleurs, il allait surement avoir les marques des mains de Logan sur son cou durant plusieurs jours. Il demandait à l'homme qui menaçait sa vie de saisir sa hache? Il a sûrement du analyser le comportement de Logan et comprendre que le fait qu'il tienne à sa vie met Bruce dans une position confortable. Logan se retrouve cette fois-ci avec quatre choix. Les trois premiers qu'il n'avait pas choisit et le petit bonus de Bruce. D'ailleurs, celui-ci, après avoir ravalé sa salive à force d'être essoufflé finit par lancer un regard noir à Logan

« Je pense t'avoir fait beaucoup de cadeau jusque là ! A partir de maintenant, je n'en ferais pas un de plus ! Tu as explosé ton budget gentillesse ! Tu vas me lâcher Logan, tu ne vas plus poser tes mains sur moi, tu vas faire l'un de ces choix... Où tu crèveras sur place ! »
Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
Logan Carter
Carte d'identité
Occupation actuelle : Leader de Fort Hope
Messages : 6839
Points : 6909
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Un pas de trop [Bruce] Empty
MessageSujet: Re: Un pas de trop [Bruce]   Un pas de trop [Bruce] EmptyDim 27 Nov 2016, 20:35
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Ce que ce type pouvait être énervant. Il ne connaissait même pas son nom et pourtant Logan rêvait déjà du jour où il pourrait lui arracher le cœur dans la poitrine de ses propres mains. Il avait eu ses moments de colère par le passé, quelques bagarres dont l'une au cours de laquelle il s'était pris une pinte de bière en plein visage, lui valant d'ailleurs sa mythique cicatrice sur l'arcade sourcilière. Mais c'était probablement la première fois de sa vie qu'il ressentait un tel désir de violence. Par miracle, pourtant, il parvenait à ne pas serrer plus fort sa main autour de la gorge de sa victime, quand bien même cet insupportable égocentrique continuait de bavarder en souriant. Ça aurait été tellement facile... Appuyer un tout petit peu plus fort pour le faire taire et plus fort encore pour s'assurer qu'il ne pourrait jamais plus prendre la parole. Mais comment savoir comment réagirait toute sa petite bande ? Il pouvait se débarrasser du chef en un claquement de doigts, mais pas d'une dizaines d'homme armés jusqu'aux dents. Son rictus satisfait, son ton léger... Dieu ce que Logan voulait le tuer.

Et une fois de plus, il exigeait du barbu quelque chose. Quelque chose d'assez incompréhensible, pour le coup, assez pour que Logan détourne une seconde son regard du visage de l'assaillant pour le poser sur ses affaires laissées un peu plus loin. Que voulait-il qu'il fasse avec sa hache ? C'était prendre un sacré risque que de permettre au géant de récupérer l'une de ses armes maintenant, alors que plus rien ne l'entravait et qu'il se montrait si véhément depuis le départ, même quand il n'était encore qu'un prisonnier agenouillé. Qu'est-ce que ce taré pouvait bien avoir inventé pour embrouiller encore un peu plus le brun ? Assurément, il n'y avait qu'une seule façon de le savoir...

Et ce type qui n'arrêtait jamais de la ramener. C'était insupportable, vraiment... Est-ce qu'il manquait à ce point d'attention pour se sentir obligé de noyer ses prisonniers sous des flots de paroles ? Bon, Logan commençait à perdre réellement patience, mais il était dans une impasse. Aussi, il observa encore un peu l'homme à la batte quelques instants, mais accepta finalement de le lâcher, non sans afficher un mépris infini sur ses traits et recula d'un pas. Peu importe ce que ce type attendait de lui, c'était soit ça, soit accepter une autre de ses propositions et il en était absolument hors de question. L'homme s'éloigna donc et fila jusqu'à ses affaires pour y récupérer sa hache. Du moment que cet abruti ne lui demandait pas de se couper un membre, ils allaient peut-être enfin réussir à s'entendre ? Enfin, s'entendre... Logan espérait surtout pouvoir sortir de là plus que de devenir ami avec cet homme. Il ramassa donc son arme sans dire un mot, trop épuisé par les bavardages de l'autre pour prendre la parole lui-même et risquer de le relancer dans un monologue et revint se planter face à son adversaire.

« Alors, je t'écoute. Qu'est-ce que tu veux ? »
Made by Neon Demon


Spoiler:
 

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A strong man is strongest alone. Ever heard that ?

