Vote au top-site, sauve un poney !
Aide

Vous trouverez ci-dessous une collection de liens qui vous seront utiles tout au long de votre expérience de jeu parmi nous !
  1. Boutique du forum
  2. Archiver un sujet
  3. Pimenter les RPs
  4. Lancer un dé [Règles]
  5. Demandes administratives [Général]


Vous êtes nouveau ? N'hésitez pas à consulter notre "Guide de Survie" dont vous retrouverez le lien sur l'index ou à contacter un admin en cas de problème !
Placer votre recherche sur la PA
Newsletter #34 : Décembre 2018
Animation trimestrielle #1 Once upon a time !
Recherche de RP Consultez les demandes de RP

Intrigue #5 Recensement !
De nombreux postes vacants de l'armée sont encore disponibles. N'hésitez pas à venir jeter un coup d’œil par ici !
Scénarios du mois (+60pts) | Groupes dans le besoin
(Intrigue #5) What lies ahead - Chapitre I : New rulers, new rules > A lire ici

In Your Flesh :: Michigan State :: Fort Hope

 Naked [Ezra]

Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
avatar
Messages : 6728
Points : 8047
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Naked [Ezra]   Lun 4 Juin - 22:57
[19 Février 2017] Une dernière fois, Logan s’assura que Joy était bel et bien endormie à côté de lui avant de s’extirper discrètement du lit. Pour une fois, il n’était pas spécialement gêné du fait qu’elle se colle à lui sans arrêt, même si elle était devenue légèrement envahissante avec son ventre de femme enceinte. Vu comme il faisait froid, il profitait avec plaisir de chaque petite source de chaleur. Mais pour le moment, il avait envie de sortir et de prendre l’air. Et pourquoi se gêner ? Avant de disparaître, il essaya tout de même d’ouvrir le tiroir de sa table de chevet sans réveiller ni sa fille, ni sa femme. La fierté le traversa lorsqu’il y parvint. À l’intérieur, l’homme récupéra le paquet de cigarettes qu’il avait trouvé quelques jours plus tôt en allant fouiller des maisons dans les alentours. Ça aussi, c’était un miracle et même s’il ne fumait plus vraiment depuis plusieurs mois - depuis qu’il savait pour la grossesse de Joy - la tentation était trop forte, là. En moins de dix minutes et après s’être emmitouflé comme jamais dans autant de pulls que possible, Logan se retrouva dehors devant sa maison.

Il faisait froid. Mortellement froid. Et déjà profondément nuit, aussi. Un coup d’oeil à sa montre lui appris pourquoi : il était déjà presque minuit. Dans un soupir, l’homme se laissa tomber sur les marches du perron et tira une clope du paquet pour la coincer entre ses lèvres. La rue était couverte de verglas et il régnait un silence de mort. C’était presque apaisant. Presque comme si, finalement, tout rentrait dans l’ordre à Fort Hope. Et c’était peut-être même un peu plus qu’une impression. Ezra et Will étaient de retour et Logan restait sans nouvelles de Joshua depuis des semaines. Tout était à l’image de cette nuti d’hiver : figé dans la glace.

Du moins était-ce ce que pensa Logan pendant quelques secondes, alors qu’il profitait des premières bouffées de nicotine s’insinuant dans ses poumons. Le décor irréel changea brusquement, tandis que la porte d’une maison s’ouvrit un peu plus haut dans la rue, libérant une silhouette sombre à la lueur des étoiles. De là où il se trouvait, Logan ne parvenait pas réellement distinguer de qui il s’agissait, mais il connaissait le camp comme sa poche et il n’eut pas besoin d’y voir clair pour en déduire qu’il s’agissait soit d’Ezra, soit d’Anja. Il ne s’en inquiéta pas plus que ça, quand bien même la silhouette avançait dans sa direction. Mais lorsqu’il parvint à la distinguer davantage, le géant sauta sur ses pieds d’un mouvement brusque et sa bouche s’ouvrit presque malgré lui.

Il regarda autour de lui, presque désespéré, avec l’espoir vain de trouver de l’aide. Mais rien. Il était seul, à l’exception de l’homme complètement nu qui fonçait droit dans sa direction. Peu désireux de laisser cette situation s’éterniser, l’homme fonça à la rencontre du nudiste. “Putain de merde, Ezra !” lança-t-il aussi bruyamment que le permettait un murmure. “Qu’est-ce que tu fous ? Ça va pas ou quoi ?” Aucune réaction… Dans un élan de panique, le géant approcha encore un peu, mais se stoppa soudainement en réalisant qu’il allait bientôt percuter un homme complètement nu. “Fais chier ! Arrête tes conneries, putain !”

_________________



A strong man is strongest alone. Ever heard that ?

Spoiler:
 
Nudiste professionnel
Ezra YoungNudiste professionnel
avatar
Messages : 591
Points : 1038
Date d'inscription : 08/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Naked [Ezra]   Mar 5 Juin - 15:03


Ezra n’avait plus envie de rien depuis qu’il était revenu à Fort Hope : plus envie de manger, plus envie de dormir, plus envie de vivre. Il souriait à Harvey, à Anja pour les rassurer, mais au fond de son cœur il n’y avait rien d’autre que la peur, la honte et le désespoir. Il chérissait les moments où il se retrouvait seul, ainsi il pouvait faire ce qu’il avait envie, soit absolument rien. Mais ces derniers étaient rares à croire que plus personne ne lui faisait confiance. Mais à bien y réfléchir, ils avaient raison, lui-même ne savait pas s’il allait pouvoir tenir le coup ou pas et ce de quoi il était capable.

Il avait réussi à se reconstruire chez Maryse, oubliant la vie de rêve qu'il avait eut à Fort Hope. Mais cette dernière était morte et Ezra se retrouvait sans plus aucun repère. Il aurait dû mourir avec elle là-bas, il aurait causé beaucoup moins de soucis aux autres ici. Mais il ne pouvait en parler à personne, tout le monde était heureux de le revoir et lui se sentait mal de vouloir en finir ou fuir loin de ce camp.
Il ressassait encore et encore ses mauvaises pensées, quand, exténué de fatigue, il finit par s’enfoncer dans un sommeil plus qu’agité.

Chaque jour se réveiller … Au milieu des autres … Ces inconnus ne l’était plus tant que cela pour Ezra, en effet, ils étaient ses frères maintenant. Les fils de Maryse tout comme lui. Se lever, puis aller grignoter. Il n’y avait pas d’ambiance chaleureuse de petit déjeuné en famille, mais on n’était jamais seul chez Maryse. On avait toujours de la compagnie. C’était agréable. Il devait la retrouver comme tout les jours pour discuter un peu et après il irait s’occuper de Will ou d'autre chose. Enfin, il s’en moquait, tant qu’il restait actif et qu’il ne réfléchissait pas, tout allait bien. Et puis, tant qu’il était sage, il ne recevait pas de coup.

***

Ezra se leva et sortie de sa maison. Rien ne l’arrêta, les escaliers, les portes, il connaissait assez sa maison pour arriver à en sortir sans être éveillé entièrement. Il commença à déambuler dans Fort Hope, investit d’une mission particulière que lui seule connaissait. Alors qu’il avançait d’un pas trébuchant, les yeux ouvert mais le regard entièrement vide, il se dirigeait vers une maison bien décider à aller la fouiller pour ramener des vivres à Maryse. Lui aussi devait aider à nourrir ses frères.

Mais quelqu’un s’adressa à lui, qu’est-ce qu’on pouvait bien encore lui vouloir ? Il ne faisait que ce qu’on lui avait demandé. Bien loin de s’émouvoir Ezra continua sa route droit vers la maison de Logan, baragouinant pour lui la réponse qu’il semblait approprié à ce qu’on lui demandait.

« Nourrir mes frères … ce soir … on doit avoir à manger. »

Le tatoueur continuait sa route vers la maison en question, elle était grande et en bon état il y aurait sûrement tout ce qu’il fallait pour sa famille à l’intérieur. S’il ramenait des choses bonnes à manger, Maryse serait fière de lui, et il ne pouvait qu’être enchanté par cette perspective.

Mais alors qu’il continuait à marcher vers sa destination, il glissa sur une plaque de verglas et s’étala par terre.

Dur … Froid … Était-il tombé de son lit ? Non … Ce n’était pas sa chambre, il n’était pas chez lui … Il écarquilla les yeux complètement terrorisé. Il tourna la tête à droite, à gauche, mais il ne reconnaissait rien.

Le choc avec le sol l’avait réveillé et la panique fut quasiment instantanée. Mais que faisait-il là ? Où était-il ? Il faisait nuit ? Il était dehors ? Dieu ce qu’il avait mal … mais surtout qu’est-ce qu’il avait froid … Ezra baissa son regard sur lui et remarque qu’il était nu mais qu’est-ce qu’il se passait bordel ?

Sa respiration s’accéléra et bientôt il fut en pleine crise d’hyperventilation, complètement paumé. Il essaya de se relever et glissa à nouveau pour se retrouver encore à terre, il se tourna et remarqua la silhouette d’un homme non loin de lui. Il paniquait encore plus, essayant de s’échapper plus à quatre pattes que réellement debout.

Il devait fuir, vite … Il avait tellement peur.



Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
avatar
Messages : 6728
Points : 8047
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Naked [Ezra]   Mer 20 Juin - 12:12
La réponse que l’homme nu lui offrit ne fit rien pour calmer Logan qui fronça les sourcils. Il n’était pas spécialement le genre à réfléchir rapidement et à tout comprendre d’un seul coup d’oeil. Au contraire, il commençait souvent par s’énerver avant de chercher plus loin et ce fut exactement ce qu’il fit lorsque le jeune homme se dégagea de son emprise pour poursuivre sa route comme si de rien était. “Putain !” lâcha-t-il entre ses dents serrées alors qu’il pivotait sur lui-même pour suivre Ezra des yeux. Il lui fallut quelques secondes à partir de là pour comprendre ce qui se passait. Ou du moins pour comprendre que le tatoueur n’avait simplement perdu la tête et décidé de se balader nu dans les rues de Fort Hope au milieu de la nuit uniquement pour lui prendre la tête. Le temps que la réalisation frappe Logan, le jeune homme chutait violemment au sol et s’étendait de tout son long sur le bitume. Un grognement agacé et désapprobateur échappa au barbu, mais il se précipita tout de même vers le tatoueur, les bras tendus devant lui pour l’agripper dès qu’il serait suffisamment proche.