IYF Awards #3:
 
InvitéInvité
Anonymous
Carte d'identité

Un pas de trop [Bruce] Empty
MessageSujet: Re: Un pas de trop [Bruce]   Un pas de trop [Bruce] EmptyMer 30 Nov 2016, 16:55


UN PAS DE TROP
Ft. Logan Carter


Un pas de trop [Bruce] Giphy

Logan va t-il finalement écouter Bruce ou va t-il encore le négliger et avancer de plus en plus vers une morte certaine? Ce moment de silence de la part du colosse était à la fois angoissant mais aussi excitant aux yeux de Bruce. Il regardait donc vers le sac, là où était entreposé ses affaires et donc sa hache ! Il pouvait la saisir à tout moment et l'envoyer dans le crâne de Bruce mais il ne le fît pas ! Au contraire, il lui demande même ce qu'il voulait. Pourquoi lui a t-il demandé de se saisir de sa hache?! Est-ce que Logan finit enfin par devenir raisonnable? A ce moment là, Bruce esquissait un sourire de satisfaction. Il leva les bras au ciel tel un "alléluia" tout en regardant Logan dans les yeux.

« Aaaaah ! Enfin Logan ! Tu commences à réfléchir, c'est bien mon grand... J'ai du mal à y croire... Logan m'aurait-il finalement écouté? Est-ce qu'enfin je peux dire que tu m'as obéis? C'est un grand pas en avant pour notre avenir pas vrai? Ah ah ah ! J'aime quand tu réagis comme ça, je suis sûr qu'on sera de très bon pote toi et moi ! »

Il se met à lui tapoter l'épaule avec toujours ce sourire mesquin en coin. Logan avait l'air vraiment d'un homme dangereux surtout armé de sa hache et cela ne pouvait qu'attirer l'œil de Bruce. Cependant, il n'en n'avait aucunement peur car il savait très bien que pour Eulalie il n'aurait pas risqué sa vie. Le point faible du colosse peut-être? Toujours est-il que pour la première fois depuis leur rencontre, Logan n'avait cette fois-ci pas voulu tenir tête à Bruce. Celui-ci finit par reprendre sa batte en main et il se saisit en même temps de sa gourde, buvant quelques gorgées  dans le but d'humidifier sa gorge sèche. Il finit par de nouveau regarder Logan après s'être nettoyé les lèvres sur son gant de cuir et lui tend la gourde en souriant

« Tu vois maintenant que l'on va se rendre service mutuellement, tu as le droit à quelques privilèges tu sais? Et ton premier privilège sera d'obtenir l'accord de boire après moi ! Tu vois à quel point tout devient facile quand on coopère mon pote? ... En parlant de coopération, de lien et toutes ses conneries, j'espère que ton groupe à trouver un nouveau refuge et que vous vivez tous de nouveau comme une belle petite famille et blablabla enfin voilà quoi tu vois ce que je veux dire? Est-ce que tu te plais dans ton nouveau chez toi? »

Il finit par prendre la lanière de la gourde et la dépose gentiment autour du cou musclé de Logan avant de lui faire un clin d'œil assez narcissiquement. Il finit ensuite par de nouveau par regarder en direction de la hache, tenue fermement par Logan puis il s'éloigne de Logan en regardant vers la caravane, puis une fois éloigné de celui-ci de plusieurs mètres, il finit par de nouveau le regarder en le pointant de sa batte

« Je vois que tu as l'air impatient de me rendre service ! J'en prendrais presque goût tu sais? Ce regard à la fois haineux mais résigné à m'écouter ! Et au final, n'est-ce pas plus mal comme ça? Bref ! Ne faisons pas durer le suspens plus longtemps ! »

D'un petit sifflotement avec sa bouche et d'un signe du doigt en direction de la caravane, certains de ses sbires s'en allèrent vers celle-ci. On voit la porte s'ouvrir, pendant que Bruce a toujours le regard vers Logan, avec toujours ce même sourire en coin. Après quelques secondes, on entends des bruits étranges, comme si les portes des meubles à l'intérieur de la caravane s'entrechoquer sur les planches. Finalement, deux sbires en ressortent, tenant fermement une jeune femme, bouche noué par un foulard bien compacté entre ses dents blanches. Elle se fait poser de force, genou au sol, dans la même position que Logan tout à l'heure. Bruce fit des gros yeux à Logan à ce moment là et haussa les épaules