Ce moment n’arriva jamais vraiment que le tatoueur commença à ramper, ses genoux à même le sol, l’air paniqué sur son visage presque douloureux à regarder. Logan lâcha un autre juron avant de s’approcher pour de bon et de maintenir l’homme par les épaules. “Ezra !” souffla-t-il. “Ezra, calme-toi, c’est moi, c’est Logan.” Il n’eut pas vraiment de mal à le soulever pour le remettre debout, l’avantage d’être un tas de muscles imposant. Il tâcha d’ignorer le corps nu de l’homme sous ses doigts et de se concentrer uniquement sur la panique qu’il voyait déferler sur son visage. “Hé, hé ! Tout va bien, ok ?” essaya-t-il, bien conscient qu’il n’était pas vraiment la meilleure personne de ce camp pour rassurer Ezra. Ils ne s’étaient jamais vraiment parlé au-delà des quelques formalités d’entrée dans le camp, ils n’étaient ni proches, ni même de véritables connaissances. Et très honnêtement, aussi honteux Logan pouvait-il être à penser ainsi, se retrouver face à un homme complètement nu avait quelque chose d’assez malaisant pour lui.

Il ne parvint pas à se retenir plus longtemps avant de secouer Ezra aussi doucement qu’il en était capable. “Tu m’entends ?” demanda-t-il, son malaise clairement audible dans sa voix. Il priait tous les Dieux possible que cette situation ne se calme un peu et qu’ils puissent se tirer de là rapidement. Son regard s’échappa du visage du tatoueur pour balayer la rue autour d’eux. Personne ne semblait encore réveillé par le bruit qu’ils faisaient tous les deux, un soulagement énorme passa sur le visage du chef du camp. “Viens, on va te trouver un truc à te mettre sur le dos.” proposa-t-il en tirant l’homme par le bras pour l’emmener vers sa maison.

_________________



A strong man is strongest alone. Ever heard that ?

Spoiler:
 
Nudiste professionnel
Ezra YoungNudiste professionnel
avatar
Messages : 591
Points : 1038
Date d'inscription : 08/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Naked [Ezra]   Ven 22 Juin - 15:43


Ezra ! ... Ezra, calme-toi ...

Le tatoueur n'arrivait pas à identifier la voix qui s'adressait à lui. Elle paraissait grave, mais en même temps il avait parfois l'impression d'y entendre des intonation féminine. Des intonations qu'il connaissait par cœur ... Maryse ?

Ezra papillonnait des yeux, espérant arriver à retrouver ses capacités visuelles au plus vite, car son cerveau n'était pas réveillé et il n'arrivait pas à savoir si ce qu'il voyait, entendait ou ressentait était réel.

On le remit sans ménagement sur ses pieds. Il avait les mains et les genoux qui lui brulaient. Mais, maintenant qu'il était sur ses pieds, le monde paraissait beaucoup moins effrayant vu sous cet angle. Ezra respirait toujours de manière chaotique et cet homme lui faisait peur. Il sentait sa poigne solide lui maintenir les épaules, mais allait-il le frapper ? Il n'en savait rien et son inquiétude ne faisait que renforcer sa crise de panique. Mais au fond de lui, quelque chose semblait reconnaître les alentours et bien loin de lui renvoyer l'impression oppressante de chez Maryse, il avait plutôt un très bon ressenti sur là ou il se trouvait.

L'homme en face de lui le secoua un peu. Et finalement, le tatoueur reprit peu à peu le dessus, même s'il était encore à bout de souffle, il regarda l'homme ... Non, il regarda Logan. C'était Logan qu'il avait en face de lui, même s'il ne comprenait pas ce qu'il faisait en face de lui.

Est-ce qu'il l'entendait ? Mais bien sûr que oui, il n'était pas sourd, seulement un peu désorienté ... Mais la question était plutôt que diable faisait-il ici ?

" Pourquoi je suis pas dans ma chambre ? "

Puis, une petite bourrasque de vent le fit frissonner et il se rendit compte, en baisant les yeux sur lui, qu'il était entièrement nu au milieu d'une des rues de Fort Hope. Il passa une de ses mains sur son corps, descendant jusqu'à ses bijoux de famille. Il était bel et bien à poils, il n'hallucinait pas. Avant qu'il ait pu questionner son vis-à-vis, ce dernier lui attrapant le bras le remorqua vers chez lui, en lui disant qu'il allait le couvrir un peu. Ezra n'était pas dérangé par cette tenue d'Adam, même si en plein hiver il ne lui serait jamais venue à l'idée de se balader nu.

" Pour ... pourquoi je suis nu ... On faisait des tr ... ? ... Enfin ... Non ... Je ... J' ... j' ... j'ai froid ... "

Ezra ne voyait qu'une seule hypothèse valable pour expliquer sa nudité ... Mais ... non, ce n'était pas envisageable ... Logan paraissait habillé et il ne semblait pas être un homo refoulé donc ils n'étaient absolument pas en train de folâtrer tout les deux. Et puis pourquoi s'amuser au milieu de la rue au yeux de tous, alors qu'il savait l'homme marié et père. Ezra aimait vivre sans vêtement mais de là à aller s'exhiber et faire des choses devant toute la communauté, il ne fallait pas exagérer.

Surtout que depuis l'épisode de Maryse, il n'avait plus envie de rien, à part de se faire oublier et de boire. Était-il saoul ce soir ? Il ne lui semblait pas ... Pouvait-on être saoul au point d'oublier que l'on avait bu ? Il ne le savait pas non plus, mais, tout en réfléchissant à la cause de sa balade nudiste nocturne, il suivait docilement le chef du camp qui le traînait à l'abri. De toute façon, vu la carrure de l'homme, même s'il avait voulu résister il en aurait été incapable surtout vu sa condition physique actuelle.

Ezra n'arrivait toujours pas à réfléchir calmement, mais à penser à autre chose, sa crise de panique avait fini par passer et il retrouvait peu à peu sa lucidité.

" Lo ... Logan ? Qu'est-ce que je fais dehors ? ... Je ... j'ai peur ... Il se passe quoi ? "

Ezra grelottait et claquait des dents, il avait même du mal à parler. Dieu qu'il faisait froid ...



Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
avatar
Messages : 6728
Points : 8047
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Naked [Ezra]   Mer 27 Juin - 22:38
Il n’y avait pas plus de quelques mètres à faire pour rejoindre la maison des Carter et pourtant, dans cette situation, Logan eut bien l’impression qu’ils n’y arriveraient jamais. Le jeune homme était agité et le barbu ne l’écoutait que très distraitement, concentré sur son but et sans parvenir à oublier qu’il se trouvait au milieu de la rue avec un type complètement nu. Il entendit l’autre s’inquiéter lui aussi de cette situation. Pourquoi était-il nu, en effet. “J’aimerais bien le savoir aussi.” grogna Logan pour toute réponse. Il continuait de tirer Ezra par le bras dans l’espoir qu’ils se retrouvent rapidement à l’abris, mais lorsqu’ils arrivèrent enfin devant sa maison, il s’arrêta brusquement pour regarder la porte d’entrée close. Son regard y resta fixé quelques secondes avant de se poser sur l’homme à ses côtés et son corps beaucoup trop exposé, son agitation… Il ne pouvait décemment pas faire entrer Ezra dans la maison alors que ses colocataires y dormaient sans doute profondément. Il n’y avait sans doute pas de quoi s’en faire réellement, mais il n’arrivait vraiment pas à l’imaginer. Une autre question paniquée du jeune homme l’obligea à repousser encore un peu le moment de trouver une solution à ce problème et Logan se tourna vers lui sans rien perdre de son air bourru. “Honnêtement, mon vieux, j’en ai pas la moindre foutue idée.” lâcha-t-il un peu mal à l’aise. “Allez, reste pas là, tu vas choper la mort.”

Il reprit le bras du tatoueur et l’emmena vers le garage sans chercher beaucoup plus loin.
La porte grinça quand il l’ouvrit, lui arrachant une grimace douloureuse, mais au moins ils furent rapidement enfermés dans la vaste pièce dont le plus gros de l’espace était occupée par sa Aston Martin toujours rutilante. Sans dire un mot, Logan continua de traîner son boulet dénudé jusqu’au fond du garage et le poussa - un peu brusquement - par les épaules pour le faire asseoir dans le canapé défoncé qui reposait contre le mur. Lui resta debout et se perdit encore un peu à sa contemplation avant d’oser dire un mot. “Est-ce que ça va ?” demanda-t-il, légèrement inquiet. La réponse semblait assez évidente, mais à défaut de savoir quoi faire d’autre, Logan essayait au moins de faire de son mieux. “Bouge pas.” grinça-t-il, après que son regard se soit malencontreusement posé sur certaines parties du corps d’Ezra qu’il aurait préféré ne jamais voir de sa vie.

Il abandonna le jeune homme le temps de rentrer dans la maison et de récupérer un plaid qu’il jeta sur ses genoux une fois revenu. Et maintenant ? S’il existait une réponse idéale à cette question, Logan ne la connaissait absolument pas. “Tu te souviens vraiment pas de comment tu t’es retrouvé dehors en pleine nuit ?” demanda-t-il presque timidement venant de lui. Il n’était pas stupide au point de ne pas se rendre compte que le jeune homme n’était clairement pas dans son assiette, qu’il ne l’était ni ce soir, ni depuis qu’il était revenu à Fort Hope. Il parvenait très bien à ne pas trop y penser quand il avait des choses à faire, mais en ce moment… Il n’arrivait plus tellement à ne pas se souvenir de cette foutue mission de sauvetage pour le moins étrange et sanglante qu’ils avaient mené quelques jours plus tôt pour retrouver Ezra et Will. Et il n’arrivait pas non plus à s’empêcher de se demander si ce qu’il s’était passé là-bas n’avaient pas laissé quelques dégâts. “T’as jamais eu d’absences avant ou je sais pas… été somnambule ou une connerie comme ça ? Tu devrais peut-être aller voir Noah…”

_________________



A strong man is strongest alone. Ever heard that ?