« Quoi? Tu te demande qui est cette femme? Mais tu l'aurais-sû si tu aurais pris le temps de mieux fouiller la caravane l'autre fois ! Tu sais, cette fois là où tu as tué deux de mes hommes de tes mains... Vois-tu, cette caravane ne m'appartiens pas, moi je préfère les bolides à deux roues tu vois? Pour te dire la vérité Logan, elle vient d'un camp écolo" pas très loin d'ici dont cette femme faisait partit... Je dis "faisait partit" car il ne reste plus qu'elle de vivante dans son groupe ! Vois-tu j'avais un accord avec celui-ci, et malheureusement ils ont voulu me trahir ! Un problème de provision enfin un truc un peu compliqué... »

Il s'approche de cette jeune femme et vient tirer sur le foulard pour la libérer de son emprise. Elle avait l'air apeurée et Bruce regarde du coin de l'œil Logan au cas où il aurait eu la mauvaise idée de lui sauter dessus...

« Tu vois, je suis un homme de parole Logan. J'aurais pu te tuer mais je ne l'ai pas fais ! Je t'ai même redonner ta hache, ! Vois-tu à quel point je suis quelqu'un de bien mon pote? Seulement, quand quelqu'un te trahit et qui a donc l'intention de te faire passer pour un gros con, et bah les bonnes manières ne fonctionnent plus tu comprends? Elle -désignant la femme avec sa batte- et son groupe ont voulu me faire passer pour un con, et malheureusement pour elle... Elle va mourir, c'est aussi simple que ça ! Oui je sais, elle a l'air perdue comme ça mais crois moi elle n'a pas la même gueule quand elle sent ma queue entre ses cuisses ! »

Il lâche un petit rire en caressant les cheveux de celle-ci juste après cette phrase alors que la belle regardait vers le sol, ne voulait pas croiser le regard de Bruce. Elle tremblait, limite en larme et Bruce soupira un moment avant de regarder Logan

« Bref, tout ça pour dire que j'aimerais que tu me rendre un service Logan ! Vois-tu je pense avoir une foulure au niveau du poignet et je sens que je n'arriverais pas à l'achever au premier coup de batte.. Mais toi, ta force et ta hache, je suis sûr que ça peut le faire tu vois? Parce que si je m'en charge, tu vas devoir la regarder prendre des coups, encore, encore... Et encore ! En te disant qu'avec un peu plus de curiosité, tu aurais peut-être pu la sauver ! Tu vois comme des fois la vie ne tient qu'à un fil? Là, tu ne peux malheureusement plus la sauver, mais tu peux lui épargner une mort douloureuse... »

Il se mordait la lèvre en disant ça et finit par frapper doucement le bout de sa batte sur son gant de cuir. Il voulait faire comprendre à Logan qu'il n'avait aucune pitié même pour ce genre de chose. Il voulait montrer à Logan qu'il ne disait pas des paroles en l'air et qu'il pouvait finalement être très dangereux !

« Si j'écoutais ma batte, elle me dirait "dépose moi sur le crâne de cette femme"... Mais moi, je veux voir si mon nouveau pote est un dur à cuir ! Est-il vraiment le genre de mec qui porte une cape et met un slip au dessus de son froc pour jouer les héros? Où a t-il lui aussi sa part de noirceur... Ouais, je suis sûr que dans le fond tu es comme moi Logan ! Je pense que les membres de ton groupe te fragilise ! Tu finis par avoir pitié pour certaines personnes qui ne le mérite pas j'en suis sûr ! Il serait peut-être temps de redevenir un vrai mâle alpha non? Elle a besoin de toi tu crois? Où mérite t-elle ce qui va lui arriver? Après tout, elle n'est pas plus innocente que les deux hommes que tu as buté !

Dit-il en reculant de la jeune femme déposant sa batte sur son épaule... Il regarde le colosse dans les yeux et sent en lui toute la haine qu'il a envers lui. Logan était désormais mêler dans un engrenage diabolique dans lequel Bruce tirait les ficelles ! Il avait de toute façon la mort au bout des canons des hommes de main de celui-ci, et dans tout les cas cette femme allait de toute façon mourir, par la hache de Logan, ou la batte de Bruce !
Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
Logan Carter
Carte d'identité
Occupation actuelle : Leader de Fort Hope
Messages : 6839
Points : 6909
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Un pas de trop [Bruce] Empty
MessageSujet: Re: Un pas de trop [Bruce]   Un pas de trop [Bruce] EmptyJeu 01 Déc 2016, 21:15
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Que seriez-vous prêt à faire pour sauver votre vie et celle de votre famille ? C'est une question qu'on ne se pose pas souvent quand tout va bien, une question à laquelle on répond « n'importe quoi » sans hésiter quand aucun danger ne nous menace vraiment. À l'heure actuelle, c'était une question à laquelle Logan n'était plus certain de pouvoir répondre. Se tenant bien droit au milieu de la bande de motards qui le menaçaient encore de leurs armes, armé de sa hache, il faisait face à l'homme qui viendrait sans doute transformer à tout jamais la réponse qu'il pourrait donner à cette simple petite question. Par le passé, ça n'était pas bien difficile, il aurait fait n'importe quoi, comme tout le monde. Personne au monde ne comptait plus dans sa vie que sa fille et pour la sauver, il avait tué un nombre incalculable de rôdeurs, traversé la moitié du pays, pris des décisions difficiles. Il n'avait jamais douté pouvoir faire tout ce qu'il faudrait pour la garder en sécurité.