Spoiler:
 
Nudiste professionnel
Ezra YoungNudiste professionnel
avatar
Messages : 591
Points : 1038
Date d'inscription : 08/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Naked [Ezra]   Lun 2 Juil - 0:14


Ezra se fit remorquer vers l'habitation de Logan, mais après une hésitation, ce dernier le conduisit plutôt dans ce qui semblait être un garage. Marchant comme un corps sans âme, le tatoué se fit asseoir sur un vieux canapé assez brusquement par l'homme qui le guidait. Toujours aussi nu, il tremblait et claquait des dents, ses lèvres prenant une teinte bleutée des plus effrayante. Est-ce qu'il allait bien ? Il ne le savait pas vraiment, mais il ne voulait pas inquiéter le chef du camp.

" Oui ... J'ai juste froid. "

Puis ce dernier abandonna Ezra quelques instants. Le tatoueur jeta un coup d'oeil à la pièce, mais sans réellement observer ce qu'il avait autour de lui. Puis il sentit quelque chose de doux et de plutôt douillet atterrir sur ses jambes. Un plaid ... Il s'enroula dedans sans plus attendre, priant pour que cette désagréable sensation de froid s'en aille au plus vite.

Puis les questions de Logan commencèrent et Ezra essaya de rassembler ses esprits et conta ce qu'il avait fait juste avant de se réveiller là ou il n'aurait pas dû être.

" Non ... je suis allé m'allonger sur mon lit ... et je crois que j'ai dû m'endormir ... et ... "

Le tatoué écarquilla les yeux en fixant le vide, faisant un gros effort de mémoire pour se rappeler de tout, mais rien ... Juste le froid mordant et les écorchures sur ses genoux.

" Je me suis réveillé dehors ... "

Il leva son regard perdu sur l'homme aux cheveux longs. Puis après quelques secondes de silence, il lui posa une autre question. Une question que l'on pouvait dire anodine, mais Ezra entendait ses mots comme une sentence concernant sa santé mentale ... Il n'allait pas bien, Maryse lui avait retourné le cerveau et depuis qu'il était revenu à une existence normale, il remarquait chaque jour un peu plus qu'il était complètement déréglé. Il était déprimé, déconnecté de cette réalité-là et maintenant le voilà qu'il perdait le contrôle de son corps ... Il était fini ...

" Non j'ai jamais eu ce genre de soucis. "

Et voilà, il avait l'impression de retomber au fond du trou ... il devait aller voir le médecin ... il apprécier beaucoup Noah, mais il était persuadé qu'il allait être jugé inapte à la vie à Fort Hope et foutue dehors s'en ménagement. il ne voyait pas d'autre solution ... Pourquoi garder un trouble paix comme lui dans ce camp si parfait ?

" J'veux pas aller voir Noah ... Parce qu'il va vouloir qu'on parle et j'ai pas envie de parler et au mieux il va dire que je suis devenu totalement fou et ... j'ai pas envie qu'il m'enferme ou qu'on me jette dehors ... Je suis pas fou Logan ... tu me crois non ? Je suis pas fou ... Je ... suis ... vraiment pas fou ... "

Ezra se recroquevilla sur le canapé de Logan, maintenant le plaid d'une main et rabattant ses genoux contre son torse pour les enserrer de son bras restant. Il tremblait toujours autant, il n'arrivait pas à se réchauffer et il ne savait pas pourquoi. Il devrait arrêter de trembler maintenant qu'il était à l'abri et couvert ? Non ?

" Je comprends juste pas ce que je faisais là et ça me fais flipper. J'ai fait des trucs ... bizarre ? Hors me balader à poils dans les rues du camp ... "

Le tatoueur, honteux de son comportement, enfoui sa tête dans le plaid qui le couvrait maintenant quasiment entièrement. Il essayait de contrôler les sanglots qui tentaient de sortir de sa bouche, mais sans succès. Le voilà encore une fois en train de pleurer à chaude larmes ... Il était secoué par ses sanglots, mais lutter pour continuer de parler à Logan comme il le pouvait.

" J't'ai même pas remercier de m'avoir ramené ici. Même si je suis pas encore très sûr d'être content de mon retour ... Merci ... "



Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
avatar
Messages : 6728
Points : 8047
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Naked [Ezra]   Lun 9 Juil - 1:48
Un instant, le regard de Logan glissa vers le canapé où une place attendait tranquillement, suffisamment large pour l’accueillir lui aussi. Mais il abandonna presque aussitôt cette idée et se décida plutôt à tirer son semblant de table basse fabriquée avec des caisses un peu en arrière pour s’asseoir dessus. La situation le mettait clairement mal à l’aise, hélas il ne voyait pas quoi faire de plus que de rester là le temps de s’assurer qu’Ezra ne retournerait pas vagabonder dans les rues du camp dans sa tenue d’Adam. Et malheureusement, le jeune homme semblait encore un peu trop secoué pour être laissé seul. Il assurait n’avoir aucun souvenir et n’avoir jamais traversé ce genre de choses avant et Logan n’avait aucune raison de ne pas le croire. Le seul problème dans tout cela, c’était que ça confirmait pleinement que quelque chose n’allait pas et, aux yeux du géant du moins, la meilleure solution dans ce cas de figure consistait à demander de l’aide à quelqu’un de compétent. Il n’entrait évidemment pas dans la description du poste, ce qui ne laissait plus que le médecin du camp. Et cette idée ne plaisait vraiment pas au tatoueur.

“Hey, hey, calme-toi.” souffla l’homme tandis que l’autre le suppliait presque de croire qu’il n’était pas devenu fou. “J’ai jamais dit que t’étais fou et il est hors de question de t’enfermer ou de te jeter dehors. Et t’as pas à me remercier de quoi que ce soit, va.” Que pouvaient-ils faire, cependant ? Laisser la situation s’éterniser ne plaisait pas davantage à Logan. Que quelqu’un croise Ezra dehors et complètement nu en pleine nuit, passe encore, mais avec les températures et le lac juste au bout de la rue… C’était d’autant plus dangereux pour le jeune homme de continuer comme ça. Logan inspira profondément avant d’oser dire quoi que ce soit d’autre. Il n’était pas la meilleure personne au monde pour les confidences et les discussions à coeur ouvert. Il essayait, autant que possible, d’être là pour les autres, ses proches autant que n’importe quel survivant du camp. Malheureusement pour lui, cela passait surtout par des actes et dans le cas présent, il n’en voyait aucun qui soit suffisant. Il fallait donc qu’il essaye de prendre sur lui. “Ecoute, Ezra, j’vais pas te forcer à parler à Noah ou à qui que ce soit d’autre, ok ?” tenta-t-il de rassurer le tatoueur. “Mais faudrait peut-être que tu l’envisage quand même, tu crois pas ? J’sais pas ce qu’il s’est passé avant qu’on vous retrouve, mais rien que ce jour-là, c’était déjà dur à supporter et y a qu’à voir dans quel état est Will pour deviner que vous avez dû passer de très mauvais moments là-bas…

Ce fut à ce moment-là qu’un détail assez perturbant frappa Logan. Il s’était préoccupé de Will, quoique très vaguement, car il était important aux yeux d’Elias. Mais il n’avait pas vraiment pris le temps de se demander comment Ezra vivait les choses. Et il n’était pas sûr que quelqu’un d’autre l’ait fait. “Tu peux me parler, si t’en as besoin. J’te jugerai pas et je jure pas de pouvoir t’aider, mais t’es pas obligé de traverser tout ça tout seul.” Il était sincère et pourtant, dire ces mots le mettaient encore un peu plus mal à l’aise. Il n’était pas habitué à être autre chose que le type taciturne et un peu trop bourru du coin. “En attendant, essaye de dormir avec des fringues pendant quelques temps, tu veux ? Ce sera toujours mieux si une telle chose devait se reproduire.” Il tenta un sourire assez piteux qui disparut bien rapidement.

_________________



A strong man is strongest alone. Ever heard that ?

Spoiler:
 
Nudiste professionnel
Ezra YoungNudiste professionnel
avatar
Messages : 591
Points : 1038
Date d'inscription : 08/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Naked [Ezra]   Mer 11 Juil - 15:35


Ezra ne put s’empêcher de remarquer qu’il mettait Logan mal à l’aise, il resserra son plaid autour de lui se demandant intérieurement si c’était à cause de sa nudité ou de ce qu’il été devenue, lui, tout entier depuis son séjour ses Maryse. Il ne ressemblait plus au Ezra habituel, il n’avait plus ni sa joie de vivre, ni ses repères. Il n'était plus lui.

« J’ai … j’ai pas envie d’en parler. Je vais bien … Et puis de quel droit j’aurais à me plaindre alors que vous … vous m’avez sortie de là-bas ? Je suis content. »

Plus il lui demandait de parler, plus Ezra se sentait oppressé. Il ne voulait pas se rappeler de ce jour-là, il ne voulait pas revoir le cadavre de Maryse encore une fois dans ses pensées. Il ne voulait pas se rappelait de l’angoisse, de la peur et de la douleur qu’il ressentait quant il se faisait torturer. Il avait de plus en plus de mal à penser aux gentilles attentions de Maryse. Tout le négatif ressortait alors qu’il aimait être là-bas avec elle. Elle était la mère qu’il avait perdu … mais elle était morte maintenant … et il en souffrait.

« Je suis pas seul … Vous êtes tous là. »

Ezra continuait d’essayer de donner le change. S’il paraissait aller bien, on le laisserait tranquille. Pourquoi ne pouvait-il simplement pas le laisser rentrer chez lui tout simplement ? Mais effectivement, comme Logan le suggérait, il commencerait à mettre des vêtements pour dormir ou alors il ne dormirait plus comme ça plus de soucis pour personne. Et puis, il ne souhaitait pas forcement continuer à vivre plus longtemps, alors pourquoi se reposer pour retrouver des forces ? Il ne mangeait quasiment plus, il pouvait aussi cesser de dormir.

« Ce soir c’était un accident, je vais bien. Je vous dérangerez plus à faire ça … Et si ça continue je quitterais Fort Hope. J’ai plus ma place ici de toute façon. »

C’était peut-être la meilleure solution après tout, tout lui pesait ici, alors pourquoi vouloir rester ? Les autres habitants, ses anciens amis, ce qu’il faisait supporter au pauvre Harvey, obligé de s’occuper de lui, il était devenue un poids, une chose inutile dont personne ne voulait vraiment ... Sauf Maryse évidemment ... Il ne voulait plus vivre ici. Il voulait retourner au refuge pour animaux, enterrer Maryse comme il fallait. Il n’arrivait pas à imaginer cette pauvre femme sans une tombe correcte, laissé à pourrir aux quatre vents …
Il sentit les larmes lui monter aux yeux et explosa en sanglot.

« Elle me manque tellement … Je comprends pas pourquoi je suis ici … »

Puis il essaya de se contrôler, il savait qu’il dérangeait déjà assez de rester là sur le canapé de Logan. Ce dernier avait sûrement tellement de truc à faire, comme dormir, s’occuper de sa famille, vivre tout simplement. Ezra ne pouvait pas l’obliger à écouter ses jérémiades. Alors il se mordit la langue aussi fort qu’il le pouvait pour étouffer ses sanglots. Jusqu’à ce qu’il sente un goût ferreux dans sa bouche et qu’il s’arrête, se levant du canapé assez précipitamment, une main devant sa bouche pour éviter à Logan de se faire du soucis en voyant son sang.

« Je vais … pas t’embêter plus … Je vais ... »

Mais le tatoueur était tellement perturbé qu’il resta planter debout devant le canapé, cessant de parler au milieu de sa phrase, enroulé dans le plaid de son interlocuteur, ne sachant même pas par où il devait sortir. Il flageolait sur ses jambes, regardant dans le vide en face de lui, son cerveau l’ayant abandonné pour le moment.



Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
avatar
Messages : 6728
Points : 8047
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Naked [Ezra]   Sam 14 Juil - 10:42
Sans surprise, Ezra refusa l’offre de Logan de se confier à lui. Le géant baissa les yeux en lâchant un soupir discret à cette réponse, mais il devait bien admettre qu’il l’avait vu venir de très loin. Et il ne pouvait clairement pas le reprocher à l’homme. Il n’avait aucune idée de ce qui était arrivé dans cet endroit, avec cette femme, mais il n’y avait qu’à voir dans quel état ils avaient retrouvé Will et comment Ezra avait cherché à protéger cette femme pour deviner quelques horreurs dont personne n’aurait voulu de description détaillée. L’homme finit tout de même par relever les yeux pour les poser sur le tatoueur alors que ce dernier affirmait qu’il quitterait Fort Hope s’il le fallait. Ils étaient tous là, oui. Mais était-ce vrai ? Logan commençait à en douter sérieusement et il n’aimait pas tellement cette idée. Il se sentait coupable. Coupable d’avoir laissé une telle chose arriver à ces gens qui lui faisaient confiance et coupable de ne pas avoir essayé de se soucier d’Ezra avant. Il se passait tellement de choses à Fort Hope et il n’était qu’un seul homme. “T’as pas à quitter Fort Hope.” souffla-t-il doucement et pourtant étrangement autoritaire. “T’as ta place ici, j’m’en fous de ce qui est arrivé là-bas. On laisse pas tomber les siens chez moi.”

La suite le fit tiquer un peu plus sérieusement. Il comprit assez rapidement qu’Ezra parlait de cette femme et, de façon presque incontrôlable, il se rappela brusquement du corps de la brune criblé de balles. Logan avait toujours vu la vie de manière assez simpliste. Lui-même l’était. Un long moment, ça n’avait été que les méchants d’un côté et les gentils de l’autre. Mais ce monde lui avait appris que les choses n’étaient jamais aussi simple. Pour cela, il essaya tant bien que mal de trouver les bons mots pour rassurer le tatoueur. Mais avant qu’il ne les trouve, le jeune homme s’était relevé et donna l’impression de vouloir partir. Pourtant, il resta en place. Logan se releva à son tour et posa une main ferme sur l’épaule de l’homme. “Ezra.” lâcha-t-il de ce même ton ferme, mais pourtant sympathique. “T’as pas envie d’en parler, ok, j’vais pas te forcer.” assura-t-il, ne serait-ce que parce que ce qu’il comptait dire ensuite risquait fort de donner une impression bien différente. “J’sais pas vraiment ce qui s’est passé là-bas et j'ai du mal à comprendre, mais t’as le droit de…” Il avait du mal à le dire, honnêtement. Parce que malgré ses efforts, malgré ses expériences, il n’était pas bien sûr de comprendre vraiment.

Il pensa à Joy, endormie au-dessus de leurs têtes et à la fillette aux cheveux roux qu’elle avait été à une époque, choyée par son cousin Bruce qui l’aimait et s’occupait d’elle comme si elle avait été sa petite soeur ou sa fille. Il pensa aux larmes que la jeune femme avait laissé couler quand il était rentré un matin pour lui annoncer qu’il venait de tuer Bruce, ses mains encore souillées du sang des Cameron, du sang de sa femme et de l’enfant qu’ils auraient ensemble dans quelques semaines maintenant. Il pensa au coeur brisé de celle qu’il aimait plus que tout au monde et à la culpabilité qu’elle avait ressenti de pleurer son cousin, le monstrueux Fossoyeur qui avait brisé tellement de vies, de familles... Un autre soupir, minuscule, lui échappa. “T’as le droit de la pleurer si elle était bonne avec toi et qu’elle a pris soin de toi et qu’elle t’a aimé.” souffla-t-il difficilement. Il n’avait pas laissé cette chance à sa propre femme et ça l’avait détruit. Il ne prendrait pas ce droit à quelqu’un d’autre. “Personne te le reprochera. T’as le droit de prendre le temps qu’il te faut pour faire ton deuil et t’as le droit d’en vouloir à Elias de ce qu’il a fait.” continua-t-il en essayant d’être un peu plus assuré. “Mais t’es toujours un membre de notre clan, de notre famille. On voulait t’aider, même si on a pu s’y prendre mal. Alors pardonne-nous, s’il te plaît.”

_________________



A strong man is strongest alone. Ever heard that ?

Spoiler:
 
Nudiste professionnel
Ezra YoungNudiste professionnel
avatar
Messages : 591
Points : 1038
Date d'inscription : 08/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Naked [Ezra]   Lun 16 Juil - 11:02


HRP - Aide à la lecture:
 

Ezra était toujours figé devant l’homme en face de lui. Ses jambes ne lui obéissaient plus, il voulait s’échapper d’ici et ne plus avoir à discuter avec Logan, mais il était incapable de bouger. Et c’est alors que ce dernier reprit son discours, lui assurant qu’il n’allait pas le forcer à parler.

Tant mieux, car Ezra n’aurait pas pu résister longtemps. Il aurait tout avoué et son pire cauchemar, malgré les affirmations précédentes de Logan, prendraient vie. Et cela n’aurait était que justice que de le punir durement pour ce qu’il avait fait subir à Will.

*Si j’ai envie d’en parler mais je peux pas … Si je fais ça … vous me détesterez. *
« Non, tu as raison, il ne s’est rien passé là-bas d’assez important qui mérite une discussion. Je vivais juste dans ce camp … comme ici. »

Mais la suite laissa Ezra sans voix. Il comprenait qu’il pleure Maryse ? Alors que lui-même avait du mal à se l’autoriser. Mine de rien, cette simple phrase mettait un peu de baume au cœur d’Ezra. Il se sentait un peu moins coupable d’être si triste et abattue de la mort de cette dernière.

*Je sais pas si elle a été bonne avec moi, j’essaie de m’en convaincre … mais si vous dites qu’elle a fait du mal à Will, c’est pareil pour moi, non ?*
« Je suis sûr qu’elle m’aimait … même si elle a dit des choses dure lors de la libération de Will, je suis sûr qu’elle ne le pensait pas … »

Pleurer cette femme. Il ne demandait que ça … Mais c’était encore compliquer pour lui de ce dire que ce n’était pas de ça faute si elle était morte et qu’il avait le droit de la pleurer quoi qu’elle leur ai fait subir à tout les deux et quoi qu’il pense avoir fait … Le mot trahison flottait bien trop souvent dans son esprit.

*J’en veux pas à Elias, il n’a fait que libérer son amoureux. C’est à moi que j’en veux, je me déteste … J’ai laissé Maryse mourir … La balle qu’il a tiré pour moi aurait dû me transpercer … Il aurait dû m’éliminer. Je n’ai plus la place dans votre monde.*
« Je … je sais pas Logan … je … Je fais mon deuil à ma façon je pense … pas besoin de pleurer si ? »

Pourquoi refusait-il de se laisser aller. Il avait le droit de lâcher prise alors pourquoi continuer à faire comme si tout se passait bien. Peut-être parce qu’il savait que s’il se relâchait maintenant il n’arriverait pas à refaire surface ? Mais il ne souhaitait pas vraiment sortir la tête de l’eau, non ? Alors pourquoi lutter inutilement.

Puis le coup de grâce lui fut asséné par Logan … Une famille … Il en avait une ici aussi. Mais il ne la méritait pas, il en était persuadé à deux cent pourcent. Il était comme le serpent dans le jardin d’Eden, il allait pervertir les autres par les actes qu’il avait fait chez Maryse … Il ne fallait vraiment pas qu’il reste ici … même si le réconfort de savoir que quelque part des gens l’attendait et l’aimait, lui faisait du bien, il ne pouvait pas leur faire ça. Il n’était peut-être pas un meurtrier mais il se considérait comme tel et ne voulait pas entacher ce petit paradis qu’était Fort Hope de sa néfaste présence.

*Votre famille ? Mais c’est moi qui devrait demander pardon pour ce que j’ai fait à Will, ça me ronge de l’intérieur … C'est horrible de ne pas assumer ses actes ... Et d'avoir fait ça à un ami ... *
« Votre famille ? Mais j’ai pas à vous pardonner, j’aime … non … j’aimais Maryse, mais je n’ai jamais cessé de vous aimer à vous. Même si j’ai cru que vous m’aviez oublié … Fort Hope à toujours été ma maison paradisiaque … J’y pensais quand j'étais là-bas et ça me réconfortait parfois… »

Les larmes lui montaient doucement aux yeux, et sa respiration s’accélérait un peu. Il ne pourrait pas retenir son désespoir bien longtemps, il n’y arriverait bientôt plus. Il n’était pas assez fort pour faire comme si tout allait bien. Il n’y arriverait pas.