Mais la donne venait de changer. Parce que cet homme qui le regardait maintenant, était un monstre. La lie de l'humanité toute entière réunie en une seule personne. Et Logan savait que ce qu'il allait lui demander de faire après l'avoir laissé reprendre sa hache ne serait pas simple, loin de là. Ce serait une décision difficile, aussi difficile sans doute, que toutes celles qu'il lui avait proposé jusqu'à maintenant.

Pour autant, le barbu essayait de garder son calme. Il serait la mâchoire et crispait les doigts autour du manche de sa hache quand monsieur reprit la parole pour recommencer à faire le rigolo. C'était insupportable, sérieusement. Il fallait qu'il perde cette habitude de discuter sans arrêt... Il était même pire que Joy, à ce niveau-là et pourtant, Logan n'avait jamais connu quelqu'un d'aussi bavard que la rouquine. Mais tant qu'il ne se décidait pas à lâcher le fin mot de l'histoire, le géant se contentait de rester parfaitement immobile et de le suivre des yeux sans faire le moindre commentaire, sans répondre à la moindre de ses questions. Il pouvait envisager d'obéir un peu pour mettre fin à toute cette situation plus rapidement, mais n'irait pas jusqu'à devenir copain avec monsieur. Et lui taper la discute ou lui faire le plaisir de répondre à ses piques, non merci. Il jeta même un regard dédaigneux à la gourde qu'on lui offrait et ne fit pas le moindre geste pour s'en emparer quand l'autre l’accrocha autour de son cou.

Son impassibilité se ternit quand même quelque peu quand les hommes de mains ramenèrent une femme au centre de leur groupe. Logan n'eut pas besoin de très longtemps avant de comprendre ce que l'homme comptait lui demander. Mais, il... Non, il ne pouvait pas espérer que Logan allait faire ça. C'était totalement... complètement... non. Non. Et pourtant, pourtant, au travers de mille et unes paroles inutiles et accablantes, l'homme à la batte confirma les doutes du barbu, qui resta sans voix face à cette proposition complètement folle.

Il ne pouvait pas faire ça, c'était hors de question. N'est-ce pas ? À vrai dire, pendant une demi-seconde, Logan envisagea sérieusement de s'en charger sans faire de commentaire. Cette pauvre femme devait avoir traversé l'Enfer en restant avec ces hommes plusieurs jours. Le chef lui-même confirmait certaines des horreurs qu'il lui avait fait endurer. Mettre fin à tout ça n'aurait pas été si mal, dans le fond. Rapidement, sans douleur. Simplement la laisser partir, rejoindre les siens et ne plus jamais avoir à subir quoi que ce soit de la part de cet homme immonde. Mais s'il acceptait maintenant de céder à la pression et de faire ce qu'on lui demandait, qu'est-ce qui lui assurait qu'il n'y aurait pas une nouvelle demande plus affreuse derrière ? Et ainsi de suite jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien à offrir. Logan refusait de devenir l'esclave de cet homme. Il prit donc le temps de la réflexion, avant de demander :

« Et si je refuse, qu'est-ce que tu vas faire ? Ou si j'accepte, qu'est-ce qui me prouve que tu vas t'arrêter là et me foutre enfin la paix ? Je deviendrais pas ta chienne, mon pote.. Aucun de nous deux ne touchera à cette nana sans une assurance que notre petite entrevue s'arrête ensuite. »
Made by Neon Demon

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A strong man is strongest alone. Ever heard that ?

IYF Awards #3:
 
InvitéInvité
Anonymous
Carte d'identité

Un pas de trop [Bruce] Empty
MessageSujet: Re: Un pas de trop [Bruce]   Un pas de trop [Bruce] EmptyVen 02 Déc 2016, 18:52


UN PAS DE TROP
Ft. Logan Carter


Un pas de trop [Bruce] Giphy

Que doivent penser les sbires de Bruce à ce moment là? Qu'ils ont de la chance de faire partit du clan de celui-ci, quitte à être un peu esclave de la situation? Quelle limite cet homme a-til? En tout cas, si il y en a une, elle doit être encore bien loin ! Logan avait sa hache en main et ne pouvait qu'écouter le dilemme proposé par Bruce. Est-il réellement en train de réfléchir si oui ou non il doit tuer cette femme? En vue de ce moment de silence, Bruce y croit fortement ! Même cette pauvre femme n'ose regarder Logan dans les yeux. La batte continuait d'être remué de droite à gauche tel un balancier qui écoule le temps. Tout était prétexte pour mettre la pression sur Logan ! Bruce se mettait même à siffloter quand Logan était encore perdue dans ses pensées. Malgré tout, Bruce commençait à s'impatienter et alors qu'il allait prendre la parole, voilà que les yeux de Logan se lève vers lui. Celui-ci le sourit, comme il le fait depuis le départ. Il écouta attentivement le colosse et ne peut s'empêcher de ricané après ça. C'était quoi le pire dans l'histoire pour Logan? Négocier avec Bruce ou devoir encore l'écouter, lui et son arrogance !

« Oooooh t'es pas cool Logan ! Tu n'aimes pas le suspens? Pourquoi tu voudrais connaître l'avenir alors qu'on est simplement en train de construire le présent? Bon attends laisse moi réfléchir huuuuum... Alors si tu refuses de faire le sale boulot, je la butte lentement et on repart à la case départ parce que si tu refuses tu auras encore un service à me rendre tu vois? Mais... Si tu la tue... Non seulement tu auras gagné, pendant un instant, mon respect, mais je te laisserais la vie sauve ! Ne suis-je pas un putain de gentleman Logan? »

Dit-il en lui faisant un petit clin d'œil alors qu'il se met à caresser doucement la chevelure de cette femme, tremblante rien qu'à l'idée de savoir qu'elle est en contact avec Bruce. Il s'en mordille doucement la lèvre, et regarde en direction du sol, voyant quelques gouttes de ses larmes tombait sur les feuillages qui recouvrait la terre. Il finit ensuite par de nouveau regarder Logan, gardant toujours ce sourire narcissique

« Tu veux vraiment qu'on se quitte après ça? Tu ne veux pas allez boire une bière et te taper plein de nana en quête d'homme viril ? Ooooh on peut faire tellement de choses après ! Je ne sais pas si on va se séparer comme ça... Mais t'as ma parole d'homme que je ne te tuerais pas... Du moins, pas aujourd'hui ! »

Il se met à lui faire un clin d'œil et se met à rire, suivit de tout ses sbires. Il finit ensuite par reculer de nouveau de cette jeune femme qui à l'impression de voir sa vie défilée devant ses yeux, comme ci sa fin approchait à grand pas ! Il recommence à faire aller sa batte d'avant en arrière mais cette fois-ci son sourire disparaît de son visage, laissant place à un visage bien plus glaçant

« Tu sais Logan, j'ai pas envie que tu sois ma chienne ! Avec qui je m'amuserais sinon? Moi je t'aime bien mon pote ! Seulement... Je suis désolé de te le dire mais là tu vas devoir te comporter comme tel ! Du moins durant les prochaines minutes ! Alors, maintenant, tu vas fermer ta gueule... Et tu vas butter cette gonzesse... Ou alors... Tu laisse tomber ta hache au sol, je m'en charge... Et tu seras en première loge d'un des spectacles les plus jouissif ! »

Il commence à porter sa batte au niveau de son épaule et regarde en direction de la jeune femme. Il avait tellement envie de faire retomber sa batte sur son crâne ! Mais comme l'a dit de nombreuse fois à Logan, c'était un homme de parole ! Si Logan voulait s'en charger, il n'allait pas lui gâcher ce plaisir... Il regarde de nouveau Logan, sentant qu'il faisait ressortir en lui ses plus sombres côtés !