Et il se mit à pleurer. De manière simple et assez discrète pour commencer, mais il se jeta dans les bras de Logan, le serrant dans une étreinte maladroite mais désespéré. Il le serrait comme si sa vie en dépendait et il pleurait, mouillant le pull de son interlocuteur de ses larmes.

*J’en peux plus … Logan …*
« J’en peux plus … Logan … »

Et là, comme si tout ce qu’il s’était passé depuis sa disparition lui revenait en plein face, Ezra s’écroula mentalement et se mit à pleurer de plus belle.
Au fur et à mesure qu’il lâchait prise, ses sanglots devenaient de plus en plus déchirant. La peur, la douleur, la colère, l’abandon, la résignation puis l’espoir de continuer à vivre autrement avec elle, puis sa mort et le retour à Fort Hope ou la honte et la culpabilité se faisait encore plus écrasante qu’ailleurs.

Il avait du mal à respirer, il se sentait écrasé par tout ça et malgré les larmes qui s’échappaient de ses yeux, bien loin de le soulager, elle le plongeait un peu plus dans sa mélancolie. Mais pour l’heure il avait seulement besoin d’un peu de réconfort, qu’on le console dans l’ignorance des atrocités qu’il avait fait subir à Will, qu’on lui donne un peu d’amour avant que tout s’écroule pour de bon.

Que tout s’arrête.



Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
avatar
Messages : 6728
Points : 8047
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Naked [Ezra]   Sam 21 Juil - 19:25
Ça lui avait coûté beaucoup de dire ces mots, de ne pas se ranger immédiatement dans le camp de ceux qu’il croyait être les gentils sans prendre la peine de penser aux autres. Il espérait un peu que ce serait la solution miracle, que tout rentrerait dans l’ordre après ça. Qu’Ezra lui en serait reconnaissant et qu’il retrouverait le moyen d’avancer tranquillement. Il y avait trop de douleurs et trop de deuils dans leur monde. Logan n’était plus en état d’en supporter d’autres, même quand ils ne lui appartenaient pas. Mais bien sûr, sa solution n’avait rien de miraculeuse. Ezra ne croyait pas à une seule de ses paroles ou bien il les repoussait toutes, sans que le géant ne sache comment l’aider. Il ne connaissait pas bien le jeune homme avant qu’il ne soit enlevé et maintenant, c’était probablement plus un inconnu que jamais. Comment aurait-il pu être la bonne personne pour le réconforter ? Avant que cette pensée n’ait terminé de l’accabler, le jeune homme éclata en sanglots et bientôt, Logan se retrouva avec son corps tremblant entre les bras. Par réflexe, il l’enlaça comme il l’aurait fait s’ils avaient été réellement amis avant aujourd’hui et tapota son dos d’une manière assez étrange, sans doute. Il n’était pas doué pour ça. Et il trouvait cette idée affreusement ridicule, après tout ce qu’il avait eu à affronter au cours de cette apocalypse, il aurait dû savoir mieux que personne comment avancer, non ? Il trouvait toujours un moyen. “J’suis désolé, Ezra.” souffla-t-il inutilement au jeune homme qui n’arrivait plus à se calmer.

Il ne le lâcha pas malgré le malaise certain qu’il subissait en ce moment et la certitude de plus en plus forte que ça n’était pas à lui d’être ici pour aider ce type à qui il parlait quasiment pour la première fois. “Tout ira bien.” Il se sentait comme un crétin, totalement inconscient de la douleur du jeune homme, incapable de seulement imaginer ce qui pouvait s’être passé là-bas, incapable d’apaiser une peine qu’il ne comprenait pas. “Ça prendra peut-être du temps, mais ça passera.” Il décida de se taire après ça et se contenta d’offrir le peut de réconfort qu’il pouvait au jeune homme en continuant de tapoter son dos dans un geste qu’il espérait un tout petit peu utile. Mais après quelques secondes de plus, il ne parvint à s’empêcher de s’éloigner. Il ne pensait plus vraiment à la nudité d’Ezra, ni au fait que ce soit un homme qui se colle contre lui, mais il n’avait jamais été très affectueux et surtout pas tactile et le tatoueur venait très certainement d’atteindre ses limites inconscientes.

Il se retrouva un peu étrange un moment, une main toujours posée sur l’épaule d’Ezra tandis qu’il éloignait le reste de son corps et le regardait en fronçant des sourcils. “Est-ce que… Tu veux rester dormir ici cette nuit ?” proposa-t-il. “Enfin j’veux dire dans le vrai salon, pas ici dans ce garage.” se rattrapa-t-il rapidement. Il ne souhaitait pas vraiment que l’homme ne se remette à parcourir les rues dans son plus simple appareil et que personne ne soit là pour l’empêcher de finir la tête la première dans le lac. Il ne savait pas non plus ce qu’on était censé dire quand la personne en face souffrait mille maux et qu’on n’avait même pas eu un aperçu de la moitié. Et peut-être que ça lui ferait du bien de savoir qu’il était réellement le bienvenue dans sa famille ? Peut-être même que l’une de ses charmantes colocataires trouvaient une meilleure façon de l’aider quand elles le verraient demain matin… On avait bien droit de rêver.

_________________



A strong man is strongest alone. Ever heard that ?

Spoiler:
 
Nudiste professionnel
Ezra YoungNudiste professionnel
avatar
Messages : 591
Points : 1038
Date d'inscription : 08/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Naked [Ezra]   Mar 24 Juil - 15:11


Le tatoueur pleura un bon moment, ses pleurs étaient à la limite du pitoyable, comme un enfant qui aurait fait un mauvais rêve et qui avait du mal à reprendre contacte avec la réalité. Il pleurait et expulsait ainsi une partie de son désespoir, mais il en restait encore tellement en lui. Et ce désespoir se transformait petit à petit en une douleur sourde.

Il en venait à se supplier intérieurement d'arriver à pouvoir arrêter de pleurer. Et il rêvait que quand ses larmes se serait tarit, il pourrait relever la tête et essayer d'avancer un peu. Enfin, ça c'était son fantasme, parce qu'en réalité, cette douleur l'ancrait puissamment là ou il était, et ne lui laisser pas le droit de continuer. Il restait prisonnier de son passé, il restait avec Maryse quoi qu'il arrive.

Puis Logan rompit son étreinte. Ce dernier avait raison, Ezra avait assez pleurniché pour la soirée. Le tatoueur essaya de se reprendre et de ravaler les dernières larmes qui lui restaient à sortir. Il devait être fort, et comme visiblement, il n'y arrivait pas, il devait s'en donner l'apparence. Il devait sourire et vivre pour ne déranger personne avec ses états d'âme et ses sentiments négatifs. Le pauvre Logan en avait fait les frais ce soir et, pour le tatoué s'était inadmissible.

Alors qu'il allait essayer de prendre congé, son hôte involontaire lui proposa de passer la nuit ici, dans sa maison.


" Rester ici ? ... "

Ezra ne pouvait cacher sa surprise. Il n'en croyait pas ses oreilles. Pourquoi cet homme était si gentil avec lui ? La réponse était évidente, parce qu'il ne connaissait pas la vérité. Sinon, il ne serait pas là en train de le consoler et de prendre soin de lui. Il avait l'impression de le trahir, lui et le reste du camp. Il aurait déjà dû tout avouer ... Et d'ailleurs, pourquoi Will ne l'avait pas balancé ? Ou alors il l'avait fait et on attendait juste de savoir combien de temps il allait pouvoir garder le silence ? Sa sentence était même peut-être déjà voté ...

Il baissa les yeux et répondit en bégayant.

" Non ... enfin ... je veux pas te déranger ... et ... tu as des enfants ? Et je suis nu ... je veux pas ... causer de problèmes ... "

Il avait peut être arrêté de pleurer mais sa voix brisée illustrait à la perfection son état d'esprit.

" Et si je recommence à faire des truc pendant que je dors ? ... Je ... je ... je pourrais faire du mal à quelqu'un ... Ou pire ... "

Ezra sentait à nouveau une crise de panique l'envahir. Sa respiration s'accélérait de plus en plus et il ne trouva rien de mieux que de s'accrocher d'une main à la main de Logan qui traînait encore sur son épaule. Il avait peur ... Peur parce qu'il ne contrôlait plus rien, parce qu'il mentait à tout le monde, parce qu'il savait qu'il était capable du pire, parce qu'il n'était à sa place nulle part.

N'arrivant toujours pas à calmer sa crise, il planta ses ongles dans la main de Logan, pour se raccrocher à quelque chose de réelle, il leva un regarde terroriser vers l'homme aux cheveux longs. Et entre deux halètement réussit à glisser :

" Tu crois que je suis dangereux ... ? Tu crois qu'il faut m'enfermer ... "



Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
avatar
Messages : 6728
Points : 8047
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Naked [Ezra]   Jeu 26 Juil - 11:59
Comme il s’y était attendu, Ezra n’accepta pas son invitation à passer la nuit sur le canapé avec un grand sourire et une explosion de joie. Difficile de le lui reprocher, honnêtement. La situation était bien assez gênante comme ça pour tous les deux et quoique l’invitation de Logan soit bien sympathique, il n’en restait pas moins quelque peu mal à l’aise. Ou peut-être ce sentiment tenait-il davantage de la culpabilité, d’ailleurs. Dans un cas comme dans l’autre, il comprenait plutôt bien qu’Ezra ne saute pas sur l’occasion de passer une nuit sur son canapé et même qu’il trouve quelques arguments pour refuser poliment. C’était simplement très mal connaître Logan que de croire qu’il s’en tiendrait à un refus poli. Il n’était pas le plus subtile des hommes de cette contrée, bien loin de là. Et tout ce que lui opposait Ezra était perçu très simplement comme l’expression de sa politesse, de son désir de ne pas déranger, certainement pas comme une volonté de ne surtout pas passer la nuit ici. Sinon, il l’aurait dit clairement, n’est-ce pas ? Du moins, Logan voyait les choses comme ça.