« Après tout, tu as raison. Peut-être qu'on va devoir bientôt se quitter Logan... Mais je suis sûr que tu ne m'oublieras pas ! Toi qui vivais paisiblement avec ton petit groupe... Toi qui croyait avoir le contrôle... Tu viens de tout perdre en un claquement de doigt ! Mais je sais que tu arriveras à remonter la pente, je sais que le leader qui est en toi arrivera à de nouveau rassembler ses troupes... Seulement mon pote, tu devras désormais réfléchir autrement ! Vire les personnes de ta vie qui t'handicape, protège ta fille et profites-en pour t'astiquer le manche tant que tu le peux ... Car je reviendrais Logan... Désormais on est sous contrat... On est pas vraiment des potes, mais on partagera quand même plein de moment à deux ! »

Il finit par pointer ensuite Logan avec sa batte et haussa les épaules

« Je te laisse cinq secondes... Au delà du temps limite... Je la butte ! »

Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
Logan Carter
Carte d'identité
Occupation actuelle : Leader de Fort Hope
Messages : 6839
Points : 6909
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

Un pas de trop [Bruce] Empty
MessageSujet: Re: Un pas de trop [Bruce]   Un pas de trop [Bruce] EmptySam 03 Déc 2016, 16:25
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Logan était partagé entre une sérieuse envie de vomir ou de défoncer une bonne fois pour toute la tête de ce crétin. La seconde option restait malheureusement toujours impossible, trop de problèmes risquaient d'en découler. Mais ce qu'il demandait au barbu de faire maintenant, c'était tellement... Pourtant, il essayait tant bien que mal de ne rien montrer d'autre que son mépris pour l'homme à la batte. Même quand la jeune femme morte de peur relevait des yeux suppliants vers lui, Logan détournait le regard en attendant que monsieur en finisse avec son blabla insupportable.

Il n'arrivait pas à s'imaginer faire ça. Il se remettait à peine d'avoir tué deux hommes quelques semaines plus tôt et ces deux-là méritaient plus ou moins ce qu'il leur avait fait subir. C'était d'ailleurs en se laissant aller à sa colère que l'homme se retrouvait dans cette situation, il en venait presque à regretter d'avoir succombé. Mais cette femme... Il ne la connaissait pas, mais il ne pouvait pas simplement la tuer sans sourciller, ce serait...

Que pouvait-il faire d'autre, cela dit ? Laisser l'autre connard s'en charger ? Rendre ça douloureux et cruel et payer ensuite à son tour d'avoir refusé d'obéir une nouvelle fois. Il ne voulait pas voir ce spectacle, il ne voulait pas affronter en face que cet homme ferait à cette innocente, ce qu'il ferait à sa famille s'il les croisait un jour. Alors que l'homme à la batte continuait son petit laïus passif-agressif, Logan accepta enfin de croiser le regard de la jeune femme. Elle semblait effrayée, bien entendu, suppliante, plus que mal en point. Il n'osait pas imaginer tout ce qu'elle avait subi en restant la captive de ces monstres, ce qu'elle aurait subi encore s'il n'avait pas débarqué à l'improviste et refusé de se plier aux menaces de cet homme. Il aurait voulu l'aider, mais la seule chose qu'il pouvait faire pour elle...

Merde. MERDE ! Monsieur le mégalo en avait fini avec ses mises en garde. Logan releva les yeux vers lui. Si un regard avait pu tuer, il se serait écroulé sur le coup, malheureusement, il resta bien en place avec son insupportable petit air supérieur. L'hawaïen détendit ses doigts contre le manche de sa hache, comme s'il s’apprêtait à la laisser tomber sur le sol, refuser une nouvelle fois de se plier à ce choix, mais il se ravisa finalement et détourna le regard pour s'approcher de la jeune femme. Il s'agenouilla devant elle, ignorant totalement le moindre commentaire que pourrait faire l'autre. Il devait faire quelque chose d'horrible, mais il le ferait à sa manière. Aussi, il posa une main sur l'épaule de la jeune femme et se pencha à son oreille pour lui murmurer quelque chose en s'assurant que rien ne filtrerait jusqu'à leur tortionnaire.

Qu'importe ce qu'il lui avait dit, ça n'avait pas tellement l'air de la rassurer, bien au contraire, elle se mit à pleurer encore plus fort. L'homme ferma les yeux un instant et se redressa pour lui tourner le dos. Il n'arrivait pas encore à croire qu'il allait faire ça... C'était totalement impossible. Pendant quelques secondes, il resta immobile à tourner le dos à la jeune femme en larme, essayant de se convaincre lui-même que c'était la bonne solution. En vérité, c'était surtout la seule.