“J’peux te prêter des fringues.” assura-t-il très simplement. “Quant à ma fille, elle a deux ans. Elle sait marcher, mais j’te rassure, elle sort pas de sa chambre toute seule, ça risque rien. Et les filles ont déjà vu un mec à poil, t’en fais pas pour ça, elles devraient s’en remettre.” Il haussa des épaules pour repousser au loin tous ces arguments qu’il ne trouvait pas très convaincant. Celui qu’il trouva davantage marquant, cependant, ce fut celui qui vint après. Que se passerait-il, en effet, si Ezra leur faisait une autre petite crise de somnambulisme ? Au moins, Logan comptait bien s’assurer qu’il porte des vêtements, cette fois et s’il ne s’inquiétait pas trop de voir le jeune homme déambuler dans sa maison malgré la situation, il s’en faisait un peu plus pour la nouvelle crise de panique qui menaça immédiatement que le tatoueur prit conscience de la situation. Un soupir échappa au barbu. Il n’était pas bon pour rassurer les gens, vraiment. Il ne savait pas vraiment comment faire comprendre à Ezra qu’il ne le trouvait pas dangereux, ni fou, ni qu’il croyait devoir l’enfermer. Il pensait juste que le jeune homme devrait essayer de régler ses problèmes et pour lui la solution tenait assez simplement dans quelques médocs que pourraient lui filer Noah. Mais ils avaient déjà parlé de ça, donc il n’allait pas revenir à la charge si vite avec ce conseil.

“Eh, eh, du calme, ok ?” tenta-t-il, quelque peu désespéré de ne pas avoir la solution miracle pour calmer le jeune homme. “J’dis pas ça pour te vexer, mais tu me donnes vraiment pas l’impression d’être un type dangereux.” essaya-t-il dans une tentative de détendre un peu l’atmosphère. Il savait qu’il perdait son temps, mais un miracle pouvait toujours arriver au moment le plus inattendu, n’est-ce pas ? “Ezra, j’suis père de famille, ok ? Dormir c’est interdit, dans ces cas-là, crois-moi que si tu bouges le petit doigt, je t’entendrais depuis ma chambre que je dorme ou non. Alors ça risque rien et j’pourrais descendre t’empêcher de faire une connerie si ça arrive. Mais faut que tu te reposes, ça devient urgent. J’ai des somnifères que le doc m’avait filé quand ça allait pas très bien, si tu veux ? Tu peux en prendre juste une moitié pour t’assommer et t’assurer que tu pourras pas repartir en vadrouille pour le peu de temps qu’il te reste à dormir.” Après ça, il pensait arriver un peu à cours de solution pour aider le tatoueur. Et s’il y avait bien une chose que Logan n’aimait pas, c’était de se retrouver impuissant à faire exactement ce dont il avait envie - dans le cas présent, forcer Ezra à se calmer et à dormir sagement.

_________________



A strong man is strongest alone. Ever heard that ?

Spoiler:
 
Nudiste professionnel
Ezra YoungNudiste professionnel
avatar
Messages : 591
Points : 1038
Date d'inscription : 08/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Naked [Ezra]   Lun 30 Juil - 13:47


Alors que Logan essayait une nouvelle fois de le rassurer comme il le pouvait, Ezra faisait tout pour ne pas re-sombrer une nouvelle fois dans une crise de panique. Cela faisait tellement longtemps qu'il n'en avait plus fait à se rythme là, d'ailleurs ces crises le fatiguait encore plus qu'il ne l’était déjà. Alors qu'il se concentrait pour se calmer, il repensait à sa période de rééducation après son accident. C'était à cette époque là qu'il faisait des crises de panique à répétition, il s'en rappelait comme si c'était hier. Il commençait doucement à se vider la tête pour arriver à se calmer, bloquant sa respiration pour mieux en reprendre le contrôle.

Pendant ce temps, son interlocuteur continuait de lui parler et il était de plus en plus difficile à Ezra de refuser son offre.

" Tu me promets de m'arrêter si je fais une connerie ? Sûr ? J'ai pas envie de ... de ... faire du mal à quelqu'un ... Je ... Tu sais ... "

Le tatoueur restait bloqué sur ça, presque obsédé par cette crainte. Il avait envie de hurler qu'il avait torturé Will chez Maryse, qu'il faisait partie des méchants ... Qu'il était dangereux. Il avait peur de perdre le contrôle et de se mettre à devenir violent comme il l'était parfois chez elle. Et maintenant qu'il avait des accès de somnambulisme, il se demandait si cela n'était pas encore plus problématique. Et s'il prenait Logan pour un punching-ball ? Ou pire, s'il allait s'attaquer à sa fille ou sa femme ... Mais si l'homme lui garantissait de l'arrêter, alors autant lui faire confiance, non ?

Ezra avait-il encore le droit de faire ça, de faire confiance à quelqu'un ? Il avait été un "sauvé collatéral" il en restait persuadé. Si Will n'avait pas été là, personne ne serait venu le chercher. Il le savait au plus profond de lui. Mais que pouvait-il bien y faire ?

Il poussa un soupire et baissa les yeux, il resterait. Parce qu'il sentait bien qu'il n'avait pas trop le choix de toute façon et qu'il n'avait plus la force de résister au chevelu en face de lui. Mais il lutterait autant qu'il le pouvait encore pour ne pas dormir. Entre ses cauchemars et le reste mieux fallait qu'il reste éveillé.

" Je veux bien rester ... Mais pas de médicament ... S'il te plaît. "

Malgré tout, Ezra était content que quelqu'un lui propose son aide aussi naturellement. Il y avait bien Harvey, qui passait le voir assez régulièrement, mais le jeune homme paraissait tellement occupé que cela rendez Ezra mal à l'aise de le voir passer tout les jours pour voir s'il allait bien. Alors il faisait bonne figure, pour ne pas l'inquiéter.

Mais là, il profitait malgré lui de ce pauvre Logan, ce dernier avait sûrement autre chose à foutre que de s'intéresser à lui et à ses soucis. Il fallait qu'il se reprenne, qu'il donne le change, qu'il paraisse aller bien, comme il l'avait toujours si bien fait. Il y arrivait pour Anja et Harvey, il y arriverait aussi pour Logan. Il n'avait pas à inquiéter les autres. Il ne méritait pas que l'on s'occupe de lui, même s'il en avait plus que tout besoin, pas après ce qu'il avait fait à Will.

" Merci Logan ... "

Le tatoueur avait conscience d'avoir de la chance d'avoir des gens comme ça autour de lui, mais justement cela rendait ses crimes encore plus horribles. Il sentit une nouvelle fois une bouffée de tristesse l'envahir mais la refoula au fond de lui, tentant même une petite blague pour la peine.

" Tu insistes quand même beaucoup pour inviter un mec nu et gay à dormir chez toi ... C'est bizarre non ? "

Ezra tenta pour la première fois de la soirée un petit sourire. Mais avec son teint pâle, ses cernes violacées et ses yeux rougit, il ne duperait pas grand monde. Mais peut-être qu'avec la fatigue et l'envie que cette histoire soit vite oubliée Logan n'y verrait que du feu. Il lui adressa ensuite une bourrade virile dans l'épaule agrémenté d'un clin d'oeil.

" Je plaisante beau gosse, je plaisante ... "

Ez rit très légèrement, ce n'était pas le moment de poser un cas de conscience à ce pauvre homme qui avait eu la gentillesse de ne pas le laisser mourir de froid dehors.



Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
avatar
Messages : 6728
Points : 8047
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Naked [Ezra]   Mar 31 Juil - 9:59
Un certain temps, Logan eut un peu le sentiment de parler dans le vide et que rien de ce qu’il avait à dire ne suffirait à rassurer Ezra. Malheureusement, il n’était pas certain non plus d’avoir une autre solution qui soit efficace et honnêtement, laisser le jeune homme repartir d’où il venait comme ça, sans aucune aide, ne lui plaisait pas tellement. Par miracle, cependant, le tatoué finit par lui accorder un peu d’attention et même pas accepter son offre. Un soupir de soulagement lui échappa doucement, qu’il retint tout juste en réalisant que ça ne passerait pas forcément le bon message. “Promis.” assura-t-il en faisant un signe de tête au jeune homme qui lui demandait de l’arrêter s’il faisait une connerie. Comme si Logan allait prendre le risque de le laisser se balader dans sa maison et faire n’importe quoi ! Ce serait à lui de subir les foudres de ses colocataires le lendemain, si une telle chose se produisait et il n’avait clairement pas envie de voir un tel dénouement pour sa vie. La tension qui bloquait les épaules de Logan s’évapora pour de bon lorsque le jeune homme confirma verbalement qu’il resterait. Ce ne serait une solution que pour une nuit, mais c’était déjà ça de gagné, un peu de temps supplémentaire pour trouver quelque chose d’autre… Logan envisagea un instant de rendre visite à Noah lui-même le lendemain, de mentir en prétendant être celui soumis au problème du somnambulisme, mais cette idée s’envola comme elle était venue quand il visualisa le visage du médecin du camp.

Toute son attention revint à Ezra lorsque celui-ci sortit un genre de blague qui manquait quelque peu de coeur, honnêtement. Un rire nerveux échappa au barbu. “Allez, ramène-toi.” lâcha-t-il pour toute réponse, tandis qu’il rejoignait la porte et leur permettait à tous deux d’entrer dans la cuisine de sa maison. Il traversa la pièce d’un pas rapide pour guider Ezra jusqu’au salon et balança le plaid qu’ils gardaient sur un fauteuil sur le canapé. “Installe-toi, j’vais chercher des vêtements.” Aussitôt, il abandonna le jeune homme pour filer à l’étage et eut à redoubler d’efforts pour fouiller dans la chambre sans réveiller Octavia ou Joy. La fatigue commençait à revenir doucement, il se pressa donc un peu pour retrouver Ezra et lui tendre un t-shirt et un caleçon. “Pas sûr que ce soit ta taille, mais bon…” Ok, ça n’était clairement pas sa taille, mais il n’avait pas mieux de toute façon et ce serait toujours ça de gagné si jamais monsieur voulait retourner faire une petite balade nocturne dans les rues du fort. Il ne garderait pas le caleçon très longtemps, mais peut-être que le t-shirt lui ferait une jolie robe qui protégerait l’innocence des survivants du camp…

D’une main, Logan frappa doucement l’épaule du jeune homme et de nouveau le malaise le gagna tandis qu’il réalisait que c’était pour lui le moment de s'éclipser et qu’il ne savait pas tellement comment dire “au revoir” au jeune homme. La tape gênante sur l’épaule n’était clairement pas une solution appropriée, mais il n’avait pas non plus de message profond à partager… “Essaye de dormir.” souffla-t-il finalement avant de s’éloigner et de tourner le dos à Ezra. Bon, ça n’était pas vraiment mieux, mais il faisait son possible et il avait bien aidé ce soir, non ? On ne s’attendrait pas à ce qu’il soit plus utile que ça concernant des problèmes aussi peu pratiques qu’un traumatisme auquel il ne comprenait pas grand chose.

_________________



A strong man is strongest alone. Ever heard that ?

Spoiler:
 
Nudiste professionnel
Ezra YoungNudiste professionnel
avatar
Messages : 591
Points : 1038
Date d'inscription : 08/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Naked [Ezra]   Mer 1 Aoû - 10:10


Ezra suivit le barbu sans un mot dans sa maison. Il regardait d'un air curieux tout ce qu'il n'aurait jamais. On pouvait sentir les bonnes ondes s'échapper des murs et cela faisait de cette baraque un lieu assez réconfortant en lui-même, plein de vie.

Une fois dans le salon, son hôte jeta un plaid sur son lit de fortune et s'éclipsa lui chercher de quoi s'habiller, lui conseillant de s'installer. Mais Ezra n'osait pas. Il restait planté au milieu du salon, comme un piquet totalement immobile, serrant juste un peu plus son plaid sur les épaules.

Finalement, Logan redescendit avec les vêtements tant attendu. Pour quelqu'un de son gabarit, cet homme était plutôt furtif. Même Ezra avec la meilleure volonté du monde n'arriverait pas à rester aussi silencieux et discret dans sa propre maison.

" Merci. "

Sans aucune gêne, Ezra retira de ses épaules la petite couverture que le réchauffait jusqu'à maintenant et enfila le t-shirt et le caleçon que lui avait prêté Logan. Effectivement ce n'était pas du tout à sa taille. Il avait l'impression d'être un gamin qui s'habillait avec les vêtements de son père pour rire... Il devait tenir le boxer d'une main pour que ce dernier ne lui glissât pas aux chevilles. Était-ce peut-être une technique pour l'entraver en cas de faux-réveil surprise ? Une idée ingénieuse bien qu'un peu loufoque. Et cela fit sourire Ezra. Il s’imaginait les fesses à l'air, étalé au sol, les pieds emmêlés dans ce sous-vêtement trop grand pour lui.

Puis, le tatoueur s'assit sur le canapé, pour éviter tout accident de caleçon sauvage, quand Logan lui frappa amicalement l'épaule. Et Ezra lui sourit gentiment comme seule récompense. Mais, même à faire comme si tout allait bien, le tatoué était dans un état pitoyable, il avait l'air encore plus maigre que d'habitude dans ce large t-shirt. Entre les privations de son long mois de torture, puis le fait qu'il ne mangeait pas forcement à sa faim chez Maryse et ensuite sa perte d'appétit depuis son retour, on ne pouvait pas dire qu'il était bien épais. Mais la journée, avec son immonde pull en laine, on n'y voyait que du feu.

Il jeta un coup d'oeil à Logan s'éloignant de lui. Il avait simplement hoché la tête quand ce dernier lui avait demandé de dormir un peu. Il n'en avait de toute façon pas l'intention. Mais plus Logan s'éloignait de lui, plus son degré de panique augmentait et il ne put retenir ses mots, qui s'échappèrent avec précipitation de ses lèvres.

" Logan ? Je suis désolé ... de te demander ça ... mais ... tu peux rester cinq minutes avec moi sur le canapé ? Ou ... m'allumer une bougie ... un truc du genre. "

C'était franchement ridicule, pourquoi demandait-il encore quelque chose à l'homme qui l'aidait déjà beaucoup ? Et puis il n'était plus un gamin effrayé, non ? Mais depuis qu'il avait fait ce séjour forcé dans cette cuve chez Maryse, il avait un peu de mal avec les endroits inconnu et sombre. Il ne se l'avouerait jamais, mais l'obscurité totale l'angoissait pas mal pour le moment.

" J'ai pas peur du noir, hein ... je ... enfin ... juste, reste deux minutes. Seulement deux et je te laisse tranquille ensuite. "

Il en demandait beaucoup ce soir, mais à partir de demain il ferait tout pour ne plus embêter personne. Il aurait le moins d'impact possible sur la vie des autres habitants du camp et se fondrait dans le décor jusqu'à pourquoi pas, disparaître pour de bon.



Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
avatar
Messages : 6728
Points : 8047
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Naked [Ezra]   Mar 7 Aoû - 10:23
Aussitôt qu’Ezra entama un geste pour se défaire de la couverture sur ses épaules, Logan se racla la gorge et se retourna dans l’intention de lui laisser un peu d’intimité, quoiqu’il ait malheureusement déjà vu tout ce qu’il y avait à voir sous ce plaid. Il attendit quelques secondes et d’être sûr que l’homme soit couvert pour se retourner vers lui et entamer sa fuite. Il avait fait sa part pour être un leader appréciable et soutenir autant que possible le tatoueur, mais il n’allait pas non plus rester là toute la nuit à lui tenir la main pour s’assurer qu’il dormirait, n’est-ce pas ? Le malaise revenait doucement, un peu plus ténu qu’avant cela dit, mais il se voyait toujours mal entretenir une longue et profonde conversation avec Ezra. Il se contenta plutôt de lui tapoter l’épaule dans un geste qu’il espérait plus amical qu’étrange et tourna les talons dans l’espoir d’avoir disparu avant qu’une autre conversation malhabile ne soit lancée entre eux.

Il eut tout juste le temps d’atteindre la porte du salon que la voix du tatoueur l’empêcha d’aller plus loin. Il se stoppa complètement dans l’encadrement de la porte et fronça les sourcils à la question qui suivit. Ce serait mentir que de prétendre qu’il ne comprenait pas du tout pourquoi Ezra serait effrayé de rester seul ici toute la nuit. Dans les faits, il comprenait très bien la logique, l’angoisse, surtout après cette petite crise de somnambulisme impromptue. Mais de là à dire qu’il se sentait lui-même à l’aise de rester là à veiller le jeune homme… Il n’hésita pourtant plus que quelques secondes avant de revenir vers le canapé. “Ok.” lâcha-t-il simplement en se retrouvant au milieu du salon, à regarder autour de lui sans vraiment savoir quoi faire. Qu’il reste était une chose, mais que les deux hommes partagent le canapé en était une autre, complètement différente et bien moins envisageable aux yeux du géant.

Il tergiversa encore une seconde ou deux avant d’arrêter son choix sur un fauteuil dans lequel il se laissa tomber mollement. “J’vais prendre le fauteuil. Allonge-toi et dors.” Il ne se faisait pas trop d’illusion à ce sujet, mais il voyait mal ce qu’il pouvait faire de plus que d’insister pour que le jeune homme ne se repose encore un peu. Et honnêtement, ça n’était pas une excellente idée pour lui de rester là à veiller le tatoueur. Le silence qui s’installa eut un effet dévastateur sur ses pensées qui profitèrent de l’occasion pour s’envoler dans tous les sens, ramenant au premier plan l’improbable culpabilité qu’il avait ressenti en réalisant qu’il ne s’était pas inquiété plutôt pour Ezra. “J’suis désolé qu’on ait pas fait attention plus tôt.” souffla-t-il au bout d’un moment, son regard fixé droit devant lui sur l’imposante commode en bois qui recouvrait le mur de la pièce et sur l’unique photo encadrée qui reposait dessus. Il savait que les mots ne suffiraient pas à racheter leur inconscience à tous, mais que pouvait-il faire de plus ? “Tout se passe bien avec Anja ?” demanda-t-il après un moment. Peut-être qu'à défaut d'avoir eu le soutien de toute la communauté, il avait eu droit à celui de sa colocataire...

_________________



A strong man is strongest alone. Ever heard that ?

Spoiler:
 
Nudiste professionnel
Ezra YoungNudiste professionnel
avatar
Messages : 591
Points : 1038
Date d'inscription : 08/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Naked [Ezra]   Jeu 9 Aoû - 11:48


Quand il vit Logan faire demi-tour et s'installer dans le fauteuil en face de lui, le tatoueur ne put dissimuler son soulagement.

« Merci »

Même si le silence entre les deux homme était perturbant, sa simple présence permettait à Ezra de se calmer doucement. Il avait tellement était seul dernièrement, malgré Anja, malgré Harvey et les autres visiteurs, qu'il se contenterait de la présence de n'importe qui. Mais une présence amicale et rassurante comme celle de Logan ne pouvait qu'être un plus. Cet homme forçait le respect par son charisme, mais il avait aussi un côté rassurant peut-être le fait qu'il soit père ? Ezra n'en savait rien, mais à côté de cet homme il arrivait à se tranquilliser un peu.

Puis il s'excusa et Ezra fronça les sourcils. Non, il ne voulait pas parler de ça encore une fois. Alors autant tout nier en bloc, un sourire aux lèvres pour rendre son discours plus crédible.

«  Attention à quoi ? Je vais bien. J'ai juste … des soucis … avec mon sommeil. Mais j'étais insomniaque aussi avant … je suppose que le somnambulisme vient de la ... Donc tout va bien ... »

Ezra avait très bien compris de quoi parlait Logan, mais il n'avait pas envie que ce dernier ce fasse encore plus de mouron à cause de lui. De toute façon, il n'aurait pas accepté d'aide venant des autres. Il ne le méritait vraiment pas et cacher ce qu'il avait fait chez Maryse était un secret très lourd à garder. Mais s'il voulait profiter encore un peu de la sécurité de Fort Hope, il fallait qu'il les parasite encore un peu. Mais cela ne voulait pas dire qu'il le faisait de bon cœur.

Puis son hôte changea lui-même de sujet au grand bonheur d'Ezra.