Et finalement, comme une furie, il se retourna, la hache levée, les yeux grand ouverts, le visage déformé par la haine. Les pleurs cessèrent quand le tranchant de l'arme se planta dans le crâne de la malheureuse victime. Logan abandonna sa hache où elle était, se détournant aussi vite que possible de ce qu'il venait de faire. Il fit quelques pas dans l'espoir, vain, de se calmer. Cet enfoiré... S'il n'y avait pas eu tous ces hommes pour leur tenir compagnie ! Sans prévenir, Logan se retourna une nouvelle fois, fonçant comme une fusée sur l'homme à la batte pour lui écraser encore une fois son poing dans la figure. Tant pis s'il se prenait un coup de batte dans la tronche en représailles, il fallait que ça sorte, tout simplement. Ce salopard allait s'amuser de cette scène pendant des jours, tandis que lui devrait trouver un moyen de vivre avec. Il méritait bien un petit souvenir douloureux, lui aussi.
Made by Neon Demon

_________________


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
A strong man is strongest alone. Ever heard that ?

IYF Awards #3:
 
InvitéInvité
Anonymous
Carte d'identité

Un pas de trop [Bruce] Empty
MessageSujet: Re: Un pas de trop [Bruce]   Un pas de trop [Bruce] EmptyDim 04 Déc 2016, 15:00


UN PAS DE TROP
Ft. Logan Carter


Un pas de trop [Bruce] Giphy

Bruce ne lâchait pas le barbu du regard, se mordillant la lèvre discrètement quand Logan serra sa hache entre ses mains. Même Bruce à cet instant ne savait pas quel choix Logan allait faire. Et pourtant, il allait devoir en faire un ! Soit il l'a tue, soit il l'a regarde se faire tuer, c'est aussi simple que ça... Même si le choix parait extrêmement compliqué. Les fameuses "5 secondes" devaient surement aux yeux de Logan être des heures ! Il le voit avancer, reculer, hésiter... Qu'allait-il faire au final? La tension était à son comble et Bruce n'en perdait pas une seule miette ! Son sourire reste figé, et pour une fois le silence domine la scène. Cependant, après quelques secondes, il entend le bout batte de Bruce tapotait le sol comme ci il s'impatientait. Logan lui tournait le dos à ce moment là mais nul doute qu'il imaginait cette batte à chaque fois qu'elle touchait le sol. Logan finissait finalement par se retourner et se mettre à genou pour certainement tenté de rassurer la jeune femme. Bruce le laissa faire, si ça pouvait soulager sa conscience après tout? Puis le colosse se leva de nouveau mais ne porta aucun coup, toujours en pleine hésitation de ces deux choix machiavélique. Bruce allait finalement ouvrir la bouche pour faire prendre une décision à Logan mais il eu a peine le temps d'entrouvrir ses lèvres qu'il voyait Logan se retourner et finalement porter le coup de grâce à cette jeune femme ! Le sang vient giclée sur une partie du visage de Bruce. Celui-ci en sourit, se délecte de cette scène et des gouttelettes qui le recouvrait ! Sans mauvais jeu de mot, Logan avait tranché ! Après un court instant, alors que Logan tournait le dos à sa victime, Bruce ne put s'empêcher de rire machiavéliquement, regardant le cadavre de la jeune femme retombée sur le sol !

« Oooooh quel coup ! Ah ah ah ! Tu ne lui a laissé aucune chance ! Regarde moi ça ! Elle est tellement enfoncée dans sa cervelle qu'il saura très difficile de la retirer ! J'aime ça ! C'est ce qui s'appel un coup de grâce ! Ahahaha ! Tu viens de p... »

Il n'eu même pas le temps de finir sa phrase que Logan colla de nouveau son poing contre son visage après lui avoir sauté dessus. Evidemment il se fait rapidement, non sans mal, maitrisé par les sbires de Bruce qui remettent donc Logan à genou, comme au tout début de leur rencontre. Celui-ci est toujours en train de rire machiavéliquement et avait le nez qui saignait. Ses lèvres, recouvert d'hémoglobine rendent son sourire encore plus effrayant ! Cette fois-ci, les sbires chargent leur armes, et les canons pointaient sur les tempes de Logan n'allait pas tarder à décharger leur premières balles ! Cependant, un - NON - venant de la bouche de Bruce épargna une nouvelle fois Logan d'une mort certaine ! Celui-ci vient s'essuyer le sang présent sur ses lèvres avec sa manche de cuir et finit par cracher sur le sol, devant ses genoux pour se défaire du sang qu'il avait accumulé dans sa bouche