« Oui on s'entend bien. Elle est très gentille et ne me crie pas dessus quand je me balade à poils. Le rêve quoi. »

Il sourit un peu plus sincèrement. Anja était adorable avec lui et ne le brusquait pas depuis son retour. Même si ce dernier l'évitait du mieux qu'il pouvait, elle ne l'avait pas forcé à parler et il lui en était reconnaissant. De plus, ce qui avait touché Ezra c'était qu'elle n'avait pas jeté ses affaires durant son absence. Il avait pu retrouver son doudou avec soulagement, ainsi que son matériel de tatouage. Mais, il avait perdu la trace de son carnet de croquis … pas qu'il en ai eut besoin ou que l'envie de dessiner lui avait pris, mais il se demandait bien où ce dernier était passé. Il l'avait peut-être sur lui quand il avait été pris par Maryse et elle l'avait gardé dans les fameuses caisses. Tant pis ... ce n'était pas dramatique de toute façon ...

Puis, Ezra remarqua soudainement qu'il était un peu plus calme, moins angoissé par ce nouvel environnement et la nuit blanche qui l'attendait. Sa voix était un peu plus sûre et il sentait moins la panique lui vriller les entrailles.

« Ta femme est enceinte je crois ? J'espère qu'elle va bien et qu'elle n'est pas trop fatiguée. Je suis vraiment désolé de t'emmerder avec mes problèmes Logan … Vraiment désolé … Alors que tu as des choses beaucoup plus importante à faire. Tu … Tu peux la rejoindre, ça va aller pour moi maintenant. Je suis moins inquiet …Et puis ce n'est qu'une nuit sur le canapé d'une connaissance, c'est pas comme si j'avais jamais découché de ma vie. »

Le tatoueur tentait encore, bien que de façon très maladroite, de se lancer dans un peu d'humour. Il faisait ça pour rassurer Logan, pour lui montrer que tout allait vraiment bien. Mais dans le fond, cela l'aidait à lui aussi à dédramatiser sa soirée. Il se rendait compte que rien n'allait vraiment plus, mais redoutait d'aller en parler à Noah. Et si ce dernier arrivait à le faire parler … et s'il lui disait qu'il avait frappé Will ? Qu'est-ce qu'il se passerait ? Qu'adviendrait-il de lui ? Y-avait-il des personnes qui se son déjà retrouvée exclu du camp ? Il n'en savait rien … Et n'avait pas envie de penser à ça maintenant

« Oh Logan ! Avant que tu partes … Tu veux que je m'en aille demain matin avant que tout le monde ne se lève ? »



Papa Ours
Logan CarterPapa Ours
avatar
Messages : 6728
Points : 8047
Date d'inscription : 16/01/2016
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Naked [Ezra]   Lun 20 Aoû - 9:59
Un instant, Logan resta figé et interdit à observer le jeune homme lui mentir en le regardant droit dans les yeux et le sourire aux lèvres. Il eut le réflexe immédiat de vouloir répliquer et obliger le tatoueur à admettre la vérité. Il y avait bien droit, après cette soirée, non ? Mais au final, il n’en fit rien et se contenta de hocher la tête doucement avant de détourner le regard. Ils avaient bien assez parlé des problèmes d’Ezra pour le moment et si le jeune homme voulait en rester là, ainsi soit-il. Logan ne se sentait pas de repartir dans une longue conversation sur les problèmes du jeune homme, il avait déjà bien assez de mal à se sentir à l’aise en restant seulement assis à côté de lui. Il pouvait très bien se satisfaire de se plonger dans le silence jusqu’à ce qu’Ezra s’endorme et qu’il puisse disparaître et rejoindre son lit à son tour. Ou du moins en fut-il persuadé brièvement, mais le silence qui se réinstalla après cette brève remarque eut tôt fait de le replonger dans le même malaise qui devenait rapidement insupportable et avant de penser trop à ce qu’il faisait, il s’empressa de relancer la conversation en posant la première question qui lui passa par la tête.

Ça n’était pas la conversation de l’année, d’ailleurs le tatoueur ne répondit que très vaguement à sa question, mais il essayait. Bien sûr, il aurait préféré qu’Ezra s’endorme et que tout s’arrange comme par enchantement, mais tant qu’il ne serait pas endormi et profondément plongé dans un rêve, rien de tout cela ne pourrait se produire, n’est-ce pas ? Une fois encore, l’homme se surprit donc à hocher la tête sans en dire beaucoup plus tandis qu’Ezra répondait à sa question le plus rapidement du monde et il se demanda, l’espace d’un instant, s’il s’agissait encore d’un mensonge ou non. Il aurait sans doute pu poser la question directement et il ne lui aurait pas fallu plus de quelques secondes pour trouver une réponse sérieuse, quoique décide de dire Ezra et pourtant, il décida de s’abstenir et laissa le jeune homme renchérir sur un autre sujet.

Il pinça les lèvres un instant avant de retrouver sa calme indifférence. “Elle est pas en super forme, mais ça va. L’accouchement est pour bientôt.” souffla-t-il, laissant ses pensées - et son regard - s’envoler un instant vers l’étage du dessus, où Joy devait dormir profondément et paisiblement. “Et t’en fais pas…” lâcha-t-il alors que le tatoueur se confondait en excuses une fois de plus. “Elle a toute la place dans le lit, alors c’est un mal pour un bien. Elle a besoin d’être en forme pour le bébé.” assura-t-il et ça n’était même pas tout à fait un mensonge. Il aurait certainement préféré être dans son lit et dormir convenablement toute une nuit, mais avec ou sans l’intervention du tatoueur, ça ne serait jamais arrivé alors… Au moins Joy profitait d’une bonne nuit de sommeil comme il l’avait voulu au moment où il avait quitté leur chambre, bien avant de rencontre Ezra. “J’vais rester là encore un peu, si tu veux bien. La laisser se reposer encore un peu. Mais dors, ça ira.” souffla-t-il alors que le jeune homme lui offrait enfin une occasion de partir. “Et pour demain, pars quand tu veux, t’es le bienvenue pour prendre le petit déjeuner avec nous, si tu veux.” assura-t-il en haussant les épaules. Tout ça lui était bien égal, à vrai dire et il connaissait suffisamment bien ses colocataires pour savoir qu’elles seraient ravies d’avoir un invité, du moins Alix et Joy le seraient, pour Alex… Elle serait probablement tout aussi grognon que lui, mais elle l’était toujours au réveil… L’homme ferma les yeux et reposa sa tête contre le dossier du fauteuil, inspirant longuement avant de lâcher : “Bonne nuit, Ezra.”

_________________



A strong man is strongest alone. Ever heard that ?

Spoiler:
 
Nudiste professionnel
Ezra YoungNudiste professionnel
avatar
Messages : 591
Points : 1038
Date d'inscription : 08/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

MessageSujet: Re: Naked [Ezra]   Mer 22 Aoû - 11:25


Ezra hocha la tête aux nouvelles concernant la femme de Logan, il n'avait pas vraiment idée de la difficulté de porter un bébé par les temps qui courraient, mais déjà qu'une grossesse était extrêmement surveillé en temps normal, parce que cela pouvait vite mal tourner pour la future mère et l'enfant, il n'imaginait pas la montagne de problèmes que leur condition actuelle de vie pouvait engendrer. Puis la réplique de Logan sur la place dans le lit fit doucement sourire le jeune homme.

« C'est sûr qu'avec un gabarit dans ton genre au pieu, elle doit galérer à faire sa place la pauvre. »

Logan refusa sa proposition de s'éclipser, sous prétexte de laisser sa femme se reposer calmement et resta donc avec Ezra. Le tatoué ne pouvait pas culpabiliser sur ça étant donné que son argument semblait valable. Mais il espérait vraiment que ce dernier ne faisait pas ça pour lui faire plaisir et lui éviter de se retrouver seul. C'était attentionné de sa part mais il en avait déjà fait beaucoup. Et il ne savait vraiment pas comment faire pour remercier l'homme installé sur le fauteuil en face de lui.

« D'accord Logan. Merci pour tout … Tu m'as encore sauvé ... D'une pneumonie certainement, mais ... c'est aussi dangereux que le reste maintenant ... Non ? »

Ezra était vraiment touché par le comportement de l'homme. Il lui avait proposé l'hospitalité alors qu'il aurait tout simplement pût le raccompagner chez lui et le laisser en compagnie de sa colocataire. Ezra ne connaissait pas trop le type de personne qu'était Logan, mais après son sauvetage et cette soirée, il ne pouvait en dire que du bien. Il s'intéressait à lui et à ses problèmes alors que sa femme devait accoucher d'un moment à l'autre et qu'il avait surement dix mille choses à géré à Fort Hope. Le tatoueur ne pouvait que le respecter pour ça. Mais mis à part cette discrète admiration pour le chef du camp, Ezra ne pouvait que voir ses propres défauts se faire exalter par la perfection de ce grand gaillard.

Ezra soupira et fit semblant de fermer les yeux comme s'il s'endormait, alors que son cerveau fonctionnait toujours à 100km/h.

« Bonne nuit, Logan ... »

Mais même après ce petit encouragement, le sommeil ne semblait pas venir et de toute façon Ezra ne souhaitait pas vraiment se rendormir. Plus jamais il ne voulait revivre ça ...

Il attendit un petit moment puis la respiration profonde de son hôte semblait lui indiquait qu'il s'était écroulé de fatigue sur le fauteuil. Ezra ouvrit un œil, puis se redressa pour vérifier son hypothèse. Il dormait. Si ce dernier avait été moi massif et Ezra beaucoup plus en état physiquement, il aurait pu l'installer un peu plus confortablement sur le canapé. Mais il fallait être réaliste, il ne pourrait pas soulever l'homme. Alors il se leva et le couvrit avec le plaid qu'il lui avait prêté, tenant toujours comme il le pouvait, son caleçon de prêt d'une main.

Il resta immobile à regarder Logan quelques instants puis décida de s'en aller. Même s'il se sentait beaucoup plus rassuré entre ses murs, il n'avait aucun droit de profiter de son hospitalité. Comment ce dernier réagirait, s'il apprenait ce qu'avait fait Ezra chez Maryse, après lui avoir permis de passer la nuit ici ? Alors, pour lui éviter ce genre d'embarras, le tatoueur fila en douce, utilisant le même chemin qu'à l'allée et rentra rapidement chez lui, rasant les murs pour plus de discrétion.



Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Naked [Ezra]   
 
Naked [Ezra]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
In Your Flesh :: Michigan State :: Fort Hope
Page 1 sur 1
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum


Outils de modération