« Je suis déçu Logan ! Je pensais vraiment que tu avais enfin compris ! Mais malheureusement je crois que j'ai encore du travail à faire sur toi ! Contrairement à moi, tu n'es pas un homme de parole et de confiance... C'est dommage ! Ce coup gratuit n'était pas très intelligent de ta part... »

Il finit par serrer son poing et l'enfoncer également dans le visage de Logan mais vient tout de suite attrapé la mâchoire du colosse entre ses doigts pour serrer ses joues. Il le regard d'un visage très sombre avant de déposer sa batte sur le creux de sa joue écrasée. Il fait un mouvement de langue a l'intérieur de sa bouche, comme ci il savourait l'instant puis sourit de nouveau à Logan.

« Je crois qu'il est grand temps que tu fasse sa connaissance ! Depuis le temps qu'elle attend de te rencontrer... Je crois qu'elle en sera tout excitée ! »

Il finit par se relever et quitte le champ de vision de Logan se mettant dos à lui. Il pouvait sentir les barbelés caressait son dos nu et ensuite plus rien, a part les caresses du vent frais... Cependant, le répits n'est que de courte durée ! Sa batte vient finalement s'écraser contre le haut de son dos, violement ! Les barbelés entrèrent dans sa chair avec une grande facilité, et le bois de la batte lui procurait une douleur dorsale énorme ! Il est certainement à ce moment là à moitié sonné ! Le sang coule le long de son dos et il entend Bruce ordonnait à ses hommes d'attaché le pauvre colosse contre l'arbre le plus robuste. Il se fit trainer sur le sol avant se faire lié contre celui-ci, très fortement ! Pendant ce temps, Bruce s'était approché du cadavre de la jeune femme. Il déposa sa semelle contre son crâne et tira sur la hache pour la libérer ! Il finit par regarder vers le ciel, inspirant un grand bol d'air avant de faire tomber la hache sur la gorge de celle-ci ! Sa tête quitte son corps, et Bruce vient la saisir par la chevelure avant de s'approcher de Logan et la lui collé contre son visage

« Je veux que tu regarde cette femme et que tu te dis que c'est toi qui l'es tué ! Tu l'as tué car je t'ai ordonné de le faire ! Tu l'as tué, car tu n'avais pas d'autres choix ! Maintenant tu sais qui est le fossoyeur ! Et à l'avenir, quand tu croisera l'un de mes hommes, contente toi de baisser les yeux... Car la prochaine fois sera bien plus pire ! »

Il finit par ricaner entre ses dents et dépose un baiser sur la joue de la tête qu'il tenait par la chevelure avant de la jeter au sol ! Il lui montra également sa hache ensanglantée qu'il laissa à quelques mètres des pieds de Logan. Il finit ensuite par se retourner vers ses sbires, leur ordonne de tous remonter sur leur motos et il s'approcha du sac, prenant le revolver de Logan pour ensuite le braquer contre son visage. Cependant, il finit par pointer le ciel et commença a vider le chargeur ! Les bruits de détonation font fuir les oiseaux aux alentours et quand le chargeur fut vider, il s'en suit un long silence... Gâché par le bruits de bouche des rôdeurs qui s'approchaient ! Il jetta l'arme au sol et fit un clin d'oeil à Logan

« Ne t'en fais pas mon  pote, t'es un survivant ! Je suis certains que tu trouvera le moyen de t'en sortir ! Et je sais que quand nos chemins se croiseront de nouveau, j'aurais en face de moi un tout autre homme ! Et si par malchance tu viendrais à nous quitter, ne t'en fais... Je me chargerais de dire à tout tes proches à quel point tu as quitté ce monde avec gloire ! .... Hum... Allez... A plus tard l'ami ! »

Il tapota sur sa joue avant de reculer et finit par déposer sa batte sur son épaule en lui tournant le dos. Il sifflotait en rejoignant sa moto puis allume le moteur, suivit de tout les autres. Sa silhouette se perd dans l'obscurité alors qu'ils s'enfonçaient dans les bois, esquivant les rôdeurs qui marchait en direction de Logan... Une autre menace  et comme seul solution de sortie... Sa chance !
Contenu sponsorisé
Carte d'identité

Un pas de trop [Bruce] Empty
MessageSujet: Re: Un pas de trop [Bruce]   Un pas de trop [Bruce] Empty

 Un pas de trop [Bruce]
In Your Flesh :: Last pub before the end of the world :: Archives :: RPs

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum

Vous allez poster avec

Outils de modération